• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Paiement du gaz russe en roubles dès le 1er avril : causes et (...)

Paiement du gaz russe en roubles dès le 1er avril : causes et conséquences

JPEG

  • Deux discours-clés de Vladimir Poutine
  • Douze questions-réponses sur ce qu'implique le paiement du gaz russe en roubles

Poutine : en gelant nos avoirs, l'UE s'approvisionne en gaz russe gratuitement

Réunion avec des membres du gouvernement, 31 mars 2022.

Traduction : lecridespeuples.fr

http://www.youtube.com/watch?v=sQnlIwAeK2A

Vidéo

Vladimir Poutine : Aujourd'hui, j'ai signé un décret établissant des règles claires et transparentes sur la vente de gaz national russe aux [48] « pays inamicaux » [qui ont imposé des sanctions à la Russie et gelé ses avoirs]. Si les entreprises de ces pays veulent continuer à acheter du gaz à la Russie, nous les invitons à ouvrir un compte en roubles dans une banque russe, qui leur servira à payer le gaz qui sera fourni à partir de demain, vendredi 1er avril 2022. Si ces paiements ne sont pas effectués, nous considérerons que c'est un manquement de l'acheteur à ses obligations contractuelles, avec toutes les conséquences que cela entraîne. Personne ne vend rien gratuitement, et nous n'allons certainement pas faire la charité aux autres : les contrats actuels seraient arrêtés.

Je tiens à souligner que les pays occidentaux utilisent les conditions du système financier actuel comme une arme : lorsque les entreprises de ces pays refusent de remplir des contrats avec des banques, des entreprises ou des particuliers russes, lorsque nos avoirs en dollars et en euros sont gelés, cela n'a aucun sens d'utiliser les devises de ces pays. Car ce qui se passe, c'est que nous fournissons du gaz aux pays européens, qui nous paient en euros puis ils gèlent eux-mêmes ces paiements [qui restent bloqués et inaccessibles pour la Russie] : nous avons donc toutes les raisons de considérer que ce gaz a été fourni à l'Europe gratuitement, [et cela ne peut pas durer]. [...]

***

Vladimir Poutine annonce que le gaz russe devra être payé en roubles par les « pays inamicaux »

Réunion avec les membres du gouvernement

Vladimir Poutine a tenu une réunion, par vidéoconférence, avec des membres du gouvernement, le 23 mars 2022.

Source : en.kremlin.ru

Traduction : lecridespeuples.fr

Vladimir Poutine : Aujourd'hui, nous allons discuter de manière très détaillée d'un certain nombre de questions urgentes, et nous allons nous concentrer sur la situation du secteur de la construction, compte tenu de son rôle fondamental dans l'économie et de sa dimension sociale importante.

Avant cela, je voudrais parler d'un sujet que je considère important. Nous avons discuté de cette question avec nos collègues les jours précédents.

Comme vous le savez, un certain nombre de pays occidentaux ont pris des décisions illégitimes de geler les avoirs russes au cours des dernières semaines. Et l' « Occident collectif » a pratiquement tiré un trait sur la fiabilité de ses monnaies. Nous avons également discuté de cet aspect ; et l'Occident a compromis la confiance dans ces monnaies. Les États-Unis et l'UE ont annoncé qu'ils manquaient, en principe, à leurs obligations vis-à-vis de la Russie. Aujourd'hui, tout le monde dans le monde sait – tous s'en doutaient avant, mais maintenant ils le savent – que les obligations en dollars et en euros peuvent ne pas être remplies [être confisquées].

J'ai déjà donné une définition de ces actions, et je ne vais pas entrer dans les détails. Mais il est absolument clair que, compte tenu des circonstances, cela n'a aucun sens pour nous de livrer nos marchandises à l'Union européenne ou aux États-Unis et d'être payés en dollars, en euros ou dans certaines autres devises.

J'ai donc décidé de mettre en œuvre, dans les plus brefs délais, un ensemble de mesures visant à transférer en roubles russes, pour commencer, les paiements pour le gaz naturel fourni aux « pays inamicaux » ; autrement dit, nous n'accepterons aucune monnaie de compromis pour ces transactions.

En même temps, sur une note séparée, je voudrais noter que la Russie continuera à fournir du gaz naturel dans les volumes convenus et aux prix convenus, comme indiqué dans les contrats existants. Contrairement à certains de nos collègues, nous tenons à notre réputation commerciale de partenaire et de fournisseur fiable.

Ces changements n'affecteront que la monnaie de transaction, qui sera désormais le rouble russe. Je souhaite que le gouvernement donne des instructions à Gazprom en conséquence et modifie les contrats existants.

Dans le même temps, tous nos consommateurs étrangers devraient avoir la possibilité d'effectuer les transactions nécessaires, et une procédure claire et transparente pour effectuer les paiements devrait être créée pour eux, y compris l'achat de roubles russes sur notre marché national des devises. Je souhaite que la Banque de Russie, en collaboration avec le gouvernement, détermine la procédure pour ces transactions dans un délai d'une semaine.

Je propose de passer à l'ordre du jour, et je passe la parole à M. Mishustin.

Monsieur Mishustin, vous avez la parole. [...]

***

Que signifie le paiement du gaz en roubles pour les acheteurs étrangers ?

Le Président Poutine a fixé la date limite du passage au gaz au 1er avril.

Source : RT, 31 mars 2022

Traduction : lecridespeuples.fr

Jeudi 31 mars, le Président russe Vladimir Poutine a signé un décret sur une procédure spéciale pour que les acheteurs des pays ayant imposé des sanctions à la Russie payent le gaz en roubles, rendant ainsi cette mesure officielle. Voici ce que cela signifie.

Quels sont les pays concernés ?

Les « pays inamicaux » auxquels Poutine fait référence sont ceux qui ont imposé des sanctions destinées à nuire à l'économie russe et ont gelé les réserves de devises étrangères de la nation. Il s'agit des États-Unis, du Royaume-Uni, du Canada, de l'Australie, du Japon, de Taïwan, de la Corée du Sud, de la Suisse, de la plupart des 27 pays de l'Union européenne et d'un certain nombre de petits pays.

Les entreprises étrangères doivent-elles acheter des roubles ?

Pas nécessairement. Le décret offre la possibilité d'ouvrir un compte dans une banque russe autorisée, telle que la Gazprombank, qui est déjà l'une des principales institutions financières par lesquelles les paiements pour le gaz russe sont effectués. L'acheteur transférera alors le paiement du gaz sur ce compte (en parfaite conformité avec les conditions contractuelles et dans la devise de son choix), que la banque vendra ensuite à la bourse contre des roubles, créditera sur le compte en roubles de l'acheteur et transférera les fonds au fournisseur de gaz.

Les paiements en roubles violent-ils les contrats actuels ?

Le décret n'implique pas un changement permanent de la monnaie de paiement, mais introduit seulement une nouvelle procédure de règlement, afin que le paiement puisse parvenir au fournisseur russe. De cette façon, il ne viole pas les contrats existants, car les acheteurs continueront à effectuer leurs paiements dans la monnaie de leur choix.

Le changement de mode de paiement viole-t-il les sanctions occidentales ?

Non. Les exportations de gaz russe ne font pas l'objet de sanctions, ni le rouble, ni un certain nombre de banques russes, dont Gazprombank (à l'exception du Royaume-Uni où la banque est sanctionnée). Gazprom ne viole pas les termes essentiels de ses contrats existants avec la procédure nouvellement établie, mais se conforme en même temps à la décision de Poutine sur le transfert des paiements pour le gaz en roubles.

Que se passe-t-il si les pays refusent de changer de mode de paiement ?

Leurs contrats de gaz peuvent être annulés, selon le président russe. « Si les pays inamicaux ne paient pas en roubles à partir du 1er avril, nous considérerons cela comme un défaut de paiement des contrats de gaz, auquel cas les contrats existants seront annulés », a-t-il annoncé jeudi.

***

Ce que l'achat de gaz en roubles signifie pour la Russie et l'Occident

Les importateurs sont perplexes face à ce changement, tandis que le rouble s'envole face au dollar et à l'euro.

Source : RT, 26 mars 2022

Traduction : lecridespeuples.fr

Mercredi 23 mars, le Président russe Vladimir Poutine a donné à la Banque centrale et au gouvernement du pays une semaine pour trouver un moyen de faire basculer les paiements des exportations de gaz russe vers la monnaie nationale, le rouble. Cette perspective a fait froncer bien des sourcils du côté des acheteurs de gaz russe, qui ont commencé à spéculer sur la manière exacte de procéder et sur la possibilité pour la Russie de mettre en œuvre cette mesure. Voici quelques idées.

Pourquoi le passage au rouble ?

Les États-Unis et leurs alliés ont imposé des sanctions sans précédent à la Russie, visant le système financier du pays. Le Président Poutine a expliqué que les décisions illégitimes d'un certain nombre de nations occidentales de geler les actifs de la Russie ont détruit toute confiance dans leurs monnaies. Les exportations énergétiques de la Russie n'ont pas encore été victimes des restrictions occidentales, mais presque tous les contrats d'achat de gaz sont libellés en euros ou en dollars américains, ce qui en fait une cible potentielle. Mais si la Russie est payée en roubles, elle pourrait échapper aux sanctions.

Que se passera-t-il si les acheteurs refusent de payer en roubles ?

Dans ce cas, ils ne pourront pas acheter de gaz russe, car toute autre monnaie ne sera pas acceptée. Ce serait un coup dur pour l'Europe, qui importe plus de 40 % de son gaz de Russie.

Comment les paiements en roubles peuvent-ils être traités ?

La banque centrale de Russie peut vendre des roubles aux acheteurs de gaz ou acheter la monnaie sur le marché libre. Selon les analystes, il peut également être judicieux pour les gouvernements de conserver des roubles dans leur banque centrale.

Quel impact ce changement aura-t-il sur les acheteurs de gaz russe ?

Le gaz naturel est utilisé à des fins diverses, depuis le chauffage et la cuisine jusqu'à la fourniture d'énergie aux entreprises industrielles. Acheter moins de gaz à la Russie signifie en fait payer plus cher le produit de base sur le marché libre. Cela entraîne une hausse des coûts pour les industries et les ménages, une augmentation des prix de tous les biens de consommation et une récession.

Qu'est-ce que cela signifie pour le dollar et l'euro ?

La domination du dollar en tant que monnaie de réserve mondiale pourrait être compromise. Sa force vient du fait qu'il est lié au commerce mondial du pétrole et d'autres matières premières. L'euro est confronté à un défi similaire dans une moindre mesure, mais une baisse de la demande pour la monnaie signifie un affaiblissement de sa position dans le panier mondial des monnaies de réserve.

Qu'est-ce que cela signifie pour le rouble ?

L'accroissement du rôle du rouble dans le commerce international renforcerait la monnaie, car elle serait soutenue par les vastes ressources naturelles de la Russie. Grâce à ce soutien et à une demande accrue, le rouble pourrait un jour devenir une monnaie mondiale majeure. L'annonce de l'échange du rouble a propulsé la monnaie à des sommets.

Quelles sont les implications plus larges ?

Dans son annonce, Vladimir Poutine a laissé entendre que le gaz naturel n'était que la première marchandise russe qui allait être vendue en roubles. « J'ai décidé de mettre en œuvre dans les plus brefs délais un ensemble de mesures visant à changer les paiements pour oui, commençons par cela pour notre gaz naturel fourni aux pays dits inamicaux en roubles russes », a déclaré le chef de l'État en début de semaine. Le choix de ses mots laisse présager que d'autres produits d'exportation russes pourraient suivre, notamment le pétrole, les métaux et les céréales. Cela renforcerait encore le rouble et affaiblirait le dollar et l'euro.

Voir notre dossier sur la situation en Ukraine.

Pour soutenir ce travail censuré en permanence (y compris par Mediapart) et ne manquer aucune publication, faites un don, partagez cet article et abonnez-vous à la Newsletter. Vous pouvez aussi nous suivre sur TwitterFacebookYoutube et VKontakte.


Moyenne des avis sur cet article :  4.65/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

66 réactions à cet article    


  • leypanou 1er avril 17:21

    Un tdc est déjà passé mettre un « mauvais » à l’article (qui doit être habitué à agir ainsi).


    • voxa 1er avril 17:25

      .

      Tel est pris qui croyait prendre.

      Quand on sait pas, on joue pas.

      .


      • voxa 1er avril 17:29

        Merci l’Europe des Pieds Nikelés.


        • JPCiron JPCiron 1er avril 20:14

          @voxa

          Bonjour,
          Pour le coup, nous sommes tous des tdc qui avons élus toute une bande de zozos qui ont laissé mettre en place un système européen dans lequel nous faisons figuration tandis que d’autres sont aux manettes.


        • voxa 2 avril 07:05

          @JPCiron

          «  »Pour le coup, nous sommes tous des tdc qui avons élus toute une bande de zozos qui ont laissé mettre en place un système européen dans lequel nous faisons figuration tandis que d’autres sont aux manettes."

          Question :

          La nazillonne qui décide pour nous en Europe a t’elle été elue ?

          ...


        • JPCiron JPCiron 3 avril 14:06

          @voxa

          Nos élus désignent les gens à qui ils deleguent-abandonnent leur pouvoir.
          Le système qu’ils ont coopté le permet.


        • Gégène Gégène 1er avril 17:52

          Comme l’a rappelé une fort méchante personne, la France aurait dû, selon un contrat signé par elle-même, livrer des Mistral à la Russie . . .

          comme dira une autre méchante personne, cépapareil smiley


          • Adèle Coupechoux 1er avril 18:23

            @Gégène

            « Comme l’a rappelé une fort méchante personne, la France aurait dû, selon un contrat signé par elle-même, livrer des Mistral à la Russie . . . »

             smiley

            Je plusse


          • sirocco sirocco 1er avril 18:41

            @Gégène

            La fort méchante personne que je suis rappelle aussi que la France aurait dû veiller à ce que l’Ukraine respecte les accords de Minsk (contresignés par la France et l’Allemagne).

            Que voulez-vous ma pauv’ dame les engagements pris par les États, même (surtout) au plus haut niveau, ne sont plus ce qu’ils étaient...


          • Adèle Coupechoux 1er avril 18:58

            @sirocco

            Ce se sont pourtant encore les USA qui se sont immiscés dans la politique de la France quand cette dernière a voulu vendre des mistrals à la Russie.
            Déjà en 2014, Dans le contexte d’une escalade du risque de guerre entre l’OTAN et la Russie à propos de l’Ukraine, la France a bloqué leur livraison.
            Ceci étant, il faut en effet que l’Ukraine respecte enfin les accords de Minsk pour que l’Europe comme l’Ukraine ne deviennent pas prochainement des ruines dans tous les sens du terme. 


          • sirocco sirocco 1er avril 19:18

            @Adèle Coupechoux
            « ...il faut en effet que l’Ukraine respecte enfin les accords de Minsk... »

            C’est trop tard ma pauv’ dame.


          • JPCiron JPCiron 2 avril 03:35

            @sirocco

            En fait, la France et l’Allemagne devaient s’assurer que l’Ukraine respecte les accords de Minsk.
            Mais le grand frère n’avait pas l’intention que ces accords soient respectés. Alors les deux pays ont décidé « librement » de rester les bras croisés.
            Et Poutine avait prévenu que ça ne lui convenait PAS du tout. 

            Le grand frère a gagné une guerre sans y engager ses propres moyens, mais en vendant des armes a l’Ukraine que l’Europe paiera.
            Cela permet aussi (et surtout) au grand frère de séparer clairement la Russie de l’Europe, et empêcher tout rapprochement. 
            la France et l’Zllemagne ont fait comme a dit le grand frère.

            Vive la liberté, l’indépendance et la souveraineté !!!


          • Seth 2 avril 11:38

            @JPCiron

            Très juste. Hollandouille comme Memerkel avec Poutine étaient garants lors de la signature sous l’égide de l’OSCE.

            Donc Macron devrait être aujourd’hui aux côtés de la Russie et peut être est-ce dans ce but que Scholtz se militarise, allez savoir.... smiley

            Alors comment se fait-ce qu’ils soient contre ?

            A moins que Macron essaie de résoudre ainsi la question des Emprunts Russes.


          • Adèle Coupechoux 1er avril 18:21

            Analyse limpide. L’occident prend tellement les autres pour des imbéciles qu’il n’a pas pris le temps de penser aux conséquences des sanctions qu’il inflige.


            • microf 1er avril 20:48

              @Adèle Coupechoux

              Le « Mozart de la politique » á savoir le Président Poutine est á l´oeuvre, il est á la politique ce qu´était Mozart á la musique, á savoir, un virtuose, c´est pourquoi je l´ai nommé le « Mozart de la politique ».

              L´Occident s´est habitué de n´en faire qu´á sa tête, pensant que la Russie c´est l´Afrique oú il vient et fait n´importe quoi, cette fois-ci, il a trouvé garcon comme on dit chez nous en Afrique.

              Bravo Président Poutine, un seul mot, continuez


            • pipiou2 1er avril 21:15

              @microf
              Et un orgasme en direct, un !  smiley  smiley


            • Adèle Coupechoux 1er avril 23:11

              @pipiou2

              Jouissez tant qu’il est encore temps et si cela vous est possible.
              Et surtout n’oubliez pas de porter votre masque qui ne vous aura servi à rien sauf à vous enivrer de vos propres miasmes. Vous n’êtes définitivement pas drôle surtout quand vous évoquez votre vie sexuelle. La 3ème guerre mondiale vous excite ? Vous comptez bien que tout s’arrêtera... quand tout s’arrêtera pour vous. 
               


            • Louis Louis 1er avril 19:01

              A l’auteur et aux autres tdc (langage leypanou)

              Un mécanisme pratique qui satisfait tout le monde (dont les russes qui ont besoin de pognon car la guerre leur coûte un max)

              Les acheteurs paient en euros et gazprom touche en roubles

              tout le monde y trouve son compte

              Plus d’infos journal les echos

              Le fric les tdc, toujours le fric

               smiley


              • Gégène Gégène 1er avril 19:04

                @Louis

                pourquoi tu nous parles de tes troubles du comportement ???


              • Louis Louis 1er avril 19:05

                @Gégène
                cétacose de la gégène du FSB
                 smiley


              • roman_garev 1er avril 19:13

                @Gégène
                Chaque village doit avoir son petit idiot n’ayant qu’une seule réponse à tout récit des grands messieurs, après s’avoir mouché du coude...


              • 6russe2sioux CYRUS 1er avril 19:56

                @Louis

                c’ est un mecanisme intelligent , il faudra donner de l’ or et non plus de la monaie de singe ($ et € ) pour acheter des rouble , qui elle permette de maintenir l’ economie en achetant gaz et petrole ....

                par consequent ca maintien la valeur du rouble , ou/et ca coupe les ressource economique de l’ adversaire .... Faut pas se leurrer , si on coupe notre energie eolienne nuclaire , et qu’ il n’ ont plus charbon , ni gaz , ni petrol ca va cailler a berlin et dans toute l’ europe du nord .


              • sirocco sirocco 1er avril 20:36

                @CYRUS
                « ...ca va cailler a berlin et dans toute l’ europe du nord . »

                Sûr. J’aimerais pas être à leur place, surtout si je me chauffais au gaz !

                Et pour que l’Allemagne ne soit pas tentée de continuer à acheter du gaz russe, les USA menacent de lui coller un procès au cul pour pollution (c’est Bayer qui est visé mais c’est pareil).

                Quand on a des alliés comme ça, on n’a pas besoin d’ennemis !


              • microf 1er avril 20:56

                @sirocco

                Bien dit, ca va cailler non seulement á Berlin, mais dans tous les pays inamicaux á la Russie.
                Toutefois, ils n´ont qu´á rompre avec les Usa et se mettre sous la protection Russe.
                Il n´ya pas longtemps, la Russie avait proposée á la France sa protection, le Président Francais a refusé.
                L´Allemagne doit refléchir pour son avenir, il n´ya que les imbéciles qui ne changent jamais, il est temps pour que l´Europe refléchisse, il en va de sa survie.


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er avril 21:00

                @microf
                Ben voyons...t’es a l’ouest l’africain...


              • tonimarus45 1er avril 21:16

                @roman_garev---«  »« Chaque village doit avoir son petit idiot n’ayant qu’une seule réponse à tout récit des grands messieurs, après s’avoir mouché du coude... »«  »« dites vous
                Par chez moi en patois on les appelle des »bestias"


              • 6russe2sioux CYRUS 1er avril 21:21

                @sirocco

                c’ est un transfert d’ economie pour pas se prendre le crash economique sur la gueule , dans la premiere phase les capîtaux ont été pomper vers les gafam et autre « grosse boite » par le covid , et dans la deuxieme , la 3em guerre mondiale elimine les concurent capable de produire des voiture , des avions , des navire ...

                La troisieme phase sera le rearmement d’ un petit pays et sa conquete de l’ europe 
                et la 4 eme sera un plan de reconstruction et de mondialisation au profit des USA ...

                bizare ca rapelle vaguement un truc .... Zig zelensky 

                https://eurasiantimes.com/ukraine-uses-pig-fat-bullets-to-counter-russian-aggression/


              • Berthe 2 avril 01:18
                • @Louis
                ce n’est pas ce qu’on vous explique, on vous dit que les débiteurs ne sont pas les Russes qui produit et honore son contrat de gaz « gratuitement »... si les conditions ne sont pas remplies, il peut cesser de livrer du gaz et décréter que ce n’est pas le rouble qui dérange mais que l’€ et le $ ne sont pas fiables puisqu’ils ne peuvent pas honorer leurs dettes en rouble. C’était déjà évoqué par la Chine en 2008, lors de la crise fi. aucun journaleux n’en a parlé mais je suivais un économiste d’enfer qui suivait la situation de près sur son blog. Les créances sont chez nous puisqu’ils produisent pour nous, et la Chine avait été obligé d’ouvrir des crédits à la conso allant jusqu’à la bulle pour liquider sa production puisque chez nous c’était ralenti. Faute de crise tjrs, forcément l’occident en cessation de paiement (faillites des banques, Madoff, crise des subprimes etc, le hold up, un truc de fou occulté par Lagarde de mémoire et on a vu ce que çà a donné avec l’austérité, un drame) ne pourrait pas honorer l’entièreté des dettes. Dans ce cas, la Chine pouvait parfaitement contester la fiabilité de l’Euro et du Dollars, son but était de passer à une monnaie supra nationale. l Je crois que c’est d’ailleurs ce qui se produit sous nos yeux. J’ai lu que l’OPEP refuse de se désolidariser de la Russie. (cf les Emirats, et l’Arabie saoudite... qui refuse même d’augmenter la production de pétrole, pour eux il n’y a pas de pénurie, et ils ne veulent pas entrer dans les conflits géostratégiques). Il suffit à présent que d’autres pays se rallient à ces deux là, et les dés sont pipés. Mais c’est grave pour nous quand même en tous cas, à moins qu’un traité de paix soit signé pour l’Ukraine et que le monde multipolaire soi enfin accepté par tous, il n’y a pas de raison d’ailleurs que les usa dominent le monde, puisque c’est tjrs au détriment des peuples. bientôt 80 ans que çà dure, il est plus que temps que çà change. 

              • Silence, on pique ! Silence, on pique ! 2 avril 12:28

                @CYRUS

                Je remarque que depuis les annonces de Poutine, plus personne n’ose parler de réchauffement climatouique, vu qu’on va se les geler du nord au sud ! 


              • pipiou2 1er avril 19:17

                « L’annonce de l’échange du rouble a propulsé la monnaie à des sommets. »

                L’auteur se fait un peu plaisir là : le rouble vient juste de retrouver son niveau d’avant le début de « l’opération spéciale ».

                J’ai l’impression que l’auteur place le sommet du Mont-Blanc en Belgique.

                Et pour soutenir le rouble les taux d’intérêts Russes sont passés à ... 20%.

                C’est pas le moment pour les Russes de prendre des crédits à la consommation .


                • 6russe2sioux CYRUS 1er avril 20:02

                  @pipiou2

                  bah .... mieux vaut bien gagner ta vie dans un pays libre , que d’ etre obliger de prendre des credit a la consomation pour engraisser les banquier ...

                  T’ est vraiment pas bien dans ta tete smiley
                  tu fait une coloque vous etes plusieur pour pondre des connerie pareil ?
                  parce que si t’ est tout seul et que tu le fait pas expret c’ est assez remarquable smiley


                • pipiou2 1er avril 21:18

                  @CYRUS
                  Et donc les russes gagnent bien leur vie ?

                  On se rend compte à quel point tu n’es pas informé, le communiste qui aime les génocide .




                • 6russe2sioux CYRUS 1er avril 22:07

                  @Le bébé de Macon

                  et si tu fait la meme carte en rouble ou mieux en ressource naturelle ca va donner quoi a ton avis ? pas croyable ces suce boule americain de fufu ...

                  Pays par richesse moyenne ( dollars américains ) par adulte. A partir de 2021 publication du Credit Suisse.



                • Le bébé de Macon Le bébé de Macon 1er avril 22:20

                  @CYRUS
                  Oui oui, la Rep. du Congo est très riche aussi.
                  Tu paies tes courses dans ton super discount Russe en Gaz ?


                • Le bébé de Macon Le bébé de Macon 1er avril 22:25

                  @CYRUS
                  Et la carte en rouble, ca donne la même chose (pour les couleurs). Je te laisse convertir.


                • 6russe2sioux CYRUS 1er avril 22:37

                  @Le bébé de Macon

                  Pour boucher le trou economique creer par les sanction contre la russie faudra bien prendre l’ argent quelquepart ...

                  j’ imagine que tu assumera avec le sourire les consequence de tes conseil antirussie en sacrifiant ce que tu possede ?

                  finit la vie luxueuse des sangsue pro-us , la tu va en bouffer des ticket de rationement ...


                • 6russe2sioux CYRUS 1er avril 22:42

                  @Le bébé de Macon

                  bien sur que non , si avec 1$ en russie tu bouffe un sansdwicht 
                  qu’ en europe il en coute 30$ et 15$ au USA ....

                  t’ aura beau etre payer 15 fois plus que le russe ou 30 fois plus pou l’ europeen ca te nopurrira pas plus ....

                  si ensuite on fait cette carte en rouble seule monaie capable d’ acheter des sandwich , les couleur vont au contraire s’ inverser ...

                  la veritable mesure de la richesse des gens , c’ est la taille du sandwich et de savoir q’ il ont encore faim apres ...

                  Et la carte en rouble, ca donne la même chose (pour les couleurs). Je te laisse convertir.



                • Le bébé de Macon Le bébé de Macon 1er avril 23:08

                  @CYRUS
                  Je ne comprends pas ce qui te prends.

                  • « j’ imagine que tu assumera avec le sourire les consequence de tes conseil antirussie en sacrifiant ce que tu possede »

                  Déjà le ridicule de la phrase... Ou tu as vu que je donnais « des conseil anti Russie » ? Et quoi comme conseil ?

                  Et déjà précédemment :

                  • pas croyable ces suce boule americain de fufu

                  C’est pas possible que tu comprennes si tu m’inventes déjà, toi tout seul, des intentions. Passons.

                  Tu mélange tout. Les conséquences, ça provient des tensions mondiale. Et moi j’ai rien demandé, je les subirai comme toi probablement.

                  Je pense que les russes ne manquent de rien quand ils font leurs courses.

                  Ils gagnent moins, mais c’est moins cher en magasin, donc ok ils peuvent acheter ce qu’il veulent comme ici. Mais pas un voyage en Suède, ni une maison au Luxembourg, pour beaucoup. Si un Européen veut un bout de terrain en Russie ou une maison au Congo ça ne lui coûtera pas trop. C’est ça qui t’échappe.


                • 6russe2sioux CYRUS 2 avril 01:09

                  @Le bébé de Macon

                  Peut etre que j’ ais tirer a boulet rouge un peut vite sur celui qui semblait venir defendre le petit pipiou de la webstapo le doigt sur la couture du pantalon ...
                  on verra a la longue ...

                  Le bébé de Macon 1er avril 21:57


                  finalement tu semble avoir plutot bien compris ce que je te retorquait ( je parle bien sur des argument sur le fait que la monais soit une pure convention .

                  Tu mélange tout. Les conséquences, ça provient des tensions mondiale. Et moi j’ai rien demandé, je les subirai comme toi probablement.

                  Je pense que les russes ne manquent de rien quand ils font leurs courses.

                  Ils gagnent moins, mais c’est moins cher en magasin, donc ok ils peuvent acheter ce qu’il veulent comme ici. Mais pas un voyage en Suède, ni une maison au Luxembourg, pour beaucoup.

                  Bien sur que ce sont les disparité et les cours d’ echange qui provoque les flux monetaire , l’ apauvrissement de certain et la richesse ... elle est la toute l’ arnaque quand on control la monaie et qu’ on peut decider arbitrairement qu’ une monaie numerique ( un simple calcul de bloc chaine ) peut valoir plus que l’ energie , les materiaux et le temp de travail des homme pour le produire ...


                  Si un Européen veut un bout de terrain en Russie ou une maison au Congo ça ne lui coûtera pas trop. C’est ça qui t’échappe.

                  ben non j’ en suis tres conscient , pourtant dans l’ absolue , du pain africain vaudra toujours plus qu’ une brouette de billet pendant la crise de 29..

                  Attache ta ceinture ca va secouer , t’ as encore rien vu ...


                • titi titi 1er avril 20:36

                  @L’auteur

                  Il se trouve que Gazprombank n’a pas été ciblée par les sanctions européennes.

                  Donc dire que les paiement effectués en euros

                  par les européens pour acheter leur gaz sont gelés, c’est une contreverité.
                  Mais Poutine n’en est pas à ça près.


                  • jjwaDal jjwaDal 2 avril 11:35

                    @titi
                    Pour le moment, mais chat échaudé craint l’eau froide. A quoi sert d’accumuler des réserves en devises étrangères fondamentalement ? Une idée ? A acheter des marchandises et services dans le pays ayant cette monnaie. A partir du moment où l’essentiel de vos réserves dans cette monnaie sont bloquées et que les sanctions commerciales réduisent énormément ce que vous pouvez acheter dans cette devise, il serait imbécile d’en accumuler plus encore.
                    De quel droit voulons-nous être payés en euros et en tant que vendeurs et refuserions-nous de payer les russes dans leur monnaie pour ce que nous leur achetons ?
                    La réciprocité dans les échanges commerciaux semble vous faire peur autant que l’acceptation de réciprocité pour « la doctrine de Monroe » en géopolitique.
                    En utilisant l’arme financière, l’U.E. comme les USA se sont tirés une balle dans le pied, car il faut pas être un génie pour comprendre que la Chine qui a un solde exportateur net catastrophique vis à vis de ces deux entités économiques va aussi demander tôt ou tard à être payée en Yuan plutôt que continuer à accumuler des devises en achetant de la dette US qui ne sera jamais remboursée et qui pourrait être gelée et donc devenir du pécul en une journée.
                    L’autre intérêt majeur d’accumuler certaines devises étrangères était de se couvrir contre le risque avec des monnaies à la valeur « stable ». Mais leur valeur tombe à zéro si les avoirs peuvent être bloqués voire confisqués et peu importe le prétexte.
                    Les russes seraient cinglés de continuer à accepter du papier toilette en échange de produits énergétiques qui eux sont des ressources intrinsèques et non extrinsèques (dont la valeur résulte de la croyance collective).
                    Si vous aviez un peu de temps vous verriez que l’Inde, l’Iran, l’Arabie Saoudite y songent également à raison.


                  • titi titi 2 avril 14:01

                    @jjwaDal

                    "De quel droit voulons-nous être payés en euros

                    « 
                    Parce qu’il y a un contrat.
                    Un contrat engage les gens qui le signent.
                    Tout simplement.

                     »demander tôt ou tard à être payée en Yuan

                    « 
                    J’en conclue que vous en connaissez pas grand chose au commerce.
                    Dans le commerce jamais le vendeur ne fixe ses règles, sauf s’il a une exclusivité.
                    Une exclusivité il y en avait une en 1973 avec le pétrole qui venait du moyen orient.
                    Mais c’est fini.
                    Dans le monde actuel il n’y a qu’un seul »fournisseur exclusif" : ce sont les USA et leurs brevets.
                    Tout ce que produit la Chine, tout ce qu’elle fournit au reste du monde ce sont des articles qui utilisent le savoir faire US (Ou alors la Coréen. Mais la Corée est alignée sur les USA)

                    C’est aussi pour cela que la Chine n’envahira pas Taiwan : les USA confient leurs brevets à Tawain qui fait fabriquer en Chine.
                    Sa prospérité elle dépend des USA.


                  • jjwaDal jjwaDal 2 avril 14:26

                    @titi
                    Un contrat engage les deux parties aussi longtemps qu’elles le souhaitent.
                    Je ne pense pas que les banques détenant les avoirs russes s’étaient engagées à bloquer ceux-ci un jour... Une signature en bas d’un bout de papier n’est rien dès lors qu’une des deux parties renonce à honorer ses engagements. Idem pour les Traités.



                    • roman_garev 2 avril 09:31

                      @troletbuse
                      Un fake de plus.
                      Choisissez vos sources avec plus de scrupule...


                    • zygzornifle zygzornifle 2 avril 09:02

                      On peut aussi payer en billets de Monopoly ..... 


                      • roman_garev 2 avril 09:17

                        Une opinion d’un internaute russe

                        Sur la nature des glapissements européens

                        Plusieurs se souviennent d’une belle image du soi-disant « avenir heureux de l’Allemagne », qui est dominé par la prospérité verte et l’harmonie sociale.

                        Et quel devrait être le soutien économique de ce paradis terrestre ? Après tout, les usines sales sur la photo ne fument pas, personne ne se fatigue pendant le travail acharné, mais tout le monde est repu et content, et même les chiens sont plutôt potelés.

                        Tout est simple : l’Allemagne imprime l’Euro de manière écolo (en tapant sur la touche zéro du clavier) et achète avec lui tout le nécessaire pour une vie confortable, du métal en Asie (où les usines malodorantes fument) aux fruits en Amérique latine (où des paysans cradots peinent dans des plantations), dans un tiers monde où sont déportés des problèmes mondiaux, des conflits sociaux et, en général, tous les sujets peu attrayants liés à la production.

                        Mais pourquoi ce monde crasseux du prolétariat va-t-il échanger les produits de leur dur labeur contre les Euros ?
                        Parce que c’est la monnaie d’une personne blanche, respectée et appréciée surtout pour le fait qu’un paradis terrestre s’est construit en Allemagne et que tout le monde veut y aller et vivre comme ça. Mais pour vivre comme ça, il faut travailler dur. Alors bosses, les sous-hommes...

                        Et puis soudain les vilains Russes (dont on n’entendait depuis longtemps rien de bon) ont ouvert les yeux à tous ces sous-hommes

                        sur le fait que l’Euro ne vaut rien, si ce n’est le désir cupide de l’Allemagne d’échanger un vrai produit contre de beaux rêves...
                        Les Russes ont non seulement rabaissé l’Euro, mais l’ont complètement rejeté comme une sucette inutile !

                        Qu’adviendra-t-il de l’image européenne d’une vie heureuse pour les « élus » respectueuse de l’environnement

                         ? Non, ce n’est pas à pardonner !


                        • jjwaDal jjwaDal 2 avril 12:17

                          @roman_garev
                          Oui, la Russie a des ressources naturelles immenses et nous une dette énorme qui ne sera jamais remboursée. Donc les détenteurs de cette dette (les Allemands déjà) ont du papier toilette dans leurs coffres. On pouvait se douter qu’à un moment les vendeurs de vrais richesses (ressources naturelles ou travail humain) allaient demander autre chose que du papier en retour qui ne leur sert à rien puisque les soldes commerciaux sont déséquilibrés en leur faveur.


                        • titi titi 2 avril 14:03

                          @jjwaDal

                          " moment les vendeurs de vrais richesses (ressources naturelles ou travail humain

                          "

                          Donc ca répond à la question que je posais plus haut.

                          Vous ne connaissez rien à l’économie.

                          Votre logiciel est resté bloqué au 19è siècle.


                        • jjwaDal jjwaDal 2 avril 14:39

                          @titi
                          Nous verrons ce que valent vos jolies théories quand la montagne de dettes US et européennes devra passer à la caisse ou pas d’ailleurs. Nous verrons alors qui reste habillé et qui a le pantalon sur les chaussettes. Il est assez facile pour des maîtres en copie de se tenir sur les épaules d’un géant pour voir plus loin et avant les autres, moins facile de copier/coller un gisement de pétrole ou de nickel, ou un million d’ingénieurs et de techniciens. Que nous soyons en désaccord au demeurant ne changera pas le cours de l’histoire.


                        • Bruno le Maire et E Macron veulent affamer les français.

                          Aujourd’hui pris du baril de brent 104 dollars.

                          Précédemment il était monté à plus de 119 dollars.

                          La grande distribution et les prix en général ne font qu"augmenter sous la férule du ministre de l’économie .


                          • titi titi 2 avril 14:22

                            @L’auteur

                            Donc au final, ce qui va se passer c’est que les européens vont devoir ouvrir des comptes en « roubles convertibles ».

                            Comme du temps de l’URSS.

                            Comme ça se passe dans plein de pays où le change n’est pas libre.

                            Les européens paieront donc toujours Gazprombank en euros ou $, qui seront convertis en roubles par Gazprombank

                            .

                            Poutine va donc utiliser les devises reçues pour payer le gaz, pour soutenir le cours du rouble.

                            Si je résume :

                            Les européens vont continuer à payer en euros... ce qu’ils faisaient déjà

                            Poutine va soutenir le rouble en utilisant ces euros... ce qu’il faisait déjà

                            Tempête de bénitier...


                            • roman_garev 2 avril 18:20

                              Alors que l’Occident plonge la tête dans le sable – au risque de sacrifier sa population – afin de contenter les États-Unis, selon la chaîne de télévision russe NTV, Dimitri Medvedev répond aux sanctions européennes envers son pays par un retour de bâton. « Nous ne fournirons de la nourriture et des récoltes qu’à nos amis (heureusement, nous en avons beaucoup, et ils ne sont pas du tout en Europe et en Amérique du Nord). Nous vendrons à la fois pour des roubles et pour leur monnaie nationale dans des proportions convenues. Nous ne fournirons pas nos produits agricoles à nos ennemis. Et nous n’achèterons rien d’eux. »

                              Déjà dépassés par la force de frappe au niveau militaire, les Européens vont devoir redescendre au plus vite, car la force de frappe alimentaire russe est bien plus puissante. Medvedev le rappelle : « Il se trouve que la sécurité alimentaire de nombreux pays dépend de nos approvisionnementsIl s’avère que notre nourriture est notre arme silencieuse. Et si quelqu’un ne sait pas ou a oublié, alors l’exportation de nos produits agricoles dépasse l’exportation d’armes réelles – elle s’élevait à plus de 37 milliards de dollars l’année dernière. »


                              • pemile pemile 2 avril 18:36

                                @roman_garev "Et si quelqu’un ne sait pas ou a oublié, alors l’exportation de nos produits agricoles dépasse l’exportation d’armes réelles – elle s’élevait à plus de 37 milliards de dollars l’année dernière."

                                Pour la France seule, les exports agroalimentaires c’est plus 60 milliards.


                              • 6russe2sioux CYRUS 2 avril 18:43

                                @pemile

                                et encore une connerie monumentale ....

                                la dedans tu as pres de 50 milliard de vin et de biocarburant ....

                                tes menu vont pas etre varié lol smiley

                                t’ en tient vraiment une couche ....


                              • pemile pemile 2 avril 19:01

                                @CYRUS « et encore une connerie monumentale tu as pres de 50 milliard de vin et de biocarburant »

                                Tu m’en fais une belle de connerie monumentale toi, 13 milliards de pinard pour la France, ce qui relativise bien la puissance de l’arme de 37 milliards vantée par garev ! smiley


                              • 6russe2sioux CYRUS 2 avril 19:05

                                @pemile

                                mais oui c’ est ca pepere , personne ne doute que tu soit expert en ultracepidarianisme polymathique ....


                              • David55 2 avril 21:50

                                Pour payer le gaz russe importés, il faudrait que les européens trouvent des banques qui puissent convertir chaque jour 600 millions d’euros en roubles. Or le rouble n’étant pas très liquide, cette opération deviendra rapidement difficile. Alors, pour avoir suffisamment de roubles pour payer le gaz et autres produits russes indispensables au fonctionnement de l’économie européenne, il y aurait qu’une seule solution : REVENDRE NOS PRODUITS AUX RUSSES. Mais ça s’appelle le commerce !!! Fini donc le boycott, l’embargo ..... business as usual (désolé pour les morts, qu’ils se reposent en paix !!!)


                                • roman_garev 3 avril 07:48

                                  @David55
                                  Enfin il en apparut un d’avoir compris la chose !


                                • roman_garev 3 avril 08:12

                                  @David55
                                  Une autre suite évidente de ce mécanisme, c’est que le cours du rouble par rapport à l’euro va changer inexorablement. De 100 roubles pour un euro jusqu’à une valeur juste, correspondante à la masse de marchandises échangées.


                                • alinea alinea 4 avril 13:11

                                  Quand on a besoin de quelqu’un on se plie à ses conditions ; c’est une base je trouve. On négocie. Mais c’est fini l’empire qui détruit ton pays parce que tu veux y faire ce que tu veux comme tu veux. Et c’est une excellente chose.

                                  Pourquoi y a-t-il tant de pauvres types qui sont pour cet empire ? C’est insensé. En France où nous sommes les larbins, les serfs, mais le peuple en Amérique aussi... que les peuples s’élèvent et fassent des autodafés de tous les formatages, endoctrinements, violences, pressions faites sur eux depuis quasi un siècle.


                                  • Massada Amanite phalloïde 4 avril 14:06

                                    Poutine a affirmé que « rien ne changera pour les partenaires contractuels européens » tout en confirmant son intention de faire passer une loi rendant obligatoire le paiement en roubles à partir du 1er avril. « Les paiements continueraient à être effectués exclusivement en euros et transférés comme d’habitude à la Gazprom Bank, qui n’a pas été touchée par les sanctions. La banque convertirait ensuite l’argent en roubles » a détaillé la diplomatie allemande.

                                       
                                    Bref, un curieux tour de passe-passe qui consiste donc à ne pas revenir sur sa décision, tout en assurant aux Allemands qu’ils pourront toujours payer en euros.
                                      
                                    Une tempête dans un verre d’eau.


                                    • Hervé Hum Hervé Hum 4 avril 20:52

                                      ben il est long à la détente Poutine, car cette évidence m’a sauté au cogito de suite et perso, j’aurai réagit depuis le début du gel des avoirs et non pas un mois plus tard.

                                      Quant à ce qu’écrit l’auteur, c’est totalement absurde, car dès l’instant où les dirigeants européens ont pris la décision de geler les avoirs russes, ils ont rompu de fait le contrat sur le gaz.

                                      Le reste c’est du blablabla inutile...


                                      • chapoutier 9 avril 14:08

                                        la quasi totalité des articles déposés en modération, mettant en cause le rôle de l’otan et des états-unis dans les événements ukrainiens sont interdits de publication, quelque soit l’auteur.

                                        Une dizaine d’articles de différents auteurs à +4 ou +5 en modération ne sont toujours pas publiés.

                                        Perso, j’ai eu une dizaine d’articles refusés ce deux derniers mois et 4 qui sont toujours en modé.


                                        Par ailleurs, certains articles en modé sont votés plusieurs fois par le même individu qui laisse le commentaire suivant « N’étant pas spécialiste, je rejette donc maintenant (comme modérateur !) tous les articles ayant comme sujet la guerre entre la Russie et l’Ukraine, car on fini par ne plus avoir que cela sur Agoravox ! Et on en est saoulé ! 
En un mot : « Fichez-nous la paix ! » 

                                        Est-ce la politique délibéré des administrateurs d’agoravox ou des caniches de l’otan patrouillant en meute sur agora tel un certain ’’dug...et’’ qui à modéré négativement 42 articles ces 5 derniers jours.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité