• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > NO PASS-ARAN !

NO PASS-ARAN !

Nous avons tous compris au moins une chose : la peur est mauvaise conseillère. Or le gouvernement continue de s’appuyer sur le système de la peur. Poursuivant l’intimidation, il organise la terreur pour écraser les nations, les individus et les peuples. Au tour des enfants. Contaminer leur coeur et leur tête. Goutte d’eau de trop ? Après un temps où les collectifs se sont enfermés dans une sorte de routine, c’est un nouveau moment qui nous est offert. Ne le ratons pas ce moment qui peut tout faire basculer.

Mettons un frein à la stratégie de destruction ourdie par l’Etat : délation, division, désignation d’un ennemi. N’est-ce pas un crime contre la nation de monter les français les uns contre les autres ? Un crime contre les peuples de diviser le peuple en lui-même et les peuples entre eux ? Un crime contre l’humanité de s’appuyer sur la guerre, la haine et les pires tendances de l’homme ?

Que faire ?

2 lignes de force et 6 actions se dégagent.

 

2 lignes de force :

 

1) Comprendre le réel : Souvenez-vous : « la retraite on n’y touchera pas ». Comme à son habitude, Macron applique son inversion rhétorique de manière méthodique. « Le vaccin, comme tout médicament, peut être le remède, mais aussi le poison », « ne pas croire à la vaccination obligatoire », « on ne répond pas à la défiance par l’obligation ». Fidèle à lui-même, il répand le poison, il fait d’une croyance un dogme, il répond à la défiance par l’obligation. La face du Président semble se confondre avec celle de son préfet Lallemant. Nous sommes passés du soft power de la guerre économique au hard power de la guerre civile. Le voile tombe. Il ne s’agit pas d’une crise sanitaire : le rythme ne dépend pas des variants, mais de l’invariabilité d’un projet ultra-libéral. Le voile tombe. Nous sommes en guerre. Oui. Un virus instrumentalisé pour imposer le pire du monde marchand, des GAFAM, de la haute finance, de la dictature, du progrès morbide de l’amélioration de l’humain et de la nature.

 

2) Entrer dans le réel. Ce projet ne peut aboutir qu’avec la soumission des peuples. Oter toutes libertés individuelles et collectives. Il est temps de s’associer. Chacun le dira comme il le souhaite : créer un front d’opposition, une résistance, une alliance des différentes fraction du peuple. Il ne s’agit pas de nier les divergences de chacun et de chaque collectif. Au contraire il faut les préciser, les affirmer. L’association sera d’autant plus puissante qu’elle sera diversifiée. Malgré nos divergences, nous nous sommes unis sans nous perdre ! Quelle conscience, quelle beauté ! Cela ne vous rappelle-t-il rien ? Qui oserait taxer de « complotiste-négationniste-d’extrême-droite » la glorieuse résistance qui s’est organisée sur le sol de l’Europe ?

***

6 actions :

C’est en agissant sur tous les plans à la fois que le pouvoir reculera. Pas besoin de se coordonner : il suffit d’agir. L’organisation suivra d’elle-même. Les Gilets Jaunes savent de quoi je parle. On a appelé cette magie : « le mouvement organique du peuple », « l’intelligence collective » ou encore, « l’étincelle ».

 

1) S’appuyer sur les actions juridiques : Malgré les efforts de la propagande, la loi est de notre côté. Au niveau constitutionnel. Au niveau de la hiérarchie des normes (la Constitution prévaut sur les traités, les lois et les décrets). Au niveau des décisions du Conseil de l’Europe (la non-obligation du masque et des mesures sanitaires), la loi Kouchner du 4 mars 200 ( « aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment »), le Code de Nuremberg (« le consentement du sujet humain est absolument essentiel  »). La liste est longue. « L’autonomie personnelle » concept fondateur de la Cours Européenne des Droits de l’Homme ne peut être remise en cause qu’en cas avéré de danger de mort. Est-ce le cas ? Un article du Dalloz (1) nous rappelle que « dans un État de droit, la liberté doit rester la règle et la restriction de police l’exception ». Pour ce, il faut s’appuyer sur le principe de proportionnalité qui va avec celui de précaution. Or il est démontré qu’aucun de ces principes n’est respecté, l’examen de la proportionnalité se faisant notamment à partir des causes de décès et des comparaisons épidémiologiques.

 

2) Au niveau numérique, c’est le moment de signer les pétitions, de sortir du silence pour affirmer ses positions personnelles, d’envoyer des mails aux institutions. Saturons les serveurs. Pour les gouvernements gangrénés d’agences de com, les réseaux sociaux sont une des régions pour prendre la température. Si leur projet est déjà bien plié et empaqueté, son application dépend de la réaction des citoyens. C’est le moment de faire chauffer le baromètre jusqu’à ce que les satellites qui abiment le ciel ne puissent reprendre la barre du bateau fantôme qui voudrait que le monde s’échoue dans le projet.

 

3) Le point fondamental : une fois accomplie notre participation juridique et numérique, on sort de chez soi ! Un pas dehors, un pas pour rejoindre les autres ! Ces collectifs qui se sont constitués sur le tas, sur le terrain, allons-les rejoindre selon nos goûts et nos couleurs. Développons nos antennes, rejoignons les antennes collectives du réel ! Mes chers lecteurs il est temps de quitter les lieux du web pour faire et refaire un rond point à vocation internationale !

 

4) Ces sorties d’un tour nouveau impliquent un choix draconien : boycottons les établissements, les lieux, les événements, les entreprises qui adoptent le pass sanitaire. Soutenons ceux qui le refusent. A Berlin et à Turin des commerçants sont restés ouverts pendant le confinement, malgré les milliers d’euros d’amende et les descentes d’huissiers. Hier conspués aujourd’hui acclamés.

 

5) Nous allons redonner sens aux manifestations. Les manifestations seules sont dangereuses, voire contre-productives. Prises dans cet ensemble, elles deviennent la partie visible de la résistance : nous sommes encore là ! Et nous savons à quel point les gouvernements ont peur de cette présence physique, aujourd’hui qu’ils cherchent à mettre en demeure devant un écran nous et nos enfants. Si à titre personnel on ne souhaite pas s'y rendre, — ce qui se comprend très bien — alors il faut soutenir les manifestants. Soutenir leur courage, soutenir leur présence ! Et n’oubliez pas : les chiffres de BFM sont faux.

 

6) Faire appel aux travailleurs. Profitant de la multiplication des chômeurs et de la menace sanitaire, les syndicats ont corseté, censuré voire menacé les travailleurs. Fonctionnaires d’Etat, libres entrepreneurs, employé d’entreprises, précaires : tous subissent la violence plus ou moins sourde de l’Etat et des syndicats. Les soignants sont parmi les premiers visés aujourd’hui. On sait qu’il nous les faut défendre coûte que coûte. Nous formons un collectif consistant : si l’un tombe les autres suivent. Les syndicats se brisent sous la poussée des syndiqués. La corruption ne peut plus se cacher sous la colère des travailleurs et des précaires. Soutenons-les et pensons dors et déjà à recréer nos syndicats et nos prochaines activités.

***

L’égalité, la liberté, la fraternité ne sont pas des pré-carrés de la gauche ou de la droite. Ce sont les bases de la vie des peuples. Rendons-à ces mots leur sens concret dépassant de loin toute devise et toute république.

A samedi donc et après ! En présentiel, en réel, en chair et en os, bref : en vrai !

 

(1) https://www.dalloz-actualite.fr/node/covid-mesures-restrictives-de-liberte-resistent-elles-au-test-de-proportionnalite#.YPCjeS3pOL_


Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 16 juillet 11:15

    Un gouvernement de génocideurs. RV samedi après-midi


    • Nicolas Cavaliere Nicolas Cavaliere 16 juillet 11:42

      @troletbuse

      Un lien intéressant : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/pass-sanitaire/l-extension-du-pass-sanitaire-est-elle-conforme-au-droit_4701769.html

      Mon petit doigt me dit que ce pass passera quand même, mais sous une version expurgée. Là on est dans la phase « ballon d’essai »/annonce d’un génocide pour voir la résistance de la population. L’important pour le pouvoir c’est d’en sauver le principe pour imposer lentement le système de crédit social à la chinoise. Le virus c’est juste un prétexte, ne l’oubliez pas.


    • Tristan Edelman Tristan Edelman 16 juillet 14:32

      @Nicolas Cavaliere
      oui c’est un test. Le pass passera c’est absolument certain, par petits bouts et en jouant sur les différents pays d’Europe, sachant que l’Italie et l’Allemagne seront moins mobilisés qu’en France. Une fois passé on en reparlera car les forces se seront agglomérées différemment.


    • Nicolas Cavaliere Nicolas Cavaliere 16 juillet 15:25

      @Tristan Edelman

      Ne sous-estimez pas la furie italienne. Si les placides britanniques ont eu les Sex Pistols, en Italie, ils avaient les Brigades Rouges...


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 juillet 15:48

      @Nicolas Cavaliere
      C’est sur , foutre une balle dans la nuque d’Aldo Morro , après l’avoir tenu en otage dans un placard puis le laisser dans un coffre de bagnole était un acte hautement révolutionnaire . Perso une saloperie immonde.


    • Adèle Coupechoux 16 juillet 22:39

      @troletbuse

      Oui RVD samedi après-midi.


    • Adèle Coupechoux 17 juillet 09:03

      @Nicolas Cavaliere

      Voici un autre article très intéressant qui complète l’illégalité du pass sanitaire, en commençant par l’illégalité d’imposer des vaccins expérimentaux à toute la population :

      https://blogs.mediapart.fr/laurent-mucchielli/blog/050721/pourquoi-il-serait-illegal-dimposer-des-vaccins-experimentaux-toute-la-population


    • MagicBuster 16 juillet 11:15

       

      Les policiers, les gendarmes les enseignants et les militaires ne sont pas concernés par la vaccination obligatoire.

       

      https://www.ladepeche.fr/2021/07/13/policiers-gendarmes-enseignants-pourquoi-ne-sont-ils-pas-concernes-par-lobligation-de-se-faire-vacciner-9669210.php

       

      La seule véritable question est pourquoi cette obligation vaccinale ?


      • troletbuse troletbuse 16 juillet 11:18

        @MagicBuster
        Les policiers pour la protection de Tarlouzette tout en épargnant l’armée car on ne sait jamais.
        Où en sont les sanctions contre la tribune des généraux ?
        Ah zut, le Coincoin a été remplacé,C’était encore du vent. Macrounette n’ose pas.  smiley


      • jocelyne 16 juillet 11:56

        @MagicBuster
        apparemment ils ont oublié les « zélus »


      • Tristan Edelman Tristan Edelman 16 juillet 14:34

        @MagicBuster
        Il sont exemptés pour le moment uniquement pour créer une milice aux ordres de l’exécutif. Une division momentanée. Toujours la même stratégie.


      • sirocco sirocco 16 juillet 14:53

        @MagicBuster
        "Les policiers, les gendarmes les enseignants et les militaires ne sont pas concernés par la vaccination obligatoire."

        Où avez-vous vu que les enseignants et les militaires (qui n’ont pas pour rôle de protéger la dictature) étaient exemptés d’obligation vaxxinale ?...
        Les magistrats, eux, le sont.


      • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 16 juillet 11:17

        “Le courage est la résistance à la peur : la maîtresse et non l’absence de la peur.”

        Mark Twain


        • Tristan Edelman Tristan Edelman 16 juillet 14:35

          @bouffon(s) du roi
          oui !


        • alinea alinea 16 juillet 12:52

          Nous sommes dans la dernière ligne droite... les Gilets Jaunes réintègrent leur rond point, ceux qui se trouvent dans le cœur du réacteur de l’abomination, les soignants, sont prêts à démissionner...

          Ne nous perdons pas.

          Je profite de ton passage pour faire une petite pub ! et faire la bise à tous les Justes !

          Liste des collectifs RéInfo Covid en France et dans le monde au 15 juillet 2021.xlsx - collectifs_reinfo_au_15_juillet_2021.pdf


          • Tristan Edelman Tristan Edelman 16 juillet 16:54

            @alinea
            Oui il ne faut rien lâcher car ça commence maintenant ;


          • Adèle Coupechoux 17 juillet 08:56

            @alinea

            Laurent Mucchielli a rejoint depuis un certain temps Réinfo Covid. Il arrive à ne pas se faire censuré su Médiapart !

            https://blogs.mediapart.fr/laurent-mucchielli/blog
            et voici son site
            https://www.laurent-mucchielli.org/

            Le syndicat FO aussi est contre le pass sanitaire ; je la trouve encore bien trop timide sur le sujet, mais l’opposition nous a lâché dans sa globalité. Ruffin, Mélenchon l’ouvre quand c’est trop tard.

            https://www.force-ouvriere.fr/reaction-fo-suite-aux-declarations-du-gouvernement-sur-l


          • alinea alinea 18 juillet 09:48

            @Adèle Coupechoux
            FO !!? leur seul problème c’est qu’ils auraient aimés être contraints avec une carotte mais pas avec un bâton !! eh ben
            Depuis leur trahison en 95, puis 2010, ( je dis trahison mais j’ai plutôt l’impression que ce fut juste les moments de leur dévoilement ! on arrive à se contenter de peu, question syndicalisme...


          • Adèle Coupechoux 18 juillet 17:27

            @alinea

            Nicole Notat a aussi trahi en 95. Qui n’a pas trahi, en fait ?

            Aujourd’hui, il s’agit de se sortir de ce guêpier. Nous ne sommes pas assez nombreux.
            Il faut vraiment se rassembler pour rejeter cette horreur de pass sanitaire.
            Nous n’avons pas assez de contre pouvoirs, d’opposition.
            C’est ce modèle de société abjecte contre lequel nous sommes qui doit nous unir.


          • alinea alinea 18 juillet 17:49

            @Adèle Coupechoux
            Je suis bien d’accord, mais l’heure est si grave qu’ils ne me font pas rire avec leur histoire de « pénalités financières »... et de revoir la manière d’amener le truc.
            Mais, comment, je ne suis pas dans ce bain, mon jugement est hâtif de l’extérieur, et toutes mes excuses si je plombe le peu d’espoir ! Ce n’était pas mon but, juste la maladresse.


          • Jelena Jelena 16 juillet 13:09

            En Serbie, ce sont majoritairement les vieux vivants dans les villes qui se sont fait vacciner et cela va faire près de 2 mois qu’il n’y a plus de morts (ou si peu que ça ne compte pas). Mais si en France, on veut faire vacciner tout le monde et ce à de multiples reprises, c’est afin d’enrichir les Pfizer et compagnie.


            • sirocco sirocco 16 juillet 14:56

              "... boycottons les établissements, les lieux, les événements, les entreprises qui adoptent le pass sanitaire. Soutenons ceux qui le refusent."

              Ça va de soi !


              • zygzornifle zygzornifle 16 juillet 14:57

                Il est hors de question que ces assassins qui ont dit il y a un an et demi que le masque ne servait a rien tentent de me dicter (dictature) ma conduite .

                Ila auraient joués franc jeu a l’époque je les aurais suivi mais maintenant je les vomis ....


                • pap5977 16 juillet 17:57

                  Bonjour à tous,

                  ouf !! je ne suis pas le seul

                  mes voisins enseignants sont contre, et si ont les obligent à se vacciner, ils démissionnent.

                  Je viens de commander un mont blanc sur une plate forme au nord de l ’Allemagne, et pareille , la jeune fille est contre .

                  Des amis restaurateurs ne demanderont pas le pass.

                  Nous sommes plus nombreux de ce que les médias essayent de faire croire.

                  Enfin, l ’histoire se répéterait -elle ??

                  En vert du premier paragraphe de la 9eme Ordonnance du 8 juillet 1942 édictant des mesures à l’égard des juifs. Il est interdit au juifs de fréquenter tous les établissements publics et d’assister aux manifestations publiques dont la liste suit :

                  Restaurants et lieux de dégustations

                  Cafés, salon de thé et bars

                  Théatre

                  Cinemas,

                  Concert

                  Music-all et autre lieux de plaisir

                  Bibliothèques

                  lieux de camping

                  parc , Etc....................

                  Enfin

                  Le 26 Janvier 2021, l’Assemblée parlementaire européenne a voté115 voix pour, 2 contre 13 abstentions un texte de loi sur la Covid.

                  résolution 2361 adoptée le 28/01 stipule en article 7.3.1 que la vaccination ne devra pas être obligatoire et que personne ne devra subir de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner.

                  L’article 7.3.2 stipule que personne ne devra être victime de discrimination pour ne pas avoir été vacciner en raisons des riques potentiels pour la santé.

                  je ne suis pas complotiste, ni antivaxx, juste le droit de refuser que l’on m ’injecte dans le corps, un produit expérimental, dont on ne connais pas la composition excate , ni les effets à moyen et long terme, sous le prétexte d’un devoir civique, et sous la contrainte.


                  • sirocco sirocco 16 juillet 22:52

                    @pap5977
                    « Nous sommes plus nombreux de ce que les médias essayent de faire croire. »

                    Bien sûr ! Il ne faut jamais croire les merdias ! RÉSISTANCE !


                  • Tristan Edelman Tristan Edelman 17 juillet 18:47

                    @pap5977
                    Non vous n’êtes pas seul et c’est le moment de se rejoindre en vrai dans les antennes locales.


                  • lunatique 16 juillet 22:07

                    Démonstration d’un mensonge d’état par monsieur Véran car voici ce que dit l’organisme qui a mené cette enquête (p 6 du rapport). J’ai surligné la conclusion qui vaut son pesant. Monsieur Véran n’a pas du tout lire.

                    A priori, les décisions de se faire tester ne sont pas de même nature lorsque les personnes sont vaccinées ou non. En particulier, la mise en place du pass sanitaire devrait conduire des personnes non vaccinées (en grande majorité non symptomatiques) à se faire tester pour des motifs non sanitaires (trajets, loisirs, etc.), alors que les personnes complètement vaccinées ne sont pas dans ce cas. Ainsi, un surcroît de résultats négatifs pour leres patients non- vaccinés devrait, toutes choses égales par ailleurs, abaisser le taux de positivité (TP) sur cette population, via un effet qui n’existe pas pour les vaccinés (qui se font tester, a priori, uniquement pour des raisons sanitaires).

                     

                    De fait, la part des personnes ayant reçu au moins une dose de vaccins dans l’ensemble des tests est de 35 % (respectivement 19 % pour les complètement vaccinés) du 28 juin au 4 juillet alors qu’ils représentent 51 % de la population (respectivement 32 %). Les non vaccinés sont donc bien surreprésentées parmi les personnes faisant un test (qu’il soit positif ou négatif).

                     

                    S’il existe, ce biais affectant la comparaison du TP des non-vaccinés à celui des vaccinés devrait être atténué en passant de l’ensemble des testés à celui des seuls symptomatiques. Dans les faits, Ie TP des non-vaccinés est 3,9 fois plus élevé que celui des complètement vaccinés pour l’ensemble des patients, et ce rapport est en effet augmenté
                    - mais seulement un peu augmenté - à 4,5 fois sur le seul champ des symptomatiques.

                     

                    Pour autant, il est également possible que les personnes vaccinées, moins inquiètes que les autres, se fassent moins tester et ce, même en présence de symptômes. Ceci pourrait expliquer que parmi les personnes vaccinées qui se font tester, la proportion de symptomatiques n’est pas plus élevée que parmi l’ensemble des personnes qui se font tester.

                     

                    Tous ces facteurs affectant les résultats agrégés montrent bien qu’il n’est pas possible d’estimer précisément l’efficacité vaccinale via de simples statistiques descriptives. Les estimations d’efficacité vaccinale produites par Santé publique France sur les cas de Covid-19 apportent à coup sûr des réponses plus précises sur ce point.


                    • BA 16 juillet 23:06

                      France : le nombre de cas de contamination explose : + 79 % en 7 jours. La quatrième vague est déjà arrivée en France :

                      https://raw.githubusercontent.com/rozierguillaume/covid-19/master/images/charts/france/cas_journ.jpeg


                      • Aimable 16 juillet 23:53

                        En parlant de peur , vous savez qu’il y a des peurs qui sont saines et celle-ci en est une , vous savez un virus c’est sournois et si Pasteur avait hésité et renoncé lors de son 1er vaccin contre la rage , a l’époque cela aurait eu de graves conséquences pour l’avenir de la jeunesse .


                        • zygzornifle zygzornifle 17 juillet 09:09

                          @Aimable
                           Pasteur n’a vacciné que les malades pas toute la planète ....


                        • zygzornifle zygzornifle 17 juillet 08:07

                          Ha Macron pourrait faire crever les yeux et arracher les mains des non vaccinés par sa flicaille il le ferait avec plaisir .......


                          • HELIOS HELIOS 17 juillet 10:21

                            Ne vous faites aucune illusion, le management de la population par la peur ne fait que commencer et vouloir croire que seul le gouvernement actuel en est l’instigateur et le principal acteur est faux

                            Les écologistes le font depuis plus de 20 ans en France et depuis beaucoup plus longtemps dans d’autres pays et même ; globalement, les pratiquants de la « guerre assymetrique, c’est a dire le dogme contre l’intelligence » ont réussi a prendre le contrôle d’organisme internationaux pour appuyer leur religion.

                            L’ONU par exemple, avec le GIEC, mais pas que, vous connaissez la propension de ce « machin » à éradiquer les cultures millenaires, le GIEC donc est l’arme fatale de ces khmers verts (tout aussi rouges évidement) avec l’aide des ideologies dogmatiques de gauche (pleonasme n’est-ce pas) qui vont réussir a convaincre les peuples a se haïr eux-mêmes, seul moyen au grand nettoyage civilisationnel.

                            Et ce verts qui nous bassinent avec leurs certitudes erronées, cette minorité agissante dans un monde de liberté où l’on pense que l’education, le raisonnable, la tolérance sont des règles de respect, appliquent l’amalgame et le mensonge... qu’ils appellent « pédagogie(*) » mais pour nous obliger pour echanger notre peur contre la perte définitive de notre liberté. 

                            un exemple immediat ? : Les innondations en Allemagne et Belgique ont eut lieu en 1804 et 1810 et n’ont rien d’anormal, sinon que les territoires sont aujourd’hui beaucoup plus peup^les ! Même le GIEC, le dit.

                            (1) Pédagogie.... méthode d’enseignement... sauf que, quand le contenu de l’enseignement est déjà connu et déjà partagé, la pédagogie s’appelle « intoxication ».


                            Nous allons subir, hélas, c’est plus de mon temps de me battre physiquement, il ne me reste que l’esprit, le bon sens et la parole.

                            Merci de m’avoir lu.


                            • alinea alinea 17 juillet 11:39

                              @HELIOS
                              Je vois dans tout ça la surenchère imposée avec des qualificatifs ayant besoin de super, puis de hyper, pour être entendus ; puis la publicité, bref une escalade... plus le ressenti est faible et convenu, plus son expression doit être accentuée.
                              Donc, la une des journaux doit faire peur, c’est tellement plus facile d’attirer avec le mauvais qu’avec le bon ; et puis il faut remplir, remplir, les pages des journaux, les heures de télé, les espaces internet...
                              Ils sont en train de nous assassiner, mais dès qu’il y a un mort quelque part il faut que l’on soit au courant.
                              Il faut stopper cette surenchère, si chacun n’est pas à même de s’en extraire, sous peine d’en perdre notre identité à force d’être tous identiques tout en prônant le singularisme !


                            • Tristan Edelman Tristan Edelman 17 juillet 18:53

                              @HELIOS
                              Les mouvements écologistes ont été en effet infiltrés et rebaptisés dès les années 73. Ils servent à entretenir la peur et le marketing mais aussi à attirer la jeunesse dans une case de manière à ce qu’elle ne fasse pas les liens. Par exemple le capitalisme vert. En revanche quand avec les GJ nous avons dès le début lié la haute finance, les GAFAM, la pollution, l’agriculture intensive etc avec la destruction de l’homme et donc de la nature... on s’est fait massacrer. Quand à la gauche je ne sais plus ce que ça veut dire...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité