• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pain bénit

Pain bénit

Si nos chères élites voulaient nous monter les uns contre les autres, elles ne s'y prendraient pas autrement !

Cri de désespoir ou cri d'espoir, une chose est sûre, je crie de douleur.

Nous sommes sur le point de nous entretuer, de nous déchirer, de renier tout ce que nous sommes, des êtres humains, et tout ça pour se sentir "citoyens". Ce mot ne veut plus rien dire :

  •  être citoyen c'est écouter religieusement les paroles d'élites tout en voyant qu'elles-mêmes ne savent pas où elles vont, naviguent à vue au jour le jour et ne sont pour la plupart qu'un gros mensonge ?
  • ou bien être citoyen c'est aller systématiquement contre tout ce qui se présente à nous sans plus de réflexion ?

Le choix est réduit, tout comme la liberté de penser et d'exprimer ses pensées, l'écart se réduit entre une vie choisie et une vie imposée !

La vie choisie est celle qui rend réellement les gens heureux, épanouis, inventifs, fiers, citoyens peut-être.

La vie imposée est celle qui nous rend aigris, haineux, violents et remplis d'un bonheur masqué par une soumission aux désirs de gens peu scupuleux qui profitent de ces faiblesses humaines que sont l'avidité, la jalousie, le narcissisme, etc.

Alors pro-vaccins, anti-vaccins, pro-pass ou anti-pass, ne soyons pas dupes, le but de ce fratras est bien de nous diviser, et apparemment ça fonctionne très bien, on est bon public !

Si nos chères élites voulaient nous monter les uns contre les autres, elles ne s'y prendraient pas autrement !

Et nous on se laisse bluffer, et elles c'est ce qu'elles attendent avec impatience pour nous le faire payer ! Elles attendent ce point de non retour de la révolte civile !

Soyons plus intelligents, ne les confortons pas dans leur bulle élitiste, gardons notre sang-froid, pour nous et pour nos enfants !

Parlons, gueulons, engueulons-nous, opposons nos idées, mais sans violence, sans comparaison hâtive qui pourrait leur donner l'opportunité de nous discréditer (étoile jaune, etc.).

Oui c'est une forme de dictature dans laquelle nous sommes, on nous dicte bien ce que l'on doit faire ou pas, ce qui est bien pour nous ou pas, et on nous l'impose, et par des moyens lâches qui plus est !

Mais non, ce n'est pas une dictature comme certains ont le malheur de connaitre, et ça ne justifie pas le fait de continuer dans leur direction, sauf par solidarité !!!

Le rôle d'un gouvernement est-il d'apaiser ses concitoyens ou de les exciter ?

Ne nous trompons pas de combat, ce serait pour eux du pain bénit  !

Nos chères élites devraient parcourir ce site très instructif, même si fait pour les petits !

http://mafeuilledechou.fr/2020/09/09/esope-le-garcon-qui-criait-au-loup/

Résistons (ou pas) mais ensemble contre la bêtise et pour la vie.

Jean-Michel


Moyenne des avis sur cet article :  1.17/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Jeekes Jeekes 24 juillet 20:29

    ’’Si nos chères élites voulaient nous monter les uns contre les autres, elles ne s’y prendraient pas autrement !’’

     

    Le fait est qu’elles ne s’y prennent pas autrement.

     

    Le plus con, voyez-vous, c’est que ça marche !


    • Jeekes Jeekes 24 juillet 20:31

      ’’Mais non, ce n’est pas une dictature’’

       

      Sans blague ?

      Putain pourtant ça y ressemble drôlement !

       

      Enfin drôle, j’me comprends comme disait l’autre...

       

       


      • troletbuse troletbuse 24 juillet 20:38

        Les mobilisations anti-pass grossissent.

        On était 3000 à Metz. ET apparemment les merdias n’ont pas minimiser comme la semaine dernière. Sentiraient-ils le vent tourner ?  smiley


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 25 juillet 10:33

          ’’le but de ce fratras est bien de nous diviser’’

           

           Le but de ce fatras serait plutôt de nous briser. De briser la France.


          • Michel DROUET Michel DROUET 26 juillet 10:35

            @Francis, agnotologue
            Et on envoie la Marseillaise ! Qu’un sang impur...


          • Claude Courty Claude Courty 25 juillet 16:41

            « Nous sommes sur le point de nous entretuer, de nous déchirer, de renier tout ce que nous sommes, des êtres humains, et tout ça pour se sentir « citoyens ». Ce mot ne veut plus rien dire »


            S’agit-il de renier ce que nous sommes ou d’en prendre conscience ?

            En tant qu’êtres humains comme de citoyens, pouvons-nous échapper aux réalités de notre existence, ici et maintenant ?

            https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2020/10/le-syndrome-de-lautruche.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jean-Michel


Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité