• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pourquoi ces attaques contre les raffineries saoudiennes ?

Pourquoi ces attaques contre les raffineries saoudiennes ?

En ces temps perturbés où la guerre commerciale prépare les conditions de la guerre militaire, il est difficile de comprendre les évènements politiques, diplomatiques et militaires ponctuant la scène politique mondiale et encore davantage les évènements se déroulant au Moyen-Orient...

 

En cette période trouble

En ces temps perturbés où la guerre commerciale prépare les conditions de la guerre militaire, il est difficile de comprendre les évènements politiques, diplomatiques et militaires ponctuant la scène politique mondiale et encore davantage les évènements au Moyen-Orient qui fut longtemps le point focal des tensions internationales. Mais les choses changent et les dernières malversations des grandes puissances ont de quoi déconcerter l’observateur médusé.

Pour mémoire, rappelons quelques évènements récents qui se sont déroulés au Moyen-Orient. Passons rapidement sur le « deal du siècle » proposant la création d’un bantoustan pour Palestiniens emmurés. « Deal » qui n’en finit plus d’agoniser et de provoquer l’immolation de jeunes militants palestiniens manipulés. Il y a quelques mois, Donald Trump annonçait le retrait des troupes américaines de l’Irak, pays sous influence iranienne, entrainant aussitôt la démission du secrétaire à la défense Jim Mattis (1).

Il y a quelques jours une délégation de Talibans était attendue à Camp David aux États-Unis pour mettre la touche finale à un accord de retrait des troupes américaines de ce pays exsangue mais jamais vaincu. Il y a dix-huit ans que les USA bombardent et massacrent la population de ce pays parmi les plus pauvres de la planète, quasi sans matières premières, sans industrie et sans marché de consommation à se partager. Le pavot est l’unique ressource de ce pays et les soldats américains n’ont pas besoin d’occuper cette contrée pour s’approvisionner en héroïne auprès des piqueries de l’armée des États-Unis. Quels étaient donc les objectifs stratégiques commerciaux et militaires du grand capital américain pour envahir ce pays pauvre, totalement indifférent au monde industriel – urbanisé – robotisé – numérisé – financiarisé – ? Quoi qu’il en soit des motifs secrets du Pentagone en envahissant ce pays à la frontière de l’Iran et de la Chine (!) force est de constater que les 13 000 soldats étatsuniens assiégés dans Kaboul encerclée ne sont d’aucune utilité pour mener à bien les visées secrètes de l’Oncle Sam, qui, incidemment, a déplacé ses mercenaires de DAESH, pilonnés à Idlib en Syrie et sur l’ile de Qanus en Irak, vers les zones tribales pakistanaises et afghanes afin d’y former des escadrons de la mort.

 

L’article est disponible en 5 langues sur le webmagazine : http://www.les7duquebec.com/7-au-front/pourquoi-ces-attaques-contre-les-raffineries-saoudiennes/

 

Ce qu’il faut retenir de ce salmigondis c’est que la veille de cette rencontre de négociation entre Donald Trump, et les talibans vainqueurs, une bombe a explosé à Kaboul tuant un soldat US, en blessant quelques autres et déchiquetant une vingtaine d’Afghans innocents. Trump, comprenant le message de certains membres de son État-major, annula la rencontre qu’il avait pourtant concoctée. Quelques jours plus tard, John Bolton, le conseiller à la guerre, était démissionné dévoilant une deuxième taupe dans l’État-major étatsunien.

 

Attaque contre les raffineries de l’ARAMCO

Autre incident récent au Moyen-Orient vacillant : septembre 2019, une attaque aux « drones » a coupé la production de pétrole saoudien de plus de 50%, jeté le monde dans le chaos et fait grimper le prix du brut de 10% à 15% sur les marchés mondiaux. L’affirmation du ministre des affaires étrangères américain Mike Pompeo accusant l’Iran n’est pas une surprise, mais constitue un aveu non sollicité de la part de la troisième taupe au sein du cabinet Républicain. Nous connaitrons sous peu le sort réservé à ce faucon autoproclamé.

Que les Houthis Yéménites (l’équivalent arabe des Talibans afghans), équipés de kalachnikovs, de quelques roquettes des Surplus de l’armée saoudienne et de quelques drones-espions, aient détruit le plus grand complexe de raffinage pétrolier au monde, doté d’une excellent défense antiaérienne est tout à fait improbable. Au passage, soulignons que tout comme la Turquie et la Syrie, l’Arabie Saoudite a récemment commandé à la Russie des systèmes S-400 de défense antiaérienne ultra sophistiqués. Pourtant, l’Arabie a dépensé des milliards de dollars pour acquérir des systèmes de défense américains Patriot et malgré tout, périodiquement, des drones-espions et des missiles de faible puissance passent au travers (2).

La même chose se produit en Israël, la plus grande base militaire américaine au Levant, équipée du système de défense Patriot, ce qui a amené l’entité à faire des accords “sous la table” avec le Hamas et lui interdit de s’en prendre directement au Hezbollah équipé, lui, de missiles performants de moyenne portée. Toutefois, Israël n’a pas reçu l’autorisation de son mentor de commander le système de défense russe. Ce S-400 est un système de défense contre tout ce qui vole, mais pour l’Arabie Saoudite, qui a déjà un système de défense sol-air robuste, le S-400 serait utilisé pour mettre en échec les attaques d’avions furtifs, c’est sa spécialité. De tous les acteurs régionaux, seul Israël possède de tels avions furtifs, le F-35 étatsunien. Mais, l’Arabie et Israël ne sont-ils pas des alliés, rassemblés sous la houlette du berger yankee ? Ces deux pays n’ont-ils pas sur recommandation de Pentagone secrètement financé l’EI et Al-Qaïda et Al Nostra et DAESH pendant des années ? Oui, en effet ! La trame dramatique se complique.

Au final, suite à la destruction contrôlée de raffineries saoudiennes, la hausse du prix du pétrole (10 à 15%), la mise en marché des immenses réserves stratégiques Saoudienne et Américaine (plus 727 millions de barils) atténuant l’impact réel sur les marchés, le rapprochement avec l’Iran que Donald Trump manigançait en sous-main est compromis (3). 

Qu’il est difficile de s’y retrouver dans ce salmigondis étriqué  ! Qui flirte avec qui ? Qui est l’allié ou le concurrent de qui ? Qui tire les ficelles en sous-main ? Le Président américain est-il le saltimbanque imprévisible et impulsif que les médias prétendent ? Tout ceci mènera-t-il à une nouvelle guerre régionale et mondiale ? Autant de questions justifiées. Mais pour y répondre, nous devons replacer ces évènements régionaux dans leur contexte international.

 

Le contexte mondial

Le Moyen-Orient n'est plus le centre focal de l'affrontement interimpérialiste mondial et l'Iran, la Syrie, l’Irak, la Turquie, l’Afghanistan, l’Arabie, le Yémen, Israël et la Palestine sont des reliquats de l'ancien rapport de force, du temps où les États-Unis hégémoniques, et sa monnaie toute puissante, dominaient seul, en toute impunité, l’économie politique mondiale. Il n’en est plus ainsi. Les États-Unis se dilapident en guerres régionales récurrentes qu’ils perdent les unes à la suite des autres malgré un budget de guerre astronomique. Le dollar US est en perte de vitesse et les financiers du monde entier ne pensent qu’à se débarrasser de ce fardeau avant sa dévaluation. La dette mondiale de 250 000 milliards de dollars ne sera jamais remboursée et elle entrainera la dévaluation des monnaies et des actifs financiers. La dépression économique frappe à la porte des grandes puissances occidentales tandis que la Chine, la Russie et l’Inde se préparent à prendre le relai.

Vous comprendrez qu’un affrontement avec l’Iran, alliée du grand capital russe et chinois, tapis dans l’ombre et attendant de saisir le témoin, est hors de question pour le grand capital occidental en émoi. Il faut savoir que le grand capital américain a fait son choix. Il ne souhaite pas d’accord commercial et/ou militaire avec son rival chinois. Il est convaincu qu’en prévision de la guerre militaire qui succèdera à la guerre commerciale en cours, opposant le clan chinois et le clan étatsunien, il vaut mieux que les deux marchés soient séparés. Parmi les pays du Moyen-Orient, certains ont fait leur choix d’alliance, d’autres sont en balance, ce sont eux que le capital yankee tente d’intimider. L’Union européenne semble penchée du côté chinois et tente de garder les « Routes de la soie » ouvertes, via l’Iran et l’Afghanistan jusqu’en Chine, l’empire du Milieu de retour sur l’échiquier après des siècles de prostration. Voilà ce qui explique les dernières décisions du « général » Trump et de son État-major, bien plus futé que ne le laissent penser la gauche éclectique et les experts patentés. Le prolétariat mondial n’a pas à prendre parti pour l’un ou pour l’autre camp ennemi. Nous devons bien comprendre les enjeux de cette guerre impérialiste en préparation, savoir que c’est nous qui paierons les pots cassés et nous préparer à balayer ces fauteurs de guerre dès qu’ils tenteront de nous recruter comme chair à canon (4).

 

Notes

 

  1. https://www.msn.com/fr-ca/actualites/monde/larabie-saoudite-touchée-droit-au-coeur-trois-questions-pour-comprendre/ar-AAHqiBh?ocid=spartanntp
  2. https://www.journaldemontreal.com/2019/09/15/petrole-ryad-sefforce-de-retablir-sa-production-apres-une-attaque-attribuee-a-liran
  3. https://resistance71.wordpress.com/2019/09/17/guerres-imperialistes-de-la-dictature-marchande-qui-a-bombarde-aramco-en-arabie-saoudite/
  4. https://www.msn.com/fr-ca/actualites/monde/larabie-saoudite-touchée-droit-au-coeur-trois-questions-pour-comprendre/ar-AAHqiBh?ocid=spartanntp

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • Raymond75 20 septembre 10:14

    Les pays du Moyen Orient, Israël inclus, sont des pays ravagés par la haine de l’autre, le clanisme, une vision oppressive de la religion, incapables de la moindre évolution, et qui tous, Israël inclus, dépendent d’une ’grande puissance’ qui tire les ficelles pour les diviser. Et tous n’ont qu’un but : instituer l’apartheid qui exclu l’autre, tous les autres.

    Et pour les barbares de Daesh et assimilés, il y a aussi la haine de soi.

    Il n’y a que la Jordanie qui apparait comme stable et bien dirigée.

    Massada doit être très triste : les Américains veulent négocier avec l’Iran, et non déclencher une guerre de plus, ruineuse (1 000 milliards $ en 18 ans de guerre en Afghanistan) et meurtrière (100 000 morts afghans, 2 500 morts et 20 000 blessés US). Pourtant en vertu d’un accord de ’défense mutuelle’ les USA se savaient protégés par Israël (ne pas rire) !

    Laissons ces pays s’entretuer ; ce n’est pas notre problème.


    • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 20 septembre 10:15

      La coalition menée par l’Arabie saoudite a informé avoir détruit dans la nuit de jeudi à vendredi quatre sites au Yémen utilisés par les rebelles houthis, soutenus par l’Iran.

       
      C’est la première riposte de Riyad depuis les attaques de drones sur des installations pétrolières saoudiennes la semaine dernière.


      • Sparker Sparker 20 septembre 10:22

        @Ilan Tavor aka Massada

        C’est le cri du désespoir... que reste t-il à détruire au Yemen ???


      • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 20 septembre 10:25

        @Sparker
         
        La coalition a détruit quatre sites localisés au nord de la ville portuaire de Hodeida (ouest du Yémen) et utilisés par les rebelles pour assembler des bateaux télécommandés et des mines marines.


      • sls0 sls0 20 septembre 17:44

        @Ilan Tavor aka Massada
        Le drone UAV-X se fabrique dans un garage.
        Une personne qui fait du modélisme le construit sans problème sinon c’est 3 jours de formation.
        Il y a la programation qui demande plus de connaissances. Ça tient sur une clé USB et ça se charge avant le départ.
        Ca se construit dans un garage, sous une tente, dans un salon. Ça se stocke dans une caisse 0,7*0,7*2,4m.
        Ça se remonte et programme en 30 minutes.
        2000€ la bête, la production de masse ne pose pas de problème.
        En mai quand je me suis intéressé à ce drone les houtis avaient déjà une expérience de 140 missions drone.
        C’est des milliers de sites possibles et non localisés
        que les saoudiens devraient attaquer.
        Il est plus facile de pister du propergol pour fusée que de l’essence 2T.


      • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 20 septembre 10:26

        Les États-Unis n’accorderont pas de dérogation pour permettre à la France de fournir à l’Iran un programme d’aide de 15 milliards de dollars.

         

        « Nous avons pris des sanctions aujourd’hui. Il y aura plus de sanctions à venir », a déclaré mercredi à la presse le représentant spécial américain pour l’Iran, Brian Hook. « Nous ne pouvons pas dire plus clairement que nous sommes engagés dans cette campagne de pression maximale, et nous ne cherchons pas à accorder des exceptions ou des dérogations. »


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 20 septembre 10:55

          « ...savoir que c’est nous qui paierons les pots cassés et nous préparer à balayer ces fauteurs de guerre dès qu’ils tenteront de nous recruter comme chair à canon  »

          Ils ont toujours réussi à le faire jusqu’à maintenant. En 14, c’était la fleur au fusil, en 40 c’était « la revanche », et le plus grand nombre a marché dans la combine. 

          Et ils sont prêts à déclencher eux-mêmes une guerre civile plutôt que de perdre leur position dominante et le reste avec. Nous le savons, et nous avons préféré jusqu’à maintenant courber l’échine plutôt que d’affronter le cataclysme.


          • Armand Griffard de la Sourdière Armand Griffard de la Sourdière 20 septembre 14:08

            @Séraphin Lampion  
              « c’est nous qui paierons »
             je ne suis pas certain que de nos jours beaucoup accepteraient de partir la rosemar au fusil comme en 14
            Perso je refuse de servir de bouc hémisphère et refuse de payer les pois cassés
             


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 20 septembre 14:59

            @Armand Griffard de la Sourdière

            Ça me rappelle la belle lisse poire du prince de Motordu et de la princesse Dézécolle, avec laquelle il rêve de faire plein de billes et de glaçons.


          • JC_Lavau JC_Lavau 20 septembre 15:02

            @Séraphin Lampion. C’est la princesse Dézécolle qui demande plein de petits glaçons, et aussi des petites billes.
            Mais tu as bien raison de saluer le bouc hémisphère. Jamais on n’aurait su le trouver, celui-là.


          • Robert Bibeau Robert Bibeau 20 septembre 15:02

            @Séraphin Lampion

            Je sais JE SAIS  tu as complètement raison MAIS, cette fois je crois que les conditions objectives et subjectives seront mûres les conditions de survie seront si terribles que nous pourrons faire une différence du moins je l’espère 

            Merci pour ton post 
            Robert Bibeau http://www.les7duquebec.com 


          • JC_Lavau JC_Lavau 20 septembre 15:03

            @Armand Griffard de la Sourdière. Encore que payer les pois cassés, cela se fait très bien, au marché. S’il y en a à vendre.



          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 20 septembre 15:46

            @Armand Griffard de la Sourdière

            ....surtout si c’est pour qu’ils vivent comme des coqs en plâtre !


          • Armand Griffard de la Sourdière Armand Griffard de la Sourdière 20 septembre 21:40

            @Séraphin Lampion
            @JC_Lavau

            Aah ! ça me fait plaisir de me retrouver enfin dans la cour des grands !
             Surtout garder vos étoiles pour d’autres (ou vous même , j’ai essayé : on peut )
             Car de m’en octroyer ne me fera pas briller en société pour autant !

             Bon ! cépatoussa ce soir j’ai cours de chant ,au programme « les bacheliers de la Vodka » de Ivan Bofstrogonoff smiley


          • Eric Havas Eric Havas 20 septembre 12:06

            Canada, l’éprouvette heuristique du purin mondialiste multiculturel où nagent avec délectation les requins de la Finance, rassurés par le divide et impera institutionnalisé

             

            Le pays des guignols black faces contrits, rampant, s’auto-flageant en se branlant à la bien-pensance de la pensée dominante...

             

            Qui va croire qq venu du pays des clowns déguisés en sikhs ? smiley

             


            • njama njama 20 septembre 12:59

              Pourquoi ces attaques contre les raffineries saoudiennes ?

              C’est très simple, le Yémen a été agressé militairement c’est de la légitime défense.

              L’Iran n’a rien à voir là-dedans, le Yémen a acquis un savoir faire dans le domaine des missiles et des drones que ses adversaires ne soupçonnaient pas. Indirectement les US sont dans l’embarras puisque les missiles antimissiles Patriot se sont révélés inefficaces et n’ont même pas capté cette attaque.


              • njama njama 20 septembre 13:25

                Le Hezbollah confirme.

                Aramco : « l’opération des Yéménites était de la légitime défense »
                19 septembre 2019

                Le vice secrétaire général du Hezbollah a déclaré que « ceux qui condamnent l’opération au drone des Yéménites contre les raffineries saoudiennes devaient se demander pourquoi ils ont recouru à une telle attaque. C’est l’agression contre le Yémen qui doit être condamnée et non pas les mesures défensives des Yéménites »

                https://french.almanar.com.lb/1499346


              • sls0 sls0 20 septembre 18:25

                @njama
                Les missiles patriot sont non seulement inefficaces mais en plus les houtis ont mouché une batterie patriot avec ce drone. C’était pour permettre l’emploi de missiles coté houtis.
                Contrairement à ce que dit l’auteur les houtis ont parfaitement les capacités de construire des drones de cette capacité. C’est une amélioration d’un drone iranien. Il suffit d’aller sur un forum de modélisme, la moitié des intervenants ont cette capacité.
                Les programmes pour ce type de drone on les trouve aussi sur les forums de modélisme.
                Avec son moteur de 110cc qui développe 12CV qui permettent une vitesse de 200-250km/h.
                25 litres d’essence 2T l’emmènent à 1500km avec une charge de 18kg d’explosifs qui détruisent un réservoir à 20m.
                Les houtis ont l’arme absolue pour faire plier l’Arabie saoudite.
                Production de masse possible à 2000€ l’unité et difficilement repérable.
                Cout des dégâts/cout de production d’un rapport de 1000 sans problème.
                Les américains ont le système THOR pour se protéger des drones. Ça marche avec les drones du commerce les micro ondes. Dans un environnement industriel les micro ondes et la régulation c’est pas top.
                Le drone Houti se déplace à environ 70m par seconde, il ont intérêt à avoir de bons réflexes, THOR c’est du courte portée. Un drone de cette taille se durcit contre les micro ondes.

                Un saoudien sans bosser a sans problème son gros 4x4.
                Etre militaire saoudien c’est le prestige de l’uniforme mais sans trop bosser. On peut fournir des armes par milliards à des bras cassés ça ne les rendra pas plus efficaces. Heureusement qu’ils y a des enfants soldats soudanais pour se battrent pour eux.

                Déjà en plus d’être un bras cassé, il ne défend pas les intérêts de son pays mais d’une famille de bras cassés, pour la motivation il y a mieux.
                On attaque pas l’Arabie saoudite en dehors des heures de travail. C’est comme ça, bidasse c’est pour le prestige de l’uniforme, après 18h c’est course de dromadaire à la télé.


              • leypanou 20 septembre 20:46

                @sls0
                vous travaillez dans quoi quand vous étiez actif pour savoir tout çà ?


              • sls0 sls0 21 septembre 03:17

                @leypanou
                Boulot, vibrations, turbine, réacteur nucléaire, thermodynamique, étude de risques, explosion séisme, ect.
                Tout ce qui vole c’est du hobby, mon premier planeur radiocommandé c’est en 73.
                Pour avoir les fesses en l’air j’ai construit des paramoteurs, j’ai aidé à la construction d’un Zenair et pendant 3 mois un hélico.
                J’aime voler mais avec un minimum de combustible.
                Pour plus de détails sur le vol économique c’est ici :
                http://inter.action.free.fr
                Il y a plus d’une dizaine d’années je m’étais intéressé au concept du tomawak du pauvre. J’ai quelques restes.
                Au mois de mai il y a eu un article dans le New York Times sur le drone UVA-X des houtis, du coup je m’y suis intéressé de plus près comme certains des services US. Personnellement je l’ai trouvé intelligent, simple à faire, peu couteux et bien fait.
                Un moteur de 10kW qui emène à 1200-1500km à une vitesse de 200-250km/h 18kg d’explosif c’est top quand même.
                Dans les services US ils ont dû se dire : on est niqué et surtout les saoudiens.
                La destruction plus tard d’une batterie de patriots par ce drone a dû les confirmer dans « on est niqué ».
                Simple à fabriquer pour 2000€ environ, il tape a 1500km comme un tomawak, c’est pas 450kg d’explosifs mais la précision est plus importante que la charge. J’ai vu les photos des dégâts, précis le drone malgré qu’avec 18kg à 20m on explose un réservoir. Pile poil sur l’objectif, pas une explosion au sol.
                A force de calculer pour gratter sur un avion qui consommera moins, pas trop difficile de d’estimer les possibilités d’un drone.
                A force de faire des analyses de risques explosion maintenant à voir les dégâts d’un attentats, si j’ai de quoi avoir une mesure je déduis la charge et l’emplacement.
                Que l’habitude sans plus, en vingt ans je crois avoir analysé presque tout les attentats pour me faire un point de vue statistique. Il y a que l’attentat de Buenos Aires avec lequel que je suis en désaccord.
                Depuis 87 que je n’ai plus de télé ça donne 1200 heures par an pour s’intéresser à plein de choses.

                Heureusement que je n’ai pas de télé, entendre un soi-disant spécialiste dire que les houtis n’ont pas les moyens de moucher avec leurs drones ça me foutrait des boutons. Au mois de mai les houtis en étaient à 140 missions drone. Un mec qui fait du modélisme pourrait faire la même chose sans problème, pourquoi il ne fait pas ? Parce que c’est 4m d’envergure et ça rentre pas dans la Twingo et bobonne serait pas d’accord pour payer 1380€ pour le moteur. Faire une programmation de vol pour faire un canevas de photos ou moucher une tour de cracking c’est la même chose.
                Des dépenses militaires par milliards pour finir par se faire défoncer par des drones à 2000€.
                Faire trembler l’économie mondiale avec un budget de 300000€, il vaut mieux mettre cela sur le compte des iraniens. Des houtis qui bossent dans leur garage ou salon ça la fout mal.
                Il est bien ce drone, on peut encore l’améliorer et le durcir contre les micro-ondes sans augmenter sa signature radar qui échappe pour l’instant à pas mal de radars. Les américains ont le système Thor contre les drones, c’est de la courte portée avec des micro-ondes. L’UVA-X déboule à environ 70m/s, on le voit et 2-3 secondes après il explose. Il faut des Luky Luc à la commande.
                J’ai vu un démonstration d’Oerlikon les suisses.
                Le canon spécial drone avec 2-3 obus détruit un drone. Plus de 5 venant de directions différentes et c’est peut être l’indigestion.
                Pour l’instant il n’y a pas franchement de parades à ce drone surtout s’il vient en nombre de différentes directions.
                On va bien nous sortir un missile anti drone coutant 500 fois plus chère que sa cible. Une batterie anti missile elle voit arriver sa cible à 40km car la cible est en altitude. A 100m sol le drone est visible théoriquement par un radar de batterie à 40km. Le sol gêne et la surface équivalent radar du drone est petite. 40km c’est si la route du drone est bien dans l’axe du radar de la batterie. C’est un maillage radar de dingue si on veut s’en protéger. Fini les vols en ULM, les photos de la maison du cousin sinon on se prend un missile.
                Il sera efficace le F35 contre un drone construit dans un garage, une tente ou un salon. Sa caisse pour son transport est un peu plus grande qu’un cercueil, nouvelle cible stratégique pour les F35 le cercueil.


              • leypanou 21 septembre 09:01

                @sls0
                merci pour l’info.
                Sur le contenu de cet article, P Koenig avait écrit que ce serait plutôt un false-flag car « apparemment » les tirs venaient d’Irak (un Irakien avait commencé par revendiquer la responsabilité).
                Je dirais qu’à priori, l’Iran a le moins d’intérêt à l’avoir fait en ce moment mais toutes les possibilités sont ouvertes : États-Unis, Israel, Houthis.


              • San Jose 22 septembre 14:08

                @sls0
                .
                En décollant mon troisième proto ulm (j’ai fait une formule Mignet puis deux 3-axes) j’ai pensé que le jour où on aurait vraiment peur du terrorisme on enfermerait ceux qui peuvent dessiner même sans doc un truc qui vole du premier coup. 
                Voir les camps en Arizona pour citoyens américains à face un peu jaune !
                Mais puisque maintenant la moitié des modélistes est capable d’en faire autant, je suis rassuré... il y a trop de monde à neutraliser !


              • njama njama 20 septembre 23:13

                ‘Protect your glass skyscrapers’ : Yemen’s Houthis claim to have NEW ATTACK DRONE & threaten UAE with DOZENS OF STRIKES
                Published time : 18 Sep, 2019
                https://www.rt.com/news/469104-houthis-new-drones-attack-uae/

                Traduit par Petrus Lombard pour Alter info

                « Protégez vos gratte-ciel de verre, » préviennent les Houthis
                Les rebelles houthis ont menacé de lancer des attaques avec de tout nouveaux drones, contre les Émirats arabes unis (EAU) et son centre financier animé d’Abou Dhabi, après s’être attribué le mérite de la dernière attaque contre les installations pétrolières saoudiennes.
                ... « Des dizaines d’objectifs sont à notre portée dans les Emirats arabes unis, certains à Abou Dhabi, peuvent être attaqués à tout moment, » a fait savoir le porte-parole, Yahya Saria.

                https://www.alterinfo.net/Protegez-vos-gratte-ciel-de-verre-previennent-les-Houthis_a149874.html


                • sls0 sls0 21 septembre 18:11

                  @njama
                  J’ai écrit plusieurs fois que la parade à ces drones était difficile.
                  J’avais regardé dans l’arsenal OTAN.
                  Les russes ont le système PANTSIR qui lui serait efficace hors saturation.
                  Il se trouve que les émirats arabes unis ont en acheté 50.
                  Très efficace aux mains des russes, quid de l’efficacité émirati.
                  Bon ce n’est pas les cibles qui manquent mais avec du matériel russe il y a de quoi se défendre.
                  Coté saoudien c’est US, les américains sont obnubilés par le radar haute fréquence qui est sensible au furtif.
                  Ils font des avions furtifs au radar haute fréquence qui se font descendre par des serbes qui emploient comme les russes et les chinois aussi de la basse fréquence, en l’occurence c’était de l’UHF.
                  Bref il ont de très bons radars pour les avions non furtifs, les missiles balistiques et de croisière mais sont myopes avec les drones.
                  Un drone a la même SER (surface équivalent radar qu’un F35). Comment est-ce possible ? 
                  Il est beaucoup plus petit qu’un F35, en ferraille il y a 3kg de moteur caréné avec de l’époxy et 1-2kg d’électronique aussi caréné.
                  Cela dit, si un avion furtif est moins furtif avec de la basse fréquence radar, il y a moins de détails en basse fréquence, il y a peut être aussi une myopie pour les drones vu leur taille.


                • sls0 sls0 21 septembre 04:04

                  Il y en a qui vont encore dire que je pinaille.

                  Les photos des dégâts je fais une recherche sur google pour avoir celles qui on le plus de pixels donc de détails.

                  Sur les photos US prouvant la responsabilité iranienne ou irakienne sur certaines il y a la flèche indiquant le nord. Les impacts sont à l’ouest. Si l’Iran et l’Irak sont à l’ouest de la raffinerie on peut envisager leur responsabilité.

                  Cela dit je serai houti, j’éviterai que tout les drones défilent comme à la parade, avec des routes différentes les attaques viendraient de toutes les directions surtout que coté autonomie il y a de la marge.

                  Cela dit, moi aussi je n’avais pas fait attention au nord. C’est parce que j’ai voulu prendre des mesures de distance que j’ai fais tilt avec l’orientation. J’avais le nord en haut et l’étang noiratre n’était pas à la bonne place.

                  Dans the Gardians ils l’ont aussi remarqué. Les médias français ne regarde que les tweets de Trump, c’est dommage.


                  • nono le simplet nono le simplet 21 septembre 04:19

                    @sls0
                    merci pour ces éclairages, bien que un sujet ne me passionnait pas à priori ...
                    du coup, le drone devient l’arme du pauvre et redoutablement efficace à peu près n’importe où dans le monde ... assez flippant !


                  • sls0 sls0 21 septembre 18:19

                    @nono le simplet
                    C’est flippant pour les pays qui ont tendance à s’imposer par la force envers des pays plus faibles effectivement.
                    N’importe où dans le monde ?
                    1500km d’autonomie c’est impressionnant mais insufisant pour le n’importe où dans le monde.


                  • nono le simplet nono le simplet 22 septembre 03:58

                    @sls0
                    1500km d’autonomie c’est impressionnant mais insufisant pour le n’importe où dans le monde.

                    je pensais à de petits groupes terroristes pouvant se procurer des drones et des explosifs dans un rayon de 1500 km de leur objectif avec une petite piste pour le décollage ... puisque démontés ça ne représente pas un gros volume, j’imagine que, même si ça ne doit pas être simple, c’est réalisable ...


                  • the clone the clone 21 septembre 09:02

                    Pour Noel offrez un drone , ça fait chébran ....


                    • Julien Pradet 21 septembre 09:42

                      Tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Quelle preuve tangible avons-nous pour dire que l’attaque est yéménite ou iranienne ?


                      Ce qui me dérange dans cette information, c’est l’impacte de cette attaque sur le volume de production de pétrole de l’Arabie Saoudite. Selon france24  : "Les dégâts matériels sont considérables : de gros tuyaux en métal ont été déformés par les explosions et étaient éparpillés sur le site. Selon les autorités saoudiennes, 18 drones et sept missiles de croisière ont été utilisés."


                      Deux sites attaqués, représentant 6%(en août) de la production mondiale et 50 % de la production de l’Arabie Saoudite (production en aout 2019 : 9789 BBL/D/1K ( 1000 blue barrel by day), troisième producteur après les États-Unis et la Russie).


                      Il doit être possible de cibler les secteurs stratégiques de la raffinerie qui, par goulot d’étranglement, arrêtent la production du site. Ce qui me surprend, c’est que 50 % de la production de l’Arabie Saoudite passe par ce site, bien que ce soit le plus grand au monde.


                      L’inflation sur le prix du baril arrange bien du monde, comme l’OPEP qui a essayé à maintes reprises de faire évoluer ce prix. Cette inflation n’a pas tenu, 12 % lundi (59,92/67,24), pour chuter de 7,4 % dès le lendemain (69,18/64,04) lorsque l’Arabie Saoudite annonce qu’elle aura réparé les dégâts à la fin du mois, septembre 2019.


                      Le prix du baril est revenu à son prix d’équilibre autour de 60 $ le baril, qu’il tient depuis début 2015.


                      Un prix élevé du baril annonce la guerre, non savons cela. Ou plutôt, la guerre est le moyen de déstabiliser les marchés pour que les valeurs fassent le yoyo, période pendant laquelle chacun a le devoir de s’enrichir.


                      Nota à l’auteur : dommage de ne pas concentrer l’article sur le sujet déterminé par le titre.




                      • Robert Bibeau Robert Bibeau 22 septembre 05:01

                        @Julien Pradet
                         Un titre est une entrée en matière monsieur il introduit une démonstration qui vise dans mon cas à exposer le dessous des cartes et à expliquer que l’on ne doit pas avaler les hameçons qu’on nous tend.

                        Il est absolument sans importance pour moi d’identifier l’auteur précis ou la technologie détaillée des drones et missiles utilisés. Ces éléments n’ont aucune conséquence historique régionale ou mondiale. Seul le fait même de l’attaque aura des conséquences historiques suite à l’exploitation médiatique et surtout politique et diplomatique qui en sera fait par les différents belligérants.

                        Le dernier paragraphe explique et résume les apprentissages que nous pouvons et devons en tirer pour s’habituer à analyser ce type d’événement sans nous laissés berner par les médias mainstream à la solde du capital 

                        Merci pour votre post

                        Robert Bibeau http://www.les7duquebec.com


                      • Xenozoid Xenozoid 21 septembre 18:21

                        le pourquoi ?,car ils sont en guerre non ?


                        • sls0 sls0 21 septembre 20:19

                          Info de dernière minute :

                          Si vous voulez vous rendre compte que les saoudiens ont modifié le nord au sujet de Khurais dans leur vues google map n’allez plus sur map ils ont effacé le site.

                          On peut encore le voir sur une archive sur ce site :

                          https://tankertrackers.com/news/discoveries/khurais-and-the-tilted-compass

                          Eh non, les saoudiens malgré leurs dépenses pharaoniques en armement se sont fais baiser par 3 pelés et un tondu.

                          Les iraniens on effectivement un missile précis d’après leurs critères, ça doit tomber dans une cible de 900m².

                          Tout les dégâts que j’ai vu c’est en plein dans la cible.

                          Pas une trace au sol d’une explosion de 400kg d’explosifs.

                          400kg auraient fait beaucoup plus de dégâts que les 18kg d’un drone.

                          Les saoudiens mentent pour ne pas être ridicules, c’est relayé par les américains dont leur système de défense aérienne est une passoire avec les drones ce qui les rend aussi ridicules. Ça sera relayé par nos médias qui ont un QI de mollusque quand il s’agit de vérifier l’info otanesque.

                          Avec des drones, on oublie les système US.

                          Coté russe on oublie les S300 et S400 qui sont aussi inefficaces. Le système russe pantsir aurait peut être des résultats si on ne le sature pas.


                          • lloreen 22 septembre 22:46

                            N’est-ce pas formidable de lire de tels commentaires...

                            Après les terroristes aux cutters voilà ceux aux drones confectionnés sous les tentes.On n’arrête pas le progrès ...

                            Le moment est venu d’investir dans le tapis volant.On ne sait jamais par les temps qui courent...mieux vaut prévenir que guerrir.


                            • BA 23 septembre 10:44

                              En septembre 2019, toute l’économie mondiale est morte.

                              La Fed est obligée d’injecter 1328 milliards de dollars dans le circuit financier, du mardi 17 septembre jusqu’au 10 octobre.

                              CHAQUE JOUR, la FED injecte 75 milliards de dollars pour éviter l’effondrement total de l’économie. Vous avez bien lu : la Fed va injecter 1328 milliards de dollars !

                              Conclusion : l’économie de marché est morte.

                              Aujourd’hui, il ne reste plus que les banques centrales.

                              http://bourse.lefigaro.fr/indices-actions/actu-conseils/la-banque-centrale-americaine-inonde-le-marche-faut-il-s-en-inquieter-6741661 ?



                              • Ruut Ruut 23 septembre 12:56

                                Visiblement comme en France (avec les survole de TOUTES nos centrales par des drones) les Autorités et les armées nationales semblent impuissante face à des jouets modifiés.
                                Quelle bande d’incompétents.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès