• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Paradise Papers : l’arbre qui cache la forêt

Paradise Papers : l’arbre qui cache la forêt

On ne peut que se réjouir de ce nouveau grand déballage sur les gros poissons nageant dans les eaux troubles du racket « légal » organisé, que l’on a coutume d’appeler pudiquement « optimisation fiscale ».

Il est tout de même notable que la Reine d’Angleterre soit mise en cause, avec plus de dix millions d’euros investis offshore, notamment dans les îles Caïmans et aux Bermudes, par le biais du duché de Lancaster, qui gère les fonds privés d’Elizabeth II. Vous souvenez-vous d’un certain candidat aux élections présidentielles françaises de 2012, Jacques Cheminade, qui en pleine campagne avait dû essuyer la violente salve d’articles de toute une presse qui s’offusquait de le voir s’attaquer à la fortune de la Reine d’Angleterre, et de prétendre qu’une partie de cette fortune provenait du trafic de drogue ? D’ailleurs, les journalistes, y compris les membres du consortium international de journalistes (ICIJ) qui a publié les Panama papers et les Paradise papers, n’avaient pas daigné réagir lorsque, une semaine après cet épisode, la banque privée de la Reine d’Angleterre Coutts & Co avait été condamnée par la justice britannique à une amende de près de 10 millions d’euros pour avoir violé les règlements contre le blanchiment des revenus de la drogue...

Quelques années plut tôt, Jacques Cheminade, à travers sa candidature à l’élection présidentielle de 1995, avait pointé du doigt la compromission – pardon, « l’entente » – cordiale des élites françaises avec la City de Londres, et le « cancer financier spéculatif » qui détruit le monde depuis les années 1970. Voici ce qu’il écrivait dans sa profession de foi à l’époque : « L’on tente de nous faire croire qu’il existe une entité suprême appelée ’marchés’, à laquelle il faudrait se soumettre car ce serait l’état naturel de la société. Rien n’est plus faux : les marchés ont un visage. Celui de l’oligarchie, celle de la City de Londres et de Wall Street, de la Réserve fédérale américaine et du Fond monétaire international (FMI). »

Aujourd’hui, cette banqueroute organisée doit passer par la loi de séparation des banques de dépôt et des banques d’affaires (le Glass-Steagall), étape essentielle pour tarir à la source la spéculation financière et l’ensemble du système offshore qui a proliféré depuis 40 ans dans le monde, détournant l’argent du travail humain et du développement de l’économie réelle. Le déballage des Paradise papers est pour nous l’occasion d’accroître notre pression sur le Parlement, avec la proposition de loi de « moralisation de la vie bancaire ».

SEPARER LES BANQUES... ET APRES ?

Le XIXe Congrès du Parti communiste chinois (PCC) représente un changement stratégique majeur pour le monde, et ce ne sont pas les médias occidentaux qui vous aideront à en prendre la mesure, eux qui semblent vouloir donner raison au célèbre dicton chinois : « lorsque le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt ». La bonne nouvelle, c’est que la crédibilité des médias fond comme neige au soleil : un récent sondage réalisé auprès des Américains démontre que 57 % d’entre eux ne croient plus un mot de ce qu’ils racontent.

La réalité, qui terrorise sans doute les oligarques du système transatlantique, c’est que l’optimisme culturel dont fait preuve la Chine avec sa vision de Nouvelles Routes de la soie constitue une force irrésistiblement contagieuse, en particulier dans une société livrée au court-termisme financier et n’ayant aucun avenir à offrir aux populations. Lors de son discours de clôture du Congrès du PCC, le président Xi Jinping a lancé un appel passionné à bâtir « une vie meilleure » et « un futur plus prometteur encore ». « Aujourd’hui, nous, peuple chinois de 1,3 milliard de personnes, vivons dans la jubilation et la dignité », a-t-il déclaré. « Notre pays... vibre d’un extraordinaire dynamisme. Notre civilisation chinoise rayonne d’une splendeur durable. (…) Le peuple chinois et la nation chinoise embrassent des perspectives lumineuses... Vivant dans une telle époque, nous en sommes d’autant plus confiants et fiers, et nous sentons en même temps le lourd poids de la responsabilité pesant sur nos épaules ».

Comme l'a affirmé le président allemand Frank-Walter Steinmeier dans un discours donné à Singapour la semaine dernière : "Nous devons regarder l'avenir à travers un téléscope [et pas jusqu'au prochain bilan comptable ou la prochaine échéance électorale]."

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.88/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • sukhr sukhr 7 novembre 2017 17:00

    La supériorité des politiques économiques communistes étaient déjà flagrante au 20ème siècle. Le coup d’État en URSS organisé par les mafias chrétiennes et la terrible décadence qui a suivi ont à peine réussi à occulter le fait que l’URSS a été la plus grande réussite économique du 20ème siècle. 

     
    Mais avec la Chine du 21ème siècle, l’Occident Capitaliste sera obligé de s’aligner. L’automatisation massive de la production n’est tout simplement pas compatible avec le système Capitaliste. 

    • Le421 Le421 8 novembre 2017 18:32

      @sukhr
      Il suffit d’être patient.
      Le fruit tombera, bien mûr, tout seul de l’arbre.
      Et plus il sera mûr, plus il s’éclatera au sol.
      Perso, je ne passe plus sous ce genre d’arbre...


    • bob14 bob14 8 novembre 2017 06:36

       racket « légal » organisé ?...si c’est légal ou est le problème, c’est leur argent, ils ont le droit d’en disposer comme bon leur semble ?


      • ZenZoe ZenZoe 8 novembre 2017 09:22

        Je suis assez sceptique sur ce fameux déballage. Déjà le Panama papers a fait un grand pschitt, celui-là c’est pareil. Ma main au feu que dans 2 semaines on est passés à autre chose.
        Les « experts » nous disent que les choses avancent, que des lois sont votées et que les riches vont finir par payer leur part. Ouais, c’est ça...


        • koulouge 8 novembre 2017 10:04

          comme les traités et les lois ont mis en place et autorisé l’ « optimisation » fiscale mondiale, pour les plus grands bénéfices des actionnaires de tous les pays, ces vols manifestent au détriment des finances des États s’ils sont totalement amoraux, ils ne sont pas illégaux ! Et, la moralité, de nos jours, tout montre que nos dirigeants et marchands s’en fichent éperdument,...

          Donc, d’un côté un vol organisé, pardon une optimisation fiscale, légalisé et de l’autre, comme en France, « on » engraisse encore plus nos riches en leur faisant des cadeaux fiscaux de l’ordre de 100 milliards annuels, tout cela au détriment de qui ? voir vidéo ci-dessous :

          • Petit Lait 8 novembre 2017 13:10

            Donc si je comprends bien, Sa Majesté la Reine d’Angleterre, plusieurs fois milliardaire (plusieurs fois 1000 millions), grâce au trafic de drogue (! !!) selon vous, aurait « caché » 10 petits millions dans le but d’évader cette somme au fisc ? Dites, question drogue, c’est chez elle que vous vous fournissez ? Parce que ça à l’aire d’être de la bonne !!


            • Petit Lait 8 novembre 2017 13:17

              A moins d’une harmonisation fiscale internationale, je ne vois pas trop comment empêcher les gens de domicilier leurs activités/fortunes/eux-même, là où cela leur coûte le moins cher. Une telle harmonisation fiscale vous plairait ? Réfléchissez-y, parce que ça s’appelle « la mondialisation », « gouvernance mondiale », « Ordre mondiale ».... je vous laisse choisir. Ceci pour dire qu’il convient d’être cohérent dans ses revendications, sauf que pour beaucoup, en fait de « revendications » il s’agit surtout de râler sur quelque chose, en particulier ce que l’on ne comprend pas (finance, économie) ou ce que l’on jalouse (les riches, au hasard...).


              • jymb 8 novembre 2017 13:22

                Pensez vous que si les sommes actuellement hors circuit étaient demain fiscalisées nous aurions moins d’impots à payer ?

                Bine sûr que non, seul le gaspillage entre copains politiques augmenterait encore pour des sommets inutiles, des commissions d’étude fantômes au bout de la planète et autres feux d’artifice

                S’il y a des paradis fiscaux c’est que nous vivons dans un enfer fiscal
                Si l’imosition était raisonnée et raisonnable je pense que la recherche d’évasion diminuerait largement 
                Trop d’impôt tue l’impôt...connu mais JAMAIS mis en pratique 

                • Le421 Le421 8 novembre 2017 18:29

                  @jymb
                  Quand je paye mes impôts, je me dis toujours que c’est bien pratique d’avoir une route goudronnée pour me rendre dans un hôpital...
                  Simpliste ??


                • Petit Lait 9 novembre 2017 09:57

                  @Le421

                  Quand vous payez vos impôts, vous devriez surtout vous rendre compte que ce sont les 10% les plus fortunés qui paient pour tout ce que vous énumérez. Ce que vous payez d’impôt ne paie certainement même pas l’utilisation électrique d’un hôpital durant une journée. C’est juste une réalité que même les fans de Mélanchon ne devrait pas perdre de vue.... 

                • Le Comtois 8 novembre 2017 17:32

                  Il y a pourtant une chose simple à faire et facile à mettre en place. Argent gagné dans un pays, impôts payé dans ce pays. Il faut croire que cela n’arrange personne.... Surtout pas nos décideurs... Cherchez l’erreur !


                  • Petit Lait 8 novembre 2017 17:36

                    @Le Comtois

                    C’est le cas. Mais les pays ont le droit d’imposer comme bon leur semble, l’astuce consistant à déplacer son bénéfice dans un pays à faible imposition. 

                  • Sparker Sparker 9 novembre 2017 11:23

                    « @Petit Lait

                     »C’est le cas."

                    Ha bon ?? ben pourquoi y’a des paradises papers ? fakes news ?
                    Pourquoi les gafa’s (par exemple) ne paient pas d’impôts en france ? fakes news aussi ?


                  • Petit Lait 9 novembre 2017 13:33

                    @Sparker

                    Lisez donc jusqu’à la fin, et sinon, Wikipedia pourra vous aider.... ou la fiscalité pour les nuls, ou tout un tas d’autres lectures pour débutant... 

                  • Le421 Le421 8 novembre 2017 18:27

                    Dire que pour trois cent euros gagnés au black, on va venir vous faire chier...

                    Selon que vous serez, puissant ou misérable, les jugements de cour vous feront...etc, etc.


                    • Petit Lait 9 novembre 2017 10:01

                      @Le421

                      Gagner de l’argent au black ou frauder le fisc, c’est pareil et c’est illégal. Optimiser sa fiscalité, que vous soyez riche (à l’aide de montage offshore) ou moins riche (à l’aide d’assurance vie ou autre), c’est pareil et c’est légal. 

                      Une démocratie et un état de droit doit être géré par des lois, qui peuvent évoluer et être adapter en fonction des besoins. Mais en aucun cas par considération « morales », car c’est là que vous faites entrer l’arbitraire et l’inégalité.

                      La Charia ou la France d’avant la révolution était régit entre autre par des considérations « morales ». C’est le modèle que vous voulez ? 

                    • Sparker Sparker 9 novembre 2017 11:19

                      @Petit Lait

                      Non, juste un monde où l’argent soit vraiment matériellement utile et non pas le support de défisciences psychologiques en tout genre.
                      Carlos Goshn, a ce que j’ai lu, gagne 20000 euros par jour, justifiez moi ça et les conséquences qui en découlent ?
                      Moi je ne trouve pas ça Immoral je suis d’accord avec vous mais Amoral au sens de la common decency, quand on connait le pouvoir de l’argent.


                    • Sparker Sparker 9 novembre 2017 11:20

                      @Sparker

                      Déficience, plutôt...


                    • Petit Lait 9 novembre 2017 12:14

                      @Sparker

                      Quelqu’un dans le monde est-il plus pauvre parce que Goshn gagne le montant que vous prétendez ? Oui ? Non ? 

                      Certes, cela creuse l’inégalité sociale... sauf que le vrai problème de l’inégalité sociale, c’est qu’il y aient quelques riches plus riches ou de plus en plus de pauvres plus pauvres ? Selon votre réponse, vous devriez en déduire contre quoi il convient de lutter. Si votre réponse est « lutter contre la pauvreté », comment vous faites ? En distribuant l’argent de l’impôt ? Ou en faisant en sorte que des emplois soient crées ? Un peu des deux sans doute, et c’est pourquoi il est important de préserver un équilibre. 

                    • Sparker Sparker 9 novembre 2017 16:02

                      @Petit Lait

                      Je me doute bien que vous êtes indétrônable dans vos certitudes. Mais c’est vrai donnons nous tous les moyens d’être super riche comme ça y’aura plus de pauvre. C’est simple en fait, faut pu qu’on soit jaloux de Carlos G. Vous avez raison, vous avez convaincu un néophyte fiscal.
                      C’est vrai le système qui permet les Carlos G n’est pas en cause, y’a du fric pour tout le monde suffit d’avoir le talent de Carlos G ou de Petit lait qui doit, soyons en sur, être sur le chemin. C’est vrai que c’est plus fun en se convaincant qu’on est responsable de rien et que les pauvres le sont par la leur, vous avez droit à votre confort.
                      L’économie n’est pas à somme nulle bien sur, vous me faites penser à Spartacus, tiens.
                      Mais bon CG créé des emplois ce qui vaut bien son salaire...


                    • Sparker Sparker 9 novembre 2017 16:04

                      @Petit Lait

                      Quelqu’un dans le monde est-il plus pauvre parce que Goshn gagne le montant que vous prétendez ? Oui ? Non ?

                      Bien sur que oui, mais je ne doute pas une minute que vous pensiez le contraire et que vous ayez une réthorique alambiquée pour VOUS le prouver.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès