• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Non, Monsieur Trump n’est pas un imbécile. On verra même bientôt que (...)

Non, Monsieur Trump n’est pas un imbécile. On verra même bientôt que c’est Monsieur Propre

Bien sur, je ne comprends rien à sa politique étrangère, si c'est bien la sienne qu'il applique. Je pense qu'il s'agit de concessions provisoires à l'Etat profond qui lui permettent d'agir librement sur le plan intérieur. Et de ce côté là, les mois qui viennent vont probablement apporter des bouleversements qui vont stupéfier le monde entier.

Il s'agit ni plus ni moins que de mettre en prison la plupart des têtes connues de l'élite américaine, pour fautes graves, mensonges, et même trahison.

Il est ici question du numéro deux du FBI, Andy McCabe, déjà viré pour fautes graves. De Monsieur Comey, le numéro un du FBI jusqu’à ce que monsieur Trump ne le vire. John Kerry serait aussi très largement compromis. Loretta Lynch, ex-ministre de la Justice d’Obama, aurait couvert les agissements délictueux de Hilary Clinton (qui sera également condamnée, peut-être à vie) et de son mari Bill, largement compromis dans le financement frauduleux de leur fondation, entre autres innombrables saloperies dont ils sont les auteurs. Du procureur spécial, monsieur Mueller, grand copain de Comey, ancien numéro un du FBI lui aussi. Ainsi que d'une multitude de personnages haut placés au FBI, à la CIA et à la FED. On n'oubliera pas les responsables des grands journaux américains que sont le New-York Times, le Washington Post et des grands media comme CNN.

Bref, une grande razzia se prépare, et chacun verra bientôt que Monsieur Trump, s'il survit sans être assassiné, n'a rien d'un imbécile.

Bataille entre Trump et l’état profond aux USA : Une mise a jour

Par Charles Gave
23 avril, 2018

Ajouter aux favoris

 

Compte tenu de la complète nullité de le la presse française dès qu’il s’agit de ce que dit ou fait monsieur Trump puisqu’elle ne prend ses informations que du New-York Times, j’ai pensé qu’une petite mise à jour de ce qui se passe à Washington intéresserait peut-être les lecteurs de l’IDL.

En voici un (très bref) résumé.

Le numéro deux du FBI, Andy McCabe a été viré du FBI il y a quelques semaines en perdant tous ses droits à la retraite pour faute(s) lourde(s) à la suite d’une enquête diligentée par monsieur Horowitz, contrôleur général de l’administration aux USA, personnage totalement indépendant des pouvoirs politiques et qui d’ailleurs avait été nommé à ce poste par Obama.

La semaine dernière, la même administration a demandé à ce que monsieur McCabe soit inculpé par le ministère de la Justice pour avoir menti au moins trois fois lors de témoignages qu’il avait effectué sous serment devant le Congrès, ce qui aux USA est passible de la prison à vie. Par exemple, il aurait organisé des fuites de documents confidentiels en direction du Wall -Street Journal, aurait juré devant le congrès que ce n’était pas lui et aurait envoyé des notes de service à tout le monde au FBI en exigeant que les fuites –dont il était l’auteur– cessent !

Monsieur Comey quant à lui, le numéro un du FBI jusqu’à ce que monsieur Trump ne le vire est également dans de très sales draps. Il a avoué avoir fait fuiter volontairement par l’intermédiaire de l’un de ses amis professeur de droit à Columbia des documents top secret qui se seraient retrouvés le lendemain matin en première page du New-York Times. Le but de cette manœuvre ? Monsieur Comey dans ce document laissait entendre qu’il avait été viré pour empêcher le FBI d’enquêter sur les liens entre Trump et Poutine, ce qui constituerait le crime d’obstruction à la justice. L’allégation ayant été prouvée fausse et la fuite de documents top secrets étant aussi un crime, monsieur Comey risque aussi de terminer sa vie prison. … Le plus rigolo est que monsieur Comey aurait affirmé lors d’un témoignage sous serment au Congrès qu’il n’était pas au courant des fuites organisées par monsieur McCabe alors que monsieur McCabe aurait juré que le numéro un était au courant de tout… Quelqu’un ment et a menti sous serment.

Le même Comey vient de sortir un livre dans lequel il se présente comme « monsieur propre » en insinuant que Trump serait le chef d’une mafia. Jugez-en. Par exemple, le parti démocrate avait commandé- et payé-une étude à une barbouze britannique, monsieur Steele, ancien chef de mission du MI6 à Moscou. Ce qui est totalement interdit par la loi, et pourtant n’a déclenché ni enquête ni indignation de la presse bien-pensante.

Le- dit monsieur Steele avait livré un document parfaitement ordurier dont tout le monde se rendit compte immédiatement que c’était un tissu d’âneries. Le dossier arriva « mystérieusement » sur le bureau de monsieur Comey qui s’en servit pour avoir l’autorisation de mettre les équipes de monsieur Trump sur écoutes téléphoniques pendant la campagne électorale, sans préciser au juge qui lui donna cette autorisation qu’il savait que c’était un faux, ce qui est un double crime d’après la loi Américaine. Tromper sciemment un juge, rien ne peut être plus grave. Et c’est cet homme qui donne des leçons de morale à monsieur Trump…

Et c’est ce dossier et les fuites organisées par monsieur Comey qui sont à l’origine de la nomination de monsieur Mueller, ex numéro un du FBI et grand copain de Comey en tant que procureur spécial chargé d’enquêter sur les « trumpitudes » du nouveau Président. C’est donc dire que l’enquête sur les relations entre monsieur Trump et la Russie est totalement fondée sur des FAUX et que l’on ne comprend pas pourquoi elle continue.

D’autres personnages éminents du FBI du style patron des services juridiques ou patron des communications avec les autres agences de renseignement se sont fait coincer eux aussi, s’étant envoyés les uns aux autres des email expliquant comment manœuvrer pour se débarrasser de Trump. Ils vont sans aucun doute se retrouver eux aussi en danger. Bref, tout le fameux septième étage du FBI où se situe tous les « patrons » risque de se retrouver en tôle.

Le département des affaires étrangères, sous la conduite de monsieur Kerry serait également très gravement compromis. La CIA n’est guère mieux lotie…On peut espérer que la plupart de ces grands serviteurs de l’Etat vont aller en prison, ce qui va faire un peu désordre…

Nous en saurons un peu plus quand Mr Horowitz, l’inspecteur général, va remettre son rapport final, sans doute en Mai, expliquant dans le détail exactement quelles ont été les fautes lourdes commises par ce qu’il faut bien appeler des criminels.

Les choses ne vont guère mieux du côté du ministère de la Justice.

Loretta Lynch, ex ministre de la Justice d’Obama serait intervenue pour freiner les enquêtes portant sur les turpitudes de madame Clinton tant en ce qui concerne le serveur « privé » qu’elle s’était montée dans l’Etat de New-York où elle habitait, ce qui là encore était un crime, que dans l’affaire de Benghazi sombre histoire qui avait donné lieu au meurtre de l’ambassadeur des USA en Lybie et de quelques soldats Américains. De même, elle aurait freiné autant qu’elle le pouvait, (ce qui n’était pas trop dur puisque le ministère de la Justice est l’autorité de contrôle du FBI), les enquêtes sur la fondation Clinton, qui n’était qu’une pompe à fric pour Bill et Hilary et elle aurait menacé un agent du FBI qui voulait témoigner dans la très bizarre acquisition de 25 % des mines d’uranium américaines par un prête-nom de Poutine, à la suite de quoi 25 millions de dollar avaient été versés par le dit prête-nom … à la fondation Clinton. Bill Clinton, l’ancien Président est mouillé jusqu’au cou dans cette histoire et lui aussi risque bien d’avoir de très graves ennuis.

Venons en au procureur spécial, monsieur Mueller, grand copain de Comey, ancien numéro un du FBI lui aussi et qui n’avait pris dans ses équipes QUE des avocats très proches du parti Démocrate. Il serait gravement compromis dans l’affaire de la vente des mines d’uranium, à qui il avait donné son autorisation alors qu’il savait que Poutine était derrière les achats puisqu’un agent du FBI, en couverture, travaillait dans la fausse société Canadienne qui était en fait une société Russe.

Qu’elle a été sa réaction à la suite des révélations de toutes ces abominations ?

Ce grand honnête homme a décidé de lancer une enquête sur l’avocat privé de Donald Trump du temps où il était dans l’immobilier, espérant y trouver des malhonnêtetés que le Donald aurait commises il y a dix ou vingt ans, c’est-à-dire qu’il sort complètement de son mandat.

Ce qui ne l’a pas empêché de faire dire au Président qu’il n’était l’objet d’une enquête ni pour l’affaire de collusion avec la Russie ni pour ce qui pourrait sortir des archives saisies chez son avocat. Mais alors pourquoi continue-t-il son enquête et que cherche-t-il ?

Quant à madame Clinton, elle est mal partie, puisque toutes les investigations sur elle ont été menées par… Mc Cabe lui-même ce qui veut dire que toutes ces enquêtes sont réouvertes et que le pire (pour madame Clinton) est à venir.

Arrêtons ce qui n’est qu’un tout petit résumé des crimes commis par tous ces gens et essayons d’en tirer quelques conclusions.

La première conclusion est simple : Je sais bien que la théorie du complot est le degré zéro de la pensée politique, mais cela ne veut en aucun cas dire que les complots n’existent pas.

En réalité il semble bien qu’il y ait eu bel et bien non pas un complot mais deux, organisés par l’administration Obama, les Clinton et les plus hauts niveaux du parti démocrate.

  1. Le premier consistait à noyauter le ministère de la Justice et le FBI avec des hauts fonctionnaires tous acquis à la « cause », selon le bon vieux principe Trotskyste (monsieur Obama dans sa jeunesse a beaucoup fréquenté ces milieux aux USA).
  2. Le deuxième eût lieu après l’élection totalement inattendue (par eux) de Trump pour essayer de le faire tomber en se servant de fausses accusations reprises et amplifiées par ceux qui avaient été mis là, à la faveur du premier complot.

Et tout cela s’est fait avec le soutien total des grands media (CNN, Washington Post, New-York Times) et la vérité n’est en train de voir le jour que grâce à l’Internet et à quelques journalistes courageux chez Fox News ou ailleurs.

La deuxième conclusion est tout aussi évidente. Si madame Clinton avait été élue, nous n’aurions rien su de tout cela, et ça, c’est très inquiétant. Nous aurions eu en fait un coup d’état aux USA, exécuté par les « hommes de Davos » locaux et nous n’en aurions rien su. Voila qui m’amène à penser que ce complot avait d’autres ramifications, à la CIA, au ministère de la Défense, au ministère des affaires étrangères etc… et qui m’amène à me demander aussi si certains de ces criminels ne sont pas en place depuis longtemps, très longtemps. Après tout, Eisenhower, dans son allocution d’adieu en 1960 avait prévenu les américains contre le risque présenté par le complexe militaro -industriel…

En ce qui me concerne, lors d’un petit déjeuner en tête à tête avec le gouverneur de l’une des Réserves Fédérales locales, il m’avait été dit que la Fed était tombée sous le contrôle d’une bande de criminels à la fin des années Clinton et que la politique monétaire de la Fed était depuis menée par cette clique ploutocratique au bénéfice de cette ploutocratie. Et le même homme de me dire : « je me demande comment les citoyens américains vont récupérer leur démocratie  ? »

Il semble que la réponse soit Trump.

Les voix du Seigneur sont impénétrables…

Venons en aux conclusions politiques

En Novembre 2018, nous allons avoir de nouvelles élections aux USA, pendant lesquelles un tiers des Sénateurs seront remplacés ou reconduits et la totalité de la chambre des Représentants.

Mais il faut bien que le lecteur se rende compte d’une chose ; une grande partie des élus REPUBLICAINS sont violemment opposés au Président. Ils sont connus sous le nom de « RINO », pour « Republican in name only »

Chacun des RINO va devoir passer par des primaires où un candidat Trumpiste s’opposera à lui, avant que le vainqueur de la primaire ne se présente contre un démocrate.

L’élection va donc se passer en deux temps

  • Dans un premier temps, qui sera très peu couvert par la presse française, il va falloir purger le parti républicain de tous ses traitres. Ce premier temps sera présenté par notre presse comme la lutte entre les gens intelligents et les idiots.
  • Et dans un deuxième temps, le but sera de battre les démocrates.

Si, comme je le pense et je l’espère, la moitié du parti démocrate se retrouve en prison, avec tous leurs réseaux de propagande complétement démonétisés, alors je n’ai pas beaucoup de doute sur le résultat.

En revanche, plus on se rapprochera de l’élection, plus je craindrais pour la vie de monsieur Trump. Il est en train de défier des gens que rien n’arrête. S’il n’est pas assassiné, alors la VRAIE présidence Trump commencera en Novembre 2015 (2018, je corrige).

Si tout se passe bien, il faudra acheter la bourse de New-York et le dollar le lendemain de l’élection, au matin.

En attendant, garder sa poudre sèche en Asie me semble encore et toujours être une bonne idée.

Charles Gave

Après cette article, on pourra comprendre mieux la politique de Donald Trump au travers de cette analyse de Thierry Meyssan, car il ne faut pas compter sur nos media pour nous l'expliquer :

http://www.voltairenet.org/article198945.html


Moyenne des avis sur cet article :  3.61/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

109 réactions à cet article    


  • Laulau Laulau 23 mai 11:26

    Qu’il y ait une jolie bande de pourris dans le parti démocrate ne fait pas de Trump et de ses amis une association généreuse de bienfaiteurs de l’humanité. Pour moi, comme disait Duclos, c’est bonnet blanc et blanc bonnet.


    • doctorix doctorix 23 mai 15:27

      @Laulau
      Il y a pourtant une différence : Trump n’a pas eu besoin de financements compromettants pour assurer son élection : il a donc moins de dettes à rembourser.

      Et les attaques incessantes du New York Times, du Washington Post et de CNN à son encontre sont plutôt un signe de bonne augure.

    • fatallah 23 mai 19:04

      @doctorix
      peut être pas de financements extérieurs compromettants mais si vous creusez un peu sur l’origine de la fortune de son père et de la sienne ....


    • doctorix doctorix 23 mai 19:47

      @fatallah
      La fortune du père de Trump était de 300 millions de $ à sa mort en 1999.

      Celle du fils est de quatre à dix milliards.
      Il dit qu’il a utilisé les possibilités offertes par ce pays (casinos, immobilier), et personne ne l’accuse de fraude, je crois...

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 mai 11:36

      Je comprends que vous n’y compreniez rien, ce ne sont pas les girouettes qui tournent, c’est le vent smiley

      Et en ce moment, il est bien difficile de voir à l’avance dans quel sens la meute va aller d’ici les prochaines semaines, Trump est tellement « imprévisible », ma chèèère :

      il faut être prudent, et ne pas trop se mouiller, on ne sait jamais.

      De là parler de « bouleversements qui vont stupéfier le monde »..... n’exagérons rien.

      Pour ma part, le Macron, je le trouve pas si mal que ça en politique étrangère, mis à part son tropisme débile pour un fédéralisme européen dont personne ne veut.

      Et vous ?

       smiley


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 mai 19:40
        @Olivier Perriet
        Jupiter se voyait déjà à la tête de la zone euro, et intimait l’ordre à l’ Allemagne de mutualiser les dettes, toussa, toussa...


        Adieu Macron, veau, vaches, cochons, couvées ... !


      • doctorix doctorix 23 mai 19:50

        @Fifi Brind_acier

        Champagne !
        L’Europe est morte et Macron agonise...
        Les deux pieds dans la merde, il va pourtant chanter cocorico un bon moment.
        En allemand, c’est kikeriki.

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 mai 06:43

        @doctorix
        Mais oui, mais non ! Stiglitz a expliqué que ceux qui sortiront de l’euro en premier s’en sortiront le mieux, mais Macron va s’accrocher à l’euro comme une moule au rocher, et ça va nous coûter un bras  !


      • lloreen 27 mai 12:24

        @Fifi Brind_acier


        Merkel est autant illégitime que Macron dans son rôle ; la seule différence entre ces deux imposteurs est qu’elle a davantage d’ancienneté dans le « grade » et sans doute pas grand chose à envier chez le nouveau bienvenu dans le syndicat international du crime organisé que les deux comparses servent d’ailleurs avec ardeur.

        Les deux pays partagent une analogie : sur l’un et l’autre des territoires nationaux, la transition à ces usurpateurs se met en place. Sous la forme d’un conseil national de transition en France (crée le 18 juin 2015) et sous la forme d’une assemblée constituante sur le territoire de la fédération allemande.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 mai 20:21
        @lloreen
        Pas d’accord avec vous. Merkel défend les intérêts de l’Allemagne (pas celle des salariés et retraités allemands, c’est une autre histoire !), alors que Macron brade les intérêts du pays, en plus de brader les intérêts de la population.

        Discrètement Merkel se rapproche de la Russie pour le gaz ( North Stream2) , de l’ Iran pour le pétrole et de la Chine pour le marché chinois.

      • bob14 bob14 23 mai 11:36

        Tous les politiciens du monde se donnent la main pour berner les peuples.. !


        • Trelawney Trelawney 23 mai 11:44

          J’espère que Trump sera réélu, car tout ce qui affaiblit l’Amérique est bon pour nous.

          Maintenant s’il prend l’envie à Trump de s’attaquer à des représentants du FBI ou de la CIA, il ne risquera pas grand chose pour son intégrité physique, mais il devra politiquement faire face à des attentats de masse. On verra après si ses électeurs le suivront encore.



          • arioul arioul 23 mai 12:06

            Règlement de compte à OK Coral , c’est de bonne guerre. Pour les pourris du clan Clinton véreux jusqu’à la moelle , c’est une bénédiction , surtout que la vieille Folle voulait nous emmener dans un 3eme guerre mondiale. Le chatiment ultime pour les Clinton ne serait pas la prison , mais la misère , les peler jusqu’au dernier Dollar , là çà serait jouissif. Mais on peut toujours rever.


            • doctorix doctorix 23 mai 15:21

              @arioul
              La prison est pourtant hautement envisageable.

              On dit d’ailleurs que comme Mac Cain, Hilary Clinton est déjà porteuse d’un bracelet électronique en attendant leurs procès :

            • Jeekes Jeekes 23 mai 12:18

              ’’Bien sur, je ne comprends rien à sa politique étrangère...’’
               
              Là, au moins, on est deux !
               
               smiley
               


              • Désolé, mais cela saute au yeux. C’est bien la technique du pompier incendiaire. On fout le bordel dans le Monde pour de nouveau se présenter en sauveur. Non merci. on nous a déjà fait le coup en quarante,... 


                • Cateaufoncel2 23 mai 14:11
                  "Bien sur, je ne comprends rien à sa politique étrangère, si c’est bien la sienne qu’il applique. Je pense qu’il s’agit de concessions provisoires à l’Etat profond qui lui permettent d’agir librement sur le plan intérieur."

                  C’est tout le problème de la gouvernance Trump : on peine souvent à déterminer ce qu’il faut attribuer à son choix de l’imprévisibilité, aux concessions tactiques faites à l’Etat profond et aux manoeuvres de ce même Etat profond... En fait, on ne peut attribuer à Trump avec certitude que ce qui figurait explicitement dans son programme.

                  Pour le reste, on peut très bien renoncer à essayer de comprendre, ou à tenter de spéculer, en attendant, pour juger, les conséquences effectives de sa politique. C’est le cas pour la Corée du Nord et l’Iran, tandis que l’accord économique qu’il est en train de conclure avec la Chine est qualifiée par le quotidien italien Il Sussidiaro de pacte d’assistance mutuelle qui ne laissera qu’une seule victime sur le carreau : l’Union européenne qui était censée nous permettre de lutter avec les (vrais) grands.

                  • doctorix doctorix 23 mai 19:34

                    @Cateaufoncel2
                    Déjà, exit les sanctions contre la Chine. Les taxes auto chinoises, du coup, vont passer de 25% à 15%, et c’est Merckel qui va faire la fête, avec ses Mercédes.

                    Les sanctions contre l’Iran vont suivre de près vers la poubelle, je pense.
                    Je pense que Trump préférera que l’Iran travaille avec Total plutôt qu’avec la Chine.
                    Je me souviens que les USA avaient réussi à virer Peugeot d’Iran sous la menace, et y avaient introduit Chevrolet dans la foulée...
                    Peugeot est revenu, mais Chevrolet a été viré en 2016.

                  • Cateaufoncel2 23 mai 21:19
                    @doctorix


                    « Les sanctions contre l’Iran vont suivre de près vers la poubelle, je pense. »

                    C’est possible, mais déjà avant Trump - et à plus forte raison avec Trump - j’attends les conséquences vérifiables pour me faire une opinion.

                    Plus globalement, le monde est tellement flou, actuellement, que j’en viens presque à ne plus rien penser de rien. Comme ça, je ne risque pas d’être pris au dépourvu, quoi qu’il arrive smiley.

                  • kalachnikov kalachnikov 23 mai 14:17

                    Si je comprends bien, le printemps des peuples de l’an dernier donnera des fruits tardifs voire aucun fruit. Et la cause, c’est quoi ? La météo ?


                    • Qui a introduit la « cool attitude » En europe ??? Posez-vous la question. s’il y avait une guerre en Europe, les jeunes sont incapables de faire face.https://mail.yahoo.com/d/folders/1/messages/28918?.intl=be&.lang=fr-BE&.partner=none&.src=fp


                      • velosolex velosolex 23 mai 23:45

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                        « Un président dont le seul nom crée la division et la colère, dont les mots inspirent la discorde et la haine, ne peut pas redonner sa grandeur à l’Amérique. » La phrase n’est pas d’un leader démocrate, mais du basketteur Kobe Bryant. L’ancien arrière des Los Angeles Lakers a bien résumé, de manière plus formelle que LeBron James et son très retweeté « espèce de minable », l’état d’esprit d’une grande partie des sportifs américains.
                        En savoir plus sur https://www.lemonde.fr/sports-us/article/2017/09/24/genoux-a-terre-le-monde-du-sport-americain-s-oppose-a-donald-trump_5190574_1616670.html#rwKRqBRc0lDpDSxd.99


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 mai 06:50

                        @velosolex

                        On peut reconnaître à Trump le don d’exaspérer un maximum de pays !
                        Sa violence, son agressivité, ses menaces, ses viols permanents du Droit International poussent de plus en plus de pays dans les bras de la Chine et de la Russie, qui apparaissent du coup comme des parangons de calme, de paix et de respect du Droit International ...

                      • zygzornifle zygzornifle 23 mai 14:32

                        On s’en fiche la famille Obama va faire des séries sur Netflix , l’Amérique est sauvée du grand Satan .....


                        • pipolo 23 mai 15:28

                          enfin un article sensé , votre résonnement je l’ai fait avant même qu’il ne soit élu et j ai été depuis conforté par sa politique , il ne pouvait y avoir meilleur représentant du peuple américain n en déplaise a personne n allez pas pour autant en conclure que j "adhère a sa personnalité mais j’estime qu il est l’homme ad hoc de la situation c est un homme d état tel Erdogan Poutine et Xiping . merci de me rassurer sur les analyses que j avais entreprise car a voir ou lire les médias occidentaux on de perd dans un romantisme a abêtir les foules !


                          • doctorix doctorix 23 mai 15:50

                            @pipolo
                            C’est un excellent signe que la presse française lui tape dessus à bras raccourcis depuis le début. Aujourd’hui, cette presse française a définitivement fait la preuve de ses capacités de mensonge et de nuisance, avec notamment ses rapports frauduleux sur la situation syrienne (après la Libye). Elle perd tellement pied qu’on est en train de concocter des projets de lutte contre les fake-news, afin de lui en préserver le monopole. RT et Sputnik pourraient en faire les frais, alors qu’ils produisent majoritairement des infos très objectives (et je défie quiconque, y-compris macron, de nous démontrer le contraire). Je conseille d’ailleurs à tous de les suivre.

                            Trump nous a évité Clinton et une guerre assurée (Syrie et Iran), et c’est juste pour ça que j’avais applaudi à son élection. 
                            Maintenant, il pourrait nous surprendre en bien, au lieu de juste nous avoir évité le pire, ce qui n’est déjà pas si mal.

                          • Eric F Eric F 23 mai 17:56

                            @doctorix

                            "...presse française a définitivement fait la preuve de ses capacités de mensonge et de nuisance, avec notamment ses rapports frauduleux sur la situation syrienne". Sauf que la presse yankee est pire encore, elle avait soutenu la position de Bush sur les ADM de Saddham en plus de la position de Trump sur le gazage de Douma.
                            C’est un vraiment trop grand écart d’être à la fois antiaméricain et pro Trump !

                          • doctorix doctorix 23 mai 19:12

                            @Eric F
                            Pas vraiment pro-Trump.

                            Comme l’auteur de l’article (que pas grand monde ne semble avoir lu), j’essaye de voir la cohérence au-delà des apparences et des rapports journalistiques orientés et frauduleux.
                            Il pourrait bien y avoir une logique surprenante.
                            Mais ce qui me fait espérer, c’est la perspective d’arrestations en masse au sein du FBI et de la CIA, ainsi qu’un grand ménage au sein de la FED.
                            Hier soir, émission d’Elise Lucet sur la 2, sur les fraudes financières de sarko : on ne voit pas comment il pourrait ne pas finir en taule, lui aussi.
                            Quelques extraits croustillants :

                          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 mai 19:57

                            @Eric F

                            Je crois qu’il ne faut pas confondre politique étrangère et politique intérieure.

                          • Eric F Eric F 23 mai 23:08

                            @doctorix
                            ce monsieur Gave qui rêve de voir tous les membres du parti démocrate en prison pense-t-il que l’entourage affairiste et ultra conservateur de Trump soit d’une meilleure moralité ? Ce genre d’affaires qu’il relate sont -hélas- courantes dans les milieux politiques, et souvent probablement pires.


                          • julius 1ER 23 mai 15:55

                            Bref, une grande razzia se prépare, et chacun verra bientôt que Monsieur Trump, s’il survit sans être assassiné, n’a rien d’un imbécile.



                            pourquoi voudriez-vous que Trump soit assassiné !!! il répète sans arrêt que si les gens du bataclan avait été armés, les terroristes après quelques coups de feu se seraient enfuis en courant .....

                            donc lui-même étant armé, il ne peut rien lui arriver ... cqfd !!!!

                            au delà de vos raisonnements Doctorix qui chez- moi produisent une hilarité démultipliée .... 
                            je ne peux que regretter de ne pas venir assez souvent sur ce site car vraiment nous avons de grands comiques et c’est dommage que tout le monde ne puisse en profiter !!!!!!!!!!

                            • McGurk McGurk 23 mai 16:38

                              @julius 1ER


                              * « donc lui-même étant armé, il ne peut rien lui arriver ... cqfd !!!! »

                              Un « bisou » de sniper et l’affaire est rapidement réglée^^

                            • doctorix doctorix 23 mai 19:13

                              @julius 1ER
                              C’est fou ce qu’on apprend comme choses en vous lisant, et comme vous passionnez les foules !


                            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 mai 20:07

                              @julius 1ER

                              Cela vous ennuie tant que ça que votre chère Clinton, soit disant de la Gauche américaine, finisse en prison ? Déclaration de revenus des Clinton en 2014 : 28 millions de dollars, on est rassurés, la Gauche US évite la paupérisation...

                              Quant au financement de la Fondation Clinton, certains sont les mêmes que ceux qui financent Daesh & Al Qaïda. Un hasard, sûrement ...

                            • velosolex velosolex 23 mai 21:56

                              @julius 1ER
                              Les pro armes aux states ont trouvé la solution, après avoir longuement réfléchi. C’est pas les armes de guerre qui posent problème, ce sont les portes et les fenêtres.

                               C’est vrai, on n’y avait pas pensé, mais suffit de les diminuer, et on contrôle l’entrée de l’entonnoir. Trump comme super vigile à l’entrée de cette boite un peu faisandé que devient le monde, en dépit de son déni total sur l’écologie. « Cela ne peut exister, car je ne le veux pas ! » Voilà la pensée de notre matador. 
                              Le monde de Trump ressemble à un roman de Boris Vian..."On tuera tous les affreux...
                              Doctor x est doctor en quoi au fait ? Peut être bien en pataphysique...
                              Je suis comme vous, j’ai tendance à fréquenter les articles où on peut rigoler. J’ai pas tout lu, j’ai pas tout compris, le tout ressemblait à un tableau électrique où les fils et les phases étaient un peu emmêlés. 
                              Le titre avait l’air de supposer que Trump ne serait pas un imbécile. On ne s’est jamais posé la question pour Einstein, alors qu’il tirait la langue.
                               Einstein disait qu’il y avait deux choses infinies : L’espace, et la connerie humaine. Mais pour l’espace, il n’en était pas tout à fait sûr. 

                            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 mai 06:53

                              @velosolex
                              Et bien, lisez l’article, au moins vous saurez de quoi parle Doctorix, au lieu de parler dans le vide.


                            • julius 1ER 24 mai 08:38

                              @velosolex


                              merci pour ta compréhension ... réduire le nombre de portes et fenêtres règlerait le problème des armes il fallait y penser !!! quelle chance on a de vivre entouré de cerveaux de cette envergure !!

                              la dernière fois que l’on a incité les gens à réduire le nombre de portes et fenêtres ... c’était sous Napoléon 3 avec un Impôt sur le nombre de portes et fenêtres .... bien sûr le corollaire de cela c’est l’insalubrité lorsque qu’une habitation n’est plus aérée correctement avec cette fois une explosion de la tuberculose !!!
                              il ne faudrait pas que l’histoire se répète !!!

                            • julius 1ER 24 mai 08:49

                              @Fifi Brind_acier


                              j’adore la pensée manichéenne de FIFI ... si l’on est anti-Trump c’est qu’on est Clintonien 

                              tu devrais consulter FIFI, tu portes en toi les gènes du totalitarisme et j’ai bien peur que tous les Assholinesques soient contaminés au vu des pensées qui émanent de cet article !!!!

                            • McGurk McGurk 23 mai 16:28
                              * "Après cette article, on pourra comprendre mieux la politique de Donald Trump au travers de cette analyse de Thierry Meyssan, car il ne faut pas compter sur nos media pour nous l’expliquer« 

                              Ce genre de phrase me fait bien marrer.

                              La politique de Trump c’est simple comme bonjour et ça n’a rien de nouveau : les menaces pour faire reculer l’adversaire et l’amener à négocier à son avantage, le populisme comme programme électoral et faire pencher la balance en faveur des riches (et ultra riches).

                              Il n’est pas le président du peuple (comme Macron) mais de la minorité politique/industrielle qui tente d’appliquer son modèle absolutiste et rationaliste. Elle pense que tout n’est qu’une question d’argent et de rendement, que la vie humaine est secondaire face à ces impératifs et que chaque pays sans exception doit s’y plier - en le mettant sous tutelle, étant aux leviers de l’économie mondiale. Tout pays récalcitrant est soit puni (sanctions économiques) soit détruit (Irak, Libye, Syrie).

                              Trump n’a rien d’intelligent, c’est un requin qui a été très tôt habitué à gérer des business - il a essayé d’en créer d’autres mais il s’est planté comme une merde -. Le documentaire français à son sujet explique d’ailleurs très bien ce qu’il est devenu et pourquoi (je le recommande).

                              L’article nous montre qu’ils sont, quel que soit le poste et le prestige associé, tous aussi pourris et qu’il n’y a finalement aucune transparence et encore moins d’indépendance entre les différentes institutions. Mais de là à dire que Trump est blanc comme neige et que tous les soupçons à son encontre son »infondés« voire »frauduleux« , je n’y crois pas une seule seconde.

                              J’ajouterai également que l’attitude de Comey pendant les présidentielles a clairement déséquilibré la balance entre les deux candidats au profit de Trump. C’est un délit très grave et cela a ridiculisé la démocratie américaine (tenté qu’elle existe autrement que dans l’esprit des gens). D’autre part, on ne décide pas de »rouvrir" une enquête lorsqu’il n’y a aucune preuve et surtout pas lorsqu’on a autant de parti pris que Comey.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès