• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pas de carte Vitale, pas de soins...

Pas de carte Vitale, pas de soins...

 

JPEG

J'évoquais ce problème dans un article précédent : désormais, avant même de questionner leurs patients, les médecins réclament souvent ce fameux sésame indispensable pour l'accès aux soins : la carte Vitale...

Curieuse façon de procéder qui a tendance à annihiler l'échange, à couper la communication...

 

Il est vrai que la carte Vitale sert désormais de moyen de paiement... 

Comme si le paiement était un préalable au service rendu... de quoi déshumaniser un peu plus la relation patient-médecin.

 

C'est donc l'ordinateur qui lit la carte vitale et le patient est ainsi parfois réduit au silence.

Pourtant, "la base du soin, ce sont d'abord les humanités qui viennent nous rappeler que nous ne soignons pas une maladie, mais que nous soignons un sujet malade...", comme le rappelle justement la philosophe Cynthia Fleury.

Or, la technique a tendance à chosifier le patient.

 

Un fait divers vient souligner, de manière tragique, l'importance grandissante que prend la carte Vitale pour nombre de médecins.

A Saint-Louis, sur l'île de La Réunion, un homme de 33 ans s'est vu refuser l'accès au cabinet d'un médecin généraliste au motif que sa carte Vitale n'était pas à jour. Il en est mort.

 

Pris d'une forte quinte de toux, ce jeune homme de 33 ans est décédé d'une embolie pulmonaire le vendredi 1er juin, après avoir été refoulé du cabinet d' un médecin généraliste. 

Terrifiant !

C'est ce qu'on appelle, en termes de droit, une non assistance à personne en danger...

 

Nous vivons dans un monde de technicité envahissante, tout passe par l'ordinateur, tout doit aller vite et on en oublie les lois les plus élémentaires de l'humanité : protéger les personnes affaiblies et vulnérables.

La médecine a fait des progrès considérables, mais les médecins ont tendance à perdre le contact avec leurs patients...

 

Pourtant, la médecine est avant tout une affaire humaine.

Si savant qu’il soit,un médecin qui ne sait pas communiquer avec son patient court le risque d'être inefficace : les yeux rivés sur son ordinateur, il ne voit plus l'être humain qu'il a en face de lui.

 

Et quand il refuse de recevoir un patient, sous prétexte que sa carte Vitale n'est pas à jour, il commet une faute grave qui va à l'encontre du métier de thérapeute.

Certes, l'ordinateur a son utilité mais il ne peut pas remplacer une relation de confiance entre le médecin et son patient.
 

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2018/06/pas-de-carte-vitale-pas-de-soins.html

 

Source :

https://www.marianne.net/societe/la-reunion-sa-carte-vitale-pas-jour-il-est-refuse-chez-un-medecin-puis-meurt

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.86/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • Graal 6 juin 2018 12:06

    Encore une fois, l’auteur s’empare d’un fait divers pour s’acharner sur les professions médicales.

    Peut-être est-ce l’occasion de faire diversion, suite aux multiples commentaires suscités par l’impression désastreuse que laissent ses différents articles sur sa manière d’exercer sa propre profession d’enseignante.

     

    "A Saint-Louis, sur l’île de La Réunion, un homme de 33 ans s’est vu refuser l’accès au cabinet d’un médecin généraliste au motif que sa carte Vitale n’était pas à jour. Il en est mort."

    Beaucoup ont été condamnés pour diffamation, pour moins que ça.

    Je ne connais pas les détails de cette affaire, mais, au vu de ce que j’ai pu lire, il est probable que la secrétaire du cabinet médical a demandé à l’intéressé de mettre à jour sa carte vitale (toutes les pharmacies sont équipées de bornes à cet effet) puis de revenir au cabinet, ce qui lui aurait évité d’avancer le prix de la consultation. Peut-on en condamner la dite secrétaire ?

     

    Cela permet-il des généralisations hasardeuses et plus que maladroites, de ce genre :

    "Comme si le paiement était un préalable au service rendu... de quoi déshumaniser un peu plus la relation patient-médecin." ?

     

    A noter que, concernant la Carte Vitale elle-même, un article bien plus pertinent et étayé, mais avec un éclairage original, a été proposé à la modération, voici quelques mois, au moins trois fois.

    Il n’a, hélas, pas été retenu.


    • rosemar rosemar 6 juin 2018 12:24

      @Graal

      Et je suppose que c’est vous-même qui avez proposé cet article « pertinent » à la modération : quelle modestie !

      Quant à la secrétaire, elle a dû recevoir des consignes précises dans ce sens...


    • Graal 6 juin 2018 14:11

      @rosemar

      « quelle modestie ! »
      Merci pour ce compliment.
      Mais hélas, ce n’est pas le cas.
      Les quelques articles que j’ai proposés ont tous, plus ou moins rapidement, été validés.

    • ZenZoe ZenZoe 6 juin 2018 14:53

      @Graal

      Encore une fois, l’auteur s’empare d’un fait divers pour s’acharner sur les professions médicales.

      L’auteur s’empare de n’importe quel fait divers pour en faire une généralité.

    • Alren Alren 6 juin 2018 19:08
      @rosemar

      La présentation de la Carte Vitale n’empêche nullement d’avoir ensuite une relation soignant-patient empreinte de la plus grande humanité.
      Et comme on le constate généralement, ce n’est pas le médecin qui réclame la fameuse carte mais sa secrétaire avant consultation.

      Qu’on le veuille ou non, la médecine a un coût qui doit être acquitté par ceux qui ont les moyens de verser chaque mois une cotisation, comme à un assureur : avant la généralisation de la sécurité sociale, on parlait d’ailleurs « d’assurances sociales ».

      Il serait scandaleux que certains ayant les moyens de payer ces cotisations soient soignés avec l’argent des autres, étant ainsi des parasites sociaux.

    • CORH CORH 6 juin 2018 20:38

      @rosemar

       Bien d’accord en tout cas avec vous pour dénoncer les relations pas toujours réjouissantes qui existent entre les médecins et leurs patients dans une ambiance de travail a la chaine.
       Les sondages prétendent que 8 français sur 10 sont contents de leur médecin.
       C’est pas si étonnant que ça, vu qu’il y a un certain nombre de gens qui consultent alors qu’ils sont en parfaite santé et que pour les autres, grosso modo 8 maladies au moins sur 10 se soignent toutes seules, ce qui fait de 8/10 un score finalement très moyen pour ne pas dire nul. (vous avez un grand nombre de gens pour penser que leur médecin les a soignés de la grippe, si je voulais faire du mauvais esprit, au moins 8/10)
       Parmi les 20% restants un certain nombre galèrent, ok, c’est normal la médecine ne soigne pas tout loin s’en faut, et beaucoup de patients peuvent le comprendre ce qui est plus difficile c’est que ces situations ont tendance a les rendre désagréables, allez savoir pourquoi ? Mais je connais des exceptions..

    • Blé 7 juin 2018 06:20

      @ZenZoe

      Ce fait divers illustre parfaitement l’état d’esprit de pas mal de médecins. Ces personnes font des études longues sur le dos de la communauté et ensuite trouve normal d’aller s’installer au soleil plutôt que dans les déserts médicaux qui se multiplient en France.

      Je pense que ce ne sont pas les personnes qu’il faut remettre en cause mais le système qui permet à un médecin de refuser de soigner un patient en détresse.

      Comme dirait notre Jupiter « en même temps », qu’un médecin refuse de soigner un malade, les labo pharmaceutiques s’en mettent plein les poches en démarchant auprès des généralistes pour vendre leur camelote. Beaucoup de médicaments dits « nouveaux » sont inutiles car mis à part l’emballage ils n’apportent rien aux malades même parfois apportent des symptômes que les anciens médicaments savaient éviter.


    • troletbuse troletbuse 6 juin 2018 12:44

      Sauf si vous êtes migrants, il faut le préciser.


      • rosemar rosemar 6 juin 2018 12:48

        @troletbuse

        Merci de cette précision.

      • foufouille foufouille 6 juin 2018 12:58
        « comme le rappelle justement la philosophe Cynthia Fleury. » qui n’est pas médecin.
        manifestement c’était foudroyant donc le médecin n’aurait rien pu faire et il serait mort aux urgences.


        • rosemar rosemar 6 juin 2018 13:06

          @foufouille

          Vous êtes médecin ?

        • foufouille foufouille 6 juin 2018 13:24

          @rosemar

          pas plus que toi mais mon lien est médical. les images sont celle d’un prof de cardio ........



        • Decouz 6 juin 2018 14:00
          La carte Vitale n’est pas un moyen de paiement, voilà la confusion, on voit une carte, on pense « carte bancaire », non, c’est un moyen de remboursement pour le patient.

          "Elle permet à votre médecin de remplir les feuilles de soin de manière électronique (non plus papier) et vous permet d’être remboursé rapidement".

          • Decouz 6 juin 2018 14:05

            @Decouz

            Sauf tiers-payant (pas obligatoire), le patient doit toujours payer, mais je n’ai jamais vu un médecin demander de payer avant la fin de la consultation.
            Dans une clinique privée, oui, on peut vous demander d’avancer de l’argent et des sommes bien plus importantes que celle de la consultation d’un médecin.

          • Decouz 6 juin 2018 14:28

            @Decouz


            Du coté des médecins :




            "Vingt ans après l’arrivée de la carte Vitale, des milliers de médecins refusent encore de l’utiliser, ce qui coûte des millions d’euros à l’Assurance-maladie qui n’envisage pas de sanctionner ces praticiens réfractaires."



          • foufouille foufouille 6 juin 2018 14:31

            @Decouz

            ça m’est souvent arrivé, le médecin demande la carte vitale en premier (avec la mutuelle), des fois c’est la secrétaire.


          • Decouz 6 juin 2018 14:56

            @foufouille

            oui mais si je comprends bien, c’est pour qu’il puisse écrire la feuille de soin laquelle va permettre le remboursement, ensuite si il pratique le tiers-payant (ce qu’il n’est pas obligé de faire à l’heure actuelle sauf pour certains patients), il ne demande pas de paiement et les ennuis sont pour lui avec les caisses et les problèmes liés, soit il demande un paiement à la fin et le patient devra attendre le temps du remboursement (mais plus rapide que sans carte Vitale).
            Soit le médecin pratique le tiers-payant, le patient ne paye rien, il serait injuste alors de demander au médecin de se couvrir, si le patient n’est pas content il n’a qu’à payer la consultation et attendre le remboursement.
            Soit le médecin ne pratique pas le tiers-payant et alors le patient devra de toute façon payer à la fin de la consultation, et le seul reproche ce sera que le médecin a commencé à remplir le formulaire administratif en début de consultation, il aurait de toute façon fallu le remplir dans l’intérêt même du patient, c’est une question disons de politesse difficile à apprécier.


          • foufouille foufouille 6 juin 2018 17:18

            @Decouz

            c’est un peu plus compliqué que ça puisque je suis à 100% quand ça les arrange. pour les vistes c’était la CB car le lecteur de carte vitale ne « marches » pas, par contre pour une coloscopie à 1000€, il a fonctionné sans problème.


          • rosemar rosemar 6 juin 2018 22:17

            @Decouz


            Ne jouons pas sur les mots : la carte Vitale permet aussi au médecin de recevoir le paiement de ses services.

          • colibri 7 juin 2018 09:13
            @rosemar
            Normalement c’est au patient de payer directement , la carte vitale sert don à rembourser le patient non le praticien au départ ,sans la carte le médecin peut éditer une feuille de soin , mais le patient doit régler dans tous les cas rien de plus normal .

            Le tiers payants étant réservé à une minorité CMU , et à l’appréciation du médecin pour les autres cas , le tiers payant généralisé n’est pas une obligation 

          • colibri 7 juin 2018 18:45
            @rosemar
            Ne jouons pas sur les mots : la carte Vitale permet aussi au médecin de recevoir le paiement de ses services. 

            Bien contre son gré car un médecin préfère toujours que son patient le paye directement d’où le levée de bouclier contre le tiers payant généralisé qui produit plus de travail pour le médecin d’une part et d’autre part déresponsabilise le patient qui pense que tout lui est dû 

          • aimable 6 juin 2018 14:15

            j’ ai changer de médecin traitant avec qui j’ai faillit finir dans un fauteuil , j’ai opté dans le pôle santé pour une petite qui a terminé ses études depuis quelque années , vous n’allez peut être pas me croire mais elle me demande la carte au moment de payer .


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 6 juin 2018 14:17

              Pas de bras, pas de chocolat. Evite la crise de foie ;


              • ppazer ppazer 6 juin 2018 16:26

                Avant même la fourniture de la carte vitale, il y a désormais un autre sésame à obtenir : celui du médecin traitant.
                Expérience vécue (plusieurs fois) ce matin même. J’appelle au téléphone :

                « 
                - Cabinet du docteur XXX, bonjour.
                - Bonjour, je vous appelle car j’ai des douleurs abdominales importantes, et je souhaiterais savoir si je pouvais venir vous voir ce matin ?
                - Le docteur XXX est-il votre médecin traitant ?
                - Non, mon médecin traitant vient de partir en retraite, je dois donc en désigner un nouveau.
                - Désolé monsieur, le docteur XXX ne prend plus de nouveau patient. Il ne pourra donc pas vous recevoir.
                - Ah... ok... super... »

                Après avoir essuyé comme cela plusieurs refus, je n’ai pas eu d’autre choix que de me rendre aux urgences de l’hôpital Saint Antoine, ce qui est complètement anormal. Et là seulement on m’a demandé ma carte vitale.

                Ca faisait un bon moment que je n’avais pas dû voir un médecin, je ne pensais pas qu’on en était rendu à ce genre de situation aberrante.

                On voit là les effets pervers de la nécessité de déclarer un médecin traitant à la sécu depuis 2006. Avant, s’il y avait une situation à caractère urgent, le médecin généraliste restait accessible. Maintenant c’est compliqué.


                • rosemar rosemar 6 juin 2018 17:37

                  @ppazer

                  MERCI pour ce témoignage : c’est là un problème récurrent auquel sont confrontés de nombreux patients, trouver un médecin traitant !

                • ppazer ppazer 7 juin 2018 11:51

                  Pour info, si vous n’arrivez pas à déclarer de médecin traitant, vous avez la possibilité de saisir le conciliateur de l’assurance maladie :

                  https://www.ameli.fr/val-de-marne/assure/droits-demarches/reclamation-conciliation-voies-de-recours/saisir-conciliateur#text_27404

                  N’ayant jamais effectué la démarche jusqu’à présent, je ne peux pas témoigner de la bonne (ou mauvaise) efficacité de la chose.


                • Decouz 6 juin 2018 18:39
                  C’est sûr qu’avec l’obligation (quasi obligation pour avoir des remboursements normaux) de médecin traitant et l’absence dans les faits de médecins traitants disposés à prendre de nouveaux patients, on confine à l’absurde.


                  • foufouille foufouille 6 juin 2018 19:20

                    @Decouz

                    il suffit de déclarer que ton médecin traitant est SOS médecin.


                  • rosemar rosemar 6 juin 2018 22:20

                    @Decouz

                    En effet : des situations absurdes quand on ne trouve plus de médecin traitant, le système est bloqué, et c’est grave.

                  • Ruut Ruut 6 juin 2018 18:44

                    En Belgique tu ne paye pas ou tu n’as pas de mutuelle tu n’est pas soigné.

                    Quand a la carte vitale pourquoi la Carte d’identité ne suffi t-telle pas ?
                    En Belgique ça suffit.


                    • CORH CORH 6 juin 2018 20:49

                      @Ruut
                      ben parce qu’en France on a pas notre n° de sécurité sociale sur la carte d’identité, ne serait ce que pour se faire rembourser, mais si vous ne payez pas en Belgique c’est pas votre problème :)


                    • zygzornifle zygzornifle 6 juin 2018 18:45

                      Pas de bras pas de chocolat ....


                      • Henry Canant Henry Canant 6 juin 2018 18:45

                        Ma pauvre rosemar,

                        Les toubibs sont tous des salauds, c’est bien connu.

                        Ma femme ayant de vives douleurs dans la nuit, j’appelle le médecin de garde lui prescrit du Vallium. 
                        Le matin, j’appelle le meilleur tripologue de ma petite ville. Je tombe sur la secrétaire médicale, lui decrit les symptômes, elle me passe le tripier qui me dit de l’ammener immédiatement dans son cabinet.

                        Aussitôt le patient en cours, il s’occupe de ma femme en présentant ses excuses aux autres patients en attente en disant que c’est une urgence (plusieurs semaines pour avoir un rdv).

                        Pas de demande de carte vitale, appel des pompiers, appel à l’hôpital pour un scanner en urgence.

                        Opérée le lendemain matin et sauvée d’une mort certaine.

                        Un médecin de garde incompétent peut-être, mais pas de l’avis du tripologue. Impossible pour un généraliste de diagnostiquer car certains symptômes ne pouvaient le mettre sur la voie.

                        Tous des salauds en effet



                        • CoolDude 7 juin 2018 00:44
                          @Henry Canant

                          Elle en a de la chance... Perso, j’en ai connu un qui n’a dit que c’était normal d’avoir mal au ventre. That all ! Ben oui... Voyons !!!

                          Mais bon, ça n’a pas l’air grave car je ne suis pas encore mort.

                          60 Euros la consulte, quand même ! Mais Remboursé par la sécu. Vive la carte Verte....

                        • CoolDude 7 juin 2018 00:46
                          @Henry Canant

                          Je suis pour l’Uberisation de cette profession ! A chaque consulte : Une petite note !!

                          Sérieux...

                          Pas sérieux...

                          Etc...

                        • ZXSpect ZXSpect 7 juin 2018 07:32

                          @Henry Canant


                          Mais oui Henry… je pourrais aussi ajouter quelques expériences personnelles de la qualité et de l’efficacité de notre système de santé… mais nos témoignages ne sont pas vendeurs et n’assurent pas la fréquentation des lecteurs et de la majorité des commentateurs.

                          Il vaut mieux prendre un fait divers dans la presse, sans en attendre l’instruction, et orchestrer la vindicte populaire… pour améliorer ses statistiques sur Agoravox




                        • McGurk McGurk 6 juin 2018 22:58

                          En fait c’est juste que si jamais on a pas sa carte - ou pas remise à jour -, ils ont toute une paperasse à se taper et ils font tous la gueule lorsqu’ils sortent la feuille blanche et marron de soin.


                          • colibri 7 juin 2018 10:58
                            @McGurk
                            parce qu’ils doivent la remplir à la mai ca prend du temps , 

                          • CoolDude 7 juin 2018 00:36
                            Le problème n’est pas la carte « Vitale »... Mais le médecin.
                            Le problème n’est pas la technologie...

                            • CoolDude 7 juin 2018 00:50
                              @CoolDude

                              Parce que même en ayant la carte vitale... C’est pas sûr d’avoir des soins.

                            • zygzornifle zygzornifle 7 juin 2018 08:16

                              @CoolDude


                               en chômage j’ai eu ce problème au bout de 2 ans ou on m’a réclamé 600€ avant une intervenion car plus de droit et la sécu ne vous prévient pas que vous êtes en bout de droit et qu’il faut tout réactualiser , je suis reparti avec mes problèmes et j’ai du attendre 2 mois avant de pouvoir me faire charcuter .....

                            • zygzornifle zygzornifle 7 juin 2018 08:17

                              Pas de pognon pas de Macron ....


                              • colibri 7 juin 2018 09:29
                                Si les médecins demandent la carte vitale en premier c’est par expérience d’avoir pris en charge des patient sans pouvoir être payé à la fin et donc de s’être fait floué , ils sont là pour gagner leur vie comme tout le monde est non pour faire du bénévolat .
                                Une fois ca va mais quand c’est récurent ca n’est plus possible et ca engendre un réflexe carte vitale chez les professionnels de santé confrontés aux abus de certains patients .

                                Certains patients assistés, qui bénéficient du tiers payant ont la déplorable attitude de consommer des soins médicaux comme si c’était un dû , et le fait de ne pas payer leur fait croire que le soin est gratuit et donc il n’ont aucun respect pour le praticien , or si le soin est gratuit pour eux il a bien un cout pour la société .



                                • leguminator 7 juin 2018 10:34
                                  Mes enfants sont sur ma carte vitale : elle reste donc avec leurs carnets de santé en cas de consultation urgente pour eux.

                                  Si je dois consulter pour moi-même de façon urgente, je n’ai jamais ma carte vitale avec moi et j’ai toujours été soigné. Seul « inconvénient » : je repars avec une feuille de soin à compléter et à faire parvenir à ma caisse santé.
                                  Je suis même allé aux urgences sans même un quelconque papier d’identité (oubli) : j’ai été pris en charge sans rien payer sur place puis la facture m’a été envoyée à mon domicile.

                                  • colibri 7 juin 2018 10:55
                                    @leguminator
                                    ce n’est pas le sujet de l’article :
                                    si les médecins demandent la CV avant la consultation ce sont à des personnes dont ils savent, pour en avoir faire l’expérience à leurs dépens, qu’ils ne paieront pas car ils bénéficient des soins en CMU, et donc sans la CV le médecin ne sera pas payé .
                                    Il y a même des médecins qui stipulent avant , que la consultation devra être payé tant ,car il arrive que de trop nombreux patients (qui ne sont pas à 100 % ) se présentent sans moyen de paiement sur eux .
                                    Les gens sont trop habitués à ne pas avancer l’argent pour des soins médicaux (puisque le tiers payant est généralisé dans les pharmacie ) et donc ils trouvent normal d’aller consulter sans payer .

                                  • foufouille foufouille 7 juin 2018 14:39

                                    @colibri

                                    tu es débile ?
                                    quel avantage puisque tu as la CMU-C ?
                                    ensuite un mauvais payeur ne pourra revenir.


                                  • leguminator 8 juin 2018 14:09

                                    @colibri

                                    On doit ne pas avoir lu le même article... Le terme CMU n’apparaît nulle part : fallait-il le deviner entre les lignes ?  smiley

                                    Quand je vais sans rien aux urgences ou chez un médecin qui ne me connais pas, ils ne peuvent pas dire par avance que ma carte vitale n’est pas à jour et ni si je vais pouvoir payer. Ils ne me connaissent pas. Et pourtant ils me soignent...

                                  • Armelle Armelle 7 juin 2018 11:29

                                    Rosemar bonjour,
                                    Décidément ça ne s’arrange pas !!!
                                    En plus votre titre est absolument mensonger, c’est faux, archi faux !!! ou alors incomplet !!!
                                    Mettez vous à la place de gens qui donnent du crédit à ce site et ne lisent que les titres, car ils existent bien évidemment !!!
                                    La désinformation commence souvent par une ânerie !!! Mais enfin celle-ci est de taille
                                    ...Rappelez-moi votre métier ? Heu....n’est-ce pas celui d’instruire nos enfants ?
                                    Si vous vous y prenez comme ça, on commence à comprendre le pourquoi de cette catastrophe éducative dans notre pays...
                                    Décidément que de privilégier en France l’instruction (qui définit les postes stratégiques) au bon sens/intelligence, nous fait chaque jour s’enfoncer un peu plus...


                                    • Agafia Agafia 8 juin 2018 00:30

                                      Quelle rapport entre l’aspect humain et la carte vitale ?


                                      Mon toubib habituel, ainsi que tous ceux à qui j’ai eu affaire ces 4 dernières années (et j’y inclus les Urgences et services hospitaliers), alors que je traversais une sale période niveau santé, ont toujours été attentifs et humains et leur priorité me semblait bel et bien mes symptômes et mes douleurs, non pas ma carte vitale.

                                      Comme toujours, l’auteur se base sur les exceptions négatives et minoritaires. Toujours le verre à moitié vide quoi...
                                      Perso et d’une façon générale, quand j’ai affaire à un professionnel incompétent, désagréable ou les deux à la fois, je n’en conclus pas que tous ses pairs sont incompétents, désagréables,ou les deux à la fois... 
                                      Sinon, en lisant Rosemar, ça fait longtemps que j’aurais une image super négative des enseignants, des femmes, et des enseignants-femmes !! ^^

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès