• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pas de pitié pour les empêcheurs de danser en rond !

Pas de pitié pour les empêcheurs de danser en rond !

Le propre des faux problèmes qui ne sont jamais présentés comme tels, c’est qu’ils doivent distraire le peuple des mauvais coups qui vont le frapper. Il en fut ainsi de tout temps et malheureusement l’époque actuelle n’échappe pas à la tradition.

Ainsi le providentiel bouc émissaire sert à masquer l’inconstance de ceux qui dirigent ou remplissent cet office et qui n’osent pas avouer leur niveau d’incompétence.

Des situations sans réelle importance sont exploitées jusqu’à plus soif, telles les difficultés de démarrage de « Le Média » confronté à une suite de démissions qui s’opposeraient à une ligne politique d’un journal de Gauche qui a choisi l’ouverture à des sensibilités différentes dont on pouvait espérer qu’elles accepteraient le dialogue et d’être confrontées à des divergences de vues qui auraient dû nourrir le débat plutôt que de les amener à claquer la porte.

Un excès de logique pour trop peu de bon sens.

Le prétexte de la couverture de la Syrie qui justement faisait heureusement tache avec les vanités mille fois répétées sur les chaînes « mainstream » tout d’un coup auréolées de la tunique immaculée de la vertu en dépit des multiples exemples du passé où elles furent manipulées soit involontairement soit au service des intérêts de leurs maîtres et où jamais elles ne firent l’analyse de leurs erreurs d’appréciation, j’utilise à dessein le mot prétexte car j’opine que ces pas de côté étaient programmés dès le départ, donc dès leur prétendu engagement pour la cause d’un Média indépendant.

Le dernier en date Marc de Boni est le seul à avoir assorti sa démission de considérations plus personnelles : il n’a pas trouvé dans le Média l’environnement qu’il escomptait, il n’en rend personne responsable et argue de son droit à mettre fin par consentement mutuel à sa période d’essai.

Reste que ce Média est bien de Gauche mais indépendant et dérangeant.

Même si certains affichent ( sur leur PC ) leur tendresse pour la France des Insoumis comme, sur les grandes chaînes officieusement officelles, d’autres affichent un peu trop ouvertement leur méfiance voire leur haine pour certains de leurs invités qui sont parfois conviés à éviter tout au long de l’émission les chausse-trappes que l’on ne manque pas de dresser sur leur parcours pour dévaloriser leur parole, les décrédibiliser et les renvoyer à des modèles exotiques dont les contempteurs ne savent d’ailleurs pas grand-chose si ce ne sont les échos portés par le bruit de la propagande ennemie.

Il n’est pas ici question pour moi de voir dans ce qui se passe en Syrie des manifestations de bisounours jouant à la guerre et de nier toute souffrance aux habitants des régions que le régime légal syrien est en passe de reconquérir, cependant on ne peut le moins du monde soupçonner « Le Média » d’adopter une attitude pro-régime syrien par le seul fait qu’un journaliste, libanais d’éducation chrétienne et sans doute mieux en place pour apprécier l’extrême complexité des évènements que les plumitifs ou barbouilleurs professionnels à des milliers de kilomètres de là, qui ne connaissent la situation que par des dépêches d’agence soigneusement triées, par ce seul fait donc que ce journaliste exprime ses réserves sur l’origine du torrent d’images qui viendraient authentifier le génocide de son peuple mis en œuvre par le démon de Damas..

Cette attitude pleine de pudeur qui devrait être celle de tout journaliste respectant un peu la déontologie de son métier et non soumis à l’obligation impérieuse de faire plus de bruit que son voisin dans la quête effrénée de la nouvelle tonitruante dont on ne se soucie dès lors plus de vérifier la validité.

C’est au fond la différence entre l’analyse et la propagande même si certains journalistes agents propagandistes ( à peine masqués ou sans le savoir peut-être, ce qui est encore plus grave ) se targuent aussi de leur esprit d’analyse.

Un esprit d’analyse qui leur fait beaucoup s’occuper de la Ghouta ( dont ils ne savent pas grand-chose ) et négliger le martyre des Yéménites ou des Kurdes ( dont ils ne savent goutte non plus mais par profond désintérêt )

Il est aussi beaucoup question ces temps-ci des odieuses campagnes racistes supportées par Aurélien, le fils que Carla Bruni a eu avec Raphaël Enthoven, qui a vu refleurir sur son compte Facebook toute la panoplie fleurie des insultes antisémites d’avant-guerre.

 La chose est triste en soi mais on sait aussi que Facebook est un vecteur d’insultes de tout genre et, oserais-je dire, de toutes disciplines mais elle ne mérite pas, aussi désagréable soit-elle, un traitement de faveur dans les médias.
C’est pourtant ce qui se passe : ce jeune homme dont je n‘avais jamais entendu parler jusqu’à ce jour, a ainsi acquis une célébrité dont il saura user à l’avenir pour parfaire sa notoriété.

Être fils de … amène aussi en première ligne quand un contexte est savamment exploité pour « booster » une carrière.

Il importe peu au demeurant que ce jeune homme fût éminemment sympathique et portât des idées généreuses susceptibles d’allumer la fachosphère, on peut regretter que c’est par le négativisme outrancier qu’il suscite chez certains qu’il accède aux honneurs de la presse.

Heureusement les plus audacieux, les plus téméraires de nos médiateurs se raccrochent malgré tout à leurs principes, aussi désuets paraissent-ils, qui sont encore reliés au raisonnement et non à l’acceptation de réalités faisandées qui ont beau être répétées jusqu’à plus soif mais n’en deviennent pas pour autant des Vérités devant lesquelles il convient de se prosterner au nom de la bienséance du moment.

Documents joints à cet article

Pas de pitié pour les empêcheurs de danser en rond !

Moyenne des avis sur cet article :  3.57/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • alinea alinea 14 mars 12:06

    Déjà, on n’est juif que par sa mère, aussi il doit s’agir d’un coup monté pour un coup de pouce, pour lui et « pour la cause » !!
    Quant à « Le Media », c’est tout de même curieux que tous ceux qui se disent anti-système n’aient que lui à critiquer, comme le fait le « système » !
    Il y a aussi un bon article là-dessus dans Le Grand Soir.


    • Albert123 14 mars 12:34

      @alinea


      pire que le système, le faux truc anti système dont les sources de financement sont 100 % pro système.

      voilà la raison de tant de critiques, Miller qui se veut populo depuis sa chambre d’hotel 5 étoiles ne fait pas rêver, son média ne fait donc pas plus rêver mais comme il veut en plus s’approprier une place qui ne lui revient pas il se prend la double dose de critiques.

      prévisible et logique, sauf quand on est aveuglé par l’idéologie qu’on porte.



    • alinea alinea 14 mars 15:18

      @Albert123
      C’est vrai que tout le monde fait partie du système ! même ceux qui payent pour le média, mais , d’habitude, quand on dit « système », les gens comprennent.


    • Le421 Le421 15 mars 09:15

      @Albert123
      Il n’en reste pas moins qu’aucune obligation de regarder « Le Média » demeure...
      Donc.
      Il reste BFMTV et TF1, c’est parfait !!


    • Elliot Elliot 15 mars 12:48

       « @alinea


       » Déjà, on n’est juif que par sa mère «  
      Pensez-vous vraiment que des énergumènes capables de ces vilenies aient la capacité ou la volonté d’établir les distinguos subtils de la loi judaïque ? et si c’est un coup monté, il est diabolique.
      Les promoteurs de »Le Média" ont pour moi fait montre d’une grande ingénuité an acceptant des collaborations ou patronnages de personnages finalement peu fiables puisque le simple fait d’émettre une opinion qui ne va pas dans le sens de la propagande occidentale les incite à s’en aller en le clamant de manière tonitruante.
      On a cessé de s’intéresser à Alep dès qu’elle fut libérée, c’est tout de même curieux, non ?

    • alinea alinea 15 mars 13:39

      @Elliot
      Serai-je complotiste ? Mais c’est vrai, ce serait foutrement diabolique ! En tout cas, la réponse à ces attaques auraient dû être la mienne ! Aurélien n’est pas juif ; point barre.

      Tout à fait d’accord, pour Le Media ; l’optique était de rassembler les volontaires,ne pas faire figure de « clan » !
      À l’heure actuelle, c’est assez simple de savoir si l’on va s’entendre : questions syrienne, Russie, Venezuela... pour ce qui est de la politique extérieure qui montre toutes les propagandes ! Tu es dans le camp des propagandistes ? Bon, tu n’as rien à faire ici !!
      Si on se penche sur les individus, que je ne connais pas du tout, on peut penser qu’il ne s’agissait que de bonnes volontés au départ, mais le tri n’a pas dû être sérieusement mené !


    • jesaispas jesaispas 14 mars 23:29

      bonsoir
      vous partez en spin off total my Friend avec tete a queue a la clef, que meme apres avoir incurjiter ma bouteille de blanc je ne peux y retrouver mes petits,
      Finalement quel est le pb que vous essayez de résoudre ?
      Ne prenez ombrage, mais allez droit au but, votre propos ne pourra en etre que plus clair.
      Avez vous une solution ? car l énoncé de la solution évite de se poser le problème, même si parfois je vous l’avoue, les ’choses’ ne sont pas aussi simples. L’orthogonalité ayant par nature des lignes qui se croisent, on comprend qu’il est aussi facile de se prendre le pieds ds le tapis, comme l’exercice de croiser les skis a une chute aussi irrémédiable que prédictible, mais bon ...
      De quoi parlons-t-on déjà ? ne vous fâchez pas


      • JC_Lavau JC_Lavau 15 mars 00:27

        @jesaispas. Voilà qui répond à ma question sur un autre fil : ton hallucinogène est l’éthanol.

        Ou au moins celui-là.

      • moderatus moderatus 15 mars 08:37

        Bonjour Elliot,

        Il est aussi beaucoup question ces temps-ci des odieuses campagnes racistes supportées par Aurélien, le fils que Carla Bruni a eu avec Raphaël Enthoven, qui a vu refleurir sur son compte Facebook toute la panoplie fleurie des insultes antisémites d’avant-guerre.

        Je partage et vous le savez votre méfiance envers certains journaliste qui confondent analyse et propagande.

        je partage votre indignation sur les réseaux sociaux qui parfois deviennent des poubelles où s’amoncellent les haines et le racisme.
        je crois qu’il faudrait que l’identité des intervenant soit clarifiée et que certains arrêtent de se cacher derrière leur clavier pour cracher leur venin en toute impunité.
        Ce que je dis est valable bien sur pour Agoravox, ou les multi pseudos de TROLLS insulteurs fleurissent.

        La chose est triste en soi mais on sait aussi que Facebook est un vecteur d’insultes de tout genre et, oserais-je dire, de toutes disciplines mais elle ne mérite pas, aussi désagréable soit-elle, un traitement de faveur dans les médias

        Je serais moins enthousiaste sur cette appréciation. Traitement de faveur accordé à quelqu’un que l’on couvre d’insultes ,je ne pense pas que ce soit le terme approprié.

        je ne pense pas que ce garçon apprécie ce genre de faveur, ou c’est lui prêter un esprit tortueux qui vaudrait que la renommée mérite touts les compromis, et accepter ou se réjouir de inacceptable.

        peut être ai je mal compris votre analyse ?


        • Le421 Le421 15 mars 09:21

          @moderatus
          Ce que je dis est valable bien sur pour Agoravox, ou les multi pseudos de TROLLS insulteurs fleurissent.

          Exact.

          Les réponses doivent être à la hauteur de leur bêtise, mais de façon inversée.
          La réponse la plus courtoise à une insulte grasse déstabilise immanquablement.
          Je suis toujours étonné de la résurgence de certains pseudos radiés sans action probante de la modération.
          Ceci dit, liberté d’expression et censure doivent être dosées le plus intelligemment possible.
          Pour ma part, je ne modère jamais, sur mes articles, les intervenants idiots. C’est une règle.


        • Elliot Elliot 15 mars 12:38

          @moderatus

          Ce que je veux dire, c’est que, n’étant le pedigree de l’insulté, jamais on ( les médias ) n’aurait fait la publicité de ces insanités car les insultes de ce genre ne se comptent plus sur Facebook ( et sur le Net en général ) – où je n’ai jamais voulu avoir de compte, n’étant pas soucieux d’étaler ma vie et mes états d’âme même au vu de mes amis - et ces honteuses attaques ne font en général pas l’objet d’une telle publicité.
          Je ne pense certes pas que ce jeune homme ait accueilli avec plaisir ce genre de commentaires mais, bon sang ne pouvant mentir, je suis sûr qu’il saura en profiter ne fût-ce que pour populariser son blog et notez bien que je ne le lui reprocherai pas.

          Il existe une expression anglaise « to get the best of a bad thing » que je pourrais traduire par « tirer le meilleur parti d’un mauvais cas » ou encore plus simplement par « positiver »

          Ce que je ne comprends pas mais les subtilités de Facebook m’échappent peut-être, c’est comment des inconnus peuvent passer le flitre supposé limiter aux amis les échanges sur un compte mais peut-être ne l’a-t-il pas actionné, auquel cas sa negligence est punie..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès