• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pourquoi le communisme n’est-il pas aussi détesté que le nazisme (...)
#44 des Tendances

Pourquoi le communisme n’est-il pas aussi détesté que le nazisme ?

En aparté : l'actualité très récente confirme les points de cet article. Déclaration de C Battisti le terroriste communiste sur ses soutiens des intellectuels Français : « Je n’ai jamais été victime d’une injustice, je me suis moqué de tous ceux qui m’ont aidé, je n’ai même pas eu besoin de mentir à certains d’entre eux »...

Comme quoi au nom de l'idéologie les intellos communistes ont une complaisance immorale éloignée de la farce humaniste qu'ils fantasment se drapper.

 

Pourquoi avons-nous laissé faire une compassion plus faible pour le communisme que le Nazime ? Pourquoi des partis qui se réfutent à cette idéologie en France trouvent une telle complaisance ? 

Le communisme est l'idéologie la plus sanglante de l'histoire. On estime qu'entre 100 et 162 millions millions de personnes en furent des victimes directes.

Quand vous décrivez des personnes ou des régimes particulièrement mauvais, pourquoi utilisez vous le terme « Nazi » ou « Fascistes », mais jamais « Communistes » ?

Le communisme a causé plus de souffrances, a plus exécuté de gens, pourquoi le terme « Communiste » donne beaucoup moins un sentiment de dégoût que le terme « Nazi » ?

Les Communistes ont tué 70 millions de personnes rien qu’en Chine,

Plus de 20 millions dans l’Union Soviétique (Sans compter les 5 millions d’Ukrainiens).

victim ok kmers rouges 

Les communistes Français du PCF ont formés idéologiquement et intellectuellement la quasi totalité des cadres Cambodgiens et Vietnamiens tous coupables d"épuration de masse à Paris dont Pol PotHô Chi MinhSon SenHou YuonIeng Thirith. Personnes qui ont engendré une épuration humaine d’au moins 2 millions de morts par une idéologie formatée à Paris. 1 Cambodgien sur 3 est mort par leur responsabilité.

L’Union des étudiants khmers de Paris ont suivit les formations politiques de l’université populaire du Parti Communiste Français. C’est bien en France à Science Po qu’a été présenté le mémoire de Hou Yuon de transformation du Cambodge « la paysannerie du Cambodge et ses projets de modernisation ». Elle a bien été écrite 100% en français en 1954. Pas au Cambodge.

Le PCF est responsable d’incitation aux politiques totalitaristes qui ont engendré le génocide au titre, à minima, du 3eme cercle de l’ordre de la complicité des responsabilités.

Et les communistes ont mis en servitude des nations entières en Russie, Vietnam, Chine, toute l’Europe de l’Est, la Corée du Nord, Cuba et une grande partie de l’Asie Centrale, l’Angola.

Ils ont ruiné la vie de plus d’1 000 000 000 de personnes.

Alors pourquoi le Communisme n’a pas la même et terrible réputation que le Nazisme ?

 

staline-coco-amour

Raison numéro 1 : La gauche domine l’enseignement.

Une grande partie des enseignants sont majoritairement favorables aux idées de gauche ou sont intellectuellement proche des mouvements de gauche, l’histoire dans les programmes scolaires et universitaires est largement orienté pour ne pas souligner trop le communisme.

Tout est fait pour réduire ou minimiser ou faire ignorer la connaissance des actes Communistes.

Alors que tous les partis de l’échelle politique de gauche, droite et autres détestent le Nazisme et enseignent sa terrible histoire, la gauche majoritaire dans le corpus enseignant ou corpus médiatique, n’a jamais diabolisé le communisme autan que le Nazisme.

Presque personne n’apprend l’histoire répugnante du communisme tel qu’il est réellement.

 

Raison numéro 2 : Les Communistes ont surtout tué leur peuple.

Des assassins en communautés fermées. Les Nazis, eux, n’ont pas tué que des allemands.

L’opinion médiatique remarque bien moins les génocides et meurtres de masses au sein d’un même groupe, alors qu’envers des tiers, le meurtre d’étrangers est beaucoup plus médiatique.

C’est pourquoi, par exemple, les noirs tuant des millions d’autres noirs en Afrique n’ont pas provoqué une attention particulière de « l’opinion mondiale » par rapport à des conflits moins meurtriers. 

 

Raison numéro 3 : L’absence d’images.

Les images des goulags russes, des laogaïs chinois, de l"épuration Cambodgienne, ou des camps Nord Coréens communistes contrastent avec les nombreuses images des camps Nazis.

Les Allemands ont étés envahis par des armées étrangères, et l'Allemagne Nazi n’a pu cacher les horreurs comme les communistes.

A contrario, les Russes, les Chinois, les Coréen du Nord ont surtout tué leur peuple. Les images ont étés mieux contrôlées et les images frappantes sont aujourd’hui rares et bien plus absentes. 

 

meltingpot-communistes

Raison numéro 4 : Les Nazis ont fait l’Holocauste.

L’Holocauste est un événement passé tellement unique et affreux, l’énorme attention qui lui a été portée a aidé à construire une échelle de valeur qui voudrait dire que le Nazisme est pire que le Communisme.

L’idée même de l’horreur de l’holocauste vous laisse médusé et suffoqué même encore aujourd’hui.

Le fait d’envoyer à la mort les Juifs, les tziganes, les Polonais, les handicapés hommes, femmes, enfants, et bébés du continent européen dans une froideur humaine si diabolique est terrible.

Les Communistes qui ont tué bien plus de personnes que les génocides Nazis. Pourtant les génocides Nazis ont tendance a faire oublier ceux des communistes.

 

Raison numéro 5 : Le communisme est un fantasme idéaliste.

Le Communisme est basé sur de charmantes théories utopiques égalitaristes, le Nazisme est basé sur d’atroces théories de domination de races les unes sur les autres. 

Les intellectuels de gauche en général, les comprenant, sont séduits par les mots, pour des intellectuels les mots et les idées dans l'écrit est au dessu de la réalité. Un intellectuel fantasme son idéologie communiste comme de l'amour humaniste, sans comprendre que l'amour forcé c'est le viol et et que des victimes n'ont rien d'humanistes.

Ils vivent souvent dans des vies plus fantasmées que réelles. Par exemple, ils fantasment que leur idéologie n'est qu'amour entre les hommes, sans comprendre que leur amour forcé c'est le viol et ne fait que des victimes.

C’est pour cette raison qu’ils ne donnent pas autant d’importance aux horribles génocides des communistes comparés aux semblables actions horribles des Nazis. Ils fantasment leur idéologie, même si la réalité et différente.

 

staline-censure

Raison numéro 6 : Une vérité qui dérange ? Les adeptes du communisme censurent.

Il n’y a qu’a regarder Agoravox. Ils se dévoilent et censurent la contradiction comme cet article qui doit passer plusieurs fois avant d’être publié. Si ces gens étaient mis face à l’inadéquation entre les objectifs humanistes revendiqués et les conséquences, la vulgarisation des résultats ferait rechigner les naïfs à participer à l’aventure communiste. C'est tout leur shéma de pensée intellectuel qui est détruit. Ils ont certainement dû oublier le premier emploi de Karl Marx rédacteur à la gazette de Cologne, ou il écrivait l'importance de la liberté d'expression.

Ils censurent pour protéger leur idéologie et refusent d’assumer ou en débattre et sont dans le déni total. 

Leur censure n’a qu’une motivation. La censure est surtout un aveu et une panique de la peur de se voir en complicité intellectuelle avec le crime communiste, objet dénoncé de cet article. Pas téméraires les communistes.  :-))

 

Collusion-communiste-mao

Raison numéro 7 : Ils se défaussent en accusant que ce n'était pas le "vrai communisme".

 Ils excommunient les « mauvais communistes » en disant qu’ils ne représentent pas le « vrai » communisme mais par opposition voient en revanche les atrocités Nazies comme le résultat logique et inévitable du Nazisme.

Ils transfèrent les échecs patents sur les autres, et éternelles excuses idiotes, les USA, les riches, l’oligarchie pour dédouaner sans cesse leur idéologie de sa responsabilité.

De nombreux actes parmi les plus monstrueux de l’histoire humaine ont été perpétrés au nom de la recherche du bien, dans la poursuite d’un objectif « noble ». Le communisme illustre l’illusion fallacieuse que la fin justifie les moyens. Ils interdissent aux hommes de vivre tels qu'ils ont envie de vivre pour imposer une utopie comme ils la fantasment à n'importe quel prix.

 

Raison numéro 8 : Les Allemands ont RECONNU, pas les communistes.

Les Allemands ont reconnu les crimes des Nazis, ils ont pris la responsabilité sur eux et ont tenté de les expier.

Les Russes n’ont rien fait de semblable pour les atrocités de Lénine ou Staline.

Au contraire, Lénine, le père du Communisme Soviétique, est vénéré presque partout en Russie.

En Russie même c’est un tabou et les gens nient ou refusent le sujet, par xénophobie ou implication, l’holocauste de Stalinien.

Encore plus en Chine qui a eu le plus immense tueur et esclavagiste de masse de tous, Mao Zedong.

Mao le plus grand assassin connu de la planète est toujours vénéré en Chine.

renminbiLa monnaie Chinoise a même sa tête dessus.

Tant que la Russie et la Chine le Vietnam, Cuba, et la Corée du Nord ne reconnaîtront pas les crimes que leur pays a commis sous le Communisme, ceux-ci resteront moins connus que les crimes de l’Allemagne sous Hitler.

 

Raison numéro 9 : Le Whataboutisme comme système d’évitement des questions qui gênent.

Lorsque les Goulags ont commencés à être connus, les soviétiques ont engendré une politique systémique pour détourner la question. Les Américains l’on nommé « whataboutism » de l’anglais « what about…(qu’en est-il de…) ». Technique que vous retrouvez chez tous les militants communistes et gauchistes de la terre.

Vous parlez des millions de morts du communisme, le communiste se lance toujours dans un hors sujet « qu’en est il de .. » en parlant d’un conflit qui n’a rien a voir. En accusant en général, les Américains ou le grand capital ou n’importe quoi du moment que ça le détourne de son paradoxe entre idéologie et résultat de son idéologie qu’il se nie même à lui-même.

 

StalineHumanite

Et la Raison numéro 10 : La gauche est complaisante avec ses criminels.

Selon la vision de la gauche, la dernière guerre « légitime » était la Seconde Guerre Mondiale, la guerre contre le Nazisme Allemand et le fascisme Japonais.

Toutes les autres contre le communisme ne le seraient pas. Un assassin impitoyable et brutal et sans pitiée comme "Che Guevara" a été présenté comme un idéaliste charmant a mettre sur des T-shirt. Ses actes criminels sont savanment cachés volontairement. 

La gauche n’a jamais vu la guerre contre le communisme comme une « bonne » guerre.

Par exemple, la guerre Américaine contre le communisme Vietnamien a été présentée comme immorale. Certains d'entre eux Franco-Français s'y sont engagés et furent les pires boureaux et protégés indécement à leur retour.

boudarel2Boudarel militant communiste Français immonde tortionnaire responsable de 130 camps de ré-éducation assassin entre 1 à 8 personnes par jour a tué à bout touchant les prisonniers des Viêt Minh (même des Français). Après conflit Il a été recueilli en France par le PCF et protégé et ils lui ont même trouvé un emploi dans l’éducation nationale universitaire.

Aujourd’hui nous voyons bien avec le militant assassin Battisti que la France a protégé et protège encore des criminels communistes. En le sachant.

Tant que la gauche, et toutes les institutions influencées par la gauche, ferment les yeux sur l’atrocité dont le communisme a fait preuve, on continuera à vivre dans un monde immoral.

 

Ne tolértons pas que la semence et le fruit, puissent être dissociés et qu'ils continuent a nier devant les évidences.

Il est encore temps de renvoyer les communistes devant leur Nuremberg.

Il y a des coupables en France qui doivent répondre. La France peut montrer l’exemple. Nous devons imposer le procès du PCF sur ses responsabilités.

Renvoyer les formateurs idéologues du PCF a Paris aux juges Cambodgiens qui viennent de condamner en 2018 les gens qu’ils ont formés a Paris.

Renvoyons à l’Italie les 14 militants assassins acolytes de Battisti qui sont venus se réfugier en France.

Chasser le prosélytisme militant communiste de l’occupation militantiste dans nos écoles et livres de classe.

De dé-communister les institutions, dé-communister les programmes d’histoire, de dé-communister le monopole de raisonnement dans sciences sociales et économiques de notre pays et permettre de retrouver la liberté de pensée.

Il est temps d’instruire nos enfants de ce qu’est le communisme. Une abjection criminogène totalement similaire au nazisme. Que le communismle n'est pas naturel mais un fantasme, et qu'il ne peut exister que par la coercission inhumaine et contre la liberté de vivre comme l'entend chaque individu.

 

Liens pour en savoir plus :

La france pépinière des dictateurs

Le bras d'honneur de Cesarre Battisti aux intellos de gauche qui l'on soutenu

Ici l'humanité fait l'éloge de l'assassin Battisti et le met "l'homme du jour".

Non repentance du communisme

Indochine : toute la gauche a protégé le tortionnaire stalinien Boudarel

Quand le PCF négociait avec les Allemands

Quand les communistes aimaient les nazis

Moi et ma famille ont fuit le communisme quand j’avais 6 ans


Moyenne des avis sur cet article :  2.22/5   (55 votes)




Réagissez à l'article

191 réactions à cet article    


  • Julien S 30 mars 13:12

    Explication : c’est le nazisme que nous avons pris sur la figure alors que le communisme a eu la sagesse de s’arrêter après la poignée de main aux Ricains à Torboyau, pardon, Torgau. 


    • McGurk McGurk 30 mars 20:15

      @Julien S

      Va dire ça à toutes leurs victimes...a ben non, suis-je bête, elles sont mortes. Elles ne peuvent plus s’exprimer maintenant...


    • Ruut Ruut 1er avril 08:10

      Que penser du Terrorisme Médiatique actuellement en place ?


    • sls0 sls0 30 mars 13:40

      J’avoue ne pas avoir lu l’article jusqu’au bout.

      C’est le fils spirutuel de Mccarthy le spartarcus.

      Rien de sourcé, que de la propagande ultralibérale pure.

      Une simple spéculation sur les céréales à Chicago ou Bangkok arrive à faire crever de faim des millions de personnes.

      Vu la coopération de la la classe très aisée pendant la guerre avec les nazis, elle a eu l’intelligence de la fermer pendant quelques décennies.

      Ca a permis tout nos avantages sociaux.

      Cela dit je ne suis pas un pro communiste, il y a eu pas mal de ratés.

      Comme dans les ex pays communistes à par chez les oligarches il y a parfois une nostalgie de la part de certains, il y a certainement eu du bon.

      Bon les gens sur place l’on vécu, ils sont les mieux placés pour apprécier.


      • Alren Alren 30 mars 17:04

        @sls0

        « Comme dans les ex-pays communistes à part chez les oligarches il y a parfois une nostalgie de la part de certains, il y a certainement eu du bon.

        Bon les gens sur place l’on vécu, ils sont les mieux placés pour apprécier. »


        En effet. En revanche il n’y a pas de nostalgique du nazisme en Allemagne après les souffrances du peuple, les millions de morts, le pays dévasté et occupé !

        Car le nazisme n’avait de but et de sens que la guerre d’agression.


        Bien des choses que l’on peut légitimement reprocher au « communisme » russe, chinois ou d’autres pays existaient déjà avant la « révolution », inhérents en quelque sorte à sa tradition culturelle. On l’a bien vu avec la RDA.



      • McGurk McGurk 30 mars 20:36

        @Alren

        Si, il y en a et leur mouvement est toujours aussi violent. Il prend pas mal d’ampleur étant donné le nombre de personnes dans la misère en Allemagne malgré le succès économique du pays.

        Parallèlement, il n’y a visiblement aucun repenti en Autriche qui adore voter extrême droite.


      • filo... 31 mars 01:03

        @sls0
        A Berlin assez souvent pendant la nuit apparaissent des graffitis où s’est écris : « communistes revenez, ont vous a tout pardonnés ».
        La voirie de la ville a des équipes qui sont chargées de les effacer avant l’arrivé du jour.
        Je les ai vu de mes yeux lors d’un de mes voyages en Allemagne et à Berlin.


      • Alren Alren 31 mars 16:29

        @McGurk

        Oui, il y a des néo-nazis en Allemagne.
        Mais ils diffèrent sensiblement des hitlériens.

        Ils ne veulent plus démembrer la France et en soumettre les morceaux aux diktats allemands.
        Ils n’envisagent plus d’envahir la Russie pour y créer un paradis aryen.
        Ils n’envisagent pas non plus de déporter la quasi totalité ses Néerlandais à l’est, pour aider à aryaniser les territoires conquis (sachant que les Allemands ne seraient pas assez nombreux à être volontaires pour y déménager).
        Ils ne veulent plus exterminer les juifs dont ils ont compris qu’ils ne constituent pas une « race ».
        Ils ne veulent plus exterminer les immigrés que Merkel a fait entrer pour satisfaire les besoins de main d’œuvre à bon marché du patronat. Ils veulent les chasser d’Allemagne.

        Ils sont banalement d’ultra-droite politique comme il en existe dans d’autres pays comme l’Ukraine mais pas que. 
        Il y eu une spécificité du nazisme même par rapport aux fascismes de la même époque, qui a disparu dans les poubelles de l’histoire. 


      • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 30 mars 13:57

        L’article est enfin publié, après un très long blocage systématique de tous ceux qui ne veulent surtout pas que l’on rappelle toutes les horreurs du communisme.

        Cette piqûre de rappel est pourtant indispensable.


        • julius 1ER 31 mars 11:00

          @Gilles Mérivac

          que serais-tu sans Spartacus, ?????
          c’est vrai que pour écrire des choses nulles, tu es" la Voix de son Maître !!! 


        • CoolDude 30 mars 14:07

          C’est quoi l’idée ?

          Que le Nazisme est préférable à une dictature Communiste ?

           ???

          Wait... C’est peut être pour bientot !



          • McGurk McGurk 30 mars 20:37

            @CoolDude

            Habile détournement de sujet. Comme d’habitude quoi...


          • Trelawney Trelawney 1er avril 08:07

            @CoolDude
            Vous venez de reprendre les éléments de langage de Macron. Encore un petit effort intellectuel et vous finirez par voter pour lui aux européennes


          • finael finael 30 mars 14:09

            Le communisme n’a jamais existé, l’URSS (Union des Républiques Socialistes des Comités ouvriers et paysans) comme la Chine ou la Corée du Nord se disait ou se disent socialistes.

             Nombre de « victimes du communisme » ont été victimes de guerres civiles donc a responsabilité partagée (pas toutes évidemment). Au fait, combien de victimes du Capitalisme ?

            — Contrairement aux camps de la mort nazis beaucoup sont revenus des goulags ou des camps de rééducation. (on pouvait être condamné à 1, 3, 5 ou 10 ans de goulag, avec différents régimes de dureté).

             « L’occident » confond artificiellement l’idéologie communiste avec les dictatures sanglantes de Staline, Mao ou Pol Pot alors que ceux-ci ont d’abord éliminé les autres communistes (terreur de 1937-38 en URSS, Révolution Culturelle, ...).

             Tous ces régimes, au contraire du nazisme, sont nés dans des guerres civiles atroces où leurs adversaires étaient largement soutenus par les puissances occidentales.

             Quoi qu’on en dise, Staline a fait d’un pays moyenâgeux une puissance industrielle et économique, au prix de millions de mort ne le nions pas, mais c’était Staline et non « le communisme ».

             Pour avoir voyagé en Europe de l’Est dans les années 70 je peux témoigner que tout le monde avait un toit, un travail, même dérisoire, et mangeait à sa faim (même si ce n’était guère plus). L’ensemble de la population avait un niveau culturel impressionnant et, à part en Tchécoslovaquie à l’époque,une certaine liberté de parole même si elle n’était pas comparable à la nôtre.


            • mmbbb 30 mars 15:41

              @finael si vous dites que le Goulag etait le pendant du club med sous Lenine et Staline je peux vous croire . Je peux aussi vous retorquer que le national socialisme n a jamais existé . il visait aussi au bonheur du peuple teuton pendant 1000 ans . Quand l enfer est pave de bonnes intentions , on connait le tour de passe passe idéologique . PS si votre cher Staline voulant moderniser son pays n avait pas envoye tant de scientifiques au Club Med , ce pays aurait ete en avance . Korolev fabuleux ingenieur , sorti du goulag mais malade en est l exemple typique . En revanche sur l avènement de ces regimes la je suis d accord Je l ai a Spar le communiste russe est ne de l effondrement des empires liberaux . Quant a la Chine , les francais et les anglais a l origine de la guerre de l opium et du saccage du palais d etat a Pekin ont ete un levier de la prise de pouvoir par MAO C ’est ce que semble vouloir ignorer Spar comme d Omersson jadis qui ne cessait de blamer le communiste mais evitait de donner les causes 


            • sylvain 30 mars 17:19

              @mmbbb
              Les politiques du national socialisme, du capitalisme et du communisme ont toujours été très similaires et basées avant tout sur la plus grosse accumulation de puissance possible . En réalité quand tout le monde est pret à saigner son voisin, peut importe le nom de votre philosophie de vie ou de vos principes, vous faites ce que vous pouvez pour vous défendre ( on ne tend de toutes facons pas l’autre joue quand on s’est mangé une bombe )
              Et plus vous vous sentez acculés plus vous serez prets à faire des choses désepérées et horribles
              En réalité l’état de guerre , qui tout au moins pour les 19 et 20 eme siecles a été permanent, alternant guerres economiques latentes et conflit ouvert, n’a permis à aucun autre mode de relation humaine de se mettre suffisament en place pour structurer une société, surtout pas sur la base du partage et de l’adhésion
              Ce qu’il faut se demander c’est qui ou quoi maintient cet état permanent


            • Alren Alren 30 mars 18:51

              @mmbbb

              Les récits sur le goulag ont toujours été filtrés par l’Occident.
              Pour pouvoir trouver un éditeur, il fallait appuyer la propagande anticommuniste, beaucoup plus hypocrite et subtile que la propagande communiste.

              J’ai eu la chance particulière de lire un récit confidentiel sur la vie dans les camps de Sibérie car il avait été écrit par un détenu ... en espéranto !

              Il ressort que le principal ennemi des déportés étaient en été les insectes piqueurs et en hiver le grand froid ... deux mots dont souffraient aussi les gardiens !
              À la différence des camps nazis, des Russes gardaient des Russes.
              L’objectif de Moscou était clairement de peupler la Sibérie avec ces bagnards comme l’avaient fait avant la Russie la France en Guyane et en Nouvelle-Calédonie et l’Angleterre en Australie et Nouvelle-Zélande.

              C’est pourquoi les prisonniers étaient nourris ... aussi bien que les gardiens (c’est-à-dire mal compte-tenu des faibles ressources alimentaires de la région) et portaient les mêmes vêtements chauds en hiver.
              Les isbas étaient chauffées au bois.
              Les malades reconnus restaient au repos et au chaud dans l’infirmerie.
              Les nazis voulaient la mort des déportés par le travail excessif (et souvent inutile), le froid, la faim et la soif, les coups, les exécutions.

              Les communistes utilisaient les condamnés essentiellement comme en France et en GB on se servait des droits communs ou des politiques qui avaient commis des actes de rébellion ou de trahison selon les autorités, tel Dreyfus.
              En Sibérie comme en Russie, ceux qui suivaient les règlements n’étaient pas inquiétés. Les détenus tutoyaient les camarades-gardiens et pouvaient assister chaque fin de semaine à une séance de cinéma.
              cela n’existait ni dans les camps nazis ni même dans les bagnes français !
               
              Les conditions de vie étaient dures pour tous. La mort n’épargnait pas les gardiens.
              Le soir les détenus rentraient dans un camp cernés de barbelés et surveillés par des miradors munis de mitrailleuses. Ceci pour dissuader d’une mutinerie.
              Mais selon l’auteur du récit, les détenus n’en eurent jamais l’idée car la toundra était sans pitié pour les évadés, tout comme la forêt vierge pour les bagnards de Guyane, qui dormaient les fers aux pieds, eux ! 


            • Venceslas Venceslas 30 mars 20:42

              @Alren
              Vous avez lu « un récit ». Lisez-en beaucoup d’autres, et vous verrez la gueule de la nourriture et du chauffage dans les prisons !!! Quant à ceux qui n’étaient pas inquiétés s’ils suivaient les règlements, vous connaissez mal la nature de ce genre de régime où sévissait l’arbitraire. Lisez Grossman, Mandelstam, pour ne citer que ceux-là. Pour commencer.


            • mmbbb 30 mars 20:52

              @Alren merci mais dans votre témoignage le detenu est le maton etaient dans le meme enfer . Neanmoins des scientifiques comme Korolev furent perdus . Nous n aurons jamais les chiffres . Ces prisonniers etaient des prisonniers politiques et non de droit commun . nuance Quant a Dreyfus , cette affaire a ete le point de depart du sionisme . Theordor Herzl correspond s indigna a juste raison du sort de Dreyfus . Comment un pays aussi civilise pouvait ainsi traite une homme . Il en conclut qu il fallait un etat aux juifs . La France est un des berceau du sionisme. 


            • CN46400 CN46400 30 mars 21:31

              @Alren
              Pour réaliser l’industrialisation d’un pays, il existe deux méthodes :
              1-Les salaires « low cost » qui augmentent au fur et à mesure que la valeur de la production monte et qui attire les paysans plus ou moins pauvres. C’est la méthode qui a prévalu en Occident, et qui a été préconisée par la NEP de Lénine et celle de Deng Xiao Ping.
              2-On peut, si on n’a pas les moyen de payer de vrais salaires, avoir recours au travail forcé ce qui implique discrétion donc autarcie. Sauf qu’on ne peut pas ainsi produire des articles variés de haute qualité, mais il faut nourrir correctement les détenus pour conserver la force de travail. C’est ce choix qui a été fait par Staline à partir de 1927 avec la collectivisation agricole et donc un exode rural forcé.
              Voir cet ordre de Staline :
              « A Moscou au CC aux c. Kaganovitch et Molotov
              Le manque de main-d’oeuvre, les départs en masse vers les travaux des champs peuvent mettre en péril le travail de construction de Magnitogorsk.
              ll faut disperser les condamnés dans les v1llages et les secteurs de l’énorme chantier de Magnitogorsk et cela ne sautera pas aux yeux. Je demande [...] à ce que l’on
              autorise l’utilisation de 15-20 000 condamnés sur le chantier de Magnitogorsk. 0rdjonikidzé est d’accord.
              Sotchi 14 juillet 1932, Staline.


            • CN46400 CN46400 30 mars 21:42

              @mmbbb
              « Ces prisonniers etaient des prisonniers politiques et non de droit commun »
              Faux, toutes les collectivités locales étaient obligées de fournir un quota, les « voleurs de poules » étaient évidemment prioritaires, et il y avait aussi des volontaires pour « construire le socialisme... » et bien sûr aussi les « emmerdeurs... »


            • Christian 31 mars 06:06

              @finael
              Le communisme n’a jamais existé

              Voilà, ça résume tout et explique tout. Il suffit, pour promouvoir le socialocommunisme de dire que c’est merveilleux mais...que ça n’a jamais existé, que c’est une promesse d’un monde sans violence. C’est le propre de toutes les idéologies, y compris les religieuses.

              Il est clair que ce qui différencie avant tout le nazisme et le socialocommunisme c’est le racisme ayant connu le pire avec l’Holocauste. Ceux qui prétendent que le nazisme est une idéologie de gauche font tout faux. Mais ceux aussi qui identifient le nazisme comme du fascisme font aussi tout faux, le fascisme n’était elle aussi pas une idéologie prônant le racisme. En fait c’est Staline, qui se sentant parfaitement national socialiste*, refusait cette dénomination pour désigner les Hitleriens, c’est pourquoi il disait toujours fascistes au lieu de nazis.

              * contrairement à Lénine et Trotski, Staline était très patriote et quoi qu’on dise était socialocommuniste.


            • julius 1ER 31 mars 11:18

               Quoi qu’on en dise, Staline a fait d’un pays moyenâgeux une puissance industrielle et économique, au prix de millions de mort ne le nions pas, mais c’était Staline et non « le communisme »

              @finael
              Idem pour la Chine, le Maoisme (avatar du Stalinisme ) est passé par le même stade de développement d’abord une économie paysanne, puis passage à une sidérurgie et métallurgie, puis des produits finis !!!


            • CN46400 CN46400 31 mars 11:54

              @CN46400
              Attention, la parenté Staline-Mao est illusoire. Staline était conscient de la nécessité de l’industrialisation pour mettre sur pied un appareil militaire, qui existe toujours, capable de résister à une attaque militaire du capitalisme. Mais il négligeait l’importance des produits manufacturés dans la vie du peuple, et c’est sur ce terrain que l’URSS a rencontré l’échec final.
              Mao, conscient que la force du peuple chinois était sa multitude, croyait que son pb était dans le subconscient du peuple, d’où la « révolution culturelle »(parenté avec le « polpotisme »). Avant d’être prolétarienne, la révolution chinoise est paysanne (Longue Marche).
              La Chine actuelle doit tout à Deng Xiao Ping qui, sans le dire, est revenu, pour un demi siècle annonçait-il, à la NEP de Lénine afin de réaliser l’accumulation primitive du capital. La puissance de la Chine est désormais dans les mains d’un vaste prolétariat de plus en plus compétent dans la plupart des domaines économiques et dont le nombre maximum n’est pas encore atteint (ouest notamment).


            • Alren Alren 1er avril 19:50

              @Venceslas

              « Lisez Grossman, Mandelstam, pour ne citer que ceux-là. Pour commencer. »

              C’est justement ce genre d’écrivains qui filtrent la réalité pour noircir le socialisme marxiste de l’URSS, qu’il ne faut pas lire.

              J’ai lu dans une langue très marginale mais connue par ce Russe, sans intermédiaire, un récit plat des faits et réalités où ne ressort aucun considération politique, aucune volonté de propragande.

              Bien sûr que la nourriture n’était pas terrible, produite sur place et comprenant beaucoup de pommes de terre gelées. Hiver comme été, la seule liaison était l’hélicoptère. Mais les gardiens mangeaient la même chose que les détenus.

              Quant aux « prisons », vous êtes mal informé : les détenus vivaient dans des isbas, des maisons en bois qu’ils avaient construites eux-mêmes à leur arrivée au printemps : les scies et les haches leur avaient été lancées d’hélicoptère !
              Et bien entendu elles étaient chauffées ! Quand il fait moins quarante dehors, tout homme meurt en l’absence de chauffage et de vêtements adaptés.
              Or les autorités de Moscou ne voulaient pas la mort des déportés mais qu’ils y fassent souche. C’était déjà l’objectif des tsars en déportant en Sibérie Dostoïevsky, Lénine, Staline et tant d’autres.

              Les détenus du bagne de Cayenne connaissaient une vie bien plus difficile et mouraient en bien plus grande proportion.
              J’en profite pour dire qu’en Sibérie comme à Cayenne, l’essentiel des déportés était des droits communs et qu’un certain nombre d’entre eux ont été assassinés par d’autres prisonniers.

              Je n’ai pas voulu faire état d’une autre source sur la vie en Sibérie du temps de Staline.
              C’est une personne avec laquelle, j’ai partagé une chambre d’hôpital (!)
              Cet homme était encore un enfant juif vivant à l’est de la Pologne quand a éclaté la guerre en 1939. Les Russes ont occupé la région où il demeurait.
              Connaissant l’antisémitisme des hitlériens, ils ont déplacé les juifs polonais de leur zone d’occupation en URSS. Ce qui a sauvé la vie du garçon.
              Sa mère et lui sont arrivés en Sibérie et ont connu la vie difficile de pionniers qui était de règle là-bas.
              Un peu comme les Français arrivant au Canada au XVIIe siècle.
              La nourriture était rare, encore plus du fait de la guerre. Néanmoins les Russes essayaient de faire survivre tout le monde y compris les prisonniers allemands. Pendant ce temps Hitler programmait de faire mourir de faim les prisonniers russes ...

              Le jeune garçon est revenu avec sa mère en Pologne en 1945 où ils ont été accueilli par des menaces mort. Le père, soldat en 1939, avait disparu. Sa mère décida alors d’émigrer au pays des Droits de l’Homme, où il se maria ultérieurement (avec une non-juive, après la mort de sa mère).



            • Réponse : Parce qu’il existe en France une mythologie de « gauche » sur le marxisme !


              • filo... 30 mars 14:48

                @France Républicaine et Souverainiste
                Vous manquez du courage car vous avez voulu dire, il me semble, VIVE LE FASCISME !
                N’est-pas ?


              • mmbbb 30 mars 16:12

                @filo... n importe quoi j avais un prof d histoire geo en 1 ere nous emmenant voir des films de propagandes sur le collectivisme chinois. l impartialite de l enseignement a l Educ Nat , une vaste fumisterie . Il avait un truc positif, pour avoir la moyenne , il suffisait de dezinguer les USA c’etait facile 


              • sylvain 30 mars 17:24

                @mmbbb
                on a tous eu des profs qui faisaient leur petite campagne politique en cours, de toute facon le programme de l’educ nationale est lui aussi tout à fait politique, ne dezingue nullement les USA ni les systèmes capitalistes en général, au contraire, et est totalement à charge sur le « communisme » . Et il reste la plus grande part de ce que l’on nous a inculqué


              • Michel Maugis Michel Maugis 30 mars 17:30

                @mmbbb

                Les 2 plus puissants pays qui tiennent tête à l’empire fasciste que sont les USA
                sont la Chine et la Russie, qui sont des pays communistes, puisque gouvernés par des communistes.

                Et il y en a d’autres

                Il ne faut rien comprendre au marxisme pour se figurer que les dirigeants actuels de la Russie ne seraient pas communistes !

                Comme si les papes croyaient en leur dieu depuis 2.000 ans, alors qu’ils le créèrent. Belle invention de toute façon.

                Un pays communiste est par définition même du communisme selon Karl Marx, et selon même les fascistes de tout poil, un pays qui résiste à l’état actuel du monde aliéné et que se fascise de plus en plus. Il suffit d’entendre Trump pour s’en rendre compte.

                « Pour nous, le communisme n’est pas un état de choses qu’il convient d’établir, un idéal auquel la réalité devra se conformer. Nous appelons communisme le mouvement réel qui abolit l’état actuel des choses. »

                Karl Marx

                Les anticommunistes sont des anthropophages puissent qu’ils s’en prennent à des cadavres (selon eux).
                 
                Le communisme en tant que mode de production n’a jamais existé, sous sa forme moderne, et il faudra attendre que le socialisme existe dans la majorité des pays pour qu’il s’instaure.

              • Xenozoid Xenozoid 30 mars 17:43

                @Michel Maugis

                Nous avons vécu pendant des décennies dans un état ​d’exception, qui est devenu la règle, comme dans le cas de l’économie ,dont la crise est l’état normal . L’état d’exception qui devait être limitée dans le temps à pris la place du modèle normal de la gouvernance aujourd’hui et cela est vrai mêmes dans les Etats qui se disent démocratiques . Peu de gens sont conscients du fait que les règlements de sécurité introduites après le 11 Septembre (ils avaient été mis en place en Italie depuis les années de plomb ) sont pires que ceux qui étaient imposés sur les livres sous le fascisme . Et les crimes contre l’humanité commis sous le nazisme ont été rendue possible par le fait que Hitler ayant pris le pouvoir et avait alors proclamé un état d’exception qui n’avait jamais été abrogé. Hitler, cependant, n’a pas eu les mêmes possibilités de contrôle (données biométriques , caméras de surveillance , les téléphones cellulaires , cartes de crédit) qui sont à la disposition de nos Etats contemporains . On pourrait très bien dire aujourd’hui que l’Etat considère chaque citoyen comme étant un terroriste virtuel . Cela peut avoir comme conséquence de diminuer et rendre impossible la participation à la vie politique qui est censé définir la « démocratie ». Une ville dont les places et les rues sont contrôlées par des caméras de surveillance ne peut pas être un lieu public : c’est une prison .

                 l’avenir sera-t-il meilleur que le présent ?

                L’optimisme et le pessimisme ne sont pas des catégories utiles pour la réflexion. Comme l’écrivait Marx dans une lettre à Ruge : « c’est précisément la situation désespérée qui me remplit d’espoir ".


              • mmbbb 30 mars 18:18

                @Michel Maugis La Russie communiste non. Sous le communiste ce pays s appelait l URSS . La Russie l eternelle appartient a la grande russie celle des tsars. La religion orthodoxe est desormais tres vivace en Russie . Ce qui n etait pas le cas sous Staline évidemment . 70 ans de communisme n a pas réussi a anéantir la foi .
                Quant a Trump c ’est un homme vertueux, il aura le merite de ressouder l Europe et peut etre de la sauver avant qu elle ne s ecroule. 
                Quant a la Chine , elle n a de communiste que l etat autoritaire et police Par ailleurs , I A sert a suivre et fliquer par une méthode moderne la population . Sous Honecker , c etait les bonnes vieilles fiches, utilisees aussi par les nazis . Cela employait beaucoup de monde , a ecrire classer, mettre a jour mais c etait efficace avec des employes zeles voues a la cause communiste . 


              • CN46400 CN46400 31 mars 08:18

                @mmbbb
                Depuis Marx, le communisme c’est : « à chacun selon ses besoins ». Cette situation n’a encore jamais existé nulle part. Par contre il existe des partisans du communisme, comme moi, qui cumulent tous les travers de l’espèce humaine, le meilleur comme le pire. Bien heureux sont, comme Spartacus, le notre, les parfaits....


              • Trelawney Trelawney 1er avril 08:13

                @CN46400
                Depuis Marx, le communisme c’est : « à chacun selon ses besoins ».
                Même s’il est vrai que certains oligarques ont plus de besoins que d’autres........


              • JC_Lavau JC_Lavau 1er avril 08:57

                @Trelawney. Sans compter qu’une féministe a de bien plus gros besoins qu’une femme ordinaire. Là où la femme ordinaire pourrait se contenter d’être bien traitée par la vie et par les hommes, la féministe porte sur ses frêles épaules tout le poids de la guerre sexiste à mener chaque jour et chaque nuit. Un apostolat harassant, épuisant, de tous les instants...




              • filo... 30 mars 14:45

                A l’auteur.

                Il fallait enlever vos lunettes noir de soudeur avant d’écrire ces gribouillis qui ressemblent plus à un torchon qu’à un article.

                Les vrais murs sont dan les têtes et il est plus qu dernier moment de détruire le votre.

                Vous en connaissez absolument pas le sujet que vous vous êtes tant efforcé à traiter. Finalement ça a donné quelque chose comme des crachats.

                Vous finiraez par mourir ignorant. Quel gâchis !


                • mmbbb 30 mars 15:24

                  @filo... A vous lire on comprend en effet la gloire passee du communisme . Cet article est a contre temps , Nous ne sommes plus dans les années 70 , ou l histoire en France etait uniquement analysee par le spectre de la dialectique marxiste . Par certains historiens évidemment Ceux qui imposaient leur point de vue et ils etaient nombreux. Tout ceci est du passe désormais Quant a votre image , elle est inappropriée, Les lunettes noires des soudeurs sont faites pour affaiblir la lumiere de l arc dont le fer est en fusion. J apparenterais plutot cette image a tous ces doctrinaires ayant voulu imposer leur ideologie en portant ces lunettes . Ils furent obliges de les quitter , ils ont pu voir la verite eclatante . Le mur est tombe , je vous le rappelle ; Rostropovitch a joue une suite de Bach . Ceux qui construisent des murs sont les Israeliens et americains , mais c ’est une autre histoire .


                • filo... 31 mars 00:32

                  @mmbbb
                  A mon avis vous n’avez pas compris mon commentaire ?
                  Désolé de ne pas avoir été assez explicite.


                • mmbbb 30 mars 15:08

                  le journal l Humanite en cessation de paiement Article de la Tribune du 27 01 2019 , les cocos ont fondu comme les glaciers des Alpes . Quant a la figure de proue du communiste engagé , Sarte , l icône de ce grand « intello »francais a été jetée à terre et piétinée . Onfray n a pas été un thuriféraire . Qui se réclame de Sartre desormais ? Peut etre quelques universitaires ou caciques du PC moribond qui se repassent en boucle « Good bye Lénin » . Quant a la Chine il est vrai que se pays a reussi à marche forcee sa NEP . Deng Xiaoping a du retenir la lecon de l ex URRS . Il est vrai que les Chinois ont toujours commerce . C ’est pour cela que la greffe a prise . Un pays paradoxal ou les millionnaires sont nombreux au parlement chinois . Le livre noir du communisme co ecris et publies en 1997 , il fut largement commente . Tout ceci est désormais connu et argumente et le temps ayant fait son oeuvre ; des essais multiples ont apporte a l histoire une autre vision . Spart vous exagérez comme d hab . Conclusion , depuis la chute du mur et l effondrement de l URSS , c est plutot les USA qui commencent a devenir un reel danger , voir le dernier essai de Boniface Pascal de l IRIS IRIS .


                  • julius 1ER 31 mars 11:24

                    @mmbbb

                    Spartacus fruit d’une pensée fossilisée !!!! merci de confirmer !!!!


                  • vimuse 30 mars 15:28

                    Qui valide la publication de parodie de propagande des années 80 ?


                    • Michel Maugis Michel Maugis 30 mars 17:11
                      Pour nous, le communisme n’est pas un état de choses qu’il convient d’établir, un idéal auquel la réalité devra se conformer. Nous appelons communisme le mouvement réel qui abolit l’état actuel des choses.

                      • Trelawney Trelawney 1er avril 08:13

                        @Michel Maugis
                        Et pour le remplacer par quoi ?


                      • Jonas 30 mars 17:21

                        « Pourquoi le communisme n’est-il pas aussi détesté que le nazisme ? »

                        Tout simplement parce que les communistes ont gagné la guerre, pas les nazis ! smiley

                        Si Hitler avait remporté la deuxième guerre mondiale, ce n’est pas un t-shirt du Che ou de Lénine qui vous porteriez aujourd’hui, mais celui de Goebbels, Himmler ou Heydrich.


                        • sylvain 30 mars 17:30

                          @Jonas
                          quel sens de l’histoire ! Entendre que le communisme russe a « gagné la guerre » sera je l’espère la plus grosse énormité de la journée . Vous auriez pu écrire ca en pologne en 1970, mais en France aujourd’hui c’est vraiment débile


                        • Jonas 30 mars 17:41

                          @sylvain « Entendre que le communisme russe a « gagné la guerre » sera je l’espère la plus grosse énormité de la journée »

                          Les soviétiques sont les principaux vainqueurs des nazis, en particulier lors de la bataille de Stalingrad, où ils ont sacrifié des centaines de milliers de vies.
                          Ils sont les premiers à être arrivés à Berlin dans l’Allemagne dévastée, avant les américains.

                          La conférence de Yalta en février 1945, réunit les vainqueurs de l’Allemagne nazie : Roosevelt, Churchill et Staline.


                        • mmbbb 30 mars 18:56

                          @Jonas «  ils ont sacrifié des centaines de milliers de vies.  » cet c est argument qui est toujours avance. Un peu rapide .Staline avait pris du retard puisqu il ne croyait pas a l invasion de son pays . Les cocos et copains d Augis saluerent le pacte germano sovietique signe par Ribbentrop Molotov .Il fut attérré et depressif lorsqu il apprit l invasion de son pays . Le niveau industriel de l URSS n etait pas au niveau de l Allemagne, l Allemagne avait une economie de guerre et surtout d excellents ingenieurs . Staline se fichait éperdument de la vie humaine , il sacrifiait ses soldats . Il tint cette phrase « un mort une information, mille morts une statistique » . Neanmoiins l URSS sut produire les fameux char T 36, chars performants et produits en grand nombre .Lorsque Paulus lors de la bataille de Stalingrad monta dans l un d eux , il comprit que l Allemagne avait perdu la bataille . En 1944 , l Allemagne a recu 640 000 tonnes de bombes sur la gueule. Seul l Amerique a pu deployer une une myriade de bombardiers notamment les B 29 . Les anglais ont ete aussi des acteurs majeurs , Il faut souligner l exploit d Alan Thuring ayant casse le code de Lorenz . Selon les historiens, la guerre a ete ecourtee d au moins un an . Votre argument est lapidaire . L Allemagne etait prise en tenaille c est ce que voulait Staline . Les taches etaient reparties . NB le premier sous marin nucleaire americian nautilus emrprunte la forme en goutte d eau du dernier sous marin U BOT Les anglais ne purent le detecter alors que la guerre s acheva . . La faiblesse d Hitler est de ne pas avoir ecouter ses generaux et sombrer dans la paranoia . Mais c est le propre des dictateurs .Staline le fut . Par ailleurs la fille de Staline partit vivre au pays de Satan , les USA . Elle confia ses memoires a Mme Kiejman qui en fit un livre . Staline un homme attendrissant et e epris d amour , c est pour cela que Sarte se rendait dans ce paradis terrestre. 


                        • CN46400 CN46400 30 mars 20:30

                          @mmbbb
                          « Il fut attérré et dépressif lorsqu’il apprit l invasion de son pays »
                          C’est faux, simplement, Staline, qui, en juin 41, constatait que la fenêtre de tir était en train de se refermer pour Hitler, voulait éviter de lui fournir le moindre prétexte parce qu’il savait que ses défenses n’étaient pas encore au point.
                          Il a refusé, pour raison politique, une proposition d’attaque préventive de certains généraux.
                          Après l’attaque nazie, il s’est isolé pour préparer le fameux discours, « l’ennemi est cruel... »
                          Il a su, malgré les pertes énormes, conserver ses troupes d’élites pour la bataille de Moscou (décembre 41) qui fut aussi décisive que celle de Stalingrad, un an plus tard.
                          Même si Staline n’a pas beaucoup économisé ses soldats, il faut remarquer que la majorité des 25 millions de morts soviétiques étaient des civils assassinés par les « einzagruppent SS » dans des « milliers d’Oradour »
                          Voir « les guerres de Staline »(Goffrey Roberts) et les mémoires de Joukov.


                        • mmbbb 30 mars 21:17

                          @CN46400 non Staline eut un coup de mou c ’est connu Temoignage d un de ses proches .Les dictateurs sont des mania co depressif . C ’est un trait de leur psychologie

                           Staline ne voulait pas entendre les menaces de cette operation Barbarossa . pour etre plus exact. il me semble aussi , que Mussolini retarda indirectement l invasion . Hitler dut lui porter secours en Grece alors qu il faillit etre battu par les anglais  . Les conditions meteos n etaient plus en faveur d Hitler  Quant a la bataille de Stalingrad les russes tinrent le siege et furent heroiques J ai assez vu de documents notamment en noir et blanc ou les Russes firent du pain avec de la poussiere de ble J ai en memoire la diverse filmographie. Quant aux morts civils de masse c est un trait des guerres contemporaines . Les Oradours sur Glane les americains en commirent aussi au Vietnam . Villages passes aux lances flammes 


                        • CN46400 CN46400 30 mars 22:08

                          @mmbbb
                          Ok pour la Grèce, mais le « coup de mou » est un sous produit du rapport Kroutchev de 56 qui, par pur opportunisme, visait à faire porter sur le seul Staline (mort en 53) les pbs politiques existants à l’époque. Toutes les archives démentent évidemment cette version. Staline y est caractérisé comme un bourreau de travail. Joukov et Vassilievski, piliers de la Stavka pendant toute la guerre, confirment. Les dictateurs ne sont pas tous des idiots du village....


                        • mmbbb 30 mars 22:26

                          @CN46400 non mais Lenine a dit nous avons toujours besoin de l idiot du village .Mais Lenine eut un AVC et devient completement idiot moralite de l histoire il ne faut jamais se moquer de l idiot . J ai connu eu un architecte ayant eu le meme maux . il fut content de trouver a l hopital des petites gens pour lui torcher le cul . Les accidents de la vie nous ramene a notre simple condition 


                        • CN46400 CN46400 31 mars 07:58

                          @mmbbb
                          Lénine n’a pas eu d’AVC, mais une artère carotide qui avait tendance à s’obstruer suite à l’attentat de Nelly Kaplan (1918)qui l’avait légèrement blessée.


                        • julius 1ER 31 mars 10:42

                          @Jonas
                          et il y en a encore de nombreux individus qui ne savent pas que 97 Divisions allemandes étaient sur le front est ....et seulement 3 sur le Front ouest pour contrer le débarquement anglo-américain autant dire que si cela avait été l’inverse le débarquement n’aurait jamais eu lieu ... cqfd !!!!

                          PS) à moins de ne pas savoir ce que représente une Division militaire ??


                        • generation désenchantée 31 mars 20:21

                          @mmbbb
                          l’armée italienne , durant la seconde guerre mondiale , elle a réussie a se faire ridiculiser , par l’armée française en 1940 , par la Grèce , en afrique , par les anglais , par les américains , en russie par les russes

                          faut dire que pour les italiens , le problème c’était leurs armements , un vrai problème chez eux , entre le char , avec plaques rivetées , les autres pays avaient des chars avec blindage moulé ou soudés

                          https://fr.wikipedia.org/wiki/Char_Fiat_M13/40

                          la mitrailleuse , dont chaque cartouche devait être lubrifiée pour que la mitrailleuse puisse tirer

                          https://fr.wikipedia.org/wiki/Breda_M1930


                        •  C BARRATIER C BARRATIER 30 mars 18:50

                          La shoa concernait les communistes, je ne sais pas ce qui se passe dans les autres pays, mais, en France, en 39/45, c’était la chasse aux communistes avant même la chasse aux juifs. C’est pourquoi chez nous le nazisme et le communisme sont antagonistes. Nous n’avons jamais eu de gouvernement communiste, et les lois sociales ont été le fait de communistes et sympathisants, de socialistes, de centristes, pas des pétainistes qui avaient le pouvoir au temps des SS en France.Nous devons la sécurité sociale au Conseil national de la résistance, largement soutenu pas les communistes en France. 25 % des Français votaient alors communiste.

                          Un Staline est impensable en France, Un Trotsky oui (je ne suis pas pour autant anarchiste.

                          La connaissance des actions des d’ASTIER de la VIGERIE m’a fait comprendre la France, les résistants communistes, les FTP, étaient redoutés par les Allemands, et par Vichy. Mais c’est l’unification de la Résistance impensable sans les FTP qui a permis à la France, avec tous les mouvements, dont Libération ou Franc Tireur, de gagner la guerre finalement aux côtés des alliés, et de garder sa place parmi les vainqueurs. Jean Moulin, De Gaulle, les d’Astier n’étaient pas communistes.

                          Voilà ce que j’ai compris, de même que le communisme n’a disparu ni en Russie, ni en Chine, ni au Vietnam, ni au Cambodge. Ces peuples ne sont pas plus stupides que nous, ils on le choix de leurs dirigeants et le garderont toujours, ce qui est la moindre des choses. 

                          On pourrait ajouter l’égalité des hommes et des femmes au combat puis dans la loi...en Russie, en France

                          Voir France, terre de Résistance, Agoraox


                          • mmbbb 30 mars 19:16

                            @C BARRATIER Je ne blâme pas le communiste de base sincère et honnête . Non ce qui est méprisable est l aveuglement des intellectuels francais notamment de gauche . Ce qui est meprisable est ce Marchais allant en Roumanie sous Ceaucescu , Sartre se rendant en Russie et ayant cette phrase « ceux qui critiquent l URSS, sont des chiens » Ces intellos francais qui affirmaient sans ambages " je prefere avoir tort avec Sarte que raison avec Aron. Des putes et c est tout J irai pisser sur la tombe de Sarte comme ll le fit sur la tombe de Chateaubriand . 
                            Quant au Cambodge, vous oubliez Pol Pot ayant fait ses etudes a la Sorbonne . etonnant argument d autant plus que les Cambodgiens n oublient pas. Vous devriez faire l apologie de Kim Jon ONe . C’est aussi un grand homme et respectueux , Il canonise comme le pape mais au sens propre , Un des representants s endormit pendant son discours a l assemblée . Le lendemain il recut un coup de canon . Que reste t il de la pensee de gauche ? Que reste de t il de la gauche ? Macron ! 
                            Etonnante argumentation. 


                          • Christian Labrune Christian Labrune 31 mars 11:57

                            @C BARRATIER

                            Vous oubliez de dire que la politique du PCF, au début de la guerre, était franchement collaborationniste. On se réjouissait, dans l’Huma, que l’ouvrier français pût fraterniser avec l’ouvrier allemand qu’il rencontrait à Paris sous l’uniforme de la Wehrmacht ! On essayait de négocier avec l’occupant pour obtenir que l’Humanité pût recommencer à être publiée.

                            La dénonciation du pacte germano-soviétique a obligé un PCF à la botte de Moscou à entrer en résistance et, de fait, on ne peut pas nier que ce parti très bien structuré ait eu un rôle assez prépondérant dans les années suivantes, jusqu’à pouvoir se présenter assez légitimement, après la guerre, comme le « parti des fusillés ». C’est de là que vient l’espèce de tolérance dont il a pu jouir jusqu’au commencement d’une agonie qui touche maintenant à son terme.

                            Cela dit, l’une des premières choses que De Gaulle ait faite à son retour en France, c’est de désarmer les FFI. S’il ne l’avait pas fait, le PCF aurait allègrement massacré tout ce qui aurait été susceptible de lui faire ombrage dans une France en reconstruction où il espérait bien pouvoir tirer les marrons du feu. Il ne se serait donc pas contenté de massacrer les collabos (ça faisait déjà beaucoup de monde !), mais tout aussi bien les anti-communistes, voire les cocos qui, au sein du divin Parti, avaient pris ou continuaient à prendre des libertés avec la ligne politique dessinée à Moscou et exprimée par le Camarade Thorez, le bon apôtre !


                          • CN46400 CN46400 31 mars 12:26

                            @Christian Labrune
                            « On se réjouissait, dans l’Huma, que l’ouvrier français pût fraterniser avec l’ouvrier allemand »
                            Infox mon cher, l’Huma est interdite le 1° septembre 39 et le PCF dissout deux semaines plus tard et entre dans l’illégalité ce qui lui conférera une antériorité et une expérience de la vie clandestine très utile ultérieurement.


                          • Christian Labrune Christian Labrune 31 mars 17:08

                            « On se réjouissait, dans l’Huma, que l’ouvrier français pût fraterniser avec l’ouvrier allemand » Infox....

                            ==============
                            @CN46400

                            Au lieu de raconter des âneries et de faire de l’intox avec vos fantasmes, lisez plutôt cet article de Wikipedia :

                            https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_du_Parti_communiste_fran%C3%A7ais

                            Sous le titre « 1940-1941 L’occupation avant Barbarossa, vous lirez ce que je recopie ci-dessous, et en particulier une citation de ce qu’on pouvait alors lire dans l’Humanité clandestine  :


                            "Les pourparlers concernant le journal [l’Humanité] avortèrent finalement du fait des Allemands. Hitler désavoua Otto Abetz qui tentait d’amadouer les communistes désorientés. De leur côté, les autorités de Vichy obtinrent gain de cause pour empêcher la légalisation du parti.

                            Tant que durent les négociations, soit jusqu’à la fin d’août, on ne trouve dans les numéros clandestins du journal aucune attaque explicite contre l’occupant. En échange, note Peschanski, Abetz libère plus de 300 communistes emprisonnés depuis l’automne 193917. Le terme de « fraternisation » apparaît dans les numéros 59 et 61 de l’Humanité clandestine qui sortent respectivement le 4 et le 13 juillet18 :

                            « Les conversations amicales se multiplient entre travailleurs parisiens et soldats allemands : Nous en sommes heureux. Apprenons à nous connaître, et quand on dit aux soldats allemands que les députés communistes ont été jetés en prison et qu’en 1923, les communistes se dressèrent contre l’occupation de la Ruhr, on travaille pour la fraternité franco-allemande. »

                            Simultanément avec les démarches confidentielles pour la reparution de l’Humanité, la direction du Parti mène une politique de légalisation. Après neuf mois de clandestinité, il s’agit de profiter du vide politique pour réoccuper le terrain. Les élus locaux et les responsables syndicaux sont invités à sortir de leurs tanières pour reprendre le chemin de leurs permanences, à réoccuper les municipalités perdues, à effectuer des prises de parole. Cette ligne, suivie approximativement de juin à septembre, s’avère un désastre complet19,20. « 


                          • CN46400 CN46400 31 mars 18:08

                            @Christian Labrune
                             Wikipédia, c’est plutôt un squatt de la bourgeoisie. L’Huma demande sa reparution comme tous les autres journaux dont aucun n’avait été interdit, sans doute parcequ’ils ne disaient pas trop de mal de Hitler et de son régime...


                          • Dom66 Dom66 30 mars 18:59

                            Je ne vais pas me fatiguer à expliquer ce qu’est le communisme (qui n’a jamais existé) aux amoureux du monde merveilleux pro USA ....soit les gentils

                            Au bord de la guerre

                             L’hysterie anti-Russe anti-Poutine.....ils sont cons les Russes ils ont mis leurs pays au beau milieux des bases US ??? !!!!!

                             

                            Les gentils américains qui encercle le méchant Poutine, et les gentils étasuniens qui aides daesh et qui arment des intégristes contre Assad.

                            Là c’est beau Still not as bad as Hitler, but we are doing our best

                            C’est qui les faux cul ?

                            C’était, il y a 16 ans, c’était en mars 1999… l’Otan sous les ordres des Etats‑Unis et la complicité effective des gouvernements européens déclenchait le bombardement de la Serbie.

                            80 jours, 80 nuits de bombardement pour imposer la partition du Kosovo, berceau de la nation serbe, et son transfert à l’organisation mafieuse UCK.

                            Cette opération “humanitaro‑militaire” violait plusieurs lois et conventions internationales, et pour quel résultat ?

                            Le martyre du Kosovo

                            https://www.youtube.com/watch?v=oqsREkChcU4

                             

                            Les USA ont provoqué plus de 201 conflits armés à eux seuls sur les 60 dernières années

                            Les criminels c’est qui   ???

                            A lire... Les connards US voulaient balancer 5 bombes nucléaires sur la Corée et c’est qui les criminels

                            Voila pourquoi la Corée du Nord déteste autant les USA

                            Le plan US post 11/9 : envahir 7 pays, selon le général US Wesley Clark

                            États-Unis, les nouveaux ghettos de la peur

                             

                            Pour finir ça c’est très bon : Le syndrome du larbin.


                            • Dom66 Dom66 30 mars 19:42

                              @système D
                              Tiens mon cul qui se débouche ?
                              Pour toi fagot Le syndrome du larbin.


                            • Julien S 30 mars 19:02

                              A mon avis, le communisme garde sa cote d’amour parce que c’est, ne craignons pas de l’affirmer, la dictature la plus morale du monde. 


                              • Montdragon Montdragon 30 mars 19:07

                                Le communisme est une théorie millénariste abrahamique, le nazisme la réponse blanche.

                                Sinon y’a des frites ?


                                • picpic 30 mars 19:11

                                  Sauf que le communisme en tant que tel n’a jamais existé...

                                  il s’agissait plus précisément de capitalisme d’état déguisé en communisme.

                                  C’est ce capitalisme insinué dans les profondeurs du communisme qui a tout envenimé.


                                  • Nowhere Man 30 mars 19:12

                                    Le taux de mortalité infantile est plus important aux USA qu’à Cuba (sous embargo !)

                                    Comparaison de 1960 à 2017 :

                                    https://donnees.banquemondiale.org/indicateur/SP.DYN.IMRT.IN?locations=CU-US

                                    L’espérance de vie à Cuba (sous embargo !) est supérieure à celle des USA (estimations pour 2015)

                                    https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_espérance_de_vie

                                       

                                    Le seul endroit à Cuba où l’on pratique encore la torture c’est Guantánamo !


                                    • Spartacus Spartacus 30 mars 19:39

                                      @Nowhere Man
                                      Cuba mortalité fœtale est 5 fois plus élevée que les tous les autres pays du monde.

                                      Comment en 2019 y a t-il encore des naïfs pour croire ces niaiseries statistiques ?  smiley

                                      Les chiffres de la mortalité infantile à Cuba, c’est un jeu de bonneteau ou les morts infantiles passent dans les morts fœtales....

                                      Faut il être naïf pour croire qu’un pays comme Cuba, dévasté par des maladies qui ont été éradiquées de très longue date dans les pays capitalistes (dengue, choléra) puisse avoir un si faible taux de mortalité....

                                      En 1950, avant le communisme, Cuba avait un taux de mortalité infantile inférieur à celui de presque tous les pays du monde, même devant la France. 
                                      Il était 13eme. Aujourd’hui il est descendu 49eme.


                                      Et le taux de mortalité infantile à Cuba est inférieur à celui des USA :

                                       https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_taux_de_mortalit%C3%A9_infantile

                                      Classement basé sur des chiffres fournis par la CIA :

                                      https://www.cia.gov/library/publications/the-world-factbook/rankorder/2091rank.html

                                      Voici comment les Cubains font pour faire mentir les statistiques.
                                      Les statisticiens ont remarqué que la mortalité fœtale est 5 fois plus élevée que les autres pays. Les médecins Cubains sont incités par à mette les enfants morts dans la colonne ’morts fœtales tardives".
                                      https://www.youtube.com/watch?time_continue=5&v=gC127n70cH8

                                      Il est vrai qu’a Cuba il n’y pas de presse libre et de gens capable de dévoiler les vérités....

                                      C’est le communisme !


                                    • mmbbb 30 mars 20:21

                                      @Spartacus tout le monde ment lorsque cela arrange C ’est un vieux principe. Napoleon se fit peindre sur un cheval blanc traversant les alpes alors que c est une mule increvable qui lui permit d aller en Italie . Ton cher grand president Bush junoir n a t il pas emprunte au communiste la propagande . Brejnev n aurait pas fait mieux Il lui fallait un casus belli , il inventa le coup des armes de destruction massive, Il repeta cela en boucle ad nauséam Il reprit le principe de Goebbels, un mensonge repete mille fois devient une verite . Les amerloques n ont que cette doctrine , bombardement . Quant au USA , l espérance de vie des blancs stagnent ou diminuent selon Todd . Un communiste notoire . Quant au taux de pauvrete aux USA, il est supérieur a celui des pays européens ( rapport de l OCDE ). le communisme c est comme Capri c est fini . il serait plus urgent que tu nous fasses un ecrit sur les menaces a terme que represente desormais les USA. Le probleme avec les USA, un ennemi doit etre toujours designe, ils ne fonctionnent qu ainsi . Pays de l invention du microprocesseur mais dont les dirigeants n auraient besoin qu un transistor tant leur mode de pensee est binaire . L Arabie est dans le camp du bien apres avoir signe un cheque de 100 milliards de dollars , cela me parait evident . Calme toi le communisme il y en plus ou presque , d autres problemes plus importants se profilent . Vive le modele economique transgenre , la Chine a moitie coco, a moitie capitaliste . 


                                    • CN46400 CN46400 30 mars 20:36

                                      @Spartacus
                                      Ce qui est exagéré est insignifiant....Il y a assez d’étrangers qui voyagent, librement, à Cuba pour témoigner que l’état sanitaire de la population n’a rien à envier avec la plupart des pays occidentaux !


                                    • CoolDude 30 mars 22:07

                                      @Spartacus

                                      Faut il être naïf pour croire qu’un pays comme Cuba, dévasté par des maladies qui ont été éradiquées de très longue date dans les pays capitalistes (dengue, choléra) puisse avoir un si faible taux de mortalité....

                                      https://operamundi.uol.com.br/babel/37221/cuba-un-modele-selon-l-organisation-mondiale-de-la-sante

                                      Le système de santé cubain est mondialement reconnu pour son excellence et son efficacité. Malgré des ressources extrêmement limitées et l’impact dramatique causé par les sanctions économiques imposées par les Etats-Unis depuis plus d’un demi-siècle, Cuba a réussi à universaliser l’accès aux soins à toutes les catégories de la population et à obtenir des résultats similaires à ceux des nations les plus développées.

                                      Lors de sa récente visite à La Havane en juillet 2014, Margaret Chan, directrice générale de l’Organisation mondiale de la santé, a fait l’éloge du système de santé cubain et s’est montrée impressionnée par les réussites dans ce domaine. « Cuba est le seul pays qui dispose d’un système de santé étroitement lié à la recherche et au développement en cycle fermé. C’est la voie à suivre, car la santé humaine ne peut s’améliorer que grâce à l’innovation », a-t-elle déclaré. Elle a salué « les efforts de la direction de ce pays pour faire de la santé un pilier essentiel de développement [1] ».

                                      Etc...


                                    • julius 1ER 31 mars 10:29

                                      @Spartacus
                                      Cuba c’est à moins de 100 klms des côtes américaines floridiennes et sous embargo depuis 1960 (hormis l’aide soviétique jusqu’en 1989) !!! (
                                      avec Guantanamo de surcroît, présence américaine omniprésente )

                                      on voit et l’on constate que tous les pays sous embargo sont tous au firmament du développement .... il suffit d’y croire !!!

                                      je n’ose imaginer un Spartacus sous embargo depuis 1960 ( déjà qu’il n’est pas en très bon état le bougre ) alors 60 ans sous embargo ce serait vraiment « trash » !!!


                                    • Spartacus Spartacus 31 mars 16:38

                                      @CN46400
                                      Etat sanitaire n’a rien a envier..... Comique. Faut il rire ou pleurer a voir ce qui y croient ?   smiley
                                      Quelle rigolade....Dire en 2019 y’en a encore qui colportent ces niaiseries de propagande.
                                      Les hôpitaux à Cuba sont pourris. Les meilleurs sont pour la nomenklatura et les touristes.
                                      Ils sont effectivement très doués pour soigner. T’a une écharde au doigt, ils te coupent la main avec grand talent.  smiley

                                      Et les « étrangers » témoignent surtout de ont invités à ne pas aller voir le carnaval de Holguin pour cause d’épidémie de dingue. Et plusieurs cas de choléra sont signalés.
                                      https://www.tourmag.com/Cuba-plusieurs-cas-de-cholera-dans-l-Est-du-pays_a78177.html

                                      Tristesse des communistes qui voudraient y croire avec leurs arguments de propagande copiés collés..
                                      On se demande pourquoi si c’est si merveilleux pourquoi 20% de la population a fuit et 80% cherchent à s’en échapper...


                                    • Christian Labrune Christian Labrune 31 mars 17:19

                                      .Il y a assez d’étrangers qui voyagent, librement, à Cuba pour témoigner que l’état sanitaire de la population n’a rien à envier avec la plupart des pays occidentaux !

                                      =============================
                                      @CN46400

                                      Il y a vraiment des gens qui, effectivement, racontent n’importe quoi, comme ces affabulateurs qui prétendent qu’il y aurait actuellement une crise économique au Venezuela. C’est archi-faux. Le seul problème du Venezuela, c’est un extraordinaire afflux de populations venues de Colombie et même du Pérou, attirées par le rêve d’y faire fortune rapidement et de pouvoir vivre enfin dans l’un des rares pays vraiment démocratiques de la planète. Mais Maduro, malgré l’excellence de ses résultats économiques, ne peut pas accueillir toute la misère du monde. On ne saurait le lui reprocher.
                                      Il fait bon vivre au Venezuela, comme en témoignent beaucoup d’articles qu’on peut lire sur AgoraVox. On y mange très bien, on y baise et on y dort encore mieux : que faire d’autre quand il n’y a pas d’électricité !


                                    • hgo04 hgo04 30 mars 19:32

                                      Faut il encore gratter un peu plus, en regardant qui a embauché des anciens nazis, comme HEICHMANN, par exemple. Agent de la CIA en amérique du sud !!

                                      Finalement cette dernière décénnie, doit on compter les cadavres issus des guerres des états démocratiques et républicains ?? chiche ??

                                      Bon, je vais aller allumer ma tv faite par des esclaves chinois, pour me permettre moi, pauvre français de regarder des émissions faites par des riches américains.. la boucle est bouclée.


                                      • Désintox Désintox 30 mars 19:36

                                        « Pourquoi le communisme n’est-il pas aussi détesté que le nazisme ? »

                                        Il suffit de comparer les scores électoraux des partis communistes et des partis d’extrême droite en Europe pour constater, qu’au contraire, le communisme est beaucoup plus détesté que le nazisme.

                                        Cet article n’a pas de sens.


                                        • Spartacus Spartacus 30 mars 19:51

                                          @Désintox
                                          Alors si c’est vrai on renvoie les membres du PCF aux juges Cambodgiens ?
                                          On renvoie les 14 assassins communistes Italiens compagnons de Battisti aux juges Italiens ?

                                          On enquête et trouve les gens qui on promu le carnage Cambodgien à Paris ou ceux qui ont protégé Boudarel comme on le fait pour ceux qui ont protégés les nazis ?


                                        • CoolDude 30 mars 22:09

                                          @Désintox

                                          Vous comprendrez que pour SpartAccuse un bon communiste est au minimum un communiste « en taule » !


                                        • CoolDude 30 mars 22:13

                                          @Spartacus

                                          On enquête et trouve les gens qui on promu le carnage Cambodgien à Paris ou ceux qui ont protégé Boudarel comme on le fait pour ceux qui ont protégés les nazis ?


                                          Et on fait quoi des gens qui ont financer les Nazis (Nationalsozialistische) ?

                                          Ohhh putain...
                                          Il y a du Sozialistishe dedans aussi !!!
                                          Spartacus va voir Rouge.


                                        • amiaplacidus amiaplacidus 31 mars 14:22

                                          @Spartacus
                                          Au fait, Spartacus, rappelez-moi, qui a soutenu le régime criminel de Pol Pot au Cambodge et a voté pour son adhésion à l’ONU ?
                                          Si vous ne le savez pas, je vais vous l’apprendre, la Chine, les USA, la France, etc. La Chine à cause du maoïsme affiché par Pol Pot. Les USA pour se venger de l’humiliation subie au Vietnam (Vietnamiens et Pol Pot n’étaient pas très copains).
                                          La France et autres pays de l’OTAN par obéissance aux ordre de Washington.
                                          .
                                          Maintenant, qui a débarrassé les Cambodgiens du criminel Pol Pot et de sa clique ?
                                          Les Vietnamiens qui en avaient marre incessantes violations territoriales.


                                        • generation désenchantée 31 mars 20:25

                                          @amiaplacidus
                                          le vietnam et la chine ont été en guerre après , en 79 et 84 ou je fait erreur ?


                                        • amiaplacidus amiaplacidus 1er avril 03:47

                                          @generation désenchantée

                                          Effectivement, les Chinois ont profité que l’armée vietnamienne était occupée à débarrasser le Cambodge de Pol Pot pour pénétrer dans le nord du Vietnam.

                                          Après 2-3 semaines de combats et de destructions, ils ont dû se retirer en laissant passablement de matériel et de morts. Ce n’est pas l’armée régulière vietnamienne qui les ont chassé, mais les milices locales.

                                          Les relations Vietnam-Chine ont toujours été tendues, depuis plus de 1000 ans.

                                          Si les Étatsuniens avaient simplement connu l’histoire du Vietnam, ils se seraient aperçu que la meilleure façon de contenir la Chine, c’était d’aider le Vietnam, quel que soit le système politique.
                                          Maintenant, alors que le gouvernement vietnamien est aux mains du PCVN ; les USA, mais aussi la Corée du sud, le Japon sont, économiquement, très présent au Vietnam. Tous ont compris que le Vietnam était un atout pour contenir les ambitions chinoises.
                                          Les Vietnamien n’ont aucune rancune vis-à-vis des USA, pour eux, la guerre, c’est du passé, de l’histoire.

                                          Ils n’ont pas plus de rancune vis-à-vis des Français, mais la France a littéralement disparu de ce pays. On y trouve plus que des gens de ma génération (années 1940) pour parler, souvent de façon remarquable, le Français. La jeune génération, pragmatique, apprend les langues utiles : anglais, japonais, coréen, mandarin.
                                          La France, en coupant les crédits de l’Alliance française, s’est coupée d’un pays en pleine croissance économique (7-8 % annuel), lamentable.


                                        • CN46400 CN46400 1er avril 07:48

                                          @amiaplacidus
                                          Pas faux, mais c’est surtout pour aider Pol Pot que les maoistes sont intervenus au Vietnam en 79. Plus tard c’est les îles Paracels que les chinois revendiquaient...


                                        • velosolex velosolex 30 mars 19:52

                                          J’ai voté pour votre article, non pas parce que je l’approuve totalement, mais parce que je pense qu’il peut amener des réflexions et des controverses. Le titre est habile. C’est vrai que l’abjection du nazisme saute tout de suite aux yeux, alors que pour le communisme, elle est liée aux résultats politiques, qui sans parfois tous aussi terribles que le nazisme. Le communisme dans l’essence est un humanisme. Dans la carburation, c’est parfois autre chose : Le goulag, et les purges, motivé par le désir d’immerger « l’homme nouveau », vieille baderne qui a envoyé à la mort des millions d’innocents, par des tyrans devenant de plus en plus paranoïaques.

                                          Je pense qu’il faut se garder d’être systématique, car des pays communistes s’ils ne sont pas idéaux, ont permis, comme Cuba, de sortir de la misère, et de permettre aux habitants, d’accéder à une vraie éduction et à des soins gratuits. On ne peut comprendre l’histoire présente que par son passé, sa place sur l’échiquier. Et il n’était pas besoin d’être grand clerc pour comprendre que ce sont les etats unis qui ont poussé cuba vers le communisme, tout comme la corée du nord, dans un temps où les pays se sont trouvés acculés, à un non choix

                                          On en vient à la capacité du pouvoir de transformer des hommes, affublés d’une mission. Et à ce titre, depuis la nuit des temps, tous régimes confondus, de Caligula à Robespierre, on ne trouve pas que des communismes….Appellation pas toujours contrôlés d’ailleurs. On peut se risquer à dire que plus une idéologie est forte, et prometteuse, plus les hommes sont prêts à s’affranchir des règles de la démocratie. A ce titre le libéralisme actuel dans son autisme, présente des symptômes préoccupants, et file droit vers un totalitarisme, les grandes firmes, prêtes à tout, non contrôlés maintenant par la loi commune, en viennent à mettre en danger l’avenir de l’humanité. 

                                          Y aura t’il un autre choix qu’une prise en main d’un état supranational, empiétant sur nos libertés de consommer, et ayant un sens de la gestion, si nous voulons simplement maintenant survivre ?..Le désir, c’est une chose, la nécessité, c’en est une autre. Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, il est fort possible qu’un type de gouvernement nous soit imposé par la nature. 


                                          • velosolex velosolex 30 mars 20:57

                                            @système D
                                            Une réflexion qui en dit plus sur vous que sur moi. J’ai jamais aimé les groupes, les clans, curés, communismes ou libéraux, les gens qui pensent que leur doctrine va sauver le monde. 


                                          • nono le simplet nono le simplet 31 mars 08:43

                                            @système D
                                            Vous avez voté pour , parce que vous espériez que l’article se fasse descendre en flèche

                                            mon bébert, as tu pensé qu’on changeait d’heure ce matin ? je dis ça parce que moi j’avais oublié ...


                                          • nono le simplet nono le simplet 31 mars 08:45

                                            @velosolex
                                            PS tu es là depuis le 23 ... vas tu voir naître le mois d’avril ?


                                          • nono le simplet nono le simplet 31 mars 08:47

                                            @nono le simplet
                                            oups @bébert bien sûr et non @velosolex à qui je prête longue vie ...


                                          • velosolex velosolex 31 mars 12:40

                                            @nono le simplet
                                            « Vous avez voté pour , parce que vous espériez que l’article se fasse descendre en flèche »
                                            Certains ont des drôles de système d’horlogerie dans la tête, ici. ...Impossible à commenter, comme les odes au camarade Staline, où Aragon, magnifique horloge poétique, qui chaussa ses belles aiguilles et ses engrenages de sabots, pour faire plaisir au chef...Al botez koad comme on dit en breton. 
                                            Pour faire équilibre est ouest, on peut parler de la stupidité d’un Steinbeck faisant l’apologie de la guerre au vietnam, après avoir écrit « les raisins de la colère »
                                            Le chef dit, le chef fait, il faut écouter le chef, et mettre sa montre à l’heure. La seule chose sur laquelle on est tous d’accord, l’heure. 

                                            Je me suis levé tard ce matin, avant de réaliser que je n’étais finalement pas si paresseux que ça. Mon deuxième café à regarder le balai de deux pies dans la prairie


                                          • velosolex velosolex 31 mars 13:00

                                            @nono le simplet
                                            J’ai déjà parlé de ce bouquin de Grossman, un ancien combattant de Stalingrad, et témoin du stalinisme, revenu des idéologies, qui écrivit un bouquin « Vie et destin », un pavé qui fut de suite confisqué par le pouvoir central. Il osait faire une parallèle entre l’urss, et le système nazi, pour lui deux totalitarismes aussi fous l’un que l’autre. 
                                            Un exemplaire du manuscrit fut sauvé et passa à l’ouest au début des années 80, réduit en microfilms, grâce à Sakharov. 
                                            Le genre de livres que bien des gens lisaient en cachette, après. On lisait énormément en union soviétique. Enormément d’ingénieurs, de gens lettrés, et éduqués. Une des réussites tout de même du régime : L’éducation et la santé. Ensuite, après le naufrage des années 90, les livres ont fini à la poubelle. Il n’y avait plus là bas que l’amour de l’économie de marché. 
                                            Perso, je n’ai pas réussi à me convaincre que la chute du mur, déjà à l’époque, était une bonne nouvelle. L’ouest gardait une bonne présentation, soignait sa vitrine, en rapport avec le devoir de faire bonne figure par rapport au communisme. Mais l’effondrement de celui ci l’a totalement libéré. Et j’ai bien peur que Grossman inclurait le libéralisme dans sa détestation des pouvoirs totalitaires. Une assurance, il nous envoie dans le mur. J’ai entendu il y a deux jours un philosophe, parlant de la « collapsologie » dire qu’il y avait un point commun entre tous les systèmes qui se sont effondrés, de Rome, à l’empire aztèque. C’est que les dirigeants, tous comme le commandant du Titanic, n’ont pas vu, n’ont pas pu changer d’un iota le navire de sa marche vers le naufrage et l’effondrement. Les anglais , pétrifiés, en offrent une image intéressante dans le brexit actuellement. « Back in the USSR ».....


                                          • velosolex velosolex 31 mars 13:06

                                            @système D
                                            « on vit peinard en France non »

                                            On voit tout de suite votre vison du monde,
                                            et la satisfaction de vos chaussons,
                                            et de la vue que vous avez de votre fenêtre.
                                            J’imagine un portrait de Pétain ou de Macron accroché au mur.
                                            Le vieux con et le jeune con.
                                            L’almanach Vernot sur la table, ou alors « sytème D » 


                                          • nono le simplet nono le simplet 31 mars 14:08

                                            @velosolex
                                            ce bouquin de Grossman


                                            il faut vraiment que je l’achète ...


                                          • velosolex velosolex 31 mars 15:15

                                            @nono le simplet
                                            https://bit.ly/2FLDFlT carnets de guerre. 


                                          • velosolex velosolex 31 mars 15:22

                                            @velosolex
                                            Extrait 

                                            « Les habitants du village le plus proche de Treblinka, Wolka, racontent que parfois le cri des femmes qu’on assassinait était si effroyable que le village entier en devenait fou et courait loin dans la forêt pour ne pas entendre ce cri perçant qui vrillait les poutres des maisons, le ciel et la terre. Puis le cri s’arrêtait soudain, et de nouveau, aussi brusquement, s’en élevait un autre identique, effroyable, perçant et vrillant les os, le crâne, l’âme. Il en allait ainsi trois ou quatre fois par jour.

                                            J’ai questionné l’un des bourreaux arrêtés, Ch. , à propos de ces cris. Il a expliqué que les femmes criaient à l’instant où on lâchait les chiens et où on poussait tout le groupe des condamnés dans le bâtiment de la mort. « Ils voyaient la mort, et en outre, ils étaient terriblement serrés, on les battait atrocement, les chiens les déchiquetaient. »

                                            Le silence s’installait soudain quand les portes des chambres se fermaient. Le cri des femmes se faisait entendre à nouveau lorsqu’on conduisait un nouveau groupe vers les chambres à gaz. Cela se répétait deux, trois ou quatre fois par jour, parfois cinq. Car le camp de Treblinka n’était pas un simple camp d’extermination, c’était un camp d’extermination à la chaîne. »


                                          • velosolex velosolex 31 mars 15:40

                                            @velosolex
                                            Ce texte pour dire, une évidence, que l’horreur du nazisme apparait d’emblée. Qui ne peut pas avoir déjà la nausée en lisant « Mein Kampf », où déjà les plans d’Hitler et son racisme sont évidents.
                                            Le nazisme séduit d’emblée tous les psychopathes, ceux qui n’’ont pas de principes moraux, mais au contraire sont attirés par la perversion ! Mythomanes, paranoïaques, ou soudards stupides. Mais comme Anna Arendt le montre, ces éléments de langage ont pour but de transformer l’horreur invincible en cap difficile, mais primordial, à dépasser. Le nazisme transforme le bourreau en héros national. 
                                            L’appareil soviétique lui séduit les intellectuels, car les principes affichés sont purs. Bien des écrivains et des soit disant penseurs ravalèrent leurs valeurs d’humanité pour faire confiance à un système qui prétendait faire un homme nouveau. En conséquence, il fallait que les communistes acceptent cette idée de sacrifice, et renoncent à des valeurs dites « bourgeoises », en clair renoncent aux valeurs issues des lumières, voir non l’individu, mais le groupe. On le voit, la manipulation soviétique n’a rien eu à envier à celle de Goebbels, mais elle s’appuie sur d’autres valeurs, et récupèrent des hommes que le nazisme ne parvenait pas à endoctriner. 


                                          • Xenozoid Xenozoid 31 mars 16:03

                                            @velosolex

                                            le tsar faisait pareil,sinon pire


                                          • nono le simplet nono le simplet 31 mars 19:03

                                            @velosolex
                                            https://bit.ly/2FLDFlT carnets de guerre. 

                                            sur Treblinka et aussi le ghetto de Varsovie j’ai lu autrefois « au nom de tous les miens » de Martin Gray


                                          • nono le simplet nono le simplet 31 mars 19:07

                                            @système D
                                            si t’allais chercher tes clopes en vélo à la frontière italienne t’aurais de beaux mollets, moins de bide et tu ferais du bien à la planète !-))
                                            (je fais bien le bébert, hein ? )


                                          • velosolex velosolex 31 mars 20:59

                                            @nono le simplet
                                             Système Drôle de nom pour un corniaud  !
                                            J’ai l’habitude

                                            Les roquets sont fréquents quand on se ballade en vélo. Ils vous montrent les dents, s’égosillent, se prennent pour les maitres du monde.

                                            Un coup de pied dans les parties leur remettent les idées en place.

                                            Car chez eux testicules et cerveau, ça marche de concert. 


                                          • nono le simplet nono le simplet 1er avril 05:13

                                            @système D
                                            couché bébert


                                          • CN46400 CN46400 30 mars 19:54

                                            « Pourquoi le communisme n’est-il pas aussi détesté que le nazisme ? »

                                            Tout simplement parce que, contrairement aux nazis, les communistes ont trempé dans tous les progrès sociaux qui sont intervenus depuis qu’il y a des communistes en politique.....


                                            • CN46400 CN46400 31 mars 08:01

                                              @système D
                                              Comment expliquez-vous la nostalgie qui prolifère dans tous les ex pays socialistes ?...


                                            • Spartacus Spartacus 31 mars 16:45

                                              @CN46400
                                              La nostalgie de ceux qui faisaient partie de la Nomenklatura et des bourreaux qui n’ont plus de job...
                                              Effectivement ça existe.


                                            • McGurk McGurk 30 mars 20:32

                                              Très bon article mais je pense que vous avez oublié deux raisons (une « optionnelle ») importantes avant et après la guerre :

                                              1/ Les communistes étaient vu par le monde entier comme « un moindre mal face au nazisme ». Les Anglais préféraient que l’Europe continentale (donc pas eux, sur leur petite île) tombe sous la botte de Staline que de Hitler qui les aurait, à terme, réduits en bouillie.

                                              On a donc ici une atténuation, dans le sens historique du terme, de l’application désastreuse tant du côté sociétal que humain de cette doctrine. En fait, c’est plutôt une couardise qu’autre chose car les Anglais se foutaient littéralement (du moins la bourgeoisie de l’époque) de ce que les autres allaient devenir.

                                              C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les anglo-saxons d’aujourd’hui ont toujours en horreur le nazisme le pire sacrilège qui soit et ensuite le communisme.

                                              2/ Les communistes étaient parmi les vainqueurs de la 2ème guerre mondiale. Etant donné son influence dans le monde pendant une longue période post-guerre, toutes les souffrances et l’horreur de ces régimes ont été plus ou moins « lavées » par l’auréole de gloire de l’exploit accompli par les soviétiques.

                                              La propagande qui en a suivi et sa diffusion à travers le monde en est aussi probablement pour quelque chose.

                                              3/ Il y a effectivement une censure de certains irréductibles qui croient dur comme fer à cette idéologie et sa pseudo. Ceux-ci détournent les sujets afin qu’on ne touche pas à leurs rêves totalement naïfs dans lequel on serait dans une société bien meilleure et bien plus humaine si « on passait au communisme ».

                                              En fait, comme le site n’est plus surveillé et que les auteurs agissent en dieu sur le propre sujet, ceux-ci peuvent à loisir intimider les autres et leur balancer leur rhétorique à trois francs si sous.

                                              D’ailleurs c’est drôle parce que la plupart, lorsqu’on leur dit « et les millions de mort du communisme » rétorquent « et les Américains ils en ont fait combien ? ». En bref, pas un seul remord ni la décence d’admettre qu’aucun des deux systèmes n’est la solution.


                                              • Xenozoid Xenozoid 30 mars 20:52

                                                @McGurk

                                                On a donc ici une interprétation, dans le sens historique du terme

                                                c’est pour tes chevilles


                                              • McGurk McGurk 30 mars 20:57

                                                @Xenozoid

                                                Mais encore ?


                                              • Oceane 3 avril 16:18

                                                @McGurk

                                                Et les banksters alors, qui deviennent subitement - et pour un laps de temps - « socialistes » lorqu’il faut mettre les sans dents à contribution pour payer leurs frasques ? Communistes ?


                                              • Oceane 3 avril 16:24

                                                @McGurk

                                                « Et les Américains, ils en ont fait combien ? »

                                                Au lieu d’« Americains » on devrait dire « capitalisme ». Ainsi c’est équilibré : Capitalisme vs Communisme/Socialisme.


                                              • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 30 mars 21:31

                                                Parce que le docile communisme joue mieux son rôle de faux opposant que le turbulent nazisme.



                                                  • CoolDude 30 mars 22:19

                                                    Et pendant ce temps, dans le pays merveilleux du rêve...

                                                    L’effondrement américain en image. Plus d’eau courante ni potable aux Etats-Unis !

                                                    https://insolentiae.com/leffondrement-americain-en-image-plus-deau-courante-ni-potable-aux-etats-unis/

                                                    Il y a des pays ou il n’y a plus de courant... D’autre plus d’eau courante !


                                                    • CoolDude 30 mars 22:36

                                                      @système D

                                                      Moi aussi je t’aime ! LOVE KISS


                                                    • Julien S 31 mars 10:15

                                                      @CoolDude
                                                      .
                                                      plus d’eau courante ni potable aux Etats-Unis 
                                                      .
                                                      C’est exact. Voyez les illustrations des articles d’Agoravox sur l’exploitation du gaz de schiste : lorsque la ménagère des Appalaches ouvre son robinet, il en jaillit une torche de gaz en flammes.


                                                    • Spartacus Spartacus 31 mars 16:58

                                                      @Julien S
                                                      Réveil smiley Parfois une mise a jour de la propagande est nécessaire.

                                                      Une scène du film « Gasland (2010) » montrant un homme en train d’allumer de l’eau du robinet.

                                                      On sait aujourd’hui que c’était une inexactitude et utilisé à des fins de propagande écologistes pour un film.

                                                      Fadaise qui a accusé la fracturation hydraulique à tors, en fait dans ce film, le gaz dans l’eau est un phénomène naturel du lieu, le mensonge d’un film nominé aux Oscars a pris le pas dans les castes antiaméricaines primaires élevées au bolchévisme sur les démentis et la réalité.

                                                      Mais c’est tellement beau et contre les USA que les cocos aiment y croire....


                                                    • Oceane 3 avril 16:59

                                                      @Julien S

                                                      Très juste pour la ménagère dont le robinet ne lui fournit plus que des flammes. Vu sur Arte dans un « Théma » sur le fameux pétrole de schiste. Eau polluée, explosion de cancers, malformations foetales.


                                                    • joletaxi 3 avril 17:05

                                                      @Oceane

                                                      à peine gogoravox ouvert, on tombe immédiatement sur une de ces innombrables imbécilités qui font le bonheur des « citoyens éclairés »
                                                      et de répéter tel des derviches tourneurs les même mensonges , déjà dénoncés 100 fois.
                                                      je ne vais pas en remettre une couche, d’autant que si cela se trouve, demain, la semaine prochaine les mêmes viendront régurgiter leurs fadaises

                                                      En tout cas, dites merci à l’oncle Sam, et son président, car s’il n’y avait pas eu la révolution des « non conventionnels », le baril serait à 150 $, avec des gilets de toutes les couleurs dans les rues

                                                      ingrats va


                                                    • Spartacus Spartacus 4 avril 08:10

                                                      @joletaxi
                                                      Le litre de super vient de passer sous les 0.50€ le litre, à 0.47€ le litre aux USA.

                                                      Moins cher que le lait.

                                                      Mais là bas ils ont 3 fois moins de politiciens pour 7 fois plus de population à financer..


                                                    • titi 30 mars 22:27

                                                      @L’auteur

                                                      L’article soulève de vraies question…

                                                      Pourquoi les trahisons communistes contre la France en Indochine (les militaires sur place prenaient connaissance de leurs ordres de mouvement par la radio chinoise) ou en Algérie (les porteurs de valises) n’ont elles jamais été jugées ?

                                                      Pourquoi les personnes ayant un lien avec le génocide Khmer n’ont jamais été jugées ?

                                                      Il y a une vraie complicité de la justice à l’égard de ces criminels.


                                                      • amiaplacidus amiaplacidus 31 mars 13:50

                                                        @titi
                                                        Votre commentaire amène une question :
                                                        Que faisait la France en Indochine ?
                                                        .
                                                        Jusqu’à preuve du contraire cette contrée est historiquement peuplée de Vietnamiens, de Laotiens et de Cambodgiens.
                                                        .
                                                        Je ne sais pas comment les fanas du RN arrivent à gérer la contradiction entre la théorie de l’invasion de la France par les migrants qu’ils dénoncent et les invasions françaises des colonies qu’ils soutiennent.
                                                        .
                                                        Poour eux, y aurait-il de bonnes et de mauvaises invasions ?


                                                      • Spartacus Spartacus 31 mars 17:10

                                                        @titi

                                                        Exactement !

                                                        Nous savons que la justice en France est majoritairement rouge (mur des cons), les médias journalistes formatés aux enseignements littéraires, sciences sociales et économiques ouvertement gauchistes et 90% de l’’éducation nationale sont des complice ou complaisant aux idées communistes, voire même le vecteur de leur diffusion dans la société.

                                                        Oui il y a complicité, c’est sans équivoque. Il est temps de lever le lièvre.

                                                        En 2018 il y a eu un premier jugement des criminels Kmers rouges formés a Paris.

                                                        Les personnes en France ayant un lien avec le génocide Khmer doivent aujourd’hui comparaître devant les juges Cambodgiens et ils doivent répondre de leur actes.

                                                        Nous avons eu une pourriture immonde de Boudarel qui est mort dans son lit.

                                                        Il ne faut pas que ceux là s’en tirent comme cela !

                                                        2 millions de morts. Les Français n’ont pas le droit de protéger ces gens, dont des anciens élus du PCF et extrême gauche.


                                                      • titi 31 mars 18:06

                                                        @amiaplacidus
                                                        « Votre commentaire amène une question : »

                                                        Très certainement. Mais la France de 1954 étant un pays démocratique, avec des décisions prises par une représentation élue, à laquelle participait le PCF, le bien fondé ou non des décisions prises ainsi que leur légitimité sont fondés : il s’agissait des décisions de la majorité de Français.

                                                        Et donc là on parle de comment définir des Français qui ont apporté un soutien direct aux ennemis de la France ?
                                                        Comme définir des Français qui par leur action ont pu provoquer directement ou indirectement la mort d’autres Français, civils ou militaires ?
                                                        La définition qui parait la plus adaptée c’est : des traitres.


                                                      • titi 31 mars 18:23

                                                        @amiaplacidus

                                                        Pour mémoire la colonisation est principalement le fait des gouvernements de gauche de la IIIè république qui voulait apporter les « Lumières » aux peuples colonisés.
                                                        Le slogan de la droite c’était plutôt « la Corrèze plutôt que le Zambèze ».

                                                        A ma connaissance le RN ne soutient pas vraiment les « invasions » des colonies.
                                                        Ce que soutient le RN c’est l’application des décisions des assemblées, et des engagements des gouvernements.
                                                        Un truc vraiment fou quand on y pense : qu’un gouvernement fasse se qu’il dit !


                                                      • amiaplacidus amiaplacidus 1er avril 03:55

                                                        @titi
                                                        Vous avez parfaitement raison en se qui concerne le soutien de la gauche à la colonisation.
                                                        Soutien, qui avec le recul, était parfaitement imbécile. aller apporter la civilisation à des gens qui, pour le Vietnam, avait déjà un état parfaitement structuré il y a plus de 1200 ans, alors que la France était dans l’obscurantisme moyenâgeux.
                                                        .
                                                        Le RN n’a pas soutenu et soutient pas les pieds-noirs et leurs descendants (c’est un exemple entre autres) ?
                                                        Première nouvelle, vous allez faire de la peine au père Le Pen.


                                                      • CN46400 CN46400 1er avril 07:56

                                                        @amiaplacidus
                                                        Toute la gauche n’est pas impliquée, les communistes, communards ou « partageux » de diverses obédiences ont été hostiles aussi bien contre l’esclavage (ex Haïti) que contre les colonisations....


                                                      • Ruut Ruut 1er avril 14:04

                                                        @Spartacus
                                                        Donc Macron, c’est pour vous, un rouge puisqu’il est obtus ?


                                                      • titi 1er avril 14:46

                                                        @CN46400

                                                        … ce qui a permis aux Sénégalais d’acquérir la citoyenneté française dès 1789 !
                                                        Et donc des les soumettre au service militaire pour former les tirailleurs sénégalais et ainsi pouvoir participer au 1er conflit mondial.

                                                        Vous voyez, même ça c’était pas une super idée.


                                                      • titi 1er avril 17:36

                                                        @amiaplacidus

                                                        « Le RN n’a pas soutenu et soutient pas les pieds-noirs et leurs descendants (c’est un exemple entre autres) ?
                                                        Première nouvelle, vous allez faire de la peine au père Le Pen. »

                                                        Euh soutenir les pieds noirs, qui ont été victimes d’une grande injustice de la part de l’Etat Français, ce ne fait pas de Le Pen un apôtre du « fardeau de l’homme blanc ».

                                                        https://www.youtube.com/watch?v=V8Pc0VdCt7w
                                                        Si vous ne voulez pas tout voir, alors démarrer à partir de 4 min 22’’
                                                        Le Pen parle de son engagement en Indochine et de l’Algérie.


                                                      • steklo steklo 30 mars 23:03

                                                        En attendant, comme dirait XJP, l’homme le plus puissant de l’humanité, l’avenir de l’homme c’est le communisme, .... et comme dirait Brassens également, on t’emmerde en attendant !


                                                        • Dom66 Dom66 30 mars 23:50

                                                          Arrêtez de nous bassiner avec les gentils.

                                                          Un village empoisonné par la CIA ? - Pont-Saint-Esprit 1951  ICI et ICI

                                                          Vidéo enlevée du l’US youtube ??


                                                          • Pierre 31 mars 00:13

                                                            Ben oui, la gauche tue plus propre !


                                                            • Christian Labrune Christian Labrune 31 mars 01:46

                                                              Je me souviens que j’avais voté pour la publication de cet excellent article il y a déjà quelques semaines. Je l’attendais mais, ne le voyant pas publié, je n’ai pas été trop surpris. Etant donné l’idéologie ordinaire de la plupart des « rédacteurs » d’AgoraVox., laquelle relève d’un fascisme de gauche qui me donne la nausée, il était prévisible qu’on ferait tout pour ne pas lire ça.

                                                              Pas le temps de commenter ce soir, mais j’y reviendrai demain.


                                                              • nono le simplet nono le simplet 31 mars 03:51

                                                                @Christian Labrune
                                                                Etant donné l’idéologie ordinaire de la plupart des « rédacteurs » d’AgoraVox.,

                                                                surprenante réflexion pour quelqu’un qui a deux fois plus de votes négatifs que positifs à son compteur ... l’idéologie de la censure n’est ni droite ni de gauche, elle vient des imbéciles qui, malheureusement, sont de toutes les couleurs ...


                                                              • CN46400 CN46400 31 mars 10:56

                                                                @système D
                                                                Oh ! le beau gilet jaune tendance Macron bleu Marine...


                                                              • nono le simplet nono le simplet 31 mars 11:14

                                                                @système D
                                                                tu vas trouver ça bizarre, peut être, mais mes camarades « gogochons » auteurs censurent peu d’articles, j’ai vérifié ce matin ... et moi-même gogochon revendiqué je n’en ai censuré aucun à ce jour et nous sommes deux gogochons (au moins) à avoir voté pour l’article de Spartacus ... ta théorie s’écroule ... pour les autres articles ce ne peut être que « suppositoire » puisqu’on ignore qui vote pour qui et toutes façons ça représente 10 à 15 modérateurs maximum par article voire 6 ou 7... et il y a 3400 modérateurs potentiels ... du coup je tire mon chapeau à Spartacus qui est 800 + contre 100 par contre, comme je l’ai écrit, Labrune grand offusqué par la censure de « gauche » est à 261+ contre 410
                                                                tu sens pas comme une contradiction ? genre « faites ce que je dis , pas ce que je fais » smiley



                                                              • Christian Labrune Christian Labrune 31 mars 11:35

                                                                Ah là je peux pas te laisser dire çà , la majorité des auteurs publiés sur ce site sont d’affreux gogochons Merluchiens bornés

                                                                =============================
                                                                @système D

                                                                Merci d’avoir répondu à ma place : je n’aurais pas pu mieux dire !
                                                                La moitié ou presque des articles que j’ai envoyés ne sont jamais passés. Je ne perds donc plus mon temps à en proposer même si, sur certains sujets, je suis bien autrement informé que beaucoup. Je me limite donc à des suites d’interventions à la suite de ce qui paraît, lesquelles, mises bout à bout, seraient souvent plus longues que l’article lui-même.

                                                                Le mode de fonctionnement de ce site est profondément imbécile et contraire à tout principe démocratique puisqu’il n’y a aucun filtre en amont de la liste de modération. Les pires conneries que la charte du forum prétend refuser peuvent donc être proposées à la modération, et quand celle-ci est tombée, comme c’est le cas, aux mains d’une majorité d’imbéciles incultes et fanatisés, le conspirationnisme, l’antisémitisme, l’idéologie terroriste même, seront plébiscités. De là vient que cet article de Spartacus, très bien documenté et argumenté, aura été refusé plusieurs fois, et ce n’est pas le premier qui subisse un tel sort.

                                                                Par dessus le marché, et comme si cela ne suffisait pas, il est désormais possible qu’un rédacteur puisse empêcher un intervenant de commenter ses articles, pour « non respect de la charte », mais comme le motif d’une pareille décision n’est vérifié par personne, il est est devenu loisible à n’importe quel imbécile incapable de faire face à la critique d’empêcher toute argumentation qui le mettrait en péril. Une bonne dizaine de ces sortes d’énergumènes ont fait en sorte que je ne puisse plus intervenir à la suite de leurs élucubrations.

                                                                J’ai déjà écrit bien des fois à la Rédaction d’AgoraVox, J’ai pu obtenir que des articles infâmes soient retirés de la liste de modération voire supprimés après publication, mais je ne peux pas passer mon temps à éplucher tout ce qui apparaît sur le site, et nous sommes probablement trop peu nombreux à veiller sur ces questions. Beaucoup, pourvu qu’on les publie, se soucient fort peu de ces choses, mais ils ont tort. Il serait tout à fait urgent que ceux qui ont un minimum de culture et de jugement s’organisent pour imposer un fonctionnement différent d’un site dont la réputation ne cesse de se dégrader. Sa fréquentation diminuerait probablement : un certain nombre de trolls disparaîtraient, mais ils ne tarderaient pas à être remplacés par beaucoup de gens qui, accédant à AgoraVox par hasard, sont tellement dégoûtés par la faiblesse du niveau qu’ils n’y reviendront jamais.


                                                              • Pierre 31 mars 18:24

                                                                @système D
                                                                Eh oui, l’hémisphère droit du cerveau de la plupart sur AV n’a pas tout à fait terminé sa décongélation !


                                                              • Patrick Samba Patrick Samba 1er avril 17:09

                                                                Salut nono !
                                                                "Et moi-même gogochon revendiqué je n’en ai censuré aucun à ce jour « 

                                                                Un vrai pur quoi ! Et tu t’abstiendrais de voter aussi sur l’article toujours en modé à cette heure de La France Républicaine et Souverainiste : »Rumeurs d’enlèvement d’enfants : les Roms etc..« (qui a réussi à obtenir quelques avis favorables. C’est incroyable de propager une rumeur délirante !!)
                                                                Ça serait prendre une sacrée responsabilité !

                                                                A propos de censure, apparemment ton article »forum libre" a disparu de la modé et toujours pas publié alors qu’il avait un nombre de + très proche du seuil de publication....


                                                              • nono le simplet nono le simplet 31 mars 03:11

                                                                comme velosolex j’ai voté pour ton article au nom de la pluralité d’expression ... ce sera mon seul commentaire


                                                                • nono le simplet nono le simplet 31 mars 03:53

                                                                  @nono le simplet
                                                                  ce sera mon seul commentaire

                                                                  mon seul commentaire sur le texte ... puisque je viens d’en écrire deux autres smiley


                                                                • ninportequoi 31 mars 04:29

                                                                  « Pourquoi des partis qui se réfutent à cette idéologie en France trouvent une telle complaisance ? » (dixit Spartacus).

                                                                  Peut-être est-ce parce que dans les pays communistes on apprend à lire et à écrire et même le sens de ce qu’on écrit. Allez savoir...


                                                                  • Julien S 31 mars 08:39

                                                                    Spartacus, je vais enfin vous dire la vérité : on feint de ne pas détester le communisme afin de pouvoir l’agiter comme un épouvantail pour effrayer les possédants et dirigeants. C’est de la bouse, mais tactiquement utile. 


                                                                    • UnLorrain 31 mars 08:48

                                                                      Le communisme ? Une belle kunnerie ! ...écrira Meric aux alentours de 1907,en effet,il dû rencontrer un homme important du nom de Kun Bela,instigateur de fausse révolution,hongrois, il manipule instrumentalise trahi Meric.

                                                                      Il y eu des a-crates bien avant les anarchistes, des sociétés se dirigeant elle-même sans qu’il y ait un pouvoir qui la dirige la morigene ou la châtie. Mais de quelles sociétés parle là Reclus ? De celles qu’il étudie probablement, cette peuplade au tréfond de l’Amazonie, une poignée d’individus..car a propos de quelques individus,en 2010 ne voit-on pas dans un état des USA un petit village s’être former de quelques dizaines de personnes vivant en communis...autėe,en quasi autarcie et déjà, de fortes divergences ont pris place ? Ce qui tend a prouver indéniablement - un billet de Contrepoint démontrait le même fait,une expérience aux États-Unis ne marche que pour un nombre restreint d"individus,au delà de ce petit nombre la communauté se divisera - que le communisme ne marche pas.


                                                                      • Julien S 31 mars 10:05

                                                                        @UnLorrain
                                                                        .
                                                                        Une belle kunnerie !
                                                                        .
                                                                        Une bella kunnerie !


                                                                      • machin 31 mars 09:05

                                                                        Très difficile de faire plus débile.

                                                                        Pas eu le courage de lire jusqu’au bout...

                                                                        Mauvaise foi, mensonges, ou plus simplement fatigue congénitale ?

                                                                        Vu le rémanence du personnage,Il n’y a aucun doute...


                                                                        • sleeping-zombie 31 mars 09:16

                                                                          Hello,

                                                                          Il manque peut-être la raison 0 : discutez une heure avec un communiste, puis discutez une heure avec un nazi.

                                                                          Les idéologies ne sont jamais que des drapeaux. Quelle que soit la couleur du drapeau, si ceux qui s’y rallient sont les pires crevures que vous ayez jamais croisés, vous n’aimerez pas le drapeau...

                                                                          Et ça fonctionne aussi dans l’autre sens.


                                                                          • Jelena Jelena 31 mars 09:50

                                                                            Je ne dirais qu’une chose. En URSS ou SFRJ, les taux de natalité étaient 2 fois supérieurs à ceux d’aujourd’hui, il n’y avait donc pas besoin de faire venir des étrangers afin de remplacer les autochtones.


                                                                            • julius 1ER 31 mars 10:15

                                                                              « le communisme çà ne marche pas » nous assène Spartacus depuis plus d’une décennie alors que la Chine dans les 10 ans qui viennent va être la première puissance mondiale..... même si le communisme stalinien à la chinoise n’est pas ma conviction profonde ... il faut juste constater que la Chine sera omniprésente !!!

                                                                              je viens sur ce site depuis des années, mais je ne dis jamais que parceque le Capitalisme américain a tué 100 millions de peaux-rouges, il est le plus terrible des systèmes et pourtant ????

                                                                              et nous et nous pour paraphraser .... Dutronc, responsables des 2 plus grands conflits de toute l’histoire humaine on doit donner des leçons aux chinois ?????

                                                                              c’est vrai qu’en France il n’y avait pas de Goulag entre 1914 et 1918 mais on n’envoyait quand-même pour les jours les plus meurtriers entre 15 et 30 000 citoyens en âge de procréer, se faire massacrer au nom d’un monde libre et sans entrave !!!!!!

                                                                              pauvre Spartacus qui n’a pas encore compris que ce n’est pas la Démocratie ou le Communisme, ou le Capitalisme qui tue mais c’est justement l’absence de Démocratie à tous les étages qui tue le plus aussi sûrement que la maladie la plus féroce !!!!!

                                                                              le Capitalisme adémocratique tue !!!

                                                                              le Communisme adémocratique tue !!!!

                                                                              la Démocratie adémocratique peut tuer !!!


                                                                              • CN46400 CN46400 31 mars 10:39

                                                                                @julius 1ER
                                                                                « le communisme çà ne marche pas »
                                                                                C’est vrai ! Le communisme court, et Spartacus en est épouvanté. Ses petits enfants vivront, peut-être, dans une société socialiste, donc pré-communiste. Mais qu’il se rassure, ses ancêtres, comme les miens, croyaient que la terre était plate et que le soleil tournait autour. Et puis ils ont tous évolué et maintenant Spartacus croît que le capitalisme est indépassable, alors que moi je pense qu’après avoir beaucoup apporté à la société des hommes, il est, en Occident notamment, devenu une calamité....
                                                                                Qui a raison : Le conservateur ou le révolutionnaire ?
                                                                                L’avenir, avant de parler, est en train de retenir son souffle..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès