• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > On nous vend vraiment n’importe quoi...

On nous vend vraiment n’importe quoi...

On nous vend, vraiment, n'importe quoi : dans le domaine alimentaire, les scandales sont récurrents : viande de cheval étiquetée "boeuf", poissons dont on ignore l'origine dans des plats préparés, pizzas au fromage synthétique...

Mais, d'autres secteurs de l'industrie s'appliquent, aussi, à fabriquer des produits de qualité médiocre, à des prix vraiment excessifs...

La dernière expérience que j'ai faite est révélatrice : j'ai voulu acheter un bon shampoing, en y mettant le prix... On pense, souvent, que les produits vendus en pharmacie ou en parapharmacie sont de qualité.

On se fie, souvent, à l'emballage, au nom , à la composition, on regarde les effets annoncés : soin réparateur, par exemple.

On a, parfois, l'impression d'acheter un produit bio, quand on lit la mention : "sans parabène, sans sulfate", d'autant que le nom de la marque nous le fait croire...

Sous la marque, apparaît le nom du shampoing : "kératine forte"... Quand on sait que les cheveux sont constitués essentiellement de kératine, on se dit qu'un tel produit doit être efficace !

Il reste à tester le produit dont on attend des merveilles, d'après la notice : "cheveux réparés, fortifiés, volume retrouvé"...

Avec un prix de plus de 12 euros, ce shampoing devrait être bénéfique !

Pourtant, après un premier essai, c'est une succession de déconvenues : les cheveux sont impossibles à démêler, ils sont poisseux, rigidifiés, ternes, ils ressemblent à des baguettes, ils ont perdu leur souplesse.

Bien sûr, il est impossible de ramener le produit en magasin, mais quelle tromperie sur la marchandise !

Il ne reste plus qu'à jeter le produit et à éviter, dorénavant, cette marque : pour autant, la dépense a été conséquente.

On nous vend, vraiment, n'importe quoi, mais qui peut échapper à ce système de marketing ? Emballage vert qui va dans le sens de l'écologie, promesses d'efficacité, dorures sur le carton... On se laisse, même, abuser par le prix qui semble être un garant de qualité...

Comment éviter de tels abus, de telles tromperies sur la marchandise ? Face à la multiplication des marques, on est, souvent, tenté de tester différents produits mais on est déçu.

Les produits cosmétiques, notamment, sont de plus en plus diversifiés et il est difficile de faire un choix : un produit peu cher vendu en supermarché est, parfois, plus performant et plus efficace qu'un autre.

La cherté ne garantit pas du tout la qualité !

Je vous invite, donc, à dénoncer ces mauvais produits vendus à des prix excessifs ! Je vous invite à révéler vos propres déconvenues, concernant tel ou tel achat : ainsi, il est possible de créer un réseau qui sera utile à tous.

Face à un monde féroce, dans lequel on nous incite à consommer tout et n'importe quoi, il est important de réagir, de mettre en garde, de refuser de tels abus !

Dans un monde de consommation, où les pires produits sont mis en vente, il est important de faire part de différentes expériences utiles aux autres !

Il serait bon, aussi, de révéler les bons produits que chacun et chacune ont pu tester et évaluer...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/article-on-nous-vend-vraiment-n-importe-quoi-124012606.html

Documents joints à cet article

On nous vend vraiment n'importe quoi...

Moyenne des avis sur cet article :  2.56/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • kalagan75 7 juillet 2018 10:34

    « Je vous invite, donc, à dénoncer ces mauvais produits vendus à des prix excessifs »

    y’a même des sites où tu peux donner donner ton avis ... dingue ça !!


    • popov 7 juillet 2018 10:44

      @Rosemar

       
      Il n’existe pas de magazines de « consommateurs » en France ? 
       
      Le genre de magazine qui compare les produits, leur prix, leur composition, leur teneur en eau, leur efficacité, etc. ?

      • spearit 7 juillet 2018 10:54

        @popov


        Rosemar vient apparemment de se rendre compte qu’elle se fait en**** depuis des années avec des produits de merde en (très) bonne consommatrice qu’elle est « oh le bel emballage, oh un super shampoing à la kératine » et accourt comme une gazelle avec ses produits à la caisse...

        A force de se faire avoir et d’avoir mal au séant elle se rend compte qu’un truc déconne, alors elle pointe son doigt vers « les autres » et oublie de prendre son miroir avec elle...

      • rosemar rosemar 7 juillet 2018 11:06

        @popov

        Tous les produits ne sont pas analysés....

      • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 8 juillet 2018 00:43

        @popov

        Que choisir et 60 millions sont trop timides….simples recommandations, produits sélectionnés pour des tests en oubliant souvent d’autres très importants !
        Ils n’ont jamais appelé au boycott pour des produits infames ...à la limite ils leur trouvent des circonstances atténuantes.

      • Le421 Le421 8 juillet 2018 14:32

        @yapadekkoaqba

        Un simple tour sur les forums suffit à comprendre que ces magazines ne servent que de « défouloir », histoire de faire croire aux gogos qu’on s’occupe d’eux.
        La seule solution valable et crédible reste le boycott.
        Et je commencerait à y croire quand je verrais les gens ne plus acheter de Nutella par exemple...
        Pas demain la veille.
        Quand je vois ces jeunes filles qui n’ont même plus de balance chez elle (inutile, elles ne rentreraient pas dessus !!), s’empiffrer de saletés industrielles à toute heure, je me dis que immanquablement, l’espérance de vie va dégringoler sous peu.
        Parenthèse, la qualité de la bouffe est bien piètre, mais les produits manufacturés, c’est devenu un véritable scandale !!
        Y compris dans du Made in France...

      • spearit 7 juillet 2018 10:49
        Quelque part ça tombe (très) bien, il y a une multitude de ???? qui achète n’importe quoi

        « on se fit à l’emballage », vous m’en direz tant... même pas plus de jugeote que cela, de la merde bien emballer doit faire l’affaire alors, CQFD

        Il faut être deux dans toute relation, comme disait le regretté Coluche « tant qu’il y a des cons qui achètent, pourquoi se priver ?? »

        Le problème est bien en amont de tout cela, ça s’appelle l’éducation...

        • rosemar rosemar 7 juillet 2018 11:07

          @spearit

          Comme si vous-même vous n’aviez jamais été piégé par un produit de mauvaise qualité !

          Quelle mauvaise foi !

        • Ben Schott 7 juillet 2018 11:43

          @rosemar
           

          Votre maman déjà s’était fait piéger par le nouvel Omo qui lavait plus blanc que l’ancien Omo.
           


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 juillet 2018 11:47

          @Ben Schott Gaffe...pas d’Omophobie please .


        • spearit 7 juillet 2018 12:41

          @rosemar


          Faire attention n’exclue pas de se faire avoir, toujours de nouvelles méthodes pour nous entourloupé...mais perso les produits de mauvaise qualité c’est pas pour moi je préfère mettre un peu plus cher ou rien du tout si il n’y a pas d’alternative
          Mais de là se faire avoir en continue et venir en faire un article pour se plaindre, c’est plutôt vous qui l’avez mauvaise
          Ce qui vous manque c’est une bonne compréhension du système et se faire avoir en fait parti, mais certains aime ça, d’autres évitent...

          Et quand je me fais effectivement avoir j’en tire la leçon, échec succès c’est juste fait pour apprendre et comprendre, il n’y a pas de honte à perdre ou se faire avoir, comme dit l’erreur est humaine, c’est la persévérance qui est diabolique

        • Fergus Fergus 7 juillet 2018 14:50

          Bonjour, rosemar

          En ce nous concerne, mon épouse et moi n’utilisons comme shampoing - et cela depuis belle lurette - que du... gel douche « Le petit Marseillais » à moins de 2 euros le flacon de 250 ml. Et vous savez quoi ? Notre coiffeuse nous félicite régulièrement de la qualité de nos cheveux !  smiley


        • Fergus Fergus 7 juillet 2018 15:13

          Bonjour, Robert Lavigue

          Il se trouve que cette brave dame vend pas mal de produits capillaires qu’elle propose régulièrement à des clients dotés, à ses yeux, de chevelures qui nécessiteraient des « soins adaptés ». Or, jamais elle ne nous a « fait l’article » pour l’un de ces produits !

          Pour ce qui est de l’« affichette », cela n’aurait aucun intérêt, eu égard à notre anonymat dans la cité. smiley

          Une affichette placée chez l’un de vos commerçants habituels pourrait en revanche inciter la clientèle des trolls : « Fournisseur officiel de fiel de M. Robert Lavigue » !  smiley


        • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 7 juillet 2018 19:03

          @Robert Lavigue


          J’ai enfin compris pourquoi le gugus du 22 était supporter de la Colombie

        • Ciriaco Ciriaco 7 juillet 2018 10:49
          Plus globalement, il y a beaucoup de gens qui agissent face à la consommation. Il existe beaucoup de réseaux numériques, une recherche rapide sur lilo vous amènera rapidement sur i-boycott. Par exemple.

          Mais bien franchement, dès qu’un produit est bien très marketé, il n’y a qu’une chose à faire : le fuire - à moins d’aimer financer cette compétence qui apprécie tellement vous prendre d’abord pour un con.

          Beaucoup de solutions naturelles existent. Outre qu’elles sont très efficaces, elles replacent un peu dans la perspective d’une intelligence du savoir-faire, c’est-à-dire de l’autonomie.

          • Ciriaco Ciriaco 7 juillet 2018 11:12

            @Ciriaco

            2-3 exemples :
            - sous la douche, pas besoin de savon. L’eau et une serviette suffisent à éliminer la sueur ou la saleté. Par contre, utiliser une brosse sous la douche élimine toutes les impuretés qui empêche la peau de respirer (c’est un émonctoire). Se laver, en fait, c’est ça.
            - dentifrice : on arrête les dégâts, pas de poison dans la bouche. Argile verte, bicarbonate de sodium, un peu d’eau, et qqs gouttes d’huile essentielle de menthe si on veut, pour la fraîcheur le matin. Plus d’aphte, et le tartre qui recule vitesse grand V. Attention au dosage du bicarbonate de sodium, les gencives y sont sensibles. Pour la mauvaise haleine, ce n’est souvent pas la bouche la fautive, mais l’intestin (deux càs de psyllium blond chaque soir).
            - shampoing : plein de solutions à votre portée (aloe vera naturelle, vinaigre de cidre, bicarbonate, camomille, miel, oeuf, hamamélis, eau de rose, ...)

            Se soigner, c’est pareil, plein de trucs à tester. Perso j’ai pas eu le moindre rhume depuis au moins 10 ans.

          • spearit 7 juillet 2018 12:32

            @Ciriaco


            Oui beaucoup de solutions, les plus simples et les plus naturelles sont souvent celles qui s’imposent d’elles mêmes, mais seulement lorsqu’on à fait l’effort de balayer dans sa chaumière, et un effort de ce type de nos jours, c’est quasiment utopique, le système capitaliste c’est plutôt « on est ce que je met la pièce pour avoir ma pâtée »

          • Ciriaco Ciriaco 7 juillet 2018 20:45

            @spearit

            Bien sûr... Qui se détache des « solutions » vendues avec autant de pathos connait bien le problème du partage du bon sens.

            A l’image d’un végétarien qui parle de sa nourriture, il trouve immédiatement 10 mangeurs de viande qui se soucient tout à coup de la santé alimentaire (protéine, B12 et tralala), sans en avoir rien en foutre au demeurant.

          • rosemar rosemar 9 juillet 2018 23:28

            @Ciriaco

            MERCI pour ces conseils qui peuvent être utiles à tous...

          • Giordano Bruno 7 juillet 2018 11:05

            Il serait peut-être plus honnête de remplacer « on » par « je »...


            • rosemar rosemar 7 juillet 2018 11:13

              @Giordano Bruno

              Comme si j’étais la seule à me faire piéger...

            • spearit 7 juillet 2018 12:44

              @rosemar

              visiblement c’est devenu un leitmotiv chez vous, une hantise de chaque instant...

              par exemple, ne plus mettre les pieds dans une grande surface, vous avez déjà essayer ça y fait beaucoup pour éviter les produits industrielles tellement bon pour notre santé

            • ZenZoe ZenZoe 7 juillet 2018 11:07

              Sans blague, suggérer la création d’un site où on donne son avis sur les produits ? L’auteur sait-elle vraiement se servir d’internet ?
              PS : pour les produits de soins et beauté, le plus complet c’est beaute-test

              Sinon :
              ils sont rigidifiés, ternes, ils ressemblent à des baguettes, ils ont perdu leur souplesse.
              Vous avez fait une vraie trouvaille, un shampoing qui se met à ressembler à sa propriétaire !


              • rosemar rosemar 7 juillet 2018 11:12

                @ZenZoe

                Et alors ? Quel shampoing vous nous conseillez, vous qui n’êtes pas rigide, ni terne, mais qui êtes pleine de souplesse ??

              • ZenZoe ZenZoe 7 juillet 2018 11:58

                @rosemar
                Faut voir, tous les cheveux n’ont pas les mêmes besoins. Et si vous voulez du bio, donc moins agressifs, regardez s’il y a le label, et achetez en boutique bio ou sur internet. Les sites (par ex mondebio, et aromazone pour faire soi-même) et les marques (Weleda, Douce Nature, Coslys... et plein d’autres) ne manquent pas. Les labels à connaitre, Bio, Nature et progrès, Ecocert, BDIH et d’autres... Fouinez !

                J’ajoute que pour ce qui est de la santé et la beauté du cheveu, le shampoing a peu d’importance, ce qui compte est la santé générale de l’organisme. Quand on dit que la beauté vient de l’intérieur, ça veut dire ça aussi. Bien manger, faire du sport, méditer... Tout ça...


              • Paul Leleu 7 juillet 2018 21:31

                @ZenZoe


                vous avez raison que la beauté du cheveu dépend surtout de la santé générale du corps... de ce qu’on mange, de ses relations, de son sommeil, de la méditation, de la pratique des arts et de l’exercice, etc. je partage votre avis là dessus 

                mais par contre, pourquoi rebondir de manière aussi négative sur la plus drôle phrase de l’article : « ils sont rigidifiés, ternes, ils ressemblent à des baguettes, ils ont perdu leur souplesse. » 

                franchement, c’est un sommet du genre... ça fait plutôt sourire... vous aussi vous devriez vous détendre... et trouver une blague plus drôle. 

              • ZXSpect ZXSpect 7 juillet 2018 11:24

                « Je vous invite, donc, à dénoncer ces mauvais produits vendus à des prix excessifs ! Je vous invite à révéler vos propres déconvenues, concernant tel ou tel achat : ainsi, il est possible de créer un réseau qui sera utile à tous. »


                mais soyez prudents comme moi... ne citez pas la marque et le nom du produit... ne mentionnez pas l’enseigne commerciale, ni le prix de vente exact (les prix de la parapharmacie étant libres... il faut aussi comparer les prix pratiqués par les commerçants eux-mêmes)

                dénoncez mais sans prendre de risque juridique !

                • rosemar rosemar 7 juillet 2018 11:34

                  @ZXSpect

                  Il est facile de retrouver la marque : je cite le nom du shampoing...

                • Sozenz 7 juillet 2018 11:36
                  pour l hygiene du corps , il suffit d un seul produit . le savon de marseille pour les corps , les cheveux et les dents
                  entretien de la maison , savon noir , savon de marseille , vinaigre ; pour détartrer les toilettes , vinaigre et gros sel .
                  pour les aliments , prendre les produits non transformés .
                  partez sur cette base , et vous serez beaucoup mieux .



                  • rosemar rosemar 7 juillet 2018 11:39

                    @Sozenz

                    Pour le corps et le visage, je conseille plutôt le savon d’Alep, le vrai !




                  • Sozenz 7 juillet 2018 11:49

                    @rosemar

                    vous faites comme vous voulez , perso , je suis au 100% savon de marseille pour tout , mon fils aussi et ça va très bien . donc je ne change pas ;
                    Vous etes paumés avec vos produits , je vous donne ce qui fonctionne et vous me faites un topo sur ce que je devrais prendre , je vous trouve amusante .

                  • Ciriaco Ciriaco 7 juillet 2018 11:50

                    @rosemar
                    Le savon d’Alep est pas mal, disons neutre sur la flotte qui part chaque matin... Je l’utilise pour me raser, c’est parfait. Pour vous laver cependant, il n’y a qu’une chose, c’est la brosse.


                  • rosemar rosemar 7 juillet 2018 11:51

                    @Sozenz

                    J’ai testé bien sûr le savon de Marseille, mais je préfère le savon d’Alep, pour le visage et le corps...

                  • cevennevive cevennevive 7 juillet 2018 11:53

                    @Sozenz, rosemar,


                    Et comme déodorant (imparable et peu cher) du bicarbonate de sodium. Un peu de cette poudre sur la main, à appliquer après la toilette.


                  • Sozenz 7 juillet 2018 12:00

                    @cevennevive

                    je ne prends jamais de déodorant. je n ai pratiquement pas d’ odeur mème en transiprant beaucoup . donc jamais cherché de solution .

                    mais pour ceux qui ont des problèmes je leur proposerai cette méthode ; ce sera toujours mieux que leur déodorants qui tuent l equilibre des bacteries de leur corps

                  • rosemar rosemar 7 juillet 2018 14:29

                    @cevennevive

                    Merci pour ce conseil...

                  • cevennevive cevennevive 7 juillet 2018 12:00

                    Rosemar, bonjour,


                    Puisque que en sommes dans le sujet de la pub et de la consommation, une chose m’énerve et me fait rire en même temps :

                    Voilà : Selon la pub, il n’y a que les femmes qui aient des « fuites urinaires ». Nous ne verrons jamais une pub pour des protections masculines. Un homme ne fait jamais pipi dans sa culotte voyons !

                    Et l’on voit des femmes jeunes (même pas la quarantaine) faire du sport et aller en voyage grâce à ces « couches » auxquelles ils ont ajouté des dentelles et des petits noeuds à trous-trous...

                    Quelle couillonnade ! La couche culotte sexy !!!



                    • cevennevive cevennevive 7 juillet 2018 12:05

                      Et pour les cheveux, encore un truc pas cher et qui fait de beaux cheveux brillant et soyeux : du Mir. Ce bon vieux Mir en berlingots de nos grands mères, et de l’eau de pluie en rinçage.



                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 juillet 2018 12:29

                        @cevennevive

                        Monoï artisanal...fleurs de tiaré macérées dans l’huile de coco. Ça sent hyper bon et fait bander. Lol


                      • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 7 juillet 2018 12:05

                        La calvitie féminine constitue aujourd’hui la principale préoccupation de plus de la moitié du corps enseignant smiley


                        • zygzornifle zygzornifle 7 juillet 2018 15:22

                          @Sharpshooter - Snoopy86


                          Meme le tampon sort du corps en saignant comme quoi les études .... 

                        • foufouille foufouille 7 juillet 2018 20:15

                          @Nstr

                          il faut préciser que c’était en 2000 son plat du jour à sampi. pour 2€ de plus, tu as un faux filet à l’entrecôte sur toulouse avec frite à volonté. je suis passé devant il y a peu, la file d’attente était de 50m. l’année dernière, j’ai bouffé un steack haché frites pour 6.50€ ...........
                          pauvre sampi bourgeois.


                        • Ben Schott 7 juillet 2018 12:18

                           

                          Moi, quand on m’a vendu la version officielle du 11-Septembre, j’ai tout gobé. Mais ça a fini par me faire mal au fion, j’en ai changé et depuis je suis en pleine forme !
                           



                            • ZXSpect ZXSpect 7 juillet 2018 12:38

                              @Henry Canant


                              Bravo c’est au poil !

                            • pallas 7 juillet 2018 12:51
                              rosemar
                              Bonjour,

                              Le probleme de l’alimentation, la pollution, ainsi que la virtualité (tele, smartphone, internet), aggravent le comportement à risque des jeunes.

                              Jamais notre société n’a autant compter de maladies neurologiques, de plus il faut surligner les problèmes endocriniens rendant les individus stérile.

                              Pour les gamins et gamines allant vers l’age de 3 à 11 ans, il y a une extrême violence, c’est un fléau, les parents se sentant abandonnées.

                              Ceux qui ont entre 18 à 25 ans, la pathologie est un mixte entre borderline et histrionique pour les filles, psychopathie et narcissisme, voir de plus en plus schizoïdes pour les garçons.

                              Cela entraine un nombre de viol explosant à plus de 140% au cours de l’année 2017.

                              La psychiatrie ne peut rien faire si le jeune adulte vie dans un univers le détruisant à l’intérieur et l’extérieur.
                               
                              Le coté médical est délaissé, et les gamins à un monde ou leurs corps est détruit.

                              Les perturbateurs endocriniens tuent littéralement l’individue.

                              Salut

                              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 juillet 2018 13:11

                                Comme on nous vend du « moteur numérique » ...sans balais ça fait trop plouc .


                                • JL JL 7 juillet 2018 13:31

                                  @Aita Pea Pea


                                   pourtant, des moteurs sans balais dans des aspirateurs ce serait logique, non ?
                                   
                                   smiley

                                • zygzornifle zygzornifle 7 juillet 2018 15:21

                                  On a l’exemple flagrant avec la campagne de Macron suivie de son élection , dans consommateur il y a con .....


                                  • Bernie 2 Bernie 2 7 juillet 2018 15:35

                                    Vous avez raison, on vous vend vraiment n’importe quoi. 12 euros un shampoing, faut le faire quand même. Vous devez être un régal comme cliente, vos commerçants doivent vous adorer.


                                    • foufouille foufouille 7 juillet 2018 16:59

                                      "On pense, souvent, que les produits vendus en pharmacie ou en parapharmacie sont de qualité.

                                      On se fie, souvent, à l’emballage, au nom , à la composition, on regarde les effets annoncés : soin réparateur, par exemple.

                                      On a, parfois, l’impression d’acheter un produit bio, quand on lit la mention : « sans parabène, sans sulfate », d’autant que le nom de la marque nous le fait croire..."

                                      c’est surtout toi qui gobe n’importe quoi. j’ai vu du shampoing bio deux fois moins cher ( tout dépend du volume du flacon ?).

                                      mais évidement que avec des cheveux fragiles c’est le loto. c’est pas forcément le plus cher qui est efficace surtout que la formule change régulièrement et un après shampoing est obligatoire.


                                      • marmor 7 juillet 2018 18:11
                                        Le concours de prolixité s’amplifie entre le melon de loire et la péronnelle des calanques estaquiennes :
                                        Deux parutions chacun, ce jour !! Mais où s’arrêteront ils ? Bon, à cinq € la pige, ça va pas loin, et quand il y a quantité, y a pas qualité
                                        Je voulais signaler à Rosemar qu’on ne lui a pas vendu un shampoing à 12 balles, on lui a simplement proposé à la vente, comme de coutume dans le commerce !

                                        • marmor 7 juillet 2018 18:32
                                          @Robert Lavigue
                                          Salut Robert
                                          Le dernier texte sur l’âne du curé de Nabum ayant attiré mon attention par sa qualité, j’en ai donc conclu qu’il s’agissait une fois encore d’un plagiat, voire d’un emprunt non déclaré. J’ai donc entamé des recherches , mais, je pense qu’il a des sources discrètes. Par contre, il est inexistant dans la rubrique contes et légendes de Loire.
                                          Je n’arrive pas à le choper en flagrant délit.

                                          https://www.leprogres.fr/loire/2017/03/16/contes-et-legendes-de-la...

                                        • Montdragon Montdragon 7 juillet 2018 19:04

                                          @marmor

                                          Il a peut-être de l’instruction, du pognon et/ou du temps, une capacité littéraire sous les sabots d’un Vincenot, cela suffit pour nourrir un site de commentaires pour EHPAD.


                                        • Montdragon Montdragon 7 juillet 2018 19:02
                                          Educ Natio ! ( RIP Instruction Publique) Du temps du pognon de l’éducation= les marchés !!
                                          On ne peut pas être à la fois juge et partie, Rosemarie.

                                          • Jean Keim Jean Keim 8 juillet 2018 07:32

                                            Nous achetons vraiment n’importe quoi !


                                            • UnLorrain 8 juillet 2018 09:25

                                              La racine seule du cheveu est vivante, le cheveu est une matière morte..comme le squame de notre peau j ajouterai.

                                              Le nouveau genre de matelas qu’on voit maintenant ( très légers,une mousse « dure »couleur blanche ) sont excellents dans leur rôle. Bannissez les ressorts où je devais pas être le seul a avoir mal dormi...dos raidi muscles crispés...

                                              Je rappelle que l’achat d’un tel produit est coûteux..j’ai fais le bon choix----> le ressort,poubelle. Cette étonnante mousse « dure » j’y dors comme un loir ( pas que a mon domicile...pour preuve )


                                              • UnLorrain 8 juillet 2018 09:30

                                                @UnLorrain

                                                Petite touche d’humour manquante. .cela fait plus d’un quart de siècle que je me DOP en fait...les cheveux 😉


                                              • phan 8 juillet 2018 09:43

                                                12 euros c’est peu, j’ai payé 138 euros pour le shampoing « Redevance », formule lavage de cerveau.


                                                • baldis30 9 juillet 2018 12:30

                                                  bonjour,

                                                  Mais bien sûr qu’on nous vend n’importe quoi ! en voici une preuve !

                                                   Elle vient de la répression des fraudes et cause de plusieurs millions de bouteilles de rosé dit « français »

                                                  https://actu.orange.fr/france/gigantesque-arnaque-a-la-bouteille-de-rose-magic-CNT0000014I8xp.html

                                                  Arnaque … magnifique … ! Et encore n’a-t-on pas tout vu et tout dit sur le rosé : en effet n’ya pas-t-il eu une proposition dont on ne sait de quelle cocococomission de FABRIQUER du rosé en mélangeant du vin blanc avec du vin rouge … MAIS SI !

                                                  Les commentaires de l’article cité ci-dessus, l’un des intervenants parle aussi de l’huile d’olive !

                                                  Il y aurait une fraude dans l’huile d’olive…. sur l’origine … oh comme c’est vilain ... de le dire ! et même de l’imaginer …. ceci n’est pas possible, ceci n’est pas possible puisque je vous le dis et vous devez me croire !

                                                  Comment peut-on imaginer qu’un jour un automobiliste voyant dans un fossé un camion citerne d’environ 15 m3 ait pu appeler les gendarmes du coin …

                                                  gendarmes + camion-citerne est une addition qui impose de suite l’appel à la cellule des pompiers s’occupant de produits chimiques …

                                                  L’ennui c’est que l’addition se corsait avec gendarmes + camion-citerne + accident de personne …. et les gendarmes c’est d’une curiosité extrême …. d’autant plus que la cellule « chimique » identifia de suite de l’huile d’olive, et que les gendarmes très curieux découvrirent que l’huile en question était destinée à un moulin local …. La curiosité est un vilain défaut ! Et d’où venait-elle ? La presse locale n’en fit aucun état ..... mais tout finit par se savoir ... car il existe encore des gens qui ne marchent pas dans la combine ... qui est HENAURME ! comme me le déclara un jour un moulinier auquel on avait fait des propositions.

                                                  Je ne vais pas plus loin mais ON aurait dû aller plus loin ! Et dénoncer publiquement que certains veulent faite passer pour des produits locaux, pas loin de l’I.G.P. des choses ( et parmi les choses il y a la merde) importées de n’importe où ! pressées n’importe comment !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès