• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Par son manque de coopération antiterroriste, Alger met en danger et le (...)

Par son manque de coopération antiterroriste, Alger met en danger et le Maroc et l’Europe

En tout cas le royaume fait plus que le nécessaire non seulement en tant que gendarme qui veille à ce que le vieux continent ne soit pas submergé par un tsunami migratoire mais également en tant que super flic antiterroriste qui se lutte contre les réseaux de la terreur.

Publié le par Abdelkarim Chankou

Le siège du BCIJ à Salé

On entend souvent les officiels du Maroc comme ceux d’Algérie dire que si la coopération politique et économique entre les deux pays est au point mort il n'en n'est pas de même de celle entre sécuritaires. Faux ! La coopération policière ne se porte pas mieux. La vérité est que le pouvoir algérien ne coopère en rien. Il a fait le choix de faire payer à son voisin marocain le prix de la récupération pacifique de son Sahara, l’intégration réussie des islamistes dans le jeu démocratique et le succès sur la scène internationale de son plan d’autonomie élargie pour les provinces sahariennes, quitte à mettre la stabilité de la région du Maghreb en grand danger. Comme il avait mis son existence en péril à la fin des années 80, après l’annulation par les autorités les résultats des élections communales qui ont vu une victoire écrasante du FIS. « La victoire écrasante du Front islamique du salut (FIS) aux premières élections libres algériennes, locales en 1990 et législatives en 1991, l’annulation de ces dernières et la « guerre civile » qui s’en est ensuivie ont suscité l’intérêt des politises pour l’expérience algérienne, celle de la tentative – ratée – d’intégrer un parti islamiste au jeu politique institutionnel », écritMyriam Aït-Aoudia dans une analyse sous le titre « La naissance du Front islamique du salut : une politisation conflictuelle (1988-1989) ». Mais les prémices de la guerre civile algérienne remontent bien avant 1989. « L’épopée du MIA (Mouvement islamique armé) – fondé en 1982 par Mustapha Bouyali et engagé dans un affrontement violent contre « l’État impie » – est le troisième facteur essentiel dans la constitution des réseaux des fondateurs du FIS. Au milieu des années 1980, alors que cette organisation sévissait depuis quelques années déjà, plusieurs prédicateurs – dont deux futurs fondateurs du FIS, A. Sahraoui et A. Benhadj – prononcent publiquement des fatwas qui soutiennent son combat. » écrit le maître de conférences en science politique à Sciences Po Bordeaux, spécialiste des partis politiques et du militantisme en Algérie, dans le même article. Si le 6 juin 1999, l'Armée islamique du salut (branche armée du FIS), dépose les armes après une en trêve décidée depuis octobre 1997 et si le 13 juillet 1999 la loi sur la « concorde civile », prévoyant une amnistie partielle des islamistes armés a été promulguée et approuvée le 16 septembre suivant par référendum stalinien (à 98,63%), la vérité est que la guerre terroriste n’a jamais connu de vrai répit en Algérie : attaques meurtrières contre l’armée régulière, enlèvement des étrangers, sabotages, prise d’otages, etc. Avec des tentatives d’exportation de cette sale guerre chez le voisin marocain. En effet, le 24 août 1994, deux terroristes franco-algériens font éruption dans le hall de l’hôtel Atlas Asni à Marrakech, en tirant sur un groupe de touristes étrangers. L’attaque aura de très lourdes conséquences politiques et économiques pour les deux pays si bien que Rabat décidera de fermer sa frontière terrestre avec l’Algérie. Une frontière qui ne sera jamais rouverte malgré que Rabat, ayant enterré sa colère, en ait fait la demande maintes fois auprès d’Alger. Sans résultat. Visiblement, la junte aux commandes à Alger veut que le Maroc vacille et sombre à son tour dans la guerre civile. Ayant tout essayé pour le déstabiliser sans succès, elle lui reste le moyen de la coopération antiterroriste. Surfant sur la grande vague terroriste, métastases de Daech, qui s’est abattue sur l’Europe et certains pays du Sahel, les galonnés d’Alger répondent systématiquement par un niet catégorique à toute demande de coopération dans le cadre de la lutte antiterroriste en fermant parfois les yeux sur des intrusions de terroristes en territoire marocain (Encadré ci-dessous). Une anomalie qui n’échappe à personne surtout au département américain. Le désaccord politique entre le Maroc et l’Algérie sur le Sahara marocain constitue « un obstacle à la coopération dans la lutte antiterroriste bilatérale et régionale », a souligné le rapport annuel du Département d’Etat américain sur le terrorisme dans le monde en 2014. Ce rapport qui a été mis intégralement en ligne le vendredi 19 juin 2015 sur le portail du département d’Etat, a indiqué, dans le chapitre réservé aux pays du Mena, qu’« en dépit de la participation du Maroc et de l’Algérie à des programmes de lutte contre le terrorisme (Forum global de lutte contre le terrorisme dont le Maroc est membre fondateur, le Partenariat transsaharien contre le terrorisme...), le niveau de leur coopération bilatérale dans la lutte contre le terrorisme ne s'est pas amélioré en 2014 ».

 

GENDARME

 Un constat que confirmera, deux années plus tard, M. Abdelhak Khiame, le directeur du Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ), chargé de la lutte antiterroriste, en déplorant vertement, dimanche 14 mai 2017, lors d’une émission de radio, le manque - voire l’inexistence- de coopération de l’Algérie dans ce domaine. M. Khiame ira plus loin en déclarant que « Ce pays [l’Algérie], qui a d’ailleurs été derrière la création de nombre de groupes terroristes et qui a souffert de cette plaie des années durant, sait pertinemment que nul n’est à l’abri d’une attaque. » Et M. Khiame, qui n’est pas à première sortie contre l’Algérie, d’ajouter sur un ton conciliant et coopératif : « Même si l’Algérie ne coopère pas, le jour où nous saurons que les citoyens algériens sont menacés par une quelconque attaque, nous n’hésiterons pas à fournir les informations et l’aide nécessaire », assure-t-il. Dans une interview à L’Economiste du 2 mars 2017 le chef du BCIJ répondait à la question de comment remédier au manque de coopération des Etats voisins, principalement l’Algérie ? » sur un ton similaire « (…) Le Maroc prend toutes ses dispositions pour assurer sa sécurité. Mais l’absence de coopération et de coordination avec nos voisins algériens constitue une opportunité pour l’installation d’organisations terroristes dans la région. Il faut être clair : la sécurité de nos deux pays dépend d’une coordination qui doit avoir lieu entre les services de renseignement marocains et algériens. Malheureusement, ils s’entêtent. J’espère qu’ils vont se rendre à l’évidence. » Comme la Mauritanie qui malgré d’intermittents coups de froid avec le Maroc sur le volet politique et économique, coopère bien sur le volet sécuritaire. Effectivement M. Khiame, dans une interview à France 24, diffusée dimanche 16 avril 2017, a souligné que « la coopération avec la Mauritanie en matière de renseignement est irréprochable et a toujours été fructueuse. » En Bref tout le monde coopère, il n’y a que les bidasses algériens qui traînent leurs godasses … Un comportement aussi irresponsable que puéril qui met en danger et le Maroc et l’Europe. En tout cas le royaume fait plus que le nécessaire non seulement en tant que gendarme qui veille à ce que le vieux continent ne soit pas submergé par un tsunami migratoire mais également en tant que super flic antiterroriste qui se lutte contre les réseaux de la terreur. Une mission qui nécessite plus de soutiens politique et financier de la part des Américains et de Européens et pas seulement de belles phrases. Même si le soutien moral a toute son importance surtout venant de la première puissance du monde. En matière de lutte antiterroriste, le Maroc se démarque dans la région d’Afrique du Nord et de Moyen orient (MENA) par une stratégie sécuritaire, préventive et de dé-radicalisation qui a fait ses preuves, affirme le Département d’État américain dans son dernier rapport sur la lutte contre le terrorisme dans le monde. « Le Maroc a adopté « une stratégie globale, qui comprend des mesures de sécurité vigilantes, une coopération régionale et internationale et des politiques de contre-radicalisation » efficaces, analyse analyse le dernier rapport américain en date , rendu public le 20 juillet dernier. 

ENCADRE : 
Arrestation de 2 membres de Daech qui voulaient rejoindre le Maroc depuis l'Algérie 
Nouveau coup de filet pour le BCIJ. Cherchant à gagner le territoire marocain depuis le sol algérien, un Marocain lié à l'organisation Etat islamique Daech a été arrêté par les services de sécurité de Saïdia (Extrême nord-est du Maroc), a annoncé le ministère de l'Intérieur mercredi 4 mai 2016. L’homme, originaire de Sidi Bennour, avait quitté illégalement le Maroc il y a six mois dans le but de rejoindre la branche de Daech en Libye.

http://chankou.over-blog.com/2017/07/par-son-manque-de-cooperation-antiterroriste-alger-met-en-danger-et-le-maroc-et-le-sud-de-l-europe.html


Moyenne des avis sur cet article :  2.53/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

72 réactions à cet article    


  • Clark Joseph Kent Jeussey de Sourcesûre 31 juillet 2017 14:39

    Daech a bon dos !

    C’est comme le diable et Ben Laden : ça permet de justifier toutes les répressions et écraser les rébellions comme celle du Riff.

    • OMAR 31 juillet 2017 17:45

      Omar9

      @Jeussey de Sourcesûre

      Pour les rébellions au Rif, l’auteur nous prépare une autre retape ou la main de l"Algérie et sa totale implication sont évidentes...
      Il attend juste l’ordre du Makhzen.


    • El_Arabi_El_Acil El_Arabi_El_Acil 31 juillet 2017 18:14

      @OMAR

      Et c’est vrai ce que tu dis. A chaque fois que le vent est agité , que le Maroc de Sidhoum Malikohom Moulahoum Mohamadouhom Sediçouhoum ...a un malaise , aussitôt l’épouvantail Algérien est agité.

      Je vous assure que j’ai juste lu le début du texte , j’ai compris que c’est un baiseur de main et des pieds de ses semblables qui logent au Palais.

      Que faut-il espérer de ces gens ? Rien , du moment qu’ils sont les pantins aux mains de leurs maîtres qui colonisent la Palestine.

      Je préfère ne pas faire long parce ces gens ne méritent pas que l’on s’attarde sur leur cas.

      Khoya Omar , au plaisir

    • MagicBuster 31 juillet 2017 15:50

      Vu d’ici , le Maroc et l’Algérie c’est exactement pareil.
      Kif Kif (bourricot)


      • Clark Joseph Kent Jeussey de Sourcesûre 31 juillet 2017 15:55

        @MagicBuster

        Oh, vous savez, troglodyte, polyglotte, tout ça c’est synagogue !

      • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 31 juillet 2017 16:13

        @MagicBuster
        FACILE ...


      • MagicBuster 31 juillet 2017 16:30

        @Abdelkarim Chankou

        N’hésitez pas à nous dire comment vous vous reconnaissez (au couscous .... à la mosquée .... au djihad .... à pole emploi ... )


      • OMAR 31 juillet 2017 18:00

        Omar9

        @MagicBuster « Kif Kif (bourricot).

        Il existe à la frontière algéro-marocaine, un passage connu des trafiquants appelé »Zoudj bghel" (les deux mulets) d’où passaient clandestinement des ânes chargés de produits de contrebande.
        Avec cette précision que ceux qui partaient d’Algérie transportaient du carburant et des victuailles ao ptofit des populations marocaines..
        Et ce qui venaient du Maroc apportaient du haschich et de la drogue pour la jeunesse algérienne....
        https://www.youtube.com/watch?v=ZemlAfPFscc


      • El_Arabi_El_Acil El_Arabi_El_Acil 31 juillet 2017 18:35

        @OMAR

        Et ne pas oublier que l’Algérie , sitôt libre et indépendante , a immédiatement mis fin à cette insulte coloniale qui qualifiait les 2 postes frontières de ZOUDJ BGHEL

        Rassurez-vous , l’Algérien a de la dignité à en revendre et le poste frontière s’appelle désormais : ZOUDJ FA9OU



      • OMAR 31 juillet 2017 17:40

        Omar9

        @A ; Chankou :"..la guerre terroriste n’a jamais connu de vrai répit en Algérie : attaques meurtrières contre l’armée régulière, enlèvement des étrangers, sabotages, prise d’otages, etc.".

        Je viens de rentrer des vacances d’Algérie, et je confirme.
        D’ailleurs, c’est ce que je lis chaque matin dans les journaux ... marocains.

        @Abdelkrim, arrête la zetla...


        • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 1er août 2017 01:18

          @OMAR
          Pendant ce temps la croisière s’amuse au pays de Boutef

          Des pilotes créent la polémique en laissant un enfant piloter un avion d’Air Algérie (VIDEO)

        • OMAR 1er août 2017 10:12

          Omar9

          @Abdelkarim Chankou

          Tu vois, Abdelkrim, tu viens de te rendre compte que tu as fait caca avec ton torchon en t’attaquant à l’Algérie pour des problèmes purement maroco-marocains.
          Et au lieu de te raviser, tu sautes sur des faits divers qui concernent l’Algérie...
          Jamais les algériens n’ont touché à la dignité du peuple marocain dont ils lui souhaite prospérité et bonheur.
          Demande à l’entraineur de foot, Badou Zaki comment il a été traité en Algérie...
          Par contre, tu aurais été plus inspiré de dénoncer ton Makhzen qui, par l’entremise de Lalla Salma, a offert des diamants à cette tueuse d’enfants palestiniens Tzipi Livni :
          http://www.renenaba.com/le-collier-de-la-reine/
          Ou de t’insurger quand le Roi du Maroc a été traité par l’Espagne comme un vulgaire trafiquant de drogue.
          http://www.parismatch.com/Actu/International/Le-roi-du-Maroc-traite-comme-un-vulgaire-trafiquant-583954
          Je préfère m’arrêter là, tout en te demandant d’oublier l’Algérie, sauf si tu souhaite son aide et sa solidarité dans de nobles sujets.
          Cordialement.


        • El_Arabi_El_Acil El_Arabi_El_Acil 31 juillet 2017 18:54

          Le titre de ce texte fait croire que l’Algérie dort sur ses 2 oreilles et que le pays voisin veille sur la sécurité de l’Europe. 


          Quelle VANTARDISE !!!

          Dites moi, qui nous envoyait - dans les années 90 , des vagues de sanguinaires qui avaient trouvé asile , protection , camps d’entraînement offerts par celui qui n’est plus de ce monde ? 
          Les criminels , une fois entre les mains des autorités Algériennes , avoueront la complicité Marocaine qui souhaitait faire de l’Algérie un LABORATOIRE A L’ISLAMISME (sic) Ref Hassan2

          Et , puisque je suis en ligne , qui nous envoie des chargements de drogue pour empoisonner nos jeunes ? 

          Non le Maroc est sur une très mauvaise trajectoire et les gens du RIF ( et ils n’osent pas le dire ouvertement) souhaitent la disparition de la monarchie marocaine pour la remplacer par une République Marocaine . Telle est la pure vérité. Il suffit de se frotter aux RIFAINS pour avoir une idée. 
          Mais là-bas , les autorités parlent de toute autre chose.

          • Vraidrapo 1er août 2017 08:41

            @El_Arabi_El_Acil
            la disparition de la monarchie marocaine pour la remplacer par une République Marocaine

            IL n’y a que le berger qui change, le troupeau reste le troupeau : cf la Révolution bourgeoise de 1789. Henri Guillemin l’explique dans une de ses vidéo conférences. 2 banquiers distribuaient des armes aux insurgés avec promesse d’une prime lors de la restitution.
            Le troupeau sera toujours cocu, c’est le propre de l’Espèce humaine, il n’y aura jamais de démocratie


          • GHEDIA Aziz GHEDIA Aziz 31 juillet 2017 19:09

            iMr CHANKOU, lors de la décennie dite noire, l’Algérie avait combattu seule le terrorisme. Elle n’avait bénéficié d’aucune aide que ce soit et de qui que ce soit. Et, en 1994, sous prétexte qu’il y a eu un attentat terroriste à Marrakech (si mes souvenirs sont bons), le roi Hassan 2 (rahimouhou Allah 3ala kouli hal) avait pris, seul, sans concertation avec les autorités algériennes, la décision de fermer la frontière algéro-marocaine (décision que vous regrettez jusqu’au jour d’aujourd’hui) et d’établir des visas aux algériens désirant de se rendre au royaume. Aujourd’hui, avec tout ce qui se passe dans le Rif, vous récolter en quelque sorte les fruits de cette politique de non bon voisinage car il est de notoriété publique que cette région arrivait, bon an mal an, à survivre grâce aux contrebandes de toutes sortes avec l’ouest algérien.
            Toujours est-il que l’Algérie est toujours impliquée dans la lutte antiterroriste même si elle le montre de moins en moins. La discrétion est la caractéristique de ses services de sécurités, tous corps confondus, et c’est cela qui assure à ces services de sécurité toute l’efficacité, les évènements de Tiguentourine étant encore récents pour vous le rappeler.


            • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 1er août 2017 00:59

              @GHEDIA Aziz

              Le Maroc a aidé l’Algérie à arracher son ibdépendance
              https://youtu.be/2iF5HK2xflY

            • OMAR 1er août 2017 10:30

              Omar9

              @Abdelkarim Chankou

              C’est la vérité.
              Et jamais les algériens n’ont oublié ce grand homme que fut Mohammed V.
              Alors, par respect à ce grand roi et à la solidarité du peuple marocain, j’éviterai de parler de certains fâcheux dossiers comme les conditions dans lesquelles l’avion marocain transportant les 5 leaders nationalistes algériens à été détourné par la France, ou la procédure de transfert d’armes à partir de la frontière marocaine au profit des résistants algériens...
               


            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 31 juillet 2017 20:13

              QUAND ON NE MAÎTRISE PAS UN SUJET, IL VAUT MIEUX NE PAS ECRIRE CE QUI CONTRIBUE A LA POLLUTION DES ESPRITS ! 


              Je rappelle l’un de mes milliers d’articles : 



              LA FRANCE EST UN PAYS TERRORISTE ET LES PAYS QUI NE VEULENT PAS COMPRENDRE SONT DES IMBÉCILES !

              CHASSONS LE RÉGIME ALGÉRIEN COMPLICE ET QUI A ACCEPTÉ DE CULPABILISER LA RELIGION DANS LE BUT DE DÉVALISER NOTRE PAYS !

              On dirait que vous êtes tous programmés pour reproduire les mêmes réactions... Vous êtes sous l’emprise d’une fausse culture et d’une politique perfide dont vous n’arrivez même pas à voir par quoi elles vous tiennent et vous entraînent vers toutes les abysses !

              Voir suite ci-dessous ...



              • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 31 juillet 2017 22:14

                @Mohammed MADJOUR

                Les esprits de qui ? De vos lecteurs ?


              • Batna13 1er août 2017 02:04

                @Mohammed MADJOUR
                La France serait donc un pays terroriste ? Et le Maroc, qui finance tous les narco terroristes du Sahel et de Libye avec son Kif et qui possède le plus nombre de djihadistes de toute l’Afrique ?


              • Vraidrapo 1er août 2017 08:46

                @Batna13
                La France serait donc un pays terroriste ?

                Ben Oui, depuis Sarkozy avec la Libye + la Syrie en préparation (Cf Canard Enchainé 02/2012).
                ET ça continuera tant que nous resterons dans la sphère Atlantiste, et je ne vois pas la sortie...


              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 1er août 2017 12:17

                @Batna13

                C’est autre chose ! Mais commencez par éviter le lexique mariannesque : C’est quoi un « dhihadiste » ?

              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 1er août 2017 12:19

                @Vraidrapo


                Pas «  »depuis Sarkozy avec la Libye «  » C’est plus anciens et c’est plus pernicieux !

              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 1er août 2017 12:34

                @Abdelkarim Chankou

                Non, pas mes lecteurs car eux (les politiciens, les affairistes, les membres des régimes hors la loi, les membres des régimes terroristes) qui lisent et comprennent mes écrits N’ONT PAS L’ESPRIT POLLUÉ, Ils ont plutôt leur esprit aux aguets, mais tant que vous et tous ceux qui ne comprennent rien vous continuez à tromper les gens, LE TERRORISME A DE L’AVENIR !!!

              • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 1er août 2017 17:32

                @Mohammed MADJOUR
                faites quelque chose alors vous qui comprenez tout


              • Vraidrapo 2 août 2017 00:00

                @Mohammed MADJOUR
                C’est quoi un « dhihadiste » ?

                C’est un pion de la CIA manipulé à l’insu de son plein gré.Certains avancent même l’hypothèse que des factions de Daech soutenus par la CIA se battent contre d’autres factions de Daech soutenus par l’OTAN... Allah reconnaitra les siens et il n’y aura pas de vierges et du miel pour tout le monde...


              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 31 juillet 2017 20:16

                Suite.


                JE RÉPÈTE ALORS : Parlons de tout, de tout ce qui nous divisent, de tout ce qui nous oppose, de tout ce qui nous empêche de de nous entendre, de tout ce qui produit nos différents et de tout ce qui empêche la solution et pour vous et pour nous MAIS SANS FAIRE ALLUSION, PAS MÊME UN SEUL MOT A LA RELIGION.

                Français vous, vous êtes de faux laïcs et des hypocrites, nous sommes les vrais laïcs et les vrais croyants !

                Vous n’avez pas compris ou vous refusez de comprendre : «  »LE TERRORISME EST UNE IDÉOLOGIE STRATÉGIQUE DE DESTRUCTION DE L’AUTRE«  », A L’OPPOSÉ DE LA RELIGION MUSULMANE !

                Vous, vous comprenez et vous faites tout pour que les « autres » ne comprennent pas ; les « zzzzarabes » et faux zzzzarabes n’ont pas de cervelles pour comprendre ce qu’ils leur arrive !

                Vous n’avez pas le courage de dialoguer, vous avez peur de la Vérité et de la Justice ALORS VOUS ACCEPTEZ VOTRE ÉCHEC  ! L’intelligence française avait longtemps dominé les peuples dans le but de les exploiter et de les avilir, c’est parce que nous sommes les victimes sans avenir que le votre ne sera que RUINE ET DÉSOLATION !

                Apprenez par cœur ces leçons de choses : 

                https://www.facebook.com/notes/mohammed-madjour/quest-ce-que-le-terrorisme-quelle-est-la-solution-suite-et-fin/1479188445439897

                 

                 


                 



                • Vraidrapo 2 août 2017 00:05

                  @Mohammed MADJOUR
                  Français vous, vous êtes de faux laïcs et des hypocrites, nous sommes les vrais laïcs et les vrais croyants !
                  Si Mohamed, je pense que vous déconnez là ! A plein tube même.
                  Vous perdez toute crédibilité et je pense que vous ne pensez même pas ce que vous écrivez.
                  Personnellement, ça me démotive de communiquer avec vous. Woulahh !



                  • QAmonBra QAmonBra 31 juillet 2017 23:57

                    Merci @ l’auteur pour le partage.


                    Durant la décennie sanglante, l’Algérie a appris dans le sang de ses enfants, tous âges et sexes confondus, qui était derrière les coupeurs de têtes wahhabites, pendant que les merdias de « l’oxydant » proclamaient « Qui tue qui en Algérie ? », comme ils bavent aujourd’hui sur les syriens défendant leurs pays contre la barbarie wahhabite. 

                    En vassale des occidentaux, la monarchie marocaine n’a jamais été neutre, ni d’un quelconque soutien pour les Algériens, tout au contraire, 


                    • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 1er août 2017 01:06

                      @QAmonBra

                      Wikileaks : Pourquoi le régime Algérien déteste le Maroc selon le SG du gouvernement Espagnol.
                      Sauf que cette fois-ci, et selon un cable wikileaks paru le 8/12, le secrétaire général actuel du gouvernement Espagnol, Mr Bernardino Leon, disait un peu la même chose, tout en analysant les raisons pour lesquelles le régime Algérien déteste le Maroc et ne veut pas une résolution du conflit du Sahara.

                    • Batna13 1er août 2017 02:00

                      On reconnait bien, dans cet article mensonger et haineux, le sempiternel bashing Algérie du makhzen de la monarchie voisine qui finance tous les narco terroristes islamistes du Sahel avec son kif !


                      • Vraidrapo 1er août 2017 08:51

                        @Batna13
                        les dirigeants des 2 bords sont toujours complices, cf Paul Valery :
                        « La guerre est la massacre de braves gens qui s’entretuent sans se connaître au bénéfice de gens qui se connaissent mais, ne se tuent pas... »

                        NB : Saddam, Muhamar et Bachar sont les seules exceptions qui me viennent à l’esprit. Mais, là ; il est question de Pétrole....


                      • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 1er août 2017 12:22

                        @Vraidrapo


                        «  »NB : Saddam, Muhamar et Bachar sont les seules exceptions qui me viennent à l’esprit. «  »


                        Fallait commencer par H. Boumediene, première victime...

                      • Vraidrapo 1er août 2017 18:45

                        @Mohammed MADJOUR
                        A l« époque de Boukharouba, il y avait l’Alliance des Pays non Alignés -Heureuse époque tant décriée par Hollywood.
                        Je pense que le seul danger du Président Algérien venait de l’intérieur, que de »rumeurs" d’attentats lors de ma présence à Alger !! Les préludes du FIS probablement puisque Med-Sh. Messaadia et Bouteflika tenaient le Parti.


                      • bob14 bob14 1er août 2017 07:36

                        Bizarre...la plupart des terroristes sont d’origine Marocaine ?

                        Les terroristes les plus médiatisés de ces derniers mois sont d’origine marocaine....En Espagne, plus d’une dizaine de ressortissants marocains sont impliqués dans l’attentat de 2004...Les kamikazes du Stade de France et les tireurs des terrasses parisiennes du 13 novembre 2015 possèdent la nationalité marocaine.... Le 22 mars suivant, 32 personnes perdent la vie à Bruxelles dans des explosions à l’aéroport et dans une station de métro. Les trois auteurs ? D’origine marocaine...etc...

                        • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 1er août 2017 12:29

                          @bob14

                          Au contraire rien de Bizarre ! Un individu terrorisé qui arrive au stade d’extérioriser le terrorisme qu’il a subi soit en explosant (Commet un acte violent) soit en implosant (Se suicide) n’a plus de nationalité ! C’EST LA SCIENCE PURE ET DURE QUI LE DIT !

                          Raconter n’importe quoi en 2017, comme le fait cet auteur de Rabat, c’est conforter le pouvoir minable, exécrable, pourri, nauséabond, perfide, hors la loi, terroriste et criminel DES MILLIARDAIRES DE MERDE APATRIDES VOLONTAIRES QUI VIVENT DANS UN AUTRE MONDE QUE CELUI DES POPULACES MISÉRABLES ! Vous avez compris, ou est-ce que je recommence ?

                        • QAmonBra QAmonBra 1er août 2017 12:43

                          @bob14


                          (. . .) « Les terroristes les plus médiatisés de ces derniers mois sont d’origine marocaine.... » (. . .)

                          Et une bonne partie est aussi belge, tout simplement parce que le roi des belges, pétrodollars obligent, a laissé la monarchie $aoudienne s’occuper financièrement de la communauté musulmane de Belgique, essentiellement marocaine : Construction et équipements, dernier cri, de luxueuses mosquées, parachutage d’imams (dé)formés en $aoudie, rémunération de Personnels certifiés pur wahhabisme etc.

                          Les conséquences ne se sont pas fait attendre, mais pratiquement aucun merdia n’a fait ou voulu faire le lien . . .




                        • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 1er août 2017 17:35

                          @QAmonBra
                          Et le terrorisme algérien qui l’a crée ?


                        • QAmonBra QAmonBra 1er août 2017 18:09

                          @Abdelkarim Chankou

                          Telle la veuve noire importée par les militaires U$ en Irak, le wahhabisme est arrivé en Algérie dans la tête et les bagages de ces ânes chargés de livres que sont les frères musulmans égyptiens, lors de la période d’arabisation décrétée par le Président H. Boumedienne, après que Pompidou ait refusé de renforcer la coopération française en matière d’enseignement. 
                           

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires