• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Nous devons sauver Marseille !

Nous devons sauver Marseille !

Notre Cité est gangrénée… Ce mal qui la ronge, cette corruption, ce népotisme, ces manipulations salissent notre ville, notre histoire. Les pots-de-vin versés par un entrepreneur pour acheter un témoignage, les magouilles politiques de Martine Vassal, notre club à nouveau accusé d’avoir acheté un match, les dérives de la Bac Nord qui refont surface… Voilà à quoi est aujourd’hui associée notre ville de Marseille… J’ai honte.

Comme tout un chacun je lis la presse, je m’intéresse aux évolutions de ma ville, aux innovations dans lesquelles notre jeunesse se lance à bras le corps, mais chaque semaine, je suis triste, en colère, et parfois même résigné..

Hier, j’apprenais par mon petit-fils que la corruption avait de nouveau frappé notre ville. Je vais donc me renseigner et effectivement j’apprends dans Mediapart que Martine Vassal, la présidente de la Métropole Aix Marseille aurait manipulé le contrat de modernisation de notre métro à des fins politiques, Mme Vassal cherchant à prendre la tête de la Mairie de Marseille…

La semaine dernière c’était un propriétaire de Mac Donald’s de Marseille qui faisait la Une pour avoir voulu acheter le faux témoignage d’un salarié dans le but de se débarrasser d’un élu syndical. Nous marchons sur la tête !

En juin, l’affaire de la Bac Nord, dont j’ai été particulièrement attristé, refaisait surface. Comment des policiers censés servir le bien peuvent-ils tomber si bas, et utiliser leurs outils pour s’enrichir ? Quel exemple cela donne-t-il à nos enfants et petits-enfants ?

Fin mai, nous apprenions par le témoignage d’un entraîneur roumain que l’ancien président de notre club de cœur, Monsieur Tapie, aurait corrompu un match contre Bruges lors de la Ligue des champions 1992-1993. Cette affaire qui nous rebat les oreilles saison après saison…

Notre ville souffre.

Nous, peuple marseillais, quand avons-nous sombré ? Quand avons-nous cessé de privilégier le bien commun pour ne penser qu’au profit personnel ? Je dis « nous », car j’assume ma part de responsabilité dans les dérives de ma ville.

Pour chacun d’entre nous, Marseille est la plus belle ville du monde, nous devons la protéger, l’aimer, la sauver. Personne ne le fera à notre place, et si nous ne le faisons pas pour nous, faisons-le pour la jeunesse Marseillaise.

Nous ne devons plus rien laisser passer !

Peuple de Marseille, lève-toi et reprends ce qui est tien !


Moyenne des avis sur cet article :  1.45/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Buzzcocks 4 septembre 11:55

    La corruption n’est pas spécifique à Marseille.

    Je bossais pas loin de la défense à côté d’un grand leader mondial du bâtiment. A côté du siège social de ce roi du béton, il y avait un hôtel où depuis mon bureau, je voyais de droles de nanas aller/venir. 

    Naïvement, je fais remarquer à mon collègue qu’il y a de sacrées nenettes qui entrent et sortent tous les jours et il me répond :

    « t’es con, ce sont les putes payées par le roi du bâtiment pour obtenir des marchés publics »


    • mmbbb 4 septembre 21:56

      @Buzzcocks c est pour cela que le terminal de Roissy s est effondre en 2004 . De la grosse magouille dans le BTP .
      La c est assez con c est l image de la france qui est a la hauteur de cet incident , vermoulue 
      La mode ces temps ci , ce sont les balcons qui descendent de plusieurs etages 


    • leypanou 4 septembre 12:08

      Nous ne devons plus rien laisser passer ! 

       : même les tags sur les murs et les saletés partout, cela m’étonnerait fort smiley

      Je n’ai rarement vu une ville aussi sale.


      • McGurk McGurk 4 septembre 12:09

        @leypanou

        Grenoble, Menton et Toulon sont je pense encore plus sales.


      • Désintox Désintox 4 septembre 20:04

        @McGurk
        Pour Grenoble : NON !


      • McGurk McGurk 4 septembre 12:08

        Je compatis pour votre ville mais c’est comme ça partout.

        Quant à votre club, bon débarras (comme les autres d’ailleurs). Y’en a marre du foot tout le temps, du foin médiatique insupportable et des pubs associées qui se retrouvent même sur des gels douche.

        Partout où il y a de l’argent et pas de surveillance, il y a de la corruption. Encore plus lorsqu’elle est organisée par l’Etat ou qu’il en est complice (ex : situation sur le marché du travail, lois macroniennes dites « loi travail », les comptes cachés des grades entreprises, etc.).


        • San Jose 4 septembre 12:56

          @McGurk
          .
          Le foot a quelques avantages. Par exemple, celui que les femmes s’y adonnent, mettant ainsi à mal leur réputation de supériorité sur les hommes. 


        • McGurk McGurk 4 septembre 16:55

          @San Jose

          Ca n’équivaut probablement pas la propagande médiatique et commerciale, les jours où on doit se boucher les oreilles parce que des crétins hurlent à chaque bus ou tentative, les klaxons, les rixes entre supporters, l’achat de joueurs comme si c’était une entreprise lambda, etc.


        • San Jose 4 septembre 12:33

          Sauvons de Marseille !


          • marmor 4 septembre 14:19

            Peuple de Marseille, lève-toi et reprends ce qui est tien !

            enlevez Marseille et mettez France à la place et vous aurez tout compris !


            • alexis42 alexis42 4 septembre 15:53

              Pourquoi ne parlez-vous pas du « racisme », particulièrement meurtrier à Marseille, parmi les « auto-entrepreneurs » ?


              • Laulau Laulau 4 septembre 17:55

                Ce mal qui la ronge, cette corruption, ce népotisme, ces manipulations salissent notre ville, notre histoire.

                L’histoire de Marseille est bien longue et tout ça ne date pas d’aujourd’hui. Sans remonter jusqu’aux grecs qui fondèrent la ville en un siècle où Paris n’était qu’une île sur la Seine, je pourrais citer quelques faits :

                Les quartiers du vieux ports détruits par les nazis mais sous les conseils avisés de la bourgeoisie marseillaise pour laquelle ces quartiers populaires étaient visés depuis longtemps pour une opération immobilière juteuse.

                la gestion de G. Deferre et sa politique de bétonnage tous azimuts.

                Le métro marseillais qui contourne l’Université au lieu de la desservir. Il faut dire que certains universitaires avaient déplu à ce cher Gaston.

                Les élections truquées avec l’aide de la pègre locale.

                Etc.. etc...



                • njama njama 4 septembre 18:17

                  Pourtant Marseille est gérée par la droite il me semble

                  n’est-ce pas Jean-Claude Gaudin (maire, député, sénateur, ministre, Président de la Région PACA..) qui est aux manettes depuis 1995, 4 mandats de maire ça fait un sacré bail !

                  Sera-t-il réélu en 2020 ? les paris sont ouverts...


                  • Laulau Laulau 4 septembre 18:51

                    @njama
                    Oui mais Gaudin fut adjoint de ......Gaston Deferre maire « socialiste » du temps où il fallait s’allier contre les communistes. Tout était bon à l’époque pour les battre, même les gangster de la bande à Guerini. Alors la droite c’est aussi le PS quand le besoin s’en fait sentir.


                  • alexis42 alexis42 4 septembre 20:15

                    J’ai commencé à fréquenter toutes les grandes villes de France il y a 50 ans.

                    Une seule était bordélique pour le travail : Marseille. Je pense donc que ce n’est pas une question de politique, mais de mentalité.


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 septembre 20:21

                      La plus belle ville du monde ...putain le melon local...


                      • Initiativedharman Initiativedharman 4 septembre 22:27

                        J’ai bien peur qu’il ne faille un homme ou une femme d’un autre acabit que ce pauvre Gaudin pour changer la ville de Marseille.


                        • popov 5 septembre 02:19

                          Sauver Marseille ?

                          On est déjà tous fort occupés à sauver la planète !


                          • Trelawney Trelawney 5 septembre 06:55

                            Marseille c’est comme Calcutta. On est content d’y aller comme cela on n’a plus à y retourner.

                            Plus sérieusement Marseille est un ghetto et il ne faut pas avoir honte d’habiter dans un ghetto. Faut simplement en accepter les us et coutumes


                            • the clone the clone 5 septembre 08:47

                              Il y a Mélenchon qui s’en occupe depuis qu’il y réside cela ne suffit pas ?


                              • the clone the clone 5 septembre 08:48

                                Marseille est la capitale Maghrébine de l’UE ....


                                • robert robert 5 septembre 21:52

                                  @the clone
                                  Marseille est Marseille depuis toujours synonime de corrution !
                                  les maghrébins n’ont rien à voir dans ce foutoir, il faut rendre à César ce qui est à César


                                • ETTORE ETTORE 5 septembre 10:13

                                  Marseille peut se vanter d’être le miroir grossissant de ce qui se passe actuellement dans toutes les villes de France.

                                  Dans l’est de la France, même la culture du « propre Allemand » est entrain de foutre le camp, ne résistant pas au folklore sociétal de certaines populations habituées à vivre parmis les ordures.

                                  Et c’est pareil dans bien des villes Européennes.

                                  A Marseille, ce qui me surprenait le plus en débarquant à la gare Saint Charles...

                                  c’était l’odeur de pisse.

                                  Rassurez vous, cet épandage fait, désormais, la part belle à l’odeur omniprésente dans tout l’hexagone.


                                  • bluerage 5 septembre 11:24

                                    Marseille, une verrue sur le nez de la belle Provence, rien de bon ne peut venir de cette ville...


                                    • gnozd 5 septembre 11:40

                                      Oui mais tout ça, c’est ce que nous savons de Marseille...


                                      • ETTORE ETTORE 5 septembre 12:08
                                        gnozd 5 septembre 11:40

                                        Oui mais tout ça, c’est ce que nous savons de Marseille... !

                                        ___________________________________________________

                                        Vous avez raison !

                                        Ce que nous ne savons pas sent bien plus mauvais encore.

                                        Il n’y a pas que la vue à se cacher des dix doigts.

                                        Le nez en réclame au moins deux pour se le pincer !

                                        et les oreilles tout autant pour se les boucher  !

                                        Faites le compte.... Avec cette ville, vous vous retrouvez sur le cul, à force d’utiliser vos orteils à....... tout colmater.

                                        (Les plus fins d’entre vous, auront compris l’utilisation des 6 doigts ou orteils restants , pour l’utilisation à des fins de salubrité publique, en tant que bouchons pour certains élus de cette ville )


                                        • Massaliote 5 septembre 12:09

                                          Il n’y a que la corruption qui vous gêne ? Soit-dit en passant vous attaquez Vassal mais êtes vous bien certain qu’elle seule puisse être soupçonnée ? La crasse épouvantable de notre centre-ville, ses odeurs d’urine, ses embouteillages irrémédiables, l’invasion d’allogènes brutaux et arrogants ça ne vous interpelle pas ? La ville de mes ancêtres ne survit que dans les films de Pagnol ; Je sais qu’elle a existé grâce aux témoignages des anciens. Il y faisait bon vivre ;.C’est FINI. 


                                          • rugueux 5 septembre 13:39

                                            L’auteur est bien naïf...les carottes sont cuites depuis longtemps.

                                            Marseille n’est plus que la 49ème wilaya d’Algérie....Ite missa est....


                                            • Ruut Ruut 6 septembre 16:42

                                              Personnellement, j’ai de très bon et agréable souvenirs de mes études à l’IUT de Marseille et de sa cité universitaire.
                                              J’y était tellement bien que j’y restait le WE.
                                              J’y garais ma voiture et même porte ouverte toute la nuit je n’y ai jamais eu le moindre vol ni dégradation.
                                              Mais bon, c’était bien avant l’an 2000, je suppose que ça a bien changé.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès