• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Obsession par le Chaos et le Sabotage sur Facebook

Obsession par le Chaos et le Sabotage sur Facebook

Cette semaine, j'ai été impressionné par une fille qui a parlé dans un reportage des médias britanniques du phénomène des caméras cachées pour les femmes dans les vestiaires et même dans les toilettes d'un pays de l'Asie de l'Est. Les gens n’ont pas changé au même rythme que la technologie dans le monde, un fait que nous pouvons tous constater mais dont nous ne connaissons pas les limites de l’impact sur une grande partie de ce qui se passe autour de nous.

Je me suis souvenu de cette déclaration lorsque j’étais en train de suivre à travers les médias sociaux et les sites d’information la passion de certains des utilisateurs de ces moyens de semer le chaos et les troubles dans plusieurs pays, où certains ont célébré les manifestations des "gilets jaunes" en France et ont pu faire naître des attentes concernant les voies qu’elles pourraient prendre, alors que d’autres, qui se décrivent comme des activistes politiques, se sont chargés d'analyser les dimensions de ce qui se passe là-bas, de ses causes et de sa relation avec ce que les médias ont appelé le Printemps arabe, ainsi que la relation d'influence existant entre la France et les autres pays européens, et entre la France et les pays arabes !

C'est dans ce contexte qu'a émergé sur les médias sociaux une vague d'analyses illusoires de toute étincelle apparaissant dans les pays arabes. Certains ont évoqué au début la Tunisie et les gilets bleus, puis le centre de l'attention s'est tourné vers le Soudan, lorsque des manifestations populaires y ont éclaté. Ont alors émergé un genre de passion manifeste et d’étranges souhaits d'aggravation et d'expansion des événements malgré ce qui est apparu dès les premières heures en termes de tendance à la violence et au chaos ainsi qu'à la destruction et au sabotage !

Certaines personnes dans nos pays ont-elles une tendance chronique au chaos, à la violence et au vandalisme ? Pourquoi ces personnes n'ont-elles pas compris les leçons de ce qui s'est passé depuis 2011 et des crises économiques et sociales, des conflits et des catastrophes que certains pays subissent encore ? Ces personnes ne lisent-elles pas à propos de ce qui se passe en Libye et en Syrie et en d’autres pays arabes ? Et pourquoi certains Arabes souhaitent le chaos et le sabotage ? Les propriétaires de ces "rêves" malades ne sont-ils pas conscients de leurs conséquences et des conséquences pour les nations et les peuples ? Cela reflète-t-il une crise profonde dans les affiliations nationales ?!

Pourquoi certains d'entre eux pensent-ils à promouvoir le transfert des symptômes du chaos, du vandalisme et de la violence à leurs communautés simplement parce qu'ils sont en désaccord avec un régime, rejettent certaines politiques ou souffrent de problèmes tels que le chômage, le manque d'emplois, les prix élevés, l'inflation, etc. ? Et comment voient-ils que la solution de ces dilemmes de développement réside dans la violence, le vandalisme, les troubles et la destruction des États ?

Il est indéniable que plusieurs pays arabes ont connu des crises et personne ne peut nier qu’il existe encore des problèmes, qu’il existe corruption, favoritisme et détérioration des niveaux d’éducation et de santé à des degrés différents d’un pays à l’autre. Personne ne nie que la réalité est toujours en deçà des aspirations des peuples. Mais nous devons admettre que la reconnaissance de la détérioration de la réalité est la première étape vers la recherche de solutions et de traitements, et nous devons reconnaître que cela se produit dans plusieurs pays arabes : il existe une reconnaissance officielle répétée aux plus hauts niveaux politiques de la détérioration de la situation du développement, de l’économie, de l’éducation et de la santé, et de grands efforts sont fournis pour retirer les Etats et les peuples arabes de cette réalité cumulative, mais ce que nous voyons de certains semble décevant, on se moque du réalisme politique qu’ils réclament depuis longtemps et de l’insatisfaction suscitée par la reconnaissance de la détérioration des services et des conditions de développement !

Ce ne sont là que quelques-uns des activistes du « clavier » et de Facebook qui n’ont d’autre compétence que d’exporter la frustration, qui est leur produit de base, pour les jeunes et pour tous les secteurs de la société, dans le but de parvenir à une société frustrée, désespérée en ce qui concerne l’avenir et la possibilité de sortir de la misérable réalité et de corriger la situation. Cette idée malsaine qui habite les esprits de ces personnes n’est ni spontanée ni accidentelle, ils servent en fait des objectifs qu’ils connaissent bien, dont certains sont le manque de patriotisme et d’appartenance et la faiblesse de l’identité pour diverses raisons. Et il y a certains qui travaillent pour le bénéfice de tiers et qui gagnent leur pain au service de ces programmes subversifs, et d’autres font du commerce avec la religion et ayant une vision de l’exclusion en raison de l’exposition chronique au lavage de cerveau et de la formation à la pensée unidimensionnelle. Certains encore travaillent sans but et n’ont aucun projet et aucune ambition et cherchent à semer le chaos et la frustration parmi les jeunes pour rien d'autre que le vide et l'absurdité de la toxicomanie !

Pourquoi certains membres de notre peuple attendent-ils ce qu'ils appellent un nouveau printemps ? Le printemps dernier a-t-il eu des fruits qui les motivent en attendre un nouveau printemps ? Ne sont ils pas conscients des résultats de tout ce qui s'est passé depuis 2011 ? Aiment-ils ce qui arrive aux millions de réfugiés et de personnes déplacées de certains de nos pays arabes ? Aspirent-ils à voir de nouveaux millions de réfugiés et de déplacés arabes et musulmans ? Ne comprennent-ils pas les leçons du passé récent ?!

Les scènes de violence, de destruction et de chaos dans les rues et les villes arabes continuent de susciter l’imagination de certains qui y voient la voie du salut. Nous ne pouvons pas voir comment le salut peut être obtenu via la porte du chaos et de la destruction. Comment des pays souffrant de pauvreté et d’économies fragiles peuvent-ils se relever des cendres du chaos et de la destruction ? Nous devons tous être conscients du danger que représentent ces patients qui célèbrent chaque étincelle qui brûle dans notre région ou dans tout autre pays du monde et qui y voient le collier de secours d’une réalité malheureuse qui, je crois fermement, convient à leur pensée, à leur paresse et à leur stupidité.

Ces symptômes, malgré leur portée limitée et leur faiblesse, révèlent une crise d’identité vécue par certains groupes sociaux de nos pays arabes, une crise profonde et accumulée nécessitant des interventions « chirurgicales » culturelles urgentes afin que les nouvelles générations ne soient pas affectées par ces symptômes mortels pour les patries. Nous n’avons aucun besoin pour un nouveau printemps mais plutôt pour une nouvelle renaissance et un nouveau travail, et assez d'attendre des saisons qui ne produisent que le chaos et la ruine.


Moyenne des avis sur cet article :  1.35/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • phan 29 décembre 2018 15:30
    Chaos au Yémen
    Une enquête du Guardian en coopération avec le Yemen Data Project, ONG recensant les données liées à la guerre qui ravage le Yémen, montre que plus du tiers des attaques aériennes menées par l’Arabie saoudite ont visé des sites civils et pas de sites militaires tenus par les rebelles chiites houthistes. Pendant ce temps FessedeBouc ne mentionne pas le chaos engendré par 70 chars Leclerc émiratis engagés au Yémen.

    • aimable 29 décembre 2018 16:09

      @phan
      Si ce n’était aussi dramatique on serait tentés de faire cocorico , mais devant un tel usage de ces machines a donner la mort , nous donne des haut le cœur .
      Si les politiques avaient un tant soit de jugeote , ils ne mettraient pas ces engins entre de telles mains .
      bien sur ils nous rétorquerons que si cela n’est pas nous ce seront les autres , une façon comme une autre de se donner bonne conscience .


    • hunter hunter 31 décembre 2018 18:49

      @aimable

      Les armes, il y a ceux qui savent les fabriquer, et ceux qui les achètent !
      Un char Leclerc, ça se vend, ça s’achète, bref business as usual quoi ! ( genre Attali et ses pantalons à une jambe )

      Et ces chars là, ne sont pas faits pour défiler à la gay pride, c’est du lourd, du sérieux !

      ni le vendeur, ni le fabricant ne sont responsables de l’utilisation qui est faite du produit vendu, sinon à ce tarif là, faudrait mettre tous les cadres des constructeurs de bagnoles en taule, vu que le meilleur moyen de buter quelqu’un sans risquer grand chose, c’est d’organiser un bon accident de la route !

      Je tiens l’info d’une vieille connaissance, mi-barbouze, mi-flic...que je ne côtoie plus ( ça c’es t pour les relecteurs des services....)

      Bref, quand on achète des armes, c’est pas pour aller faire des câlins à ceux qui se retrouveront devant....

      Adishatz

      H/


    • sls0 sls0 29 décembre 2018 16:07

      Les révolutions de couleurs aidées par Soros ou l’Otan sont chaotiques, une vraie plaie.

      Soros et l’Otan sont potes avec vos employeurs, pas de risques de ce coté.

      Vos patrons sont assez moyen-âgeux et sont ultras corrompus. Tout est bridé chez vous, il se trouve que des réseaux sociaux ou simplement le net fait que ça devient visible, oui ça doit déranger vos patrons.

      Vous avez les USA comme allié, ce sont des pointures coté formation d’escadrons de la mort. Vous aurez de quoi calmer votre belle jeunesse.

      Quand on regarde un peu votre histoire, sans passer par l’extrême des escadrons de la mort, vous êtes pas trop mauvais pour vous occuper des voix discordantes. Le problème du net c’est l’explosion de voix discordantes, impossible à traiter les explosions.

      Manque de main d’oeuvre, 5-6 bonhommes pour découper un journaliste ça se trouve sans problème, 1000-10.000-100.000 qui ouvrent leur gueule ça devient boucherie industrielle.

      Les solutions :

      Ecouter le peuple, ça je ne le sens pas trop, trop pourri votre système, il faudrait tout changer.

      Les escadrons de la mort, en Amérique centrale ça a fonctionné mais l’oligarchie locale avait ses milices privées, avec un peu d’assistance US pour la formation et la logistique ça a marché, pas des siècles mais une génération ça peu se faire.

      Vous par contre pas de milices privées, un peu comme en Irak, les américains on voulu le faire, un fiasco, je doute qu’il le referaient chez vous en plus des infidèles, pas bon pour l’image.

      Dès que votre pétrole est moins stratégique les USA vous laisse tomber, déjà que maintenant ils ne peuvent intervenir humainement, là le peuple fout vos patrons à la porte.

      Arabie Saoudite, l’Arabie de la famille Saoud. Si c’est le seul pays qui appartient à une famille et non à son peuple. Difficilement défendable sur facebook.


      • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 30 décembre 2018 04:21

        Vous devez vraiment être dans une position privilégiée pour vous permettre de poser ce genre de questions.

        Le scorpion, dans une situation de stress insupportable s’en ira décharger son venin dans son propre corps.

        Vous avez compris la partie décharger son venin dans son propre corps. Vous n’avez pas compris la partie stress insupportable.


        • zygzornifle zygzornifle 31 décembre 2018 09:41

          des caméras cachées pour les femmes dans les vestiaires et même dans les toilettes d’un pays de l’Asie de l’Est.

          En France il y en a partout sauf la .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès