• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pervers Poutine entrave le rêve libéral de voler et de violer

Pervers Poutine entrave le rêve libéral de voler et de violer

L'artiste-actionniste Piotr Pavlensky est devenu célèbre pour avoir arrosé d'essence et incendié les portes du siège de l'ex-KGB et s'être cloué la peau des testicules sur les pavés de la Place Rouge.

Il a reçu l'asile politique en France a parlé de la vie à Paris dans une interview accordée à Deutsche Welle.

Ces propos sur sa vie en France sont repris par l'article du journal d'opposition libérale russe "Dojd"

https://tvrain.ru/news/pavlenskij_rasskazal-444821/

Selon lui, il squatte une maison à Paris.

"Nous nous sommes assimilés, nous nous identifions avec les Français, et nous avons commencé à vivre comme des Français. Par conséquent, nous ne travaillons pas, nous ne payons pas. La maison dans laquelle nous sommes maintenant, nous l'avons squatté. C'est-à-dire que nous vivons en principe, comme la majorité des Parisiens ", a déclaré Pavlenski.

Selon lui, les Parisiens "nient le travail" et croient que "les émigrants devraient travailler et les touristes devraient payer pour tout". Selon Pavlenski, ceux qui ne s'identifient pas à ces groupes « vivent par les squats, vols et la redistribution de biens ».

Pavlenski a déclaré qu'il vole de la nourriture dans les magasins, et il n'a jamais été pris car les gardes ne sont pas très attentifs. "Le transport est également mal gardé et contrôlé. Vous pouvez trouver et squatter une maison. Nous, par exemple, nous n'avons expulsé personne de cette maison. Pendant un moment il était vide ", a expliqué Pavlenski.

En août, dans une interview accordée à Rosbalt, l'artiste a déclaré que les propriétaires de la maison ont intenté un procès devant un tribunal pour libérer les locaux. Selon Pavlenski la police ne peut pas les expulser sans la décision du tribunal et les processus de biens en France durent longtemps.

Piotr Pavlenski a quitté la Russie en Janvier avec son compagnon Oksana Shalygina et ses enfants après que la Russie a ouvert une affaire pénale de viol contre lui. En mai, il a reçu l'asile politique en France. Plus tard, il a été reconnu qu'il a refusé les allocations d'État français - les allocations et le logement social. Selon Pavlensky, il est prêt à accepter l'assistance uniquement individuellement des personnes et non de l'État.

 

Commentaires des russes en France : 

- Il pouvait clouer ces testicules sur Montmartre, qui sait, peut-être quelqu'un lui donne ou vivre et de quoi manger ?

- Il semble d'avoir un diagnostic médical

- Il peut gagner de l'argent avec des installations sur la Place de la Bastille à Paris. Je recommande.

- Il ne pourra gagner que dans 2 endroits : le Bois de Boulogne et la Place Pigalle (attroupements des putes et des toxicomanes).

- C'est un péché de rire des malades mentaux.

- De ne pas trouver du travail à Paris ? il faut le faire !

- C'est un parasite social de principe. Pourquoi devrait-il travailler ?

- Il ne veut pas recevoir des aides, mais vivre dans la maison de quelqu'un d'autre,voyager sans ticket et voler de la nourriture - ça oui, c'est plus honnête.

- Est-ce normal ? Cette homme soutient ouvertement le banditisme, le vol et la saisie de biens. 16 minutes de la clinique psychiatrique. A quoi d'autre est prêt ce combattant pour la vérité ?

- Pavlensky est un parasite typique et le révolutionnaire permanent.

- Il ne se soucie pas contre qui faire le buzz. Des gens comme lui, même si on leur crée les conditions parfaites, commencent immédiatement de protester. Contre tous, par principe. Ce sont des paresseux typiques qui sont trop paresseux pour travailler, ils ont toujours pas d'accord avec tout, ça les fait enrager - tous ceux qui vivent mieux qu'eux - ce sont des moutons, même si ce sont juste des ouvriers ordinaires ou de la classe moyenne. Si vous êtes en mesure de vivre dans la dignité, selon vos gains, vous êtes de la merde. C'est leur philosophie de vie. Ils vont jamais dire qu'ils sont contre la classe ouvrière, ils sont toujours contre le système, le pouvoir ... . Ils sont en protestation éternelle contre tout le monde. Et en fin de compte il s'agit de paresseux envieux, des merdeux, des parasites sociaux !

- Ils sont délirants ces propos au sujet de la France ! Les Français travaillent et sont heureux de travailler ! Les parisiens louent essentiellement des appartements et les appartements sont chers ! Ce sont des migrants qui squattent les appartements. Il n'est quand même malade, le pauvre !

- Voler et violer - c'est un vrai rêve libéral - ce qui est entravé par le pervers Poutine.


Moyenne des avis sur cet article :  3.26/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • Doume65 22 septembre 14:49

    « Il a reçu l’asile politique en France »
    Un mec qui se cloue les testicules, c’est plutôt d’un asile psychiatrique dont il a besoin, non ?


    • V_Parlier V_Parlier 22 septembre 19:18

      @Doume65
      Mais chez nous le politique et le psychiatrique ne sont plus si éloignés ! smiley
      A l’auteure : Excellente initiative d’avoir publié cet article !
      (A certaines tournures particulières et petites fautes de français spécifiques que je reconnais bien, je devine qu’Oletchga est nativement russophone mais c’est très bien. Je l’encourage à continuer).


    • alinea alinea 22 septembre 14:59

      C’est une histoire de fou ? Drôle de manière d’illustrer le libéralisme dont les Russes, à juste titre et aussi par mémoire, veulent se prémunir.
      Néanmoins l’intention est bonne mais je ne suis pas sûre que cela suffise !!


      • Lugsama Lugsama 25 septembre 10:45

        @alinea

        L’histoire leur a surtout appris à se méfier du collectivisme, vu les millions de mort russes pendant et la hausse de leur niveau de vie avec la libéralisation, vous rêvez éveillé.

      • Agafia Agafia 22 septembre 15:10

        Ce débile de Pavlensky et les pussy riot, voilà le genre de russes que la France défend ^^ :

        psychopathes et psychotiques... pathe et tique.... Pathétique

        On voit le niveau des valeurs françaises dans la tête de nos gouvernants...
        Les malades mentaux ne sont pas tous dans des hopitaux ^^ Ils sont aussi et surtout dans nos ministères.



        • Yvance77 Yvance77 22 septembre 15:50

          La Russie donne l’asile à des gus comme Snowden ... nous à lui ... on a ce que l’on veut genre décharge et autres détritus !


          • Gasty Gasty 22 septembre 16:00

            Les russes sont pas gentils, ils auraient pu nous avertir que ce n’était pas un asile politique qu’il lui fallait mais un asile psychiatrique, mais non ! Tous ce qu’ils trouvent à faire, c’est se foutre de not’ gueule.


            • Courtois Laurent Courtois Laurent 22 septembre 16:56

              Je crois que cela résume bien, ce que la France reproche à la Russie et les valeurs que la France compte promouvoir pour les prochaines décennies. 


              • Petit Lait 22 septembre 17:15

                Ah ouais, quand même.... la peau des c#o@u&illes sur la Place Rouge.... ça doit faire mal... j’espère pour lui qu’en plus, c’était pas en hiver..... Comme dit plus, c’est pas d’un asile « politique » dont il a besoin, mais bien d’un asile tout court... 


                • oletchga oletchga 22 septembre 17:30

                  @Petit Lait

                  Justement, c’était en mois de novembre
                  On l’a amené à l’hôpital psychiatrique puis à la police

                • antiireac 22 septembre 19:16

                  Voilà un homme courageux qui lutte avec les moyens du bord contre la dictature russe. 

                  Il faut plus de ces êtres intrépides qui lutte contre la barbarie.

                  • V_Parlier V_Parlier 22 septembre 19:22

                    @antiireac
                    Tellement gros que maintenant j’en suis sûr : Vos êtes vraiment un troll. smiley


                  • Petit Lait 22 septembre 21:01

                    @antiireac

                    La lutte est sans doute noble ! Mais quand ça vous coûte la peau des c@o&u€illes, il faut peut-être revoir ses priorités...

                    Sérieusement, il dénonce ce qu’il pense juste de dénoncer, avec les moyens dont il dispose. Cela s’appelle la liberté d’expression. Il peut le faire en France, ça lui a causé des problèmes de le faire en Russie... à chacun d’en tirer la réflexion qui s’impose !

                    Mais j’espère pour lui qu’il consulte, le garçon.....


                  • Gasty Gasty 22 septembre 21:01

                    @antiireac

                    Avec un marteau et un clou ?

                     Bon ! ça change de la faucille mais un clou quand même ! C’est quoi le message ?


                  • microf 23 septembre 10:16

                    @V_Parlier

                    @V_Parlier, il faut toujours lire @antireac á l´envers.


                  • wesson wesson 23 septembre 13:45

                    @antiireac
                    Ce qui lui vaut son départ prématuré de Russie, ce n’est pas les poils de ses roubignolles resté sur la place rouge, ni même l’incendie volontaire qu’il a commis sur un bâtiment de l’état (essayez d’aller incendier la porte d’entrée du siège de la DGSE et on en reparle), mais le fait qu’il est sous le coup d’un procès pour viol qui le concerne ainsi que son ami d’après ce que j’ai compris. 


                    On peut toujours critiquer la justice Russe, mais je ne suis pas certain qu’il soit particulièrement brillant d’accueillir au titre de l’asile politique des personnes qui s’enfuient de leur pays pour échapper à un procès pour viol.

                    Demandez au Anglais ce qu’ils en pensent, par exemple en ce qui concerne un certain Julian Assange, dont je n’ai pas besoin de vous rappeler que le prétexte pour l’arrêter était précisément une accusation de viol en Suède. La police Anglaise ne s’était alors pas posé la question de savoir si cette accusation était bien solide, se proposant de renvoyer la personne manu militari à la justice qui le réclamait. 

                    On dirait que M. Pavlenski et son ami bénéficient d’une mansuétude bien supérieure.

                  • pipiou 23 septembre 14:10

                    @wesson

                    Vous voulez dire qu’Assange doit être emprisonné ?
                    Vous êtes un vrai défenseur de la justice ...


                  • wesson wesson 23 septembre 16:17

                    @pipiou
                    Ce que je veux dire, c’est qu’il réside une certaine incohérence au niveau européen de vouloir ici accueillir les personnes cherchant à fuir un procès pour viol, et à d’autres endroit de vouloir l’exact contraire. 


                    autrement dit un cas de deux poids deux mesures tout à fait clair, et d’autant plus que maintenant, M. Assange n’est officiellement plus poursuivi, et pourtant il ne peut toujours pas quitter son lieu de résidence sans risquer ce qui ne serait rien d’autre qu’un enlèvement extra-judiciaire voulu par les USA.

                  • Lugsama Lugsama 25 septembre 10:57

                    @wesson

                    Assange est toujours poursuivie par la justice britannique, et surtout aux USA beaucoup aimerait le voir juger pour espionnage, ce qui est la-bas passible de la peine de mort, même si cela semble judiciairement et politiquement improbable. Et comme la Justice britannique refuse de dire s’il elle a reçu une demande d’extradition..

                  • sarcastelle sarcastelle 22 septembre 21:28

                    Depuis les tsars (lire Custine) les contestataires russes ont toujours été des fous et/ou des canailles. C’est logique puisque seul un fou et/ou une canaille peut trouver à quelque chose à contester en Russie. 



                    • troletbuse troletbuse 22 septembre 21:31

                      Mais c’est un artiste. J’ai lu ça sur l’immonde, le figaro, et Libération smiley


                      • Wildbill 22 septembre 22:48

                        J’attends de voir pour juger le soi disant art de cet « artiste ».
                        Se clouer la peau des couilles contre un mur c’est de l’art ?
                        En fait si je me cloues la peau des couilles contre les portes de l’Elysée de Macron je suis au mieux un taré qui fini en HP,et si je me cloues la peau des couilles en Russie contre un mur du Kremlin,je suis un « artiste contestataire » qui fini avec l’asile politique français.
                        Donc le fait d’être un artiste n’a rien à voir avec « l’oeuvre » mais la propagande politique qu’on en fait.
                        Ce n’est pas de l’art ça,c’est de la politique.
                        Même si l’art peut servir la politique comme il peut servir à tout,Là,ce n’est pas de l’art.


                        • arthes arthes 23 septembre 08:25

                          C est juste un « performer »...Se clouer la peau des coucougnettes par exemple cela s appelle faire un « papillon » , ca fait partie de certains fantasmes masculins, rares quand meme.



                          • troletbuse troletbuse 23 septembre 11:09

                            Il pourrait s’exhiber avec les Femen. Tiens, on n’en entend plus parler en ce moment  smiley


                            • Jeff84 23 septembre 13:31

                              Rien à voir avec le libéralisme.


                              • QAmonBra QAmonBra 25 septembre 10:50

                                Merci @ l’auteur pour le partage.



                                Édifiante et effarante histoire d’un contestataire, que les russes sont bien contents de n’avoir pas eu à soigner dans leurs asiles psychiatriques, va savoir, c’est peut être contagieux cette maladie !

                                Quelle symbolique ! Un violeur cloueur de peau des couilles comme représentant héroïque de la liberté d’expression mode « oxydant syphilisé » ! 

                                Un taré qui, comme d’ailleurs ses soutiens occidentaux, a force de se servir d’un marteau, comme lui, pour régler ses problèmes, a fini par croire que tous les problèmes sont des clous. . . 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

oletchga

oletchga
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires