• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Plaidoyer pour le peuple

Plaidoyer pour le peuple

Mon propos étant ici de prendre la défense du peuple Français, laquelle étant transposable à d’autres peuples également. Certains ayant même servi de précurseurs, récemment, si l’on regarde de l’autre côté de la Méditerranée. Mais charité bien ordonnée commençant toujours par soi-même, je parlerai ici des Français, afin de n’être pas en plus taxé d’ingérence.

Parler des Français, c’est aussi se référer à ce qui se fait en dehors de nos frontières, tant pour les choses positives que négatives. Parlant de peuple, il m’est difficile de passer sous silence ce qu’est en train de vivre le peuple Grec. Comment rester insensible à son désespoir, sa détresse, son incompréhension et sa colère face aux injustices dont il est victime. Comment ce peuple a-t-il pu passer de la démocratie Athénienne, qui fait référence aujourd’hui, à une faillite collective sur fond de corruption, sans que rien ne soit réellement dénoncé et entrepris, en préalable à un redressement durable et aux prêts de plusieurs milliards. Que les politiques Grecs qui avaient menti sur les comptes de la Grèce aux fins d’entrer dans l’UE, n’aient jamais été inquiétés, et peut être sont-ils encore pour certains au pouvoir ?

Pire encore, malgré cette avalanche d’irrégularités, les Français devraient emprunter 15 milliards pour les leur prêter, tout en sachant que tous les Etats prêteurs ne seront pas remboursés. Ce qu’il faut surtout savoir c’est que, remboursés ou pas par les Grecs, ces 15 milliards font les choux gras des banquiers qui prêteront cet argent à la France car, pas fous et copains comme cochons, ils savent très bien que l’Etat Français, lui, paiera. Tout ceci sur le dos du contribuable à qui on n’a surtout rien demandé, sauf à fermer sa gueule et payer !

Non content de subir les effets de la crise de 2008 qui peine à se résorber, malgré les gesticulations de Bercy, et avant que ne vienne la prochaine, nous voilà solidaire malgré nous, des Grecs, mais bientôt des Portugais, des Espagnols, des Italiens et des Irlandais. A ce rythme-là, et vu l’ardeur à résorber notre propre dette, nous irons encore plus vite rejoindre le cercle déjà annoncé des cinq élus ci-dessus. Car je ne crois pas du tout aux trois A que nous accordent les agences de notation. Et qui nous prêtera à nous ? Pas ceux qui ne pourront jamais s’en relever, ni ceux qui sont déjà à la traîne Européenne, mais peut-être les Allemands, nos fidèles amis ? Ou bien les Chinois ?.

N’y a-t-il pas derrière tout cela plusieurs choses non avouables.

L’Europe créée initialement pour contrecarrer l’hégémonie Américaine, serait devenue une immense usine à gaz, mal gérée, mal drivée, le repaire des lobbyings de tous poils et dont la transparence de ses comptes restera à jamais un mystère, type « secret défense ». Que ses dirigeants et les 27 chefs d’Etat qui la compose, n’ont pas le courage politique de reconnaître leurs échecs patents et prendre les décisions qui s’imposent, fusse une réforme de sa constitution. Sauf à reconnaître délibérément et définitivement que ces états de dépendances économiques servent les banques et les grosses fortunes en même temps qu’elles asservissent et contrôlent les peuples par le poids de la dette. Mais ça, aucun dirigeants normalement constitué, et à fortiori en campagne électorale, n’oserait l’avouer à son peuple, sans prendre le risque de se voir lâché et lynché par ceux qui financent sa campagne, donc son quotidien, et en prime ne pas être réélu !

En fait il faut être courageux et en dehors de l’UMPS pour oser dénoncer de telles vérités qui crèvent les yeux et les poches des contribuables. Tous les autres sont inféodés aux puissances néolibérales mondialistes qui, sans une prise de conscience des Français et plus généralement de tous les peuples, nous mèneront inéluctablement vers un nouvel ordre mondial et une gouvernance mondiale. Si c’est votre vision des choses et ce que vous souhaitez aux générations futures, asseyez-vous confortablement dans votre fauteuil et surtout ne changez rien. Sinon réveillez-vous, il n’est pas encore trop tard.

Si l’on admet que l’UE n’est ni durablement gérable et rentable, comment une gouvernance mondiale le serait-elle ? Avec également le risque de devoir supporter, en plus, l’hégémonie des USA (même à la ramasse), des Russes ou des Chinois. Ne nous y trompons pas tout ceci est ourdi par les puissances financières qui, à la tête de cette gouvernance mondiale en seront les organismes prêteurs, avec à la clé des revenus colossaux et une main mise sur tous les peuples avec en gage les ressources des sous-sols, entre autres.

Mais, cette mécanique bien huilée jusqu’alors, peut s’enrayer à tout moment. Si l’on admet que l’UMP et le PS ne naviguent pas sur le même bateau, mais vont dans la même direction, puisqu’ils sont les seuls responsables, depuis plus de trente ans du déclin de la France. Qui alors peut nous sortir de cette ornière et inverser la tendance qui fait qu’au final c’est toujours le peuple qui est pris en otage et qui ne cesse de payer les conséquences de décisions pour lesquelles il n’a pas été consulté ?

Réponse : Le peuple lui-même.

Le peuple lui-même, et uniquement lui. Le peuple, spolié par les partis politiques, doit se réapproprier sa souveraineté légitime et démocratique. Aujourd’hui, non seulement les chefs d’Etats et l’UE sont inféodés aux puissances économiques, mais les députés et sénateurs, censés nous représenter, sont également aux ordres de la majorité présidentielle et sous le joug des lobbies.

Outre le passage à la 6ème république, la dissolution du Sénat et de la Cour des comptes, il convient de diminuer conséquemment le nombre de députés et de les remplacer par des citoyens volontaires tirés au sort. De fait, la face de la France et du monde serait différente quant aux prises de décision par une large représentativité du peuple. Absolument rien à voir avec les députés serviles qui, le doigt sur la couture du pantalon, sont aux ordres de l’autocrate et des lobbyings. Ce système de représentants du peuple à l’assemblée nationale, s’inspirant de la démocratie Athénienne (Chère à Etienne CHOUARD) qui a fonctionné pendant deux cents ans et dont les dirigeants de la Grèce feraient bien de s’inspirer.

Quand le peuple se sera réapproprié l’espace politique qui est le sien, il pourra alors peser de tout son poids sur les décisions à prendre et ne plus subir le diktat d’une oligarchie/autocratique, d’une union européenne, des banques, des lobbies et de tous leurs affidés.

Mais voilà ce plan idyllique, à coup sûr plébiscité par le peuple, ne peut pas l’être par l’UMPS, incapables de se tirer une balle dans le pied, parce que pas assez courageux et trop attachés à leurs privilèges, mais aussi redevables à leurs amis du CAC40. Les autres partis servant de réservoir de voix pour les deux plus grandes formations, mis à part le FN, dans l’immédiat.

Seulement la distribution des voix et des rôles pourrait changer la donne en 2012 avec ce mouvement naissant, populiste et sans étiquette, qu’est le “ PF “, PF pour Peuple Français, www.lepf.fr

Fort de toutes les constatations ci-dessus, et d’autres à découvrir sur le site, nous avons créé ce mouvement qui se positionne comme le défenseur du peuple, sous couvert de textes de la constitution et des droits de l’homme et du citoyen, et qui entend faire respecter ces derniers. Nous précisons d’emblée que le PF n’acceptera aucune alliance avec aucune formation politique.

C’est en 2012, la seule chance de résister aux sirènes d’une déroute économique orchestrée par les banquiers et chef d’Etats. Pour vous en convaincre, imprégnez- vous de cette phrase :

Sir Josiah STAMP, Directeur de la Banque d'Angleterre 1928-1941 (réputé 2e fortune d'Angleterre à cette époque)

“ Le système bancaire moderne fabrique de l'argent à partir de rien. Ce processus est peut-être le tour de dextérité le plus étonnant qui fut jamais inventé. La banque fut conçue dans l'iniquité et est née dans le pêché. Les banquiers possèdent la terre. Prenez-la leur, mais laissez-leur le pouvoir de créer de l'argent et en un tour de mains ils créeront assez d'argent pour la racheter. Otez-leur le pouvoir, et toutes les grandes fortunes comme la mienne disparaîtront et ce serait bénéfique car nous aurions alors un monde meilleur et plus heureux. Mais si vous voulez continuer à être les esclaves des banques et à payer le prix de votre propre esclavage, laissez donc les banquiers continuer à créer l'argent et contrôler les crédits “.

Cette vérité biblique met en lumière deux choses ; il ne faut pas que les banques soient les seules à pouvoir délivrer des prêts. Secundo, transférer tout ou partie de ces privilèges aux Etats.

Une mobilisation maximale du peuple Français autour du candidat du PF en mai 2012 paraît être LA solution.

Je profite de cette parution pour lancer un appel aux médias nationaux afin qu’ils relaient la naissance de ce nouveau mouvement sur leurs antennes respectives. Je répondrai à toutes invitations. Merci.


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • chapoutier 11 août 2011 10:30

    mouais mouais,
    il y a du monde au portillon !
    ou juste une filiale mlp ?


    • dawei dawei 11 août 2011 10:40

      un enième diviseur de la droite populiste, ça me va smiley !
      Le front populaire est en place, et pas grand chose pourra le stopper.


    • Dominique TONIN Dominique TONIN 11 août 2011 19:14

      Je ne vois pas où les propos tenus sur le site du PF, pourraient avoir une raisonnance avec ceux de MLP !
      Quant au monde au portillon, il y a surtout ds gens que l’on voit depuis des décennies ! Si cela vs satisfait, pourquoi pas.


    • Dominique TONIN Dominique TONIN 11 août 2011 19:41

      @ Dawei,
      Enfin un qui a un cerveau. Cela change de ceux qui critiquent pour critiquer ! Merci.


    • penajouir penajouir 11 août 2011 10:55

      Le PF c’est quoi cette M... ! Encore un qui doit user son miroir tout les matins, il aurait mieux valu qu’il finisse dans le lavabo le Tonin avant de se développer et de nous sortir des conneries pareilles ! 


      • Dominique TONIN Dominique TONIN 11 août 2011 19:19

        Je ne sais pas qui t’a affublé de ce pseudo, mais il semble t’aller comme un gland (gant) ! De plus même pas cap de mettre ta tronche à côté de ce pseudo de M... !


      • devphil30 devphil30 11 août 2011 10:58

        Article de propagande pour se faire connaitre au PF
         
        un parti de plus sans interet sauf à diluer les voix ce qui pourrait en arranger certains.
         
        Vous souvenez de 2002 , plein de prétendant au trone de roi des français et un deuxième tour digne des pays se prétendant démocratique.
         
        Bientot la république démocratique de France verra le jour , juste pour nous rassurer que nous sommes en république et qu’elle est démocratique

        Philippe


        • Dominique TONIN Dominique TONIN 11 août 2011 19:21

          Ha oui ! Et de quelle manière la République Démocratique verra le jour ? l’UMPS ?


        • miha 11 août 2011 11:47

          Un énième parti politique de plus !

          Vous pensez vraiment que c’est de cette façon qu’on parviendra à changer les choses ?


          • Dominique TONIN Dominique TONIN 11 août 2011 19:46

            Si c’est votre façon de voir les choses, c’est votre problème. Mais je vous rappelle qu’il y a en France près de 60% d’abstentionnistes ! C’est en partie parce que les gens en ont ras l’bol de l’UMPS.
            Si vs êtes si malin, comment feriez-vous pur changer les choses ? Je vs écoute .


          • dawei dawei 11 août 2011 18:01

            Moi aussi je vais faire mon Parti Nihiliste : le Parti de Rien pour aller Nul part


            • Dominique TONIN Dominique TONIN 11 août 2011 21:10

              @ AV,
              AV ne m’aime pas, moi TONIN Dominique, c’est clair ! Moi j’ai des couilles et je vous le dis en face. je vais même vous le prouver. Il y a qques mois, vs m’avez refusé un article intitule « un nouveau candidat pour 2012 ». Vs le faisant savoir vs avez prétexté que c’était les modérateurs ! Je n’en ai pas cru un mot !
              Aujourd’hui vs vs sentez obligé de publier mon dernier article « plaidoyé pour le peuple », et vs le faites, mais vs le placez tout au fond, en avant dernière position ! Avec un peu de chance demain il n’y est plus, poussé par les autres (articles). Malhonnêtes vs êtes et vs resterez, mais ni fin ni rusé !
              Je vs classe désormais parmi les personnes viles et abjectes. Dernière précision ; j’ai une excellente mémoire.
              Ne censurez pas ce message, cela vs honnorera ! Répondez -y si vs avez des arguments, mais des vrais !
              Adieu AV, ou plutôt à très bientôt !


              • Unjean 12 août 2011 01:30

                Malgré votre costard en photo vous manquez drôlement de classe !

                Vous insultez violemment la critique quand bien même elle n’est pas constructive, impulsif me rappelant un certains homme d’état.

                au suivant on en a soupé d’homme comme vous.


                • Dominique TONIN Dominique TONIN 12 août 2011 06:47

                  @Unjean,
                  Je vous classe d’emblée parmi les comiques de ce monde. Comment pouvez-vs voir sur une photo que je n’ai pas la classe ! En tout cas la vôtre on ne peut pas la commenter, il n’y en a pas ! Moi j’utilise mon patronyme, pas un pseudo ! D’accord ! Ayez des C......, assumez-vs !
                  Objection, je n’insulte pas la critique, mais je mets les points sur les i à AV.
                  Vs êtes de ces gens qui critiquez, sans avoir lu, sans connaître, mais qui ne fait rien !
                  Salut looser !


                • Dominique TONIN Dominique TONIN 12 août 2011 17:28

                  @ Un jean,
                  Hé ! Qd je regarde votre tableau de bord, on s’aperçoit que vs êtes un «  petit bleu » ! A peine inscrit vs êtes déja ds la critique ! Pas de chance vs tombez sur moi ! Faites vos preuves sur AV et plus globalement dans la vie de tous les jours, y compris en politique, et seulement après vous pourrez ouvrir votre grande gueule ! Vs manquez à la fois d’humilité et de modestie !


                • dawei dawei 12 août 2011 11:12

                  effectivement, je crois qu’on peut claquer, pour rester au même niveau , un joyeux :
                  « Bah casse toi pauv con »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès