• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ne pleurez pas sur moi

Ne pleurez pas sur moi

NE PLEUREZ PAS SUR MOI

 

PLEUREZ SUR VOUS ET VOS ENFANTS

 

En cette période où les chrétiens du monde rappellent les évènements qui ont conduit ce Jésus de Nazareth à la potence de la croix, les peuples du monde doivent regarder également les évènements qui conduisent à la mort des millions d’innocentes victimes sous le regard indifférent des biens pensants de nos sociétés. Les pleurs et les lamentations que suscite le sort réservé à Jésus par les grands-prêtres et les Docteurs de la loi doivent se répercuter avant tout sur le sort réservé aux persécutés et condamnés de notre temps, victimes de la complicité de ces mêmes personnages avec les puissances régnantes de ce monde.

Je pense particulièrement à ces guerres de conquête, hautement manipulées pour que le bon peuple n’y voie que la main de Dieu. Des centaines de milliers de personnes innocentes, enfants, femmes, hommes, conjoints, conjointes tombent sous les balles des envahisseurs : des millions en Irak, des centaines de milliers en Syrie et en Libye. Combien de ces chrétiens qui pleurent, en ces jours, le sort qu’a connu Jésus se lève pour dénoncer ces crimes et demander à leurs gouvernements de mettre fin à ces guerres qui n’ont pour objectifs que des ambitions de conquêtes et de domination  ? Par nos silences et notre indifférence, nous devenons inconsciemment complices de ces crimes et massacres un peu à la manière de cette foule, manipulée par les grands-prêtres et le Sanhédrin, qui criait : libérer Barabbas et condamner Jésus de Nazareth. 

Des histoires horribles en Asie, au Moyen-Orient, en Afrique, en Europe et en Amérique latine ont de quoi nous révéler que le sort réservé à ce Jésus s’est multiplié par des millions de victimes innocentes, prises au piège des « puissances de ce monde. » Pour les fins de cet article, je m’attarderai tout particulièrement à ces condamnés à mort dont le sort rejoint celui de Jésus de Nazareth. Eux et elles aussi ont été condamnés à mort pour avoir voulu un monde nouveau, caractérisé par la solidarité, la justice, la vérité, l’amour. 

Nous avons en mémoire ce fameux Coup d’État militaire, du 11 septembre 1973, qu’un certain général Augusto Pinochet, soutenu par la majorité des élites religieuses, économiques et politiques du Continent, provoqua pour mettre un terme au gouvernement d’unité populaire de Salvador Allende. Un gouvernement démocratique, soucieux des intérêts des classes défavorisées et d’une plus grande solidarité et justice sociale pour le mieux-être de l’ensemble de la population. Des valeurs profondément évangéliques qui n’allaient pas tout à fait dans le sens des intérêts des grandes corporations et des élites de la société. Ce coup d’État n’a pu être possible qu’avec un certain consentement des autorités de l’Église. Des dizaines de milliers de personnes furent assassinées, autant, emprisonnées et torturées. Et que dire des centaines de milliers d’autres qui durent s’enfuir et émigrer dans d’autres pays.

Dans le prolongement de cette même période, on ne peut passer sous silence le « Plan Condor  », véritable opération concertée des pays de l’Amérique latine et de Washington, pour faire disparaître physiquement tout ce qui évoquait « solidarité », « justice sociale », « indépendance », « anti-impérialiste », « anticapitalisme », « révolution ». Des dizaines de milliers de personnes, aux idéaux sociaux et humanitaires des plus élevés, ont connu la prison, la torture, la mort sous ses formes les plus atroces. Que de femmes enceintes ont été jetées à la mer avec le ventre ouvert. Que de jeunes militants ont disparu dans les crevasses de la cordillère des Andes. La littérature ne manque pas sur cette période et je vous invite tous et toutes à prendre connaissance de ces atrocités dont les biens pensants de nos sociétés n’y ont vu qu’une bonne œuvre visant à leur rendre la vie plus agréable.

http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMEve?codeEve=795

http://el-siglo2.blogspot.ca/2013/03/les-horreurs-du-plan-condor-face-la.html

http://www.rfi.fr/ameriques/20130306-argentine-condor-proces-videla-pinochet/

https://www.monde-diplomatique.fr/2001/05/ABRAMOVICI/1729

http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-le-fbi-et-l-operation-condor-108027216.html

NE PLEUREZ PAS SUR MOI, PLEUREZ SUR VOUS ET VOS ENFANTS

Ces crimes d’hier se poursuivent toujours sous une forme ou une autre. Les peuples et les nations de l’Amérique latine continuent à être harcelés par les puissances impériales et les oligarchies nationales qui peuvent compter avec l’appui des épiscopats. Sous la bannière de l’anticommunisme, tout devient possible. Il suffit de rappeler ici les deux grands pactes, signés entre le Vatican et Washington, pour constater jusqu’où ils sont disposés à aller dans cette lutte contre toutes les forces sociales et religieuses engagées pour un monde plus juste, plus équitable, plus démocratique. 

S’il faut pleurer, c’est bien sur toutes ces victimes et sur nous-mêmes qui en sommes, dans bien des cas, des complices plus ou moins conscients. La manipulation des faits et l’ampleur des médias qui s’en font les promoteurs finissent par nous faire croire que les criminels sont des personnages providentiels et que les victimes ne sont rien d’autres que des terroristes, des malfaiteurs qui ne méritent rien de moins que la mort atroce, de quoi faire réfléchir ceux et celles qui auraient des idées semblables.

Pour les chrétiens, auxquels je m’identifie dans la foi, je souhaite que leur regard se porte sur toutes ces victimes anonymes qui meurent assassinées pour vouloir un monde plus juste, plus vrai, plus solidaire. Que ce même regard se porte également sur ceux qui sont derrière ces condamnations. Le Sanhédrin du temps de Jésus a sa réplique dans un Vatican dont les grands-prêtres ont leur complicité avec les puissances de ce monde pour faire disparaître ces « nouveaux messies » des temps modernes. Le combat de ces derniers est le même qu’a mené Jésus en réclamant pour l’humanité l’amour, la bonne foi, la vérité, la justice, le respect des uns et des autres. « Ce que vous faites aux plus petits des miens, c’est à moi que vous le faites. »

La voix de ces « martyrs » n’a pas dit son dernier mot en proclamant haut et fort :

« Apocalypse 22:15 ^

Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge !

Apocalypse 20:4 ^

Et je vis des trônes ; et à ceux qui s`y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n`avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n`avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans. (souligné par l’auteur)

 

Oscar Fortin

30 mars 2018

http://humanisme.blogspto.com

http://humanisme.blogspot.ca/2017/12/le-messie-de-la-fin-des-temps.html

http://humanisme.blogspot.ca/2017/11/la-radicalite-qui-oppose-les-deux-mondes.html

https://colombia2020.elespectador.com/pais/un-violento-comienzo-de-ano-para-los-lideres-sociales

http://pacifista.co/lideres-sociales-asesinados-inicio-implementacion/

 

Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Jean Roque Jean Roque 26 mars 15:29

    Il y a un bouquin de Patrick Tort (pour les ex-français collabos soumis en madrassa je précise que ce n’est pas un chanteur) « Théorie du Sacrifice »
     
    Sur la couverture, un christ avec des bois de cerf : Quand la symbolique de la force dans l’hubris hypertélique des bois lourds et inutiles, handicap dans les forêts remplies de prédateurs salafistes, prennent le pas sur la force opérationnelle des simples dents du sanglier gaulois (symbole de force chez les légions romaines) où des cornes de l’aurochs, dans cette symbolique branletteuse de la force inefficiente en pratique, on s’approche du Dieu chrétien et crétin... les valeurs chrétiennes devenues folles des glands remplacés.
     
    Question à Guilloux pour l’aider à préparer son bac :
     
    Pourquoi le sacrifice de Jésus finit par un vivant, ressuscité, et pas vraiment mangé comme le père gorille le fut par ses fils ?
     
    « En vérité, je vous le dis, si vous ne ­changez et ne devenez comme les petits enfants [gochos soumis], vous n’entrerez point dans le royaume des cieux. Celui donc qui se fera humble comme ce petit enfant est le plus grand dans le royaume des cieux... Si ta main ou ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-­le et jette-­le loin de toi : il vaut mieux pour toi entrer dans la vie manchot ou boiteux, que d’être jeté, ayant deux mains ou deux pieds, dans le feu éternel." Saint Matthieu, 18


    • LE CHAT LE CHAT 26 mars 16:37

      Si tu penses que ceux qui gouvernent en ont quelque chose à cirer de l’avis des gens ordinaires ,ça se saurait ....

      le business de l’armement rapporte trop ....


      • OMAR 26 mars 18:07

        Omar9
        .
        Bonjour @oscar fortin : "Des centaines de milliers de personnes innocentes, enfants, femmes, hommes, conjoints, conjointes tombent sous les balles des envahisseurs : des millions en Irak, des centaines de milliers en Syrie et en Libye".
        .

        Malheur à vous d’avoir écrit cela.
        .
        La meute va rappliquer pour vous accuser de suggérer une légitimité aux actes barbares commis en Occident par la secte wahhabite....


        • foufouille foufouille 26 mars 18:26

          @OMAR
          tout est de la faute des blancs. même quand un arabe tue un noir ou un arabe.
          même quand les noirs vendaient des esclaves aux arabes.


        • xana 26 mars 19:35

          @foufouille
          Même ta propre existence est encore un crime des Blancs.
          J’espère qu’un Musulman ou un Noir mettra fin à cette injustice. Pourquoi pas avec un peu de sadisme, si c’est pour la bonne cause ?
          Les racistes aussi peuvent mourir...


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 mars 20:39

          @OMAR
          La secte wahhabite ne doit son expansion que grâce aux milliards de pétrodollars que l’ Arabie Saoudite a dépensé pour la répandre dans le monde entier, afin de faire plaisir aux USA, à ses vassaux, et leur fournir des mercenaires pour leurs guerres d’ingérences...


          Sinon, le salafisme serait resté une branche tout à fait minoritaire de l’ Islam...

          Sans l’argent saoudien, la CIA n’aurait pas pu armer, entraîner, recruter les gentils égorgeurs modérément modérés... « L’Opération Thimber Sycamore de la CIA et de l’ Arabie Saoudite, pour »Régime Change « en Syrie... »

          Ce ne sont pas les Musulmans qui ont créé Daesh et Al Qaïda, ce sont les USA.

          En ne nommant jamais les responsables, vous les soutenez de fait.

        • OMAR 26 mars 22:25

          Omar9

          @Fifi Brind_acier
          .
          Arrêtez de défoncer de portes ouvertes et tenter de fourguer des glacières à des inuites...
          Autrement dit, ne parlez pas d’un sujet à une personne qui l’a vécu, en reformatant le scénario à votre manière.
          .
          Les USA n’ont jamais créé Daesh, El-Qaida, Boko-Haram et autres sectes de merdes, mais l’Islamisme, à la faveur de l’invasion soviétique de l’Afghanistan.
          Les USA, via entre autres l’opération Cyclone de la CIA, ont dépensé 3,3 milliards $ et l’Arabie Saloperie presque autant durant les dix ans de la guerre d’Afghanistan, pour alimenter la résistance antisoviétique et anticommuniste incarnée par, entre autres, les moudjahidines de Hekmatyar et d’Oussama ben Laden. ainsi qu’une pléthore de volontaires venus majoritairement de l’ensemble des pays arabo-musulmans, appelés les « Afghans ».
          Une fois la guerre terminée, l’Arabie-Saloperie en parfaite tératogène, inculqua à ces derniers le wahhabisme et les a redirigé vers leur pays d’origine en compagnie d’imams et de prédicateurs afin d’y semer ses germes diaboliques.
          Sauf que la bête immonde a totalement dépassé les aspirations et projet de sa génitrice.
          Et le premier pays à subir les affres de ces monstres, fut l’Algérie, avec ces barbares du FIS, de l’AIS, du GIA, etc....
          Ce fut, il est vrai, une aubaine pour les USA et l’Arabie-Saloperie pour déstabiliser ou affaiblir de nombreux pays non soumis à leur diktat.
          Alors là oui, quand il s’agit de leurs intérêts, les USA pactisent même avec le Diable même s’ils doivent le combattre, juste après :
          http://www.inexplique-endebat.com/2014/08/pacte-avec-le-diable-usa-et-3eme-reich.html


        • microf 26 mars 23:19

          @xana

          Bravo @xana, je souscris.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 mars 07:23

          @OMAR
          Et si vous preniez le temps de regarder les documents que j’ai mis en lien ?

          Vous écrivez : Les USA n’ont jamais créé Daesh, El-Qaida, Boko-Haram et autres sectes de merdes, mais l’Islamisme, à la faveur de l’invasion soviétique de l’Afghanistan.


          -1- Le wahhabisme date du 18e siècle, ce n’est donc pas une invention récente. C’est la version archaïque de l’ Islam, un Islam du désert, refusant toute évolution du Coran, tous les progrès techniques etc.

          -2- Afghanistan- Hillary Clinton explique que ce sont les USA qui ont financé les Talibans et créé Daesh.

        • rogal 26 mars 18:25

          À rappeler sans relâche, chrétiens ou pas.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 mars 20:48

            Bonsoir Oscar,
            En cherchant des infos sur les Evangélistes américains qui soutiennent Israël, où Jésus doit revenir un de ces jours ( il serait bien déçu, le pauvre, mais c’est une autre histoire...), j’ai trouvé ce document sur les relations entre les Présidents US, les Evangélistes chrétiens et le Vatican.
            « Les églises Evangéliques et le jeu des USA dans le monde arabe »


            Ce qui semble recouper le document que vous donnez sur les 2 Pactes US - Vatican. Mais cette fois, les Chrétiens d’Orient ont payé le prix fort.

            • oscar fortin oscar fortin 27 mars 08:44

              @Fifi Brind_acier : Merci pour votre commentaire, malheureusement le premier lien me renvoie à une erreur.


              Bonne journée

            • Durand Durand 27 mars 12:20

              @Fifi Brind_acier


              Entièrement d’accord avec vous... Le phénomène évangéliste est un tel bonheur pour les sionistes qu’on se demande si ce n’est pas eux qui l’on promu... Je manque d’éléments et de preuves, mais j’ai même quelques doute sur la promotion de la Réforme, venue à point nommé pour diviser les Chrétiens... Quand on voit que le Monde protestant d’aujourd’hui est clairement l’allié d’israël contre l’Islam, on fait plus que se poser la question...

              Et aujourd’hui, on a un pape jésuite qui partouse avec le sionisme et l’Eglise réformée...

              Actuellement, la compromission de la France avec le Système Rothschild protestant et sioniste est tellement évidente pour les patriarcats orthodoxes qu’ils ne font plus la moindre distinction entre elle et l’Occident protestant... Pour les Orthodoxe, la France n’a plus de particularité, ni éthique, ni religieuse,... pour la première fois dans l’histoire, elle n’existe plus !...

               

              « Nous devons fermement nous opposer à toute sorte de confrontation entre les différentes croyances religieuses … Les guerres et les tensions inter-confessionnelles œuvrent pour une seule cause : l’établissement du royaume de l’Antéchrist, qui tente de diviser toutes les religions traditionnelles afin d’imposer sa propre pseudo-religion, une parodie à l’eschatologie. » 

              Pr Alexandre Douguine – Extrait du La Quatrième Théorie politique 





            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 mars 18:49

              @Durand
              Les USA sont un pays religieux où les Présidents jurent sur la Bible... On ne sait pas trop combien ils sont aux USA, les chiffres varient entre 40 et 70 millions, mais les Evangélistes chrétiens sont persuadés que Jésus va revenir en Israël, et soutiennent donc tout de ce que font les dirigeants de ce pays. Voici quelques liens.

              - « Les Evangélistes US, alliés extrêmement fidèles d’ Israël »


              - « Le poids géopolitique des Evangélistes américains et Israël. »

            • Durand Durand 28 mars 03:26

              @Fifi Brind_acier


              « les Evangélistes chrétiens sont persuadés que Jésus va revenir en Israël, et soutiennent donc tout de ce que font les dirigeants de ce pays. »

              Oui et même au prix de génocides collatéraux...

              Pour les sionistes, qu’il soient chrétiens ou pas, la fin justifie les moyens.

              Et c’est ça qui dirige l’OTAN.......




            • Durand Durand 28 mars 03:47

              @Fifi Brind_acier


              ... Et l’Union Européenne est aux mains des Protestants européens, des lobbies sionistes chrétieùns américains et des lobbies sionistes ashkénazes rotschildoïdes...

              Israel, non seulement ça coûte un génocide mais ce sont les intérêts de nos emprunts qui le financent !




            • Durand Durand 28 mars 04:11

              @fifi brind–acier



              Au Brésil, ils sont à l’œuvre également ...




            • karim 26 mars 23:53

              Le Sanhédrin du temps de Jésus a sa réplique dans un Vatican dont les grands-prêtres ont leur complicité avec les puissances de ce monde pour faire disparaître ces « nouveaux messies » des temps modernes. Le combat de ces derniers est le même qu’a mené Jésus.

              Le sanhédrin d’aujourd’hui mène aussi le même combat que celui du temps de Jésus (Paix et Salut sur Lui), du fait qu’il a réussi à infiltrer l’Eglise et le Vatican.

               


              • oscar fortin oscar fortin 27 mars 08:59

                @karim ; Merci pour cette référence au Sanhédrin, De fait ce Sanhédrin et les grand-prêtres se mobilisèrent pour manipuler la foule de manière à ce qu’elle réclame la libération de Barabbas et la condamnation de Jésus à la mort de la croix.


                « 20 Cependant, les chefs des prêtres et les responsables du peuple persuadèrent la foule de réclamer la libération de Barabbas et l’exécution de Jésus. » Mt. 27,20

                Lorsque je vois l’acharnement des évêques du Venezuela à mobiliser le peuple contre le gouvernement chavista, je pense à cet exprès de la bible.

              • Blé 27 mars 06:10

                Je n’ai qu’un seul souhait : que le pape François puisse remettre sur les rails l’Église Catholique qui en son sein n’a pas toujours eu des fidèles très catholiques.

                Je m’explique. En France après guerre, il y avait des paroisses où les prêtres étaient des prêtres ouvriers. Ils étaient auprès des ouvriers, partageaient leurs souffrances et leurs soucis. Dans la paroisse où j’ai grand, les prêtres ouvriers soutenaient les travailleurs dans leur lutte et manifestaient leur solidarité dans les mouvements de grève et les manifestations. Je parle des années 50-60. Puis, le pape a décrété que le rôle des prêtres n’étaient pas de partager la vie humble des exploités et il les a dispersés à travers le monde : en Amérique du sud, en Asie, bien loin de la France.

                Dans ces années là, l’ Église Catholique n’a pas vu plus loin que son nez. Les églises se sont vidées de leurs fidèles car les prières ne nourrissent pas les hommes, elles peuvent éventuellement les consoler, c’est ce que les prêtres ouvriers avaient bien compris en aidant et soutenant les ouvriers(croyants et non croyants et leur famille dans leurs luttes.

                Jusqu’à l’élection du pape François l’Église avait plus le souci à maintenir l’Église en tant qu’institution plutôt que de faire vivre une communauté de gens solidaires , respectueux des personnes. L’abbé Pierre en créant Emmaüs ne se contentait pas de prier, il a dénoncé et il a agit. Heureusement, durant l’hiver 1954, il a été médiatisé, difficile ensuite de le faire taire. La crise du logement est toujours là malgré tout, les rentiers se moquent de la pauvreté et de la misère des français.
                Ceci pour dire qu’au sein de l’ Église Catholique les voix se sont élevées contre ce qui se passait en Amérique latine. Ces gens n’étaient pas communistes, juste humanistes, il allaient à l’encontre des intérêts des multinationales et des banques (dans ce milieu on est pas partageur) donc il était urgent de les « contenir » pour que la mondialisation que nous connaissons aujourd’hui prenne son essor.


                • oscar fortin oscar fortin 27 mars 09:02

                  Merci beaucoup pour ce rappel d’une histoire encore toute récente, celle des prêtres ouvriers dont l’abbé Pierre fut un grand témoin. Un rappel plus que pertinent. 


                  Bonne journée à vous

                  • Durand Durand 27 mars 13:23


                    Merci à l’auteur et aux intervenants (jusqu’à présent...) qui remettent tous à leur juste place étiques et morales religieuses, qui sont l’origine et l’actualité de la guerre qui se joue.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès