• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Quand la propagande implore dieu !

Quand la propagande implore dieu !

Michèle Ouimet abandonne le journalisme pour se livrer à dieu !

L'ex-journaliste québécoise, Michèle Ouimet, a décidé de tourner le dos au journalisme pour écrire une lettre à cet être imaginaire qu'on appelle « dieu » !

Voici sa lettre.

Michèle Ouimet qui, depuis déjà quelque temps, a mis de côté sa formation de journaliste pour se vouer, à l'instar de ses collègues, à la propagande.

Entre autres, propagande de promotion de la guerre en Syrie.

 

Depuis la défaite des assassins qui avaient pour mission d'éliminer le président syrien et dont Mme Ouimet faisait la promotion, on constate chez les propagandistes une dépression sévère qui les assaille. C'est sans doute ce qui explique le besoin irrépressible de Michèle Ouimet d'écrire à dieu.

Mme Ouimet qui pourtant a déjà été féministe, devrait savoir que dieu et que tous les dieux, n'écoutent pas les femmes, mais les soumettent. Les dieux sont tous extrêmement misogynes et leur police sur terre dans bien des cas traite les femmes comme des animaux de compagnie allant même jusqu'à les promener en cage de tissu bleu. Mais bon ! Peu importe, Mme Ouimet, écrit à dieu ! Allah wakbar ! Comme ils disent !

Désolant de la voir ainsi, piétiner sa noble formation de journaliste. Le journalisme consiste à bien rester sur terre, à éviter les croyances. Le journalisme c'est aussi mettre de côté ses opinions et ses convictions pour observer de façon le plus neutre possible les faits.

Le rôle du journaliste n'est pas d'implorer dieu, mais de livrer des faits. Le journalisme c'est débusquer les faits et les faire connaître aux citoyens. Le journalisme c'est faire valoir la réalité. 

Par contre, la propagande maquille la réalité et fait la promotion du mensonge afin d'orienter malhonnêtement l'opinion des gens.

 

La première victime de toutes les guerres, c'est la vérité.

En temps de guerre, il s'agit de faire haïr l'ennemi afin d'obtenir le consentement populaire pour aller le tuer tout en massacrant son Pays.

Rien n'est plus facile que faire de la propagande, il suffit de dire fermement et à répétition sans avoir le moindre besoin de démontrer ou de prouver ses fermes affirmations et ses inébranlables calomnies.

Combattre la propagande est quasi impossible !

 

Mme Ouimet dit à dieu : « Comment as-tu pu regarder l'humanité s'effondrer à Alep et rester les bras croisés ? »

Mais qui donc est "dieu" ? Est-ce l'OTAN ? Est-ce notre armée canadienne ? Est-ce nos braves et bons militaires occidentaux qui seraient ainsi restés "les bras croisés" parce que personne ne leur aurait dit d'aller participer activement au massacre comme ils ont fait de façon immonde en Libye, cette Libye qu'on nous cache maintenant ou alors comme en Afghanistan où la mort est quotidienne depuis que nos braves l'ont dévasté sous le prétexte mensonger d'éliminer le "terrorisme" ?

Mme Ouimet a vu « à Alep » l'humanité s'effondrer ! Étrange qu'elle ne l'ait pas vu en Libye ! Étrange qu'elle ne l'ait pas vu au Yémen ! Étrange qu'en Irak, il n'y aurait pas d'humanité qui se soit effondrée ! Et étrange que les morts au quotidien en Afghanistan n'ébranlent pas non plus l'humanité !

L'humanité ne serait qu'à Alep et même plus précisément à Alep Est. Là où environ 200 000 citoyens étaient retenus par des égorgeurs sans nom et des débiles beuglant « allah wakbar » en tuant tous ceux qui leur résistaient !

Non, pour Mme Ouimet et ses semblables qui s'enveloppent dans le bon sentiment de dieu pour promouvoir la guerre contre celui qu'elle désigne « hors de tout doute » comme étant le "méchant", le terrorisme en Syrie n'existe tout simplement pas. Ce ne sont que des « freedom fighters » ! De bonnes gens qui luttent courageusement contre un dictateur « sanguinaire » qui s'accroche au pouvoir ! Un méchant qui, dit-on « de façon ferme », tue sa population en visant les écoles, les hôpitaux et les files de gens pacifiques attendant une bouchée de pain

(En propagande, il suffit de dire ! Et hop ! Le tour est joué !).

 

Cela fait six ans que des hypocrites massacrent l'humanité en Syrie. On y a envoyé plus de 30 000 mercenaires et fous d'allah wakbar issus de 86 pays pour tenter de tuer le président syrien. Les immondes hypocrites ont armé ces assassins, les ont entraînés, payés, drogués et organisés. 

Le gouvernement syrien appuyé par une forte majorité de sa population lutte contre ce terrorisme depuis le début. Et c'est un odieux mensonge que de dire que ce gouvernement tue sa propre populationC'est tout le contraire. L'armée arabe syrienne lutte courageusement pour défendre la population syrienne ainsi que son Pays contre ces tueurs venus de partout.

Bien sûr, en Syrie comme dans tous les Pays, il existe des opposants, mais ceux-ci sont très minoritaires. Nos médias nous les présentent cependant comme des représentants de l'opinion syrienne. Quelle malhonnêteté !

Les très nombreuses manifestations en faveur du président Assad ainsi que les manifestations sans équivoques des réfugiés hors de Syrie lors des dernières élections prouvent hors de tout doute qu'une forte majorité des citoyens et citoyennes syriens-nes appuient leur président..

Les gens ne fuient pas ce que la propagande appelle « le rrrrrégime », mais bien la guerre et les égorgeurs qui ont infiltré le Pays.

Voilà la réalité. Tout le monde la voit, mais les propagandistes la nient.

 

Mme Ouimet dans son délire religieux témoignant de sa déception de voir Assad toujours vivant dit : 

« Dieu est infiniment bon, infiniment aimable et infiniment parfait.  »

 

Oui, dieu est « infiniment bon » parait-il ! C'est beaucoup, n'est-ce pas, « l'infinie » ! C'est sans limite ! C'est sans doute à cause de cette bonté sans limite que dieu a créé l'enfer et qu'il y envoie régulièrement des gens y brûler pour l'éternité ! Quelle infinie bonté !

Mme Ouimet dit cependant douter sérieusementde cette bonté infinie :

«  Infiniment bon ? Je n'y crois pas un seul instant. Si tu étais bon, tu ne pourrais pas laisser la Syrie sombrer dans la folie sans lever le petit doigt.  »

Mais que voudrait-elle que le petit doigt de dieu fasse ? Et qu'est-ce donc que cette folie dont elle parle aujourd'hui ? La Syrie, tout à coup, serait atteinte de "folie" !!!

Comment se fait-il qu'à la première attaque terroriste qui tua des dizaines de Syriens, Mme Ouimet ne se soit pas offusquée de cette folie qui tue les gens ?

 

En 2011, le 23 décembre, attentat de Damas : deux bombes font une quarantaine de morts et plus de 150 blessés.

2011 : Damas frappé par un double attentat suicide.

C'est ainsi depuis 2011 en Syrie. Pourquoi Mme Ouimet n'a pas dit dès 2011 que la Syrie qui était aux prises avec ce terrorisme sombrait dans la folie ?

Il y a eu des centaines d'attentats en Syrie. Où donc avons-nous vu de la compassion ? Où donc a-t-on vu un « Je suis Damas » ou « Je suis Syrie » ? Nulle part. Aucune manifestation de solidarité et presqu'une jouissance de la part des journalistes de voir ces attentats sanglants ébranler celui contre qui ils font de la propagande.

 

2012 : Syrie : un double attentat dévastateur frappe Damas, 55 morts

2013 : Syrie. Au moins cent morts dans l'attentat de Damas, selon un nouveau bilan

2013 : Plus de 50 personnes, en majorité des civils, ont été tuées à Damas jeudi dans un attentat suicide à la voiture piégée qui a dévasté une artère proche du siège du parti Baas.

2013 : Au moins 83 personnes ont été tuées dans une série d'attentats à la voiture piégée à Damas faisant de jeudi 21 février la journée la plus sanglante dans la capitale

2014 : Syrie : au moins 100 morts dans l'attentat de mardi à Homs

2015 : Attaques sanglantes de l'EI en Syrie : plus de 120 morts en 24h

2016 : 120 morts près de Damas, l’attentat le plus sanglant depuis 2011

 

Et pour Mme Ouimet et ses semblables, le terrorisme n'existe pas en Syrie. C'est le gouvernement syrien qui tue ses citoyens !!!

On pourrait lister des pages et des pages d'odieux attentats en Syrie.

Tous les gouvernements du monde entier utiliseraient leur armée pour éliminer ces fous qui tuent sans considération. Mais concernant la Syrie, on implore dieu pour qu'il donne un coup de main à ces assassins qui luttent contre ce gouvernement à abattre !

C'est à vomir. À VOMIR ! Mme Ouimet ! À VOMIR !

 

Mme Ouimet nous affiche son horreur ressentie devant le nombre de victimes en Syrie ! Mais elle oublie de dire qui sont les responsables de cette immonde tuerie.

« Pour Hollande, Bachar el-Assad doit partir »

« Obama réaffirme qu'Assad doit partir »

« Laurent Fabius : Assad doit partir »

« Pour Riyad, Assad doit partir »

« Kerry dit qu'Assad "doit partir" »

« Pour le Royaume-Uni, Bachar al-Assad « doit partir » »

 

Voilà ceux qui alimentent la tuerie depuis six ans. Pourquoi ne les dénonce-t-elle pas ?

« La France a fourni des armes à la révolution syrienne dès 2012 »

« Hollande confirme la livraison d'armes aux rebelles en Syrie »

« Nouvelle livraison américaine d'armes aux rebelles syriens »

« Livraison d'armes via la Turquie, une vidéo qui accuse »

« Le Congrès US vote secrètement l’envoi d’armes en Syrie »

« Obama autorise la livraison d'armes aux jihadistes en Syrie »

« L'armée américaine envoie des forces spéciales en Syrie »

« Syrie : Obama ordonne l'envoi de forces spéciales au sol »

« Obama examine ses options militaires contre la Syrie »

« Syrie : Obama demande 500 millions de dollars pour entraîner l'opposition »

« Le Congrès autorise le président Obama à aider les rebelles syriens contre les jihadistes »

« Obama lève les restrictions sur la fourniture d’armes aux groupes armés en Syrie »

 

Ce n'est pas l'inaction de dieu qui a causé ces 500 000 morts en Syrie, c'est l'action de ces hypocrites que vous défendez, Mme Ouimet.

« Syrie : l'hôtel Carlton d'Alep détruit par une explosion »

« Les rebelles syriens ont "pulvérisé" l'hôtel Carlton d'Alep »

« Destruction de l’hôpital Al-Kindi d’Alep par les "rebelles" (Vidéos) »

« Destruction de l'hôpital d'Alep par les rebelles 20/12/13 »

Vos amis, ceux sur qui vous auriez voulu que dieu veille, se vantent de leur méfait sur le plus grand centre d'oncologie de Syrie, l'hôpital al-Kindi d’Alep :

« Al-Nusra Front Attacks The Al-Kindi Hospital In Aleppo »

 

Expliquez-moi, Mme Ouimet, comment vous pouvez voir en ces fous qui beuglent « allah wakbar » de braves combattants de la liberté dont dieu devrait prendre soin.

Des tournages de folie, de destruction, de tueries immondes, même de décapitations explicites et sanglantes, il y en a plein pour témoigner de ce que vivent les Syriens et les Syriennes. Ces nombreux vidéos témoignent de cette agression terroriste INDÉNIABLE que vit la Syrie.

Moi, ce n'est pas à dieu que je m'adresse, c'est à vous, Mme Ouimet. Expliquez-moi pourquoi ces nombreux et odieux attentats n'ont-ils pas suscité votre indignation ? Expliquez-moi pourquoi vous et vos semblables n'avez pas lancé sur internet un « Je suis Damas » par solidarité avec la population syrienne ? Expliquez-moi pourquoi aucune fleur, aucune pensée, aucun geste de sympathie n'ont été exprimés pour ces gens éprouvés, pour ces familles décimées, pour ces enfants orphelins, pour ces parents qui ont vu leurs enfants se faire littéralement déchiqueter par ces bombes qui sèment la terreur.

Dieu, je m'en fou, mais vous et vos semblables qui peuvent être si émotifs parfois et si indignés devant le moindre terrorisme chez nous, expliquez-moi comme vous avez pu rester cois ?

 

Récemment les fous ont tenté de reprendre Palmyre, cette cité musée faisant partie du patrimoine mondial.

La communauté médiatique a semblé voir d'un bon œil cette reprise par ces gens qui combattent Assad et les Russes. Afin de marquer de façon "victorieuse" cette nouvelle défaite russe, Radio-Canada a même eu le culot de nous montrer des images du concert donné par les Russes qui soulignait la libération de Palmyre en mars 2016 ! 

Expliquez-moi, Mme Ouimet, pourquoi aucune image des tortures, des décapitations et du massacre du patrimoine de Palmyre fait par ces égorgeurs. Non, que des images du concert russe ! 

Incroyable tout de même à quel point les atrocités comptent bien peu pour vous ! Vous et vos semblables donniez l'impression de vous réjouir de cette nouvelle défaite du rrrrrégime et des Russes.  

Aucun mot des atrocités et des méfaits historiques commis par ces fous. Que des images de ce concert pour bien ridiculiser votre ennemi russe. Aucune de la décapitation horrible qui eut pourtant lieu au même endroit

 

Voyez-vous, Mme Ouimet, cette attitude me fait littéralement vomir !

Expliquez-moi, Madame. Expliquez-nous et ça presse.

 

Vous êtes allés deux fois à Alep dite-vous.

Vous avez rencontré ces vaillants rebelles dits modérés (modérés en quoi ????) qui luttaient dans la poussière contre le rrrégime !

Pourquoi ne pas avoir aussi visité le million de Syriens de la partie Ouest d’Alep ? Ceux qui n'ont aucune arme et qui se font pilonné par des bombes et des roquettes « made in USA », « made in France », et probablement aussi « made in Canada » via l'Arabie saoudite et le Qatar.

Dites-moi, comment réagiraient notre gouvernement et tous nos gouvernements occidentaux devant des modérés qui, armés jusqu'aux dents, voudraient renverser le pouvoir ?

Qui donc appuierait de tels tueurs ?

Comment pouvez-vous trouver ces gens respectables, Mme Ouimet ?

Ne voyez-vous pas leur comportement, leurs nombreux assassinats, leur destruction massive ?

Expliquez-moi comment vous pouvez considérer un tel comportement comme étant un élan de "démocratie".

La démocratie ne se fait pas par les armes, Madame, elle se fait par les urnes.

 

Quelle est donc votre conception de la démocratie ?

Que dites-vous de ce fait :

«  Au Liban, les réfugiés syriens votent « pour élire Bachar »  »

Ce n'est pas sur Russia Today, c'est rapporté par le très français « Libération »

 

Que dites-vous de ces images :

« Les réfugiés syriens au Liban votent Bachar  »

Une seule image vaut mille mots.

Et ici, il y en a des dizaines qui témoignent d'une réalité INDÉNIABLE.

Vous aimeriez que dieu envoie ses foudres sur ces gens pour tous les éliminer, Madame ?

Ce sont tous des partisans du très méchant "Assad" dit le « sanguinaire » !

Vous aimeriez que nos armées aillent les bombarder jusqu'au dernier ?

 

Expliquez-moi d'où vient cette haine de la démocratie et cet irrespect total pour la vie et la misère humaine.

Dans votre lettre à dieu, vous avez recours à l'émotion pour nous faire pleurer sur vos braves assassins afin que nous fermions les yeux sur leurs sanglants méfaits et pour que nous les appuyions dans leur mission d'aller tuer Assad.

 

Oui, l'émotion ! Un des atouts de la propagande. Vous auriez dû envoyer une image d'enfant à dieu. Un enfant dans la guerre ça émeut. Et lorsque l'endoctrinement préalable de la population est bien fait, une seule photo d'enfant dans la guerre nous dirige à haïr celui que l'on a au préalable désigné comme responsable. 

La propagande que vous faites dirige la haine vers le gouvernement Assad, mais les faits, eux, nous démontrent clairement, et cela, hors de tout doute que les responsables de ce massacre ne sont pas en Syrie. 

Vous faites partie de ces responsables. Vous avez les mains pleines de sang, Madame. 

Vous devriez être poursuivie pour non-assistance à personne en danger de mort et pour association à des groupes se livrant à des crimes contre l'Humanité, Madame.

 

À la mi-décembre, Alep n'est pas tombé.

Non.

À la mi-décembre, Alep a été LIBÉRÉ.

Il est temps que dieu vous ouvre les yeux et surtout le cœur et que vous cessiez de nier la réalité.

 

La réalité vous pouvez la voir ici :

« Aleppo residents celebrate full liberation from militants »

« Syria city has new lease on life after terrorists exit »

« Scènes de liesse à Alep où les partisans du régime ont envahi les rues »

« Alep : une foule en liesse célèbre Noël pour la première fois depuis 5 ans »

 

Dites-moi, Madame Ouimet, pourquoi vous crachez sur ces gens d'Alep qui sont enfin LIBÉRÉS ?

Écoutez-les, voyez-les :

« Alep n'est pas tombée, mais a été libérée, comme le déclare Mgr Jean-Clément Jeanbart, archevêque d'Alep. »

Ma chère dame vous niez les faits, vous crachez sur les témoignages des Syriens et des Syriennes qui témoignent sur place de leur vie d'enfer (et ils sont nombreux et nombreuses) et vous persistez à vomir votre propagande visant à faire haïr pour obtenir le consentement populaire à l'assassinat d'un autre dirigeant refusant le dicta des mondialistes occidentaux.

Il y a eu 500 000 morts en Syrie, 100 000 en Libye, un million en Irak, des centaines de milliers en Afghanistan. Combien de morts de plus auriez-vous acceptées pour que l'assassinat de Assad soit réalisé ?

 

De vous voir pleurer devant dieu l'arrivée de la Paix en Syrie est honteux.

On se demande à quel endroit on vous a fait un lavage de cerveau et surtout comment on a pu faire pour vous vider de vos valeurs humaines et vous rendre aussi insensible à la souffrance qu'engendrent ces guerres d'invasion.

 

Il n'y a pas de guerre « humanitaire », Madame.

La guerre tue, c'est prouvé.

La guerre détruit horriblement, c'est aussi prouvé.

La guerre fait des orphelins, des handicapés, des désoeuvrés et même des terroristes, Madame.

 

De vous voir ainsi pleurer la fin de cette guerre d'hypocrites est dégueulasse. Vous méritez d'aller vivre parmi vos « modérés », Madame.

 

Serge Charbonneau

Québec

 

P.S. : Tous ces hyperliens sont autant de faits indéniables. Nos médias refusent les faits. Ils nous font du post-factuel. Du post-vérité. Ils nous présentent les mensonges de leur propagande comme « la nouvelle réalité », une réalité virtuelle qu'ils nous présentent comme la vérité absolue ! Quelle honte !


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

87 réactions à cet article    


  • Taverne Taverne 4 janvier 2017 11:56

    Autant la France a plutôt réussi au Mali, autant elle s’est complètement décrédibilisée en Syrie où elle n’avait pas matière à intervenir : ni les soutiens nécessaires (défection des Etats-Unis, indifférence de l’Europe, ONU paralysée) ni plan cohérent sur le long terme (un jour elle soutient ceux qu’elle nomme encore pudiquement les « rebelles », l’autre jour elle opère un virage à 180 degrés en les bombardant). Le résultat est que la France est éjectée des négociations et que la Russie tire seule son épingle du jeu. La France n’est ainsi pas en situation de peser, par exemple en exigeant le départ d’Assad et de nouvelle élections. Il ne fallait pas intervenir en Syrie. Rien ne le permettait.


    • leypanou 4 janvier 2017 12:06

      @Taverne
      La France n’est ainsi pas en situation de peser, par exemple en exigeant le départ d’Assad et de nouvelle élections. : tiens, encore un propagandiste de l’interventionnisme impérialiste, sous couvert de la promotion de la démocratie.

      Commencez par exiger des élections au Qatar ou en Arabie Saoudite, par exemple (ce ne sont pas les exemples qui manquent) : vous aurez plus de crédibilité.


    • L'enfoiré L’enfoiré 4 janvier 2017 19:06

      @Taverne,
       Salut Paul,
       Bonne année.... tout d’abord.
       Ce n’est pas la France, mais tout l’Occident qui s’est trompé de cible dans cette guerre.
       Les USA pour leur passivité.
       L’Europe pour sa mauvaise compréhension du problème syrien et du djihadisme.
       Il faut lire le livre de David Thomson « Revenants » pour 2ème point a très bien compris depuis longtemps ce qui allait se passer en France, en Belgique, en Allemagne, en Turquie...et ailleurs ;


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 janvier 2017 21:33

      @L’enfoiré
      Ils ne sont pas trompés de cible, c’est la cible qui a résisté... !
      « Régime change- Assad partir » , un flop retentissant !


      2010- Accords de Lancaster House, le gouvernement Sarkozy signe un accord avec la GB pour envahir la Libye et la Syrie, sous la pression de Killary.

      2013 - La Libye détruite, nos bras cassés étaient prêts à bombarder la Syrie pareillement. Sauf qu’ils sont tombés sur un os : impossible de repérer les radars syriens... la Russie était intervenue...

    • baleti baleti 4 janvier 2017 21:45

      @Taverne


      «  »Autant la France a plutôt réussi au Mali«  »

      Donc si on se lance dans une guerre, et que personne ne connais les vrais raison, ou plutôt, que celle si, on été étouffer, « c’est plutôt réussi » ????????????????

    • sirocco sirocco 4 janvier 2017 22:54

      @Taverne

      Il ne faut pas oublier la soumission de la plupart des puissances occidentales aux manigances sionistes qui sont à l’origine du chaos au Moyen-Orient. 

       
      Les guerres en Irak et en Syrie visaient le démembrement de plusieurs états moyen-orientaux en vue de la création du Grand Israël. L’Iran aurait dû être la victime suivante...

       
      Les énormes flux migratoires en direction de l’Europe ont eu notamment pour cause la volonté de l’Etat juif de vider la Syrie de sa population pour mieux faire main basse sur le pays (si la situation avait tourné à son avantage, bien sûr...) En imposant aux Allemands (et à d’autres pays européens) l’accueil de dizaines de milliers de migrants, la Gross Merkel n’a fait que complaire aux visées de Netanyahou.


    • RICAURET 4 janvier 2017 23:33

      @Taverne
      EXCUSEZ MOI
       LA FRANCE N A PAS RÉUSSI AU MALI COMBIEN DE GENS ET DE FEMMES SONT MIS EN ESCLAVAGE PAR DES FACTIONS REBELLES QUI AUTRE FOIS ONT AIDÉES LA FRANCE EN LIBYE ET SURTOUT JE VOUS RAPPELLE QUE L’ON PILLE CET ÉTAT
      EN LEUR SUBTILISANT LEUR URANIUM ET BIEN D AUTRES MATIÈRES PREMIÈRES


    • HELIOS HELIOS 5 janvier 2017 03:54

      @RICAURET


      on ne leur « subtilise » pas leur uranium, on extrait le minerai, on l’épure et on l’emporte contre paiement au tarif moyen.
      Nous avons des accords divers avec le Mali, pas seulement sur l’uranium.

      Au fait, a par le vendre a d’autres, aux mêmes conditions dans le meilleur des cas ou bien moins cher probablement, qu’en feraient-ils, les maliens, de leur uranium ???

    • Parrhesia Parrhesia 5 janvier 2017 10:27
      @baleti
      Bonjour baleti,

      Il est clair qu’en intervenant au Mali, F. Hollande a également cherché à pousser un peu plus loin les pions du Nouvel Ordre Mondial sur l’Afrique francophone !
      Ceux qui en douteraient encore peuvent d’ailleurs lui demander à qui il a donné satisfaction en faisant intervenir les troupes anglophones nigérianes dans certaines de ces opérations alors que les mêmes troupes nigérianes ne faisaient alors que démontrer leur inutilité contre Boko Haram sur leur propre sol !!!

      Bonne journée à vous baleti !


    • baleti baleti 5 janvier 2017 18:15

      @Parrhesia


      Un de ses pions, étais d’implanter un aéroport militaire au Niger, au frontière de la Libye et de l’Algérie.. 
      Quel rapport avec les groupe « terroriste » du Mali.

      Et même au Mali, on nous a détourner, des vrai raison.Les touareg, veulent une part des ressources minière, qui se trouve, sur leur territoire.
      Leur foutre une tanné, pour calmer leur prétention sur ses ressources, est la vrai raison de la présence française au Mali.

    • MagicBuster 4 janvier 2017 12:00

      Pour s’en sortir — il faudrait buter dieu.


      • doslu doslu 4 janvier 2017 20:36

        @MagicBuster

        mais dieu est mort et ca fait longtemps


      • RICAURET 4 janvier 2017 23:34

        @MagicBuster
        C EST DÉJÀ FAIT ON DÉTRUIT LES ÉGLISES POUR CONSTRUIRE DES IMMEUBLES


      • Djam Djam 5 janvier 2017 08:59

        @MagicBuster

        Ahhhh la vie « sans dieu » ! Le rêve des nouveaux croyants post modernes qui n’en finissent pas de tuer ce qui les dépasse depuis la nuit des temps. On dirait du Peillon smiley)

        Madame « Oui mais » à juste inversé ses croyances. Elle veut bien un Dieu mais seulement s’Il influence dans le sens de ses petits délires guerriers. Comme l’a très bien démontré R. Girard, l’homme a absolument besoin d’un ennemi bouc émissaire de ses propres aigreurs et petites haines terrestres. OuiMais fait partie de ces nouveaux évangélistes invertis qui croient faire le bien par la violence ciblée envers tous ceux qui refusent leur diktat...ça rappelle quelque chose d’ancien, non ?

        L’occidental de la post modernité, bouffi d’orgueil techno et de haine de la diversité n’a qu’un cauchemar : que son nouvel évangile ne prenne pas. Ceux qui ont compris que l’homme n’était qu’un avorton insignifiant savent que les OuiMais disparaîtront aussi vite qu’ils ont surgi dans les pages crasseuses de la petite histoire d’un occident fini.


      • baleti baleti 5 janvier 2017 09:08

        @MagicBuster

        Tu bute tous ceux qui sont pas d’accord avec toi ????????
        Tous tes maux, c’est dieu, c’est pas toi ?????????
        va te jeter a la mer

      • howahkan 5 janvier 2017 10:10

        @Djam

        Salut Djam, la négation de L’Origine ultime nécessairement non née donc au delà du temps est une erreur absolue....

        Même le simple usage de la logique pure amène à ce constat....

        Cela veut dire que même notre pensée, notre logique ne marche plus....

        Cela dit l’action de ces gens est, pour moi, la main invisible indirecte de cette Origine, car cette Origine ne peut interférer directement qui actuellement est en train de forcer les humains à aller là où ils doivent aller...au travers de problèmes créées en fait par nous même et notre refus de coopérer et de partager etc+++

        mais ceci est plutôt visionnaire involontaire que je ne développerais pas maintenant..

        salutations..


      • roby 5 janvier 2017 10:22

        @RICAURET
        Et des mosquées


      • zzz999 5 janvier 2017 10:52

        @MagicBuster

         A vous lire, le plus urgent est déjà de buter la connerie !


      • HELIOS HELIOS 6 janvier 2017 13:39

        @Djam

        ***** L’occidental de la post modernité, bouffi d’orgueil techno et de haine de la diversité *****


        Ben dis-donc, l’occidental aurait la haine de la diversité !

        Ce que vous dites est juste une blague, hein, lorsque le monde oriental, coté culture musulmane, exige séparation des genres, menus différents et au final une seule religion sous une seule loi, la sharia ???

        L’occident parle de laïcité, a crée des lois sur la discrimination tout ce qui n’existe pas aux endroits que vous trouvez dans le monde oriental... qui exige la technologie au point que lorsqu’il ne peut l’acheter ou la produire, il la vole -(cela me rappelle Jean Yanne, tiens)

      • sarcastelle 4 janvier 2017 12:37

        Madame Ouimet, c’est la femme de Giscard ? (les moins de 60 ans ne peuvent pas comprendre)


        • Jeekes Jeekes 4 janvier 2017 12:40

          « Le journalisme c’est faire valoir la réalité. » 

           
          Ah ouimet non, en fait...
           


          • Doume65 4 janvier 2017 13:00

            « C’est à vomir. À VOMIR ! Mme Ouimet ! À VOMIR ! »
            Les propos de Mme Oui Mais étant pour moi imbuvables, je n’ai pas eu à le vomir.


            • JL JL 4 janvier 2017 13:21

              à ceux qui lisent : qu’est-ce qui est important ici, l’info ou bien les développements de l’auteur ?

               
               Je me suis arrêté là : ’’Mme Ouimet qui pourtant a déjà été féministe, devrait savoir que dieu et que tous les dieux, n’écoutent pas les femmes, mais les soumettent.’’
               
               Je devine bien qu’il y a de quoi être choqué quand on sait qu’elle s’adresse au même dieu que celui au nom duquel les djihadistes égorgent leurs victimes.
               
               Mais ce que je vois de grave dans cette affaire là, c’est que si cette femme a pu être convaincue par la propagande occidentale que dieu devait soutenir ceux que nous appelons les rebelles et autres djihadistes, alors, quid des pauvres gars en perte de repères, qui sont partis là-bas aux cotés de ces combattants, et qui vont revenir convaincus que c’est l’Etat français qui les a trahis ?
               
               J’ai entendu un reportage effectué dans un village qui a vu partir 80 de ses jeunes hommes : l’attribution des sommes d’argent qui leur était attribuées se faisait au nez et à la barbe - quasiment avec la bienveillance - des autorités.

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 janvier 2017 21:39

                @JL
                C’est ce qu’explique le journaliste d’investigation Jean Loup Izambert, les services de sécurité étaient complices .

                Au sujet des attentats en France :

                 " Ces attaques ne sont qu’un petit échantillon du drame que vivent chaque jour les citoyens syriens, irakiens, palestiniens et des pays du Maghreb comme l’ont surtout vécu les Algériens dans les années noires de 1990.

                Elles sont le fait de groupes de la même mouvance idéologique que ceux que les dirigeants occidentaux, tout particulièrement étasuniens, anglais et français, protègent depuis la fin des années quatre-vingt.

                Ces groupes sont tous, d’une manière ou d’une autre, en rapport avec les services occidentaux des mêmes pays, principalement étasuniens. Dès 1945, les services étasuniens ont utilisé les Frères musulmans contre les pays socialistes.

                 Puis, à la fin des années quatre-vingt, les Anglais et les Français ont collaboré avec la CIA, les services pakistanais et saoudiens pour renverser la jeune République laïque afghane.

                 En 1982, le président François Mitterrand a fait sélectionner et exfiltrer d’Afghanistan des chefs de groupes criminels par la DGSE afin que ceux-ci soient entraînés en France dans les camps militaires de Cercottes, Caylus et de la Braconne.

                 Depuis, les amitiés franco-terroristes n’ont cessé de se développer et de se matérialiser dans plusieurs conflits régionaux (Yougoslavie, Liban, Algérie, Tunisie, Palestine).

                 En 2011, le président Sarkozy a armé et apporté, avec l’Otan, un soutien militaire à des groupes criminels pour renverser le gouvernement libyen.

                 A sa suite, le président Hollande a armé et soutenu politiquement des groupes criminels contre la République syrienne.

                Les services occidentaux, dont la DGSE française, les conseillent pour déstabiliser les pays arabes laïcs, les entraînent à la guérilla, les arment, les approvisionnent en matériel militaire. Ces actions de guerre s’ajoutent aux sanctions – unilatérales et illégales en regard du droit international – économiques, diplomatiques et aux pressions de toutes sortes, principalement financières pour mettre les Etats à genoux. Il s’agit d’une politique coloniale qui vise à déstabiliser ces Etats pour permettre aux transnationales capitalistes de s’emparer de leurs richesses. Ces attentats ne sont donc qu’un petit retour de flamme du jeu de ces puissances coloniales avec le terrorisme. Il n’y a donc pas de raison pour que celles-ci restent à l’abri des crimes qu’elles font commettre en Syrie par ces groupes qu’elles organisent, financent, arment et entraînent."


              • franc 5 janvier 2017 05:43
                @Fifi Brind_acier
                -
                 Oui tout à fait ,quand on s’allie avec le diable il faut s’attendre à des actions diaboliques en retour .

              • Crab2 4 janvier 2017 13:25

                Contentes-toi du monde donné – Nietzche

                La mort est absence de sensation [ Épicure ] - rappelle qu’il ne peut-y avoir d’arrière-mondes* ( * : paradis - enfer ou ciel peuplé de...), donc qu’il n’y a rien à craindre de la mort mais plutôt de se méfier des monothéistes qui n’aiment pas les penseurs

                Reflet de la pulsion de mort, le monothéisme est la racine du sectarisme, l’athéisme est universel et le plaisir est la racine de la morale

                http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/01/vux-2017.html


                • Taverne Taverne 4 janvier 2017 14:03

                  @Crab2

                  Mais quand Epicure disait qu’il n’y a rien à craindre des dieux, il se trompait. Il y a fort à craindre de dieu, au contraire, de dieu en tant qu’Idée, fort à craindre de ceux qui s’en réclament, surtout par les temps qui courent on ne sait où...


                • RICAURET 4 janvier 2017 23:40

                  @Taverne
                  IL Y A DIEU ET LES HOMMES ET L HOMME TRAVESTIT LA LA VOIX DE DIEU POUR MIEUX ASSERVIR CES CONGÉNÈRESDANS TOUTES LES RELIGIONS

                  CHACUN POUR TOUS ET DIEU POUR SOI ET NON L’INVERSE


                • Crab2 6 janvier 2017 10:02

                  @Taverne rien à craindre des dieux ou de dieu, c’est équivalent puisque la mort est-absence de sensation


                • JCPomerleau 4 janvier 2017 14:10


                  La réponse de Dieu de la part d’une religieuse en Syrie : 
                  Syrie : les journalistes ont vendu leur âme au diable ! https://www.youtube.com/watch?v=W1bzY4Mvwzs

                  Medias press info

                  Mère Agnes-Ariam De la croix monastère qara Syrie
                  ...
                  TV Libertés - YouTube
                  https://www.youtube.com/channel/UCSVf6BL58EcNjwUlBgUKoog

                  Reportage réalisé en Syrie par Julien Rochedy pour TV Libertés. On y découvre le point de vue de femmes et filles syriennes, libres de faire leurs études, de .

                  • Dantès 4 janvier 2017 16:23

                    « Est-ce l’OTAN ? Est-ce notre armée canadienne ? Est-ce nos braves et bons militaires occidentaux qui seraient ainsi restés »les bras croisés« parce que personne ne leur aurait dit d’aller participer activement au massacre... »

                    Ne vous inquiétez pas Serge, ils y étaient ; lorsque Alep est revenue sous la houlette du gouvernement syrien, les forces spéciales y ont trouvé un bunker sous-terrain, abritant des conseillers militaires de l’OTAN. Une liste des agents retrouvés est publiée sur plusieurs sites internet, et le Ministre des Affaires Étrangères, Bachar Jafari, a dit leurs noms lors d’une conférence des Nations Unies. Parmi eux, l’agent américain David Scott Winer, et l’agent israélien David Schlomo. Il y avait aussi des agents turques (2e armée de l’Otan) et plusieurs saoudiens et qataris (nos proches alliés au moyen-orient).

                    Alors, révolte populaire spontanée, pas vraiment... Mais puisqu’ils ont perdu (malgré les sommes colossales « investies ») les journaputes trouveront simplement un nouveau sujet, afin d’éviter d’avoir à faire leur mea culpa - comme ils l’ont fait pour la Lybie.


                    • Tartuffe Tartuffe 4 janvier 2017 16:37

                      Il ne faudrait pas oublier le Canada, membre du G7, dans la liste des responsables. Voici l’injonction du ministre John Baird, le 24 février 2012, à Tunis.



                      • MagicBuster 4 janvier 2017 17:00

                        @Tartuffe

                        On a le droit de dire ce qu’on veut.

                        il est temps pour Hollande de partir  !!!!


                      • Harry Stotte Harry Stotte 4 janvier 2017 17:05

                        Je comprends vos intentions, monsieur Charbonneau, elles sont louables, mais croyez-vous qu’il était vraiment nécessaire de porter le nom de cette personne à notre connaissance ?


                        Compte tenu de la phonétique, on risque de ne pas l’oublier dans les dix minutes.

                        • L'enfoiré L’enfoiré 4 janvier 2017 18:53

                          Et dire qu’on a échappé à un candidat à la présidence américaine qui disait que si on ne prie pas dieu avant de commencer la journée, on ne pourrait pas gouverner.


                          • L'enfoiré L’enfoiré 4 janvier 2017 18:56

                            Par une coïncidence qu’on hésiterait à qualifier d’amusante, Donald Trump, dans un de ses shows électoraux s’est juré d’être « le meilleur président que Dieu ait jamais créé ». La comparaison avec Jimmy Carter s’arrête là bien entendu. Il n’y a guère de points communs à rechercher entre le fils de planteur de Géorgie et le fils de promoteur immobilier de New York. Comme il n’y a guère de rapprochements possibles entre la « vision » que Carter proposa à ses compatriotes en 1976, et le « programme » que Trump soumet aux électeurs quarante ans plus tard et qui tient en une phrase : "Faire à nouveau de l’Amérique un grand pays".
                            Comme si elle avait jamais cessé de l’être.


                            • L'enfoiré L’enfoiré 4 janvier 2017 19:01

                              « Michèle Ouimet abandonne le journalisme pour se livrer à dieu ! »

                              Absolument pas en lisant sa lettre.
                              C’est pour se foutre de dieu qu’elle écrit malgré tout avec une majuscule « D ».
                              La chanson « Pas là » de Vianey qui croit aussi pourrait servir.


                              • lloreen 4 janvier 2017 19:15

                                « C’est sans doute ce qui explique le besoin irrépressible de Michèle Ouimet d’écrire à dieu. »

                                Espérons qu’elle nous livrera sa réponse...Faut-il qu’ils soient en mauvaise posture pour en arriver à un tel pathos.


                                • lloreen 4 janvier 2017 19:21

                                  Dieu existe...La loi Rothschild a été annulée au Canada le 26 janvier 2015. Cela a dû échapper à madame bénie Ouimet-oui.
                                  http://rustyjames.canalblog.com/archives/2015/03/04/31645098.html


                                  • Gogonda Gogonda 4 janvier 2017 20:51

                                    «  Infiniment bon ? Je n’y crois pas un seul instant. Si tu étais bon, tu ne pourrais pas laisser la Syrie sombrer dans la folie sans lever le petit doigt.  »


                                    Quand on veut le libre arbitre...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Serge Charbonneau

Serge Charbonneau
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès