• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pour LCI, les profs du secondaire gagnent près de 4000 euros par mois (...)

Pour LCI, les profs du secondaire gagnent près de 4000 euros par mois !

C'est LCI qui vous le dit. La chaine d'information du groupe Bouygues, devenue désuète et en perte d'audience, s'est intéressée avec bienveillance au salaire des enseignants français. François-Xavier Pietri, chroniqueur jusqu'alors inconnu du grand public, nous balance une interprêtation très personnelle de l'étude du très libéral OCDE intitulée regard sur l'éducation.

Pour résumer, FXP nous annonce, dans une mise en scène rappelant la roue de la fortune, que les profs de lycée gagnent en moyenne 3800 euros par mois, ceux de collège un peu moins, les professeurs d'école cantonnés à 2900 euros. Pour éviter de réfléchir et de se justifier, en absence du moindre contradicteur, il se retranche derrière l'étiquette OCDE.

Farce grotesque ? Incompétence à comprendre une étude ? Critique au second degré de l'OCDE ? Volonté d'enfumer l'opinion publique avant la nouvelle réforme des retraites qui va paupériser les futurs retraités ? Il est difficile de comprendre les intentions réelles de notre distingué journaliste. Face au tollé engendré par le côté provocateur de sa chronique, il n'a pas jugé bon d'inviter un syndicaliste pour tenter de rectifier le tir, en se contentant d'un tweet assez ambigu (où, au passage, les profs de lycée passent de 3850 à 3400 euros par mois de salaire, soit une perte de 450 euros en 24 heures...). Notons que personne n'est venu infirmer ses propos du côté des politiques, et qu'aucune autre chaine info n'a estimé utile de reprendre cette fake news bien cuisinée, bon sens et peur du ridicule obligent.

Pour commenter l'énormité des chiffres avancés par FXP, il suffit de se référer à ceux du ministère de l'éducation nationale :

https://www.education.gouv.fr/cid101179/la-remuneration-des-enseignants.html

Pour faire court, un enseignant français gagne 1400-1500 euros nets en début de carrière, 2000-2200 au milieu et 2500-2600 à la fin. Avec un niveau bac+5 au moment du concours, et les difficultés à exercer que chacun connait. Il y a pire ailleurs (Portugal, Italie, Grande-Bretagne et même... Suède !) et aussi mieux (Allemagne, Espagne...). Un traitement suffisant pour vivre en province mais délicat, malgré les primes, en région parisienne comme pour tous les autres salariés. D'ailleurs LCI-Bouygues y est pour beaucoup, nous y reviendrons...

Sur #Balance ta feuille de paie, des profs illustrent tout cela. On notera la présence de la feuille de paie d'un infirmier urgentiste qui pête son coup de gueule, légitime, avec un 1300 euros mensuel de (sous)traitement. Comme quoi, le fonctionnariat assure peut-être une certaine sécurité, mais pas la fortune. Les marées de démission et de postes vacants témoignent des difficultés à exercer dans l'enseignement comme dans les hôpitaux. Les raisons sont ultra-connues. Mais alors, pourquoi ajouter de l'huile sur le feu ?

Confondre salaire brut et salaire net, parler de "moyennes" et de non de salaire médian, inclure le traitement des directeurs administratifs pour grossir les chiffres (cas des salaires de la RATP), ce n'est pas de l'innocente incompétence, mais bien de la propagande libérale pour montrer que les salariés ne sont pas si malheureux que cela, malgré quarante ans d'une politique économique qui a enrichi les rentiers, appauvri les classes moyennes et coulé les quartiers populaires. Toute la logique d'une entreprise comme Bouygues, modèle du capitalisme à la française.

Il est utile de rappeler que la privatisation de TF1, dont LCI est le bébé, date du virage libérale de la France au milieu des années 80. Il fallait préparer l'opinion publique aux privatisations, réforme des retraites et autre casse des acquis sociaux issus de l'après-guerre. Les traités européens, pour lesquels TF1-LCI-Bouygues ont toujours milité, sont dans cette logique. Voilà pour l'histoire.

On comprend que l'école, l'éducation et la formation des jeunes donnent des boutons à nos libéraux de choc. Le savoir et la culture sont incompatibles avec le business. Les pauvres sont juste une masse de consommateurs de publicités, et non des citoyens, pour François-Xavier Pietri et autres tartuffes qui se gardent bien de nous annoncer leurs salaires nets d'impôts qu'ils ne paient quasiment pas d'ailleurs, régime fiscal spécial oblige : on attend d'ailleurs un reportage de LCI sur le sujet de ce "privilège"...

Ainsi, ces collègues enseignants qui vivaient en colocation ou en HLM, qui roulaient en Dacia et profitaient de leurs vacances privilégiées dans les campings municipaux du Morbihan étaient des mythomanes qui cachaient bien leur jeu, ou des pingres qui épargnaient leur pognon au lieu de le consommer. Puisqu'ils refusaient d'emprunter sur trente ans afin d'acheter une maison Bouygues, on peut comprendre que LCI les détestent, en toute logique.

Plus sérieusement, espérons que la future réforme des retraites sera l'occasion pour tous les français de descendre dans la rue, de voir gilets jaunes et petits fonctionnaires unir leurs destins face à ceux qui divisent et appauvrissent le peuple. LCI en fait partie. Merci aux profs de nous avoir enseigné l'histoire des révolutions et des luttes sociales, de la résistance plutôt que de la collaboration face aux brutes, qu'elles soient politiques, économiques ou médiatiques...

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.82/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

67 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 septembre 10:14

    Il m’arrive encore de regarder les infos régionales sur france 3 pour connaitre l’avis des petits commerçants des centres villes sur l’opportunité des initiatives de leurs maires à propos des modalités se stationnement et, comme ce n’est pas toujour palpitant, il arrive que la télé reste en activité pour le journal national. Il me semble que les experts des questions économiques et sociales de cette chaîne n’ont rien à envier à ceux de LCI pour ce qui est du bourrage de mou.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 17 septembre 11:04

      Plus sérieusement, espérons que la future réforme des retraites sera l’occasion pour tous les français de descendre dans la rue, de voir gilets jaunes et petits fonctionnaires unir leurs destins face à ceux qui divisent et appauvrissent le peuple.

      ça dépend.

      Si c’est pour conclure à la Jacques Chirac, « surtout ne changeons rien », ce sera sans moi.

      décidément, on aura bien mérité un François Hollande bis.


      • Buzzcocks 17 septembre 11:07

        Monsieur Souverainiste, dites vous que les reportages LCI sur les profs sont surement aussi faux que ceux sur les urgences qui vous permettent d’écrire que si celles ci sont engorgées, c’est la faute des méchants migrants couverts de bactéries, de champignons et que ce sont probablement des mangeurs d’hommes islamistes.

        Une question ... si LCI est bidonnée, et que le reste est probablement du même niveau, comment vous vous informez pour nous sortir vos billets sur les urgences, par exemple ? Vous avez mené des enquêtes vous même en interrogeant médecins, directeurs, infirmiers sur un panel représentatif d’hôpitaux ? vous avez lu un article sur LCI ou FdS traitant du problème ? vous avez passé 2 minutes dans des urgences pour voir que la file d’attente était uniquement constituée de pouilleux venus du Tadjikistan ?


        • @Buzzcocks
          Les « méchants migrants » dont vous parlez sont entrés chez nous pour bosser à l’oeil chez Bouygues et autres négriers, ce n’est pas LCI qui fera de la « xénophobie » puisque les migrations sont encouragées par le capitalisme (c’est Marx qui l’énonçait dans le capital !). Concernant leur présence dans les services d’urgence, je réponds oui, j’en ai souvent discuté avec des infirmiers et des médecins... Inutile d’aller chercher des fake news chez les marchands de nouvelles...


        • exol 17 septembre 11:37

          Dans tous les gros mensonges il y a toujours une infime part de vérité . Peut être que certains profs possédant leur Capes arrivent péniblement à ce salaire , avec ancienneté et prêt de la retraite . Ce que ne dit pas LCI c’est que les jeunes recrutés sont souvent avec des horaires limités pour pouvoir les payer un peu au dessus du Smic , et que leurs contrats de travail est précaire et révocable , quand à avoir le Capes , tout est fait pour que peu de gens puissent y accéder.


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 septembre 11:55

            « avec ancienneté et prêt de la retraite   »

            Soit ils se sont bien préparés et ils sont prêts, soit ils ont obtenyu de leur banque une avance sur budget à un taux intéressant qu’ils ne sont pas près de rembourser.

            Dommage que ton correcteur automatique soit illettré, parce que, pour une fois, tu exprimais une opinion sensée.


            • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 septembre 11:56

              @Séraphin Lampion

              ce message s’adressait à Exol...


            • exol 17 septembre 13:02

              @Séraphin Lampion
              Mon correcteur est comme moi , il est vieux et illettré , contrairement à toi nous n’avons pas eu la chance d’user nos fonds de culottes sur les divers bancs de l’éducation nationale , tout le monde n’a pas la chance de naitre avec des parents nantis , ni d’avoir un QI à 3 chiffres comme toi . Mais rassures toi je fais pas de complexes , tu manies la langue avec brio surtout pour lécher le fion à quelques politicards de ton choix. J’ai pas besoin d’avoir lu les grands philosophes grecs pour juger de la valeur des hommes que je côtoie .


            • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 septembre 13:22

              @exol

              je n’ai jamais accordé aucune valeur au QI, sinon le fait qu’il indique peut-être une adaptation à un système, mais je n’en suis même pas sûr
              merci quand même pour l’appréciation qui part d’un bon sentiment
              pour ce qui est de parents nantis, tu repasseras
              quand j’étais gamin, ça ressemblait plus à « Cosette » et à « l’assomoir » qu’aux « malheurs de Sophie » et à la comtesse de Ségur
              mais je ne vais pas te faire pleurer, j’arrête là ma biographie pour te permettre de rester optimiste malgré les évidences


            • gaijin gaijin 17 septembre 13:52

              @exol
              «  ni d’avoir un QI à 3 chiffres comme toi »
              par définition le qi moyen est a 3 chiffres : 100
              puisque le qi n’est pas la mesure d’un quantifiable quelconque mais une étude de la répartition statistique de capacités .....la valeur 100 est attribué par défaut au point médian de la gaussienne .....
              un qi de 100 a paris n’étant pas le même qu’un qi de 100 dans le kalahari ....


            • Buzzcocks 17 septembre 11:58

              Faudra aussi m’expliquer pourquoi un prof agrégé gagne beaucoup plus qu’un certifié en travaillant 3 heures de moins....

              L’EN, c’est quand même le seul système au monde, où plus un mec est calé dans sa discipline, moins il en fait profiter aux élèves.


              • sleeping-zombie 17 septembre 13:27

                @Buzzcocks
                L’agrégation est un autre concours, plus sélectif.
                Censément, les agrégés sont plus « calés » dans leur discipline que les « capésiens ».
                Censément, ils n’enseignent pas non plus au même public. Entre une heure de cours donné à des collégiens, et une heure de cours donné à des étudiants de classe préparatoire, il y a probablement un écart de travail qui n’apparait dans aucun bilan comptable.

                Après, entre le censé et la réalité...


              • the clone the clone 17 septembre 12:53

                En tout cas chez Darty , a la FNAC, Auchan et autres c’est de SMIC plus 10 balles et le plan de carrière passe souvent par pole-emploi ....

                Quand j’entends les fonctionnaires , instits , flics et autres couiner ça me fout les boules , personne ne parle ce ceux qui les font vivres en se serrant la ceinture ....


                • @the clone
                  Le problème vient de la fraude fiscale et des exonérations d’impôts en tout genre pour les rentiers et autres capitaines d’industrie. Pour info, les profs et les flics font partie des 50% de français qui paient l’impôt sur le revenu.


                • Buzzcocks 17 septembre 13:22

                  @the clone
                  Les concours de la ponction publique sont ouverts à tous, flic, c’est accessible niveau bac. Donc si le mec de Darty n’est pas content, il prend un livre, potasse un peu, et devient un « privilégié ». Mais faut déjà se retirer le poil dans la main, et ça, ce n’est pas évident pour tout le monde.


                • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 septembre 13:40

                  @Buzzcocks

                  Y a quand même des restrictions !
                  Pour s’inscrire à un concours, il faut être de nationalité française (ou ressortissant de l’Union européenne), et jouir de ses droits civiques.
                  C’est pour ça qu’il y a tant de Norvégiens et de repris de justice chez Darty !


                • Armelle Armelle 17 septembre 13:46

                  @France Républicaine et Souverainiste
                  « Pour info, les profs et les flics font partie des 50% de français qui paient l’impôt sur le revenu  »

                  ...Elle est bien bonne celle-ci !!!! Bah s’ils font partie des 50% de Français qui paient l’impôts sur le revenu, c’est que leurs revenus sont supérieurs à ceux des 50 autres %, donc quoi de plus normal de payer l’impôt !!!????? Voilà un propos qui n’ aucun intérêt !!!
                  Et puis ça n’a rien à voir avec la fraude fiscale ou autre ânerie, vous mélangez les torchons et les serviettes... Vous alliez au bar pdt les cours d’économies ?


                • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 septembre 13:50

                  @Armelle

                  les cours d’économies, c’est à l’école des bas de laine ?
                  Vous devriez aller aux cours de grammaire au lieu d’aller au bal, au pub ou à la messe !


                • Paul Leleu 17 septembre 20:25

                  @the clone

                  j’imagine que c’est chez Darty, la Fnac et Auchan que vous avez appris cette mentalité... si le but c’est de faire chier les petits fonctionnaires parce-qu’ils seraient « privilégiés »... en fait, cette mentalité, c’est vraiment « travailler pour » Darty, la Fnac et Auchan...

                  qui plus est, vous comparez là des emplois peu ou pas qualfiés, à des emplois relativement bien qualifiés (notamment les profs, quoi qu’on pense d’eux). Donc, oui, il est logique qu’un prof gagne plus qu’un vendeur de kébab...

                  qui plus est, les gens qui travaillent dans les emplois non qualifiés chez Darty, la Fnac et Auchan ont une valeur ajoutée sociale très faible... alors que les fonctionnaires ont une valeur ajoutée plus forte.

                  Une société dans laquelle un plombier gagne plus qu’une infirmière, est une société malade, en phase de tiers-mondisation...


                • the clone the clone 18 septembre 07:52

                  @Buzzcocks

                   Si le flic n’est pas content il traverse la rue comme l’a suggéré son boss au lieu de chouiner .....


                • the clone the clone 18 septembre 07:56

                  @Paul Leleu

                  Ha pourquoi prof est un emploi qualifié ?
                  Pas plus que boulanger mécano ou boucher ....

                  La plupart de ceux que j’ai connus étaient comme des éoliennes brassant de l’air en veux tu en voila , des moi je et terriblement chiants lors de soirées , des intellos a 2 balles ..... 


                • Buzzcocks 18 septembre 09:45

                  @the clone
                  Pour les flics, je ne sais pas, je n’en connais pas... mais des profs qui sont partis, j’en connais quelques uns, j’en ai même comme collègues. Et effectivement, quand on ne se plait pas dans un job, on traverse la rue et on change.


                • Occitan Occitan 18 septembre 10:47

                  @Séraphin Lampion
                  Et surtout avoir un casier judiciaire vierge.


                • Spartacus Spartacus 18 septembre 10:57

                  @France Républicaine et Souverainiste
                  « Le problème vient de la fraude fiscale et des exonérations d’impôts en tout genre pour les rentiers  »

                  Et il n’est pas venu à l’idée que les rentiers sont aussi des profs et parfois même ?

                  A la réunion sur les 3000 foyers qui payent l’impôt sur la fortune, 70% ont au moins un membre dans l’enseignement dont plusieurs les 2.
                  Les primes des profs en font des rentiers, des exonérés et des riches.....


                • Armelle Armelle 18 septembre 12:14

                  @Séraphin Lampion
                  Plutôt que de relever les fautes « d’inattention » des autres quand vous n’avez rien à dire, il serait judicieux pour vous vous et votre crédibilité, que vous exploitiez ce temps pour corriger les vôtres. Il suffit d’aller faire un petit tour dans vos multiples proses sans intérêt, pour lesquelles d’ailleurs, le fond ne risque pas de prendre l’ascendant sur la forme, pour constater qu’en revanche vous ne deviez pas vous précipiter vers les cours de grammaire
                  Sacré séraphin !!! encore un encul... de mouches qui, ne sachant quoi faire de ses pauvres journées passe son temps à ... bah à rien, de l’insignifiant.....

                  Et sinon heu... le gars aurait-il une réflexion intelligente sur le FOND du propos évoqué ?


                • chantecler chantecler 18 septembre 15:44

                  @Paul Leleu
                  Je trouve l’exemple mal choisi car dans les deux cas ces métiers demandent une qualification .
                  A condition que l’on parle véritablement d’un plombier votre exemple car sur les chantiers aujourd’hui il est fréquent de faire travailler des OS qui posent à la chaîne les mêmes éléments .(par exemple des radiateurs dans X dizaines de logements).
                  Et là dans ce cas la formation se fait en quelques jours sur le terrain .Et dans ce cas on ne peut pas parler de qualification. C’est le fordisme versus artisanat.


                • the clone the clone 19 septembre 09:15

                  @Buzzcocks

                  une blague sur les instits et prof :

                  Quel est le point commun entre un prof et un tampon périodique ?
                  .
                  .
                  .
                  .

                  ils sortent tous les 2 du corps en saignant ......


                • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 17 septembre 13:56

                  1700€ de base, plus les avantages, les vacances, franchement je ne le plains pas, surtout pour ce qu’il servent à fabriquer des perroquets savants ^^


                  • Paul Leleu 17 septembre 20:28

                    @bouffon(s) du roi

                    oui... renvoyons les enfants travailler dans les mines et dans les champs... et promouvons l’ignorance... les « perrroquets ignorants » c’est tellement mieux...

                    quoi qu’on pense des profs et de l’EN, en parler dans ces termes signe une grosse absence de réflexion...

                    mieux vaut des perroquets de l’école, que des perroquets du rap, de la télé, du rock, du cinéma et du supermarché... ces grandes machines à « perroquiser » les esprits, qui fonctionnent à plein tube, et que personne ne remet en question. Et eux, ils touchent beaucoup plus que 1700 euros par mois pour déculturer et soumettre le peuple...


                  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 18 septembre 09:37

                    @Paul Leleu

                    Comme devoir vous lirez « Une société sans école » d’Illich (par exemple) ^^

                    « L’école est l’agence de publicité qui nous fait croire que nous avons besoin de la société telle qu’elle est. » 


                  • Désintox Désintox 17 septembre 14:21

                    3850€/mois ! Précipitez vous sur les concours de recrutement d’enseignants !


                    • Cadoudal Cadoudal 17 septembre 14:48

                      @Désintox
                      Gardien de Zoo, faut avoir la vocation quand même...lol..

                      « Vous savez pourquoi vous pouvez apprécier une journée au zoo ? Parce que les murs, ça marche »

                      https://www.huffingtonpost.fr/2019/01/09/donald-trump-jr-compare-le-mur-que-veut-construire-son-pere-au-mur-dun-zoo_a_23638565/


                    • Désintox Désintox 17 septembre 19:36

                      @Cadoudal
                      Vous assimilez donc les enfants à des animaux.
                      C’est répugnant.


                    • MagicBuster 17 septembre 16:39

                      Le salaire n’est pas une représentation de la compétence .

                      Le salaire est un équilibre entre l’offre et la demande.

                      Plus il y a de candidats pour être prof / instit plus le salaire sera faible.

                      Il faut savoir qu’il ne peut jamais y avoir trop de profs ; les réformes sont là pour cela.

                      Pour gagner de l’argent il faut entreprendre des professions rares.


                      • Paul Leleu 17 septembre 20:36

                        @MagicBuster

                        « Pour gagner de l’argent il faut entreprendre des professions rares »... euh non, banquier, dealer, lobbyiste ne sont pas des professions rares... il n’y a aucun rapport entre la rareté et le revenu. Il y a des professions rares qui ne rapportent pas un clou, et c’est même pour cela qu’elles sont rares !

                        par contre, « Le salaire n’est pas une représentation de la compétence. Le salaire est un équilibre entre l’offre et la demande » est un bel exemple de dogmatisme libéral...

                        dans une société en phase de tiers-mondisation libérale, oui, cela fonctionne plus ou moins comme cela... on met du pognon dans ce qui rapporte : les putes, la drogue, la guerre, les armes...

                        mais dans les sociétés développées, l’argent est justement réorienté vers des professions à haute-valeur ajoutée pour la société. Notamment, les fonctions intellectuelles, spirituelles et artistiques, ainsi que vers la recherche scientifique, l’éducation ou l’action sociale.


                      • tashrin 17 septembre 17:29

                        incroyable qu’avec un salaire pareil (pour memoire, la mediane est autour de 1800 € nets en France), 18h de taf par semaine, et 5 mois de vacances par an il n’y ait quasi plus de candidats aux concours... dont par ailleurs le niveau a baissé...

                        Faut croire que ca n’est peut etre pas si bien payé, qu’il ya peut etre plus de boulot que les 18h de presence, et que les vacances ne suffisent même plus à récuperer des mois passés à tenter d’enseigner dans des conditions de plus en plus ubuesques... Perso, même pour ce salaire je suis pas du tout sûr d’y aller compte tenu des conditions.

                        Et la quasi totalité des commentateurs anti EN en serait totalement incapable.


                        • Paul Leleu 17 septembre 20:37

                          @tashrin

                          « Et la quasi totalité des commentateurs anti EN en serait totalement incapable. »...

                          mais que voulez-vous... ils sont encore très imbibés du conditonnement culturel de la télé, de Johnny et de Jacques Chirac...

                          et après ils veulent jouer les gilets-jaunes !


                        • Emohtaryp Emohtaryp 17 septembre 17:35

                          LCIntox, BFMerde , WCnews, Rance infox, l’immonde, ...etc etc.. Les vrais pourvoyeurs de fake news !


                          • Désintox Désintox 17 septembre 19:38

                            @Emohtaryp
                            Je pense que vous mettez dans le même sac des gens qui n’ont pas à l’être.


                          • JP94 17 septembre 21:56

                            Bien sûr LCI, usurpant d’une réputation de sérieux, ment outrageusement.

                            Mais il faut ajouter quelques faits encore.

                            Une étude à l’échelle européenne que j’avais lue précisait que depuis 2000, jusque je crois 2015 mentionnait que le Pouvoir d’Achat des enseignants français, à échelon égal, avait diminué de 15% tandis que dans le même temps, en moyenne, il avait augmenté d’environ 10% dans l’UE, avec des points à 15%

                            Or ce qui compte, c’est le Pouvoir d’Achat. Si vous êtes Suisse et gagnez 1500€ par mois, vous vivez plus mal qu’un Hongrois qui touche la même somme. 

                            Donc en France, la variation est négative, à échelon égal.

                            Alors que de 2000 à 2010, le PIB est passé de 1475 milliards d’euros à 2400 milliards d’euros ( je cite de mémoire). Où est passée la richesse produite ? ni dans l’Education, ni dans la Santé... et plutôt dans la poche de Bouygues. Voilà le résultat de l’UE !!!

                            Mais si l’on regarde plus en détail, c’est pire : car ce pouvoir d’achat ne concerne que les « privilégiés ». Or par exemple dans le 93, moins de 50% des profs de maths sont titulaires, tout en faisant le boulot des titulaires. Le salaire moyen d’un prof y est donc encore bien moindre, il est payé en retard et cette année, est payé à l’heure effectuée : il y a un « vivier de chômeurs »qualifiés ... et juste à côté, des élèves sans profs, ou, avec un peu de chance, qui ont un prof recruté au pied levé.

                            Et encore ce prof n’est-il pas forcément un spécialiste de la discipline ! 

                            A présent, pour l’Allemagne : une amie et collègue allemande me dit : aucun prof ici n’accepterait de travailler pour le salaire français ( c’est dire qu’à Berlin, ils ont plus au courant que LCI). 

                            Et pourtant il y en a ! des tas ! Oui, les non-titulaires ! 

                            A Berlin, ( dixit une autre amie qui y enseigne) il y a des profs qui bossent pour 800€ par mois ! Et pas qu’un peu ! 

                            C’est l’effet Hartz IV : si tu n’acceptes pas le job à 1€, alors tu touches 0€. Et le patron te vire quand il veut ! Tu es donc esclave. 

                            Et pendant qu’on y est, comme la déclaration de religion est obligatoire si le patron te la demandes, il peut te virer  ou pas te recruter  pour athéisme ! ( il y a des exemples à Göttingen ( à la fac) et pour des médecins spécialistes que je connais. 

                            Même si le Brexit est en cours, un petit mot sur la GB : la moyenne de taux d’exclusion tous établissements confondus est de 25% , avec des pointes à 43%. 

                            Voilà toute la politique de l’UE qui se révèle par la façon dont elle traite l’éducation et les professeurs. 

                            Alors LCI, d’après nos apôtres de l’anti-fake news, devrait être censuré et cela mentionné sur l’écran et dénoncé dans le Monde, Libération, ... la presse bien-pensante 


                            • njama njama 17 septembre 22:20

                              LCI raconte des conneries !

                              Un prof « agrégé » (1er Grade, Classe normale, échelon 1) démarre sa carrière avec environ 1800 €uros net, ce qui est déjà en terme d’avancement salarial un avantage assez notable par rapport aux profs seulement certifiés.

                              https://www.education.gouv.fr/cid101179/la-remuneration-des-enseignants.html

                              https://www.emploi-collectivites.fr/grille-indiciaire-etat-professeur-agrege/0/5573.htm


                              • njama njama 17 septembre 22:27

                                Même après 20 ans de carrière un prof agrégé ne touche pas en salaire net 3.000 €


                              • Cadoudal Cadoudal 17 septembre 22:45

                                @njama
                                Ben y manquerait plus que ces vieux gauchistes incapables gagnent plus qu’un honnête mécanicien débutant...

                                Le bateau coule depuis 20 ans, ils en sont encore à disserter sur les avantages de la fermeture d’une prise eau de mer...lol....


                              • Fifi35 Fifi35 18 septembre 21:45

                                @njama
                                C’est faux !
                                Titulaire d’un CAPES, je gagne environ 3000 euros net par mois après 20 ans de carrière sans compter les petits plus. J’arrive parfois à 3500 euros par mois pour 18 à 20 heures de cours par semaine. 
                                En rapport avec le nombre d’heures d’enseignement et la préparation des cours, j’estime que nous gagnons très bien notre vie par rapport à nos collègues européens.
                                Le seul scandale, ce sont les professeurs des écoles qui eux triment pour un salaire indécent. 
                                Bien à vous


                              • Eric F Eric F 18 septembre 10:30

                                Il s’agit spécifiquement des profs de lycée, non pas du salaire moyen du corps enseignant. Si on considère que l’ancienneté moyenne est 20 ans, pour des agrégés le brut est 3500 euros. Il existe par ailleurs des primes (prof, principal, REP, majoration 40% outremer, etc.) et des majorations heures sup. qui s’appliquent statistiquement. Ramené au salaire net, les chiffres semblent donc plausibles. (lien)


                                • Spartacus Spartacus 18 septembre 10:49

                                  Le commentateur sur LCI à au contraire décrit la réalité....

                                  C’est le texte qui est biaisé.

                                  Un salaire s’exprime « prime incluses » évidemment, et s’exprime en Brut.

                                  Sachant en plus que les charges sociales sur les profs sont inférieures a ceux des salariés privés et que eux bénéficient de primes moins taxées que deux du secteur général.


                                  ...25 milliards de primes et heures supplémentaires que l’auteur « oublié » et qui vont bien dans leur poches !


                                  Ce qui change grandement les salaires net annoncé et la complainte misérabiliste !

                                  Quelques exemples de primes qui font des milliards....

                                  Indemnité de suivi et d’orientation des élèves 
                                  Prime de fonctions et de résultats,
                                  Indemnité d’administration et de technicité, 
                                  indemnité forfaitaire pour travaux supplémentaires
                                  Indemnité de gestion allouée aux gestionnaires d’EPLE 
                                  Indemnité d’éloignement COM et primes d’installation outre-mer , 
                                  Indemnité allouées aux chefs d’établissement 
                                  Indemnité de sujétions spéciales « Zone d’éducation prioritaire » 
                                  Indemnité de congé formation 
                                  Indemnité pour l’accueil et l’accompagnement des étudiants se destinant aux métiers de l’enseignement créée à la rentrée 2010 
                                  Prime spéciale pour les enseignants assurant au moins trois HSA 
                                  Indemnité de sujétions spéciales de remplacement
                                  Indemnité de garantie individuelle du pouvoir d’achat 
                                  Indemnité de charges administratives aux vice-recteurs et aux personnels d’inspection 
                                  Prime d’entrée dans le métier 
                                  Indemnité pour fonctions d’intérêt collectif créée à la rentrée 2010
                                  Indemnité de caisse et de responsabilité allouées aux comptables d’EPLE,
                                  Indemnisation du contrôle en cours de formation

                                  Total indemnités et primes 21 milliards
                                  Heures supplémentaires .........4 milliards

                                  Le vrai scandale c’est qu’a force de se plaindre, ils en ont pris l’habitude de nier la vérité. 

                                  • slave1802 slave1802 18 septembre 14:30

                                    @Spartacus

                                    Le salaire de base s’exprime en brut mais sans les primes...

                                    Source INSEE : https://www.insee.fr/fr/metadonnees/definition/c1937

                                    Le salaire mensuel de base (SMB) correspond au salaire brut avant déduction des cotisations sociales et avant versement des prestations sociales. Il ne comprend ni les primes ni les heures supplémentaires. Son montant correspond généralement à celui de la première ligne du bulletin de paye d’un salarié.

                                    Indemnité de suivi et d’orientation des élèves 

                                     : Versé seulement aux professeurs de musique des collèges

                                    Indemnité d’administration et de technicité

                                     : Versé à tout un tas de fonctionnaire mais seulement aux profs d’EPS

                                    indemnité forfaitaire pour travaux supplémentaires

                                     : Non applicable pour les profs et non cumulables avec les primes précédentes !

                                    Indemnité de gestion allouée aux gestionnaires d’EPLE 

                                     : réservé aux agents comptables et gestionnaires, Pas pour les profs donc.

                                    Indemnité d’éloignement COM et primes d’installation outre-mer

                                     : N’existe carrément plus depuis 2002 !!!

                                    Indemnité allouées aux chefs d’établissement

                                     : Comme son nom l’indique par pour les profs !

                                    Indemnité de sujétions spéciales « Zone d’éducation prioritaire » 

                                     : Celle existe bien, 144€ brut par mois, c’est pas cher payé pour éduquer dans le 93...

                                    Indemnité de congé formation 

                                     : Limité à 12 mois. Ce n’est pas à proprement parler une prime vu que pendant cette période l’enseignant ne touche plus son salaire...

                                    Indemnité pour l’accueil et l’accompagnement des étudiants se destinant aux métiers de l’enseignement : Réservé aux étudiants !

                                    Prime spéciale pour les enseignants assurant au moins trois HSA : SUPPRIMÉE par Najat Vallaud
                                    Indemnité de sujétions spéciales de remplacement : Versé aux professeurs REMPLACANT occupant un poste dans une autre ville que celle de leur résidence principale, quel scandale de compenser les frais supplémentaires de déplacement !

                                    Indemnité de garantie individuelle du pouvoir d’achat : Commun à tous les fonctionnaires dont le salaire ne suit pas l’inflation, argh tuons ses super-riches

                                    Indemnité de charges administratives aux vice-recteurs et aux personnels d’inspection : Comme son nom l’indique aussi, pas pour les PROFS

                                    Prime d’entrée dans le métier : Et oui, il y a tellement peu de candidat pour ce métier de rêve ultra bien payé ...

                                    Indemnité pour fonctions d’intérêt collectif : un moyen de payer les heures supplémentaires au rabais !

                                    Indemnité de caisse et de responsabilité allouées aux comptables d’EPLE, Comme son nom l’indique encore, pas pour les PROFS

                                    Indemnisation du contrôle en cours de formation : uniquement pour les enseignants exerçant dans les lycées professionnels qui préparent, organisent et procèdent à l’évaluation par CCF des acquis des élèves en vue de l’obtention des diplômes. De plus c’est une somme fixe à ce partager entre tous les enseignants présent



                                    Conclusion : Vous ne racontez quasiment que de la merde ! smiley



                                  • JL JL 18 septembre 14:54

                                    @spartacuss,
                                     
                                     
                                     l’amalgame c’est le contraire de l’analyse : c’est l’activité vicieuse de mal dire les choses ; c’est ajouter aux malheurs du monde, aurait dit Camus


                                  • foufouille foufouille 18 septembre 15:19

                                    @Spartacus

                                    Le net est ce que touche et c’est env 2200 par mois. bouffon


                                  • Désintox Désintox 18 septembre 15:30

                                    @celui qui se fait appeler Spartacus à contre-emploi

                                    Devenir prof, c’est donc encore mieux que gagner au LOTO ! La preuve, c’est que tout le monde se précipite pour passer les concours.

                                    « Participer à un débat » ne veut pas dire « copier-coller les conneries trouvées sur les sites néo-libéraux »..


                                  • Spartacus Spartacus 19 septembre 08:44

                                    @slave1802

                                    Merci de confirmer que la « prime » est une réalité et constitue une part importante de vos revenus sont hors chiffres misérabilistes que vous avancez, même si vous essayer de minimiser cette réalité en essayant de la nier ou la caricaturer.

                                    Les 25 milliards sont au budget de l’état. Ils intègrent vos revenus et c’est factuel.

                                    « Il ne comprend ni les primes ni les heures supplémentaires. »
                                    Vous faites donc la confirmation du biais des chiffres misérabilistes et pleurnicheries.

                                    Ou avez vous vu que les primes et heures sup ne sont pas prises en salaire brut dans les autres catégories sociales ?

                                    Vous connaissez des « catégories sociales » ou les primes ont moins de cotisations que le salaire ?


                                  • merthin 19 septembre 09:59

                                    @Spartacus

                                    Vous ne savez vraiment pas lire.

                                    Cela n’intègre pas le seul revenus des enseignants puisque ces primes ou indemnités concernent également des chefs d’établissement, l’ensemble des fonctionnaires ou les seuls personnels administratif.

                                    Votre propagande est de dire que ces 25 milliards sont distribués aux seuls enseignants (personne qui font classe devant 12 à 30 gamins). Ce qui est factuellement FAUX !


                                  • Eric F Eric F 19 septembre 10:08

                                    @Spartacus & al.
                                    En effet, les revenus effectifs, c’est du « net tout compris », incluant les primes et heures sup.
                                    Ce devrait du reste être le net après impôt (le prélèvement à la source permet désormais de le connaitre) ;
                                    Et même, cela devrait être le « net incluant les aides sociales » (prime d’activité, APL, etc.) qui devraient être versées à la source, permettant d’avoir sur sa feuille de paie la totalité de ce que l’on perçoit. Ceci n’est pas anecdotique, car en 2010 (je n’ai pas trouvé de chiffres plus récents) Avant redistribution, le niveau de vie moyen des 20% de personnes les plus aisées est 7,2 fois supérieur au niveau de vie des 20% les plus modestes. Après redistribution, l’écart est presque divisé par deux (3,9). Du fait de la redistribution, le niveau de vie des 20% les plus modestes augmente ainsi de 50% après redistribution quand celui des 20% les plus aisés baisse de 18%. Le problème est que désormais les 1% les plus riches échappent largement à cet effort de solidarité avec la suppression de l’impôt sur la fortune financière, et l’instauration de la flat tax (division par deux du taux de prélèvements sur la tranche supérieure)), l’effort étant reporté sur les quantiles juste en dessous.


                                  • Spartacus Spartacus 19 septembre 11:16

                                    @merthin
                                    La propagande c’est brosser le portrait en misérabilisme des enseignants.
                                    C’est cela qui est faux.
                                    Faudrait pas inverser le sens.

                                    La démystification des primes et indemnités est la démystification du mythe qu’entretien la caste. Que certaines primes ailles marginalement à d’autre personnels, ne change pas le fond. 


                                  • samuel 19 septembre 11:34

                                    @Spartacus

                                    «  Que certaines primes ailles marginalement à d’autre personnels, ne change pas le fond. »

                                    vous avez une source quelconque qui justifie le terme « marginalement ». Parce qu’à ce petit jeu moi je dois que certaines primes vont majoritairement à d’autres personnels et ça change complètement le sens de la propagande.

                                    Le diable est dans les détail comme on dit...


                                  • samuel 19 septembre 11:36

                                    @spartacus

                                    Et pour en remettre une couche, c’est vous et vous seul qui parlé de « misérabilisme ». Les enseignant veulent une rémunération à la hauteur de la difficulté de leur travail.
                                    Va enseigner dans le val fourré et on en reparle ! okay !


                                  • chantecler chantecler 19 septembre 11:52

                                    @samuel
                                    D’autant que ces primes sont mini :
                                    Prime de déplacement : vous êtes remplaçant , vous avez une école à 20 kms soit 40 kms AR sans le repas du midi même si l’on vous envoie , avec votre voiture perso , dans une autre école dans la même journée pour boucher les trous ...
                                    En R.P par exemple ,ce n’est pas que des kms , ce sont des embouteillages à la pelle , tu temps sur les routes .
                                    Vous n’avez pas intérêt à arriver après l’entrée en classe .
                                    Bref, vous touchez tant de centimes au km .
                                    Ces primes ne sont pas intégrées à votre salaire et n’entrent pas dans le calcul des retraites ....


                                  • Spartacus Spartacus 19 septembre 13:49

                                    @chanteclerc 

                                    Ces primes et heures sup représentent 25 milliard. C’est pas anodin.

                                    Encore heureux que les primes n’entrent pas dans l’assurance retraite....

                                    Elles n’ont pas fait l’objet de cotisations sociales...

                                    Vous réclamez une retraite sur des revenus qui n’ont pas fait l’objet de cotisation.

                                    La maladie de pleurer en arrive a ne se même plus rendre contre de l’incongruité des pleurs.


                                  • samuel 19 septembre 14:31

                                    @Spartacus

                                    « La maladie de pleurer en arrive a ne se même plus rendre contre de l’incongruité des pleurs. »

                                    Un peu comme les milliardaire qui chialent contre les impôts sur les sociétés. Enfin je dit ça, je dis rien hein smiley


                                  • Notons que le salaire moyen est de « 3000 euros par mois » pour les salariés français, toutes branches confondues (ouvriers, employés etc.). Soit nous sommes tous des mythomanes en nous plaignant de nos conditions de vie (ma feuille de paie est pourtant très loin de cette « moyenne »), soit nous sommes gouvernés par des crapules et des menteurs...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès