• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

OTAN gages

 Depuis dimanche 3 et jusqu’au 15 juin, l’armée des États-Unis, sous le faux-nez de l’OTAN, va tenter de donner des gages de son efficience et de sa fidélité à ses « alliés » vassaux de l’Europe, à travers les traditionnelles manœuvres militaires de printemps « Saber strike » (coup de sabre).

18 000 soldats de 19 pays, principalement membres de l’Otan (mais pas que puisque Israël y participe) vont se déployer et manœuvrer à portée de fusil des frontières russes. La Russie manifeste sa désapprobation, estimant que ces manœuvres « ne bénéficient en aucune façon à la sécurité et à la stabilité sur le continent ».

Mouais… De son côté, à chaque automne, la Russie teste son armée en grandeur nature. Les exercices de « Zapad-2017 », qui se sont déroulées du 14 au 20 septembre 2017 dans « l’ouest » du pays y compris en Biélorussie, faisaient donc partie d’une routine pour vérifier les avancées du programme de modernisation qui, lancé par le Kremlin après la guerre en Géorgie en 2008, doit s’achever en 2020. Là, ce seraient 120 000 personnels qui auraient manœuvrés, alors les 18 000 « otaniens », ça fait petit bras... ! « Mais, bien sûr, il y a aussi une ambition politique  : montrer à l’ouest que l’armée russe est prête  ! »

L'Otan est une machine de guerre n'ayant plus d'autre utilité – puisque le Pacte de Varsovie a été dissous – que de servir exclusivement les intérêts de la finance et des multinationales yankees dans leur volonté d'hégémonie mondiale et de pillage de la planète. Vous imaginez à quoi peut mener le face-à-face entre troupes russes et troupes de l'Otan ? Vous pensez que ce ne serait que quelques escarmouches ? Naïveté et même konnerie : l'Otan, comme la Russie, possèdent un arsenal nucléaire apocalyptique. Et aucun des deux protagonistes ne voulant perdre la face, en cas de confrontation directe, même limitée, que se passerait-il ? Les bombes partiraient… Et les plus méchantes.

L'Otan, bras armé d’un système de domination économique et financière étasunien conduit le monde au bord de la guerre en soutenant les rodomontades des ex pays de l'Est, Pologne, pays baltes, Ukraine (Pawel Soloch, chef du Bureau de sécurité nationale à la présidence polonaise, a évoqué la somme de 1,5 et 2 milliards de dollars (1,2 à 1,7 milliard d’euros) pour participer aux frais de stationnement d’une unité blindée américaine sur son sol. Pour cimenter ses liens militaires avec Washington, la Pologne a également signé en mars un contrat d’achat du système antimissile américain Patriot, pour 4,75 milliards de dollars (3,8 milliards d’euros).

Ces grandes manœuvres aux portes de la Russie, à quoi ça rime ? Est-ce bien raisonnable ? Et ça veut effrayer qui ? Poutine ? Ça doit surtout le faire doucement rigoler car ça lui donne la justification de son effort énorme de modernisation de son armée. Quant à l'intimider… Un « coup de sabre » peut-il vraiment effrayer un ours ?

Parce qu’en face, c’est du lourd ! Du fait qu'une guerre à grande échelle en Europe menacerait l'existence même de l'État russe et de sa nation, ceux-ci sont en train de prendre des mesures pour faire savoir sans équivoque que si cela se produisait, les États-Unis paieraient un prix immense pour une telle attaque. Les moyens qui se mettent en place côté russe sont à la mesure de la menace otanienne. Et même plus.

Jusqu'à présent, la Russie ne croyait pas a une menace militaire classique venant des forces de l'Otan. Elle n'avait donc pas déployé de forces significatives pour se défendre contre une menace fictive. Cela est en train de changer sérieusement.

Blindés. La Russie réarme une de ses armées des plus prestigieuse, la 1ère Armée blindée de la garde (1 TGA). Actuellement, elle est équipée de chars de combat T-72B3 et T-80, mais ils seront remplacés par le nouveau char révolutionnaire T-14 Armata, tandis que les véhicules de combat d'infanterie actuels et les véhicules blindés seront remplacés par les nouveaux APC et IFV. L'appui aérien de ces unités blindées sera assuré par des Mig-28 et des hélicoptères d'attaque Ka-52.Il y a là une force terrestre blindée sans équivalent côté occidental.

Missiles tactiques. Le nouveau système de missile tactique opérationnel Iskander-M est une arme redoutable sous tous ses aspects. Bien que techniquement ce soit un missile tactique à courte portée (moins de 1 000 km de portée, l'Iskander-M a une portée officielle de 500 km), il peut aussi tirer le missile R-500, qui a une portée opérationnelle intermédiaire (plus de 1 000 km, le R-500 a une portée de 2 000 km). Il est extrêmement précis, il a des capacités antimissiles avancées, il se déplace à des vitesses hypersoniques et est pratiquement indétectable sur le terrain (voir ici pour plus de détails). Ce sera le missile chargé de détruire toutes les unités et les équipements que les États-Unis et l'OTAN ont déployés à l'avant en Europe orientale et, si nécessaire, d'ouvrir la voie à la 1TGA. 

Missiles intercontinentaux. Ni la 1TGA, ni le missile Iskander-M ne menacent le territoire américain en aucune façon. La Russie a donc aussi besoin d'une arme qui peut semer la panique au Pentagone et à la Maison Blanche. Le RS-28 Sarmat (SS-X-30 selon la classification de l'OTAN) fait monter la terreur à un niveau totalement nouveau. Le Sarmat vole à Mach 20 (24 500 km/h). Il est capable de transporter 10 à 15 ogives MIRV à têtes multiples, Le missile sera capable d'atteindre toute cible partout sur la planète, par n'importe quelle trajectoire. Tous ces éléments combinés rendront le Sarmat lui-même et ses ogives, totalement impossibles à intercepter. Le Sarmat sera également capable de délivrer le Iu-71, une ogive conventionnelle hypersonique conçue pour une frappe cinétique,qui permet de détruire une cible ennemie fortifiée dans un conflit non nucléaire. Cela sera rendu possible par la précision étonnante des ogives du Sarmat, de 10 mètres, et à son temps d'armement qui est inférieur à 60 secondes.

Torpille stratégique. La torpille stratégique Status-6 peut plonger jusqu'à 1 000 m à une vitesse allant jusqu'à 185 km/h et il a une portée de 10 000 km. Elle est délivrée par des sous-marins spécialement configurés. Le système Status-6 peut être utilisé pour cibler des groupes de combat de porte-avions, des bases de la marine des États-Unis (en particulier les bases sous-marins balistiques) et, dans sa configuration la plus effrayante, il peut être utilisé pour délivrer des bombes au cobalt à haute radioactivité, capables de contaminer de vastes étendues de territoire. La plupart des villes des USA et les centres industriels étant le long de la côte, cette situation les rend extrêmement vulnérables aux attaques de torpilles.

Autres armes sournoises. Le rail mobile soviétique ICBM BzhRK est un système de wagons de missiles circulant en permanence dans l'immense réseau ferroviaire russe. Impossibles à repérer. Le missile de croisière Kalibr, vu récemment en action dans la guerre en Syrie peut être tiré d'un conteneur typique du commerce, comme ceux que vous trouverez sur des camions, des trains ou des navires. Rappelez-vous que le Kalibr peut frapper tout ce qui se trouve entre 50 et 4000 km et qu'il peut transporter une ogive nucléaire. Où serait le problème, pour la Russie, de déployer ces missiles de croisière au large des côtes des États-Unis à bord de navires porte-conteneurs réguliers ?

Et tout ça pour quoi ? En fait, il n’existe aucune menace pour l’Europe de la part de la Russie. La Russie n'est pas notre ennemi ! Or, la politique poursuivie par les États-Unis et leurs alliés-vassaux vise à créer l’impression d’une telle menace. L’aménagement de bases de l’OTAN, l’accroissement de son infrastructure a pour but de renforcer l’influence de l’Alliance atlantique en Europe, de contraindre les pays membres à consentir des dépenses supplémentaires pour entretenir les troupes et semer l’inquiétude parmi les alliés. Il serait peut-être temps de prendre conscience de ces réalités et de les regarder en face : est-il raisonnable pour nous, Français, Européen, d'attacher notre existence même aux folies des mégalos du Pentagone, eux-mêmes manipulés par le complexe militaro-industriel étasunien ?

Les Russes sont comme les autres, ils ont peur de la guerre et ils vont tout faire pour l'éviter. La dernière leur a coûté plus de 28 millions de morts… Mais ils sont aussi prêts s'il faut la faire. Ceci est une caractéristique culturelle russe unique, que l'Occident a mal interprétée un nombre incalculable de fois au cours des 1 000 dernières années. Maintes et maintes fois, les Européens ont attaqué la Russie pour se retrouver dans un combat qu'ils n'auraient jamais imaginé, même dans leurs pires cauchemars. Napoléon et Hitler y ont creusé leurs tombeaux. Voilà pourquoi les Russes aiment à dire que « la Russie ne commence jamais les guerres, elle les termine ». 

 

Photo X - Droits réservés.

  


Moyenne des avis sur cet article :  4.37/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 5 juin 2018 09:27
    Bonjour Victor,
    .
    Excellent article !
    .
    Une fois de plus cela confirme les dires de Michel Collon.
    L’OTAN est une association de criminels !
    https://www.youtube.com/watch?v=dZmUhw9CtJ8&t=2s
    .

    • eau-du-robinet eau-du-robinet 5 juin 2018 09:33

      NOUVELLE GIFLE POUR MACRON = WASHINGTON obtient des « Européens » qu’ils acceptent d’obéir à «  L’OTAN ET À L’OTAN SEULE. »

      .
      Depuis son existance, c’est à dire depuis 11 ans, l’UPR mélitte entre autres pour la sortie de l’OTAN de la France.

      • eau-du-robinet eau-du-robinet 5 juin 2018 09:35

        = SENSATION ! = L’écrivain d’origine russe Andreï Makine dénonce les actions criminelles de l’Otan dans son discours de réception à l’Académie française le 15 décembre 2016
        https://www.upr.fr/actualite/france/lecrivain-dorigine-russe-andrei-makine-denonce-actions-criminelles-de-lotan-discours-de-reception-a-lacademie-francaise-15-decembre-2016


        • eau-du-robinet eau-du-robinet 5 juin 2018 09:38

          En proposant que la France sorte de l’OTAN et se rapproche de la Russie, le général Pinatel conforte totalement les analyses et les propositions de l’UPR.
          https://www.upr.fr/actualite/monde/proposant-france-sorte-de-lotan-se-rapproche-de-russie-general-pinatel-conforte-totalement-analyses-propositions-de-lupr


          • Matlemat Matlemat 5 juin 2018 12:42

             Israel partenaire de l’OTAN ? déja que l’entrée de la Colombie risque de nous entrainer dans une guerre contre le Venezuela, l’OTAN n’est plus une entité défensive depuis la guerre contre la Serbie.




            • jmdest62 jmdest62 5 juin 2018 13:48
              Ces manoeuvres de l’OTAN ..c’est tout bonnement du cinoche .
              on ne prévient pas son adversaire de quand , comment , où on va le frapper.
              En plus , avec les missiles de toutes sortes embarqués dans des sous-marins dont personne ne sait où ils se trouvent ...à quoi ça sert de faire le KéKé à la frontière Russe.
              @+


              • Alren Alren 5 juin 2018 17:01
                @jmdest62

                Ces manœuvres visent à plaire aux dirigeants polonais (ainsi qu’aux Ukrainiens) et ont pour but de faire de la Pologne, membre de l’UE, une chasse gardée pour l’armement US.

                Sue le plan stratégique, c’est une rodomontade, rien de plus.

              • macchia 5 juin 2018 16:05

                 Entre russes et allemands les polonais préfèrent les USA. Trois siècles d’expérience .

                De Gaulle avait l’habitude de dire que la France était le seul juge de sa sécurité


                • Matlemat Matlemat 5 juin 2018 16:51

                  @macchia
                   Les Polonais et Ukrainiens sont chouchoutés par les américains à nos dépends.


                   Les Polonais n’ont pas oubliés non plus la lâcheté de la France juste après l’invasion allemande de la Pologne au début de la deuxième guerre mondiale.

                • izarn izarn 5 juin 2018 18:40

                  Oui ça faisait belle lurette que l’OTAN faisait rigoler l’URSS....
                  Tellement que de Gaulle a préféré construire une arme atomique, pour qu’ils rigolent un peu moins...
                  On se souviendra que pendant longtemps le « Starfighter » était complétement dépassé par le Mig 21...Et pourtant toute l’UE d’alors benelux,Allemagne,italo et autres ont acheté comme des cons cette daube...
                  La France proposait le Mirage III, seul avion à niveau : Acheté par les Suisses, les Israéliens, le Pakistan...
                  La Russie ne frappera pas l’Europe, c’est idiot. Poutine l’a déjà dit à propos d’autre site : Ce serait se tirer une balle dans le pied !
                  Donc c’est simple : Ecraser l’OTAN par arme conventionnelle, c’est assez facile....
                  Aucun pays n’a pu s’introduire en Russie sans y perdre la vie...
                  Total, si jamais ces casse pieds prétentieux de l’OTAN arrivaient quand même a passer le barrage, les missiles hypersoniques invulnérables en direction exclusive des USA seraient lancés pour les réduire en brique de charbon...
                  Bon voila.
                  Sans USA, l’OTAN c’est que de la valetaille sans intérét...
                  L’OTAN a toujours été une sorte de Daesh pour attaquer l’URSS...
                  Inutile d’atomiser les cons...


                  • SABRU 5 juin 2018 22:59

                    Article plutot bien ecrit... merci. L’OTAN existe pour servir les interets commerciaux, donc les mass-medias de l’Ouest doivent creer constamment une idee de la Russie qui « menace » pour deferler l’argent des citoyens vers l’industrie militaire, surtoir celle des USA... A trouver plus de details chez Guy Mettan et d’autres auteurs. Je voudrais bien dire : « Laissez-nous vivre tranquillement, m’enfin ! Ayez un peu d’honte ! » - mais les gens qui prennent des decisions dans les pays de l’OTAN ne vont pas ecouter.

                    Ce qui est triste, c’est que grand nombre de Francais ne veulent pas comprendre ce que vous ecrivez dans cet article...



                      • BA 6 juin 2018 09:43

                        Liste des participants français au Groupe Bilderberg 2018 :


                        Liste des caniches de l’Empire américain :


                        Azoulay, Audrey, proche du Parti Socialiste, ancienne ministre de la Culture de François Hollande


                        Barbizet, Patricia, directrice générale d’Artémis, ancienne Young Leader, promotion 1994


                        Blanquer, Jean-Michel, ministre de l’Education Nationale


                        Bouverot, Anne, entreprise Morpho (entreprise française de sécurité numérique spécialisée dans la biométrie, l’identification et l’authentification, la sécurité digitale, l’analyse de données et de vidéos)


                        Castries, Henri de, Institut Montaigne, ancien Young Leader, promotion 1994


                        Cazeneuve, Bernard, Parti Socialiste, ancien Premier ministre


                        Émié, Bernard, directeur de la DGSE


                        Patino, Bruno, ancien vice-président du groupe Le Monde, ancien directeur général de France Télévisions, directeur éditorial d’Arte


                        Pouyanné, Patrick, ancien directeur de cabinet de François Fillon, patron de Total


                        En tout, il y a 9 caniches de l’Empire américain de nationalité française. La réunion de Bilderberg 2018 a lieu en ce moment même, à Turin.


                        http://www.bilderbergmeetings.org/participants2018.html


                        Une citation très importante :


                        « Je pense que vous pourriez dire, déclara un jour le diplomate américain George McGhee, que le traité de Rome, qui a créé le Marché commun, a été mûri pendant ces réunions de Bilderberg et aidé par le flot de nos discussions. »


                        Source :


                        « L’Europe sociale n’aura pas lieu », de François Denord et Antoine Schwartz, édition Raisons d’agir, page 40.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès