• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Professeur exécuté : les deniers de la trahison

Professeur exécuté : les deniers de la trahison

 

Les autorités françaises ont perdu autorité sur certains territoires. Le signal d’alarme a été lancé dès 2002, Mais labienpensance et la correctitude du monde politique, avec la collaboration active des médias, avait alors dénoncé l’amalgame islam-islamisme, et l’islamophobie supposée.

 

Ethnoprivilèges

Cela fait au moins 40 ans que le débat est verrouillé. L’Hexagonie qui défend aujourd’hui avec acharnement la liberté d’expression est aussi celle qui a exclu les thèmes brûlants, qui a mis un « cordon sanitaire » autour d’idées, de personnes et de réflexions sur l’intégration et l’immigration.

Pourtant la liberté d’expression est aujourd’hui la Rossinante des faux-culs. On a fait perdre 40 ans au pays en accusant d’islamophobie tous ceux et toutes celles qui osaient ne fut-ce que se demander si une régulation des flux migratoires ne devait pas être envisagée. Aujourd’hui la France paie le prix du déni.

Les Tartuffe de la gauche Mitterrandieuse et Touche-pas-à-mon-potiste ont eu beau jeu de se draper dans une posture morale et Droits-de-l’hominienne. La haine de – en vrac – la France, la république, l’homme blanc, a été longtemps excusée voire considérée comme une revanche normale à cause du colonialisme.

Mais il se pourrait que l’on soit bien plus dans une entreprise de conquête culturelle de l’Europe que dans une revanche. Celle-ci n’a aujourd’hui plus aucune légitimité, à moins de considérer les descendants des colonisés (eux-mêmes anciens colonisateurs sanguinaires et esclavagistes de masse, rappelons le !) comme des victimes éternelles auxquelles on devrait des compensations au parfum de privilège ethno-religieux.

 

 

islamisme,conflans,paty,imams,terroriste,décapitationPada Malgame

Il faut le dire encore : en France la gauche a noyé le débat et dénié la gravité de la situation. Mais par la grâce de l’enseignant, exécuté par un réfugié islamiste Tchétchène, il se pourrait que le vent tourne.

Aujourd’hui il n'’est plus besoin de s’excuser ou de prendre des tonnes de précautions, du genre Pasdamalgame ou Jaidesamisarabes, pour dénoncer l’islam politique, l’islamisme, la complicité active de mosquées et d’imams, ou d’associations criminelles cachées derrière un pseudo-idéal humanitaire ou confessionnel. Dénoncer le Nazislamisme est à l’ordre du jour.

Des journalistes classiques, dont sauf erreur Christine Okrent ou Ruth Elkrief, font eux-mêmes le lien avec l’immigration et adhèrent à l’idée de régulation des flux migratoires. Cette exposition de leur vertu est un peu trop subite, il faut les suivre sur le long terme pour trier entre la conviction sincère et un possible opportunisme.

Les politiques, Macron en tête, désignent clairement l’ennemi. Il était temps. Ce n’est pas pour dire, mais le parti de Marine Le Pen le faisait depuis des décennies. Mais avant, les thèses politiques de cette droite souverainiste étaient jugées nauséabondes. Aujourd’hui elles sont Républicaines.

Ah les cons !

 

 

islamisme,conflans,paty,imams,terroriste,décapitationRenversement

Tiens, ce mot de républicain, il tourne en boucle dans toutes les bouches autrefois trop silencieuses sur le problème. La nouvelle religion dite républicaine devient une indigestion. Cette orgie républicaine remplace l’ancienne bienpensence. Il faut écouter Sarah El Haïry, Secrétaire d’État à la jeunesse et spécimen typique de La voix de son maître (à partir de 19’40’’).

Bon, mais au moins il devient possible d’accuser l’islamisme, l’islam politique radical, sans plus être illico jeté hors du camp du Bien. On peut dire que les islamistes sont des dégénérés intellectuels, des fachos nouveau style, que les caricatures sur l’auto-proclamé prophète ne sont que le miroir du contenu du cerveau fermenté des chiens hurlants djihadistes, ça passe.

On peut même affirmer sans paraître inutilement provocateur que la gauche-boboland a contribué au problème français par son islamophilie électoraliste et sa prétendue hauteur morale. Par un surprenant renversement de l’Histoire, on peut le dire, c’est maintenant bien vu.

Autre miracle de cet atroce assassinat : des imams prennent on ne peut plus clairement la parole contre l’islamisme, dénonçant cette caricature faite de leur religion. Ils appellent à prier pour le prof Paty. Ils font le boulot : dénoncer sans ambiguïté un discours qui, sous prétexte religieux, n’est que la théorie d’une entreprise criminelle.

 

 

islamisme,conflans,paty,imams,terroriste,décapitationLa haine

Politiques, imams, policiers, profs, philosophes, dénoncent en chœur l’islamisme. Il n’y a donc plus de risque d’amalgame. Par exemple, dire que les islamistes sont des chiens galeux n’est pas islamophobe. C’est réaliste.

Et dire que les musulmans ne sont pas meilleurs que les autres est une simple remarque de bon sens. Pourtant la lycéenne qui a dénoncé le prof – elle a menti en disant qu’elle était en classe, comme on l’a su ensuite – le dit elle-même en vidéo. Elle se plaint d’être maltraitée à cause de sa religion alors que, dit-elle, « les musulmans sont meilleurs que les autres ».

Ce discours, qui n’est que l’expression d’un mécanisme psychologique de compensation, peut néanmoins produire des dégâts dans des têtes qui n’ont jamais appris à penser. Et pendant ce temps on continue à accabler Zemour, qui ne raconte rien d’autre que ce que tout le monde dit aujourd’hui.

Dans cette triste affaire la nébuleuse islamiste, active ou passive, est dévoilée. On découvre des associations musulmanes complices des radicaux. La demi-soeur du père de la lycéenne avait rejoint le Jihad en Syrie : les chiens ne font pas des chats. Un imam connu pour ses propos haineux, Abdelhakim Sefrioui, soutient cette famille. J’ajoute : à suivre, car l’enquête n’est pas terminée.

 

 

islamisme,conflans,paty,imams,terroriste,décapitationJudas

Pour ma part je continue à penser que la majorité des musulmans ne souhaite que de vivre sa vie en paix, même s’il peut y avoir des vases communicants entre islamistes et non-islamistes en raison de l’islam.

Enfin, on apprend que le tueur a offert de l’argent à des lycéens, 300 euros selon la presse, pour que ceux-ci lui désignent l’enseignant de visu. Selon la presse, ces quelques lycéens en auraient parlé ensemble avant d’accepter. L’un d’eux a en effet désigné le professeur. En quelques pas et un simple geste, il a signé sans le savoir l’arrêt de mort de monsieur Paty. Drôle de samba.

On peut être si ignorant à 15 ans. Et puis, 300 euros, somme reçue par ces lycéens selon la presse, ça fait beaucoup.

Ce sont les euros de la trahison. Ça me rappelle une autre histoire. Un certain Judas, il y a longtemps, avait vendu un certain Jésus pour 30 deniers. 30 deniers, 300 euros, c’est un zéro de différence.

Ce zéro, c’est le QI des islamistes.

 

 

Image 5. Monty Phyton, Le vie de Brian.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.74/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 22 octobre 13:58

    « Ce n’est pas pour dire, mais le parti de Marine Le Pen le faisait depuis des décennies. (Désigner clairement l’ennemi) »

     

    Ce que ne faisait pas l’UPR :

    Asselineau est un pro-islamiste, défenseur des organisations de l’Islam radical.

    Il donne même des interviews sur Oumma.tv, la chaîne de l’islam radical antioccidental et antisioniste en France financée par les États-Unis pour noyauter la France avec la population islamisée !!

    Ne croyant pas au choc des civilisations, Asselineau explique dans ses conférences qu’il est pour la reprise du projet EURABIA des années 1970, c’est-à-dire une fusion de l’Europe et du Maghreb, et donne des conférences dans les mosquées radicales des Frères Musulmans.

     

    Comment faire confiance à Asselineau, qui considère que Mohamed Lahouaiej-Bouhlel auteur de l’attentat de Nice revendiqué par Daech ayant fait 86 morts et 458 blessés en juillet 2016, n’est pas un terroriste islamiste ?

    A 6 minutes, « On fait croire au peuple français que la France est attaquée par l’Islam. »

    https://www.upr.fr/entretiens-dactualite/attentat-de-nice-responsables-coupables-lanalyse-de-francois-asselineau/


    • Ausir 22 octobre 20:46

      @Daniel PIGNARD

      Asselineau, qui considère que Mohamed Lahouaiej-Bouhlel auteur de l’attentat de Nice revendiqué par Daech ayant fait 86 morts et 458 blessés en juillet 2016, n’est pas un terroriste islamiste ?

      Je pense comme lui , cet attentat est le fit d’un déséquilibré étranger haineux contre la France qui a pris pretexte à la religion pour justifier son forfait , c’est un musulman de la dernière heure qui fréquentait la mosquée depuis peu ...


    • osis 23 octobre 07:00

      @Daniel PIGNARD

      "« Ce n’est pas pour dire, mais le parti de Marine Le Pen le faisait depuis des décennies. (Désigner clairement l’ennemi) »

      "

      Tous les fachos ont leur religion.
      Forcément les religions sont les principaux leviers de la manipulation.

      Tous les adeptes d’une secte, quelle qu’elle soit, ne sont pas forcément des fachos ou des emmerdeurs comme vous qui n’en ratent pas une pour vendre leurs salades. Vous êtes pire qu’un assureur.

      Sortez un peu, vivez un peu, assumez votre vie sexuelle, et vous verrez, cela ira beaucoup mieux et vous ne nous casserez plus les couilles avec vos bondieuseries.

      pour vous donnez des idées :
      tps ://www.liberation.fr/sciences/1999/11/02/la-libido-du-bonobo_289361


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 23 octobre 10:35

      @Ausir
      « c’est un musulman de la dernière heure qui fréquentait la mosquée depuis peu ... »

      Donc la mosquée a une très mauvaise influence sur lui et lui a parlé contre les Français de France. Il faut donc les fermer et arrêter ceux qui l’ont influencé.
      Les autres mosquées protesteront et enseigneront à protester et on pourra les fermer à leur tour, etc...Et on aura de sacrés vacances quand tous les contradicteurs étrangers seront éloignés de la France, terre chrétienne s’il en est.


    • Ausir 23 octobre 13:56

      @Daniel PIGNARD

      ce que je voulais dire c’est que ce n’est pas une une question de religion mais avant de racisme anti blancs , anti français ,
      ceux qui fomentent des attentats ne sont pas de bons musulmans depuis la naisance , mais des voyous qui boivent , sortent en boites , mènent une vie de patachon et tout un coup ils ont un sursaut de violence , une rancoeur une haine contre le pays qui leur donne tout et se mettent à aller à la mosquée , couvrent leur femme d’un voile et se mette à vouloir venger le prophète , c’est une justification à leurs actes anti français , mais ce sont avant tout des voyous étrangers racistes ...


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 23 octobre 14:07

      @Ausir
      Mais ils se font applaudir par de nombreux musulmans et c’est donc illusoire de pouvoir les garder chez nous, là où qu’on est bien puisque c’est chez nous en terre chrétienne.


    • binary 22 octobre 14:09

      Il ne sert à rien de rêver de paix quand on est en guerre.


      • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 22 octobre 14:18

        Et pendant ce temps on continue à accabler Zemour, qui ne raconte rien d’autre que ce que tout le monde dit aujourd’hui.

        C’est le fait qu’il n’y a que Zemmour qui soit autorisé à faire son discours à la télé qui devrait vous inquiété. Quand à sa prétendue persécution... Le mec qui passe tous les jours à la télé... C’est quand la dernière fois que vous avez vu Dieudonné à la télé ?

        Et concernant la « fatma jaune » qui orne l’article...


        • Yann Esteveny 22 octobre 22:21

          Message à avatar Opposition contrôlée,

          Je cite l’auteur de l’article : "Mais il se pourrait que l’on soit bien plus dans une entreprise de conquête culturelle de l’Europe que dans une revanche. Celle-ci n’a aujourd’hui plus aucune légitimité, à moins de considérer les descendants des colonisés (eux-mêmes anciens colonisateurs sanguinaires et esclavagistes de masse, rappelons le !) comme des victimes éternelles auxquelles on devrait des compensations au parfum de privilège ethno-religieux."

          Monsieur M’Bala M’Bala a fait un sketch réussi sur ce sujet (Le championnat de la victimisation ! Extrait du spectacle « Foxtrot » de 2012) :
          https://www.youtube.com/watch?v=PSfElRvfk20

          Nous sommes d’accord que vu l’état de censure dans ce pays, ce sketch ne passera jamais à la télévision. S’interroger sur cette censure risquerait pour beaucoup de les faire sortir de leur croyance de confort à la « liberté d’expression » dans ce pays.

          Respectueusement 


        • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 23 octobre 09:23

          @Yann Esteveny
          Il semble qu’il n’y a plus que les gens qui n’ont rien à dire qui voient encore de la liberté d’expression...


        • Buzzcocks 22 octobre 15:12

          C’est vrai que c’est le gauchiste Mitterand, qui a autorisé le regroupement familial.... oups, raté, ce n’est pas lui.

          C’est la famille Ockrent qui avait besoin d’arabes pour faire tourner ses hauts fourneaux de Knutange ? Raté, ce n’est elle non plus.


          • V_Parlier V_Parlier 22 octobre 20:54

            @Buzzcocks
            C’est bien Mitterand qui a commencé la terreur idéologique du politiquement correct basée sur la « repentance », la « tolérance » (laxisme judiciaire en explosion), etc... Une omerta bien plus forte que ce que les moins de 30 ans peuvent imaginer aujourd’hui. (Aujourd’hui la technique a changé : On ne peut plus censurer alors on sature et on noie dans un flot d’informations déjà connues répétées en boucle pour occuper 95% de l’espace médiatique). Aussi, c’est bien Mitterand qui a démarré la pompe aspirante avec les régularisations en masse et le package qui va avec.


          • BuSab 22 octobre 19:43

            Pour ceux qui est des deux mineurs, des collégiens de 14 et 15 scolarisés au collège de Bois-d’Aulne où travaillait Samuel Paty, ils sont accusés d’avoir aider A. Anzorov en lui montrant l’enseignant alors qu’il sortait de l’établissement. Le terroriste les a approché pour leur demander une description physique de Samuel Paty, et les adolescents sont restés près du collège, tout l’après-midi, pour pouvoir désigner l’enseignant au terroriste. Ce dernier, selon le procureur, leur avait affirmait qu’il entendait « filmer le professeur, l’obliger à demander pardon pour la caricature du prophète, l’humilier, le frapper  ».

            Ces jeunes ne savaient pas que le professeur allait être décapité, mais ils pensaient et étaient d’accord pour qu’il soit frappé et humilié.


            • binary 22 octobre 22:03

              @BuSab
              Donc, les « gentils » élèves parfaitement « républicains » sont restés longuement pour voir leur prof se faire « frapper et humilier ».
              Ils sont pas BÔ les arguments du gauchisme ?


            • Berthe 23 octobre 09:33

              Mitterand n’a jamais pratiqué une politique de gauche, vous vous plantez, je suis de cette génération et croyez que c’était bien plus puant qu’aujourd’hui. C’est même la droite dure via lepen. C’est n’importe quoi !


              • Mooney 24 octobre 07:10

                @Berthe

                Mitterrand a bien pratiqué une politique de gauche, mais pendant 2 ans uniquement (de mi-1981 à mi-1983). Le reste effectivement à été une conversation au Néolibéralisme (appelé le « tournant de la rigueur « ) Mitterrand était une bille en économie...


              • zygzornifle zygzornifle 23 octobre 10:46

                Les autorités françaises ont perdu autorité sur certains territoires.

                Désolé mais ils ne l’ont jamais eut, je suis né et j’ai vécu pendant une trentaine d’années en cité de non droit, mon quartier était comme un pays dans le pays avec ses lois, ses coutumes et traditions et sa police de gros bras, rien n’a jamais changé, les gouvernements successifs ont trop d’intérêts en jeu dans ces trafics lucratifs et les mairies ont toujours acheté a grand prix la paix sociale, il y a bien des réserves d’animaux en brousse et savane que l’on protège hé bien la il y a les réserves du Maghreb ....

                 


                • Léon 23 octobre 11:46

                  Comme chacun sait Al Nosra fait du bon boulot en Syrie et les bandes djihadistes sont de bons alliés en Lybie. C’est sur ce terreau que prospèrent les intégristes musulmans. En utilisant les caricatures dites de CH on attise et justifie ces gens-là quand dans le même temps on s’excuse auprès de la communauté catholique https://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/France/France-Inter-chanson-Jesus-suscite-lindignation-2020-01-16-1201072221

                  Ce qui ne justifie en rien un assassinat mais donne l’impression que la liberté d’expression est à valeur variable


                  • ETTORE ETTORE 23 octobre 11:47

                    Imaginez, mais imaginez un peu.....

                    L’état est prêt à concéder une prime de 10 000 EUROS à tout professeur qui accepte d’officier en Seine Saint Denis .

                    Non mais Allôôôôôô !!!!!!!

                    Vous vous rendez compte que cet état ACCEPTE de traiter certaines régions comme des «  zones de combats  » nécessitant un engagement mercenaire ?

                    « Engagez vous qu’ils disaient, vous verrez du pays »

                    Une annonce, quelques heures après une décapitation, ce gouvernement, persiste et signe, d’envoyer des civils, faire ce que une armée équipée et entrainée devrait remplir comme mission.

                    Mais comment ne pas s’interroger sur un tel décalage des réalités ?


                    • zygzornifle zygzornifle 23 octobre 12:49

                      Macron utilise ce crime odieux pour préparer sa campagne de 2022.

                      Moi je, moi je, moi je dit le président des « moi je ».

                      Allez les profs je vais vous caresser dans le sens du poil et vous guider jusqu’aux urnes pour ma réélection ....

                      Une caissière d’hyper se serait fait égorger il n’y aurait jamais eut tout ce tapage médiatique autour.

                       Le mougeon embobiné une fois de plus a de quoi bramer d’indignation...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité