• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Profitons de cette crise du COVID-19 !!

Profitons de cette crise du COVID-19 !!

Cette crise marque le développement mondial et le nôtre.
Elle a mis en évidence nos insuffisances voire une forme d'incapacité infantile. Après quelques mois d'hésitations naturelles, le COVID s'est répandu dans le monde. Presque toutes les démocraties ont pris des mesures totalitaires et répressives pour imposer des règles sanitaires afin de protéger l'existence des citoyens. Règles qu'ils auraient dû mettre en application eux mêmes sur la base des recommandations sanitaires.

Est-ce la méfiance envers les politiques et les institutions depuis des années. Nous verrons que c'est notre incapacité à nous prendre en charge, d'avoir perdu notre contrôle interne sur lequel s'appuie toute démocratie afin de préserver la liberté.

Ainsi ces mesures ont réduit l'activité économique allant jusqu'à interdire le travail aux non vaccinés
Face à la crise l'UE a desserré la vis et admis d'augmenter l'endettement pour fournir des aides.
Cela aura un coût sur notre développement futur, en réduisant notre capacité d'emprunt qui va s'aggraver avec les élections où la droite propose de réduire les ressources de l'état et de la sécu en réduisant les charges des employeurs, en croyant qu'ils vont embaucher. 
A croire que trente ans de cette promesse ne nous suffisent pas.
Je pense que je n'ai pas à faire un dessin sur ce qui nous attend comme restrictions des services de l'état.

Sauf pour les fournisseurs de vaccins qui ont gagné le jackpot. Hormis la performance des chercheurs qui ont supprimé le niveau IV des essais, c'est l'occasion de réfléchir à un système de santé qui va rompre avec la loi du marché. 
C'est indigne qu'une humanité en soit à faire du capital pour quelques rentiers sur la souffrance humaine.
C'est ne pas avoir d'éthique humaine et ça ne nous choque pas.
Pourtant ces rentiers n'ont jamais investi dans la santé tant qu'elle dépendait de la charité et de la solidarité religieuse ou ouvrières. Mais quand il a fallu faire du capital ils ont été là..
Alors il ne faut avoir aucune honte à réclamer sa sortie de la loi du marché.
D'autant plus que d'ici 2100 nous aurons fait des progrès scientifiques qui sont en cours pour espérer atteindre l'immortalité, et en l'état elles bénéficiera aux plus riches.

 Si les citoyens ont peur de financer la santé ce n'est pas le cas des patrons de la silicon-Valley qui engagent des milliards pour des profits à venir.
 Que voulez-vous ils ont le résultat de ce qu'ils engagent. Nous nous préférons crier que c'est les immigrés qui coulent la sécu.
 
Dans la loi du marché le PS y a trouvé son suicide. Mais les citoyens en refusant la nationalisation des banques lui ont donné la corde.
Notre pays en aurait été tout autre. Les citoyens le regrettent un peu tard, ils sont entre 60 et 70% à se demander si c'est le gouvernement ou les grands groupes qui commandent. Incroyable ils dormaient jusqu'à présent.
Il faut rendre à César ce qui lui appartient. 

C'est le choix des citoyens d'avoir préféré le pouvoir des banques.

Ce fut un choix déterminant dont nous allons régler l'addition par un autre en réélisant ceux qui y ont participé, LR, LREM, et pire si c'est le RN ou Zemmour.
Durant toutes ces années les citoyens n'ont jamais assumé la responsabilité de leurs choix fatidiques. Ils se sont voués à la recherche de boucs émissaires pour les rendre responsable de leurs "incompétences". Dieu pardonne leur, la plupart n'ont aucune connaissance d'économie politique car ils n'ont pas fait l'ENA.
C'est pour cela qu'ils s'en sont pris à tout ce qui apportait une stabilité démocratique, le patronat de l'industrie au bénéfice de celui des financiers (Parisot), les syndicats pour rester seul sans savoir où aller (les gilets jaunes), les partis qu'ils ont abandonné, (le lieu où l'on peut être entendu), les élites qu'ils ont dénigrées (comme si l'on pouvait avancer avec des ânes), les gouvernements qu'ils brocardaient ; tout cela parce qu'ils avaient la liberté d'expression et d'opposition. Est-ce qu'ils vont la garder ?
Pour en arriver à quoi, je vous le donne en mille.
Résultats de l'enquête du CEVIPOF de mai 21.
57% des citoyens pensent qu'il vaut mieux un système politique moins démocratique, mais qui assure plus de justice sociale.
Au fou je me suis écrié ! 
Plus sérieusement, messieurs du LR, du PS et divers gauche et droite, que l'on retrouve au LREM, qui gérer la France depuis 1982, vous en dites quoi ? Ne vous sentez pas un peu responsable aussi.
Ou alors quelle histoire leur avons nous apprise à l'école. Pour bien connaître l'histoire humaine depuis 10 000 ans aucune nation autocratique, théocratique ou totalitaire n'a pratiqué la justice sociale.
Si elle existe encore c'est grâce au Socialisme, depuis la révolution de 1848 et le POF le premier parti ouvrier de France.

Qui a pu fourguer une telle connerie dans la tronche de 57% de citoyens.
Mais nous pouvons nous demander qu'avons-nous fait pour que cela n'advienne pas ?
L'autre question est pourquoi nous nous apprêtons à réélire ceux qui nous ont conduit là ?

Personnellement j'ai une idée de l'avenir qui ne soit pas de l'asservissement au capital, mais je ne l'a trouve pas chez la majorité des citoyens qui aspirent au pire ave le RN ou Zemmour.
Ma plus grande tristesse va à Mélenchon qui aura essayé de fédèrer la gauche socialiste dans la France insoumise et qui espère tant dans le peuple. La traversée du désert va être longue.
De l'étude du CEVIPOF il ressort aussi que 84% des citoyens plébiscitent la santé devant la gendarmerie 79%, l'armée 78%, la police 73%, et enfin la justice avec 48%, c'est dire s'ils ont la peur au ventre alors que l'insécurité a diminué depuis 1984 et qu'il y a une chance infime de mourir d'un attentat.

Plus triste est leur moral, 4,2/10 ont de l'espoir, 6/10 de la colère, 6,5/10 de l'inquiétude. 66% disent que la société est injuste ( merde je croyais que tous les gouvernements nous avaient promis l'inverse).
Le plus énorme, 90% des citoyens pensent qu'ils sont traités avec mépris, injustice, dureté, indécence et indignité.
Et pourtant ils vont réélire les mêmes.

Tout est possible à l'homme pour changer les choses. Sa difficulté est ses attachements. Un aveugle meurt seul dans un espace uniforme. Nous c'est pareil. Si dans cet espace l'on nous met une fleur l'on organisera sa vie autour.
Depuis 73/76 nous vivons autour de la loi du marché, mais le COVID nous offre l'opportunité d'y échapper, moi je la prendrai mais la majorité citoyens non, comme en 82.
Car la majorité des citoyens ne cherchent pas une démocratie avec ses syndicats, ses partis, une France où trouver leurs places, mais une compagnie d'ASSURANCE.

D'ici 2100 nous aurons une économie de la connaissance. Le premier à y penser fût J. Delors avec l'éducation permanente. Le patronat et les salariés n'en ont pas voulu il fut écarté et nous avons laissé passer la chance d'être les premiers.
Les USA s'y sont lancés dans la silicon-Valley, y investissent des ressources, ce que nous nous refusons de faire. Or c'est une condition sine quanum, indispensable pour faire face aux risques de nos innovations, pour échapper à un monde de surveillance qui prive de la Liberté.
Et découvrir ce qui nous assurera le futur, car il y a plus à trouver dans des milliards de têtes instruites pour ne pas rester asservi et espérer que dans un gouvernement totalitaire.
L'occasion est là avec le COVID, à nous de la saisir.

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 novembre 2021 15:50

    Le covid est NOTRE chance. Mais peu le savent.... Suffit d’écouter Annick de Souzenelle..... 


    • MagicBuster 29 novembre 2021 16:21

      Bientôt , il y aura une épidémie de gastro mortelle.

      Il sera obligatoire de porter des couches ^^

      On va regretter le COVID smiley


      • Séraphin Lampion Schrek 29 novembre 2021 16:59

        @MagicBuster

        je l’avais déjà servie à Cabanel, celle-là !


      • Jean Keim Jean Keim 29 novembre 2021 17:42

        Notre civilisation n’est plus viable, il faut en changer, mais si on garde les mêmes décideurs et surtout la même humanité, le risque est que ce soit encore pire.


        • ddacoudre ddacoudre 29 novembre 2021 20:40

          @Jean Keim
          Bonjour

          Oui mais cela ne se fait pas d’un coup de baguette, il faut d’abord le comprendre et ?tre d’accord. Depuis des ann ?es 92% des fran ?ais veulent changer le capitalisme, mais votent pour ceux qui le soutiennent.
          Cordialement. ddacoudre overblog.


        • troletbuse troletbuse 29 novembre 2021 19:05

          des milliards de têtes instruites  ???

          lobotomisées, plutôt.


          • ddacoudre ddacoudre 30 novembre 2021 12:34

            @troletbuse

            Bonjour 

            Dans un monde o ? tous les savoirs sont disponibles, ne le sont sur ceux qui ne veulent npas faire d’efforts.

            Cordialement


          • zygzornifle zygzornifle 30 novembre 2021 09:21

            En tout cas cette crise profite aux gouvernements qui en profite pour faire un pas en avants vers la dictature, aux labos, aux pompes funèbres et aux fleuristes ....


            • ddacoudre ddacoudre 30 novembre 2021 12:31

              @zygzornifle

              Bonjour

               ?a c’est le mauvais choix.
              Cordialement


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 novembre 2021 09:40

              Ce qui attend les jeunes : l’idiocratie... Un bon coup d’arrêt est plutôt une bonne nouvelle.


              • tashrin 30 novembre 2021 11:29

                Je pense que je n’ai pas à faire un dessin sur ce qui nous attend comme restrictions des services de l’état

                Je pense qu’il le faut au contraire

                Les décisions qui sont prises aujourd’hui et depuis deux ans vont produire des effets dont la quasi totalité de la population n’a semble-t-il pas conscience, et qui auraient du etre pris en considération pur déterminer la stratégie à adopter

                Clairement, nos capacités de financement publiques vont s’amenuiser car phagocytées par nos amis laboratoires. S’en suivra la disparition des services publics, une augmentation démesurée des impots et un amoindrissement de la capacité d’action de nos intitutions

                Le pass sanitaire s’inscrira dans le paysage advitam aeternam. Il sera ensuite étendu à des considérations écologiques, pour pousser la transition énergétique (ahah). Puis probablement à des considérations sociales, à la chinoise.

                La sécurité sociale, exsangue, dont le siphonage aura permis aux dirigeants de Pfizer de commander leur 14ème Tesla, va rendre l’âme.

                Les non vaccinés vont faire l’objet d’une ségrégation toujours plus forte au fur et à mesure que les autres vont se rendre compte qu’on les a pris pour des demeurés (8eme vague, 9eme dose, variant machintruc)

                Tout ça pour une maladie dont on est obligés de se faire tester pour savoir si on l’a, et alors que l’agroalientaire, l’alcool, la pollution ou encore la pauvreté font plus de morts chaque année dans l’indifférence générale

                Bravo à nos champions


                • ddacoudre ddacoudre 30 novembre 2021 12:29

                  @tashrin

                  Bonjour Ce n’est pas faux du tout le rapport s


                • tashrin 30 novembre 2021 12:35

                  @ddacoudre
                  pas compris dsl


                • microf 30 novembre 2021 14:08

                  @tashrin

                  Très bon commentaire.

                  Pour le moment, les apprentis sorciers pensent qu´ils ont ou qu´ils vont réussir.
                  Mais il y aura un revirement le jour oú les vaccinés vont comprendre qu´ils ont été floués, ce sont eux qui se lèverons en masse pour chasser ces apprentis sorciers qui veulent s´assujettir le monde.


                • tashrin 30 novembre 2021 17:33

                  @microf
                  Mais il y aura un revirement le jour oú les vaccinés vont comprendre qu´ils ont été floués, ce sont eux qui se lèverons en masse pour chasser ces apprentis sorciers qui veulent s´assujettir le monde.

                  Vous revez
                  Ils ne pourront pas l’entendre et iront toujours plus loin dans leur connerie. C’est un schema connu en psychologie

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité