• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Prostitution : nouvelle lettre ouverte à Mme Olivier

Prostitution : nouvelle lettre ouverte à Mme Olivier

"Les faits sont tétus" disait Lénine. Les témoignages relatés ces derniers jours dans la presse, par les prostituées elles-mêmes ont montré la face sombre de cette activité. Mais aussi sa réalité lorsqu'elle est choisie et assumée. Problème : ces faits-là, non dénués d'une certaine noblesse, déplaisent aux thuriféraires de la pénalisation du client. Au point, s'il le faut, de bafouer les fondamentaux de notre démocratie. Démonstration par Mme Valaud Belkacem.

Madame la Députée,

Vous allez poursuivre vendredi l'examen du projet de loi relatif à la prostitution. Ces derniers jours ont vu une intensification du débat entre les pros et les antis. Débat alimenté par différents témoignages dans la presse éclairant de mieux en mieux la réalité de la prostitution en France. D'une part une prostitution aux mains de réseaux mafieux, dont les victimes sont évidemment les prostituées. D'autre part, une prostitution choisie et assumée par les prostituées elles-mêmes.

Le projet de loi tel qu'il est envisagé nie cette réalité. Dont acte. Bien plus fâcheux est l'argumentaire de Mme Vallaud Belkacem : interviewée sur BFM, elle a déclarée en substance qu'il était "normal en démocratie de prendre des décisions qui ne plaisent pas à une minorité" (en l'occurrence les prostituées par choix). Déclaration bien inquiétante en vérité !

Mme Vallaud Belkacem devrait être au service de la démocratie, et non l’inverse. Elle pourrait donc utilement revoir quelques fondamentaux, par exemple l'article IV de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen :

"La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société, la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi"

En l'espèce, Mme Valaud Belkacem ne dépasserait-elle pas, justement, les bornes ? La restriction des libertés ne s’impose que pour préserver autrui. Dans le cas de la prostitution choisie, il y a échange (service contre rémunération) entre deux personnes adultes et responsables. Service qu’il serait réducteur de cantonner à une question sexuelle : les prostituées ont bien conscience de leur utilité sociale. En quoi cet échange nuirait à autrui ?

Ne nuirait-il pas plutôt à la vision moralisatrice que ce projet de loi cherche à imposer ? A contrario, du point de vue de l'intérêt général, la suppression du délit de racolage ne serait-il pas une aberration : la déambulation des prostituées n'importe où (parcs, aires de jeux pour enfants) et n'importe quand (le dimanche par exemple, au beau milieu des familles...) ne risque t'elle pas de choquer ? Point de vue moralisateur ?

Il n'en est rien : la relation choisie entre deux adultes n'est imposée à personne, pas même sa vision. Alors que le racolage public se fait à la vue de tous, vision imposé à des personnes qui ne le souhaitent pas. C'est là toute la différence entre exercice des libertés individuelles sans nuisance à autrui et restriction de ces libertés au nom de la préservation d’autrui.

Ce projet de loi porte en lui ses propres faiblesses, en ce qu'il a été construit autour d'un but dogmatique. Son argumentaire partisan exclut volontairement un champ de la réalité pour ne pas desservir ce but. Le bien et le mal n'ont rien à voir avec le licite et l'illicite, seuls ces derniers sont du ressort des députés. Les libertés individuelles, y compris sur le plan de la sexualité, ne sauraient souffrir d'une moralisation étatique. Mme Vallaud Belkacem défend les droits des femmes. Oubliant que le premier d’entre eux est de disposer d'elles-mêmes comme elles le souhaitent, ne lui déplaise.

Ce projet de loi, s’il avait été construit dans un esprit de consensus, aurait pu être autre : un projet qui aurait renforcé l'aide et la protection des prostituées contraintes, tout en offrant un cadre plus sécurisant pour celles qui en font le choix. Peut-être même les clients auraient été près à contribuer, financièrement, pour permettre un assainissement de ce milieu ? Leur a-t-on demandé ? Un projet qui n'aurait fait que des gagnants. Malheureusement, la voie actuelle fera plutôt des perdant(e)s.

Bien respectueusement.


Moyenne des avis sur cet article :  4.24/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • psynom 28 novembre 2013 14:04

    Nos libertés individuelles sont de plus en plus en plus grignotées, petit à petit, souvent de façon discrète...et même souvent invisible.

    Le mécanisme est simple : les associations subventionnées par l’état doivent toujours trouver un nouveau mobile, une nouvelle raison pour justifier leurs subventions ; et forcément dans le sens qui plait à celui qui paie.

    Ce qui est criant dans ce projet de loi, est que ce ne sont uniquement les associations subventionnées qui sont concertées. Les personnes concernées ne sont absolument pas représentées de façon indépendante, ni écoutées.
    Regarder dans cette commission à assemblée nationale comment Yves Charpenel, président de Scelles balais d’un revers la question de la liberté de se prostituer. Pour lui ça ne se discute pas. Parodie de démocratie.


    • christophe nicolas christophe nicolas 28 novembre 2013 14:06

      Allez voir une femme où des dizaines de mecs sont passés dessus, c’est vraiment... on se demande comment des gens peuvent faire cela ? Qu’elle horreur...

      Je ne sais pas moi, il y a des chèvres et des brebis dans les prairies de France... attention quand même aux boucs et aux béliers, ils sont moins compréhensifs que la parti socialiste... le pognon, eux , ils s’en foutent. Ils leur restent de l’honneur.

      Pire que des animaux...


      • imprécateur 28 novembre 2013 18:28

        Souhaitons que ce « con-tributeur » se lave les mains avant de se masturber, il semble si délicat...
        Quand à l’Honneur invoqué, il oublie qu’il est assis dessus !


      • lautrecote 29 novembre 2013 08:54

        Amusant, le « qu’elle horreur »


        A-t-il fait exprès ?

      • christophe nicolas christophe nicolas 28 novembre 2013 14:27

        Un jour, j’ai un collègue du BTP qui m’a proposé une pute. Quel con ! Quand je le lui ai ressortit par courriel, il a nié en se mettant en colère, c’est donc une pute lui aussi, pourtant, j’avais appuyé sa promotion. Il est monté en grade et moi je me suis fait virer pour une autre affaire parce que j’avais traité les mecs de Vinci de faire dans l’escroquerie en mettant des clauses léonines dans les contrats. Ils mettent des pénalités sur la sécurité ce qui est idiot. Je ne me dégonfle pas.

        Les gens se couchent pour l’argent et pas que les putes, pas mal d’autres font les putes en esprit.

        Regardez un gars qui a du courage : Ingrédients de la politique belge : Magouilles, corruption, pédophilie, ...

        Après l’esprit « pute », ce sera l’esprit « pédophile », je crois qu’il y a environ 200 disparitions par an.

        Regardez le vrai visage de ceux qui gouvernent l’Europe, regardez le résultat lorsque l’argent remplace la bonté comme 1er intention, regardez l’horreur absolue. Quel sont les points communs entre :
        • La Belgique
        • Des scandales pédophiles, un peu dur à supporter mais tous les gouvernements Belge eurent leurs ministres pédophiles, les pires choses furent faites dans un château appartenant à Solvay, les anonymous ont tout déballé mais à prendre avec une certaine précaution car c’est également un moyen pour compromettre des innocents qui les gênent
        • Des scandales de l’industrie pharmaceutique Solvay
        • Des scandales de l’industrie nucléaire, Marie Curie et son mari furent des amis de Solvay qui a bien dû créer quelques sociétés à l’époque
        • Des scandales militaires, OTAN, chien enragés d’Israël, Complexe militaro/industriel/néocons Amércains. Regarde comment des snipers créent l’incompréhension.
        • Des scandales dans l’état d’esprit Les lobbys et l’argent sont le vrai moteur de Bruxelles
        • L’union européenne
          • 7 directions générales
          • 10 Formations du Conseil de l’Union européenne
          • secrétaires généraux qui, au 6/12/2009 (date, en page 30 de ce document miracle de Saint christ

            « cinq sont tombés, un existe, l’autre n’est pas encore venu, et quand il sera venu, il doit rester peu de temps » apocalypse 17-10. Le septième est en place, il doit rester peu de temps. Le sixième, Mr Boissieu est entré en fonction le 1er décembre 2009, le septième est en poste depuis le 26 juin 2011

          • 1 président du conseil européen, depuis le 1er Décembre 2009, docteur en économie, ministre belge jusqu’en 2009 mais il s’était fait virer en 1999 suite à l’affaire Dutroux, il y avait un paquet de collègues pédophiles....
        • Des anciens congrès de physique dont le premier eu lieu en 1911, sponsorisé par un magnat belge de l’industrie chimique, Solvay
        • Des scandales scientifiques à cause de la théorie de l’intrication où le blocage est certainement le fait du conseil européen et Bruxelles est un peu la chasse gardée de Solvay.

        Voilà ce qu’est devenu Solvay, pourtant une entreprise modèle vers 1900, la science humaniste qui renie Dieu finit dans l’horreur.

        Même le courageux Laurent Louis n’a pas osé parler de Solvay 12 Milliards de CA. Oui mais moi, je donne les principes pour les voyages spatiaux, l’antigravité et les sources d’énergie propre, gratuite et non polluantes, alors autant relayer tout le message des anonymous :

        « Solvay Denis né le 1/7/1957, vice président du groupe Solvay. Société pharmaceutique fautive avec sa production de Prozac et paroxétine, produits nocifs, nombreuses victimes. S’occupent de camps d’enfants dans le monde et à Bruxelles.

        Solvay Patrick vit également dans ce château des Amerois. Forme une société avec Alexander de Wit le 3/7/2001 appelée ITACA International Actionnaire principal de The Little gym, activités pour enfants, camps d’été et autres vacances. Sa société ne paie pas d’impôts. Fait partie des 49 sociétés reprises par Davignon »

        Le lien, c’est le chapitre 17 de l’apocalypse de St Jean,

        Je dirais que l’union européenne à une forme intentionnelle de l’esprit comme une prostituée symbolisée par Bruxelles qui cherche à séduire car on l’a marié à l’économie. Du coup, « argent » motive ses actions au lieu de l’esprit de bonté qu’à tout dirigeant pour sa patrie. Sans bonté, les esprits produisent du faux et les pasteurs deviennent insensés, dévorant les richesses. La forme intentionnelle de l’esprit « argent » est une bête, c’est une forme « civilisée » de la domination. A mon avis, la pédophilie est utilisée comme moyen de corruption dans les affaires, une sorte de mafia bâtie sur une domination sexuelle au lieu d’une domination par la force. Ils deviennent « frères de partouze » comme les « frères d’armes », les pires allant jusqu’à la pédophilie. Les curés Belge du Burundi et du Congo furent souvent de parfaits vachards. Ils traitaient les enfants comme des chiens, et la Vierge a beaucoup insisté sur une partie du clergé qui se perd à cause d’une forme intentionnelle de l’esprit inverse de l’enseignement de Jésus. De tels procédés d’éducation produisent de la domination comme forme intentionnelle de l’esprit. Rampuy a été en permanence dans des gouvernements Belge où il y avait des pédophiles, en général aux postes de ministre de l’immigration, des affaires sociales ou de la justice. Dutroux est un des maillons qui alimentait cette corruption pédophile.

        Après des années de patience par bonté à attendre les résultats promis, vient l’heure de la justice : « Payez-la comme elle a payé, et rendez-lui au double selon ses oeuvres. Dans la coupe où elle a versé, versez-lui au double » Apocalypse 18-6


        Pour la suite : Les rois de la terre sont ceux qui ont l’esprit de domination par l’argent notamment la spéculation, les puissants ceux qui ont l’esprit de domination par la force militaires et manipulent pour créer des guerres, le faux prophète sont ceux qui ont l’esprit de domination par le mensonge dans l’ordre de la connaissance. Pour la spéculation lisez ceci qui est fait avec humour pour une jolie Bretonne : Petite leçon économique. Je crois que cela flingue la spéculation et donc la city.

        Le vieux dragon est l’esprit de domination, de mépris de fausseté mais son temps tire à sa fin.


        • imprécateur 28 novembre 2013 18:36

          Désolé pour mon post précédent, ce contributeur ne se masturbe pas, trop difficile pour lui avec les mains clouées sur la Croix !!!
          Il a découvert l’Orgasme mystique !!!


        • pergolese 28 novembre 2013 15:59

          Pour le gouvernement, il me semble urgent de laisser tomber cette proposition au demeurant complètement stupide et problématique.

           Soit on le fait et la polémique se tarit d’elle-même (au risque de heurter certaines formes de militance mais on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs ) soit les députés votent en sa faveur ce qui ne manquera pas de relancer ladite polémique en la rendant probablement plus dure encore . Or, tout le monde comprend que ce n’est vraiment pas le moment...

          Il faudrait vérifier mais il me semble qu’à la suite de la réforme du « mariage pour tous », le premier ministre avait promis qu’il n’y aurait plus de réformes sur des sujets de société...Un mensonge de plus...


          • Ruut Ruut 28 novembre 2013 16:22

            Pourquoi le peuple ne serait pas consulté ?
            Un référendum populaire directe.


            • mikafigus 28 novembre 2013 18:41

              l’état est le plus grand des proxénètes. Quelle hypocrisie. la pornographie est autorisée elle... mais c’est sure, actrice porno n’a rien à voir avec prostituée et rien à voir avec escort ! 


              Mais elle rapporte du fric d’une façon plus concentré...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Hermes Lejuste


Voir ses articles







Palmarès