• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Présidentielle 2017 : l’électeur est-il pris pour un gogo (...)

Présidentielle 2017 : l’électeur est-il pris pour un gogo ?

Gogo : homme crédule et niais, facile à tromper (dictionnaire Le Petit Robert). Dans cet esprit, depuis le début de la campagne présidentielle, le corps électoral a entendu tout et le contraire de tout en termes économique et social. Il y en a pour tout le monde. Nous devrions donc être contents !

Que nenni ! car dans le tout et le n'importe quoi… il y a souvent des choses contraires à certaines de nos valeurs et même parfois à notre liberté d'aller et venir, notamment en Europe, sans avoir à montrer patte blanche aux frontières terrestres, maritimes et aériennes. Là, chaque électeur, dont nous sommes naturellement, se demande si les candidat(e)s le prennent pour un gogo... comme d’habitude.

Quel est donc le motif de notre questionnement un peu courroucé ?

Beaucoup des prétendants à la fonction suprême, dont notamment Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen nous promettent monts et merveilles : hausse importante des salaires et/ou du pouvoir d'achat, création de plusieurs millions d'emplois, spectaculaire baisse des impôts pour l'une et 100% d'impôt au-delà de 33 000 euros de revenu annuel pour l'autre, sortie de l'Europe et l'euro… et bien sûr : la fameuse rupture républicaine avec le passé. Selon les derniers sondages, quelque 40% sont d'accord avec tout cela !

Même Benoit Hamon y va de sa petite musique… juvénile. Tel un collégien brillant − de 50 ans quand même − il ne veut pas quitter l'Union européenne ni sortir de l'euro… pour autant que l'Allemagne accepte de faire comme il dit. En pleine crise d'adolescence, pourrait-on dire ! Selon les sondages quelque 10% (soyons généreux !) sont d'accord avec lui.

Si on ajoute les 8 ou 9% que recueilleraient les "petits" candidats, c'est presque 60% de l'électorat qui serait pour élire l'une ou l'un d'entre eux comme chef de l'État. Est-ce bien rationnel ?

La vraie question est peut-être la suivante : pourquoi, nous gogos, sommes-nous si prompts à croire les fadaises économiques et sociales que nous promettent la plupart des candidat(e)s ?

Nous sommes assurément "crédules et niais", mais nous sommes, avant tout et surtout, "faciles à tromper"… comme l'énonce Le Petit Robert.

Nous sommes faciles à tromper, car notre culture économique et sociale est presque nulle. Notre éducation nationale n'enseigne pas l'économie, sauf à quelques privilégiés qui ont la chance d'être au lycée en section SES ou S − s'ils ont pris l'option éco. Et, là encore, les sciences économiques et sociales ne sont enseignées que de manière embryonnaire et surtout hors-sol.

Ainsi, combien de millions d'électrices et d'électeurs n'ont aucun rudiment économique et social ? 10, 20, 30, voire même 35 millions sur un stock de 47 millions en âge de voter ?

Combien d'entre nous peuvent comprendre qu'on ne peut pas distribuer de l'argent à tout le monde − raser gratis, comme l'on dit souvent − sans l'avoir économisé avant ou sans pouvoir l'emprunter… à quelqu'un, résident ou non-résident, qui nous fera confiance, car il connaîtra la capacité de notre économie à le rembourser ?

Enseigner le B.A. BA de l'économie dès l'école primaire, au CE2 − nous l'avons expérimenté, et ça marche 1 − devrait être l'un des objectifs du siècle, à relever pour l'élu du 7 mai 2017.

Nous sommes aussi faciles à tromper, car l'instruction morale et civique n'est plus vraiment enseignée à l'école primaire et même après.

Comment peut-on comprend qu'aujourd'hui, 18 à 20% du corps électoral pense qu'il serait tout à fait normal d'élire, le 7 mai 2017, une personne − François Fillon − ayant la justice à ses trousses. Cela, sous le seul prétexte qu'il prétend sortir la France de la terrible faillite dans laquelle François Hollande l'a mise. Les chiffres parlent contre lui (François Fillon) et pourtant, par absence de culture économique, mais aussi de morale et de civisme, beaucoup aimeraient le voir, à nouveau, à la tête de notre pays. La leçon de 2007-2012 ne leur a pas suffi !

Sommes-nous à ce point de gros gogos ?

Oui ! Mais, nous avons − une fois encore − une très bonne excuse : c'est la faute de notre école qui n'a pas fait de nous de véritables citoyen(ne)s à même de penser (le "cogito, ergo sum" de Descartes) et donc de juger par nous-mêmes, directement comme des grands, aussi objectivement que possible.

Nous, nous voterons pour vous, Emmanuel Macron. Vous qui ne promettez pas aux gogos que nous sommes encore, tout et son contraire. Vous qui serez respecté, car aujourd'hui respectable sur le plan économique et social, mais aussi sur celui de la morale, de l'éthique... et de la probité.

Faites de notre école primaire, une école qui forme des citoyen(ne)s ayant de bonnes bases en économie ainsi qu'en termes de morale et de civisme. Faites cela, afin que les gogos que nous sommes n'aient plus à donner raison à Proudhon quand il écrivait : "Le peuple, incapable encore de juger sainement ce qui lui convient, applaudit également aux idées les plus opposées, dès qu'il entrevoit qu'on le flatte : il en est pour lui des lois de la pensée comme des bornes du possible ; il ne distingue pas mieux aujourd'hui un savant d'un sophiste, qu'il ne séparait autrefois un physicien d'un sorcier." 2

 

1. avec seulement une dizaine de minutes par semaine, durant 6 mois, l'enfant a appris quelques rudiments sur : l'offre, la demande et les prix (pourquoi ils montent, pourquoi ils baissent) ; les biens et les services ; le marché, le commerce et les échanges ; les revenus, la consommation, l'épargne et a compris l'équation R = C + E ; l'entreprise, la production, l'inflation, etc. Ainsi que quelques éléments d'économie politique. Exemple : pourquoi il y a la "gauche" et la "droite" … c'est lui parler de la place dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale de 1789. La noblesse et le clergé − à droite − et le tiers état − à gauche. L'enfant curieux de nature et très agile intellectuellement est aujourd'hui, discrètement, très fier de cette culture... déjà supérieure à beaucoup d'adultes votant. Notre démarche montre qu'il est possible d'enseigner cela à l'école primaire. Pourquoi pas durant le périscolaire, sous forme de jeux, pour les enfants volontaires et motivés ?

2. Lettre à Messieurs les Membres de l'Académie de Besançon. Paris, le 30 juin 1840.

 

Crédit photo : Jacqueslanciaut.com


Moyenne des avis sur cet article :  2.04/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 18 avril 10:35

    À l’auteur :
    « Nous sommes faciles à trompercar notre culture économique et sociale est presque nulle. »

    4 candidats dans un mouchoir de poche parce que sans véritable Programme Socio-Économique innovant, progressiste et réaliste.
    Présidentielle 2017 : Et l’idéologie ?...
    http://www.sincerites.org/2017/03/presidentielle-2017-et-l-ideologie.html


    • Marc Chinal Marc Chinal 18 avril 18:34

      @Jean-Pierre Llabrés
      C’est toujours drôle de voir des personnes se plaindre du niveau de connaissances en économie, et qu’eux même, n’ont pas appris que l’outil monnaie était autant un outil d’échange qu’un outil d’exclusion, et que par conséquent, vouloir un monde serein dans une société qui impose la guerre économique totale (pour prendre le CA du voisin), c’est totalement.... idiot.

      Vivement une société de l’Après Monnaie.


    • Alren Alren 18 avril 20:08

      @Jean-Pierre Llabrés

      4 candidats dans un mouchoir de poche parce que sans véritable Programme Socio-Économique innovant, progressiste et réaliste.

      Le programme de la France Insoumise est incontestablement innovant et progressiste. Vous ne pouvez pas le nier, si en bon citoyen vous vous êtes informé sur sa teneur.

      Je suppose que vous allez dire qu’il n’est pas réaliste. Or pendant cinq heures sur Youtube, il a été chiffré en prenant les données les plus défavorables. Je ne place de lien car vous n’irez pas écouter les professeurs d’économie vous expliquer en quoi il est réaliste, étant de ces gens qui sont toujours sûrs d’avoir raison.

      Le programme de Macron-Fillon va nous enfoncer dans la misère et la détresse pour une partie des plus pauvres comme cela se constate aux USA, le modèle pour Macron. Nous allons connaître la croissance du chômage et des inégalités, des délocalisations plus nombreuses, le dépècement à bon compte de nos grandes entreprises par les rapaces étrangers, des mouvements sociaux géants, des difficultés pour les petites entreprises et au final une dette malsaine qui ne va pas cesser de grandir, de grandir ...


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 18 avril 20:39

      @Alren

      Puisque vous le dites : « étant de ces gens qui sont toujours sûrs d’avoir raison ». Merci ! ! !


      Quand les actionnaires s’en prennent à vos emplois
      http://www.agoravox.tv/actualites/societe/article/quand-les-actionnaires-s-en-73033
      Moralité :
      Supprimons le « salariat » et intégrons solidairement « l’actionnariat » !

      1)
      Des peuples socio-économiquement incompétents ne peuvent élire qu’un personnel politique socio-économiquement incompétent.
      http://www.sincerites.org/2017/02/des-peuples-socio-economiquement-incompetents-ne-peuvent-elire-qu-un-personnel-politique-socio-economiquement-incompetent.html
      2)
      En 20 ans, les Français(es) pourraient détenir 51 % du capital social des entreprises du CAC 40, banques incluses
      http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/en-20-ans-les-francais-es-191020

      3)
      Refondation du Capitalisme & Instauration d’un Dividende Universel financées par l’Épargne.
      http://www.sincerites.org/article-le-dividende-universel-83909790.html​


    • BA 18 avril 10:49

      A propos de la soi-disant « Europe sociale » :


      De 1979 à 2014, un résumé ahurissant des promesses de la gauche européiste.


      Cela fait 35 ans qu’ils nous promettent que l’Europe va nous donner le progrès social …


      … et cela fait 35 ans que nous obtenons exactement le contraire !


      La video dure 4 minutes 32 :


      https://www.youtube.com/watch?v=qzV52nNCvB0


      • LE CHAT LE CHAT 18 avril 12:54

        @BA

        Fantastique ! on voit vraiment qui prend les français pour des imbéciles !


      • JL JL 18 avril 13:05
        BA,
         
        ’’cela fait 35 ans que nous obtenons exactement le contraire  !’’
         
         vous avez peut-être remarqué comme moi que cela fait 60 ans et que c’est la droite qui dirige le pays.
         
         La droite, vous en l’occurrence ici, se prévaut de ses turpitudes en accusant la gauche de mentir comme elle si elle arrive au pouvoir.
         
         La gauche mentirait si pour gagner les élections, faisait des promesses de droite. Mais cela, pas plus que la neige en été sous les tropiques ne s’est jamais vu, et jamais on ne le verra.

      • JL JL 18 avril 13:24

        BA, LE CHAT,

         
         en cas de duel Le Pen Mélenchon, à votre avis, pour qui le Medef par la voix de Gattaz ,appellera-t-il à voter ?
         
         Votre incapacité à répondre simplement à cette petite question prouve définitivement que vous êtes dans la contradiction et le mensonge.

      • LE CHAT LE CHAT 18 avril 13:29

        @JL
        pour Méluche , car c’est un Franc maçon pro européen

        le FN est leur ennemi au Medef , il y a même aujourd’hui un appel de 25 prix nobel de l’économie ( des ultralibéraux à ne pas voter nationaliste


      • JL JL 18 avril 14:17

        @LE CHAT
         

         Hé bien non : ils appelleraient à voter pur Le Pen parce que c’est une médiocrité qui sera beaucoup plus facile à corrompre.
         
        En plus, aucune fortune n’aura envie de s’évader ; aucun patron n’aura envie de délocaliser.
         
         Ce n’est pas par hasard si le dégagisme est un paramètre assumé par Mélenchon et pas du tout par Le Pen.

      • LE CHAT LE CHAT 18 avril 14:49

        @JL
        c’est bien que tu es conscient que ton Chavez d’operette va faire fuir les entrepreneurs et transformer la France en pays du tiers monde comme le Venezuela

        Qui voudrait subir une fiscalité confiscatoire à 90%

        ses amis artistes vont rejoindre les autres en Suisse ...


      • JL JL 18 avril 15:04

        @LE CHAT
         

         mais bien entendu que j’en suis conscient.
         
        Mais i Mélenchon n’était qu’un Chavez d’opérette, à la manière Le Pen,, vous n’auriez rien à craindre. 
         
         Vous n’avez vraiment aucune suite dans les idées.
         
         Ce n’est pas Chavez qui est responsable du marasme au Venezuela, ce sont les capitalistes félons qui font toujours ça quand les peuples votent à gauche. 

      • JL JL 18 avril 15:07

        @LE CHAT
         

         et ne me tutoyez pas, svp, je déteste ces familiarités déplacées.

      • Le421 Le421 19 avril 09:19

        @LE CHAT
        ses amis artistes vont rejoindre les autres en Suisse ...

        Et surtout, changer de nationalité, sinon...
        Impôt différentiel !!

        Comme chez les « bolchéviques » américains...

        Caramba !! Raté.


      • JL JL 18 avril 10:50
        Dimanche, les Français auront à choisir entre : 
         

        - L’un des deux candidats conservateurs, qui sont : à droite un vieux renard, escroc avéré sans vergogne ; et au centre, un perdreau de l’année corrompu jusqu’à la moelle ; 
         
        - le changement avec, à l’extrême droite, et on sait ce que ça veut dire, Marine Le pen ;
         
        - le vrai changement, avec la France insoumise et jean-Luc Mélenchon la bête noire de tous les prédateurs que comptent les pouvoirs économique et financier.

        • nours77 nours77 18 avril 11:55

          Je vais laisser M Eric Brunet vous répondre M Fay...

          https://www.youtube.com/watch?time_continue=11&v=zNHvxXWThOM


          • Bartneski Bartneski 18 avril 12:40

            Il est temps de changer d’Ere :


            • foufouille foufouille 18 avril 12:49

              « Nous, nous voterons pour vous, Emmanuel Macron. Vous qui ne promettez pas aux gogos que nous sommes encore, tout et son contraire. Vous qui serez respecté, car aujourd’hui respectable sur le plan économique et social, mais aussi sur celui de la morale, de l’éthique... et de la probité. »
              bon exemple, il a pas un radis car il aurait dépenser ses millions.
              on oublie aussi les 120000 de restos avec son parti ?
              article digne d’une poubelle économique.


              • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 18 avril 13:21

                La proposition de Macron c’est de faire de la croissance en créant tous une Startup, sans tenter de corriger le système qui court à sa perte.

                Quelques problèmes du système :
                - Target2
                - Une dette impossible à rembourser
                - Des taux d’intérêt à 0%
                - Une spéculation hors du commun à la microseconde
                - Le Shadow Banking
                ...

                Un thème par jour pour être moins gogo le jour du vote, pas dit que votre vote aille à Macron du coup.


                • Leonard Leonard 18 avril 13:40

                  Bonjour Aimé,

                  Les électeurs sont malheureusement pris pour ce qu’ils sont.

                  Cela fait 40 ans qu’ils votent pour le « meilleur discours » ou « la meilleure idée inapplicable »...

                  Ils ne pensent plus par eux même devant la propagande politico-médiatique qui leur sert du prêt à penser...

                  L’assistanat des gens est devenus une clef de voute de la société, les gens par eux même ont en général beaucoup de mal... Alors vous n’allez quand même pas leur demander de penser par eux même ?

                  (D’ailleurs quand il s’agit de penser par eux même, les gens pensent-ils par eux même ou grâce aux autres ? source intéressante d’Albert Jacquard à 1:26 )


                  • Aimé FAY Aimé FAY 18 avril 14:00

                    @Leonard
                    C’est le Cogito ... de Descartes : je ne suis que si je pense par moi-meme !


                  • Leonard Leonard 18 avril 14:03

                    @Aimé FAY

                    Oui mais pour aller plus loin, comme je vous l’ai linké :

                    Albert Jacquard n’avait-il pas raison de dire que l’on ne pense pas par soi-même, mais justement en fonction ou grâce aux autres ?
                    (je vous invite à visionner ce court extrait a partir de 1.26, vous verrez c’est passionnant comme conception)


                  • foufouille foufouille 18 avril 14:05

                    @Aimé FAY
                    et comme macron pense à ta place ..........


                  • dejaegere 18 avril 21:54

                    @Leonard

                    Heureusement qu’il existe un genie comme vous pour connaitre la verite . Vivement que vous ayez trouve le truc pour nous eclairer . Qu’on en profite aussi.


                  • dejaegere 18 avril 14:27

                    Je reste toujours un peu abasourdi de lire que certains de nos compatriotes se permettent de decreter que les electeurs qui ne sont pas de leur avis sont des gogos.

                    Il me suffirait de dire que statistiquement lorsque l’on dit que pres de 80% des francais sont des gogos Il y’a de belles chances pour dire que le gogo se trouve dans les 20%. Surtout qu’il nous sorte cette anerie monstrueuse qu’il suffirait de faire un peu d’economie a l’ecole et de recevoir un peu plus de lecons de morale pour etre exonere de ce jugement degradant..

                    Bref, si nous avons bien compris l’eminent professeur les gens eclaires sont du cote de Macron. R.Hue, valls, Bayrou et quelques autres (sans parler de Hollande qui en meure d’envie) se sont naturellement decretes chefs des bataillons eclaires de la nouvelle France. Enfin Macron nous debarasse de cette notion idiote de droite/ gauche en rassemblant la droite, la gauche et le centre liberaux. Il s’en suis bien sur qu’il serait ringuard de faire remarquer que bien que la Francasoit de plus en plus riche elle a de plus en plus de mal a financer le social.

                    Alors a propos d’economie je vais faire , quoique n’ayant pas eu l’clair de genie d’en faire a l’ecole , une revelation que nos genies macronistes cachent soigneusement : chaque annee aux alentours du 14 juillet le journal financier « Challenge » publie l’evolution du patrimoine des 500 plus grosses fortunes patrimoniales francaises : En 3ans elles se sont accrues de 57% !!!!!! Et on est en pleine crise !!! La fortune de Mme Betancourt boucherait a elle seule le trou de la secu.

                    Et aucun candidat, pas meme Melenchon ne propose vraiment de faire un peu souffrir ces fortunes. Si les francais sont des gogos c’est peut-etre sous ce seul aspect.


                    • Le421 Le421 19 avril 09:26

                      @dejaegere
                      Petite précision, aussi.
                      Quand on se dit « ni de gauche, ni de droite », c’est qu’on est forcément de droite...
                      Macron, le candidat du pognon.
                      Ca tombe mal, j’en ai pas.
                      Donc.
                      La France Insoumise.
                      Point, barre...

                      Et pas besoin de tirer les rideaux dans les meetings pour faire croire qu’il y a du monde...


                    • pipiou 18 avril 14:43

                      L’auteur traite les autres de gogos alors que lui-même se satisfait de Macron qui change d’avis et discours selon son audience et nous propose de perpetuer le système dont nous sommes insatisfaits.

                      De qui se moque-t-il ?

                      Macron est d’accord avec tout le monde, avec l’auteur notamment. Qui est le gogo ?


                      • PommesFrites PommesFrites 18 avril 14:54

                        L’article arrivait à tenir à peu près sur ses pieds jusqu’à ce que vous évoquiez M. Macron...
                        Ce personnage est tout aussi incohérent et inconstant dans ses propos que M. Fillon ; prenez son bilan économique en tant que ministre des finances, il ne vaut pas mieux que ce dernier, prenez la vente d’Alstom pour 3 centimes et 6000 emplois etc.
                        Aussi, imposé à 100% au-delà des 33k de revenus ANNUELS ; merci de prendre le temps de lire un programme avant de l’accuser de ce qu’il ne propose pas :
                        "Instaurer un revenu maximum autorisé : 100 % d’impôt pour la tranche au dessus de 20 fois le revenu médian, soit 400 000 euros de revenus annuels (33 000 euros par mois)"


                        • Le421 Le421 19 avril 09:27

                          @PommesFrites
                          L’auteur est très inquiet pour les 0.1% de gens concernés.
                          C’est ce qu’on appelle « la démocratie suivant la droite »...


                        • sokom 18 avril 15:09

                          Perso, je penses que l’auteur aussi a sa place chez les « gogo ».

                          Déjà prenons les choses dans l’ordre, moi j’ai un Bac S, et je sais par exemple que seulement 1/4 de la population possède un QI supérieur à 120. Donc oui, on a pas que des génies.

                          J’ai juste une question à poser : comment se fait il que le PIB du pays augmente continuellement depuis 40 ans, les salaires non, et vous nous dites qu’il faut augmenter le gâteau pour se le partager ?

                          Et si vous avez la réponse, dites nous aussi à quelle taille du gâteau on commence à manger des miettes ?

                          • Barnabey 19 avril 15:16

                            @sokom

                            Bonjour, je pense que tu n’as pas bien compris ce que voulait dire l’auteur.
                            Il est tout sauf un gogo. Les « gogos » étant dans ce cas précis ceux qui suivent aveuglément le premier joueur de pipeau qui leur vendra du rêve au rythme d’un populisme relativement nauséabond.
                            Tu parles de gâteau, mais si tu veux du gâteau c’est très simple, d’autant plus que tu es bien parti avec ton Bac S. Continue tes études, ne lache rien, et le moment venu quand tu entreras dans la vie active il te faudra te lever tôt et BOSSER !
                            C’est ainsi, il n’y a pas de miracles.
                            Tu veux du gâteau, tu travailles.
                            Il est temps pour nous d’arreter de nous plaindre et de nous bouger un peu sinon crois moi, on s’en sortira pas !

                            Bien à toi smiley


                          • F-H-R F-H-R 18 avril 15:27

                            Macron est une marionnette fabriquée de toute pièce par le système, l’establishment.
                            Voter pour lui, c’est accepter de se soumettre à la dictature de la finance et des énarques incapables.


                            • Ruut Ruut 18 avril 16:44

                              Vivement Asselineau président :)


                              • dejaegere 18 avril 17:27

                                @Ruut

                                Ca devrait arriver selon ses partisans puisqu’il vient de depasser 24000 adherents, que personne n’arrache ses affiches, qu’un sondage sur internet le credite de 42% et qu’il connait tous les articles machin et truc.

                                En plus s’il n’est pas elu ce sera parce que les francais sont des nuls..... Gagnants a tous les coups ces uperistes. !


                              • malitourne malitourne 18 avril 17:48

                                @dejaegere
                                Le gain de cette campagne pour l’UPR sera de mettre plus clairement l’enjeu du Frexit pour la France. Le Frexit est et sera la question primordiale quant à l’avenir du pays. La médiatisation d’Asselineau est une victoire pour les partisans du Frexit. Quel que soit le président élu, sauf Asselineau, la politique qu’il mènera sera de plus en plus coincé entre les intérêts de la France et ceux de l’UE. Les politiques européistes seront de plus en plus rejetés, et celles qui ménageront la chèvre et le chou exploseront. Si FI passe, le malentendu savamment entretenu sur le Frexit auprès de son électorat divisé sur la question lui reviendra en pleine figure dès les premiers moments de son exercice. FI sera attaqué d’une part par les européistes de droite et par les partisans du Frexit de tout bord qui ne pourront que se rassembler qu’avec l’UPR. Le destin politique de FI est d’être le cul entre deux chaises, donc de se casser la gueule. Ca coutera cher à la France...


                              • dejaegere 18 avril 21:31

                                @malitourne

                                Je repondais a un slogan d’affiche ( qui fait penser a un autre...). Je n’ai rien invente j’ai repris des propos de Fifi notamment.

                                Je reconnais que cela ne vous concerne pas. Bien sur votre commentaire confirme que nous avons des desaccords profonds qui font par exemple que Mr Asselineau a annonce que en cas de 2eme tour entre Melenchon et Le P en il s’abstiendrait. Ce sont les positions politiques actuelles des uns et des autres qui font les oppositions systematiques de demain a une eventuelle election du candidat de FI. Pas sa politique. Ainsi tout de suite il creera une constituante a laquelle aucun parlementaire ne participera par contre vous pourrez peut-etre en etre . les francais seront maitres d’un processus d’elaboration d’une nouvelle constitution qui nous debarassera (peut-etre ?) de l’actuelle presidence omnipotente. Les francais dcideront de A a Z. Dans le meme temps nous proposerons des negociations publiques pour mettre fin a la mainmise de l’Allemagne et du grand capital sur l’Europe. Une Europe democratique , et sociale avec des nations independantes a peu de chances d’en sortir ? C’est aussi mon avis. Mais je pense que ca vaut le coup d’essayer, de voir si d’autres peuples sont prets a se battre avec nous pour de nouvelles cooperations .. Et seulement alors nous pourrons demander leur avis aux franais.

                                Je prefere cela a une sortie juridique et antidemocratique de l’UE apres une hypothetique election de Mr Asselineau apres un second ou moi j’aurais vote pour lui CONTRE Le Pen et non pour un frexit juridique.

                                Excusez moi pour les raccourcis mais resumer tout cela en quelques mots n’est pas aise. Bien sur je suis partant pour repondre a vos objections.


                              • Le421 Le421 19 avril 09:29

                                @dejaegere
                                personne n’arrache ses affiches

                                Ben, disons que...
                                OSEF !!

                                Lundi 24, vous allez prendre cher sur les réseaux sociaux, je vous le prédit.


                              • malitourne malitourne 19 avril 16:25

                                @dejaegere
                                Permettez moi (ou pas d’ailleurs) de ne pas y croire et de ne pas y adhérer. Le candidat Mélenchon ne m’inspire aucune confiance, et je n’ai pas envie de m’engager et de soutenir des promesses irréalisables et contradictoires. Mon objection, est que la sortie par l’article 50 est tout à fait démocratique et que le Frexit légal et inconditionnel est la seule issue pour notre pays. Vous souhaitez le Frexit : votez Asselineau. Vous souhaitez autre chose, votez autre chose. 



                              • malitourne malitourne 19 avril 16:29

                                @Le421
                                C’est la France qui va prendre cher lundi si Asselineau ne passe pas. 


                              • Sozenz 18 avril 18:18

                                Nous, nous voterons pour vous, Emmanuel Macron. Vous qui ne promettez pas aux gogos que nous sommes encore, tout et son contraire. Vous qui serez respecté, car aujourd’hui respectable sur le plan économique et social, mais aussi sur celui de la morale, de l’éthique... et de la probité

                                en parlant de gogo vous en faite un beau ...a moins que vous ne soyez un escroc vous aussi .

                                Oh fait pourquoi ne parlez vous pas de Monsieur Asselineau qui a un programme tiré à 4 épingles sur les réalités économiques et sociales .( et que même certains critiquent sa trop grande rigueur) ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès