• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pierre Theilard de Chardin

Pierre Theilard de Chardin

Première partie

Les grands phares de l'Humanité

Les phares bien connus des marins sont des points de repère qui permettent d'éviter les écueils et les hauts fonds.
Il en existe aussi d'autres pour les sociétés mais ils ne sont sur aucune carte, malheureusement on les découvre parfois à leur extinction ou trop tard (quand notre "quille" est déja déchirée).
Je trouve dommage que certaines personnes passent leur vie à éclairer le monde souvent dans le vide.
J'envisage donc si vous le permettez de redonner un peu d'éclat au travers de mes modestes textes à ces personnes.
Voici la première personne qui occupe en ce moment mon espace temps/lecture :

Namur, ville universitaire Juin 2011, la bibliothèque vend de "vieux" livres 50cts.
Je tombe sur un livre édité en 1958 et lû 4 fois (lu je ne sais mais emprunté) dont la dernière fois en 1976 soit il y a 46 ans...
Pourtant dans ce livre je vais trouver quelques petits trésors.
Et le parcours extraordinaire d'une grande personne.
Afin déviter toutes polémiques stériles je pense ne pas citer au début le nom de cette personnalité.

Cet homme partit longtemps dans les pays les plus reculés pour y chercher l'Homme et l'y trouva pourtant il sortait des tranchées de la guerre la plus fratricide.
Cet homme écrivit d'innombrables lettres à de grands scientifiques qui contenaient souvent des pans entiers de philosophie.

Il arrivait parfois à des pensées étonnantes :
L'union différencie. Deux personnes unies par un lien puissant vivent la possibilité d'être différentes ensemble et cette union affirme leurs différences.

D'autres visions sur la vie du Monde :
Il ne suffit plus de mettre de l'huile dans les rouages du Monde.
Mais c'est de l'essence qu'il nous faut maintenant depuis que l'Univers se découvre en marche.

Petite analyse des différents mouvements de pensée :

Les humanitarismes qui à partir du XVIII ème siècle n'ont pû se poser qu'en opposant au christianisme et par suite ont versé dans un panthéisme vague ou dans un athéisme militant.

Le doute :
Ou bien il y a une issue, quelque part, pour la pensée et la personnalité, ou bien le monde est une terrible méprise. Et alors il faut que nous arrêtions.
Mais parce que personne n'admettra qu'il faut arrêter, alors il faut croire.

L'approche de la fin :
J'ai un sentiment profond et constant que le soleil baisse à mon horizon.
Il est 4h du soir, mettons nous au travail.

Visions globale de l'Univers :
Nous sommes portés sur une onde marchante et croissante.
(affirmation de l'évolution globale)

Une chance pour moi :
Quand on aime vraiment ce que l'on critique on peut le critiquer sans danger.

La société ( nous sommes en 1936...) :
Une autre ligne de pensée concrète qui m'occupe en ce moment (et qui se définit petit à petit) est la suivante. La science pratique de l'Homme (Morale, Economique, Politique, etc) semble avoir été surtout conçue jusqu'ici comme un problème d'équilibre : donner à chacun son droit, son pain, son territoire, etc).
Or visiblement, il s'agit maintenant de reconnaître là un problème d'énergie.
Comment faire rendre à l'Humanité son plein d'énergies spirituelles ? J'imagine que là se trouvera
de plus en plus la règle utilisée par l'avenir pour apprécier ce qui est le Bien.

De lui ou repris chez A. Einstein ? :
Le difficile n'est pas de résoudre les problèmes, c'est de les poser.

Puis lors de ses dernières conférences ou réunions :

La Terre, non pas seulement support spatial, mais "matrice" de la couche vivante qui l'enveloppe. Et enfin la naissance le l'Ultra-Humain, non pas un sur-homme mais le fruit des progrès techniques déterminant l'ultra rapidité des communications, intensification réciproque des pensées échangées.....

N'a t'il pas entrevu au travers de toutes ses découvertes la naissance du web 2.0 comme prolongement de l'évolution ?

Jacques

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Feste Feste 13 août 2013 21:24

    Merci l’auteur, cela me donne envie de le relire et de me replonger dans la noosphère.


    • jako jako 14 août 2013 09:23

      Merci Feste, je finis « L’Avenir de l’Homme » qui est une sorte de synthèse de ses pensées avec le cone du temps, un vrai régal bien que certaines de ses intuitions sont aujourd’hui infirmées. Il reste que sur l’essentiel il a clairement deviné notre situation actuelle.


    • Fergus Fergus 14 août 2013 10:49

      Bonjour, Jako.

      Paradoxalement, ce n’est pas pour ses travaux de philosophie que je me suis intéressé, lorsque j’étais jeune, à Teilhard de Chardin, mais pour ses travaux de minéralogie et de paléontologie, disciplines qui me passionnaient à cette époque.

      Il est vrai que l’Auvergne s’y prêtait. Une Auvergne où, précisément, était né cet homme de grande qualité : originaire de Murat, bien que né près de Clermont, il a vu le jour dans une contrée qui constitue le berceau de ma famille. D’où mon intérêt pour lui.

      On peut partager les idées de Teilhard de Chardin, ou s’en éloigner selon les sujets abordés, mais il a eu le mérite de poser de bonnes questions et, aujourd’hui encore, nombre de ses réflexions sont pertinentes.

      Merci pour cette évocation.


      • jako jako 14 août 2013 11:00

        Bonjour Fergus, merci de votre commentaire, en effet ce sont aussi ses travaux de paleo qui m’ont fait découvrir le personnage, c’est en partant des observations durant ses longs voyages en Chine qu’il a formé sa théorie du cone du temps et de la noosphère, tout cela comme suite logique de l’evolution ( ses positions lui ont valu d’ailleurs une mise à l’écart dans son eglise qui l’auraient empêché d’accepter la chaire de l’académie des sciences).
        C’est effectivement un Auvergnat


      • plexus plexus 14 août 2013 19:34

        Teillard du Jardin a été quasiment excommunié, intense rigolade chez moi !
        Bien fait, fallait pas s’attaquer au Saint Dogme !!
        Et, en plus, par un « Societas Jesus » !!
        Rien de nouveau sous le soleil !!!
        « A celui qui dit la vérité, offre lui un cheval...il en aura besoin pour s’enfuir »
        (vieux proverbe poldo-moldaque).


        • plexus plexus 14 août 2013 20:35

          @jako
          Vous le mentionnez, le RP Teillard du Jardin « sortait des tranchées de la guerre la plus fratricide » !!
          Fergus retient l’idée de l’évolution des espèces, et de ses recherches archéologiques auvergnates.
          La palette est vaste, ce « type », pourtant décrié, a été génial..... et.... le reste.
          J’ai une autre approche.
          Le RP, du côté français, et Max Ernst, du côté « fritz »ont, tous les deux, écrit des choses très fortes à la suite de leur passage « sous les drapeaux », vous le savez sans doute.
          Ils décrivent tous deux la fascination de ces moments terribles, épouvantables, et, paradoxalement, parlent tous deux d’une NOSTALGIE, terme qui paraît totalement incompréhensible pour ce que j’apparente à « une crémation à vif », où pètent plein de ressorts, où l’âme passe au feu du terrible chalumeau.
          Non, le « baptême du feu » ne débouche sur aucun paradis, que promettent d’autres baptêmes !!!
          (Celui que je préfère est celui où il y a plein de nanas, et où coulent des fleuves d’un vin si bon....qu’il ne donne pas la gueule de bois !!)
          Croit-on qu’envoyer nos jeunes soldats, de retour d’afghanistan, ou du mali, faire la « java » trois jours à chypre va les remettre « droits dans leurs baskets » ???
          Ce n’est pas aussi simple, mais ça coûte moins cher !!
          L’an prochain sera célébré le centième anniversaire de la bataille de morhange, la première de la grande guerre, les 18 et 19 août 1914.
          En 48 heures, 5000 « pantalons rouges »au tapis, ainsi que 3000 « prussiens ».
          Au beau milieu de cet ancien champ de bataille, passent, en ce moment, les travaux LGV de Paris-Allemagne en 2 h 30 !
          Un sacré symbole !!!
          Quel symbole


          • jako jako 15 août 2013 08:48

            Merci Plexus Tolkien a aussi été formé dans l’horrible chaudron. Interessant votre parallèle avec Max Ernst (sérieux en Allemand) je vais me documenter.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

jako

jako
Voir ses articles







Palmarès