• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Nouvelle censure dans la presse sarkoziste

Nouvelle censure dans la presse sarkoziste

Il y eut d’abord l’article du Journal du dimanche, censuré pour empêcher que l’on écrive que l’impératrice Cécilia n’avait pas voté au second tour. Le JDD appartient à Arnaud Lagardère, ami très proche de Nicolas Sarkozy. Il y eut ensuite ce portrait de Rachida Dati dans Paris-Match dont la ministre de la Justice tenta en vain d’éviter la parution. Faute d’y parvenir, elle se débrouilla tout de même pour interdire la publication de photos pourtant autorisées par son père.

Le papier sortit ainsi finalement illustré des seules images choisies Capture_203par la Chancellerie. Paris-Match appartient également à Lagardère. Pas Matin Plus. Comme Direct Soir, ce quotidien gratuit très bas de gamme est la propriété de Vincent Bolloré, désormais bien connu comme armateur privé de la présidence. Pourquoi évoquer Matin Plus  ? C’est qu’une troisième affaire de censure - et le règne n’a débuté que le 6 mai ! - le concerne. Elle est révélée par l’excellent site d’information Rue89. Il s’agit d’un article de Courrier International qui devait être publié dans les colonnes du journal de Bolloré, aux termes d’un accord de fourniture de contenu conclu entre les deux titres.

Ce papier, signé par un ancien consul hongrois à Paris, dans le quotidien Magyar Hírlap, puis traduit et publié par Courrier International, narrait la mésaventure survenue au groupe Romengo, vainqueur de la Star Ac’ hongroise, au retour d’un concert à Sablé-sur-Sarthe, peu avant tsigane2d’embarquer pour Budapest. "Les policiers trouvent l’un des étuis de guitare suspect, retiennent les musiciens, font attendre pendant des heures les autres passagers de l’avion. La fouille s’éternise, on passe à des interrogatoires laborieux, puis subitement les policiers disparaissent, sans donner plus d’explications. Lorsque les musiciens montent enfin dans l’avion, c’est le commandant de bord qui, d’autorité, leur interdit de prendre son vol. Les Roms passent la nuit à l’aéroport et ne repartent que le lendemain sur un autre vol vers Budapest, où ils ne manquent pas de raconter leurs péripéties à la presse", raconte sur son blog Alexandre Lévy, chef du service Europe de l’Est de Courrier International, qui dénonce une "petite censure franche et décomplexée". Parce que, vous l’avez compris, l’article sera "trappé" et ne paraîtra jamais dans Matin Plus. Motif ? "On ne peut pas parler de la sorte de la police française !" aurait lâché Vincent Bolloré lui-même.

L’intersyndicale des journalistes de Courrier International demande à la direction de l’hebdomadaire et à celle du groupe Le Monde, auquel il appartient, de "faire respecter la liberté d’expression et l’indépendance éditoriale, correspondant aux principes de la profession, du groupe et du titre." Mais on dirait que les amis de Nicolas Sarkozy n’aiment pas beaucoup la presse libre.


Moyenne des avis sur cet article :  4.05/5   (80 votes)




Réagissez à l'article

157 réactions à cet article    


  • damocles 4 juin 2007 14:02

    C’est intéressant, depuis que l’on sait que Vincent Bolloré est un ami de Sarkozy, nul doute qu’il est complètement décérébré, au point de ne penser plus qu’en sarkozyste, notamment lorsqu’il s’agit de la pertinence de son canard.

    Parce qu’objectivement, ce genre de situation, dans un aéroport, cela arrive quand même plutôt souvent. De même qu’il peut arriver de se faire fouiller le coffre de fond en comble en allant dans un pays voisin en voiture. Or autant c’est normal que cela irrite l’intéressé, autant il ne s’agit que de routine.

    Donc c’est un effort louable de votre part de faire passer Bolloré pour un censeur sarkozyste, mais j’ai un peu l’impression que si vous aviez la preuve qu’Alain Manoukian a déjà serré la main à Sarkozy, vous l’accuseriez de censure à chaque candidat de la nouvelle star recalé, et ce en dépit du manque de talent évident dont pourrait faire preuve ce dernier.


    • machinchose 4 juin 2007 14:17

      commentaire en tout point consternant qui vise à faire disparaitre dans un developpement laborieux les éléments factuels qui fondent cet article.

      Consternant aussi en ce qu’il se satisfait de la médiocrité de certains agissements.

      et consternant enfin, en une somme des deux points précédent en ce qu’il illustre le fameux « il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir ».


    • machinchose 4 juin 2007 14:20

      Je lis souvent, moi même rue89 que j’apprecie pas mal. Cette affaire m’avait consternée mais ce qui est pire ce n’est pas la censure mais la connivence molle qui s’installe un peu plus chaque jour. La censure est stupide et elle hurle sa bétise dès qu’elle arrive. La connivence est plus mesquine, plus sournoise. Ainsi quand on nous fait croire que le problème du yacht de Bolloré c’est le yacht (donc l’hypocrisie bla bla) alors qu’il ne s’agit que du problème de la collusion de la confusion des interets, de l’éthique du pouvoir...

      Bravo pour cet article.


    • Niamastrachno 4 juin 2007 14:40

      Vous m’ôtez les mots de la bouche...

      J’ajouterai à cela que si ce n’est pas la 1ère fois que l’on constate de tels abus, il est d’autant plus important de rester particulièrement vigilants sur la capacité des équipes en place à faire feu sur tout ce qui pourrait de près ou de loin les remettre en cause...

      Cela ne date ni de la présidentielle, ni des actuelles législatives ce qui est encore plus inquiétant, car rien n’a été fait contre, dixit l’article de Marianne « tout sur Sarkozy », article méchamment démonstratif, quelques peu excessif en certains points mais relativement révélateur où il est question d’une manière générale du coté « tout répressif » de Sarkozy allant même jusqu’au « tout sauf sur moi ou sur mes potes » suscitant la peur dans le monde des médias en générale.

      Les journalistes relayent (pour les plus intègres) une forme réelle de pression dont la source provient systématiquement du même creuset. Si la censure n’est pas l’apanage du clan Sarkozy il est néanmoins remarquablement plus fréquent et véhément.

      Entre les licenciements, les bouclages de gueule et autres action menées jusqu’à présent comme la perquisition dénoncée aux droits de l’homme (la convention européenne des droits de l’homme stipulant comme illégale tout type de démarche de ce genre - comme quoi... pan pour l’Europe, et fi du reste).

      Bref, tout cela laisse songeur... qui veut faire les paris sur la prochaine censure ? (moi je parierai bien sur un bouquin relatant les relations sur le couple Sarkozy...)


    • CAMBRONNE 4 juin 2007 16:17

      TIENS MACHINCHOSE

      Vous voila de retour et con sterné en plus ; Manquait plus que ça !

      Feriez mieux d’aller coller des affiches .


    • CAMBRONNE 4 juin 2007 16:19

      SIGNE CAMBRONNE


    • machinchose 4 juin 2007 20:04

      elles ne commencent pas à devenir pesantes, cambronne, les concession que vous devez faire à votre éthique ?


    • 4 juin 2007 15:34

      Nouvelle daube anti-sarko, c’est toujours meilleur quand c’est réchauffé parait-il ! Faut voir...

      Bonne résistance, avec vos prévisibles camarades.


      • Olivier Bonnet 4 juin 2007 17:49

        Cher furtif,

        je ne peux que supposer que la plupart des commentateurs sarkozistes ont un complexe d’infériorité tel qu’il les conduit à cracher leur venin en lâches, de façon anonyme.

        A part ce cher patrick smiley


      • bozz 4 juin 2007 19:31

        tiens c’est bizarre renève n’est pas là pour relever le comportement innacceptable de Bonnet d’âne !!

        c’est nethique cela ?


      • 4 juin 2007 15:39

        Ouais, c’est un complot. Encore un coup de Sarko !


        • Niamastrachno 4 juin 2007 16:04

          ou d’un abruti...


        • patrick 4 juin 2007 16:06

          Ah bonnet le redresseur de tord et machinchose , le logiciel décérebé nous reviennent avec un article d’une pertinance absolue.

          La diabolisation n’a pas marché avant, elle devient pitoyable après !

          Ramez donc messieurs vous n’avez que 65 % des français qui ne sont pas de votre avis , une paille ! ( et n’oubliez pas la poutre qui vous bouche la vue) !

          Mes hommages à madame.

          patrick


          • 4 juin 2007 16:52

            Salut Patrick,

            MDR, la gauche vient de subir la plus grande déculotée de son histoire (ce n’est pas moi qui le dit, je vous laisse deviner qui c’est : « Oui, j’ai dit que pour moi c’est une défaite et certains ont crié au scandale (...) mais je persiste et je signe : c’est la troisième défaite, la plus large que nous subissons depuis le général de Gaulle »., et çe devrait être encore pire aux législatives ...

            On pourrait s’attendre à ce que cette gauche en pleine décomposition, reduite à pleurnicher auprès des français pour qu’ils leur donne quelques sièges (ce que les français ne sont manifestement près à leur accorder d’après les derniers sondages) soit au boulot pour se reconstruir, prendre du recul sur ses idéologies obsolètes (encore une fois ce n’est pas moi qui le dit, je vous laisse encore une fois deviner : « les Français ont compris qu’on s’éloignait du réel, ils veulent une gauche du réel, efficace, concrète, pas de l’idéologie qui ressasse les solutions d’hier. ») dont les français ne veulent plus, ça fait 3 éléctions qu’il le répètent ...

            Et bien non, ils en sont toujours à faire les poubelles, à scruter les moindres faits et gestes du tout nouveau président (ça fait quoi 15 jours qu’il est élu) à lui reprocher d’avoir des amis bien placés (sont ils assez naïfs pour croire que les hommes de gauche de ce niveau n’ont pas les mêmes) ... d’être dans les journaux (ben oui, les journaux parlent de ce qui intéresse les français, vous ne le saviez pas ?) ...

            Déblatèrent sur le fait que le président remplace quelques têtes (sans doute ont-ils oublié leurs tristements célèbres chasses aux sorcières lors de l’arrivée au pouvoir de la gauche caviar, partout et dans toutes les administrations ... sans doute ont-ils déjà oublié tous les amis placés juste avant leur départ (un homme comme Rolland Dumas qui a trainé dans les pires affaires de pillage de Elf avec ses amis les délinquants Le floc Prigent and Co également placé par la gauche, et ses histoires de godasses à je ne sais plus combien, ses histoires de cul avec Deviers-Joncour and co, président du Conseil Constitutionel, au secours) ... smiley

            Quand on voit le sourire niait de Royal (a qui personne n’a encore osé dire qu’elle avait perdu), l’espèce de clown (celui qui a inauguré le tout nouveau « piquet politique » à la Royal) la suivre partout comme un caniche (espèrant un poste des cendre du PS) on est en droit de se dire que la gauche n’est pas prête de se reconstruire, pour le plus grand bonheur de Bayrou ... smiley


          • Niamastrachno 4 juin 2007 17:06

            Et à nouveau le couplet daubique qui consiste à faire un pitoyable amalgame entre critique de NS et gaucho...

            Ce qui me consterne moi, c’est qu’il se passe pas mal de choses vraiment bizarres, qu’il est important d’en parler, mais qu’il se trouve toujours de zigotos pour tourner en dérision ce qui de fait est préoccupant.

            Remettez vos oeillères, ça fait moins peur...

            P.S : je suis pas du tout de gauche, mais ça ne m’empêche pas de me poser des questions. C’est aussi çà la démocratie. Le jour où plus personne ne dira rien sur rien vous pourrez faire la teuf et vous toucher le bisounours en repensant à l’époque où il y a avait encore des cons pour contester le gourou, en attendant, il va falloir vous y faires les cocos.


          • machinchose 4 juin 2007 20:06

            donc Patrick, à part les attaque ad hominem pour éviter le fond... quelque chose de consistant peut être ou toujours pas ?


          • Cosmic Dancer 4 juin 2007 20:22

            @ O.56.31

            Merci à vous. Enfin un peu d’air dans ce gourbi où, d’un côté, comme le fait remarquer IP 115 (salut à toi, mais ne tombe pas, par pitié, dans la dénégation des faits !), le moindre geste du président est surinterprété et décortiqué par une gauche en déroute, et où, de l’autre, des informations objectives dont la problématique tombe sous le sens en démocratie sont considérées comme nulles parce qu’advenues de la part d’une presse forcément gauchiste.

            Les derniers sondages publiés dans les Actus du Web, et relayés par l’AFP, faisant état d’une intense et toujours plus grande satisfation des Français relativement et aux actions du président et au début de son quinquennat, il semble en effet déplacé de rappeler quelques hauts faits de censure et d’abus.

            Le plus drôle reste que les réactions relatives à Chavez et la chaîne privée de fréquence, un Chavez à l’égard duquel je suis plus que circonspecte, hurlent au musèlement de la liberté d’expression, tandis qu’ici, les faits relatant ce qui advient ne sont que propagande anti-sarkhozyste.

            Pour moi qui n’ai jamais adhéré au « Tous sauf Sarko », c’est une énigme de taille.


          • Cosmic Dancer 4 juin 2007 20:28

            Désolée, mon pseudo avait disparu.


          • Cosmic Dancer 4 juin 2007 20:30

            Signé Cosmic Dancer. Un problème technique ? (Pardon pour le hors-sujet.)


          • Dégueuloir 4 juin 2007 23:27

            les Sarkosistes ,c’est comme les mouches à merde,plus il y a de merde plus il y a de mouche......lol..... smiley mais bientôt les mouches s’entretueront..... ! patience !!!


          • 4 juin 2007 17:29

            la police française fait son travail. si çà ne vous plait pas, exilez-vous en chine ou en russie. bon séjour.


            • Olivier Bonnet 4 juin 2007 17:52

              Bien, votre position est parfaite, bien raide, le petit doigt sur la couture du pantalon.

              Depuis quand n’a-t-on pas le droit de critiquer la police ?


            • Bouli 4 juin 2007 17:56

              Depuis que la droite est au pouvoir ? smiley


            • Olivier Bonnet 4 juin 2007 18:01

              Oui, ça doit être ça.

              Mince, et moi qui n’étais pas prévenu...


            • Bouli 4 juin 2007 18:52

              Maintenant vous êtes prévenu pour les 5 ans à venir !


            • 5 juin 2007 10:14

              Un rapport officiel de 2006 ( censuré pendant la campagne présidentielle ) est rendu public ces jours ci. Il est trés critique vis à vis des méthodes policières et des théories ( sarkozistes ) qui les sous-tendent.Mais peut-être devenez vous sourd et aveugle à certaines heures ?


            • Olivier Bonnet 4 juin 2007 17:40

              Tiens, ce billet a été publié ! Je découvre ce mail :

              "Bonjour,

              Conformément aux conditions de publication d’AgoraVox, nous nous sommes permis de reprendre un billet issu de votre blog. Le comité de rédaction l’a en effet trouvé très intéressant et l’a publié à l’adresse : http://www.AgoraVox.fr/article.php3?id_article=25314"

              Cette précision faite - que la décision de publication a été prise par le comité de rédaction d’AgoraVox en dehors de toute sollicitation de ma part -, je vais lire vos commentaires.

              Peut-être ne répondrai-je pas aux tombereaux d’insultes de la droite décomplexée.


              • Bouli 4 juin 2007 17:41

                Quand on sait que c’est Laurent Solly, très proche collaborateur de Sarko, qui a été bombardé à la tête de TF1 et que ça a été annoncé par l’Elysée, oui il y a danger ! Mais ça ne semble choquer personne... Tout le monde s’en fout ! On connaissait déjà les liens (trop) étroits entre sarko et les médias avant qu’il soit élu, les gens ont quand même voté pour lui ! smiley

                En tout cas on aura apprécié les je ne sais combien de plan sur notre nouveau petit maître lors du match de foot de l’équipe de France ce samedi... sur TF1.


                • 4 juin 2007 19:02

                  « Quand on sait que c’est Laurent Solly, très proche collaborateur de Sarko, qui a été bombardé à la tête de TF1 et que ça a été annoncé par l’Elysée, oui il y a danger ! »

                  Laurent Solly diplômé de Sience PO et de l’ENA, haut fonctionnnaire rejoint la direction d’un grand groupe français de media ? c’est quoi le problème ? Parce qu’il a été directeur de cabinet de N. Sarkozy ce haut fonctionnaire n’aurait pas accès aux grands groupes de media français ? que mets tu en doute exactement ? ses capacités ou son intégrité morale ?

                  Au cas où tu ne l’aurais pas encore compris, ça se passe comme ça à se niveau, à peine quitté un poste qu’on est chassé par les grandes entreprises ... c’est vrai à gauche, à doite, comme au centre pas de quoi en faire des intrigues rocambolesques genre « la vérité est ailleurs » ... smiley

                  Enfin pour ta gouverne, le communiqué de Bouygues ne dit pas qu’il va « prendre la tête de TF1 » mais rejoindre la direction générale au rang de directeur et que « ses missions seront définies à ce moment là » ?

                  Que des organisations comme RSF soit vigilentes c’est une chose (et c’est leur métier) mais de là à tomber dans la paranoïa en jouant à se faire peur ...


                • Bouli 4 juin 2007 19:15

                  « bombardé à la tête de TF1 » Ok, j’ai voulu dire par là qu’il allait faire partie des têtes haut placées de la chaîne. Soit.

                  Donc, ça ne vous choque pas que des hommes politiques proches du pouvoir en place prennent les rênes des médias nationaux. Et toutes les affaires de censure d’articles ou de livres, ça ne vous gêne pas non plus ? Vous ne voulez pas faire le rapprochement ? Vous ne vous dites pas "Tiens, imaginons que je possède une grande chaîne de télévision. Les journalistes veulent passer un reportage très gênant et compromettant sur le gouvernement. Ah oui mais le président de la république, c’est mon pote. Il va sûrement pas aimer et puis, c’est mon ami je ne voudrais pas lui causer du tort... Et puis comme je fais autre chose que posséder une chaîne de télé, que je travaille parfois pour l’Etat par exemple, c’est pas dans mon intérêt de me fâcher avec lui... Qu’est-ce que je peux bien faire ? ... "


                • bozz 4 juin 2007 19:39

                  tiens vous ne vous souvenez pas de Rousselet, le fondateur de canal+ ? vous savez l’ancien directeur de cabinet de Mitterand ! et qui lui a donné l’autorisation de fonder sa chaîne privée ? MDR le même mitterand ! mais c’est vrai, le groupe canal+ n’est pas un grand média !

                  et ainsi de suite, l’histoire ne fait que bégayer...


                • Bouli 4 juin 2007 19:52

                  D’un côté comme de l’autre, quel que soit le bord politique, les connivences entre le pouvoir en place et les médias sont dangereuses pour la liberté d’expression et la démocratie !


                • 4 juin 2007 20:32

                  @IP:xxx.x27.85.5

                  « Donc, ça ne vous choque pas que des hommes politiques proches du pouvoir en place prennent les rênes des médias nationaux. Et toutes les affaires de censure d’articles ou de livres, ça ne vous gêne pas non plus ?  »

                  NON, il n’y a que dans le monde merveilleux des bizounours qu’il n’y a aucun liens entre les puissants de ce monde ... à la limite, ça m’inquiéterait si n’y avait qu’une ou 2 chaines privées comme au vénézuela. Mais en France, il y a des centaines de chaines privées et des centaines de journaux (sans parler des chaines et des journaux étrangers accessibles par satellite, câble et adsl), ce qui ne parait pas ici parait ailleurs quel est le risque ?

                  Et puis, TF1 n’est pas une chaine d’investigation mais une chaine de divertissement. Son rôle se limite à vendre de la pub, des séries et des jeux (il en faut aussi), il suffit de le savoir ... smiley


                • Cosmic Dancer 4 juin 2007 21:05

                  @ IP 115

                  Dis donc, malgré toute la considération que je te porte alors même que nous n’avons pas fait les mêmes choix politiques, permets-moi quand même de te faire remarquer que TF1 est la chaîne la plus regardée et que son JT fait référence, c’est-à-dire que le reflet que la chaîne propose des actualités nationales et internationales est majoritairement gobé par une population dont, comme tu le dis, on a sciemment investi le (si peu de) « temps de cerveau disponible ».

                  C’est La Voix (de son maître).


                • 4 juin 2007 21:47

                  @Cosmic

                  Certes, tu as raison TF1 est la chaine la plus regardée (31,6% en 2006), mais l’essentiel de son audience reste quand même le foot (le divertissement). En ce qui concerne son JT je n’en suis pas aussi sûr que toi (aurais tu des chiffres ?), je ne crois pas que les gens vont sur TF1 pour s’informer, pas plus que les gens ne vont sur NRJ (1re radio en terme d’audience) pour s’informer ...

                  Par ailleurs même s’il peut y avoir « omission » (il me semble que c’est quand même plus souvent de l’auto-censure que réellement des consignes) quel que soit le media, les chaines ne publient pas de fausses informations (il y va de leur crédibilité). Il s’agit donc plus d’information incomplète que fausse (ce qui n’est pas le cas sur le net par exemple) il suffit alors de la completer pas d’autres sources.

                  De toutes façons, les gens ont plusieurs sources d’information (radios, journaux, internet, autres chaines, bouche à oreille, etc ...) et je pense qu’ils la recoupent (les téléspectateurs de TF1 viennent certes y chercher de la distraction il ne faudrait pas trop les caricaturer non plus) ... smiley

                  Bonne soirée Cosmic (et bon courage avec Masuyer) ... smiley


                • 4 juin 2007 22:22

                  Salut IP115,

                  Les chiffres pour le JT de TF1 : 39,2 %

                  L’audience est une estimation dans la mesure où l’on sait que l’attention du téléspectateur est d’environ 10 mn. Cela implique de faire passer les messages ayant le plus d’impact en début de journal.

                  En conséquence, plus que l’audience, ce qui est à mesurer sont les titres développés en début/fin du journal, c’est à dire, pendant les 10 premières minutes.

                  Savoir ce que le présentateur ou le rédateur en chef va privilégier en début de JT.


                • 4 juin 2007 22:24

                  Juste au-dessus, signé Marie Pierre, ça bugue puisque je ne vois plus de pseudos.


                • Olivier Bonnet 4 juin 2007 23:11

                  N’oublions pas qu’il n’a JAMAIS TRAVAILLE dans l’audiovisuel. Qu’il n’a 36 ans. Que TF1 est la chaîne la plus regardée en Europe. Pourquoi prendre ce blanc bec qui n’y connaît rien ? Ne parlez pas de compétence, nous n’êtes pas crédible : brillant énarque ou pas, il est nommé à ce poste pour s’assurer que TF1 soit bien la voix de son maître. C’est l’évidence, même si votre mauvaise foi vous rend imperméable à elle.


                • Olivier Bonnet 4 juin 2007 23:13

                  Pourquoi toujours renvoyer au passé ? On s’en fout de Mitterrand ! Vous ne savez que dire « oui mais les socialistes l’ont fait avant, nananère » ? Et puis comparer TF1 et Canal, en termes d’audience, ça fait rire aussi. Vous êtes décidément bien amusant.


                • Olivier Bonnet 4 juin 2007 23:36

                  C’est quoi ces histoires de pseudos qui disparaissent ? Carlo, que passa ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès