• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pourquoi l’article du Monde sur “Entre Charlie et Mediapart, (...)

Pourquoi l’article du Monde sur “Entre Charlie et Mediapart, l’histoire d’une haine” se trompe de problématique

Derrière un titre objectif, l’article du Monde se donne à coeur joie dans la défense de Mediapart, allant au passage à l'encontre de l'objectivité journalistique et du respect de la parole des victimes de l'affaire Ramadan.

Derrière un titre objectif, l’article du Monde se donne à coeur joie dans la défense de Mediapart, allant au passage à l'encontre de l'objectivité journalistique et du respect de la parole des victimes de l'affaire Ramadan.

L’article commence par un rappel des attentats contre Charlie, et de la teinture “nationale” et patriote qu’a prise l’image populaire du journal, depuis. Il est donc rappelé la forte empathie nationale pour Charlie Hebdo, malgré les caricatures clivantes qu’il peut délivrer. Soit.

Mais très vite, on tombe dans une opinion quelque peu déroutante, face à l’apparente objectivité du titre. La caricature d’Edwy Plenel — le patron et fondateur de Mediapart — sur la dernière couverture de Charlie (voir ci-dessus), serait “injuste” car la biographe même de Tariq Ramadan (ndlr Caroline Fourest) n’aurait pas évoqué une fois les harcèlements sexuels présumés du savant Oxfordien dans un livre de 2003 (“Frère Tariq”).

Bien sûr ! Fourest, tentant de faire émerger une vérité sur ce professeur au visible double discours (voir nombre de vidéos sur le net), aurait été totalement audible si elle avait en plus allégué ce genre d’informations ! D’autre part et plus sûrement à cause de ça, elle est déjà étiquetée féministe, personne donc ne l’aurait écoutée sur un tel sujet. C’est donc facile à dire pour Ariane Chemin.

En fait, c’est un peu comme si cette dernière affirmait : “Fourest n’en a pas parlé, donc Plenel n’était pas au courant de ces agressions”. Pourtant Plenel, homme, qui plus est non étiqueté féministe et patron d’un média neutre, avait beaucoup plus de latitudes pour révéler ce genre de choses que Fourest — qui par ailleurs, met déjà assez les mains dans le cambouis comme ça. En plus, Médiapart s’est spécialisé dans la “chute des géants” et dans la révélation de tabous. Ils ont manqué une occasion triste de parler.

Deuxièmement, l’auteure de l’article (Ariane Chemin, donc) fait parler la rédaction de Charlie lors du choix de la Une sur Plenel : “il était fatal qu’on se le paie”, “pour vendre” a-t-elle visiblement réussi à tirer d’un membre de la rédaction. Cela décrédibilise, de fait, que Plenel savait réellement. Cela nous fait croire que cette Une est purement une vengeance de la part de Charlie. Mais qu’en sait-elle, Ariane Chemin, qu’Edwy Plenel ne savait pas ?

On s’attend donc à lire une histoire objectif sur les conflits entre les deux canards, et on se retrouve avec l’avocate officielle de Jean-Pierre Mignard -l’avocat de Mediapart. Cela tend à décrédibiliser l’affaire Ramadan, à amoindrir la parole des femmes agressées et violées par lui, et c’est assez agaçant. D’autant plus quand c’est une femme l’auteure.

Mais ça ne s’arrête pas là. On fait même parler le patron de Mediapart pour qu’il atteigne définitivement le point Godwin : “le patron de Mediapart compare la « une » de Charlie à « l’Affiche rouge », placardée en 1944, sous Vichy, pour retrouver les résistants du « groupe Manouchian », avant de les fusiller.” Charlie serait donc un dangereux journal nazi et raciste tentant d’exterminer la planète.

On peut au moins dire que les 3 photos de l’article, dont Le Monde a consacré une page entière dans sa version papier, prennent une part conséquente de la page et sont consacrées aux trois unes de Charlie Hebdo — dont celle sur Edwy Plenel. Peut-être une façon de faire bonne figure pour mieux descendre la société de presse dans les colonnes ?

Je ne prétends pas défendre Charlie Hebdo. Pour moi, ce journal est d’un sexisme terriblement agaçant. C’est pourquoi je m’attends à ce que toutes les communautés et genres visés supportent comme moi ce qu’ils se permettent de mettre en Une, que nous soyons ensemble et au même niveau dans cette acceptation indifférente.

Mais je suis affligée de voir qu’un journal comme Le Monde décrédibilise aussi facilement l’affaire Ramadan à travers une critique acerbe de Charlie Hebdo, et surtout, en ramenant cette problématique à la problématique réelle, à savoir l’omerta (désormais passée ?) sur les agressions et violences sexuelles dont sont victimes des millions de femmes.

Sources

  1. http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2017/11/15/entre-charlie-et-mediapart-l-histoire-d-une-haine_5214942_3236.html#LpsprMtHAeTKrGgT.99
  2. Version papier de l’article (Le Monde du 15 novembre 2017)

Moyenne des avis sur cet article :  1.7/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • pallas 18 novembre 17:13
    Chocolat

    Bonjour,

    Derrière cette histoire, il s’agit en vérité de la guerre civil multi ethnique qui à déjà commencer sur le territoire.La France n’a pas d’avenir, notre nation est détesté par la quasi totalité des autres ou méprisé.

    Notre civilisation est terminé.

    Les pays d’Afrique ne travaillent plus avec La France, à commencer par le Maroc et l’Algérie.

    La France est isolé dans le Concert des Nations.

    La Chine et La Russie nous écrasent sous leurs bottes comme de vulgaire déchets, ils ont malheureusement raisons.

    Le Japon nous voient comme des barbares stupides et incultes, limites des cafards, ils ont raisons.

    La France peut être sacrifié dans la géopolitique mondial, cette option La Suisse et USA en ont pris consciences.

    Salut


    • leypanou 18 novembre 17:18

      Pourtant Plenel, homme, qui plus est non étiqueté féministe et patron d’un média neutre  : vous avez autant de crédibilité de traiter Médiapart de média neutre que JF Coppé de son histoire de viennoiserie (même le Grand journaliste David Pujadas n’y a pas cru)..


      • samy Levrai samy Levrai 18 novembre 17:30

        Plenel ne savait pas et n’a rien dit = mal

        Fourest savait mais n’a rien dit = bien

        De qui se moque t on ?

        Je chie Charlie.

        • ysengrin ysengrin 18 novembre 18:39

          @samy Levrai

          Je chie Charlie...


          même pour me torcher je n’ en veux pas....
          sans Choron CH vaut moins qu’une merde


        • samy Levrai samy Levrai 18 novembre 18:56

          @ysengrin
          Je visais plus « je suis Charlie » et l’hypocrisie qui l’accompagne mais je suis complètement d’accord avec toi.


        • ysengrin ysengrin 18 novembre 19:02

          @samy Levrai


          je suis Charlie fait partie de la mise en scène 

          au même titre que les attentats spectacles qui l’ont précédé 

          pour nous précipiter dans la guerre de civilisation tant espérée par certains

        • Jeekes Jeekes 18 novembre 19:38

          Le Monde, Charlie, Médiapart...
          Ouais BOF...
           
          Mais ça :
           
          ’’Il est donc rappelé la forte empathie nationale pour Charlie Hebdo’’
           
          Hi-Hi-Hi !
          Ha-Ha-Ha !
           
          Je disais, il y a quelques jours, à quelqu’un d’autre (ka pas du tout aimé ça, d’ailleurs) qu’il faut arrêter de s’astiquer avec le ressenti ’’national’’ envers les charlots de charlie.
           
          Allez, en-dehors d’une certaine classe pseudo intello-bo-boïzante et essentiellement parigote, le monde entier s’en branle çakom de charlie !
           


          • Jean-Yves TROTARD Jean-Yves TROTARD 18 novembre 19:43

             Et voili et voila ,mon ami chocolat  !


            • Pere Plexe Pere Plexe 18 novembre 20:37

              « Mais je suis affligée de voir qu’un journal comme Le Monde décrédibilise aussi facilement l’affaire Ramadan »


              L’article du monde ne traite pas de Ramadan mais de Plenel.
              Facheux contre sens.
               
              Si CE à des preuves de sa complicité qu’ils transmettent à la justice.
              Sans quoi en est dans la pure calomnie !

              • Cateaufoncel 18 novembre 21:15

                Nos anciens n’accueillaient les étrangers qu’au compte-gouttes, et encore avec des réticences. Ils n’étaient pas xénophobes, mais ils avaient compris d’instinct que celui qui vient d’ailleurs est dangereux, en cela qu’il divise les populations au milieu desquelles il s’installe.

                Le conflit « Charlie Hebdo »-Médiapart n’en est qu’une illustration plus tapageuse que les autres...


                • Basile Rainwash Basile Rainwash 18 novembre 22:13

                  J’aime bien rigoler merci.


                  • Jonas 19 novembre 01:41

                    Les islamo-gauchistes ou islamo-fascistes, comme Edwy Plenel et sa bande, sont totalement soumis à leur gagne-pain victimaire, l’islam, pro-immigrationniste et anti-français, et à leur protégé, Tariq Ramadan.
                    Dans un communiqué de presse daté du 29 mars 2012, Tariq Ramadan, a pris la défense de « savants Musulmans de renommée mondiale » interdits de territoire français, les prédicateurs antisémites Safwat Hijazi, Youssef Al Qaradawi et Mahmoud Al Masri, qui appellent publiquement devant des millions de téléspectateurs sur les chaines de télévision arabes, à l’extermination des juifs.
                    https://tariqramadan.com/communique-de-presse-du-29-mars-2012/
                    http://islamineurope.unblog.fr/2016/04/02/le-ministre-de-linterieur-bernard-cazeneuve-collabore-activement-a-la-diffusion-de-lideologie-antisemite-soutenue-par-lorganisation-terroriste-des-freres-musulmans-en-france-uoif/
                    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/03/29/01016-20120329ARTFIG00740-paris-interdit-la-venue-de-predicateurs-islamistes.php

                    Pour rappel, Tariq Ramadan est un prédicateur des Frères Musulmans, idéologue de l’Islam politique contre la mixité sociale homme/femme, antisioniste radical appelant au boycott d’Israël, et militant pour la mise en place d’un État islamique sous la charia, évidemment incompatible avec un régime républicain.
                    https://www.youtube.com/watch?v=LSf9vf_hTuc
                    https://www.youtube.com/watch?v=947xIfCj5L4
                    http://islamineurope.unblog.fr/2011/04/24/conception-de-letat-fasciste-islamique-par-tariq-ramadan-sur-le-site-de-la-mosquee-de-haguenau/
                    http://www.pageshalal.fr/agenda/tariq_ramadan_et_edwy_plenel_a_bretigny_sur _orge-fr-8109.html

                    Tariq Ramadan et son Frère Hani Ramadan ensemble le premier mai 2004 à Bruxelles, ce dernier compare les juifs à des « serpents, une race de vipères » devant plusieurs fidèles musulmans.
                    http://www.youtube.com/watch?v=xLucNWWme94


                    • bob14 bob14 19 novembre 08:02

                      Plenel le monde et la gauche..une longue histoire d’amour..le petit clan des pro islam !


                      • OMAR 19 novembre 18:22

                        Omar9

                        @chocolat :« ...et du respect de la parole des victimes de l’affaire Ramadan. ».
                        .

                        Tiens, vous êtes certains de leur victimisation ?
                        Vous avez été témoin ou vous avez des preuves sur les « violes » supposés de T. Ramadan  ?
                        Je le répète, T. Ramadan est loin d’être la tasse de thé, mais le présenter comme coupable alors que l’enquête n’a pas encore abouti est une forme de partialité journalistique que vous sembleriez combattre, et aussi d’un total mépris de la présomption d’innocence.
                        Mais votre approche ne m’étonne pas du moment que vous considérez Charlie pas ou pas assez un dangereux journal nazi et raciste :
                        https://www.courrierinternational.com/article/controverse-charlie-hebdo-est-il-un-journal-raciste


                        • Trelawney Trelawney 20 novembre 08:36

                          Le système médiatique mondial est plutôt bien rodé. Il n’a qu’un seul but désinformé pour orienter politiquement les masses vers le chemin qu’une nomenklatura qui s’est approprié le pouvoir veut nous emmener.

                          Pour cela elle a plusieurs moyens à sa disposition :

                          1°- Prendre le pouvoir économique d’un journal et le discréditer par l’emploi de journalistes incompétents. C’est la partie la plus visible et la plus reconnu de tous. Mais elle n’est pas la seule.

                          2° - Comme la censure ne fonctionne pas, on invente le trop plein d’information. Lorsqu’un sujet est jugé important, comme le réchauffement climatique ou autre, on nous bombarde de revues, articles, livres sur le sujet. Lorsqu’une personne sort un livre intéressant il est noyer dans la masse médiatique et n’a plus l’audience qu’il devrait avoir. Le débat devient un « non débat ».

                          3° - On transforme un sujet grave en bataille d’égo stérile. Et le cas Planel-Chaly est édifiant. On a une revue satirique dont la rédaction a été décimé par des terroristes religieux, mais qui depuis quelques années ne vit que par les polémiques qu’il s’invente. Ce qui fait dire à beaucoup de monde (dont moi) que ce Charly est une revue perverse et tendancieuse. Cette revue lance une polémique vers Plenel le représentant et aussi fondateur d’un journal dit indépendant mais aussi le plus important en matière de dénonciation de scandale. Charly lance la polémique autour de Ramadan et donc du terrorisme et c’est plutôt intelligent car Charly a une légitimité à le faire puisqu’il a lui-même souffert de ce terrorisme religieux. De là à dire "Charly profite de cette légitimité créer par la mort de ses journaliste, comme un retour sur investissement", il n’y a qu’un pas que je franchis allégrement. Plenel qui a un égo surdimensionné tombe dans le panneau et, au lieu de se taire sur ce sujet balance des idioties sur Charly et ce dernier qui a fait cette une pour attirer Plenel dans ses filets lance la cavalerie des « journalistes assermentés » sur Plenel et Médiapart. Ça discrédite Médiapart et ça résume le sujet grave du terrorisme islamique et de ses conséquences désastreuses sur le musulmans de France à : ceux qui défendent les musulmans de France son avec Médiapart et c’est caca et les franchouillards sont avec Charly et « Je suis Charly bordel ».

                          Pour cette une de Charly, tout le monde (y compris moi) est tombé dans le piège instigué par ce média de merde qu’est Charly.

                          Pour les journalistes tués par les frères Kouachi on peut donc dire : « C’est toujours les meilleurs qui partent les premiers »


                          • Christian Labrune Christian Labrune 20 novembre 12:08

                            à l’auteur,
                            C’est bien de signaler cet article du Monde, mais il y a longtemps que ce journal est devenu, avec Mediapart et Libération, le plus immonde torche-cul de la presse française, et personne ne pourra donc s’étonner de le voir prendre la défense d’un très sale collabo.

                            Je n’entrerai donc pas dans des débats qui n’ont même pas lieu d’être : des gens comme Plénel et toute la sphère islamo-gaucho-fasciste sont, en France, les ennemis de l’intérieur. Ils jouent le même rôle que les thuriféraires de l’Allemagne nazie dans les années 40. Tout le monde a encore dans les oreilles la petite ritournelle de la radio de Londres dans ces années-là : « Radio Paris ment, Radio Paris est allemand ! ». La transposition est des plus faciles et elle s’impose de la manière la plus évidente.


                            • William 20 novembre 13:56

                              @Christian Labrune
                              Le Monde est, selon vous « le plus immonde torche-cul de la presse française », alors allez lire Rivarol, vous serez plus à l’aise.


                            • Christian Labrune Christian Labrune 20 novembre 16:03

                              @William
                              Je n’ai jamais lu Rivarol, qui doit être un journal de l’extrême droite nostalgique de Vichy, mais il y a longtemps que la gauche collaborationniste a rejoint dans l’abjection ce que cette extrême droite était capable de produire. Quelle différence, par exemple, entre un Filoche et un Soral, tous deux pourris par les mêmes fantasmes, et un antisémitisme crapuleux tout droit sorti des années trente ? Quelle différence entre les « antifas », qui souillent les murs de Belleville par leurs affichages de la plus répugnante débilité, et des fascistes pur jus dont ils partagent les croyances et le goût de la violence ?

                              L’ironie de l’histoire est que le Français moyen, qui ne voudrait pour rien au monde être d’extrême droite parce qu’on lui a appris que c’était vilain, continue à lire Le Monde ou Libération en croyant qu’il s’agit de la presse « de gauche ». Et il finit par penser lui-même ce qu’il lit quotidiennement, qui est quand même l’exact équivalent de ce que produisaient les ligues fascistes antisémites des années qui ont précédé la dernière guerre.

                              Il y a trente ans, j’avais beau lire les historiens, je ne comprenais pas comment tant de Français avaient pu collaborer avec l’ennemi. Aujourd’hui, il suffit de lire trois ou quatre pages d’AgoraVox pour voir clairement et distinctement ce que sont les mécanismes du décervelage de masse.


                            • Ouam Ouam 21 novembre 07:14

                              @Christian Labrune
                              +1000, et merci de l’avoir dit
                               
                              Apparrement depuis filoche, l’autre infect de mediapart, et j’en passe ....
                              on s’apercoit que DE :
                               
                              Socialiste à national socialiste, seul un mot à été enlevé....
                              mais le creuset idéologique est strictement le meme....
                               
                              ps et les chleus euxs etaient qq part pardonnables (je ne pardonne pas, j’explique), car euxs n’avaient pas encore vécu l’immonde
                              Alors que ces nouveauxs fafs à ce jour cad en 2017 euxs connaissent ce passé ou sonts censé le connaitre, ce qui démontre qu’ils sonts encore plus décérébrés ou un gros tas de merde que tu pourrais helas le croire
                              J’ai l’immense regret de t’annoncer que tu est donc bien en dessous de la réalité, pour completer la fin de ton msg avec les historiens ci dessus


                            • Béo Ulaygues Béo Ulaygues 21 novembre 12:54

                              @Christian Labrune

                              Il n’y a absolument rien qui te permette d’affirmer que Soral soit un antisémite crapuleux .

                              Rien si ce n’est la lecture de journaux comme le Monde ou Libé . Tu es frais pour parler d’ironie de l’histoire ...  smiley

                              Ranger cette leugne de Filoche et Soral dans la même catégorie ne fait que prouver ta confusion et ton ignorance sur le sujet .

                              Et tu ramènes ta gueule grande ouverte en parlant de décervelage de masse ...  smiley

                              On croit rêver ... o_O


                            • alain_àààé 20 novembre 13:38

                              messieurs les censeurs cela recommence de ne pas publier mon commantaire.

                              ce que j ai écri ets la vérité PLENEL est une ordure il m as excroqué plus des 500e dont des associations lui ont écri en plus de moi et cela depuis le mois de mai c est une ordure un mafiosuex etc......et vous n avez MRS les censeurs de supprimer a un commantaire qui a été écri par moi méme qui est handicapé depuis quelques années et dont j ai eu des déportés dont certains sont morts.aujourdhui je n ai toujours rien reçu.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Chocolat


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires