• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Passeport Sanitaire : quels risques pour nos libertés ?

Passeport Sanitaire : quels risques pour nos libertés ?

Alors que nous vivions dans le meilleur des mondes avant la crise du Covid-19, c’est désormais un univers Orwellien qui s’ouvre à nous.

Guerre est paix
Liberté est servitude
Ignorance est puissance

Ces mots résonnent à présent et prennent leur sens dans notre époque troublée.
Depuis que la crise Covid-19 a émergé avec le pass sanitaire et, alors que nous devons désormais porter le masque partout où nous mettons les pieds, d’autres masques tombent.
Peu à peu, nous voyons les réelles intentions de ceux qui veulent nous museler, contrôler nos moindres faits et gestes, nous empêcher de circuler et même de respirer.

Société de surveillance et coronavirus

Le pass sanitaire arrive (ou certificat numérique Covid) avec son lot de restrictions encore à l’état embryonnaire et il semble déjà utopique d’imaginer pouvoir contourner le système en demandant à un médecin un peu trop humain de nous fournir un coup de tampon puisque celui-ci fonctionnera sur un principe de QR code qui pointera sur un test PCR appliqué et/ou de vaccin administré daté.

La prophétie imaginée par George Orwell dans 1984 semble devenir une réalité. Alors que l’ère du numérique arrive à un tournant déterminant et semble peu à peu gagner du terrain sur notre humanité, la soustraction risque de coûter cher à nos libertés fondamentales.

Ce certificat numérique s’inscrit donc dans une suite logique de la stratégie mise en place par l’oligarchie mondialiste. Celui-ci, disent-ils, vous permettra de vous déplacer plus facilement et vous évitera la mise en quarantaine lors de vos déplacements à l’étranger. Autrement dit, lorsque vous travaillez et que vous avez droit à 7 jours de RTT, il faudra vous faire à l’idée que sans pass sanitaire valide, vous pourrez toujours aller à Bali ou à Berlin, mais vous serez placé en quarantaine, enfermé et exclu des divertissements auxquels auront accès les citoyens modèles.

Le vaccin ne sera pas obligatoire, non, car impossible à mettre en place d’un point de vue législatif à cause de la discrimination que cela engendrerait. En tout cas pour l’instant. En revanche, le pass sanitaire est la solution parfaite à l’avènement de la première étape de la surveillance globalisée qui se profile devant nous.

Désormais entre les mains des laboratoires qui fourniront et analyseront les tests PCR, grassement subventionnés, on vous assure que vos données ne seront ni stockées ni utilisées pour alimenter le Big-Data.

Le parlement va donc voter sur la proposition de loi visant à l’instauration du pass sanitaire du 7 au 10 juin 2021. On peut déjà anticiper les résultats de ce vote qui fera entrer sans l’ombre d’un doute cette loi en vigueur.

Quelles sont les directives et préconisations pour la mise en place du Pass sanitaire ?

Les vaccins qui feront foi dans ce nouveau passeport sont les suivants :

  1. Pfizer-BioNtech
  2. Moderna
  3. AstraZeneca
  4. Janssen

Parmi ces laboratoires, 3 sur 4 ont été impliqués dans des scandales les condamnant à de lourdes amendes, de quoi faire douter sur leurs intentions premières. Quand le serment d’Hippocrate dit « primum non nocere » (en premier, ne pas nuire), certains laboratoires en appliquent un tout autre « primum accipio pecuniam » (en premier, recevoir de l’argent).

  • Pfizer : condamné à verser 2 milliards 730 millions de dollars entre de 2004 et 2009 pour fausses déclarations.
  • AstraZeneca : condamné à verser 875 millions de dollars entre 2003 et 2010 pour mauvaises prescriptions de médicaments et fausses déclarations.
  • Janssen (laboratoire Johnson & Johnson) : condamné à verser 2,2 milliards de dollars en 2013 pour fausses déclarations.
  • Seul Moderna (anciennement ModeRNA Thérapeutics jusqu’en 2018) semble éloigné de ces scandales, mais ce laboratoire existe seulement depuis 2010, alors rien n’est vraiment sûr tant ses pratiques semblent similaires à ses confrères.

Voici donc les laboratoires agréés par l’Union européenne pour la prise en charge de notre santé et dont nous serons les tributaires afin de pouvoir nous déplacer librement ou même respirer sans masques.

N’existe-t-il pas d’autres solutions pour enrayer cette épidémie ?

En prenant en compte que ces vaccins ne doivent leur existence qu’à une AMM conditionnelle (Autorisation de Mise sur le Marché) basée sur la non-existence de traitements efficaces, nul doute désormais au regard des études démontrant l’efficacité de certains traitements protocolaires tels que l’Hydroxychloroquine/Azithromycine ou encore l’Ivermectine, que les laboratoires qui fournissent les vaccins ont tout à perdre si de tels traitements s’avéraient être efficaces : leur AMM conditionnelle deviendrait alors caduc et les vaccins par conséquent invendables.

Les experts aux conflits d’intérêts majeurs sont donc là pour réduire au silence via des études biaisées, à l’image de l’étude publiée dans le Lancet, les solutions apportées par ces traitements qui ont démontré leur efficacité dans de nombreuses études.

Les médias, à grand renfort de prises de paroles alarmistes par les néo-experts sur les plateaux TV, dans les journaux papiers et sur les réseaux sociaux se sont évertués depuis maintenant plus d’un an à propager la peur dans l’esprit des gens qui veulent désormais, pour les mêmes raisons qui reviennent à chaque fois qu’on leur pose la question, se faire vacciner.

Quelles sont ces raisons qui reviennent tant ?

Il y a 3 raisons qui reviennent quasiment à tous les coups :

La première, « je veux éviter d’attraper le virus ». Il s’agit de profils qui croient au moins un peu aux discours alarmistes. Il convient de leur rappeler qu’au regard des chiffres et des courbes, la vaccination n’empêche pas d’attraper le SARS-COV2, ni de le transmettre.

Mais c’est alors qu’on s’aperçoit que le discours des experts adoubés par les médias a eu son petit effet quand ils nous répondent qu’ils veulent éviter les « formes graves ». Un discours étonnant alors que nous sommes encore à l’heure des tests cliniques, les phases d’essais et filtres d’ordinaire en place avant l’autorisation de la mise sur le marché ayant étés sautés pour cause d’ « urgence ».

La deuxième raison, « je veux pouvoir voyager/partir en vacances cet été » semble bien plus grave. Il s’agit ici de profils qui sont prêts à être des cobayes en monnayant leur liberté. Il convient de rappeler à ces personnes avec sagesse que leur liberté n’a pas de prix. Et encore moins leur santé.

La troisième raison, « je veux protéger mon entourage/ma famille ». Encore une fois, le discours médiatique a fait son œuvre et la peur dans ce discours est palpable. La responsabilisation et la culpabilisation des personnes qui souffraient des mesures sanitaires restrictives et liberticides a eu raison d’elles. Il est pourtant démontré avec une simple analyse des courbes sur le site de données OurWorldInData, mais également de l’aveu (inévitable) des médias que la vaccination n’empêche pas la contamination et la transmission.

Vaccination et passeport sanitaire

À qui profite le crime ?

La motivation pécuniaire n’est donc plus à démontrer, mais une question beaucoup plus effrayante se pose alors à nous : est-elle la seule motivation qui pousse l’industrie pharmaceutique et les états profonds à de tels agissements, ou y a-t-il des intentions plus néfastes encore ?

Une chose est certaine. S’ils avaient voulu créer une vague de théories complotistes, ils ne s’y seraient pas mieux pris.

Jessy Balestibeau

Mieux anticiper l’avenir avec la revue Cryptomonnaie & Blockchain

Sources :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7135139/

https://horizons-therapies.com/covid-19/ivermectine-et-covid-19/

https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_largest_pharmaceutical_settlements


Moyenne des avis sur cet article :  4.24/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 1er juin 09:05

    Mon préféré le Pr PERRONNE affirme que les déclarations d’effets secondaires suite aux vaccins explosent

    vidéo censurée partout sauf ICI 


    • Adèle Coupechoux 1er juin 09:27

      @Bendidon

      Merci pour cette vidéo. Dans un autre genre mais tout aussi intéressante, vous avez aussi celle-ci
      https://www.youtube.com/watch?v=bJmwDM3PPgw

      A chaque fois, que des personnes tentent de faire retomber la pression, d’alerter sur ces mesures, ils ont en retour des pressions pour qu’ils se taisent.


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 1er juin 10:10

      @Bendidon

      Salut, pour Mr Perronne , le système immunitaire n’existe pas non plus, or avec aide ou sans sans cela le corps meurt très vite..un oubli ? non une idéologie ..roue de secours du pouvoir si ça foire ??
      pendant ce temps MR Fourtillan lui dort en prison sans avoir été accusé de quoiqu ce soit...
      Je dirais il est une opposition contrôlée et une roue de secours si ça foire le plan, le peuple doit croire que on s’occupe de lui ....mais ??


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 1er juin 23:51

      @Géronimo howakhan

      Le Pr Perronne est le plus honnête de tous.

      Malheureusement, il continue à dire du bien des vaccins, prouvant (comme Raoult) qu’il n’a pas tout compris.

      Il faut dire que c’est difficile de revenir en arrière quand on a consacré sa vie à promouvoir les vaccins.

      Les vaccins produisent des anticorps, c’est sur : le problème est que la bonne immunité est cellulaire et non humorale, et que les vaccins ne la produisent pas. C’est d’ailleurs pourquoi il faut revacciner jusqu’à perpète, contrairement aux maladies qui immunisent à vie.

      Tout ça sera reconnu un jour....dans 50 ans, j’en ai peur.


    • nono le simplet nono le simplet 2 juin 06:30

      @doctorix, complotiste
      le problème est que la bonne immunité est cellulaire et non humorale, et que les vaccins ne la produisent pas.

      ni bonnes ni mauvaises, elles sont complémentaires et bien entendu et il est faux de dire que les vaccins ne stimulent pas l’immunité cellulaire ...
      de plus les cellules mémoire vivent longtemps mais pas éternellement ... entre 10 et 30 ans ... ce qui est déjà pas mal pour une cellule ... seuls les neurones ont une durée de vie supérieure ... plus de 100 ans 


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 2 juin 08:44

      @nono le simplet

      L’immunité humorale représente 10% de l’immunité.

      Et les vaccins fonctionnent quand on ne rencontre pas l’agent pathogène, ce qui est le plus souvent le cas : il est très facile de vaincre un ennemi qu’on ne rencontre jamais.

      D’où les « succès » des vaccins. C’est ainsi que les vaccins anti-covid commencent à fonctionner quand la belle saison arrive, et que donc il n’y a plus de virus.

      Mais s’agissant du sida, qui n’est pas saisonnier, on n’a toujours pas de vaccin... Tout cela est très difficile à comprendre quand on n’a rien lu que de la pub.

      En passant, les cellules nerveuses se reproduisent aussi, c’est encore un vieux mythe à déconstruire. Par exemple : https://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/06/21/20815-neurones-peuvent-se-regenerer

      et

      https://www.science-et-vie.com/questions-reponses/est-il-vrai-que-de-nouveaux-neurones-naissent-et-meurent-chaque-jour-10160


    • nono le simplet nono le simplet 2 juin 08:52

      @doctorix, complotiste
      Mais s’agissant du sida, qui n’est pas saisonnier, on n’a toujours pas de vaccin...

      ah ? il n’y a pas de saison des amours ?
      la saisonnalité et la découverte d’un vaccin n’ont rien à voir ... de plus un vaccin contre le Sida risque fort d’arriver rapidement avec les ARNm ...
      et pour les neurones la production de nouvelles cellules existe mais dans des proportions tellement faibles qu’elle est anecdotique ...


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 2 juin 10:01

      @doctorix, complotiste

      Salut, merci de cette précision....
      mais....nez en moins !!
      un plaisir de vous retrouver..


    • troletbuse troletbuse 2 juin 10:07

      @nono le simplet
      Tu devrais aller faire un tour à Porto, ca nous ferait 12 heures de tranquillité  smiley


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 2 juin 14:19

      @troletbuse

      La Virginie occidentale offre des fusils de chasse et une loterie hebdomadaire de 1 million de $ pour les vaccinés.

      Ailleurs on offre des bières, en france des billets de réduction, en Israël des pizzas...

      Et moi qui croyais qu’on se vacciner pour éviter des maladies...

      https://www.theepochtimes.com/mkt_morningbrief/west-virginia-giving-away-custom-guns-1-million-as-covid-19-vaccination-incentives_3839481.html?utm_source=morningbriefnoe&utm_medium=email2&utm_campaign=mb-2021-06-02&mktids=a72870941820d4e42d9f9529b6431631&est=TnLdL0fTfKm8RQfLyyhNXlrETxMasmdlq1uuGnbQj%2FxxgYr%2BIwWEKkuxHSrbEMbg


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 2 juin 14:23

      @nono le simplet

      « de plus un vaccin contre le Sida risque fort d’arriver rapidement avec les ARNm ... »

      Ca fait près de 40 ans qu’on court de risque en risque, sans jamais rien voir.

      Vous verrez un vaccin sida quand le sida aura disparu, ce qui n’est pas près d’arriver puisque ce n’est pas une maladie, mais une carence et un délabrement immunologique.

      Ici, vous en aurez confirmation : vous écouterez des gens intelligents et instruits, ça vous changera de vos lectures habituelles :

      https://infovf.com/video/interview-zach-bush-par-robert-kennedy-nous-devons-nous-eloigner-paradigme-sante-big-pharma—9425.html


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 2 juin 14:30

      Le sida et le covid sont deux maladies qui sont des maladies de test : on peut « les avoir » sans symptômes, juste avec des tests positifs.

      On peut aussi en être malade avec des tests négatifs dans les deux cas.

      C’est la science moderne, la médecine de Knock.


    • Adèle Coupechoux 1er juin 09:21

      Le crime n’est pas nouveau, médiator, sang contaminé, tabac, etc.

      En tout cas, si le vaccin devient obligatoire, ce seront des abonnements à vie aux vaccins et aux médicaments pour soigner les effets secondaires.


      • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 1er juin 10:15

        @Adèle Coupechoux

        salutations,
        c’est déjà la cas pour une majorité d’humains des la naissance..seule espèce dans l’univers qui est attaquée par de méchantes petites « bêtes » qui veulent nous éliminer alors que on n’a rien fait...tant qu’a être fou, dément et taré autant le faire bien et à fond je pense..donc vive la chimie dans nos corps..
        cela dit la pauvre masse qui subi et pleure solitairement chacun dans son coin, c’est en gros 90%, les truands du sommet issus de la masse par la magie noire de la compétition qui élimine jeu auquel tout le monde veut jouer pour avoir plus , le sommet c’est 10% forces de propagande, de captage et de répressions incluses..
        ceci montre que le probleme vient des 90%...les 10% ne sont que des effets secondaires de ce que les 90% veulent..
        etc
        La raclée auto créée doit donc continuer...


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 2 juin 10:36

        @Géronimo howakhan
         
         ’’.l’humain, seule espèce dans l’univers qui est attaquée par de méchantes petites « bêtes »’’
         
         Les animaux domestiques et ceux qui sont destinés à la boucherie sont aussi soumis à vaccinations.


      • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 1er juin 09:29

        La motivation pécuniaire n’est donc plus à démontrer, mais une question beaucoup plus effrayante se pose alors à nous  : est-elle la seule motivation qui pousse l’industrie pharmaceutique et les états profonds à de tels agissements, ou y a-t-il des intentions plus néfastes encore ?

        Une chose est certaine. S’ils avaient voulu créer une vague de théories complotistes, ils ne s’y seraient pas mieux pris.

        "Idiots eux être heureux jamais se poser question" maître Yoda

         smiley


        • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 1er juin 11:22

          @Bendidon
          Le lanceur d’alerte Serge RADER pharmacien (anti vax) est décédé d’un crise cardiaque
          et un de plus, un .....
          chaud devant ! :


        • pharmacien 2 juin 06:50

          @Bendidon
          le journal international de médecine JIM dit qu’il est mort du covid. je me demande si on se moque de nous ?
          il y a de quoi faire une crise cardiaque quand on voit la situation.


        • troletbuse troletbuse 2 juin 09:51

          @Bendidon
          Big Pharma et le NOM pratiquent le meurtre des opposants.
          On a eu le cas Claire Severac, Fourtillan en prison et même cette personne qui fait des vidéos complotistes qui a eu un « accident » bizarre :
          https://infovf.com/video/retour-chant-complotiste—9419.html
          Depuis 1 mois et demi, il n’y a plus de vidéos de Salim Laïbi,
          https://infovf.com/video/les-odd-nouvel-ordre-mondial-demasque-par-salim-laibi—8974.html
          Il sortait plusieurs vidéos par mois
          https://infovf.com/toutes-les-videos-Salim-Laibi—42.html
          Ca devient inquiétant.


        • ZXSpect ZXSpect 1er juin 09:32

          .

          .

          Le plus important dans ce copié/collé d’article

          ( https://jeminformetv.com/2021/06/01/passeport-sanitaire-quels-risques-pour-nos-libertes/ )


          c’est le lien vers


          Mieux anticiper l’avenir avec la revue Cryptomonnaie & Blockchain


          vous avez dit « publi-rédactionnel » ? !  smiley


          • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 1er juin 09:52

            @ZXSpect
            Ben il bosse le mec, il n’est pas à la retraite comme toi, il faut qu’il fasse marcher sa boutique pour bouffer !


          • sylvain sylvain 1er juin 11:45

            @ZXSpect
            je serais curieux de savoir combien des articles d’AV sont aujourd’hui des copiés collés . Entre le père bravo, le cri des peuple, l’auteur de cet article... a peu près la moitié je dirais .
            C’est pas terrible quand même


          • Legestr glaz Legestr glaz 1er juin 14:37

            @ZXSpect

            Les injections thérapeutiques ont reçu une autorisation de mise sur le marché « conditionnelle », ce qui veut dire, très précisément, que ni l’efficacité ni la non dangerosité de ces produits ne sont ni avérées ni attestées. Il faudra attendre la fin de la phase d’étude de niveau 3 pour avoir, peut être, une petite idée à ce sujet.

            Ce qui veut simplement dire que ce pass sanitaire est une magnifique supercherie puisqu’il nous prouve rien, n’atteste de rien ! Une personne ayant reçu l’une de ces injections ne peut prétendre à rien ! Ni dire qu’elle est davantage protégée, ni dire qu’elle ne sera pas contagieuse ! 


          • rogal 1er juin 09:32

            Le complotisme, c’est la liberté.

            Les hypothèses :

            https://www.agoravox.fr/commentaire6069698


            • sylvain sylvain 1er juin 09:35

              le passeport sanitaire se verra régulièrement ajusté, élargie... il y aura une flambée de cette épidémie ou d’une autre et les bars et les cinoches y passeront...

              Dans un an ou deux vous ne pourrez plus vous déplacer sans ce truc .

              Et ça ne dérange visiblement pas grand monde


              • zygzornifle zygzornifle 1er juin 10:44

                Première étape le vaccin pour voir comment se comporte le mougeon puis suivant les résultats on passera au puçage du troupeau ....


                • sylvain sylvain 1er juin 11:38

                  @zygzornifle
                  bah une fois que tu as obligé tout le monde a avoir un smartphone avec un QRcode pour se déplacer, je pense que tu peux considérer que le troupeau est déja pucé


                • simir simir 6 juin 18:26

                  @sylvain
                  Tu ne peux obliger personne à avoir un ordiphone (en français)
                  Moi,j’en ai un sous window et il n’y a plus d’applis pour cet OS depuis pluq se 2 ans.

                  Comme ça ne me sert que pour téléphoner et pour Waze en voiture je n’en achèterai pas d’autre.
                  Et cela m’étonnerais que l’état en offre un à toute la population non pourvue.
                  Faut pas noircir le tableau il y a toujours le moyen de résister


                • zygzornifle zygzornifle 1er juin 10:45

                  Les migrants ont de la chance ils rentrent comme dans un moulin, Covid ou pas ....


                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er juin 11:04

                    Le grand mythe de la vaccination

                     

                     Cet article est à lui-seul un dossier.

                     On y trouve de nombreux liens, aussi intéressants les uns que les autres.

                     

                    Et un commentaire que j’ai sélectionné  :

                    « Voici une source essentielle et OFFICIELLE qui conclut (pourtant) à l’absence de preuve scientifique sur l’utilité des vaccins !
                    Cela a été acté en toutes lettres par le sénat français le 6 juin 2007 :

                    « Le député qui présidait une table ronde sur la vaccination en France, le 6 juin dernier [2007] au Sénat, estime « qu’il n’existe pas de preuve scientifique sur l’utilité des vaccins » et aussi il acte qu’il « manque des données scientifiques permettant d’apprécier l’utilité des vaccins » ! ».
                    « COMPTES RENDUS DE L’ OFFICE PARLEMENTAIRE D’EVALUATION DES POLITIQUES DE SANTE »
                    « Les vaccins en France : quels enjeux pour l’industrie pharmaceutique et la recherche ? » (et donc pas seulement des vaccins de la grippe)
                    http://www.senat.fr/compte-rendu-commissions/20070604/sante.html

                    Le député en question n’est autre que le Dr Jean-Michel Dubernard, chirurgien réputé et membre du collège de la « Haute Autorité de Santé » (depuis 2008) (plus de détails sur lui : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Michel_Dubernard).

                    Dans un riche dossier de la revue Nexus (septembre-octobre 2009 °), reprenant sous le titre « Pas de preuve scientifique » cette constatation, on ajoute : « mais personne ne semble l’avoir entendu. »
                    (°) Nexus est la seule revue française (bimensuelle) INDEPENDANTE et dans laquelle il n’y a d’ailleurs aucune publicité !
                    https://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/vaccin-pas-de-preuve-scientifique-31102

                    La désinformation qui sert aux intérêts des lobbies pharmaco-industriels a encore de très beaux jours devant elle et ce n’est pas la tonne de dérives sanitaires qui semble mettre quelque frein à ces collusions.

                    Le suprême mythe est donc de vouloir encore recourir à ce pseudo traitement (basé sur un indécrottable dogme) et par ailleurs aux effets secondaires parfois mortifères !!! Peu de gens savent que la prétendue efficacité des vaccins mis au point par Pasteur (sur base de la fabrication d’anticorps) était due à l’adjonction qu’il avait parfaitement tue d’aluminium.

                    « Les vaccins contiennent soit, de l’hydroxyde d’aluminium à des doses 30 fois supérieures au seuil toxique, soit des dérivés du mercure, soit encore des éthers de glycol, parfois du sérum de veau ou des cellules cancérisées. Ces produits toxiques sont nécessaires, selon les fabricants, qui les appellent des adjuvants de l’immunité, et qui indiquent que sans ces adjuvants, ils seraient inefficaces. »

                    https://blogavocat.fr/space/jean-pierre.joseph/content/vaccins–mais-alors-on-nous-aurait-menti–_686ce59c-cd93-4513-b4c3-450158f332d6


                    • njama njama 1er juin 12:25

                      Puisque l’on sait que l’efficacité des 4 vaccins anti-covid validés par l’EMA est très relative dès lors les passeports sanitaires sont inutiles.

                      De même qu’ils seraient inutiles si un jour la vaccination devenait obligatoire comme le réclame l’Académie de Médecine.

                      C’est donc que leur utilité serait ailleurs...

                      De plus comme certains vaccins étrangers ne sont pas reconnus par ce passeport, le sputnik V russe, le Sinopharm chinois (seul vaccin à virus inactivé), ... cela reviendrait à diviser le monde puisque l’on ne pourrait voyager, circuler que dans certains pays...

                      Cherche-t-on à le diviser en vue d’une guerre ?, un bloc atlantiste, vaccins moderna, pfizer, astrazeneca, J&J, ...

                      Irait-on vers le monde d’Orwell ?
                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Oc%C3%A9ania#/media/Fichier:1984_fictious_world_map.png


                      • njama njama 1er juin 12:31

                        Peut-on encore faire confiance en l’ANSM ? pour qui roule l’ANSM ?

                        L’ANSM au milieu d’un nouveau scandale dans l’affaire Levothyrox
                        29.05.21
                        Un rapport d’expertise préparé à la demande du tribunal de Marseille donne à penser que l’Agence nationale de sécurité du médicament était au courant que le nouveau Levothyrox, mis sur le marché dès 2017, n’était pas « substituable » à la version ancienne du médicament. Nouvel épisode de crise de confiance avec l’ANSM en vedette ?
                        lire l’article : https://fr.sputniknews.com/france/202105291045666604-lansm-au-milieu-dun-nouveau-scandale-dans-laffaire-levothyrox/
                        Le sujet avait été publié la veille sur Le Quotidien du Médecin, mais l’article n’est pas en libre accès
                        Lévothyrox : un rapport d’expertise judiciaire pointerait des manquements du laboratoire Merck et de l’ANSM
                        Par Charlène Catalifaud Publié le 28/05/2021

                        --------

                        C’est également l’ANSM qui en octobre 2019 sollicitait l’avis de l’ANSES concernant le projet de classer l’hydroxychloroquine sur la liste II des substances vénéneuses... (voir copie du courrier en Annexe 1 du PDF) adressée à l’ANSES qui rend un avis favorable le 12 novembre 2019 : https://www.anses.fr/fr/system/files/ANMV2019SA0175.pdf

                        et c’est toujours l’ANSM qui a refusé une recommandation temporaire d’utilisation RTU pour l’ivermectine dans le contexte de la maladie Covid-19


                        • Yann Esteveny 1er juin 18:44

                          Message à tous, 

                          Qui organise cette dictature sanitaires ?

                          Quelles sont les libertés déjà supprimées et les suivantes ?

                          La conclusion de cet article qui évitent ces questions est le point culminant d’un détournement d’attention.


                          • ecophilopat 1er juin 20:04

                            Léon de campagnol a prédit que le passe sanitaire serait abandonné cet été. 

                            A ceux qui ne connaissent pas déjà, je conseil le visionnage de « Campagnol tvl »

                            tous les mardis soir, ces vidéos devraient plaire à beaucoup de monde ici. 

                            https://www.youtube.com/channel/UCBIyR71Yvq7rWHSF2p-uH4Q

                            Excuses à l’auteur pour cette petite digression.


                            • Jean Keim Jean Keim 2 juin 07:54

                              Quel est le slogan préféré du roi et accessoirement de son gouvernement ?

                              Il ne concerne pas la pseudo pandémie , ni les gestes barrières pas plus que la vaccination, mais le slogan vedette est ‘’quoi qu’il en coûte’’, ainsi sa majesté arrose à tout va l’économie d’aides en tôt genre mais un jour cet argent ‘’monnaie de singe’’ emprunté sur les marchés financiers, même s’il est tout autant bidon que la pandémie, devra être remboursé...

                              J’espère que si ce n’est pas delà le cas, vous commencez à comprendre de quoi il retourne, il n’est jamais trop tard pour se réveiller.

                              Un indice ? Ok : le roi de donne jamais quoi que ce soit, c’est nous qui donnons et si dans le jeu économique nous vivons au-dessus de nos moyens, NOUS DEVRONS R E M B O U R S E R d’une façon ou d’une autre.


                              • troletbuse troletbuse 2 juin 09:41

                                On voit l’abêtissement de la plupart des Français sur une émission de « Esprit Français » qui a fait un sondage dans la rue sur le passeport vachinale.

                                La majorité sont pour pour des raisons qui montrent leur débilité :

                                Le premier vachiné connaît un ami qui a eu le Covid dans les 15 jours du 1er vachin. Mais il ajoute :« Il l’a eu moins fort »  smiley

                                Cela veut dire que la plupart des Français trouvent logique les questions débiles comme :

                                Quelle est la différence entre un oiseau ?

                                Donnez loi un nombre plus grand ! ou plus petit !

                                Le deuxième vachiné veut le pass non pour le Covid mais pour la liberté (qu’il croit) qu’il va retrouver.

                                Ils reconnaissent tous que le Pr Raoult a été ostracisé mais cette information ne leur importe de la même façon que les vaches qui regardent passer un train.

                                Sur 7 cas, ion trouve deux seules personnes, les 2 seules non masquées qui parlent de complot.


                                • I.A. 2 juin 13:54

                                  Très bien, merci.

                                  Et inversement pour les vaccinés : quelles libertés avec le passeport sanitaire ?

                                  Objectif ? Tondre les moutons, en plus de restreindre leurs libertés, et accessoirement faire baisser le nombre des plus pauvres... Toute ressemblance avec une certaine « solution finale » serait purement fortuite.


                                  • troletbuse troletbuse 2 juin 14:43

                                    @I.A.
                                    Avec le pass, ils auront droit au port du masque et au test PCR si il veulent aller dans certaines manifs. Pas beau ca ?


                                  • adrien 29 juin 16:26

                                    Le principe du nudging appliqué au passeport sanitaire consiste à inciter en douceur à changer de comportement, à persuader plus ou moins consciemment à l’aide d’un dispositif faiblement contraignant mais néanmoins volontairement un peu pénible, qui rappelle à chaque fois le message de prévention, pour encourager les comportements sécuritaires : Ce nudge consiste à faire en sorte qu’un biais cognitif « positif » déclenche chez les individus un choix sécuritaire sans les contraindre totalement, comme le ferait une obligation vaccinale : https://www.officiel-prevention.com/dossier/formation/formation-continue-a-la-securite/application-de-la-methode-du-fromage-suisse-et-du-nudging-a-la-prevention-de-la-pandemie-covid-19

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité