• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Qu’y a-t-il après le Transfert de l’Ambassade des Etats-Unis (...)

Qu’y a-t-il après le Transfert de l’Ambassade des Etats-Unis ?

JPEG

La décision de Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël est devenue une réalité. L'ouverture officielle de l'ambassade américaine à Jérusalem a été célébrée par l'administration américaine. Ivanka Trump et Jared Kushner, son mari, ont assisté à la cérémonie. Trump a adressé un discours par vidéoconférence.

Dans cette étape, la cause palestinienne a maintenant atteint un nouveau tournant historique. Les États-Unis ne peuvent plus être un médiateur impartial dans la question palestinienne.

Le monde arabe et musulman n'a pas réussi à convaincre Trump de retirer la décision ou de reporter sa mise en œuvre jusqu'à ce qu'un règlement juste du conflit israélo-palestinien soit réalisé.

Cet échec était dû à l'absence d'une stratégie de travail collectif arabe et islamique pour faire face à la décision des Etats-Unis.

Les Arabes et les musulmans ont manqué la planification stratégique sur la façon de traiter la position des États-Unis. La plupart des réactions au Moyen-Orient ont été limitées aux slogans et ont eu recours à la rhétorique.

Ils ont oublié que ce n'est pas une époque de slogans ou de démagogie. Chaque époque a ses mécanismes et ses modes de pensée. Le monde arabe aurait dû adopter un langage politique plus rationnel loin de la violence verbale et de l'extrémisme qui ne sert qu'à propager le terrorisme.

La cause palestinienne a été détournée par diverses organisations et pays qui l'utilisent pour des raisons politiques, comme dans le cas de l'Iran. Téhéran revendique la défense de Jérusalem et des Palestiniens. Le régime des mollahs n'a jamais fourni de soutien au peuple palestinien mais plutôt aux organisations loyales à l'Iran. Le président turc considère la cause palestinienne comme un gain politique. Erdogan ne joue pas les cartes stratégiques que son pays possède, à la fois régionalement et internationalement, dans l'intérêt du peuple palestinien. Il n'a pas placé la reconnaissance de Jérusalem au sommet de sa politique internationale. La conférence tenue à Istanbul était seulement pour adresser ses électeurs et pour toucher leurs sentiments avec des slogans en faveur de Jérusalem. Le sommet d'urgence n'a produit que quelques photos du public.

Le monde arabe et islamique ne peut pas regagner Jérusalem par la force ni par la négociation. Ceux qui revendiquent la Palestine comme leur priorité sont accro aux déclarations enflammées et maudissent les États-Unis et Israël sans donner de solution sérieuse à la question.

Il y avait une absence d’une réponse diplomatique arabe et islamique unifiée à la reconnaissance par Trump de Jérusalem. Les institutions d'action commune ont échoué à fournir une position politique constructive basée sur une stratégie réaliste claire pour faire face à cette impasse. Les déclarations de condamnation et de dénonciation se sont propagées comme du feu. Mais l'administration américaine a continué à mettre en œuvre sa décision. La Maison Blanche n'aurait pas pris cette décision avant d'avoir examiné la situation et d'avoir évalué ses conséquences.

Il n'y a pas besoin de pleurer sur le lait renversé. Le transfert de l'ambassade américaine a eu un impact irréversible et profondément négatif sur le cours de la cause palestinienne. Mais cela ne signifie pas que le monde arabe doit s'abandonner à la réalité. Un travail sérieux et intensif devrait être efectué conformément à une stratégie réaliste et précise basée sur la pression arabe et palestinienne, malgré leur impact limité.

Le point de départ devrait être d'arrêter de commercer avec la cause palestinienne et de défendre les intérêts du peuple palestinien. La division des Palestiniens a joué le plus grand rôle dans cette grande perte. La Palestine doit être restaurée de l'intérieur en premier. Les Palestiniens doivent être unis et posséder un discours uni, alors la prochaine étape pour retrouver les droits légitimes des Palestiniens aura lieu.


Moyenne des avis sur cet article :  1.94/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • sls0 sls0 19 mai 23:14

    La famille Saoud a vendu son honneur de musulman aux USA.

    Ils ont fait en sorte que les musulmans se détourne des palestiniens.

    Qu’un sous-fifre de la famille vienne l’ouvrir à ce sujet je trouve ça assez fort de café.

    Oui je parle d’une famille, à l’ONU il y a des pays et une famille de représentés, la famille c’est les Saoud.
    Les parasites de l’Arabie et avec leur fric les parasites du monde musulman.
    En regardant de plus près peut être que des français subissent ce parasitage aussi.

    • Dom66 Dom66 21 mai 13:45

      @sls0
      La famille des Saoud avait de l’honneur ??? première nouvelle

      Mais + 1000 pour votre post


    • Jonas 25 mai 09:10

      @sls0
       Pendant des décennies , la monarchie Saoudienne a nourri, financé, aidé les pays Arabes. Elle a déversé , des millards de dollars dont les régimes corrompus en place ont profité ainsi que leurs proches. 

       Ce sont les pays Arabo-musulmans , qui allaient solliciter les prébendes de l’Arabie saoudite , en se mettant à genoux devant les princes. 
      Ce sont les régimes corrompus , qui ont invité , l’Arabie saoudite construire des mosquées et des écoles wahhabites en empochant en retour des millions de dollars.

      Si les pays Arabo-musulmans , je ne parle parle des peuples dont la majorité est inculte , je parle des hommes politiques en place , si ils sont contre l’Arabie saoudite , ils n’ont qu’à exclure l’Arabie saoudite de la Ligue Arabe et de déclarer que Djeddah , ne soit plus le lieu de l’Organisation de la coopération islamique ( OCI). 


      • phan 20 mai 07:27
        Qu’y a-t-il après le Transfert de l’Ambassade des Etats Unis ? Coup d’Etat à Jérusalem pour renverser la dynastie corrompue des Netanyahu !
        Parce qu’il n’y pas d’ambassade américaine à Washington.

        • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 21 mai 20:02

          @phan

          « Parce qu’il n’y pas d’ambassade américaine à Washington. »

          Merci j’aurais aimé la sortir celle là.

        • Christian Labrune Christian Labrune 20 mai 11:32
          Les Arabes et les musulmans ont manqué la planification stratégique sur la façon de traiter la position des États-Unis. La plupart des réactions au Moyen-Orient ont été limitées aux slogans et ont eu recours à la rhétorique.
          ...................................................................... .......
          @Salem Alketbi

          C’est très exactement ce que j’étais en train de penser en commençant à lire votre article et avant même de lire cette phrase. La déclaration de Trump ne faisait que mettre en pratique une ancienne décision américaine. Que Jérusalem où se trouvent la Knesset et la Cour suprême soit une capitale, c’est un fait, et faire semblant de ne pas le reconnaître, c’eût été prolonger une ambiguïté dommageable pour toutes les parties. Mais Trump n’imposait rien et laissait aux adversaires toute possibilité d’ouvrir des négociations et de se mettre d’accord. Dans sa déclaration à l’inauguration de la nouvelle ambassade, il prenait soin encore de réaffirmer, en usant même du nom arabe, les droits des Palestiniens sur leur Esplanade des mosquées. Au lieu de vociférer, et de la manière la plus odieuse et ridicule s’agissant d’Erdogan, les Palestiniens auraient dû exiger des négociations immédiates auxquelles personne n’eût évidemment opposé une fin de non-recevoir.

          Les comportements des leaders palestiniens me paraissent odieux et criminels, mais comment ne pas vouloir le bonheur de ce peuple ? La position d’une Ligue arabe bien affaiblie me paraît beaucoup plus intelligente que celle des états européens par exemple. Elle peut difficilement, après les condamnations de la presse occidentale touchant aux événements qui ont eu lieu à la frontière avec Gaza, faire moins que de condamner elle aussi, mais la protestation, purement diplomatique, est assez molle, et c’est fort heureux : il serait grand temps de ramener à la raison des leaders palestiniens qui en sont restés à l’idéologie du mufti de Jérusalem, qui espèrent encore plus ou moins explicitement une destruction d’Israël et une Palestine Judenrein de la Méditerranée au Jourdain.

          Si on veut que les Palestiniens puissent un jour tirer leur épingle du jeu, il faut leur remettre les yeux en face des trous : l’état d’Israël, qu’ils le veuillent ou non, durera aussi longtemps qu’il y a des hommes sur la planète, et il n’a jamais été dans l’intention des Juifs de détruire ce peuple : alors que dans tous les pays musulmans les Juifs sont en train de disparaître, le nombre des citoyens arabes en Israël aura été multiplié par sept depuis 48.

          Le Hamas aujourd’hui, et même l’Autorité palestinienne, lorgnent sur les financements qui pourraient provenir de l’Iran. L’objectif des chiites, qui méprisent les sunnites - on se demande bien pourquoi !- n’est évidemment pas d’aider les Palestiniens, mais de les utiliser comme une masse de manoeuvre pour organiser le chaos dans la région et détruire Israël afin de répondre aux exigences d’une idéologie génocidaire qui leur est propre et ne diffère en rien de celle des nazis.

          Le rôle des Européens serait donc de mettre un terme à une politique particulièrement imbécile qui prolongera le malheur palestinien aussi longtemps qu’on les maintiendra dans leurs illusions calamiteuses et qu’on donnera satisfaction à tous leurs caprices. Qu’un Macron n’ait pas décidé le transfert de l’ambassade française, c’est un crime contre l’intelligence. Un fait intéressant ces derniers jours : le chef de la diplomatie suisse attire l’attention sur le rôle particulièrement calamiteux de l’UNRWA qui pérennise à l’infini, pour les seuls Palestiniens, le statut de réfugié, et berce encore cinq millions de palestiniens de l’illusion qu’ils pourraient un jour retourner en Israël. Moyennant quoi on les maintient encore indéfiniment un peu partout en Syrie ou au Liban dans des camps où ils sont privés de droits civiques et condamnés à la misère. Tout devrait être fait pour les intégrer. Là encore, depuis Bandung en 55, en faisant croire qu’on prenait la défense des Palestiniens, on se sera servi d’eux pour servir des intérêts qui n’étaient évidemment pas les leurs, et il serait grand temps que cela cesse.



          • papat 22 mai 16:13

            @Christian Labrune

            a tous les sionistes vomissant le hamas !

            Gaza est une noble place malgré la dévastation. Dans bien des pays, les enfants des dirigeants deviennent milliardaires. La fille du président de l’Angola est la femme la plus riche d’Afrique : elle est le seul fournisseur d’accès à la téléphonie mobile dans ce pays exportateur de diamants. Mais il y a une autre tradition, celle des enfants de dirigeants qui sont les premiers à aller à la guerre. C’est la tradition de Gaza. Parmi ceux qui ont été descendus par les as de la gâchette israéliens, il y avait trois enfants de dirigeants de Gaza.

            Le fils de l’ex-premier ministre de Gaza, Ismaël Haniyeh, Maas, s’est retrouvé parmi les blessés graves. Ahmed al-Rantisi, fils d’Abd el Aziz al-Rantisi, fondateur du Hamas, a été tué. Son père, qu’on appelait le lion de Palestine, avait été assassiné par les juifs en 2004 ; un hélicoptère armé avait tiré un missile sur sa voiture dans le centre de Gaza, le tuant lui et ses gardes-du-corps, et blessant les passants. Et son fils vient de prendre sa suite. Izz al-Din al-Sammak, fils de Musa al-Sammak, dirigeant du Hamas, a été tué, et il n’avait que quatorze ans.


          • Christian Labrune Christian Labrune 23 mai 17:21

            A L’ATTENTION DE LA MODERATION

            Je vous prie de bien vouloir considérer TRES ATTENTIVEMENT l’intervention que je recopie en bas de page . Elle constitue une apologie très appuyée du Hamas qui est considéré partout en Europe, et donc en France, comme une organisation terroriste.

            L’apologie du terrorisme, je ne vous l’apprends pas, constitue un délit.

            Rappel de la loi à cette page :

            http://www.europe1.fr/societe/apologie-du-terrorisme-que-prevoit-la-loi-3613634

            Il est question d’Ismaël Haniyeh, sinistre personnage qui, après chaque assassinat de femme ou d’enfant en Israël, fût-il le plus atroce, s’est toujours fendu d’un communiqué pour féliciter les tueurs. On s’attendrit sur ses complices qui ont connu le sort qu’ils méritaient ; C’est très exactement la même chose que si, en France, on entreprenait de faire l’apologie d’un Mehra ou des frères Kouachi et qu’on fît passer leur élimination, conséquence directe de leurs crimes, comme une atroce injustice.

            J’ai fait hier ou avant-hier la réponse qui convenait à ce message crapuleux : les services du Mossad qui se chargent d’éliminer ces sortes de terroristes, ou Tsahal qui défend légitimement la frontière, ai-je écrit, font le même travail qu’en France les forces spéciales de police lorsqu’elles se chargent de neutraliser, y compris par les moyens les plus radicaux, les tueurs jihadistes. Cette réponse a été supprimée, et c’est un comble. Est-ce qu’il va falloir considérer AgoraVox comme un diverticule du Hamas ou du Jihad islamique ?

            J’ajouterai que cette apologie d’une organisation terroriste a été recopiée douze fois par le même intervenant sur AgoraVox :

            le 22 mai à 15:50, 15:52, 15:54, 15:55, 15:56, 15:57,16:13, 16:14,16:15,17:15

            le 23 mai à 13:50, 13:51.

            Sera-il nécessaire, pour faire disparaître, cette infecte propagande, d’écrire au Procureur de la République ?

            =================================

            a tous les sionistes vomissant le hamas !

            Gaza est une noble place malgré la dévastation. Dans bien des pays, les enfants des dirigeants deviennent milliardaires. La fille du président de l’Angola est la femme la plus riche d’Afrique : elle est le seul fournisseur d’accès à la téléphonie mobile dans ce pays exportateur de diamants. Mais il y a une autre tradition, celle des enfants de dirigeants qui sont les premiers à aller à la guerre. C’est la tradition de Gaza. Parmi ceux qui ont été descendus par les as de la gâchette israéliens, il y avait trois enfants de dirigeants de Gaza.

            Le fils de l’ex-premier ministre de Gaza, Ismaël Haniyeh, Maas, s’est retrouvé parmi les blessés graves. Ahmed al-Rantisi, fils d’Abd el Aziz al-Rantisi, fondateur du Hamas, a été tué. Son père, qu’on appelait le lion de Palestine, avait été assassiné par les juifs en 2004 ; un hélicoptère armé avait tiré un missile sur sa voiture dans le centre de Gaza, le tuant lui et ses gardes-du-corps, et blessant les passants. Et son fils vient de prendre sa suite. Izz al-Din al-Sammak, fils de Musa al-Sammak, dirigeant du Hamas, a été tué, et il n’avait que quatorze ans.



          • Matlemat Matlemat 20 mai 12:48

             Le transfert de l’ambassade ne change absolument rien à la situation.

             Il faut noter que les juifs étaient suffisamment sûrs de leur force et de leur soutien américain pour créer leur état ainsi qu’ils étaient certains de la faiblesse et de la division des pays arabes.

             


            • Massada Massada 20 mai 17:20

              Qu’y a-t-il après le Transfert de l’Ambassade des Etats Unis ?

               
              - La menace iranienne qui pesait sur Israël est en train de s’amoindrir à vue d’œil.
               
              - Vladimir Poutine entend préserver les bases russes en Syrie ainsi que le régime Assad, mais ne veut en aucun cas soutenir le régime iranien
               
              - Dans quelques semaines, l’administration Trump va présenter un plan de paix, et quel que soit son contenu, il sera refusé par l’Autorité Palestinienne.
               
              - Trump pourra passer à l’étape suivante, qui sera sans doute un plan de paix avec Israel, sans Autorité Palestinienne et sans Hamas, mais avec les contributions de l’Egypte, de l’Arabie Saoudite, de la Jordanie, et des monarchies du Golfe.
               
              - L’Autorité Palestinienne et le Hamas n’ayant plus leur mot à dire finiront par disparaitre.
               
              - La paix revient enfin dans la région.

               


              • Eric F Eric F 21 mai 10:49

                @Massada
                Trump ne présentera pas de plan de paix, puisqu’il a reconnu lui même que le gouvernement israéliens non plus ne veut pas faire la paixhttps://www.i24news.tv/fr/actu/international/167424-180211-je-ne-suis-pas-sur-qu-israel-cherche-a-faire-la-paix-trump


              • Massada Massada 21 mai 17:05

                @Eric F
                 

                CADEAU : Rien que pour vous en primeur, les propositions phares du plan de paix de Trump.
                 
                Un Etat palestinien sera établi avec une souveraineté limitée sur environ la moitié de la Cisjordanie et toute la bande de Gaza.
                 
                Israël conservera la responsabilité de la sécurité pour la plus grande partie de la Cisjordanie et des points de passage frontaliers.
                 
                La vallée du Jourdain restera sous la souveraineté d’Israël et le contrôle militaire.
                 
                Les quartiers arabes de Jérusalem-Est passeront à l’Etat palestinien, à l’exception de la vieille ville, qui fera partie de la Jérusalem israélienne.
                 
                Abu Dis à l’est de Jérusalem est la capitale proposée de la Palestine.
                 
                La Palestine et la Jordanie partageront la juridiction religieuse sur les mosquées de la ville.
                Gaza sera intégrée dans le nouvel Etat palestinien à condition que le Hamas accepte de désarmer.
                 
                Il n’y a aucune disposition dans le plan pour le « droit au retour » des réfugiés palestiniens – mais un mécanisme de compensation sera établi et géré par la communauté internationale.
                 
                Le plan Trump impose la reconnaissance d’Israël en tant que patrie du peuple juif, et la Palestine avec une souveraineté limitée en tant que patrie palestinienne.


              • Laurent 47 21 mai 19:25

                @Massada

                Et bien entendu, on doit croire un baratin de plus de ce pays de merde que sont devenus les Etats-Unis !
                Mais ils ne respectent même pas les papiers qu’ils signent ( le Donbass est indépendant de l’Ukraine depuis le 17 Juillet 1959, d’après la Loi Publique n° 86-90, dite de la semaine des nations captives adoptée à l’unanimité par le Congrès américain ) !
                Et les attaques ukrainiennes continuent de plus belle (10.000 morts à ce jour ), sans que les Etats-Unis fassent respecter leur Loi !
                Il faut être le dernier des crétins pour leur faire confiance !

              • Cyrus Meshuggah 21 mai 19:38

                @Massada
                https://www.agoravox.fr/commentaire5218808


                j’ en ais marre de spammer le meme texte pas toi ? smiley

              • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 21 mai 20:05

                @Meshuggah

                vous vous épuisé face à un gars qui parle de paix avec pour pseudo un rappel à des fanatiques religieux jusqu’au boutistes.

              • Cyrus Meshuggah 21 mai 20:47

                @Mr.K (generation-volée)

                Je ne m’ épuise jamais ...
                ex-puit tarit n’ est pas une oasis .

              • OMAR 20 mai 19:58
                Omar9
                .
                @Pharmacopole salem alketbi : « Les États-Unis ne peuvent plus être un médiateur impartial dans la question palestinienne... ».
                .
                Ah, parce qu’avant la décision de transfert, les USA étaient un médiateur impartial ?
                .
                Même cet hypocrite Obama ne s’est pas empêché de mettre le 51ème veto américain à une résolution condamnant Israël pour sa poursuite de la colonisation de la Palestine :
                .
                Ce sont des gus comme toi, issus de ces royaumes wahhabites et tératogènes de la péninsule arabique qui ont fait miroiter en permanence l’impartialité des américains dans le conflit israélo-palestinien.
                .
                Alors, arrête de pleurer sur le lait bouillant que tu renverses toi-même sur les palestiniens ;

                • Eric F Eric F 21 mai 10:56

                  Il y aurait une solution simple pour les pays partisans de la solution à deux états : ouvrir leur représentation auprès de l’autorité palestinienne à Jérusalem Est.


                  • Crab2 21 mai 11:59

                    Le juif heureux

                    Vouloir traverser la frontière, ce n’est plus une manifestation pacifique – mais, se fabriquer des martyrs pour les besoins de sa propagande reste la règle et la priorité de Hamas. Suite :

                    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/05/le-juif-heureux.html


                    • OMAR 21 mai 12:21
                      Omar9

                      @Crab2
                      .
                      Assassiner des civils désarmés dont le seul tort est de revenir à leur maison est l’acte le plus ignoble, le plus barbare que fait cette armée nazisioniste de Israël, d’occupation composée de mercenaires étrangers venus s’accaparer un pays, la Palestine, par la fourberie, la force, le mépris des lois et la haine....
                      http://lucien-pons.over-blog.com/article-la-vraie-histoire-d-israel-les-10-grands-mediamensonges-d-israel-le-blog-de-jocelyne-galy-121524157.html

                    • DACH 21 mai 13:00

                      @OMAR=les vidéos et les témoignages oraux démontrent le caractère terroriste des manifestants, dont 50 soldats du hamas en mission de pénétration d’une frontière reconnue par les institutions internationales. Manifestation pacifique (!) armée avec des intentions de forcer la frontière pour assassiner des israéliens en territoire d’Israël. Gaza est occupé par le hamas et d’autres mouvements anti israéliens en manque de shahids. Leur mauvais calcul ne peut que créer d’autres drames pour nourrir la crédulité des omar du moment. Après 70 ans, il faut être sans neurones connectés pour ne pas comprendre que les Israéliens sont chez eux, qu’ils ont construits leur pays et que Jérusalem est leur capitale naturelle où tous les pays finiront par venir. Et que les propos niant ces faits sont une perte de temps, avec un manque de talent pour convaincre d’autre chose basée sur la haine et les frustrations.


                    • DACH 21 mai 13:49

                      @OMAR=Ah,nous avions oublié. Comme disait A Massoud des Talibans, à Omar9 il ne manque plus que les cornes !!!


                    • Eric F Eric F 21 mai 13:52

                      @DACH
                      combien de tués et de blessés avaient réellement franchi la clôture de séparation ? Qu’il y ait eu des provocateurs s’en rapprochant ne justifie pas l’ampleur des victimes.


                    • DACH 21 mai 16:00

                      @Eric F=Justement c’est ce qu’il fallait éviter : le franchissement avec des cisailles, des explosifs, et des armes létales.


                    • Christian Labrune Christian Labrune 21 mai 16:15

                      @Crab2


                      Excellent , ce petit texte. Je voulais laisser un commentaire sur le site que vous indiquez, je dois bien avoir un compte Google, mais je ne sais pas si je le retrouverais. Voilà ce que j’avais essayé d’écrire :

                      L’absence de réaction des Européens face l’Erdogan hitlérien est désespérante. C’est la même attitude qu’après Münich et on sait où ces sortes de lâchetés ont pu conduire. L’imbécillité de la politique française, en particulier, est un crime contre l’intelligence dont on ne vas pas tarder à payer lourdement les conséquences.

                    • Christian Labrune Christian Labrune 21 mai 16:20
                      @OMAR=les vidéos et les témoignages oraux démontrent le caractère terroriste des manifestants
                      ....................................................................
                      @DACH

                      Je crois que vous perdez votre temps : c’est comme si vous vous efforciez de persuader, en parlant très fort devant, un vieux disque 45 tours des années soixante complètement rayé, pour obtenir qu’il finisse par dire autre chose que ce qui est gravé dessus !

                    • Ben Schott 21 mai 16:22

                      @Zinzin
                       

                      « Excellent , ce petit texte. Je voulais laisser un commentaire sur le site »
                       
                      Quel dommage ! Tu aurais pu être lu et acclamé par cinq ou six personnes !
                       


                    • Ben Schott 21 mai 16:27

                      @Zinzin
                       

                      « un vieux disque 45 tours des années soixante complètement rayé »
                       
                      Typique de l’archaïque 78 tours dont on ne veut même plus dans les vide-greniers !
                       


                    • DACH 21 mai 16:50

                      @Christian Labrune=Oui pour le Omar grillé, mais pensons aux lecteurs qui cherchent à s’informer.


                    • Christian Labrune Christian Labrune 21 mai 17:09
                      combien de tués et de blessés avaient réellement franchi la clôture de séparation ? Qu’il y ait eu des provocateurs s’en rapprochant ne justifie pas l’ampleur des victimes.
                      ...................................................................... ...............................
                      Eric F

                      Dans les lieux parisiens très fréquentés : Louvre, grands magasins, etc. on vérifie à l’entrée les sacs à main et on ne laissera jamais entrer des gens qui seraient armés ou munis d’explosifs. Ceux-là, on fera tout pour les empêcher d’entrer si la contrôle n’est pas suffisamment dissuasif.

                      Ce que vous proposez, c’est de les laisser faire d’abord la preuve qu’ils ont bel et bien l’intention de massacrer leurs semblables. Il est vrai qu’on peut bien se promener à l’extérieur avec un couteau de cuisine de vingt centimètres ou des petites charges explosives pour faire sauter une cloison dans son appartement. La simple possession de ces sortes d’objets n’est pas le signe évident d’une intention de tuer. On ne va quand même pas juger les gens sur de simples intentions qu’on pourrait leur prêter, ce serait fort peu moral.

                      Quand un individu, en revanche, a commencé à égorger quelqu’un, ou sort une kalachnikov, ou bien se prépare à actionner une ceinture explosive, là on peut agir en conséquence d’une manière totalement efficace, responsable, et surtout parfaitement morale.

                      Ce que Tsahal aurait dû faire, c’était laisser passer quelques milliers de Palestiniens armés de couteaux, d’explosifs, de frondes, de liquides inflammables, et les laisser se diriger tranquillement vers les premiers kibboutzim. Qu’auraient-ils fait ? Avant de les avoir vus à l’oeuvre, on ne pouvait pas savoir. Evidemment, il y avait déjà eu des incursions qui s’étaient terminées par des assassinats, des tunnels creusés en vue de faire prisonniers des soldats, on pouvait faire des hypothèses raisonnables, mais quand, dans l’ascenseur, vous appuyez sur le bouton de votre étage, même si depuis vingt ans cela vous permet d’arriver au palier où se trouve votre appartement, qui vous dit que cela marchera toujours ? Les physiciens savent bien qu’on n’a aucune certitude que les lois de la physique ne vont pas brutalement, du jour au lendemain, cesser d’être ce qu’elles sont ! Et ces pauvres Palestiniens, qui nous dit qu’ils ne cachaient pas des bouquets de fleurs et des boîtes de chocolats à offrir, tout au fond de leurs poches, sous les couteaux, les frondes et les armes à feu qu’on les voyait, de loin, manipuler ?

                      Parce que vous n’êtes pas quelqu’un de foncièrement méchant, c’est là très probablement votre hypothèse : vous ne pouvez même pas imaginer ce qui peut fermenter dans la tête de n’importe quelle brute fanatisée, et j’envie votre innocence qui me sera un modèle si un jour je rencontre au coin d’une rue un type qui gueule « Allah akbar » en sortant un couteau. Alors, je m’efforcerai de privilégier le dialogue : je lui proposerai d’aller boire un café au zinc du premier bistrot. Si on a eu tant de victimes du terrorisme en France depuis cinq ans, c’est parce que ces malheureux n’avaient pas su se monter suffisamment bienveillants et compréhensifs. A qui la faute, ensuite, quand le pire est arrivé ?

                    • Ben Schott 21 mai 17:21

                      @Zinzin
                       

                      « Alors, je m’efforcerai de privilégier le dialogue : je lui proposerai d’aller boire un café au zinc du premier bistrot. »
                       
                      Courageux pour envoyer tout le monde au casse-pipe en général, mais pas téméraire quand tu te trouveras personnellement face à la « brute fanatisée » !
                       
                      Non, le vrai courage serait de lui proposer d’aller boire un petit ballon de beaujolais.
                       


                    • Christian Labrune Christian Labrune 21 mai 17:49

                      @Ben Schott
                      Diane de Beausacq, qui était une femme d’esprit, à la charnière des XVIIIe et XIXe siècles l’avait déjà très bien remarqué : « la bêtise insiste toujours ».


                    • Ben Schott 21 mai 18:01

                      @Zinzin
                       

                      Et tu sais ce qu’il a dit Arsène de Moncuq ?
                       


                    • Gorgoneion 21 mai 22:46

                      @Christian Labrune
                      « Dans les lieux parisiens très fréquentés : Louvre, grands magasins, etc. on vérifie à l’entrée les sacs à main et on ne laissera jamais entrer des gens qui seraient armés ou munis d’explosifs. »


                      C’est faux, vous rêvez. Vous ne devez d’ailleurs pas souvent sortir dans Paris. Le Louvre est une vrai passoire, ne parlons pas des grands magasins ni d’autres musées. Le laxisme des services de sécurité (prestataire nonchalants pour être poli) y est flagrant et il est très facile voir enfantin d’y pénétrer avec une arme. Une chance que peux de gens aient de mauvaises intentions.

                    • papat 22 mai 16:15

                      @Crab2

                      a tous les sionistes vomissant le hamas !

                      Gaza est une noble place malgré la dévastation. Dans bien des pays, les enfants des dirigeants deviennent milliardaires. La fille du président de l’Angola est la femme la plus riche d’Afrique : elle est le seul fournisseur d’accès à la téléphonie mobile dans ce pays exportateur de diamants. Mais il y a une autre tradition, celle des enfants de dirigeants qui sont les premiers à aller à la guerre. C’est la tradition de Gaza. Parmi ceux qui ont été descendus par les as de la gâchette israéliens, il y avait trois enfants de dirigeants de Gaza.

                      Le fils de l’ex-premier ministre de Gaza, Ismaël Haniyeh, Maas, s’est retrouvé parmi les blessés graves. Ahmed al-Rantisi, fils d’Abd el Aziz al-Rantisi, fondateur du Hamas, a été tué. Son père, qu’on appelait le lion de Palestine, avait été assassiné par les juifs en 2004 ; un hélicoptère armé avait tiré un missile sur sa voiture dans le centre de Gaza, le tuant lui et ses gardes-du-corps, et blessant les passants. Et son fils vient de prendre sa suite. Izz al-Din al-Sammak, fils de Musa al-Sammak, dirigeant du Hamas, a été tué, et il n’avait que quatorze ans.


                    • DACH 21 mai 13:02

                      Entre palestiniens : extraits traduits de l’arabe : «  »"On lui a demandé pourquoi le Hamas et le parti Fatah de Mahmoud Abbas, qui dirige l’Autorité palestinienne, n’ont pas pu se mettre d’accord sur un programme commun puisque « le Hamas emploie la même résistance pacifique que le Fatah depuis le premier jour et depuis de nombreuses années ».En réponse, Al-Zahar a dit : « C’est une supercherie terminologique flagrante »«  »"


                      • Milka Milka 21 mai 14:20
                        ’ Qu’y a-t-il après le Transfert de l’Ambassade des Etats Unis ? ’
                        je sais pas moi ... le transfert de Washington à Jérusalem ? 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès