• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ne force quand même pas trop sur le bourbon, Jean-Claude !

Ne force quand même pas trop sur le bourbon, Jean-Claude !

 

Pété comme un coin, qu’il était, le président de la Commission Européenne au sommet de l’OTAN. Il a bien aimé l’ambiance, alors il a décidé de se rendre à Washington pour des entretiens avec son copain Trump qui, après avoir critiqué les alliés de l'Otan à Bruxelles, sapé la position de Theresa May sur le Brexit, et mis en colère le protocole royal en marchant devant la reine, a désavoué publiquement à Moscou les services de renseignements de son pays en expliquant qu’ils racontaient n’importe quoi à propos des ingérences de la Russie dans les élections américaines.

Avec lui au moins, Jean-Claude passe des bons moments, et les deux compères se rencontreront le 25 juillet à la Maison Blanche pour discuter de questions de sécurité et d'économie. Ca fait peur !

Le président américain, qui critique l'Union Européenne dès qu’il en a l’occasion a déclenché une guerre commerciale ouverte en imposant des taxes sur l’importation de l'acier et de l'aluminium en provenance d’Europe. Il dit à qui veut l’entendre (et parle plus fort pour ceux qui ne voudraient pas écouter) que l'Europe traite les Etats-Unis d'une manière "très injuste" en matière d’échanges commerciaux, et il a porté un coup fatal aux exportateurs européens en dénonçant l'accord nucléaire avec l’Iran et prévu des « sanctions » pour les alliés qui désobéiraient, et, comme si ça ne suffisait pas, il a sabordé la construction d'un nouveau gazoduc reliant l'UE à la Russie.

Jean-Claude a riposté en taxant les produits américains, ce qui a incité Donald à suggérer de nouvelles taxes sur les marchandises européennes, notamment les voitures.

L'homologue de J-C Juncker au Conseil Européen, Donald Tusk, a récemment incité Trump à ménager ses alliés en ajoutant : « après tout, vous n'en avez pas tant que ça !". Et paf !

L'ancien ministre allemand des affaires étrangères Sigmar Gabriel a expliqué que Trump voulait un "changement de régime" à Berlin et a encouragé les autres pays européens à utiliser le seul registre que comprend et respecte le leader américain : la force. Cela n’a pas empêché Theresa May de dérouler le tapis rouge malgré les protestations de masse de la population.

Toujours délicat et reconnaissant, Donald a craché dans la soupe en déclarant que Boris Johnson, le rival de Teresa, ferait un bon premier ministre et en disant que son plan pour le Brexit ne correspondait pas à ce que les gens avaient exprimé par leur vote, ce qui pourrait mettre en péril un accord commercial américain après le départ de la Grande-Bretagne de l’UE. Il a nié plus tard avoir fait ces commentaires, les qualifiant de "fausses nouvelles", malgré la publication d'un enregistrement de l'interview, et a ajouté que la culture européenne était en train d'être détruite par les immigrants.

Qu’à cela ne tienne. Ne tenez pas compte de ces billevesées aussi futiles et inconséquentes que les paroles d’un ivrogne. Ce qui compte et ce qu’il faut croire, ce sont les communiqués officiels : "Le président Juncker et le président Trump se concentreront sur l'amélioration du commerce transatlantique et l'établissement d'un partenariat économique plus fort."

Nous voilà rassurés, enfin… si Jean-Claude est raisonnable.


Moyenne des avis sur cet article :  4.25/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • baldis30 18 juillet 09:06

    bonjour,

    pas autre chose qu’un combat de clowns tristes pour ne pas dire de tristes sires


    • Homphilo 18 juillet 10:05

      Mais non c est une sciatique..il n y est pour rien si son traitement pour la sciatique contient du bourbon..ha ces trusts pharmaceutiques...’’


      • Matlemat Matlemat 18 juillet 11:30

         Il semble que Macron aime bien la piccole également : 


         file :///C :/Users/Leclerc/Pictures/macron%20alcolo.jpg


        • Emohtaryp Emohtaryp 18 juillet 11:41

          Ce qui est encore plus grave, les médias presse poubelle s’adonnent largement à la fake news sans que personne y trouve à redire, ou comment prendre les gens pour des cons avec une « sciatique »......
          Cette épave de Junker ( ordure et escroc notoire) représente très bien ce qu’est cette entité de l’ue, complètement bourré et titubant, qu’on retient en bout de bras pour ne pas qu’elle se vautre....
          Juste répugnant !


            • zygzornifle zygzornifle 18 juillet 16:43

              Pété comme un coin, qu’il était, le président de la Commission Européenne au sommet de l’OTAN.


              il a pris une biture avec notre pognon ,j’espère que l’on pourra récupérer le vomi pour le revendre sur Ebay ....

              • zygzornifle zygzornifle 18 juillet 16:46

                de nouvelles taxes sur les marchandises européennes, notamment les voitures.


                Ouf nos constructeurs franchouillard ne sont pas touchés vu la considération que les américains ont pour nos tas de féraille , un 3 cylindre de 1000cm3 .... lol ,ils ont plus gros sur leurs mobylettes ....

                • Dom66 Dom66 19 juillet 00:22

                  @zygzornifle

                  La dernière fois que je suis allé aux USA à Seattle j’ai vu le garage qui vendait des voitures Française, ce garage se nommait « Exotic cars à Lynnwood WA, De nos jours ils ont fini avec la voiture Française, ils en vendaient de trop .....3 par an.



                • crabo21 19 juillet 03:23

                  @zygzornifle


                  et oui l’art de tirer la puissance d’un petit cylindre alors que les americains en sont toujours a faire des gros bourrins qui consomment 5 fois plus.

                • Dom66 Dom66 19 juillet 22:36

                  @crabo21

                  Faux, sur environ 7000 Km conso moyenne 7,8litres avec Une Chevrolet Malibu 3,5 litres Aux USA



                • Macondo Macondo 19 juillet 07:28

                  Bonjour. On a du bol, des fois il faut aller voter, pour obtenir un résultat pareil. Là, la barrique sans fond, elle est offerte au Peuple par la seule bienveillance des traités imposés. Fuck them All avec une rondelle de citron ...


                  • ZenZoe ZenZoe 19 juillet 09:22
                    « Pété comme un coing » ....ouais.....

                    Il n’y a pas un dicton qui dit « quand le président boit, les électeurs trinquent » ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès