• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Peut-on affirmer, comme Adrien Nonjon, que le régiment Azov et le Corps (...)

Peut-on affirmer, comme Adrien Nonjon, que le régiment Azov et le Corps national sont deux entités distinctes ?

Peut-on affirmer, comme Adrien Nonjon, que le régiment Azov est peu imprégné du culte de Stepan Bandera ?

Depuis le 24 février 2022, Adrien Nonjon, doctorant en histoire à l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO), est présenté par la très grande majorité des médias français comme un « spécialiste de l’extrême droite ukrainienne ». Dans l’une de ses dernières interventions sur Le Journal du Dimanche le 25 mai dernier, il déclare que « Contrairement aux autres formations militaires nationalistes comme Aïdar ou le bataillon Sainte-Marie, le régiment Azov n’est que peu imprégné du culte de l’Organisation des nationalistes ukrainiens (OUN) et de ses figures tutélaires comme Stepan Bandera », en rajoutant également que le « Corps National étant une émanation politique d’Azov, et ses militants étant pour la plupart des vétérans revenus à la vie civile, il est normal que des relations existent avec le régiment. Pour autant, les deux entités sont distinctes et n’aspirent pas aux mêmes objectifs. » [1]

Déjà dans un article du 11 avril 2022 de Simon Coutu, reporter pour le service de l'information de Radio-Canada, on pouvait lire le passage suivant : « Le bataillon Azov a été intégré à la GNU [Garde nationale ukrainienne] en 2014 à la suite des premiers accords de Minsk. Il serait donc “dépolitisé”, selon le chercheur à l’INALCO Adrien Nonjon. Il n’aurait alors plus de liens avec le Corps national, le parti du fondateur du régiment Azov, Andriy Biletsky.

“Tant les séparatistes que l’Ukraine se sont engagés dans une volonté de désescalade”, fait-il observer. “Ils ont intégré ces éléments subversifs pour pouvoir les surveiller et les contrôler. C’est un corps militaire comme un autre et je dirais même que c’est une unité d’élite au sein de la Garde nationale ukrainienne. On pourra toujours dire qu’il y a des liens qui existent, mais ils sont plutôt informels, basés sur une camaraderie, parce qu’ils ont tous été au front.”

Toutefois, pour Oleksiy Kuzmenko, qui est aussi l’auteur d’un rapport pour l’université George Washington sur les contacts entre les militaires occidentaux et des membres du groupe d’extrême droite ukrainien Ordre militaire Centuria, il ne fait aucun doute que le régiment Azov entretient toujours des liens avec le parti d’extrême droite Corps national, malgré un vernis politiquement correct.

“Pour commencer, jusqu’au début de la nouvelle agression de la Russie, le centre de recrutement du régiment à Kiev partageait un emplacement avec les bureaux du parti au centre ATEK d’Azov. Il est aussi important de souligner que le chef actuel du régiment, Denis Prokopenko, et son adjoint, Svyatoslav Palamar, sont tous deux membres depuis 2014 et ont servi sous Biletsky. Le fondateur du régiment Azov et d’autres leaders du Corps national ont d’ailleurs continué à visiter le régiment avant la guerre. J’ajouterais aussi qu’en 2019, le régiment s’est rangé du côté du mouvement civil lorsqu’il a perturbé la campagne de réélection du président Petro Porochenko. Finalement, la faction armée d’Azov a accueilli l’aile jeunesse du Corps national en août 2021 dans le cadre d’un entraînement.” » [2]

Selon Adrien Nonjon, « les deux entités [régiment Azov et Corps national] » seraient donc « distinctes » et « le régiment Azov » ne serait « que peu imprégné du culte de l’Organisation des nationalistes ukrainiens (OUN) et de ses figures tutélaires comme Stepan Bandera »…

Regardons d’un peu plus près…

Andriy Biletsky

Le néonazi Andriy Biletsky est l’un des fondateurs du régiment Azov. Celui-ci « a mentionné en 2008 que la mission de l’Ukraine consiste à “mener les races blanches du monde dans une croisade finale… contre les Untermenschen [les sous-humains] dirigés par les Sémites”. » [3] Il se retira du commandement d’Azov fin 2014 afin de s’engager dans la vie politique, et il participa à la fondation en octobre 2016 du Corps national. Le 26 septembre 2020, il était présent au côté de Denis Prokopenko lors d’une cérémonie organisée tous les ans par le régiment Azov en l’honneur de la mémoire de ses membres tués au combat.

Après en avoir fait la promotion sur sa chaîne YouTube le 4 mars 2022 [4], le Corps national (Національний Корпус) multiplie actuellement sur son compte Twitter les retweets du « Ukrainian Struggle Centre ». Ce « centre d’information international », reprenant une vidéo publiée un jour auparavant par le Corps national [5], a écrit dans un tweet datant du 18 mars 2022 le passage suivant : « Andriy Biletsky, Chief Commander of #AZOV Forces, calls on the world community to support the Ukrainian military. »

PNG - 285.3 ko
Retweet par le Corps national du « Ukrainian Struggle Centre » - 18 mars 2022

Déjà huit jours plus tôt dans un autre tweet de leur part, il était déjà question du « The commander of #AZOV Territorial Defense Andriy Biletsky ». Il semble que le chef du Corps national ait repris du service avec le régiment Azov et en tant que commandant en chef…

PNG - 286.3 ko
Retweet par le Corps national du « Ukrainian Struggle Centre » - 10 mars 2022

Deux autres cadres du Corps national illustrent la grande porosité entre les deux organisations.

Maxim Jorin

Maxim Jorin (Максим Жорін) fait partie de l’instance dirigeante du parti Corps national [6].

PNG - 606.6 ko
Capture d’écran - site du Corps national - 26 mai 2022

Sur la chaîne YouTube du Corps national, une rubrique lui est consacrée [7].

 Il a été interviewé à la fin du mois de mars 2022 successivement par France Info [8] en tant que « commandant en second dans le régiment Azov », et par France 2 [9] sans être présenté d'ailleurs comme un membre du Corps national...

PNG - 794.8 ko
Maxim Jorin - « commandant en second dans le régiment Azov » - France Info - 27 mars 2022
PNG - 1.1 Mo
Maxim Jorin - France 2 - 31 mars 2022

Mykola Kravchenko

Décédé le 14 mars 2022, Mykola Kravchenko (Микола Кравченко) est « l'un des co-fondateurs du régiment Azov et un idéologue bien connu du nationalisme ukrainien ». Il était l’un des leaders majeurs du Corps national et le « principal idéologue du mouvement Azov » [10] …

PNG - 292.5 ko
Décès de Mykola Kravchenko le 14 mars 2022


PNG - 472.3 ko
Mykola Kravchenko, l’un des co-fondateurs du régiment Azov et un idéologue bien connu du nationalisme ukrainien

Le 14 octobre 2020, il était présent à la Marche de commémoration de l’Armée insurrectionnelle ukrainienne (UPA) qui était la branche militaire de l'OUN. Les commandants historiques de l’UPA, organisation ayant participé à l'extermination des Juifs en Ukraine et au massacre de Polonais [11], furent Stepan Bandera et Roman Choukhevytch. Ci-dessous, il ne faut pas manquer le passage à partir de 7 min d'un extrait du reportage réalisé en direct par Radio Svoboda [12], filiale russe du média américain Radio Free Europe/Radio Liberty financé par le Congrès américain, car on y voit distinctement Mykola Kravchenko et Maxim Jorin en tenue militaire « Azov » devant le bâtiment principal de l'Administration du Président de l'Ukraine au moment où le Corps national mène une action morbide qui interroge...

Parmi les organisateurs de cette manifestation, on retrouve le parti Svoboda, le Corps national et le Secteur Droit (Pravy Sektor). Déjà en 2014, des membres de ce dernier mouvement avaient participé à cette Marche avec le bataillon Azov, en présence notamment d’un certain Denis Prokopenko.

PNG - 781.2 ko
Denis Prokopenko à la Marche de commémoration de l’Armée insurrectionnelle ukrainienne (UPA) en 2014
PNG - 920.3 ko
Denis Prokopenko à la Marche de commémoration de l’Armée insurrectionnelle ukrainienne (UPA) en 2014

Le Corps national participe également début janvier à la marche aux flambeaux à l’occasion de la date anniversaire de Stepan Bandera...

PNG - 1 Mo
Source : unian.ua
JPEG - 247.3 ko
Факельное шествие к сто двенадцатой годовщине со дня рождения Степана Бандеры. Киев, 1 января 2021 года

En compagnie du néonazi Oleh Tyahnybok, président du parti Svoboda, Mykola Kravchenko a également participé aux « Lectures Bandera » [13] organisées par le « centre de recherche Ukrainian Studies of Strategic Disquisions » dirigé par Yurii Syrotiuk (Юрій Сиротюк) [14].

PNG - 189.8 ko
Yurii Syrotiuk directeur du « centre de recherche Ukrainian Studies of Strategic Disquisions »

Corps national – Secteur Droit – Svoboda : des liens étroits

Yurii Syrotiuk fut présenté par le journal Le Monde simplement comme un « chercheur » dans un article datant du 22 janvier 2022 [15]. Pourtant en 2012, Yurii Syrotiuk était le porte-parole de Svoboda, et il avait déclaré à l’encontre de Gaita-Lurdes Essami, née de l’union d’un père congolais et une mère ukrainienne, qui allait représenter l’Ukraine à l’Eurovision : « L’Ukraine sera représentée par une personne qui n’est pas de notre race […] Elle n’est pas une représentante organique de notre culture. Les téléspectateurs vont finir par croire que notre pays se trouve sur un autre continent, quelque part en Afrique. » [16]

PNG - 655.2 ko
hromadske.radio 19 novembre 2015

Copie

« J’aurai préféré que la représentante de l’Ukraine à l’Eurovision offre un spectacle plus en phase avec la culture ukrainienne, ce qui n’est pas le style de Gaitana » avait rajouté Oleh Tyahnybok. Concernant ce dernier, il est indispensable de (re)voir l’excellent documentaire du journaliste Paul Moreira, « Ukraine : les masques de la révolution », diffusé en février 2016 par Canal +.

PNG - 743.5 ko
Oleh Tyahnybok
PNG - 727.1 ko
Oleh Tyahnybok et Joe Biden
PNG - 738 ko
Oleh Tyahnybok et Victoria Nuland

Yurii Syrotiuk a partagé en 2019 ses « Lectures Bandera » avec Dmytro Kotsyubaylo, membre du Secteur Droit [17].

PNG - 979.8 ko
Dmytro Kotsyubaylo - Yurii Syrotiuk - Lectures Bandera - 2019

Signalons au passage que Dmytro Kotsyubaylo a reçu la plus haute distinction d’Ukraine des mains de Volodymyr Zelensky le 1er décembre 2021 [18].

Avant d’être élu, Zelensky avait déclaré sur Stepan Bandera qu’« Il était l'un de ceux qui ont défendu la liberté de l'Ukraine » … [19] Le président ukrainien a donné également en mars dernier « le titre de héros de l’Ukraine avec l’Ordre de l’Étoile d’or » à Denis Prokopenko ; il avait déjà décoré le commandant « officiel » du régiment Azov le 24 août 2019 de l’ « Ordre de Bohdan Khmelnytsky, classe III ». Au XVIIe siècle, les forces de l’hetman (chef cosaque) Bohdan Khmelnytsky ont massacré des milliers de Juifs ukrainiens.

Les relations étroites entre les trois formations principales de l’extrême droite ukrainienne se sont concrétisées en mars 2017 avec la signature d’un Manifeste par Andriy Biletsky, Oleh Tyahnybok et Andriy Tarasenko, chef du Secteur Droit [20].

Cette initiative a été soutenue « par l'OUN (dirigé par Bohdan Chervak), le Congrès des nationalistes ukrainiens (dirigé par Stepan Bratsyun) et l'organisation [néonazie] C14 (dirigée par Serhiy Mazur) ». Il ne faut pas passer à côté des points 5, 7, 8, 18, 19 et 20 à la lecture de ce document… Le point 2 concerne la formation d'une nouvelle unité européenne : l'Union Baltique-Mer Noire (Coopération Intermarium… ?).

Sous la bonne étoile de l’Empire américain et de son cheval de Troie : l’OTAN…

Le 23 mai 2022, le « centre de recherche Ukrainian Studies of Strategic Disquisions » et son directeur Yurii Syrotiuk publiait un article intitulé « Pourquoi l'OTAN a besoin de l'Ukraine » dans lequel il est précisé que « L'adhésion à l'OTAN a été déclarée objectif stratégique de l'Ukraine, inscrit dans la Constitution. » [21]

PNG - 476.9 ko
Yurii Syrotiuk - « Pourquoi l’OTAN a besoin de l’Ukraine »

Il y a quelques années, on retrouvait Joe Biden et Victoria Nuland au côté d’ Oleh Tyahnybok. Actuellement, c’est Victoria Spartz, membre de la Chambre des représentants des USA et d’origine ukrainienne, qui accompagne des membres du SOF AZOV, unité formée le 24 février 2022 à Kiev par des vétérans du régiment Azov [22].

PNG - 552.5 ko
Retweet par le Corps national du « Ukrainian Struggle Centre » - 16 mai 2022 - Victoria Spartz
JPEG - 308.4 ko
Victoria Spartz avec des membres du SOF régiment AZOV


JPEG - 119.5 ko
Victoria Spartz et Joe Biden

Au siècle dernier, les milieux d’affaires américains ont fait du Big business avec Hitler. Seuls les désinformés de Business Finance Macronnerie peuvent être surpris par la tournure des événements…

J.G.

---------------

LIRE AUSSI... :

- Les banderistes ukrainiens et l’université française : une histoire plus vieille qu’il ne semble
- « le racisme [...] rapporté de façon exclusive au “peuple”, à la “langue” et à l’ “esprit”, et cela exactement comme chez Heidegger »
- Le modèle américain d’Hitler. Comment les lois raciales américaines inspirèrent les nazis
- La seconde histoire du nazisme

---------------

https://www.lecanardrépublicain.net

Nous suivre sur : Facebook | Twitter | YouTube | Dailymotion

[1] Adrien Nonjon, « Guerre en Ukraine : Azov, un régiment ultra-nationaliste et sulfureux, devenu symbole du martyre de Marioupol », lejdd.fr, 25 mai 2022.

[2] Simon Coutu, « Le Canada a formé des éléments d’un régiment ukrainien lié à l’extrême droite », radio-canada.ca, 11 avril 2022.

[3] Ibidem.

[4]

PNG - 511.5 ko
Vidéo du Corps national sur sa chaîne YouTube - 4 mars 2022

[5]

PNG - 274.4 ko
Tweet du Corps national avec Andriy Biletsky - 17 mars 2022

[6] https://nationalcorps.org/team/ ; https://nationalcorps.org/team-2/ ; copies 1 et 2.

[7]

PNG - 485.6 ko
Capture d’écran - chaîne YouTube du Corps national - 29 mai 2022

[8] Etienne Monin - Gilles Gallinaro, « Guerre en Ukraine : un membre du régiment Azov décrit les combats à Marioupol », francetvinfo.fr, 27 mars 2022.

[9] Arnaud Comte, S. Guillemot, L. Lavieille, « Guerre en Ukraine : le sulfureux bataillon nationaliste Azov », 31 mars 2022.

[10]

PNG - 940.4 ko
Tag Mykola Kravchenko sur le site du Corps national - « Головний ідеолог Азовського руху Микола Кравченко »

 

PNG - 454.3 ko
Mykola Kravchenko, « principal idéologue du mouvement Azov » - Chaîne YouTube du Corps national

[11] https://fr.timesofisrael.com/kiev-des-centaines-de-personnes-rendent-hommage-au-collaborateur-nazi-bandera/

[12] https://www.radiosvoboda.org/a/news-marsh-upa/30892677.html

[13] https://ussd.org.ua/2021/02/04/47203/ ; https://ussd.org.ua/category/banderareadings/

[14] https://ussd.org.ua/about-us/

[15] Voir Faustine Vincent, « Avec la Biélorussie alliée aux Russes, l’Ukraine menacée d’encerclement », lemonde.fr, 22 janvier 2022.

[16] Voir https://www.slateafrique.com/87935/eurovision-gaitana-metisse-congo-ukraine-be-my-guest-racisme et https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-rue89-culture/20120526.RUE0260/eurovision-gaitana-candidate-trop-noire-pour-les-fachos-ukrainiens.html

[17] https://ussd.org.ua/2019/12/16/volonterska-poyizdka-na-shid/

[18] Voir J.G., « Volodymyr Zelensky and his government on Dmytro Kotsyubaylo : "Legendary DaVinci, commander of the Right Sector’s 1st Separate Assault Company, awarded the title Hero of Ukraine" », Le Canard républicain, 20 mars 2022.

[19] Voir J.G., « Volodymyr Zelensky on Stepan Bandera : "He was one of those who defended the freedom of Ukraine" », Le Canard républicain, 13 mars 2022.

[20] https://svoboda.org.ua/news/natsionalisty-pidpysaly-ta-predstavyly-natsionalnyj-manifest/114270/ ; copie ; https://m.gordonua.com/ukr/news/politics/svoboda-natsionalnij-korpus-i-pravij-sektor-pidpisali-manifest-pro-ob-jednannja-zusil-video-178868.html

[21] https://ussd.org.ua/2022/05/23/why-nato-needs-ukraine/ ; copie.

[22]


Moyenne des avis sur cet article :  3.69/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

133 réactions à cet article    


  • sophie 30 mai 10:36

    Il faut maitriser le russe, mais bon ils sont presque tous morts non ?


    • V_Parlier V_Parlier 30 mai 21:19

      @sophie
      Tous morts, pas vraiment... Et puis il y a du monde pour la relève !
      Toute l’explication va d’ailleurs bien au delà du bataillon Azov. C’est une bonne synthèse de tout ce qu’on pouvait voir depuis 2014 : https://youtu.be/cE5zJ7T9bjE?t=27


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 mai 10:39

      Marrant tous ces souverainistes qui expliquent à longeur de journée qu’il faut tout céder devant Poutine et ne pas trop le vexer.

      Je ne pensais pas que Houellebecq avait écrit « Soumission » en pensant à eux.


      • Louis Louis 30 mai 10:45

        Ah un article sur l’ukrainonazie on va bien s’amuser merci l’auteur

        Bon c’est bien connu si vous allez en ukraine il y a des croix gammées partout, meme sur les plaques d’immatriculation des voitures.

        Chaque ukrainien place dans sa chambre un portrait de hitler mais certains préfèrent le placer dans les WC ?

        D’ailleurs aux dernières élections (libres) le parti néo nazi a fait le double du score de l’UPR en France en 2017.

        C’est dire son importance !

        L’UE vient même de décider de placer un panneau ATTENTION NAZIS devant tous les postes frontières de l’ukraine

         smiley


        • V_Parlier V_Parlier 30 mai 21:20

          @Louis
          Indiquez les lignes où il faut rire dans votre sketch.


        • Louis Louis 30 mai 21:30

          @V_Parlier
          Enfin une réaction !
          Zavez vu même pas 20 commentaires alors que ce fil est sorti depuis ce matin ?????
          Les pisse froids comme vous ont chassé tous les agoravoxiens
          Vous pouvez être satisfait ce site va crever à cause de types comme vous
           :smiley
          Sur ce salut je reviendrai demain ce site est devenu chiant de chez chiant
           smiley


        • Captain Marlo Captain Marlo 31 mai 07:45

          @Louis
          Alors Louis, qu’attendez-vous pour adopter un néo nazi ? Soyez solidaire !
          Et dépêchez-vous, à la vitesse où ils disparaissent, il n’y en aura pas pour tous les russophobes otanesques !

          Guerre d’Ukraine – Jours 91 à 94 – l’armée ukrainienne s’effondre rapidement

          "Trois mois après le début du conflit, les médias occidentaux essaient de s’adapter à une réalité de terrain qu’ils se sont attachés pendant des mois à nier : l’armée ukrainienne perd la guerre.

          Les sanctions fonctionnent si peu que la présidente de la Commission Européenne est obligée d’avouer qu’elle se rallie à l’absence d’embargo sur le pétrole russe.

          Et la Russie est en train de gagner le rôle central dans les exportations mondiales de blé tandis que les revenus qu’elle tire des hydrocarbures ne cessent d’augmenter.etc


        • charlyposte charlyposte 31 mai 08:16

          @Louis
          Selon toi il faut sauver le nazisme quoi qu’il en coûte !!! le cannabis détruit le cerveau qu’il faut sauver également !.... hum.  smiley


        • Louis Louis 31 mai 10:24

          @Captain Marlo
          Salut captain t’as lu l’article de Teslier « Person of the year 2022 » ?
          Bien sur que non, pourtant je t’ai nominé comme person of the year à cause de ton humour ravageur sur ce forum
           smiley
          Sinon adopter un pauvre chien abandonné en ukraine qui a perdu ses maitres tués par les bombardements des vilains russes (voir les images télé)
          j’ai demandé à la SPA
           smiley


        • Louis Louis 31 mai 10:24

          @charlyposte
          sources ?


        • charlyposte charlyposte 31 mai 10:30

          @Louis
          Sources de L.OEDT smiley


        • Captain Marlo Captain Marlo 31 mai 18:34

          @Louis
          Zelensky et sa mafia ont besoin de sous, à vot’ bon coeur !!
          « L’Ukraine calcule l’aide financière de l’Occident  »
          "Elle a reçu 6,5 milliards d’euros. Mais l’Ukraine a besoin d’au moins 5 milliards de dollars d’aide chaque mois pour couvrir le déficit du budget de l’État dans le contexte de la crise actuelle."

          On meurt dans les services d’urgence en France, faute de soignants et de crédits, mais on finance l’Ukraine.

          L’Union européenne accorde 9 milliards d’euros à l’Ukraine pour ses besoins immédiats de liquidités.



        • V_Parlier V_Parlier 3 juin 22:38

          @Louis
          « Zavez vu même pas 20 commentaires alors que ce fil est sorti depuis ce matin » => Et alors, vous croyez que je passe mes journées ici ?


        • CN46400 CN46400 30 mai 11:20

          L’extrême droite existe partout. En général profil plutôt discret, particularité en Ukraine, elle a ses régiments bien à elle, et bien identifiés, quasi autonomes dans l’armée nationale..... Rien à voir avec les mercenaires qui comptent la monnaie comme Wagner en Russie, blakwater aux USA ou bob Denard en France,etc... en fonction de la prise de risque et du contrat avec leurs employeurs...


          • Attila Attila 30 mai 12:29

            @CN46400
            Bizarre en France : ceux qui prétendent « faire barrage à l’extrême droite » soutiennent les nazis en Ukraine alors que ceux qu’ils qualifient « d’extrême droite » soutiennent la dénazification.

            .


          • leypanou 30 mai 13:05

            @Attila
            si vous pensez à MLP ou NDA, ils ont été présents lors du discours de Ze à l’AN et se sont levés et ont applaudi à la fin de son discours. MLP s’est même vantée comme quoi dès le début, elle a condamné l’intervention russe.
            Bref, comme courage, on peut trouver facilement mieux ailleurs.
            JLM ne vaut guère mieux.


          • Attila Attila 30 mai 13:28

            @leypanou
            Oui, Mélenchon s’est levé aussi.
            Les soutiens à Zelensky qualifient d’extrême droite tous ceux qui ont un regard critique sur l’action de l’Otan et de l’Union Européenne et pas seulement MLP.
            Pour ces gens là, genre Dugenou, sont donc d’extrême droite également les anti-colonialiste et anti-impérialistes.

            .


          • PascalDemoriane 30 mai 13:39

            @Attila
            Oui, et c’est rien de le dire, Jean Dugenêt a mis un article hallucinant à cuire en modération, bientôt en ligne, prêt à consommer ! Amateurs de conformiste victimaire bien pensant vous allez vous regalez.
            à suivre !


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 mai 13:46

            @Attila

            mais heureusement, vous êtes là pour relever le niveau et nous faire profiter de votre science infuse smiley


          • SilentArrow 30 mai 15:13

            @Attila

            Ce serait amusant de voir l’Ukraine dans l’UE faire un bras d’honneur à toutes les lois européennes concernant l’immigration massive de rastaquouères islamiques.


          • sylvie 30 mai 18:30

            @PascalDemoriane
            et donc vous avez voté plus....


          • yakafokon 31 mai 08:07

            @Attila
            « Nazi » est la contraction de national-socialiste, c’est donc la gauche !
            Toutes les guerres du vingtième siècle ont été provoquées par la gauche ( lire le livre de Xavier Moreau de Stratpol « le livre noir de la gauche française » ).
            Mais ce sont toujours les gens de droite ( ou d’extrême-droite ) qui sont allés au charbon, comme en Afrique, en Italie, en Indochine, ou en Algérie !


          • Eric F Eric F 31 mai 10:08

            @yakafokon
            C’est une fréquente rengaine de la droite radicale que de prétendre que fascisme et nazisme, parce que populistes, étaient de gauche.

            Concernant le fascisme, il y a certes une filiation par le fait que Mussolini a été socialiste, mais il a dérivé ensuite vers l’autoritarisme et le militarisme (lui qui était pacifiste dans sa jeunesse). L’étatisation dans le cadre du fascisme n’a pas pour propos que les travailleurs soient bénéficiaires des moyens de production, mais que ces moyens soient au service du pouvoir : la Patrie et le Chef prédominent.

            Concernant le nazisme, il y a eu délibérément imposture de termes, Hitler après la première guerre mondiale devait infiltrer le mouvement ouvrier pour le compte des militaires nationalistes. Les multiples micro partis d’extrême droite ’’simulaient’’ des titres révolutionnaires et ouvriéristes, tout en ayant un programme autoritariste et ségrégationniste. Il a fédéré ces courants.

            A propos des mouvements néo-nazis dans les ex-pays du pacte de Varsovie, ils sont avant tout anti-communistes et ultra-nationalistes par réaction à la main-mise qu’avait l’Union Soviétique sur leur pays. Cela recouvre des pans très spécifiques de l’histoire de cette région, incluant leur séparation lors de la défaite russe de 1917, la réintégration forcée au bloc soviétique. L’ultra nationaliste existe sous une forme différente mais tout autant suprémaciste côté russe.


          • chantecler chantecler 31 mai 10:35

            @Eric F
            Evidemment !

            La RDA a été par exemple une tentative de l’URSS après 1945 pour maîriser les mouvements et l’influence de la Prusse militariste et féodale et de ses fascistes , qui nous a valu plusieurs guerres .
            Cela dit la maladie s’était généralisée en Allemagne et en Autriche .
            Et aux USA .
            Puis à l’est , nous y sommes retournés puis au sud , Italie Espagne puis à l’ouest :Pétain ...
            Au nom de l’anticommunisme ?
            Mais pas seulement ...
            La nostalgie des anciens régimes et des religions .


          • Eric F Eric F 31 mai 12:19

            @SilentArrow

            ’’Ce serait amusant de voir l’Ukraine dans l’UE faire un bras d’honneur à toutes les lois européennes concernant l’immigration massive de r.. islamiques’’.
            Sans compter la corruption, qui est au même niveau que celle de la Russie

            ’’According to Transparency International’s 2021 Corruption Perceptions Index, (a scale of least to most corrupt nations), Ukraine ranked 122nd out of 180 countries in 2021, the second most corrupt in Europe, with Russia the most at 136’’.
            Mais l’UE a l’habitude de faire des exceptions, comme ce fut le cas pour la Grèce qui ne répondait pas aux critères de l’euro, et qui était tenue a bout de bras par des prets et subventions. Depuis les ’’élargissements’’, l’UE est une Pétaudière.


          • Mozart Mozart 31 mai 12:28

            @chantecler
            Excusez-moi cher ami,
            Mais ça veut dire quoi votre truc. C’est complètement incompréhensible : ouest, sud, est, c’est une vraie boussole sans pôle magnétique : gaga ? Sans doute un peu.


          • chantecler chantecler 31 mai 12:56

            @yakafokon

            1. céfaux
            2. les mouvements de décolonisation ont eut lieu après guerre , sous la 4 éme république de gauche .
            3. Des gens comme Mendès France ont tout fait pour les éviter .(Indochine Algérie ...)
            4. Ces mouvement ont été favorisés par les US qui après la guerre ont prôné la décolonisation .
            5. La droite et ’l’extrême droite se sont ingéniées à rendre les choses insolubles : cf La bataille d’Alger, l’OAS etc etc ...
            6. Et De Gaulle est arrivé en annonçant : « vive l’Algérie Française » et une fin rapide de la guerre d’Algérie .
            7. Et 4 ans après 58 , alors qu’il n’avait rien résolu il a parlé d’autodétermination , cad d’indépendance , et de vive l’Algérie Algérienne .
            8. Ce qui a donné les bases du FN avec son racisme issu de cette guerre..
            9. Ce que je rapporte est facile à vérifier .
            10. Maintenant on peut me rétorquer : oui mais F. Mitterrand, etc etc
            11. Mitterrand était essentiellement un homme politique , ministre sous la 4 éme devenu comme chacun sait par la suite , après De Gaulle 1958 , Pompidou , Giscard , en 1981 président de la république sous « l’union de la gauche ».
            12. Je suppose que s’il n’avait pas rencontré sur sa route en permanence C.D.G il se serait présenté à droite .
            13. Il n’était pas fondamentalement de gauche , comme tous les politiques de sa génération , car issu de la droite conservatrice , maurassienne et propriétaire . (Etudes d’avocat .)

            14. Au début de la guerre d’Algérie , il y avait des pacifistes qui ne voulaient pas de cette guerre , et des nationalistes de droite qui ne voulait pas entendre parler de la session des 2 départements de l’Algérie .
            15. Le tout a fait une machin inextricable et meurtrier : la guerre.

            16. Mais on peut être de gauche et amené à suivre des mesures de droite, pour empêcher des clashs politiques , et réciproquement .
            17. Par exemple « la guerre scolaire » liée à l’enseignement privé , a toujours été extrêmement délicate à gérer .
            18. Toute atteinte au financement de l’enseignement privé a toujours déclenché des manifs monstres et des émeutes .
            19. L’Eglise y veillait .

            20. PS : je ne sais pas pourquoi une numérotation en § de mes phrases s’est déclenchée . Mais je lève le pouce et envoie le commentaire .
            21. De toutes façons .... !

          • roman_garev 30 mai 14:11

            On pourrait étudier avec la même verve (et le même intérêt pour les lecteurs) les relations et la rivalité entre la SS et la Gestapo.

            Pas la peine, puisque les deux sortes de criminels seront traduits au tribunal du Donbass.


            • Louis Louis 31 mai 10:27

              @roman_garev
              et la rivalité FSB/NKVD/KGB et GRU ?


            • Xenozoid Xenozoid 30 mai 15:27

              Le gouvernement norvégien a décidé de changer le nom du pays Hviterussland (signifiant « Russie blanche ») en « Belarus » (signifiant « Russie blanche »).


              • QAmonBra QAmonBra 30 mai 18:31

                Merci @ Canard républicain pour le partage.

                Que voila un article à charge solidement étayé. . . Par ces cons d’ukronazis passant leur temps a se revendiquer et s’afficher comme tel, allant jusqu’à se le tatouer au cul !

                Mais vous savez bien cher auteur que pour bon nombre de nos con-citoyens, vouloir exterminer les « moskals » du Donbass, ou d’ailleurs, n’est pas du nazisme, même si cela dure depuis 2014.

                C’est seulement lorsque qu’ils s’attaquent au peuple élu, à la nation exceptionnelle ou/et la « civilisation » occidentale qu’ils le sont. . .


                • Mozart Mozart 2 juin 09:07

                  @QAmonBra
                  Solidement étayé par la propagande russe. Tout y est faux !


                • chantecler chantecler 30 mai 18:57

                  C. Neant

                  https://odysee.com/@donbassinsider:b/donetsk-30052022:7


                  • Mozart Mozart 31 mai 12:58

                    @chantecler
                    Cher ami,
                    Vous savez qu’on s’en contrefiche de votre propagande ? Non ? Ben je vous le dis. Emporter votre torchon à l’EHPAD, et surtout ne le jeter pas aux toilettes, car vu les énormités de cette saletés, ça va tout boucher.


                  • titi titi 30 mai 21:04

                    @L’auteur

                    Il n’empêche que se ne sont pas les Azov qui bombardent les centres culturels.


                    • V_Parlier V_Parlier 30 mai 21:25

                      @titi
                      Ah c’est sûr, ils s’installent dedans pour combattre puis détalent quand la réponse arrive. Ca marche aussi pour les hôpitaux, les écoles, etc...


                    • titi titi 30 mai 22:43

                      @V_Parlier

                      Quand il s’agit d’un centre culturel à plus de 50km du front votre excuse bidon ne tient pas une seconde.

                      Mais bon je comprends : il faut bien que vous justifiez de votre salaire.


                    • titi titi 30 mai 23:36

                      @V_Parlier

                      Petite boulette de l’armée russe aujourd’hui...

                      Les artilleurs russes ont bombardé un bus rempli de réfugiés, mais pas de bol, il y avait un journaliste francais qui couvrait l’opération d’évacuation.

                      Oups...
                      En direct du PropagandaStaffel du Kremlin...
                      -« Youri ? tu aurais pas un bobard pour les guignols qui nous relaient en France ? »
                      -« Da Dimitri : il s’agissait d’un bus de mercenaires »
                      -« Tu es sûr Youri ? Il y avait des enfants et des babouchka dedans »
                      -« Pas grave Dimitri. Plus c’est gros plus ça passe. Et puis nos guignols ils osent tout »


                    • Garibaldi2 31 mai 02:07

                      @titi

                      ’’Serhiy Gaidai, le gouverneur de la région de Luhansk dans le Donbass en Ukraine vient de l’annoncer : un journaliste français a été tué dans le bombardement d’un convoi humanitaire ce lundi 30 mai. Le journaliste se trouvait pourtant dans un véhicule blindé, il avait été accrédité pour effectuer un reportage sur l’évacuation des civils dans cette région. Emmanuel Macron vient de réagir au décès du journaliste.’’

                      Christophe Deloire, président de Reporters sans Frontières :
                      ’’Selon nos informations, le journaliste a été tué sur la route entre Lissitchansk et Bakhmout, dans l’oblast de Louhansk. L’armée russe aurait tiré sur le véhicule d’évacuation où se trouvait le journaliste et le tir a percé le blindage. Notre confrère a été touché au cou.’’.

                      https://www.midilibre.fr/2022/05/30/mort-dun-journaliste-francais-de-bfm-tv-en-ukraine-qui-etait-frederic-leclerc-imhoff-10327338.php

                      ’’« Aujourd’hui, un véhicule blindé a été envoyé pour évacuer une dizaine de personnes d’une zone sous le feu ennemi. Des éclats d’obus ont transpercé le blindage et blessé fatalement un journaliste français accrédité, qui filmait l’opération », a déclaré à la mi-journée le gouverneur de la région de Louhansk, Serhiy Gaidai. Celui-ci a précisé que de violents combats étaient en cours et que les Russes avaient pénétré dans Severodonetsk.’’.

                      https://www.lesechos.fr/monde/europe/ukraine-un-journaliste-de-bfm-tv-tue-dans-le-donbass-par-une-frappe-russe-1410177

                      Ce journaliste n’a pas été tué dans le bombardement d’un bus, il se trouvait dans un véhicule blindé. Si sa mort, à 32 ans, est tout à fait tragique, puisqu’il n’était qu’un observateur et non un bélligérant, il n’en reste pas moins que le discours des uns et des autres est à géométrie variable, mais qu’il n’était pas dans un bus rempli de réfugiés bombardé par les artilleurs russes.


                    • Attila Attila 31 mai 02:31

                      @Garibaldi2
                      « Depuis dimanche, 29 mai, l’artillerie ukrainienne a ouvert le feu sur les quartiers d’habitations exclusivement civiles de la ville de Donetsk et sur d’autres villes du Donbass. L’armée ukrainienne s’est toujours livrée à des bombardements de terreur, afin de terroriser les populations et de tuer des Russes, dès le début de l’agression ukrainienne dans l’Est de l’Ukraine. »
                      « Les tirs ont commencé vers 18 h 00, puis ont recommencé vers 20 h 15 jusqu’aux environ d’1 h du matin, puis d’autres obus ont été tirés dans la nuit. Le bilan était déjà de 4 tués et 20 blessés, mais lundi matin, les bombardements ont repris, notamment avec de l’artillerie lourde de 155 mm, mais aussi avec des missiles Smertch de 300 mm. Un des missiles a touché, en plein centre de la ville, l’école N° 22, très endommagée, faisant 3 victimes de plus. »


                    • Attila Attila 31 mai 02:31

                      « Dans la journée du 30 mai, les Ukrainiens ont tiré pas moins de 150 obus et roquettes (122, 152, 155 mm, Grad et Ouragan), sans parler de missiles Smertch, Un total de 13 localités ont été touchées, pour 5 civils tués et 18 blessés, 19 bâtiments endommagés ou détruits, dont 9 qui étaient des bâtiments administratifs, écoles, etc (écoles N° 5 et 22). Parmi les tués, sont dénombrés 4 femmes (dont trois nées en 1952, 1956 et 1967). Pour les blessés, une jeune enfant de trois ans a été blessée, trois hommes (nés entre 1932 et 1969) et 14 femmes (nées entre 1944 et 2001). Ailleurs dans la République d’autres victimes ont été dénombrées dans les journées du 29 et 30 mai. »
                      « A l’heure où je vous écris, un obus vient de tomber dans l’Est de Donetsk, non loin de chez moi (30 mai, 23 h 15), qui sera certainement suivi d’autres dans la nuit. Mon quartier est tout à fait paisible, il n’y a, encore une fois, aucune cible militaire.  »
                      Bombardements de terreur de l’armée ukrainienne

                      .


                    • Garibaldi2 31 mai 02:38

                      @titi

                      Voir aussi l’article de Libé où un véhicule blindé (dixit le gouverneur de la région de Louhansk) devient un camion Mercedes avec un pare-brise blindé (!)

                      https://www.liberation.fr/international/europe/frederic-leclerc-imhoff-journaliste-mort-en-faisant-son-metier-20220530_5VPP5XLJ2VFAJLUGQ27QWHJO7A/


                    • chantecler chantecler 31 mai 07:35

                      @Garibaldi2
                      Finalement ce journaliste aurait été envoyé par sa boite BFM en Ukraine , côté forces nationalistes pour faire un reportage sur la guerre ....
                      L’autocar dans lequel il se mouvait , aurait été touché par des éclats d’obus dans une zone de combat et de tirs d’artillerie .
                      Il n’était protégé que par un gilet pare balle , de base .
                      Il ne portait aucune autre sécurité : ni casque , ni chaussures ...
                      Il portait par exemple des basquettes ...

                      Quant à l’origine de ces tirs d’artillerie , on n’en sait rien .
                      Mais le camp russe lui aurait déconseillé de se déplacer dans ce bordel ...

                      J’ai lu ça dans un article du « dombass insider. »
                      Documenté pour les uns , de la merde pour les autres ...
                      Faudra attendre pour en savoir plus .
                      Mais si il a commis des imprudences ça ne sortira probablement jamais : ce sera donc « célafotoruss » .


                    • yakafokon 31 mai 07:49

                      @titi
                      Ce fameux « convoi de réfugiés » n’était pas suivi par la Croix-Rouge internationale, selon les lois de la guerre, et n’avait fait l’objet d’aucun accord entre la Russie et l’Ukraine.
                      Et comme par hasard, il se trouvait sur la seule route permettant aux nazis du bataillon Azov ( vous savez, les tatoués à croix gammée ) et aux mercenaires étrangers ( britanniques, français, américains ) d’éviter de se faire capturer par l’armée russe !
                      Pourquoi les russes, en toute connaissance de cause, tireraient-ils sur des civils, vu qu’ils ne l’ont jamais fait ? ( c’est pour ça qu’ils avancent si lentement ).
                      S’ils avaient adopté la méthode « démocratique » américaine, il y a longtemps que Kiev et l’Ouest de l’Ukraine ne seraient plus que des tas de gravats !
                      Il y a fort à parier que si ce « convoi humanitaire » est stoppé par les russes, on va avoir quelques petites surprises !
                      Mais pourquoi vous empêcher de rêver, après-tout ?


                    • nono le simplet 31 mai 07:56

                      @chantecler
                      t’as raison léon ... il était dans un bus blindé du CICR ... et il semble bien que le bus était visé ... et pas dans une zone de combats ...
                      pour le reste, il était côté ukrainien parce que côté russe les journalistes sont cornaqués comme des moutons ... vont en bus là où on leur dit, filment ce qu’on leur dit ... le village Potemkine d’une dictature ... smiley
                      des chaussures de sécurité ? peur de marcher sur une pointe rouillée ? lol
                      bouffon !


                    • nono le simplet 31 mai 07:58

                      @yakafokon
                      Ce fameux « convoi de réfugiés » n’était pas suivi par la Croix-Rouge internationale
                      pov con ! il était dans le bus du CICR



                    • Captain Marlo Captain Marlo 31 mai 08:42

                      @titi,
                      Quand il s’agit d’un centre culturel à plus de 50km du front votre excuse bidon ne tient pas une seconde.

                      L’explication est ici : « Bombardements de terreur de l’armée ukrainienne »

                      "(...) les tirs ont été effectués avec des canons américains, de calibre 155, obusiers M777, livrés par les USA, le Canada et l’Australie. Ils ont une portée de tir supérieure, aux armes alors possédées par l’Ukraine, ce qui a permis aux Ukrainiens d’ouvrir le feu de beaucoup plus loin. Ce canon tire en effet à plus de 40 km de distance, et jusqu’à une portée maximale de 57 km. (...). Ces armes qui auraient dû servir à la défense de l’Ukraine, ont été immédiatement employées pour tuer des civils et ces bombardements de terreur, dans la plus grande tradition américaine des bombardements.etc


                    • pemile pemile 31 mai 09:15

                      @chantecler « Il ne portait aucune autre sécurité : ni casque , ni chaussures [...] J’ai lu ça dans un article du « dombass insider. » »

                      Bien , grâce à toi on a la confirmation que Christelle persiste à ne raconter que des conneries !


                    • chantecler chantecler 31 mai 09:42

                      @pemile
                      Ben va lui dire , et fiche moi la paix .
                      Tes conneries à toi ne m’intéressent pas du tout . !
                      Ce ne sont que du dénigrement , des jugements de valeur , et jamais d’infos sourcées .
                      Et ça remplit tes journées .
                      Assez des trolls !


                    • pemile pemile 31 mai 09:45

                      @chantecler « Ben va lui dire »

                      Tu oublies que Christelle bloque tout contradicteur ?

                      « et fiche moi la paix . »

                      Tu n’assumes pas de répéter des conneries ?


                    • adeline 31 mai 09:48

                      @pemile
                      le compte de Christelle a été fermé.


                    • Attila Attila 31 mai 10:06

                      @adeline
                      Christelle est maintenant connue et réputée, elle a d’autres canaux de diffusion.
                      L’embêtant sur Agoravox est que la suppression d’un compte entraîne la suppression de ses archives : les articles mais aussi nos messages.

                      .


                    • pemile pemile 31 mai 10:20

                      @Attila « Christelle est maintenant connue et réputée »

                      Faudra lui demander ce qu’elle pense des déclarations de la milice LPR à propos de Frédéric Leclerc-Imhoff qui "ne serait pas journaliste mais aurait plutôt joué un rôle dans la livraison d’armes et de munitions aux forces armées ukrainiennes"


                    • leypanou 31 mai 10:43

                      c’est sûr que quelqu’un qui habite dans le Finistère sait mieux que des gens sur le terrain ce qui s’y passe.
                      Des ambulances utilisées pour transporter des troupes ou même des armes n’existent pas pour les naïfs, ignares ou lobotomisés car l’idiot croit que comme c’est interdit par les lois de la guerre, personne en particulier l’Axe du Bien ne le fait.



                    • leypanou 31 mai 13:03

                      @Attila 12:44
                      merci pour ce lien : je me doutais bien qu’il y avait quelque chose de louche dans cette affaire.


                    • pemile pemile 31 mai 13:50

                      @Attila « Feignasse »

                      Non, je ne doutais pas au contraire que Christelle allait encore plonger dans l’ignominie !


                    • Attila Attila 31 mai 14:29

                      @pemile
                      Dit le gars qui soutient les nazis en Ukraine !

                      .


                    • pemile pemile 31 mai 15:25

                      @Attila « Dit le gars qui soutient les nazis en Ukraine ! »

                      Non, je ne soutiens aucun nazi, russes ou ukrainiens, ni les milices Wagner.


                    • titi titi 1er juin 12:21

                      On est déjà à deux versions différentes

                      1. Le journaliste était un mercernaire
                      2. Le journaliste était en fait coté séparatiste, et l’obus était ukrainien

                      Ca va faire comme pour le MH17 : 30 versions différentes et abracadabrantesques pour essayer de dédouaner les russes.

                      Ramez donc les mecs, ramez donc : vous justifiez votre salaire.


                    • Joséphine Joséphine 31 mai 00:29

                      Quelle horreur d’avoir armé ces voyous d’Azov ! Honte à la France ! 


                      • Joséphine Joséphine 31 mai 00:30

                        Et bravo auteur pour vos recherches. Merci


                      • Louis Louis 31 mai 10:32

                        @Joséphine
                        bonjour cassandre friscot comment va soral ?
                         smiley


                      • charlyposte charlyposte 31 mai 10:47

                        @Joséphine
                        Je confirme , c’est une honte sur le dos du peuple Français ou d’un certain nombre smiley idem concernant les autres larbins Européistes pour ne pas manquer la moindre part que celui du gâteau avec sa cerise au centre que personne n’osera prendre ! une question de politesse chez ses gens qui font du bon boulot ? hum smiley


                      • Joséphine Joséphine 31 mai 13:59

                        @Louis

                        Meuh non Louis, demande à Nono, le vieux te dira que je suis Chat Maigre ! 


                      • Mozart Mozart 31 mai 17:58

                        @Joséphine
                        Pas compliqué chère amie, aucune recherche. Il suffit d’aller copier coller la propagande russe sur les sites du Kremlin. Parce qu’au niveau historique : nada, niet, nichts ! On comprend, quand on lit vos posts que cela vous agrée. Malheureusement c’est du grand n’importe quoi.


                      • yakafokon 31 mai 07:19

                        Quoiqu’on en dise, c’est tout-de-même le bataillon Azov qui est responsable de la mort de 15.000 civils dans le Donbass, de 2014 à 2022 !

                        Ces crimes de guerre sont avérés par les témoignages des civils des oblasts de Donetsk et de Lougansk, par les observateurs de l’ O.S.C.E., et par les très rares journalistes qui se trouvent du côté où tombent les obus des nazis, c’est-à-dire à l’Est de la ligne de front Severodonesk-Kramatorsk.

                        Volodymyr Zelensky, le guignol que les nazis ukrainiens de Pravy Sektor et de Svoboda ont mis à la tête du pays, peut pleurer autant qu’il veut devant les caméras du monde entier, personne n’a envie de se faire tuer pour défendre les nostalgiques du 3ème Reich, et surtout pas les américains qui se trouvent à 10.000 km de l’Ukraine ( Joe Biden a même déclaré que pas un soldat américain ne doit mettre les pieds en Ukraine ) !

                        Ils ne vont tout-de-même pas entrer en guerre contre la Russie, ce pays qui est devenu leur seul fournisseur de gaz et de pétrole !

                        Comme d’habitude, les politiciens américains raisonnent avec le flingue, pas avec la tête, ( c’est pour ça qu’ils perdent toutes leurs guerres ) !

                        Ils se sont tirés des rafales de fusils d’assaut dans les pieds, avec leurs embargos et leurs sanctions à la con contre le Venezuela et l’Iran, qui étaient leurs principaux fournisseurs !

                        S’apercevant enfin de leur connerie, ils sont aller pleurer à Caracas et à Téhéran, pour voir si...en échange de l’allègement de certaines sanctions...il ne serait pas possible...mais se sont faits vertement éconduire !

                        Comme fournisseur, il ne leur reste plus que la Russie...tant que celle-ci persiste à respecter les contrats signés, malgré la guerre en Ukraine !

                        Je suis sûr qu’à la Douma, de plus en plus de voix s’élèvent pour faire cesser ces exportations vers un pays ouvertement hostile à la Russie depuis 1945.

                        Le jour où ça arrivera ( car ça va arriver ), les Etats-Unis vont se retrouver à poil !

                        Le manque de ressources énergétiques va entrainer une récession économique que les américains n’ont jamais connue, suivie d’émeutes de plus en plus difficiles à contrôler !

                        Mais la planète ne va pas s’en plaindre : tant qu’ils seront occupés à se taper dessus, ils nous foutront la paix !


                        • Louis Louis 31 mai 10:35

                          @yakafokon
                          t’es un sacré poulitologue calé en géopoulitologie toi
                          Tu devrais bosser chez BFM
                          T’as un doctorat et t’as fait sciences pipeau !
                           ?
                           smiley


                        • charlyposte charlyposte 31 mai 12:00

                          @Louis
                          Tu n’arriveras jamais à sa cheville LOUIS ... ton avatar n’a même pas de jambes ! bonne chance ! hum smiley


                        • Mozart Mozart 31 mai 12:05

                          @yakafokon
                          Cher ami, petite erreur : 15.000, c’est le nombre total de morts, réparti pour moitié dans chaque camp. Un petit cours de math vous ferez du bien.
                          Les nazis sont du côté ruse avec les brigades Wagner et leur idéologie 3° reich. Bon ça tout le monde, sauf vous, l’a compris. Pravy Sektor représente moins de 1% de l’Ukraine avec aucun élu. On peut comparer avec le GUD en France ! Pour ce qui est de l’économie mondiale, je vous laisse délirer. Je pense que vu qu’il est possible que vous vous présentiez au prix Nobel, tellement vos réflexions sont intéressantes. Bonne journée cher ami, et surtout continuez, c’est réconfortant pour nous, on se sent moins bête.


                        • charlyposte charlyposte 31 mai 12:14

                          @Mozart
                          Sources ?


                        • lacerta itzi bitsy 31 mai 12:19

                          @Louis

                          Et toi comme dirait shawford t’ est smarties TRANS-genique dopé avec un cocktail ARN de NONO, P1000, GRUA , et dugenou ( te plain pas t’ as eviter le DUGUE , peut etre pour le prochain WAXX’HUN ?)


                        • Mozart Mozart 31 mai 12:44

                          @itzi bitsy
                          Marrant, mon traducteur n’arrie pas à me traduire ce galimatias.


                        • lacerta itzi bitsy 31 mai 13:05

                          @Mozart

                          c’ est pas grave c’ est pas destiné aux nazis ukrainiens ...


                        • Louis Louis 31 mai 14:03

                          @itzi bitsy
                          Chalut spammeur de la nuit, t’as vu je t’ai nominé comme person of the year sur l’article de Teslier
                           smiley


                        • Eric F Eric F 31 mai 17:28

                          @yakafokon
                          Près de 15000 est le nombre total de morts dans le conflit du Donbass, la plupart étant des combattants : Selon le HCDH en 2020 : ’’13 000-13 200 tués (au moins 3.350 civils, environ 4.100 forces armées ukrainiennes et environ 5.650 membres de groupes armés)
                          Ces morts ont eu lieu surtout lors des combats de 2015 (2084) et 2016 (954)


                        • Mozart Mozart 31 mai 17:59

                          @itzi bitsy
                          Je me disais aussi, ce langage me semblait bien bête !


                        • Mozart Mozart 31 mai 10:44

                          Un contrefeu bien indigeste pour essayer de faire oublier les brigades russo nazis que sont les Wagners avec leur chef, admirateur inconditionnel d’Hitler, le fameux Dmitri Outkine. Alors on est prêt à dire n’importe quoi. On essaye d’instiller le doute, avec Fakes en chaîne, approximations douteuses, mensonges éhontés : les USA sont nazis (marrant tout de même car pour les nazis les USA sont un refuge à juifs capitalistes, faudrait savoir). On essaie de faire accroire que le bataillon Azov est nazi, alors que l’article n’arrive même pas à le prouver. On veut faire croire qu’un Zelensky, demi-juif serait nazi ! Qu’Azov aurait tué 15.000 personnes dans le Donbass, alors que 15.000 est le nombre total de tués, réparti pour moitié dans chaque camp... C’est aussi oublié toute l’Histoire de l’Ukraine. La propagandastaffel continue d’essayer de faire croire à la la justesse de son agression contre l’Ukraine. Mal leur en prend, les mensonges reviennent toujours plus vite dans la tête de ceux qui les répandent. Et on a toujours pas eu la moindre définition de ce qu’est la nazisme pour las Poutinolatres. Faut croire qu’ils ne savent même pas de quoi ils parlent. C’est l’un de leur point faible : perroquets oui mais penseurs non !


                          • chantecler chantecler 31 mai 10:50

                            @Mozart
                            Ja , ja !


                          • Mozart Mozart 31 mai 11:54

                            @chantecler
                            Cher ami,
                            ça baisse, ça baisse ! bientôt l’EHPAD cher ami. et ce n’est pas : ja, ja, mais gaga ! Votre état quoi. Et n’oubliez pas vos couches !


                          • Doume65 31 mai 11:56

                            @Mozart
                            « les USA sont nazis »
                            Il n’y a que toi qui le dit ici. Serait-ce un aveu, genre celui de Bush ?

                            « On veut faire croire qu’un Zelensky, demi-juif serait nazi »
                            Le fait que Zelensky

                            ait des origines juives ne l’immunise pas contre les forces nazies de son pays qui, bien que peu nombreuses, ont réussi à prendre le pouvoir par la peur qu’ils inspirent, comme elles l’ont fait jadis en Allemagne, alors que tout le monde pensait que ça n’arriverait pas, que c’était impossible ; Mais peut-être remets-tu aussi en cause le nazisme allemand ?


                          • charlyposte charlyposte 31 mai 11:57

                            @Mozart
                            PROUTT- PROUTT pète un coup t’es tout pâle smiley


                          • Mozart Mozart 31 mai 12:43

                            @Doume65
                            Cher ami,
                            Vous ne savez pas lire ? Ce n’est pas moi qui ai dit que les USA sont nazis, mais l’article. De même que « les forces nazis de l’Ukraine » (je reprends vos termes), n’ont aucun élu à la Rada ! Alors pour une force, elle se pose là ! Arrêtez de croire les propagandes russes, vous vous fourvoierez à chaque fois ! Les forces nazies ukrainienne c’est un peu notre UPR national. Ils se réunissent à trois dans une cabine téléphonique et tout le monde s’en fiche ! Puis, dans votre délire, c’est quoi le nazisme pour Poutine et son entourage aujourd’hui ? Parce que l’on entend tout et son contraire. Et c’est qui les brigades Wagners, avec Dmitri Outkine à leur tête, tatoué de haut en bas de sigles nazis et SS ? Ils sont chez qui les nazis ? Et, sans remettre en cause la nazisme allemand, je vais vous apprendre une chose cher ami, si cultivé : Le peuple qui a donné le plus de résistants au nazisme est ...., l’Allemagne ! Et oui, ça vous surprend mais c’est ainsi.
                            Alors, puis-je vous conseiller d’arrêter ânonner votre propagande dépassée et de prendre un peu de hauteur, d’apprendre un peu de culture et d’Histoire avant de dire n’importe quoi, vous passerez pour plus intelligent, parce que là.....


                          • Joséphine Joséphine 31 mai 19:10

                            @Mozart

                            Ignoble merde , tu es payée combien pour passer tes journées à appeler tout le monde « cher ami » sur ce site ? Le problème c’est que tu n’impressionne personne : tu n’as aucun argument mais tu es extrêmement collant et insultant ! Inscrit depuis peu sur ce site , tu n’es venu en ce lieu que pour défendre un certain Bernard Grua que plus personne ne respecte sur Agoravox. Ton comportement n’honore pas l’Ukraine, et encore moins les ukrainiens. Sayan ! Troll pro-Otan ! 


                          • lacerta itzi bitsy 31 mai 19:24

                            @Joséphine

                            Tout a fait c’ est un de ces double compte en VPN dont les furtif ont le secret smiley
                            on les reconnait d’ ailleur a leur morgue et leur prétention ainsi qu’ as une obsession de l’ orthographe car c’ est le seul domaine ou il sont pas mauvais ...

                            de petit rond de cuir mediocre souvent issu du fonctionnariat , du notariat ou des banque , plus personne ne les prendrais aujourdhui car l’ informatique a remplacer les gratte papier et il ne comprenne rien aux ordinateur smiley

                            T’ inquiete pas encore 10 pige et il seront tous en train de bouffer les pissenlit par la racine ....


                          • Joséphine Joséphine 31 mai 19:31

                            @itzi bitsy

                            Franchement ce qu’il a dit à Chanteclerc mériterait une exclusion définitive. Quand je pense que pour moins que ça j’ai été virée par un (un seul) auteur. 


                          • lacerta itzi bitsy 31 mai 19:48

                            @Joséphine

                            Entierement d’ accord , surtout que cristelle as egalement été banit et ses article effacer ( c’ etait annoncer sur l’ article de dugennet du 7 mai , ils ont finit par l’ avoir a l’ usure a force de signalement et peut etre de denonciation pour faire pression ) 

                            Toi , tu derape parfois , mais c’ est toujours apres avoir été provoquée par ces harceleur , insulteur , propagandiste et multicompte ce qui fait 4 motif de bannissement par message tout les jours ...

                            Je vient d’ ailleur de signaler a nouveau grua et dugenet pour collusion en moderation ( dont les resultat doive rester secret et anonyme , ainsi que pour quelque insulte ,et harcelement incompatible avec un auteur en moderation ...)

                            j’ espere que le patron ( RR ) en tiendra compte , ca peut pas continuer comme ca , nos article sont bloqué .Mais les leure passe on en as 10 par semaine et c’ est de la pure propagande ou on se fait insulter .

                            c’ etait pas comme ca avant . la ca ressemble effectivement a mediapart ou a rue89 , bref de la merde ...

                            ps : nouvelle maison j’ ais demenager tout mes animaux , je defait des carton , c’ est pour ca que je suis un peut moins disponible ...

                            N’ hesitez pas a me relayer et a signaler tout leur abus , sinon il vont vous faire bannir un par un , vous hesitez trop a les combatre avec leur propre arme , la c’ est prouvé il m’ accuse de leur propre censure les commentaire disparaisse avec leur signalement car je ne suis presque jamais la ...CQFD smiley


                          • Joséphine Joséphine 31 mai 20:23

                            @itzi bitsy
                            Je te souhaite bonne chance dans ton déménagement. Le mien n’aura lieu qu’en septembre, entre temps j’ai pas mal de trucs à faire, c’est bien plus qu’un déménagement, c’est un changement de pays. Maintenant, j’ai peur des covidiots ! ils sont partout


                          • Mozart Mozart 1er juin 09:06

                            @Joséphine
                            Chère amie, chère amie,
                            Gardez votre calme, ne soyez pas hystérique, ne dites pas n’importe quoi. Relisez mes posts, je vous prie. Vous verrez que je passe mon temps à donner des faits avérés et vérifiés, contrairement à la propagande dont vous vous réclamez. Soyons sérieux. C’est d’ailleurs le signe commun de tous les propagandistes du Kremlin : dès qu’ils se trouvent désarmés devant es évidence ne leur donnant pas raison, ils insultent. C’est un réflexe pavlovien : j’ai tort et donc j’insulte. Vous en êtes une nouvelle preuve, chère amie.


                          • Mozart Mozart 1er juin 09:11

                            @itzi bitsy
                            Cher ami,
                            Encore une fois vous dites n’importe quoi. Contrairement à vous je ne me cache pas. Votre attitude aigrie montre que comme tous les Poutinolatres rencontrant quelqu’un qui ne se laisse pas faire, qui répond faits par faits à vos insinuations mensongères, votre seule ressource est l’insulte. Comme je l’ai déjà dit, c’est un réflexe pavlovien chez les fascistes de tous bords. Ils n’ont aucun humour. Vous en êtes la parfaite illustration. Bonne journée cher ami.


                          • pemile pemile 1er juin 09:16

                            @Joséphine

                            Ton chouchou Djokovic s’est fait battre par un vacciné affaibli, comment t’explique ça ?


                          • Joséphine Joséphine 3 juin 10:40

                            @pemile

                            C’est parce que Nadal est un catalan ! 


                          • pemile pemile 3 juin 10:44

                            @Joséphine « C’est parce que Nadal est un catalan ! »

                            C’est donc pour te faire triple vacciner que tu pars t’installer en Catalogne ?


                          • Doume65 4 juin 01:00

                            @Mozart
                            « Les forces nazies ukrainienne c’est un peu notre UPR national. Ils se réunissent à trois dans une cabine téléphonique et tout le monde s’en fiche ! »
                            Outre que l’UPR n’a rien de nazi, tu ne sais manifestement pas ce qui se passe en Ukraine. Mais tu la ramènes.
                            Zelenski a été soutenu par 73% des voies parce que, contrairement au chocolatier Porochenko, il entendait faire la paix avec la Russie. A peine il avait été éli, Dmytro Iaroch, chef militaire de Pravyï sektor (secteur droit), puis adjoint du commandant des forces armées, et actuellement commandant de l’Armée des volontaires ukrainiens expliquait tranquillement dans la presse ukrainienne que si Zelenski tentait de faire la paix avec les russes, il serait éliminé.
                            Au passage ton ignorance te trompe : Secteur droit a obtenu deux sièges à la Rada, dont ce même gentil nounours Dmytro Iaroch. Même Wikipedia ne peut le cacher.
                            Ah, encore, en Juillet 2015, secteur droit assassine dans une attaque, entre autres, six policiers. Il arrive à IMPOSER par la peur au gouvernement qui n’en veut pas, un blocus contre la Crimée. Etc, etc...
                            Pour des gens qui n’ont aucun pouvoir, c’est pas mal.


                          • Doume65 31 mai 11:49

                            Le Canard républicain ne fait que relayer la propagande de Moscou, et pis c’est tout (ou plutôt C tout, puisque c’est comme ça que s’écrivent le nom des émissions pas du tout propagandistes de France 2) smiley


                            • roman_garev 31 mai 15:22

                              Le ministère russe de la Défense, le 31 mai :

                              Lors d’une enquête à Marioupol dans les structures souterraines de l’usine métallurgique d’Azovstal, où se cachaient les nazis de la formation ukrainienne d’Azov qui s’étaient rendus, des militaires russes ont découvert un fourgon isotherme.

                              Dans ce fourgon avec le système de refroidissement cassé, 152 corps de militaires morts des Forces armées ukrainiennes ont été entreposés. Permettez-moi de vous rappeler qu’avant de se rendre, le commandement d’Azov a publiquement appelé Zelensky à prendre les corps des morts afin que les familles puissent les enterrer dans le territoire contrôlé par le régime de Kiev.

                              Cependant, aucune demande de Kiev pour recevoir les corps des morts de l’usine d’Azovstal n’a été reçue. De plus, lors de l’inspection du fourgon, les sapeurs russes ont trouvé quatre mines placées sous les corps des militaires ukrainiens morts. La masse cumulée de l’explosif qu’ils contenaient était suffisante pour détruire tous les restes des corps restant dans le fourgon.

                              Sur la base des résultats des interrogatoires des militants d’Azov capturés, il a été établi que le minage des corps avait été effectuée sur ordre direct de Kiev.
                              Le but de la provocation était d’accuser la Russie de détruire délibérément les restes des corps et d’empêcher qu’ils soient transférés à des proches afin de sauver la « réputation » politique du régime de Kiev et de Zelensky personnellement.

                              Dans un proche avenir, la partie russe prévoit de remettre les corps des militaires ukrainiens retrouvés sur le territoire de l’usine d’Azovstal aux représentants de l’Ukraine.


                              • roman_garev 31 mai 15:31

                                Dmitry Medvedev : De la haine

                                Dans le tango sans fin des sanctions économiques contre la Russie, la question est en quelque sorte perdue, à qui sont-elles destinées. Qui les auteurs voulaient-ils punir de toute façon ?
                                Président, direction politique et militaire du pays ? Non. Il est évident. Et cela est reconnu par leurs créateurs. Aucun d’entre nous n’a de biens, de comptes ou d’intérêts importants à l’étranger. On n’y va pas pour se reposer et travailler.
                                Une grande entreprise russe ? Oui, ils ont certainement engagé des coûts importants. Bien étranger perdu. Mais soyons honnêtes, pour eux, ces confiscations ne sont pas du tout mortelles. Ils vivront ainsi. Il leur reste beaucoup de choses en Russie. Cela leur suffira ainsi qu’à leurs descendants.

                                Alors, contre qui tout cela ?
                                La conclusion semble dégoûtante : ces sanctions sont dirigées précisément contre le peuple russe. Et peu importe ce que les grands-parents américains et européens murmurent que nous punissons vos patrons, mais nous vous aimons, citoyens ordinaires, c’est un pur non-sens. Quel est le but de la saisie des avoirs de la Banque centrale de Russie et d’autres avoirs de l’État ? Simple. Pour aggraver l’économie, frapper le rouble, augmenter l’inflation et dégonfler les prix dans les magasins, ce qui signifie faire baisser le niveau de vie d’un Russe ordinaire. Un embargo sur l’achat de pétrole et de gaz à la Russie ? La même chose : réduire les recettes budgétaires et contraindre l’État à abandonner ses obligations sociales, dont l’indexation des revenus. Frappez le contribuable en ville et à la campagne. Une interdiction des vols de nos avions, des voyages dans de nombreux pays, une interdiction d’utiliser des instruments de paiement - contre qui ? Encore une fois, contre les citoyens ordinaires, afin de les mettre mal à l’aise. Pas aux patrons mythiques, pas aux sacs d’argent, mais à eux !

                                Cette conclusion est décourageante, mais, hélas, elle est vraie. Ils nous détestent tous ! Au cœur de ces décisions se trouve la haine de la Russie, des Russes, de tous ses habitants. La haine de notre culture. D’où l’annulation de Tolstoï, Tchekhov, Tchaïkovski et Chostakovitch. La haine de notre religion. D’où la volonté de détruire l’Église orthodoxe russe et d’imposer des sanctions à son patriarche. Et c’était presque toujours le cas. Et à l’époque d’Alexandre Nevsky. Et au Temps des Troubles. Et pendant la Guerre patriotique de 1812. Et bien sûr, au XXe siècle, lorsque l’URSS vivait constamment sous de nombreuses sanctions. Sans parler de ce que le monde occidental de la fin des années trente voulait que l’Union périsse dans la lutte contre Hitler.

                                Cette haine est dégoûtante et irrationnelle. Mais cela ne signifie pas que nous devons le supporter. Vous avez juste besoin de tirer toutes les conclusions nécessaires pour l’avenir. Rappelez-vous cette attitude envers nous. Et ne pardonnez pas à ceux qui nous haïssent. Jamais.


                                • Eric F Eric F 31 mai 17:44

                                  @roman_garev
                                  ’’Qui les auteurs [des sanctions] voulaient-ils punir de toute façon ?’’
                                  -La position officielle est que les exportations de la Russie financent ses dépenses militaires. Ceci dit, si ce n’est pas l’occident qui achète le pétrole, ce sera l’Asie, et l’argent continuera de rentrer : donc c’est un mauvais calcul (et en plus néfaste aux pays européens)-
                                  -Il y a aussi une autre théorie qui est de pousser le peuple à la révolte du fait des pénuries. Mais comme le montre votre message, ça ne fait pas monter la haine contre le gouvernement mais contre l’occident : c’est donc aussi un mauvais calcul.
                                  -J’ai une autre théorie : ne pouvant intervenir directement, l’occident veut se donner bonne conscience vis à vis de l’Ukraine, et pour ’’faire quelque chose’’, il fait n’importe quoi plutôt que rien. Zelensky pousse à la roue, donne des leçons, exprime des exigences, sous les applaudissements de nos élus et gouvernants.

                                  ’’D’où la volonté de détruire l’Église orthodoxe russe et d’imposer des sanctions à son patriarche’’

                                  Embargo sur l’encens smiley


                                • roman_garev 31 mai 16:11

                                  (Photos.)

                                  Pour la deuxième journée consécutive, Donetsk a été victime de bombardements dévastateurs par les forces armées ukrainiennes. Des civils sont tués et blessés, des maisons et des infrastructures sont détruites. Le tir est effectué à partir d’artillerie d’un calibre de 155 mm, qui a été fournie à l’Ukraine par les pays occidentaux.

                                  Dimanche - le premier jour d’été vraiment chaud (le printemps était plutôt frais à Donetsk) - a coûté la vie à deux femmes. L’un d’eux se trouvait sur le balcon de son propre appartement au 188, rue Kuibyshev. La jeune fille de 27 ans est décédée sur le coup.
                                  Dimanche le 29 mai, l’armée ukrainienne a tué quatre civils en RPD, infligé des blessures plus ou moins graves à une vingtaine. Parmi les blessés, on se souvient, un enfant d’un an et un adolescent.

                                  Lundi était encore plus terrifiant que dimanche. Ce jour-là, les victimes sont devenues massives. Vers onze heures et demie, toute la ville a entendu des « arrivées » bruyantes - des obus de calibre 155 mm ont explosé en plein centre de la ville. Au début, il semblait que c’était le quai de la rivière Kalmius - la fumée semblait s’en échapper. Un peu plus tard, il s’est avéré qu’il avait explosé juste au-dessus de la rivière - dans le quartier des rues du général Antonov et du 50e anniversaire de l’URSS. En plus de l’artillerie de 155 mm, le Smerch MLRS a été utilisé. Cinq civils sont morts à la fois - dans les écoles n ° 5 et 22, ainsi que des personnes qui se trouvaient dans la rue. Il convient de noter qu’il s’agit d’une partie très animée de la ville - ici, en plus de plusieurs établissements d’enseignement, il y a des magasins, un marché central couvert, une gare routière, des banques, des bureaux et un grand quartier résidentiel. Un peu plus haut que le lieu du drame se trouvent les institutions étatiques. Il y a toujours beaucoup de monde ici, du matin au soir. En choisissant cet endroit, l’armée ukrainienne savait parfaitement ce qu’elle faisait. Et, bien sûr, elle savait parfaitement qu’il n’y avait pas d’installations militaires ici et qu’il n’y en avait jamais eu.


                                  • roman_garev 31 mai 16:26

                                    Le chef du ministère de la Justice de la RPD, Yuri Sirovatko, a déclaré que certains prisonniers ukrainiens, dont ceux qui se sont rendus à l’usine Azovstal de Marioupol, seraient condamnés à mort.

                                    « Une décision équitable sur chaque cas spécifique sera prise dans le domaine juridique. Je peux dire à titre préliminaire que parmi ceux qui sont en détention, il y a de telles personnes qui se verront infliger la peine capitale », a déclaré Sirovatko le 30 mai.


                                    • roman_garev 31 mai 16:29

                                      @roman_garev
                                      Le clown Zé a appelé ça « l’évacuation », « une opération brillante effectuée par notre service de renseignement ».
                                      Ah bon, demandent les femmes et les mères des azovites, mais ou sont alors nos évacués ?
                                      Dans le prison de Donetsk en attente du tribunal.


                                    • Mozart Mozart 31 mai 18:01

                                      @roman_garev
                                      Attention, Roman la colique arrive ! Sortez vos imodiums et masque à gaz ! Ça va dauber sec !


                                    • roman_garev 31 mai 19:34

                                      @Mozart
                                      Bonjour.
                                      De nouveau, z’avez réussi à tromper la vigilance de vos infirmiers ?
                                      Mes félicitations.


                                    • roman_garev 31 mai 19:36

                                      @Mozart
                                      Mais ou est Bonaparte du lit voisin du vôtre ?


                                    • Mozart Mozart 1er juin 09:28

                                      @roman_garev
                                      Chère Roman,
                                      Je vous félicite. Vous avez fait des progrès. Enfin vous sortez de votre propagandastaffel pour éructer quelque chose. Votre Führer a du vous donner un petite gratification. Remarquez, avec tout ce qu’il vole à la Russie ça ne lui coûte pas trop. A moins que vous ayez peur de finir comme Anna Politkovskaïa, Boris Nemtsov, Natalia Estemirova, Stanislas Markelov, Anastasia Babourova... et la centaine d’opposants tués. Vaut-il mieux préféré le sort de Navalny, Kasparov, Ouldatsov, Khodorkovski, qui sont emprisonnés ou exilés ? On hésite. Pour vous, je pense qu’un petit tour au sein de la compagnie Wagner, ces russos nazis du Kremlin avec le bon Dmitri Outkine, vous irait mieux : une bonne svastika tatouée sur le poitrine, avec la bénédiction de Poutine.


                                    • titi titi 1er juin 13:34

                                      @roman_garev

                                      La dernière fois que des combattants ont été menacés de condamnation à mort, il s’agissait des défenseurs francais de Bir Hakeim, que Hitler voulait fusiller.

                                      De Gaule avait alors répondu que si Hitler passait à l’acte, alors les prisonniers allemands aux mains francaises seraient également fusillés.
                                      Rommel a alors refusé d’exécuter les ordres du Fuhrer.

                                      Les Ukrainiens savent donc ce qu’ils ont à faire.


                                    • Martin 31 mai 22:00

                                      Il est dit dans cet article que, concernant Oleh Tyahnybo il serait indispensable de voir l’excellent documentaire du journaliste Paul Moreira (documentaire dont une partie des images est basée sur un reportage russe — c’est Moreira qui dans son documentaire le dit lui-même), il serait aussi indispensable d’écouter cet entretien de ce même Paul Moreira, dans lequel il nous dit bien que ces néonazis sont pour Poutine un prétexte bienvenu pour réanimer son empire :https://www.youtube.com/watch?v=81EFc6MNaUU

                                      Et par rapport à Oleh Tyahnybok  dirigeant du parti Svoboda  vous auriez dû avoir l’honnêteté de ne pas cacher trois choses le concernant :

                                      1. Déjà en 2004 il fut exclu du parti Notre Ukraine (coalition créé par Iouchtchenko) pour avoir dit que l’Ukraine était sous le joug d’une mafia judéo-moscovite.
                                      2. Il se présente à l’élection présidentielle en 2010 et fait moins de 2 %
                                      3. Certes en 2012 il a une place au parlement car dans élections législatives sa liste fait de 10  %
                                      4. Et enfin en 2014 il ne pèse plus rien : 1,6 % à la présidentielle et il est éjecté du parlement.
                                      5. En 2019 il ne se présente même plus à la présidentielle, car il sait n’avoir aucune chance.

                                      Précisons aussi qu’en dehors de lui, l’extrême-droite ne pèse rien, ou presque rien, en Ukraine.


                                      • Mozart Mozart 1er juin 09:35

                                        @Martin
                                        Cher ami,
                                        Pour une fois que quelqu’un dit la vérité, il faut le saluer. Mais vous savez, les Poutinolatres n’ont aucun sens de l’Histoire, de la chronologie des faits. Il sont « insensés », passant leur temps à comparer des choux avec des patates, des pneus avec des carottes. Ils vont vous ressortir les guerres indiennes, Néandertal et cro magon en jugeant avec nos yeux d’aujourd’hui des faits anciens, sans se remettre en perspective.
                                        En tous cas, un sincère bravo, pour avoir dit la vérité factuelle et non propagandiste. 


                                      • Martin 1er juin 14:13

                                        @Mozart
                                        Je vous en remercie et je vois que vous en faîtes brillamment de même.
                                        Pour un autre article j’avais déjà remarquer vos réactions, qui sont vraiment  en plus d’être drôles  intéressantes, avais-je alors réagi, elles nous instruisent sur l’histoire de l’OTAN, sur l’URSS, l’Impérialisme japonais, etc. Et on voit bien, avais-je ajouté, que les petites têtes se cultivant expressément sur le net valent bien moins qu’une bonne tête bien cultivée et avertie en Histoire.
                                        En tout cas vos connaissances sont précieuses dans ce foutoir d’Ignorances si manifeste chez les poutinolâtres de droite et chez des gens, disons, d’une certaine gauche aveuglée par un anti-américanisme systématique (comme disait l’autre : l’anti américanisme primaire est le socialisme des imbéciles).


                                      • Eric F Eric F 1er juin 17:35

                                        @Martin
                                        Le fait que cette antienne sur les ’’néonazis’’ soit un prétexte pour justifier l’invasion militaire russe est en effet une évidence. Par contre ceux qui affirment qu’il n’y a strictement rien de tel en Ukraine ne rendent pas non plus service à la vérité, puisqu’il y a des faits établis. Mais l’emprise de ce courant est d’ampleur limitée, et même devenue marginale, comme vous l’indiquez.
                                        On peut faire le parallèle avec les courants ultra-nationalistes pan-russes (notamment auprès des milices séparatistes), tout aussi extrémistes et suprémacistes.

                                        Comme dans beaucoup de guerre, il y a de part et d’autre surenchère d’accusations épouvantables sur l’adversaire, accusé de génocide, crimes contre l’humanité, etc. à côté desquelles Himmler aurait passé pour un amateur modéré. Nos média mainstream reprennent tel quel le ’’récit’’ côté ukrainien, de nombreux sites ’’alternatifs’’ reprennent tel quel le récit russe.
                                        Au regard des précédents historiques, la situation ressemble fort à l’affaires des ’’Sudètes’’ : annexion et tentative de protectorat sur le reste du pays voisin. Le pan-russisme sur les traces du pan-germanisme ?


                                      • Martin 1er juin 23:06

                                        @Eric F
                                        Pour ma part je m’abreuve principalement aux sources que l’on trouve dans les bouquins. J’évite les émissions télés et les sites numériques. Il faut vraiment se pencher sur l’Histoire de l’Ukraine pour comprendre quelque chose. Et j’ai encore tant à lire pour vraiment prétendre comprendre. Au travail !


                                      • Eric F Eric F 2 juin 13:34

                                        @Martin
                                        Les bouquins nous renseignent sur l’Histoire dont on peut effectivement tirer des enseignements concernant des grandes tendances. Mais pour les plus récents évènements, on est tributaires des média, et il nous faut recroiser les infos institutionnelles et les infos dissidentes.


                                      • Martin 2 juin 14:27

                                        @Eric F
                                        Bonjour Eric,
                                        je vous invite à lire, par exemple, le livre d’Annie Daubenton, intitulé : Ukraine l’indépendance à tout prix  vous aurez dans le détail l’histoire de ce pays à partir de l’indépendance et notamment les moments 200/2004/2013-14. On y lira par exemple que l’ancien vice-président de la fédération de Russie, Alfred Kokh, a déclaré en 2002 : 

                                        La Russie est en droit de posséder la Crimée, Kherson, Nikolaïev et Odessa. c’est notre objectif stratégique. Peu importe que l’on y voie flotter le drapeau russe ou ukrainien : ce qui compte, c’est que ce soient des terres russes, avec des capitaux russes, des intérêts russes et des population russes.

                                        Notez que ce monsieur mentionne aussi Kherson — qui ne se trouve pas dans le Donbass, ni d’ailleurs Odessa et Nikolaïev — dont la population en très grande majorité veut rester rattachée à l’Ukraine, alors que les Russes ont récemment annexé cette ville et la revendique comme définitivement à eux.


                                        Pour ma part j’apprends beaucoup plus de chose dan les bouquins, sur ce qu’il se passe aujourd’hui, que dans les articles d’actualités. Mais on peut faire les 2.


                                        Bien à vous



                                      • Martin 2 juin 14:28

                                        @Martin
                                        moments 2000


                                      • Eric F Eric F 2 juin 17:53

                                        @Martin
                                        Effectivement l’expansionnisme pan-Russe ne date pas d’hier, et on voit aujourd’hui que les républiques séparatistes ont été instituées pour constituer un ’’pied dans la porte’’ afin de procéder à des annexions plus larges, montrant que les Russes et séparatistes ne voulaient pas se contenter des accords de Minsk.
                                        Le passage que vous citez ’’peu importe le drapeau’’ éclaire la première phase de l’offensive russe et l’encerclement de Kiev : il s’agissait de provoquer la capitulation ou le renversement du gouvernement pour établir un protectorat sur l’ensemble du pays (comme l’Allemagne l’avait fait en 38 en Bohème-Moravie). Faute de quoi des annexions de régions russophones sont entreprises.

                                        Ceci étant posé, l’occasion lui a été servie sur un plateau par l’arrivée au pouvoir à Kiev (suite aux évènements de Maïdan au moins en partie téléguidées) d’un régime à la fois pro-atlantiste et nationaliste (anti-russe), incluant quelques groupuscules nazifiants que la propagande du Kremlin généralise à tout le pays.

                                        La prudence géopolitique aurait commandé à l’occident de comprendre que cela constituait une ligne rouge pour Moscou (entre autre Sébastopol sous le contrôle de l’OTAN), et que seule une garantie de ’’neutralité’’ de l’Ukraine et le respect de la diversité culturelle aurait pu réfréner les vélléités d’instaurer la ’’nouvelle Russie’’ incluant une large rive ukrainienne sur la mer noire, qui est donc menacée.


                                      • Martin 3 juin 08:50

                                        @Eric F
                                        Bonjour Eric,

                                        Je vous joins ici quelques notes que j’avais envoyées par rapport à d’autres réactions :

                                        l’Ukraine n’aurait pas pu entrée dans l’OTAN, déjà parce que la France et l’Allemagne ne le voulaient pas et parce que les U.S bien que l’ayant un peu fait miroiter aux mirettes (en réalité si peu) de Kiev le refusaient aussi. En outre, l’Ukraine dès l’annexion de la Crimée n’aurait jamais pu rejoindre l’OTAN car cette alliance n’accepte pas en son sein l’intégration d’un pays qui se voit amputé d’une partie de son territoire (la Crimée) (écoutez là-dessus la spécialiste française de l’OTAN : Amélie Zima, dans l’émission Culture monde par exemple).

                                        L’Ukraine est un partenaire de l’OTAN sans y être intégrée, cela depuis les années 90, d’où le fait que les américains se sont attelés à mettre l’armée ukrainienne dans les normes de l’OTAN ; mais cela ne signifie pas qu’elle allait être intégrée dans l’OTAN. Selon l’alliance ce pays était encore trop corrompu pour y être intégré.

                                        Ajoutons que la Russie, dès 1997, avait aussi un partenariat important avec l’alliance atlantique, appelé ACTE FONDATEUR.

                                        Maintenant, s’agissant de la diversité culturelle, je ne sais pas à quoi vous vous référez. Si vous pensez à l’abrogation sur la loi sur les langues minoritaires, elle n’a pas eu gain de cause au parlement, l’abrogation n’a pas été promulguée. Donc aucun changement là-dessus, du moins en 2014. A quoi pensiez-vous ?


                                      • Martin 3 juin 08:52

                                        @Martin
                                        Correction : de la loi, et non sur


                                      • chantecler chantecler 3 juin 08:55

                                        @Martin
                                        Ah oui ?
                                        Vous avez des textes , des traités qui confirment l’appartenance officieuse de l’Ukraine à l’otan ?
                                        Si oui, pourquoi n’ont ils pas été diffusés ?
                                        Si non ça ressemble à un complot , et contre la Russie , non ?


                                      • Martin 3 juin 10:30

                                        @chantecler
                                        Bonjour Chanteler,
                                        le partenariat de l’OTAN avec l’Ukraine date des années 90. Pour être exact, l’Ukraine est devenue membre du conseil de coopération nord-atlantique en 1991. Puis en 2014, suite à l’annexion de la Crimée, ce partenariat s’est renforcée. Tout cela n’a jamais été caché. La Finlande aussi a depuis longtemps eu un partenariat avec l’OTAN. Mais cela ne signifie pas une intégration à l’OTAN.


                                      • Eric F Eric F 3 juin 12:01

                                        @Martin
                                        Même certains pays européens (Hongrie, Roumanie, Pologne) critiquent la politique anti-minorités linguistiques en Ukraine, notamment une loi sur l’éducation de 2017
                                        https://www.euractiv.com/section/defence-and-security/news/hungary-blocks-nato-statement-on-ukraine-over-minority-rights-row/


                                      • Martin 3 juin 21:33

                                        @Eric F
                                        Bonsoir Eric, 
                                        sur la question diversité je croyais que vous parliez de l’immédiat après Maïdan dans votre avant dernière réaction.
                                        Vous avez raison, avec la loi 2017 nous avons un renforcement de la langue ukrainienne.
                                        Il y a cependant un contexte : le gouvernement ukrainien justifie ce renforcement (dans l’enseignement) du fait que cette langue se parle moins dans le monde que la langue russe  langue russe qui est donc moins menacée de disparaître un jour. Et c’est aussi une sorte de réaction à la russification qu’avait subi l’Ukraine durant des siècles, et une réponse à l’énorme déstabilisation qu’exerce la Russie sur l’Ukraine depuis 2014.


                                        Ajoutons ces chiffres : 63 pourcent de la population soutiendrait cette ukrainisation, soutenu par des ukrophones bien sûr, et aussi par de nombreux russophones en réaction à l’annexion de la Crimée et à la guerre dans le Donbass (Zelensky et Timochenko par exemple, qui sont issus de familles russophones). 15 pourcent défendrait le statut de langue régionale pour la langue russe.

                                        Soulignons d’autre part qu’en Crimée annexée le statut de la langue ukrainienne et celui de la langue Tatar furent très vite mis à mal par le système russe. Dans le Donbass côté russe on imagine la même russification. Certes dans cette région les Ukrainiens d’origine Russe sont à 40 pourcent, mais il ne faut pas oublier  le sais-on assez ?  que la majorité reste d’origine ukrainienne. Non, pardon, c’était le cas en 2001. Je ne sais ce qu’il en est aujourd’hui. SI vous avez les chiffres actuels, transmettez les moi. Ce serait important de le savoir !

                                        Bien à vous


                                      • Martin 4 juin 06:51

                                        @Eric F
                                        Signalons aussi qu’en 2005 iouchtchenko (pro-européen élu président de 2005 à 2010) ne remporta pas la majorité dans toute les régions, loin de là, alors que Zelensky, élu en 2019  donc après 2017 et sans changer la loi  était majoritaire dans toutes les régions.


                                      • chantecler chantecler 4 juin 07:16

                                        @Martin
                                        Ben oui il proposait la paix et la prospérité ...
                                        Se faire élire en racontant des bobards c’est pas difficile !



                                        • Mozart Mozart 1er juin 13:31

                                          @chantecler
                                          Pourquoi, cher ami, nous mettez-vous toujours des liens aussi pourris. On va directement sur un site de propagande russe et sur une page d’un ancien FN. Vous ne pouvez pas penser par vous-même ? Vous êtes indigent au point d’être forcé d’aller chercher vos idées chez les autres ? Pensez par vous-même, c’est mieux. La propagande reste de la propagande sous quelque forme que ce soit. Et je doute que Poutine en ait quelque chose à faire des enfants de Donetsk. Il en a déjà rien à faire de ceux de la Russie qu’il envoie par milliers à la mort.
                                          Trouvez mieux la prochaine fois, puisque vous êtes incapables de le faire par vous-même.


                                        • véronique 2 juin 01:18

                                          @Mozart

                                          Puisque vous appréciez de penser par vous-même, que pensez-vous alors des lois de décommunisation, et en particulier de celle-ci  ?
                                          https://zakon.rada.gov.ua/laws/show/314-viii#Text

                                          La question du nazisme ne se résume pas à l’existence de groupes néo-nazis. Il faut aussi prendre en compte la politique menée par chaque Etat, et c’est même le point essentiel.

                                          Cela étant, cette querelle n’a pas une très grande importance dans le conflit, que l’accusation de nazisme, que chacun se jette à la figure, soit ou non un prétexte. 


                                        • Mozart Mozart 2 juin 09:49

                                          @véronique
                                          Chère amie,
                                          Vous m’excuserez mais je ne lis pas l’Ukrainien et encore moins en cyrillique. Donc je ne peux me prononcer sur ce texte, surtout qu’apparemment il n’y a pas moyen de pouvoir l’afficher en anglais.
                                          Mais, si on reprend la chronologie, Zelensky a été élu en 2019 et donc ne pouvait pas être le porteur de ce projet.
                                          Dans l’attente de lire la traduction afin de pouvoir vous répondre.


                                        • pemile pemile 2 juin 10:03

                                          @Mozart "Vous m’excuserez mais je ne lis pas l’Ukrainien et encore moins en cyrillique. Donc je ne peux me prononcer sur ce texte, surtout qu’apparemment il n’y a pas moyen de pouvoir l’afficher en anglais."

                                          DeepL permet d’en avoir la traduction en Français, ce qui permet de supposer que @véronique donne ce lien sans l’avoir lu !

                                          https://www.deepl.com/translator


                                        • pemile pemile 2 juin 10:07

                                          @Mozart PS : la version gratuite de DeepL est limité à 5000 caractères, la traduction complète doit se faire en 3 copié/collé


                                        • véronique 2 juin 11:58

                                          @Mozart
                                          Ces lois sont toujours en vigueur, donc zelensky n’y est pas opposé (mais peu importe que ce soit zelensky ou un autre, ce qui compte c’est ce que fait l’État ukrainien, et les autres Etats, et ce que subit le peuple ukrainien, et les autres peuples).


                                        • pemile pemile 2 juin 13:38

                                          @véronique « Ces lois sont toujours en vigueur »

                                          Et vous allez donc nous dire ce que contiennent ces lois que vous condamnez ?


                                        • Eric F Eric F 2 juin 13:46

                                          @véronique
                                          ’’ce que subit le peuple ukrainien’’, c’est l’invasion de son territoire par des chars étrangers, des victimes, des destructions massives d’habitations et sites industriels, l’exode de millions de femmes et enfants, la ruine durable de son économie, l’effondrement du pouvoir d’achat.
                                          Qu’il y ait eu des mesures nationalistes discriminatoires envers les russophones et un conflit interne de sécession -par ailleurs largement alimentée par le voisin russe- est exact, mais ce qui est en cours est d’une ampleur considérablement supérieure.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité