• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Polémique idiote : Mélenchon consulte les Insoumis !

Polémique idiote : Mélenchon consulte les Insoumis !

C’est bizarre, comme d’aucuns ont beaucoup de mal à considérer que les électeurs sont autonomes et que c’est en quelque sorte les injurier que d’imaginer qu’ils attendent qu’on leur tienne la main pour leur indiquer leur choix de second tour.

Mélenchon n’a pas souhaité donner une consigne de vote sans en voir discuté avec ceux qui ont porté sa candidature, il est respectueux du fonctionnement de son mouvement où c’est collectivement qu’on décide comme on l’a fait pour l’élaboration de la plate-forme programmatique.
Cette attitude de Mélenchon qui est au demeurant de simple bon sens démocratique est maintenant soumise à l’analyse de psys de toute nature qui s’empressent d’y voir on ne sait quel atavisme qui le renvoie à ce qu’il aurait toujours été, un ronchonneur désagréable et incapable de contenir sa colère ou sa déception.
Ce serait un vaincu qui a du mal à accepter sa défaite, ce qui pourrait être au demeurant le signe de convictions bien arrêtées et d’une volonté de combattre qui devrait être louée et non fustigée.
Le fait de ne pas exprimer de choix quand tout le monde vous presse de rejoindre la cohorte des ralliés à Macron est évidemment d’une originalité scandaleuse qui choque les conformistes institutionnels, elle fait tache parce qu’elle rompt l’unanimisme ambiant mais elle atteste de sa part - laissons-lui cela - un grand respect pour ceux qui l’ont soutenu et lui ont assuré un magnifique résultat : il lui a manqué deux points pour être finaliste, ces deux points qui lui ont probablement fait défaut avec la campagne indigne qui a été menée contre lui dans les deux dernières semaines et qui visait clairement à le faire passer pour un futur dictateur désireux de domestiquer la pensée et les comportements de tous les hommes libres et qui en plus développait des thèses inacceptables pour l’oligarchie financière et la médiacratie..

Il est symptomatique que les critiques les plus virulentes soient venues de Libération, journal censé de gauche mais guère sensé dans ses choix éditoriaux et non du Figaro dont l’allergie aux idées de gauche et l’usage journalier du mensonge politique font partie de l‘ADN.

De l’avalanche de contre-vérités, d’amalgames et de travestissements odieux de ses choix politiques il est visiblement resté quelque chose au décompte final et Mélenchon, aux portes du second tour malgré ces vents contraires, est fondé d’exprimer de la rancœur.
Sa volonté de ne pas trancher n’est en tout cas pas honteuse comme veulent le faire croire tous ceux qui, à défaut d’avoir des idées innovantes, aiment rejouer le psychodrame du danger fasciste.

Si la république est réellement menacée, elle l’est sans doute tout autant par les révoltes que ne manqueront pas de susciter certains aspects du programme de Macron quand ils feront l’objet de décrets d’application que par le nationalisme imbécile de Marine Le Pen.

On peut hiérarchiser les dangers mais on ne peut transformer le moins pire en voie royale et on comprend que les Insoumis aient des réticences à voter pour Macron qui prône un monde où ils n’ont pas leur place.

Il est symptomatique que les plus vifs contempteurs de Mélenchon lors de la campagne électorale qu’ils accusaient de dérive autoritaire ou d’apprenti dictateur sont maintenant les plus acharnés à le dénoncer parce qu’il soumet son choix, comme son programme de candidature le fut, à l’avis de ses militants.
Il ne se précipite pas, tête baissée, dans le soutien à un candidat dont sa propre base militante aura probablement à pâtir dès l’automne et on lui fait injustement honte de cela.

 

Il y a au moins un reproche qu’il sera dispensé d’entendre, c’est d’avoir cédé au vaste courant du conformisme qui veut que l’on choisisse un danger moindre ou supposé tel dans la précipitation.

La réflexion n’est jamais un handicap et c’est un droit que l’on doit reconnaître à tout le monde.
Que des PS soutiennent Macron est dans l’ordre des choses et ils seraient mal placés de ne pas le faire, ayant déjà donné pendant tout un quinquennat leur aval à la politique annoncée, y compris les frondeurs d’opérette qui prendront place en juin comme beaucoup d’autres PS dans la charrette des dégagés.
Que des LR en fassent de même n’est pas étonnant non plus, c’est la sottise des institutions de la 5e république qui a fait qu’ils n’aient pas approuvé des mesures qui leur seyaient comme ils le reconnaissaient en privé.

Au moins maintenant ils pourront exprimer leur accord en espérant partager la mise en œuvre de cette politique.

Les Insoumis sont libres de leur choix, l’important est qu’ils aillent voter car c’est un devoir civique.

Comme on les voit mal voter à l’opposé de leur engagement journalier, leur choix est clair : Macron ou le vote blanc.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.04/5   (55 votes)




Réagissez à l'article

175 réactions à cet article    


  • sylvie 25 avril 17:14

    Merci , c’est tout à fait ce que je pense, c’est plutôt ces consignes automatiques « à voter pour.... » qui sont indignes, comme celle de fillon en moins d’une heure.


    • Croa Croa 25 avril 23:38

      À sylvie,
      Sauf qu’à la fin l’auteur écrit « Macron ou le vote blanc »
      *
      Ça fout tout en l’air !


    • Garibaldi2 26 avril 04:57

      @Croa

      Sauf qu’à la fin c’est l’auteur qui donne son point de vue et pas Mélenchon.


    • babelouest babelouest 26 avril 07:46

      @Garibaldi2
      c’est bien ce que croa a écrit !


    • germon germon 26 avril 08:26

      @Garibaldi2

       Bonjour,

       Bien-vu, et ce matin à 7 h 50 = 474 653 adhérents à la FI smiley

       Et tous les jours sa grimpe donc si tous votent blanc (enveloppe vide) le candidat sera élu par ?

       Une minorité de Français qui ne lui donnera aucune légitimité smiley


    • HELIOS HELIOS 26 avril 09:40

      @germon

      ... légitimité, légitimité : tout le monde s’en fout ! Même s’il n’y a qu’un seul electeur, le candidat sera elu et exercera le pouvoir, avec la puissance de l’etat, pendant 5 ans.
      Cela s’appelle « la démodratie representative ».

      Alors, si cela ne plait pas, il faut changer, mais pensez bien, que changer, cela ne gommera pas les electeurs de Marine Le Pen... parce que les idées, elles, ne s’effacent pas comme cela. Il faut du respect pour ses adversaires (qui ne sont pas des ennemis), et, même si le programme de Melenchon ne me convient pas, lui au moins respecte ses electeurs a défaut d’avoir le respects a géometrie variable de ses concurrents.

    • husky husky 26 avril 09:51

      @HELIOS
      Il respecte ses électeurs,mdr !!!!! en leur imposant son choix...

      Polpot, Mao, Staline et Junker aujourd’hui ont fait et font pareil

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 avril 10:49

      @husky
      Justement, Mélenchon ne fait pas dans la dictature, il consulte ses soutiens, je ne vois rien de despotique là dedans ! De toute façon, aucun Parti n’est propriétaire de ses électeurs. Chacun écoute, réfléchit et fait ce qu’il juge bon de faire...


      En 2012, Mélenchon s’est précipité pour apporter 4 ou 5 millions de voix à Hollande, cela lui a été reproché. Il fait autrement cette fois, et il est critiqué aussi !

      Mais critiqué par qui ? Par ceux qui ont organisé patiemment sa perte :  les néo cons du PS, qui ont d’abord divisé les Communistes, puis lui ont fourgué Hamon et Macron pour l’empêcher d’être au 2e tour.
      Cela mérite un temps de réflexion, non ?

    • babadjinew babadjinew 26 avril 11:41

      Juste une remarque sur la fausse bonne idée du vote blanc



      Pour le reste seul les insoumis inscrit sur JLM2017 avant les résultat du 1er tour ont accès à la consultation de la FI..... Perso je trouve cela bien vu afin d’éviter certains écueils......

      Maintenant je vois bien une tentative de levé de polémique sur les réponses que proposent la consultation FI mais y a t il une cohérence possible entre l’adhésion à un programme clair jusqu’à son intitulé : L’AVENIR EN COMMUN et les thèses d’exclusions du FN ?

      Cela étant dit comme j’aimerai que le micron passe (car il passera) avec une abstention jamais atteinte ce qui raboterait grandement sa légitimité !

      Rappelons nous de l’arrogance de Chirac après le second tour de 2002 et ne laissons pas cet espace au micron pion des bankster.....

      Wake Up !!!!!    


    • Le421 Le421 27 avril 08:11

      @sylvie
      Et en étant poli, qu’est-ce que ça les fait chier un dirigeant politique qui respecte et consulte ses militants alors que eux n’en ont rien à foutre !!
      Moi, je jubile de les voir pisser le fiel de partout.
      Du grand, du très grand Mélenchon.
      J’ai expliqué dans un article pourquoi je m’abstiendrais.
      Et ce choix date de longtemps...
      Voir : « Un choix cornélien ?? »


    • Durand Durand 28 avril 10:38


       Que ce soit par adhésion totale ou partielle, par simple réalisme froid ou en se pinçant le nez, ceux qui voteront pour MLP au second tour seront ceux qui jugeront que les aléas d’un coup de pied dans la fourmilière représentent une chance ou bien un moindre risque pour les Français, plutôt qu’un quinquennat « Macron », qui leur ôterait à coup sûr et par les moyens les plus pervers, leurs derniers atouts démocratiques. 

      Le second tour de 2017 est la dernière chance pour l’action démocratique... Après...

      Et ça, de la FI jusqu’aux « Ultras » du FN, en passant par DLF et l’UPR, tout le monde le sait...

      Si j’étais le leader d’un de ces partis politiques, je ferais en sorte de partager la victoire de la démocratie sur l’esclavagisme-système en appelant à voter massivement pour MLP pour battre À TOUT PRIX Macron.
      Voila où se situe le vrai enjeu, le vrai clivage de ce second tour.

      Un solide consensus populaire peut encore se constituer entre les deux tours, basé sur la défense de nos droits fondamentaux, qui s’étiolent au gré des quinquennats-système.

      L’enjeu est trop important pour que les perdants du premier tour se démobilisent alors qu’une victoire, même partielle, reste encore possible. J’apprécie davantage la position de NDA ou de JLM qui consultent leurs partisans avant de se prononcer définitivement, plutôt que celle de FA qui se débine – il est un peu fatigué, dit-il... – tout en répétant à qui veut l’entendre, que la France est dans une situation extrêmement grave... (eu égard à ses dix années de lanceur d’alerte, je lui pardonnerais sa « fatigue » s’il revient rapidement poursuivre ce combat avec d’autres dispositions...)

      Partager cette victoire serait également le meilleur moyen d’influer sur MLP, pour ceux qui, à tort ou à raison, craignent certains excès dans la mise en œuvre de son programme.

      Pour moi, les leaders qui laisseront gagner Macron en laissant la France et les droits fondamentaux des Français disparaître, seront cramés DÉFINITIVEMENT !
      Dans son entêtement stupide à refuser d’appeler à voter MLP, JLM et ses adeptes font le jeu du système et montre son vrai visage de colabo...

      Laisser élire Macron, c’est comme appeler à voter « Pétain » ! 



    • Durand Durand 28 avril 13:15

      @Le421


      En vous abstenant vous faites élire Macron et vous vous rangez du côté des collabos du Système. 


    • Laulau Laulau 25 avril 17:21

      Tous les politologues distingués ce sont précipités sur les plateau TV pour dénoncer la « faute » de Mélenchon, pensez il n’a pas donné de consigne de vote, c’est bien un dictateur comme l’a dit Hollande. Sauf qu’en 2002, Lionel Jospin avait mis cinq jours avant d’appeler à voter Chirac contre Le Pen sans que la « gauche » bien pensante ne s’en offusque.


      • Onecinikiou 25 avril 20:52

        @Laulau


        Du bons sens démocratique... Quel bon sens démocratique lorsque la liberté qui est « laissée » au adhérents de la FI c’est au choix Rothschild, le vote blanc ou l’abstention ! 


        Là encore, l’influence délétère de la franc-maçonnerie (Mélenchon, Corbières, Guarrido pour ne citer qu’eux) sur la nécessaire recomposition politique, est prégnante.

        Quelle mascarade, quelle tartufferie, quelle enculerie ! 

        Moi je dis aux adhérents des Insoumis : soyez authentiquement Insoumis à la fausse liberté donné par l’appareil soviétique de Mélenchon et consorts !


      • PiXels PiXels 25 avril 21:38

        @Onecinikiou



        « Moi je dis aux adhérents des Insoumis : soyez authentiquement Insoumis à la fausse liberté donné par l’appareil soviétique de Mélenchon et consorts ! »


        C’est sûr que dégueuler sur le type pour lequel ils ont voté au premier tour pour convaincre ses électeurs de voter Marine au second est une idée géniale  !!! smiley smiley smiley smiley.

        Pauvre con. 

        Mais quoi attendre d’autre d’un lepeniste convaincu ?

      • PiXels PiXels 25 avril 22:57

        @Shawford
        .

        Tu as raison mais au risque de t« apparaître comme un opni un tantinet imbu de lui-même et dénué de la moindre forme de modestie, je n’ai pas eu besoin d’attendre les résultats du premier pour estimer la quantité d’excréments même »résiduels« plâtresrés danst dans les strings ou les culottes »petit bateau« de la plupart des idolâtres multicolores fréquentant ce site »alternatif«  !
        Ne respectant ni dieu ni maître je m’efforce de penser par moi-même.. AU RISQUE DE MA FAIRE PLUS D’ennemis que d’AMIS... mais avec une longue pratique de cette »philosophie« m’a aidé à comprendre longtemps que »les amis",..il est parfois souhaitable d’apprendre à s’en passer !

      • Michel Maugis Michel Maugis 26 avril 03:03

        @Onecinikiou


        Mélenchon a dit que MACRON c’est l’horreur et que Marine Lepen n’ a jamais dit qu’elle voulait sortir de l’UE

        C’est clair comme du jus de roche : Il appel à voter pour Marine Lepen qui n’a jamais dit qu’elle ne voulait pas quitter l’UE, mais surtout pas pour l’ HORREUR de Macron.



      • Onecinikiou 26 avril 03:30

        @PiXels


        « Pauvre con. »

        Ravi de vous rencontrer, moi c’est Onecinikiou.

        Je ne dégeule pas sur Mélenchon, je pointe ses contradictions et ses manipulations. 

        Il a dit le soir de l’élection qu’il ne déciderait pas à la place de ses électeurs. Il a dit qu’il proposerait de leur laisser la liberté d’opinion et d’expression, et qu’il en tiendrait compte. 

        Et que fait-il ? Il ouvre une plate-forme de vote où le nom de l’un des deux candidats finalistes n’est même pas mentionné ? C’est ça le respect de la démocratie ?? C’est ça nom de dieu « l’égalité » dont il ne cesse de se gargariser pour mieux la violer dès qu’il en a l’occasion !! 

        Je ne dégeule pas, je démystifie la charlatanerie, nuance.

      • babelouest babelouest 26 avril 07:49

        @Michel Maugis
        Mélenchon a-t-il réellement dit que sa priorité était la sortie de l’union ? Non, donc en fait- il a la même position (à des nuances infimes près) que MLP.

        L’horreur ABSOLUE, c’est MACRON, sans aucun doute.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 avril 10:58

        @babelouest
        C’est la Commission européenne qui écrit la feuille de route pour la France !
        Elle se fiche bien de la couleur politique du Président élu !
        Macron ou le Pen, ils devront appliquer la même politique économique et sociale, qui découle des Traités européens.


        Dans l’ UE, les gouvernements n’ont plus la main, ils décident seulement des questions sociétales et de la couleur des rideaux ! Toutes les autres compétences ont été transférées à la BCE, à la Commission européenne et à l’ OTAN.

        Les Présidents de la République sont des gouverneurs de la province France.


      • Onecinikiou 26 avril 17:47

        @Shawford

        Les yeux dans les yeux, Mélenchon/Macron au second tour, vous imaginez une seconde MLP appeler à faire barrage au pseudo-bolchevik (tel que le système aurait tenté de le dépeindre) en votant pour la banquier mondialiste ?

        Vous connaissez évidemment la réponse. 

        Par conséquent trêve de comparaison fumeuse : Mélenchon démontre ici une nouvelle fois qu’il est la voiture-balaie de l’oligarchie, comme en 2012.

      • TSS 26 avril 18:56

        @Onecinikiou


        « Pauvre con. »

        Ravi de vous rencontrer, moi c’est Onecinikiou.

         Pour plagier Chirac il faut avoir la pointure... !!


      • Le421 Le421 27 avril 08:13

        @PiXels
        Exactement...
        Et en gerbant sur les militants « insoumis », ils croient s’attirer des faveurs ?
        C’est qui les « pauvres cons » ??
        Franchement...


      • lautrecote 25 avril 17:29

        Si je peux me permettre :

        s’il y a une décision « collégiale » des insoumis, et que tout ceux qui ont voté Mélenchon suivent ce vote-là, parce que c’est la consigne, alors ce ne sont plus des insoumis, l’insoumission aura été de courte durée...

        Pour moi, la seule consigne de vote acceptable, de la part de Mélenchon ou de la FI, c’est chacun vote (ou pas) selon sa conscience.

        Sinon, il n’y a plus de FI, il n’y a plus qu’un parti comme les autres.


        • cevennevive cevennevive 25 avril 17:37

          @lautrecote,


          En effet, moi qui suis une insoumise, qui ai adhéré à la FI, je m’en vais voter Marine car je ne veux en aucun cas de Macron et de son oligarchie pernicieuse... Après, nous verrons bien. De toutes façons, je reste une insoumise têtue.




        • Sparker Sparker 25 avril 17:38

          @lautrecote

          Je ne pense pas que la mise en concertation sur le site des intentions de vote de la FI soit de nature à devenir une consigne, juste une mise en perpective qui sera bien intéressante d’observer.
          Après la FI pour moi ce sont les 460000 personnes qui se sont inscrites sur le site, les 6 millions et demi de personnes qui restent sont ceux qui ont voté pour la FI mais ne s’en réclame pas forcément, sûr qu’une partie votera l’un et l’autre des deux candidats, en quelle proportion, mystère.


        • Laulau Laulau 25 avril 17:50

          @lautrecote
          Si vous écoutez ce qu’a dit Mélenchon, vous verrez qu’il n’y a pas de consigne.


        • lautrecote 25 avril 19:32

          @Laulau
          j’iai bien entendu, et justement, ce n’est pas super clair !
          Les 450000 (c’est le chiffre donné par Mélenchon, Sparker donne 460000) inscrits sur la plateforme vont donner leur avis, mais on ne sait pas quelle forme cela prendra.

          En ce qui me concerne, je suis le seul propiétaire de mon vote. Mais si (je dis bien si) l’avis de la FI prend la forme d’une consigne, ce sera dommage, vraiment dommage.

          En tout état de cause, je ne sais pas vraiment à quoi ça sert que les 450000 disent pour qui ils vont voter au deuxième tour.


        • lautrecote 25 avril 19:38

          @Sparker
          je souhaite que l’affichage des intentions de vote de la FI ne devienne pas une consigne, précisément.
          Et je trouve (presque) dangereux que ce soit affiché.

          Je trouverai beaucoup plus cohérent que la consigne soit « votez en votre âme et conscience », sauf que ce ne serait pas une consigne, justement...


        • lautrecote 25 avril 19:41

          @cevennevive
          personnellement, j’ai voté JLM au premier tour (j’ai longtemps hésité, ma première envie était de m’abstenir, non pas par manque de choix car je me retrouve assez bien dans le programme de la FI, sauf peut-être le vote obligatoire..., mais parce que je pense que ce système est à changer complètement, que l’élection de représentants qui ne nous représentent pas, ce n’est pas la démocratie)
          et je retrouve mes premières amours au second tour, je m’abstiendrai.


        • Emmanuel38 25 avril 20:32

          @lautrecote
          Et c’est même 467.852, ce mardi soir à 20h29 !
          Rendez-vous sur https://jlm2017.fr/&nbsp ;


        • Emmanuel38 25 avril 20:34

          @Emmanuel38
          lien mauvais : tapez jlm2017 , ça passe


        • Sparker Sparker 25 avril 21:33

          @lautrecote

          La tentative n’est pas de chercher le « dicktat » mais de voir si une cohérence « tactique » peut se dégager. Il y a de la population qui marche à la confiance aussi à la FI. Le travail remarquable qui à été fait augure de cette confiance et bien sur le score aussi.
          Ce sont des tentatives plus ou moins bonne de fédérer, seul le nombre rassemblé fera changer les choses.
          Pour les plus politisés je pense que leur choix sera le leur.


        • dejaegere 25 avril 21:51

          @lautrecote

          Je prefere echanger avec mes amis de FI sur le 2eme tour que d’ecouter quelqu’un qui vient d’on se sait ou pour nous dire ce que l’on doit faire.


        • dejaegere 25 avril 21:58

          @cevennevive

          Si vous le permettez moi je voterai blanc car je ne veux en aucun cas meler ma voix a tous les fachos qui eux ne se trompent jamais de vote. En compagnie de la famille Le Pen jamais.

          Quant a macron il sera de toutes faons elu car presque toute la droite, avec le PS, avec Hollande, avec le Modef avec la CFDT, avec Valls etc... Ont decide de donner un triomphe electoral au candidat de la finance, et de Merkel.


        • Croa Croa 25 avril 23:46

          À lautrecote « je ne sais pas vraiment à quoi ça sert que les 450000 disent pour qui ils vont voter au deuxième tour. »
          *
          Discuter du pour et du contre entre gens normaux, c’est toujours ça pour s’affranchir un peu des propagandes. Après chacun fera ce qui semble mieux pour tous sans imposer son choix aux autres. Ce serait navrant s’il y avait à la fin une consigne de vote !


        • alinea alinea 25 avril 23:47

          @Sparker
          Évidemment ; le commun se gère ! l’action c’est ensemble, mais comme en l’occurrence il n’y a rien d’à tous les coups intelligent à faire, personne ne pourra me convaincre de ne pas m’abstenir !!


        • MAGURA 26 avril 00:55

          @lautrecote

          Effectivement, que pèsent 460.000 votes sur une trentaine de millions.


        • parousnik 26 avril 01:43

          @lautrecote Il faut être logique s abstenir c est né rien faire par contre voter blanc c est prendre position contre l un et l autre...


        • parousnik 26 avril 01:51

          @cevennevive

          Curieux de dire insoumise...et ne pas voter blanc... Le pen c est juste plus de flics et plus de haine envers ceux à qui nous avons détruits les pays....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès