• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Quand Google déclare la guerre à la Russie

Quand Google déclare la guerre à la Russie

Prêts à tout pour remettre les États-Unis sur le sentier de la guerre et se débarrasser d’un présidence américaine décidément trop portée sur une détente avec la Russie et la Chine, les scénaristes de l’ « enquête russe » ont réussi à obtenir vendredi l’inculpation de Michael Flynn, l’ancien conseiller à la Sécurité nationale de Donald Trump.

Les tenants du « Deep State » – réunissant néo-conservateurs, faucons de guerre et oligarques de Wall Street et de Londres – font feu de tous bois pour entretenir un climat de nouvelle guerre froide. En octobre, les antennes de RT et de Sputnik aux États-Unis ont été forcées de s’enregistrer auprès de l’administration comme « agent étranger », statut qui n’était traditionnellement pas appliqué à des entreprises de presse.

Le 18 novembre, dans une démonstration de défense de la liberté de la presse, Google a annoncé son intention de « programmer » des algorithmes afin de rendre plus difficile l’accès aux articles diffusés par les médias russes sur le moteur de recherche Google news. « Nous travaillons à la détection et au déclassement de ce genre de sites – c’est-à-dire principalement RT et Sputnik », a déclaré Eric Schmidt, le président exécutif de la société Alphabet, la maison-mère de Google. Et pour ceux qui y verraient une tentative de censure, pratique dont on accuse sans vergogne la Russie et la Chine, Schmidt s’est voulu rassurant : « Mais nous ne souhaitons pas interdire ces sites – ce n’est pas notre façon d’opérer… Nous ne sommes vraiment pas favorable à la censure ».

Quelques jours plus tard, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a déclaré : « Nous attirons votre attention sur le fait qu’un tel classement artificiel des résultats de recherche constitue une censure directe et une violation des principes fondamentaux de la liberté d’expression. Ce genre de pratique, si elle est introduite, contredira à la fois le bon sens et le droit humain au libre accès à l’information sur Internet. Cela affecte aussi directement la concurrence normale et saine entre les médias, qui est un des principes de l’organisation démocratique de la société ».

Pendant ce temps à l'Est de l'Europe...

Le sixième sommet réunissant la Chine et seize pays d’Europe centrale et orientale (PECO) s’est tenu à Budapest les 27 et 28 novembre. La participation des pays de la région à la construction des Nouvelles Routes de la soie, autrement dit l’initiative chinoise de la ceinture et la route (BRI), était au cœur des discussions.

Selon le communiqué final du sommet, « les participants affirment leur volonté de continuer à coopérer dans le cadre de l’initiative chinoise à travers le dialogue et le partage des bénéfices en recourant à la coopération 16+1, [afin d’]essayer de développer davantage les synergies entre la BRI et des initiatives importantes telles que le plan d’investissement pour l’Europe, ainsi et que les plans de développement respectifs des pays concernés ».

Les élites du Titanic transatlantique regardent évidemment d’un mauvais œil le fait que la Chine vienne aux portes de l’Europe apporter aux pays de la région le développement que l’UE est incapable de leur offrir. À la veille du sommet de Budapest, le Financial Times, porte-voix des intérêts la City de Londres, a publié un article intitulé « Bruxelles ébranlée par l’arrivée de la Chine en l’Europe de l’Est ». Visiblement en manque d’arguments, le journal reconnaît dans un sarcasme typiquement britannique que les pays de la région s’ouvrent vers l’Est, voyant dans ces projets le ciment d’une « amitié fiable », et finit par admettre qu’« il est clair que l’étoile de Beijing monte en puissance dans les pays d’Europe centrale et orientale ». Puis il cite Viktor Orban : « Le centre de gravité de l’économie mondiale se déplace d’ouest en est ; bien qu’il y ait encore un certain déni de cette réalité dans le monde occidental, ce déni ne semble pas raisonnable. Nous voyons le centre de gravité de l’économie mondiale passer de la région de l’Atlantique à la région du Pacifique. Ce n’est pas mon opinion, c’est un fait ».

En France, ce désarroi des élites transparaît clairement dans la chronique de Sylvie Kauffman, parue le 28 novembre dans le journal Le Monde, et intitulée « L’Europe centrale et orientale, tête de pont de la Chine sur le Vieux Continent ». D’après Kauffman, le président chinois Xi Jinping a bien compris qu’ « il y a deux Europe : la vieille et la nouvelle. Dans cette vision, la première apparaît rétive, bourrée de préjugés, campée sur une grandeur passée qu’elle prétend protéger ; la seconde est en devenir, plus avide de progrès, moins regardante et en demande, aussi, de nouveaux partenaires. Et la nouvelle Chine aime la nouvelle Europe ». Quand le cynisme couplé au désespoir donne une certaine lucidité…

En France, c'est au niveau local que cela se joue aussi : avec les maires. Voici le tract que Solidarité & Progrès, le parti de Jacques Cheminade, a distribué lors du Salon des maires et des collectivités locales les 21, 22 et 23 novembre à Paris : "Les communes doivent être le pilier d’une France qui voit loin, intégrée à partir de sa base dans les grands projets de développement du monde et non asservie à la recherche de profits financiers sans foi ni loi."

 

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  4.44/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • biquet biquet 4 décembre 19:33

    Les russes ont leur propre moteur de recherche, ils se passent de google.


    • Pimpin 4 décembre 23:49

      @biquet Oui, mais l’intérêt de l’accès à ces information n’est pas que pour les Russes, mais aussi pour nous ! On veut nous empêcher d’avoir facilement accès à d’autres informations, d’autres opinions.


    • wesson wesson 5 décembre 12:09

      @biquet
      C’est même pire que cela. Les Russes sont en réalité la seule nation qui possède une infrastructure complète alternative aux solutions Américaines. Yandex couvre effectivement à peu près tous les services de Google (y compris Maps, Wallet, Drive, etc etc). Ils ont des équivalents à tous les réseaux sociaux (VK pour Facebook, ...), des solutions de sécurité crédibles (Kaspersky ...). Egalement, ils ont toute l’infrastructure pour résister à un killswitch des Américains.


      Bref, une question de souveraineté que contrairement à nous les Russes n’ont pas décidé de vendre à l’encan. 

    • Cateaufoncel 4 décembre 19:49

      A lire sur le site du Visegrad Post :

      — Une interview de Gabor Thot, président de Gateway to Europe Association V4–Chine.

      Extrait : « Vue de Budapest, la partie occidentale de notre continent semble très perturbée, mal gérée et sur une mauvaise pente. »

      — Une interview de Làszlò Kövèr, président du parlement hongrois, intitulée :

      « Nous aimerions emmener l’Union européenne dans le sens contraire de celui que souhaite la Commission depuis quelques années  »


      • François Vesin François Vesin 4 décembre 19:51

        « Les communes doivent être le pilier d’une France qui voit loin, intégrée à partir de sa base dans les grands projets de développement du monde et non asservie à la recherche de profits financiers sans foi ni loi. »


        La Commune doit devenir l’outil principal
        de la reconquête de notre souveraineté,
        affranchie des partis et des partisans,
        des manipulateurs et des possédants...
        (et si on rasait enfin le sacré cœur de Montmartre
        pour rendre au peuple l’espace qui est le sien et
        faire un clin d’œil à l’héritière de Bismarck)

        • Tom France Tom France 4 décembre 20:35

          En fait, il faut voir entre ce duel qui oppose la Corée du Nord aux US/Japon/Corée du Sud une guerre froide entre les US et la Chine afin d’empêcher coute que coute la réalisation des routes de la soie et le passage de l’économie mondiale de l’Atlantique au Pacifique. Pareil avec la Russie, les histoires de piratage Russe de l’élection US est faite pour empêcher Trump de se rapprocher de la Russie et mettre un terme à la domination US et du dollar sur le monde !


          • Matlemat 5 décembre 06:48

            Les USA ne veulent pas d’un rapprochement entre l’Europe et l’Asie d’où les guerres au moyen orient et le terrorisme, ils veulent éviter que le lien Asie-Europe passe par la Russie d’où la diabolisation actuelle de la Russie.


            • Ar zen Ar zen 5 décembre 07:14

              @Matlemat

              C’est d’ailleurs pour cette raison que la Russie a fomenté des troubles en Ukraine pour faire dégager le Président Ianoukovitch. 

            • leypanou 5 décembre 08:53

              Ce que fait Google n’est qu’un parmi tant d’autres d’une guerre qui ne dit pas son nom contre la Russie de la part de l’empire et ses laquais.

              La demande récente du Congrès états-unien que la chaîne d’information russe RT soit enregistrée comme agents de l’étranger (FARA ou Foreign Agents Registraction Act) est autrement plus grave, ce qui a immédiatement fait prendre à la Russie une mesure de rétorsion exactement réciproque. Et l’Union Européenne, en tant que petit roquet docile de l’empire, n’avait trouvé rien à dire contre ce qui a été fait à RT mais dénonce la mesure de rétorsion russe (lire ici pour les détails).

              Moralité : se passer de Google ou assimilés à chaque fois que c’est possible.


              • Matlemat 5 décembre 12:05

                @Ar zen , ??


                • Ar zen Ar zen 5 décembre 12:16

                  @Matlemat

                  C’était évidemment du 2ème degré. J’approuve totalement votre commentaire. Les USA mettent tout en oeuvre afin d’éviter un rapprochement des pays de la vieille Europe et de la Russie. Ils ont été à la manoeuvre lors de la déstabilisation de l’Ukraine. 




                • jeanpiètre jeanpiètre 5 décembre 12:32

                  marrant le pont terestre mondial qui esquive l’oceanie et surtout l’afrique



                  • roby 5 décembre 12:42

                    Les Russes sont les méchants c’est bien ce que nos merdias ont l’obligation via leurs propriétaires milliardaires de nous faire gober.


                    • Pain Pain 5 décembre 14:08

                      Bonjour,


                      Si agoravox étais hébergé en Russie, DoctorX nous ferais moins chier. Nos camarades et nos patriotes de l’élection ne serais pas presque tous reparti a force de pas passer. L’opposition française, publierai encore la moitié des article en une, au lieu de liens en commentaires vers leur articles sous des tribunes libres.

                      Par-contre, Christelle perdrais toute crédibilité, et nous serions tous perçus en traitres, en déserteurs comme obélix. Nous verrions apparaitre cette sainte supériorité élitiste chez nous comme chez les journalistes qui se sente en sécurité a la place te cette aigreur, de cette gloriole, de cette ardeur a défendre les oignon défendus !

                      Non non non, je ne veux pas être pendu pour extrémisme ! Tois fois non, veux pas être un relais au service de l’homogénéisation de l’Empire ! Ce qu’il nous faut c’est de la diversité de plateforme, de la diversité de législation ! Contribuer en plusieurs langues, en plusieurs pseudo, en plusieurs média, contradictoires, cela vas de soit !

                      ++


                      • hervepasgrave hervepasgrave 5 décembre 15:05

                        Bonjour ;
                        croire que cela est une guerre est d’une profonde connerie ou de fausses croyances qui nous polluent depuis un bon bout de temps.Mais a écouter,lire ,voir l’intoxication des esprits.Cela fonctionnent a merveille.Google est certainement le meilleur hacker vendu par nos pays.Il est quasiment incontournable pour les recherches internet.Mais quoi de plus naturel.Il est premièrement imposée partout et il n’y pas de concurrence.Comment faire face a cela ?« hum » il faudrait qu’il y ait une instruction informatique et encore tout est basée sur le référencement . Ce qui revient a avoir des lignes et des lignes .Des listings qui tourneraient quasiment indéfiniment.Il faut que la population ,les populations apprennent a marcher,parler et Aussi à programmer !!

                        Maintenant sur les rapports U.S et les russes ,Chinois etc tout cela n’est qu’une belle saloperie que vous vendez tous ;Vous en rendez-vous compte ?? Car ils ne sont pas des ennemies ,le spectacle que l’on vend aux populations incite et force les peuples a le croire,quand bien même les guerres,les attentas ,les terroristes de mes couilles.Dans la réalité Tout ce beau monde joue le même jeu .Et la victime est la vrai démocratie (je dis démocratie !? Car je ne connais pas un autre mot plus compréhensible par tous pour définir un monde équilibré)Tous vos héros et démons que vous vendez ne sont qu’une et même entité qui veulent dominer le monde sans aucun partage. Je pense que vous devriez rapidement revoir votre copie et ouvrir les yeux.Et puis le plus important ce n’est pas ce genre d’article ou de discours commun vendu en permanence sur tous les supports,c’est de voir et de réfléchir en temps et heure sur la tendance ou la régularité des sujets.Car quand aujourd’hui sur agoravox ,mais hier ou demain a la télé/radio/journaux ils s’enchainent nous voyons bien le message qui doit pénétrer nos cerveaux. Liberté,liberté,égalité,fraternité .. Au fait a Quand la date des fêtes pour la révolution Française,des droits de l’Homme etc que du spectacle ignoble,le chiffre d’affaire a t-il était prévu,établi, OH ?M... si cela n’est pas fait c’est du travail de c...
                        Google ,mais qui c’’est celui là ? Un citoyen qui télécharge normalement est considéré comme un pirate en ne s’intrusant nul part et google a quasiment scanné toutes les connaissances avec l’aval des gouvernants et maintenant vous pleurez ??Il y a comme un gros problème.Vous auriez cru au messie ? aux retombées ou pas assez de bakchich ??Vos partenaires, vous en ont fait un dans le cul ?Cestpasgrave je blague ! histoire d’en exciter et de faire réfléchir les autres.


                        • Fanny 5 décembre 18:32

                          @hervepasgrave
                          «  exciter et de faire réfléchir les autres. »

                          Je m’excite tout en tentant de réfléchir, mais j’arrive à rien : j’ai rien compris à votre post.

                        • hervepasgrave hervepasgrave 6 décembre 14:28

                          @Fanny
                          Bonjour,
                          désolé alors regarde simplement l’actualité qui nous est vendu .Vers quoi ont nous poussent a penser . Pour ma part tout cela n’est que des informations bidons. Aujourd’hui les E.U,les Russes et Autres Chinois ne sont pas si ennemies que cela.Je m’exprime certainement et surement très mal mais il faut bien ne pas rester silencieux devant ce spectacle.Quant a Google ,franchement si tu ne trouves pas cela bidon toutes les contradictions alors excite tes neurones et ne cherche pas à réfléchir tu risquerais d’avoir un court circuit.Google scanne tout, cartographie etc ,si Google a fait cela c’est grâce a qui ?et en demandant a qui ? Il ya eut du ric de fait la dessus ? fort example.. Après entendre des pleurer qu’il échappe au fisc etc etc .Tu trouves tout cela normal et fluide.En fait Beaucoup de bruits et beaucoup d’intoxications. Les E.U et les Russes se foutent-ils sur la gueule dans L’ ISS « eh !,eh ! » le commerce ne continue pas ? Ah ! les restrictions. Les Russes n’utilisent pas Google ,ni youtube,ils peuvent pirater a qui mieux car internet n’aurait pas de robinet ?? Allez occupe toi d’aller faire un beau sapin de Noël ,cestpasgrave et bonne fin d’année

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires