• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Nous voulions « la transformation et le progrès social », nous avons « la (...)

Nous voulions « la transformation et le progrès social », nous avons « la régression et la destruction sociale » (Bruno Percot)

Une société de progrès repose sur la redistribution.

Je suis toujours surpris lorsque l’on cherche des excuses à nos dirigeants, alors qu’il y a volonté manifeste de nuire et de détruire. Lorsque l’on veut remplacer une chose par une autre, c’est que la première doit disparaître avec tous les éléments. Le faire est difficile mais en cours de réalisation dans notre pays. Plus le temps passe plus je doute de la volonté d’amélioration pour notre système social.

Une société de progrès repose sur la redistribution, l’encadrement de l'activité professionnelle, des salaires qui permettent de vivre et avoir un pouvoir de vivre décent et correct. Le contraire de tout cela mène à des confrontations exprimées uniquement sur des bases idéologiques, qui n’ont rien de constructives, mais surtout qui dressent les Français les uns contre les autres. Même la Gauche avec F. HOLLANDE montre le recul social, le contraire de ce que doit être une politique de progrès et une politique de gauche.

Cela nous a fait arriver à Macron et à son équipe qui joue en 5ème division, mais avec Macron il y a une réelle idéologie libérale et destructrice, il suffit de lire ce qu’il écrit dans son livre, il prône la fin d’une société de salariés, comme si la France serait seule au monde sans protection sociale, sans contrat de travail, sans institutions comme le recours au prud’hommes, aux syndicats, ni à la représentation du personnel.

Pour nous emmener dans une société du travail organisée uniquement sur la base de contrats commerciaux en remplacement des règles et des statuts, comme au 19ème siècle. Il faut le lire pour le croire, mais maintenant plus besoin on le voit !

Nous sommes loin de la période “Mitterrandienne” et des espoirs sociaux, E. Macron est, lui, à des lieux de cette période et de ces idées, il est intellectuellement réducteur et socialement destructeur, voilà ce que notre président pense et déclare :

« Le chômage de masse en France c’est parce que les travailleurs sont trop protégés »,
c’est l’idéologie d’une société du 19ème siècle qui regarde uniquement ce qui est produit mais surtout pas la manière dont elle le produit.

Il y en a encore et encore des déclarations qui montrent la profondeur libérale et l’obstruction radicale au progrès social. La réforme de l’assurance chômage est, pour ce gouvernement et Macron, l’élément qui dresse les contours d’une politique où il n’y a pas d’hommes et de femmes, mais uniquement des agents économiques empêchant le développement de son ambition démesurée et “jupitérien”, d’ailleurs il déclare sans honte : « La France est en deuil d’un roi », comment pouvons-nous accepter cela ?

Sur les salaires, tout le monde doit savoir que l’objectif visé du pouvoir en place avec la locomotive Macron, est de faire disparaître ce que chacun connaît bien sur sa fiche de paie, les cotisations sociales. Ceci pour arriver à cet objectif, il a bien compris qu’il fallait faire disparaître les institutions, les règles sociales qui fondent aujourd’hui notre pacte social. Nous y sommes peut-être aujourd’hui avec les retraites au travers des régimes spéciaux, ceci après l’assurance chômage, mais avant les services publics en commençant déjà par l'hôpital, qui se voit comme le nez au milieu de la figure.

E. Macron voit les choses qu’il traduit dans une politique qu’il fait porter par son gouvernement et ses élus, composé de politiques qui n’en sont pas vraiment, qu’il a bien choisi en fonction de leur perméabilité politique et intellectuelle.

Il estime que la progression libérale se fait uniquement sur la destruction sociale, il en déclare même le fond, basée sur une incommensurable admiration de la destruction sociale britannique : “Les Britanniques ont la chance d’avoir eu Margaret Thatcher”, cette phrase fait partie de ce que E. Macron aimerait pour la France. Mais Macron ne sera jamais un homme politique providentiel, jamais un président qui laissera une marque ou un souvenir positif, en tout état de cause, on se souviendra de lui comme celui qui aura le plus détruit et qui est le plus détesté de la 5ème République. Les marqueurs d’une politique intolérante et anti-sociale (comme dirait Berni Bonvoisin) sont présents chaque jour dans notre pays.


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

71 réactions à cet article    


  • samy Levrai samy Levrai 27 décembre 2019 11:12

    A part sur la photo, pas une ligne expliquant les causes... pourtant c’est bel et bien l’UE qui conduit la même politique de régression et de destruction sociale partout en Union Européenne .

    Les « politichiens » qui se succèdent n’ont plus de pouvoirs, il ne font qu’appliquer les directives .

    Y en a marre de ces soit disant analystes politiques incapable de reflexion personnelle .


    • Arogavox 28 décembre 2019 10:08

      « Une société de progrès repose sur la redistribution »
      >>> https://www.geogebra.org/classic/jnqzyr8w


    • samy Levrai samy Levrai 27 décembre 2019 11:18

      Macron est de très loin le moins hypocrite des péripatéticiennes du parti unique euro atlantiste, que penser d’un Hollande d’un Melenchon, d’un Hamon, d’un Lepen ? 


      • INsoMnia INsoMnia 27 décembre 2019 11:21

        @percot bruno,

        Macron la marionnette aux ordres ! En marche vers le chaos.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2019 12:13

          L’auteur croit encore que Macron décide ?

          Il ne fait qu’appliquer les feuilles de route de la Commission européenne, qui elle même, se sert des Traités européens pour niquer les pauvres et les classes moyennes...

          « Feuille de route pour la France 2019/2020 ».


          • JL JL 27 décembre 2019 12:29

            @Fifi Brind_acier
             
             A force de répéter vos mantras vous en avez fait des vérités vraies auxquelles vous croyez désormais dur comme fer.
             
             Macron et les GOPE c’est comme la poule et l’œuf.


          • JL JL 27 décembre 2019 12:30

            @JL
             
             Macron et la feuille de route pour la France c’est la poule et l’œuf.


          • samy Levrai samy Levrai 27 décembre 2019 12:37

            @JL
            Pourquoi te sens tu obligé de te montrer aussi creux ? 
            pourquoi est ce que tu es toujours incapable de démontrer ou de défendre ce que tu dis ? 
            Tu devrais plutôt nous démontrer que rien de ce qui est marqué dans les GOPE ( la feuille de route, les directives,...) n’arrive jamais, au lieu de cela , rien, jamais rien que des mantras et des culs au vent, est ce par pure incompétence ?...


          • assouline assouline 27 décembre 2019 12:39

            @Fifi Brind_acier

            Que la Commission européenne fasse application des Traités européens n’a rien de choquant... C’est même plutôt rassurant...
            On trouve effectivement les « Recommandation du Conseil » soit celles du Conseil de l’Union à cette adresse :

            https://ec.europa.eu/info/sites/info/files/file_import/2019-european-semester-country-specific-recommendation-commission-recommendation-france_fr.pdf

            L’accès est direct et épargne au lecteur les prévisibles atermoiements asselinesques...

            Seulement, après lecture des 12 pages du document, on ne trouve pas trace de recommandations ayant pour objet ou pour effet de « niquer les pauvres et les classes moyennes »...

            Soyez assez aimable pour nous les désigner et, si nécessaire, les expliciter.



          • JL JL 27 décembre 2019 12:46

            @assouline
             
             Seulement, après lecture des 12 pages du document, on ne trouve pas trace de recommandations susceptibles de contrarier Macron, les actionnaires ou le Medef.
             
            Comme par hasard.


          • assouline assouline 27 décembre 2019 12:49

            @JL

            Que faites-vous dire à ce « hasard » ?


          • assouline assouline 27 décembre 2019 13:14

            @samy Levrai

            Gagnons du temps...
            Dites-nous plutôt ce que vous avez lu dans les documents auxquels il est fait référence dans vos liens qui accrédite la thèse du ’nique les pauvres et les classes moyennes’ avancée plus haut...
            Si, toutefois, vous avez pris la peine de les lire...


          • JL JL 27 décembre 2019 13:34

            @assouline
             
             c’est une vraie question ? Ignorez vous ce que font les lobbies ? Leur influence sur rêglements, les lois, les accords et autres GOPE ?


          • samy Levrai samy Levrai 27 décembre 2019 13:59

            @assouline
            ben non, tu vas devoir te sortir les doigts et faire la demarche de te renseigner en profondeur, bonne occasion de sortir des slogans.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2019 17:46

            @JL
             Macron et les GOPE c’est comme la poule et l’œuf.

            Non non, ce n’est pas Macron qui a signé le Traité de Maastricht et le Traité de Lisbonne !

            Maastricht a été signé en 1992 par le Gouvernement Mitterrand avec Bérégovoy 1er Ministre, Mélenchon a voté oui au referendum, « car c’était un bon compromis de Gauche »..
            .
            Quant au Traité de Lisbonne, no comment, voici la liste des Députés et des Sénateurs qui l’ont voté, contre l’avis des électeurs en 2005.
            .
            Le Pacte de croissance et de stabilité de la zone euro, qui met les budgets sous tutelle de la Commission européenne, c’est le gouvernement Chirac/ Jospin qui l’a signé. Macron s’est contenté de mettre ses pieds dans les traces de ses illustres prédécesseurs de Gauche.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2019 18:56

            @JL
            on ne trouve pas trace de recommandations susceptibles de contrarier Macron, les actionnaires ou le Medef.
             
            Je commence à comprendre que vous ne comprenez pas grand chose... . Les recommandations n’ont pas pour but de contrarier Macron, mais de détruire le modèle social français, et de faire plaisir au Médef .
            .
            Le Médef attend depuis 1945 la destruction du modèle social français, dont les retraites par répartition. Evidemment cela ne sera pas perdu pour tout le monde, BlackRock et les assurances sont en embuscade.
            .

            "Denis Kessler : Le modèle social français est le pur produit du Conseil national de la Résistance. Un compromis entre gaullistes et communistes. Il est grand temps de le réformer, et le gouvernement s’y emploie.

            Les annonces successives des différentes réformes par le gouvernement peuvent donner une impression de patchwork, tant elles paraissent variées, d’importance inégale, et de portées diverses : statut de la fonction publique, régimes spéciaux de retraite, refonte de la Sécurité sociale, paritarisme…

            A y regarder de plus près, on constate qu’il y a une profonde unité à ce programme ambitieux. La liste des réformes ? C’est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là . Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945, et de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance !...


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2019 19:02

            @assouline
            Au Parti Socialiste, vous ne savez pas faire une analyse de texte ? Et en plus, dans le document que j’ai mis en lien, Asselineau a décrypté la novlangue de Bruxelles.
            .
            Si vous voulez, plus simple, (il faut bien s’adapter au niveau de compréhension des militants de Gauche), voici la feuille de route pour la Belgique, c’est décrypté aussi.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2019 19:10

            @assouline
            Comme vous semblez avoir du mal à comprendre la langue française écrite, peut-être que vous comprendrez des vidéos très courtes ?
            .
            -Les véritables maîtres de la France.
            .
            -La stratégie de la France Insoumise démontée en 3 minutes par un fonctionnaire européen.
            .
            -Bruxelles, la mise sous tutelle de la France.



          • Alain Alain Alain Alain 28 décembre 2019 17:10

            @Fifi Brind_acier
            Coucou !

            Zou maï, peuchère, le revoilà Fifi Brind_acier avec son « tout ça c’est la faute à l’Europe », le leitmotiv économique du Rassemblement National complété par le « localisme ».

            L’Europe, Bruxelles, le conseil européen, la commission européenne : il n’est pas là le problème !

            Est-ce que Bruxelles et l’union européenne ont une influence sur ce qui se passe au Brésil, en Inde, en Chine, en Corée du sud, aux Emirats arabes, en Russie, aux Etats Unis et partout dans le monde non européen ? Non ! Et pourtant il se passe partout la même chose.

            Parce que c’est l’ultralibéralisme, l’ultra capitalisme, l’hyper financiarisation de l’économie qui, donnant des moyens énormes et confiscatoires aux ultrariches sans patrie, leur donnent le pouvoir sur le monde entier, ignorant les nations, obligeant les gouvernements soumis à ces idéologies.

            Les Amazon, Mc Donald’s, Mital, Google, Facebook, Microsoft, Apple, Alibaba, UPS, Nike, LVMH, Dassault et compagnie n’en ont rien à faire de l’Europe. Ils n’ont besoin ni peur de personnes pour diriger le monde à leur guise.

            Ils s’accaparent la plus grande partie des richesses pour leur seul profit inutile et du coup privent les autres êtres humains des moyens nécessaires d’abord pour subvenir à leurs besoins vitaux et ensuite pour lutter pour la sauvegarde de la planète et par conséquent la préservation de l’espèce humaine.

            Partout l’indigence, la misère, les pauvres, les classes moyennes en déclin avant la déroute et en face les ultra riches qui accroissent leurs revenus et leurs propriétés. Toujours plus pour les uns, infime minorité, toujours moins pour tous les autres.

            Avec cette obsession de l’Europe cause de tous les malheurs Fifi Brind_acier et le Rassemblement National détournent l’attention des vrais problèmes au profit des vrais responsables. Le pire c’est qu’ils ne s’en rendent pas compte obnubilés par leur propagande qu’ils croient rentable en nouveaux électeurs.

            Les vraies batailles nécessaires ne sont pas engagées.

            Nicolas Hulot n’avait rien d’écologiste au départ. C’est lors de sa participation au gouvernement qu’il a pris conscience que l’écologie et le marché ultralibéral sont incompatibles. Ce qu’il a déclaré très ému en démissionnant.

            A bientôt, Fi Fi Brind_acier.


          • samy Levrai samy Levrai 28 décembre 2019 17:39

            @Alain Alain
            Salut neuneu, 
            qu’est ce que l’UE ?
            pourquoi l’UE est elle telle qu’est est ?
            quels interets sert l’UE ?
            quelle politique est gravée dans le marbre des traités europeens ?
            qu’est ce qu’une democratie ?
            sommes nous souverains ? le peuple français décide t il de son destin ?
            peux tu acheter des terres ou ouvrir une société seul en Chine ? dans combien de pays du monde peux tu le faire ?
            depuis quand existent tes fameuses sociétés privées ? tu crois que si elles disparaissaient le monde s’arrêterait ? qu’elles ont plus de pouvoir qu’un pays souverain ? elles sont au pouvoir en Chine ? en Inde ? en Russie ? en Iran ? ...
            Tu n’as pas noté le reveil des peuples un peu partout ? 
            quand un truc decide de ta monnaie, de ta diplomatie, de ta justice et de tes lois et que loin de t’apporter paix, richesse, liberté, democratie, il ne t’apporte que le contraire , quelle est donc la premiere chose à faire pour pouvoir changer les choses ? 
            Comment t’attaques tu ( sauf si ta lacheté t’empêches d’imaginer t’élever contre ce que tu dénonces...) contre la misère la pauvreté, l’injustice sans commencer par le commencement c’est à dire arrêter de servir la finance et les banques a travers la soumission aux dogmes europeistes ?
            Qui dirige ton pays ?
            qui dirige l’UE ? 
            qui dirige l’OTAN ?
            un peuple non souverain ne peut livrer aucune bataille, ce qui empeche la souveraineté de la nation est l’UE, l’euro et l’OTAN sans sortie préalable de ces trois machins aucune politique propre quelle quel soit n’est possible.
            Le RN ne veut sortir ni de l’UE ni de l’euro ni de l’OTAN , il est la branche raciste de ton parti unique euro atlantiste , tu en es un membre zélé, bien conditionné , abreuvé de médias de masse...


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2019 12:23

            Nous sommes loin de la période “Mitterrandienne” et des espoirs sociaux,

            Les deux premières années de Mitterrand, sans doute, mais la suite ne vaut pas mieux que Macron. En vrac, voilà ce que nous devons à la mitterrandie :

            la désindexation des salaires, les accords de Schengen, la dérèglementation des marchés, la mobilité des capitaux, l’Acte unique européen, la Pacte de stabilité et de croissance, la baisse de la fiscalité sur le capital, le Traité de Maastricht, le Traité d’Amsterdam, la BCE, un régime favorable aux stocks options, la zone euro, le Traité de Nice, le Traité de Lisbonne, le MES & le TSCG.

            .

            Et surtout, Mitterrand a propulsé dans les médias le front National, cet épouvantail à moineaux, si utile au 2e tour des élections...


            • assouline assouline 27 décembre 2019 12:46

              @Fifi Brind_acier

              Bref, on ne retient ici de Mitterand que ce qui n’est jamais que la Construction européenne...

              Vous évoquez, d’ailleurs, à charge, la « mobilité des capitaux »...
              Pouvez-vous nous renseigner sur le préjudice subi par la France et les Français en suite de cette décision ?


            • samy Levrai samy Levrai 27 décembre 2019 12:52

              @assouline
              Juste la destruction de l’industrie et le chômage de masse...par exemple, les usines allant s’installer dans les pays à bas salaire.


            • JL JL 27 décembre 2019 13:26

              @samy Levrai
               
               ’’ les usines allant s’installer dans les pays à bas salaire.’’
               
               C’est en quittant l’UE qu’on empêchera les industriels français de quitter la France, peut-être ?
               
               Pfff ! Aucune suite dans les idées.


            • JL JL 27 décembre 2019 13:31

              @samy Levrai

               
               Les industriels n’ont attendu ni Mitterrand-Bérégovoy, ni l’UE, ni l’euro pour s’installer dans des pays à bas coût. Cela a commencé en 1960 dans la ville portuaire où j’habitais : un matin, sans crier gare, la direction de la conserverie avait fermé les portes, emporté les machines et laissé des dizaines de salariés et salariées sur le carreau. Sans compter la perte de marchés pour les marins pêcheurs qui ont vu les cours baisser dramatiquement et à jamais.


            • assouline assouline 27 décembre 2019 13:39

              @samy Levrai

              C’est juste. On peut effectivement attribuer à la liberté de sortir des capitaux les délocalisations à l’étranger.

              Seulement, la liberté de circulation des capitaux, c’est aussi leur liberté d’entrer. D’où venaient donc les capitaux d’Arcelor-Mittal ? D’où viennent ceux de l’usine Toyota de Valencienne, ceux de l’usine Mc Cormick de Saint Dizier ( 200 emplois), ceux des Papeteries du Crouzet en Auvergne (57 emplois)... etc...

              Selon l’INSEE, ce sont pas moins de 20000 entreprises étrangères qui investissent en France, soit 14% de l’emploi salarié, 21% du chiffre d’affaires de l’économie française et 33% de ses exportations !

              Voyez, La mobilité des capitaux, c’est pas si mal... Certains investisseurs étrangers trouvent un intérêt à risquer leurs capitaux en France là où aucun investisseur français souhaite s’y coller... Comment, dès lors, s’affliger de la libéralisation de la circulation des capitaux ?

              Précisons, cependant, que la « libre cicrulation des capitaux » à laquelle il est fait référence plus haut ( ici : https://www.agoravox.fr/commentaire5638059) n’est que celle faisant partie des Quatre libertés inhérentes au fonctionnement de l’Union et à l’E.E.E. Une liberté qui limite l’espace de circulation des capitaux aux seuls pays membres, tout comme celle des personnes...


            • JL JL 27 décembre 2019 14:18

              @assouline
               
               ’’La mobilité des capitaux, c’est pas si mal ’’
               
               Sauf que, pour les faire renter ou les empêcher de sortir, il faut les appâter, et vu la concurrence internationale impitoyable qui pousse aux surenchères, ça nous coûte un bras : ils viennent, piquent l’oseille et se tirent ailleurs.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2019 17:49

              @JL
              Vous savez ce qu’est le contrôle des mouvements de capitaux ?
              Alors, bossez un peu.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2019 18:01

              @JL
              la liberté de circulation des capitaux, c’est aussi leur liberté d’entrer.

              .
              « UPR- Latécoère,
              ces OPA américaines contre la France »

              Alstom, ça vous parle ? Je croyais que l’ Europe nous protégeait des prédateurs américains et chinois, on nous aurait menti ??
              .
              Car les Chinois aussi, font leur marché, ils achètent des dizaines de domaines viticoles dans le Bordelais, des terres agricoles, ils ont acheté le Port du Pirée.
              .
              Et au lieu de faire travailler des entreprises européennes, la Commission se sert de nos impôts pour financer une entreprise chinoise qui construit un pont en Croatie.

              Votre belle Europe de la prospérité travaille surtout pour la prospérité du capitalisme mondialisé.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2019 18:12

              @JL
              Cela a commencé en 1960


              .
              Les délocalisations sont devenues la règle après le Traité de Maastricht, qui a mis en place les 4 libertés de circulation, des capitaux, des marchandises, des hommes et des services. La mondialisation a servi à cela, à délocaliser et à piller nos entreprises, elle n’était pas inévitable.
              .
              C’est une idéologie destinée à enterrer le keynésianisme, pas assez profitable pour les capitalistes, et à lutter contre les interventions de l’ Etat dans l’ économie..

              "Les « think tanks » sont des organisations politiques se donnant comme but de propager les vues néo-libérales auprès des « opinions » gouvernementales et « populaires ». A savoir :

              1/ Lutter contre les idées keynésiennes de gestion tripartite de l’économie (Etat, entreprises, syndicats) ; lutter contre toute prétention de l’Etat à intervenir dans l’organisation du marché économique. L’« interventionnisme » y est dénoncé comme la source des tous les maux que ce soit du chômage ou de l’inflation. L’Etat est, selon eux, par essence, « totalitaire ».

              2/ Défendre l’idée d’un marché économique libérale s’auto-régulant. C’est la réactualisation de la « main invisible » d’Adam Smith....

              .

              Le ruissellement promis ruisselle de moins en moins, le libre échange est remis en question un peu partout dans le monde. Voir la Gauche soutenir l’Europe néolibérale est assez désespérant.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2019 18:16

              @samy Levrai
              Tu as vu cette vidéo sur le textile en Éthiopie ?

              C’est mieux que la Chine, d’abord c’est plus près, et les salaires sont de 20 euros par mois.


            • samy Levrai samy Levrai 27 décembre 2019 18:19

              @Fifi Brind_acier
              non, je te remercie


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2019 18:22

              @assouline
              Dans la liste, j’ai oublié une super réforme que nous devons à Mitterrand.
              En 1984, Fabius acte la dérèglementation bancaire.
              .

              Le 24 janvier 1984, le PS votait la première loi bancaire au monde – qui mettait fin à 40 ans de séparation des activités bancaires en France.

              10 ans plus tard, ses effets commenceraient à se faire sentir, avec le début de la constitution des mégabanques universelles.

              Mais ce n’était que le début du processus de dérégulation massive du système financier français, déjà étudiée dans ce billet.

              N’oublions jamais…



            • JL JL 27 décembre 2019 18:26

              @Fifi Brind_acier
               
               je sais que votre gourou vous a félicité pour votre action ici, notamment pour la stratégie dont vous êtes si fier, qui consiste à réciter votre catéchisme à chaque fois que vous répondez à quelqu’un. Cela vous a conduit à délirer complètement, puisque vous faites des réponses inappropriées, à coté de la plaque, superfétatoires et rabâcheuses. C’est visible notamment ici.
               
               Vous devriez prendre des vacances, ça nous ferait à tous beucoup de bien.


            • samy Levrai samy Levrai 27 décembre 2019 18:31

              @JL
              Toujours aussi indigent... il n’y a rien dans ton post que du vide... du nul.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2019 18:48

              @JL
              Vous devriez prendre des vacances, ça nous ferait à tous beucoup de bien.

              Je sais bien ce qui vous ferait plaisir, que je prenne des vacances et que j’écrive des billets que vous pourriez bloquer à la modération.

              Vous me prenez pour un perdreau de l’année ??


            • JL JL 27 décembre 2019 18:55

              @Fifi Brind_acier
               
               arrêtez de délire, je n’ai pas le pouvoir de bloquer qui que ce soit.
               
              Par ailleurs, quand je vote contre la publi d’un article, je donne toujours mes raisons et je signe. Je ne vous ai jamais bloqué en modé, ni vous ni aucun de vos potes de l’UPR, sauf peut-être ceux qui ne savent pas écrire. Mais ceux-là je les aurai oubliés. D’ailleurs, ils vous feraient plus de mal que de bien.


            • JL JL 27 décembre 2019 19:01

              @samy Levrai
               
               Coué ?
               
               smiley
               
               Et le mec il se plusse ! Mdr.


            • Yaurrick Yaurrick 27 décembre 2019 22:49

              @Fifi Brind_acier
              Faut il rappeler une fois de plus que pour qu’il y ait des acheteurs il faut qu’il y ait aussi en face des vendeurs.
              Ces mêmes vendeurs qui ont le droit de faire ce qu’ils veulent de leur propriété, en quoi ça vous regarde à la fin ?


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 décembre 2019 09:36

              @Yaurrick
              Je sais bien qu’il faut des vendeurs ! Mais l’air ambiant explique que l’intérêt du fric vaut mieux que l’intérêt national.
              .
              L’Europe et le capitalisme mondialisé, se fichent éperdument des emplois, des intérêts nationaux, des intérêts stratégiques d’un pays, tout ce qui compte, c’est de faire du business.
              .
              Sauf que les Français ne s’en fichent pas, ils refusent qu’on vende les biens publics qui leur appartiennent, comme l’aéroport de Paris, et si les médias faisaient leur travail d’information, pour expliquer que les fleurons industriels français sont vendus, ils y seraient certainement opposés.
              .
              Mais silence radio, vous ne risquez pas d’entendre Asselineau en prime time sur une télé publique ou privée, expliquer cela !
              A la place, vous avez Zemmour qui fait du buzz.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 décembre 2019 09:44

              @JL
              arrêtez de délire, je n’ai pas le pouvoir de bloquer qui que ce soit.


              Je me fiche de votre avis, et de ceux de la FI, à un point qui vous donne une idée de l’infini.... ! Mes commentaires d’une seule journée mis bout à bout , font largement le même usage qu’un billet, sinon, vous ne feriez pas des cacas nerveux. 
              .
              Occupez-vous plutôt de trouver des arguments à opposer aux arguments de l’ UPR. Si vous en êtes réduit à attaquer les personnes, c’est que vous n’avez pas d’arguments. 
              .
              Il n’y a pas une école de formation des militants, mise en place par Thomas Guénolé, à la FI ?


            • Yaurrick Yaurrick 28 décembre 2019 11:29

              @Fifi Brind_acier
              Il y a plusieurs choses à voir :
              en quoi l’intérêt national ne coïnciderait pas avec avec l’intérêt « du fric » ? La finalité des entreprises est de créer des richesses, les emplois ne sont qu’un moyen d’y parvenir, et vous pouvez le déplorer, mais ne sont pas tenus d’exister ad vitam eternam. Et si vous voulez favoriser la création de richesses, il faut donc avoir une législation et une fiscalité qui ne soit pas trop contraignante, cela coule de source : mauvaise nouvelle, notre pays est dans l’absolu assez mal placé et ne facilite pas la création industrielle.
              le problème des biens publics est étroitement lié à la gestion de ceux-ci. Surtout comme dans le cas de la France où l’état est incapable de signer des budgets équilibrés depuis des décennies, il y a bien un moment où il faut agir et réduire la voilure. Chose que nos gouvernants n’ont pas voulu faire par clientélisme depuis 45 ans et logiquement le problème s’est aggravé et il est encore plus difficile d’agir. Donc on aboutit à une situation où l’état en est réduit à devoir faire des consessions pour tenter de résoudre le problème.
              les entreprises privées que ce soient des fleurons industriels ou pas, appartiennent à leurs propriétaires, donc ces derniers sont les seuls aptes à décider de leurs choix et leurs conséquences. Que ce soit d’acheter, de vendre, de réorienter leur production ou leur clientèle, ca ne regarde que les propriétaires et personne d’autres.
              Personnellement, je me fiche pas mal de Zemmour, mais j’estime aussi que la pluralité et liberté d’opinions doit absolument être maintenue... D’ailleurs, je ne reproche rien à Asselineau en tant qu’homme, simplement je ne suis pas du tout en accord avec ses idées à part une seule. Cela dit , si vous pensez que seul Asselineau n’est pas entendu, vous vous fourvoyez. Avez vous vu Aurélien Véron à la TV ces dernières années ?


            • av88 av88 28 décembre 2019 11:55

              @assouline
              « Vous évoquez, d’ailleurs, à charge, la « mobilité des capitaux »...
              Pouvez-vous nous renseigner sur le préjudice subi par la France et les Français en suite de cette décision 
               ? »

              Rapport du Sénat en 2012, estime entre 40 à 50 milliard / an d’évasion-optimisation fiscale.
              https://www.publicsenat.fr/lcp/politique/evasion-fiscale-entre-40-50-milliards-d-euros-moins-france-296175


            • Attila Attila 28 décembre 2019 17:31

              @Fifi Brind_acier
              « Il n’y a pas une école de formation des militants, mise en place par Thomas Guénolé, à la FI ? »
              Faut croire qu’on ne récolte que les cancres sur Agoravox.

              .


            • JL JL 30 décembre 2019 09:50

              @Fifi Brind_acier
               
               ’’Mes commentaires d’une seule journée mis bout à bout , font largement le même usage qu’un billet ’’
               
               Vous venez avec cette phrase, de perdre le peu de crédit que je vous accordais encore. Vous ne faites que vous répéter, agresser ou « moucher » ceux qui vous lisent ou que vous lisez et qui ne sont pas des béni-oui-oui de l’UPR.
               
               Nous allons désormais tous les deux, cesser de perdre mon temps.
               
               A bon entendeur salut.
               
               nb : «  Béni-oui-oui était un terme péjoratif pour désigner en Algérie les collaborateurs indigènes aux institutions du colonialisme français. L’administration française utilisait des musulmans comme intermédiaires à leur politique indigène. Ces hommes étaient cadis, receveurs d’impôts, ou chefs tribaux. »


            • pallas 27 décembre 2019 13:34
              percot bruno

              Bonjour,

              La France est morte, c’est un point qui est comment dire quelque peut officiel et irréfutable

              Notre nation est en Banqueroute, n’a plus d’entreprises, la délinquance qui explose, détester et boycotter par la majorité des nations de la planète, en guerre civil.

              Je devrais en rire, mais je trouve ça pathétique.

              Nous sommes dignes du Quart Monde.

              Et toujours cette arrogance de ce croire maitre de l’univers, tel un malade mental ce pensant etre « Napoléon » interné à l’hôpital psychatrique

              hé hé hé hé

              Salut


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2019 18:13

                @pallas
                La France est morte, c’est un point qui est comment dire quelque peut officiel et irréfutable

                Elle n’est pas morte, elle est dans la rue !


              • Cadoudal Cadoudal 27 décembre 2019 18:24

                @Fifi Brind_acier
                Le caniveau est bien la seule place que méritent la Gueuse et ses zélés serviteurs ...

                Pourquoi la situation ne change pas dans les banlieues ?
                Pour l’ancien préfet Michel Auboin, les politiques n’assument plus leur rôle de censeur.
                Mais c’est aussi parce que ces « quartiers » ont gagné la bataille médiatique

                https://twitter.com/Valeurs/status/1210594124312784896?ref_src=twsrc%5Etfw


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2019 18:45

                @Cadoudal
                Mais c’est aussi parce que ces « quartiers » ont gagné la bataille médiatique


                .
                Si la police arrêtait les consommateurs de drogue, au lieu d’arrêter les dealers, le marché serait asséché en quelques jours. Au lieu de ça, les policiers mettent des mois à démanteler un réseau, le lendemain, il s’en crée un autre dans le bâtiment d’à côté. 50 000 euros par jour pour un dealer, ça rend inventif.
                .
                C’est la base du marketing, sans consommateurs, plus d’économie parallèle. Et puis le business parallèle, ça fait les affaires des marchands de vêtements et de chaussures de luxe, des bijoutiers et des vendeurs de berlines haut de gamme... Vous voulez que BMW et Audi fassent faillite ??
                .
                On ne va quand même pas tuer la poule aux oeufs d’or, et se retrouver avec des émeutes dans les quartiers ...


              • foufouille foufouille 27 décembre 2019 18:50

                @Fifi Brind_acier

                tu es trop débile pour comprendre


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2019 19:13

                @foufouille
                tu es trop débile pour comprendre

                Et bien, vous allez m’expliquer !


              • Yaurrick Yaurrick 27 décembre 2019 22:44

                @Fifi Brind_acier
                Ce que vous proposez n’est plus ni moins que de la prohibition, et quelque soit le domaine, ça ne fonctionne pas... Et comme à chaque fois, cela encourage le marché noir.
                Je vous laisse deviner ce qu’il faut faire pour solutionner le problème.


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 décembre 2019 09:48

                @Yaurrick
                ni plus ni moins que de la prohibition,

                Ce que je veux dire, c’est que dans ce débat, on met toujours en cause les dealers, mais jamais les consommateurs, ni l’intérêt des marchés parallèles dans la paix sociale des quartiers. C’est plus clair ?


              • Yaurrick Yaurrick 28 décembre 2019 10:57

                @Fifi Brind_acier
                J’entends bien votre propos, mais il suffit de voir que l’alcool et le tabac qui sont des produits stupéfiants (et même plus dangereux que certaines drogues), ne créent pas autant de problèmes dans les quartiers car notamment plus légalisés et encadrés par la loi.
                Après on peut disserter sur le besoin ou l’envie de chacun de boire, fumer ou se droguer mais c’est clairement un sujet très vaste et complexe.


              • pallas 27 décembre 2019 17:34
                percot bruno

                Sa montre photo

                Cela permet pas d’intervenir

                Il me semble « pépé », que ici la regle est que l’auteur répond a ses interlocuteurs.

                Descend de ton percheron.

                Que j’ai horreur des bourges ce vautrant dans leurs forteresses.

                Salut


                • Armand Griffard de la Sourdière Armand Griffard de la Sourdière 27 décembre 2019 18:20

                  @pallas
                    > des bourges ce vautrant dans leurs forteresses <

                   P’t’être bien qu’il est emBastillé à Brégançon ; ce qui l’empêcherait de répondre au courrier des lecteurs ?  smiley


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2019 18:33

                  @Armand Griffard de la Sourdière
                  ce qui l’empêcherait de répondre au courrier des lecteurs ? 

                  Non seulement Macron a oublié de souhaiter un bon Noël aux catholiques français, un oubli sans doute, (c’est un gouvernement qui a beaucoup de trous de mémoire, surtout pour déclarer les impôts), mais aussi à Johnson.
                  .
                  Lequel a fait des vœux tonitruants.

                  "Si Emmanuel Macron n’a pas présenté ses vœux de Noël aux Français, Boris Johnson, lui, l’a fait en grande pompe. Dans une vidéo postée mardi 24 décembre sur Twitter, le locataire du 10 Downing Street enjoint notamment ses compatriotes à « se souvenir des chrétiens qui à travers le monde subissent des persécutions ».

                  .
                  Il faut dire que Macron a de bonnes raison d’en vouloir à Johnson...
                  « Pourquoi le Royaume Uni sortira gagnant du Brexit » 
                  Une bien mauvaise nouvelle pour Napoléon le petit.




                • pallas 27 décembre 2019 18:33

                  @Armand Griffard de la Sourdière

                  Bonsoir,

                  A ceux qui m’appel encu**ler, j’ai fumé ma jeunesse, pendant que les bourges ce vautraient a la tele .

                  Essaie de rigoler quand tu vois ces porcs rire, pendant que je galerai.

                  C’est sa mon probleme

                  Saluut


                • ribouldingue ribouldingue 27 décembre 2019 19:33

                  Le nouvel ordre mondial ou la secte Bildelberg La première réunion du Groupe de Bilderberg, à Oosterbeck en 1954

                  Le Groupe de Bilderberg a été fondé par en 1954 à l’Hôtel Bilderberg à Osterbeek à l’invitation du Prince Bernhard des Pays-Bas, co-fondateur du Groupe avec David Rockefeller.

                  Le Groupe de Bilderberg est sans doute le plus puissant des réseaux d’influence. Il rassemble des personnalités de tous les pays, leaders de la politique, de l’économie, de la finance, des médias, des responsables de l’armée ou des services secrets, ainsi que quelques scientifiques et universitaires.

                  Et qui retrouve t-on dans la liste des personnalités politiques françaises ?

                  https://youtu.be/yZaXqjU70M4


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2019 21:04

                    @ribouldingue
                    Le Groupe de Bilderberg est sans doute le plus puissant des réseaux d’influence.


                    Bilderberg est un endroit où se définissent « les éléments de langage » que les médias et les politiques, mais surtout les médias, vont distiller tout au long de l’année. Les mêmes mensonges répétés 1000 fois deviennent la Vérité.
                    .
                    Sinon, des groupes d’influence, il y en a pléthore..
                    « Le complot de Goldman Sachs »


                  • pallas 27 décembre 2019 23:37
                    percot bruno

                    Bonsoir,

                    Ne paz trimer pas un con **ard,

                    Le marchand de sable ne passe pas ici, c’est pas Alice au Pays de merveille.

                    Lucifer me maudit

                    Il ni a pas de Moise, ; la mer ne va pas s’écarter

                    Saluyt


                    • Lambert 28 décembre 2019 12:12

                      La France, qui avait voté non au référendum de 2005, a voté 2 ans plus tard pour un supporter acharné de L’UE. Le micron sorti d’un chapeau se trouve doté d’une majorité absolue pour détruire ce que les précédents n’avaient pas encore détruit.

                      Je veux bien qu’on me dise que de plus en plus de Français seraient pour la sortie de l’UE. Il faudrait alors qu’on m’explique pourquoi ils votent pour ceux qui veulent y rester !


                      • av88 av88 28 décembre 2019 12:28

                        @Lambert
                        « Je veux bien qu’on me dise que de plus en plus de Français seraient pour la sortie de l’UE. Il faudrait alors qu’on m’explique pourquoi ils votent pour ceux qui veulent y rester ! »

                        Les Français se font enfumer par la par la promesse « d’une autre Europe »
                        Cela fait 40 ans qu’on promet une Europe plus sociale etc... en gros une Europe à la Française.
                        Il y a juste un petit oubli, mais il faut l’unanimité des 26 autres états pour changer les traités dans lesquels sont gravés les modes de fonctionnement de l’UE.
                        Et, surprise, pour d’autres états membres, la libre circulation des bien, des personnes, des services, des capitaux, ça leur va très bien.

                        En 3 minutes, compilation de 30 ans d’une « autre Europe ».

                        https://www.youtube.com/watch?v=UPpXKtSJcRI


                      • CRICRI59 CRICRI59 28 décembre 2019 18:54

                        @Lambert

                        https://www.facebook.com/christian.ple.1/posts/1415603941832343
                         à visionner De Gaulle et la constitution

                        Bonjour il faut simplement changer le mode de scrutin pour prendre en compte les bulletins nul, vierge et les abstentions, c’est comme cela que macron a été élu avec moins de 20% des inscrits, nous sommes dans une république bananière


                      • samy Levrai samy Levrai 28 décembre 2019 19:22

                        @Lambert
                        quelques minutes apres les resultats du referendum plus aucun parti n’était pour la sortie de l’UE de l’euro et de l’OTAN, c’est la meme chose aujourd’hui à part l’UPR qui est lui interdit de medias de masse , c’est l’unique parti , tous les autres sont pour rester pour qui voudrais tu que les citoyens votent pour sortir ? la branche raciste du parti unique ou bien la branche internationaliste du parti un
                        ique 


                      • percot bruno percot bruno 28 décembre 2019 12:53

                        les messages montrent bien l’intérêt que porte les lecteurs au personnage principal de l’article, mais souvent les réactions sont creuses de réflexion et souvent fondées sur les réactions d’insultes, mais toutes ces réactions sont probablement dues au fait que beaucoup de choses sont partagées par les lecteurs. 


                        • lloreen 28 décembre 2019 17:25

                          Pour information

                          LOGE 666 PROJET AURORE ROUGE : 1985-2022 DESTRUCTION DES ETATS AVANT LE GRAND ABATTAGE DES PEUPLES

                          https://www.youtube.com/watch?v=w64jT3U9jRc&feature=youtu.be

                          La solution

                          Mise en application en France du « Droit des Peuples à disposer d’eux-mêmes » décidé par l’ONU Pétition : https://conseilnational.blogspot.com/... Texte du Procès de Milan : https://www.conseilnational.fr/wp-con...


                          • jjwaDal jjwaDal 29 décembre 2019 15:51

                            « Même la gauche, avec françois Hollande », m’a piqué les yeux. Il y a des limites à l’erreur analytique tout de même et le nominalisme ne fait pas la chose.
                            Le capitalisme dans ses diverses expressions historiques, ses diverses phases, s’exprime comme une religion, avec des dogmes évoluant peu au cours du temps. Myopie volontaire : les ressources naturelles sont illimitées et gratuites et ne sont là que pour permettre aux seuls maîtres après Dieu (les détenteurs de capitaux) de les transformer au bénéfice d’une minorité de la population présente à un moment donné, sur Terre. Les besoins légitimes des humains qui ne peuvent accéder à ce marché, n’existent pas. Ceux des générations futures, pas plus. La nécessité de préserver l’environnement qui est notre support-vie et celui de ceux à venir, pas plus. Il est fondamentalement amoral, et comme tel, ne devrait en aucun cas, constituer l’alpha et l’oméga de nos activités. Il se trouve que pour ces zélotes qui se sont fabuleusement enrichis, grâce à cette doctrine, ils sont convaincus qu’il devrait tout diriger. Le corpus de règlements planétaires émis par l’OMC le démontre amplement. Ce « Il est interdit d’interdire » destinés à protéger les entreprises privées est exactement un chèque en blanc donné aux initiatives privées de faire ce que bon leur semble pour elles et leurs actionnaires. Car bien sûr , ce faisant on interdit aux Etats, aux peuples, aux générations futures toute revendication destinée à préserver leur environnement, leur existence, leur droit à un accès aux richesses produites, quels que soient leurs moyens.On sent bien aux diverses COP, que sous pression scientifique et écologistes, on veut bien discuter un peu, mais qu’on continuera l’obsolescence programmée et les flux planétaires de marchandises qui auparavant étaient produites en local...
                            Les traités européens et le fonctionnement non démocratique des institutions européennes ne sont qu’une surcouche locale, et la mise en application par le préfet de région européenne, que certains s’acharnent à prendre pour un pays qu’ils nomment « France » est donc inévitable.
                            Qu’on ait un zélote particulièrement acquis à la cause du capitalisme financiarisé qui dévore la planète ne change notre histoire qu’à la marge.


                            • lloreen 30 décembre 2019 11:17
                              Pour que justice soit faite, participez à la Cours Suprême du Peuple qui vient de se créer à Milan.

                              • lloreen 30 décembre 2019 13:31

                                "Enfin, je veux former un vœu. Un vœu d’espoir.

                                Procès des dirigeants français à Milan du 16 au 20 décembre 2019.

                                https://www.mesopinions.com/petition/justice/approuver-mandats-arret-delivres-cour-supreme/52273

                                Espoir en nous-mêmes, comme peuple que le monde entier regarde avec curiosité, car il est capable du meilleur...

                                Le cadeau de la France à tous les peuples du mondehttps://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=5yVSGj0UEA8&feature=emb_logo

                                La loi de M. Macron n° 2017-1510 du 30 octobre 2017, a supprimé les « Droits de l’Homme » en France !

                                Sous l’égide du Conseil National de Transition de France (CNTF), organe de droit international déclaré à l’ONU" et seule autorité légitime de France depuis sa proclamation le 18 juin 2015, le parti politique citoyen déclaré en association « loi 1901 » sous le nom de "La Transition", en conformité avec la majorité des mouvements associatifs, sociaux, politiques, religieux, etc. favorables à la restauration des Droits de l’Homme annulés par cette loi qui transfère le pouvoir judiciaire aux seuls politiciens, lance un appel à tous les citoyens de France désireux de vivre dans un état de droit.

                                Le livret « Les Français parlent aux Français » (clic sur image), expose les fondements juridiques de l’illégitimité des dirigeants actuels, ainsi que l’ensemble du programme qui se mettra en marche dès cette intronisation.

                                Le Conseil National de Transition est aujourd’hui l’équivalent d’une « gouvernement en exil » : prêt à se mettre en place, en attente de l’allégeance des forces de l’ordre à l’état de droit ! Nous ne pouvons pas laisser la prochaine génération subir la dictature en cours d’établissement : nos enfants aussi ont le droit de vivre protégés par des « Droits de l’Homme et du Citoyen ».

                                 

                                Enfin, je vous souhaite à tous une très bonne année 2020 avec une pensée affectueuse et chaleureuse pour ceux qui sont confrontés à la solitude, à la maladie ou au dénuement. Je souhaite à la France de retrouver les voies de l’unité, de la concorde et de la fraternité.

                                "

                                https://www.conseilnational.fr/

                                Source d’inspiration :https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/parodie/article/voeux-fake-news-du-president-de-la-220328

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès