• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Que nous a apporté cet épisode épidémique épistémologique ?

Que nous a apporté cet épisode épidémique épistémologique ?

 

Plein de choses, dont je me garderai bien de crier victoire pour certaines, connaissant la propension humaine de tout récupérer à son avantage égocentré.

Même si ça se tasse aujourd’hui, l’absence de vols et moins de déplacements rendent la campagne moins bruyante et moins malodorante. Je ne reviens pas sur le calme octroyé aux animaux sauvages, comme des vacances bien méritées.

On ne va pas rêver, l’humanité n’a pas beaucoup évolué depuis le paléolithique, ce n’est pas en six mois qu’elle va muter. Mais il y a un effet d’accélération des prises de conscience, dû aux chocs émotionnels.

On dit « qui va piano va sano », pardon, mais l’épisode contredit ce gentil dicton. À obéir sans barguigner, l’obéisseur risque sa santé. Il pense ne risquer que sa santé au lieu de sa vie, mais il se trompe, et pas beaucoup pour le détromper.

On peut aussi obéir en mettant des couleurs : un masque rouge, un masque jaune, ou avec des dessins, le masque se supporte sans subir.

Il y a une levée des mensonges qui dépassent les habituels médias cachetés de rouge par decodex, il faut dire qu’il y a une levée de boucliers de la part de professions très concernées par l’absurdité des ordres, contrordres et désordres. Si les avocats sont à la traîne comparés aux médecins, il commence à y en avoir qui l’ouvrent, même si le silence jaune de Branco et Boulo est assourdissant.

Nous constatons de manière très nette que les politiques, les syndicats et une bonne partie des Gilets Jaunes, n’ont aucune idée de ce qu’est une politique de la santé, qu’ils se cachent, pour ne pas déplaire ou de peur de se fourvoyer, derrière leur petit doigt qui dit plus ou moins fort ce que disent les vendus des officines accréditées. Il n’y a plus que les citoyens qui s’expriment et on se demande comment il le feraient s’il n’existait pas des plateformes ouvertes sur le net. Il est assez facile aux mastodontes médiatiques de les ridiculiser mais cela laisse des failles par lesquels des lecteurs curieux se faufilent. C’est une excellente évolution : les corps de métier, ou des lanceurs d’alerte dans leur corps de métier, au risque d’être marginalisés ou persécutés, expliquent, témoignent, commentent, et nous ouvrent les yeux.

Tout cela est très lent, mais suite à l’ouverture faite par les Gilets Jaunes, l’échange et la communication s’approfondissent et quand la solitude s’estompe, l’audace se montre. Certes on n’abat pas des remparts avec des fléchettes mais on peut tenter de les laisser peu nombreux derrière leurs remparts !

C’est une situation qui exhume les talents enfouis, les héros en herbe, les résistants, mais les délateurs, les lâches, les collaborateurs.. évidemment.

C’est une époque qui offre la possibilité de voir et comprendre, que l’humanité bien que très domestiquée, n’a guère évolué depuis le début de ses temps et qu’elle a gardé tout l’irrationnel que notre pauvre civilisation contemporaine s’est fait croire avoir perdu ! Le délire s’empare des masses, plus ou moins attisé par les pouvoirs en place, mais s’agrippe assez fort pour tenir dans le temps : ce ne sont plus des bouffées, délirantes, mais un état d’ignorance et de peur ataviques qui, si nous laissons faire, infestera le monde : quand la société est scindée au point que la communication devient impossible entre une partie et l’autre, ce n’est plus comme l’incompréhension d’une classe sociale à l’autre, la partie consciente de la société sera conspuée , persécutée, par l’autre dont la force est garantie par les délires du pouvoir. Je modulerais « délire » ici, car notre pouvoir est si immoral, si peu puissant puisqu’il n’use que de ruses et de répression pour se maintenir, qu’on peut interpréter ses approximations et caprices, non pas comme l’effet du délire, mais comme la volonté de le maintenir. Honnêtement, c’est selon mon humeur, je ne saurais trancher.

Seulement, l’irrationnel a bel et bien réinvesti notre société : pour faire gober à une population que son honneur et son bonheur tiennent dans la consommation, son pouvoir d’achat, il fallait des pointures comme Edouard Bernays pour y parvenir ; aussi cette fuite en avant, ces dépendances aux gadgets, cet éloignement du réel au profit du virtuel, c’est, pour l’humanité la même chose que ces élevages concentrationnaires où l’animal n’est qu’on bout de viande qu’il faut faire grossir, et la tomate une chimie qui gobe son goutte à goutte pour grossir et rougir, sans terre !

On était quand même proche du délire depuis très longtemps quand la dernière touche a été apportée !

Le progrès, c’est que pendant les réelles épidémies de peste, certes les gens avaient peur, mais mouraient, tandis qu’aujourd’hui les gens deviennent fous de soumission mais ne meurent guère d’un virus assez volage pour changer de visage toutes les cinq semaines.

Le progrès c’est l’artifice porté au faîte de la hiérarchie des valeurs, et une population dépendante des tenants de ces artifices.

Il y a longtemps j’écrivais : jadis, les hommes étaient ignorants des faits de Nature, avaient peur et ne savaient comment s’en défendre. Aujourd’hui, les hommes sont ignorants des faits artificiels, aux mains de certains menteurs, et ne savent pas comment s’en défendre, quand ils les repèrent.

Ben voilà.

Ce virus aura eu le mérite de sortir du noir certaines vérités déniées ou poussées sous le tapis ; à nous d’en faire quelque chose pour… survivre.

 

En aparté et pour donner confiance aux conscients combattants, et peut-être éclairer les passifs combatifs, je vous donne ce lien hautement ésotérique !

 

(184) Le bouleversement de 2021 et le Thème d'E.Macron - YouTube

 

Documents joints à cet article

Que nous a apporté cet épisode épidémique épistémologique ?

Moyenne des avis sur cet article :  3.95/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

381 réactions à cet article    


  • ondit 17 septembre 18:18

    Une question m’obsède...

    Comment tous ces escrocs vont se sortir de leurs mensonges et de leur connerie.

    .

    En fait non. Plus de questionnement.

    J’ai ma réponse en voyant la cote d’amour d’un sarkosy ou d’un hollande.

    Les poissons rouges n’ont pas de mémoire.

    .


    • Fergus Fergus 17 septembre 19:27

      Bonsoir, ondit

      « Les poissons rouges n’ont pas de mémoire »

      Si, ils ont de la mémoire. Mais ils se disent qu’avec d’autres, cela pourrait être pire. D’où la reconduction sans fin d’une même lignée de politiciens, tous peu ou prou au service de la même pensée politique !


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 septembre 21:59

      @Fergus

      de toutes façons, dans un bocal, même les petits pois sont rouges !


    • ondit 18 septembre 06:18

      @Fergus

      « Si, ils ont de la mémoire. Mais ils se disent qu’avec d’autres, cela pourrait être pire. D’où la reconduction sans fin d’une même lignée de politiciens, tous peu ou prou au service de la même pensée politique !  »

      Je n’ai pas évoqué les moutons ou les lâches, je n’ai parlé que des poissons rouge...
      .
      Quand à cette ligne de politiciens que vous évoquez, elle ne pense pas. Elle obéit.
      Ce sont juste de minables petits laquais stipendiés, vendus si vous préférez, aux USA...
      Ils ne s’en cachent même pas et s’en glorifient même en portant allégrement la livrée atlantiste de l’empire de la guerre et du pillage.
      .
      mais cela, en bon zélateur, vous le savez pertinemment.


    • Captain Marlo Captain Marlo 18 septembre 08:26

      @Fergus

      D’où la reconduction sans fin d’une même lignée de politiciens, tous peu ou prou au service de la même pensée politique !

      .
      Il faut croire que non, puisqu’ils ne vont plus voter !
      Les abstentionnistes sont le 1er Parti de France.

    • vesjem vesjem 18 septembre 08:54

      @Fergus
      « çà pourrait être pire »
      cette idée ressassée par tous les merdias depuis des lustres a eu, tu peux le constater un effet important chez toi, en instillant la crainte au tréfonds de ton être ;
      du coup, tu ne remarques même plus les dégâts que l’alternance monocorde dont tu parles occasionne sur ton pays ; vois le triste état physique et psychologique dans lequel il se trouve !
      quel remède préconises-tu, maintenant que tu as diagnostiqué la maladie ?


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 septembre 09:16

      @vesjem Dans la vidéo, le présentateur est clair. Pour changer de paradigme il faut toucher le fond. Nous sommes les survivants des années de guerre. Vous me direz : merci, comme perspectives il y a mieux. Bah, de toutes façons en venant au monde, il y a une chose dont nous sommes certains, c’est que cela implique de mourir. Le mieux est encore de vivre sereinement avec cet objectif... A tous point de vue le monde d’aujourd’hui est un ratage complet. Bernays comme sa soeur (femme de Freud) ne comprenait RIEN à la psychanalyse. Sa soeur réussissait les plats aux champignons et lui était économiste. Le soufflé est retombé. A confier notre venir à des incompétents...


    • Fergus Fergus 18 septembre 09:28

      @ ondit

      « en bon zélateur »

       smiley  Comme dirait Amélie Nothomb, « mieux vaut lire cela qu’être aveugle ».

      Je ne savais pas, en effet, que les électeurs du PC, de la LCR, du NPA, du Front de Gauche ou de La France insoumise  partis pour lesquels j’ai constamment voté dans ma vie étaient en soutien de la social-démocratie vendue au capital et du néolibéralisme.


    • Fergus Fergus 18 septembre 09:30

      Bonjour, vesjem

      C’est pourquoi je vote LFI. Mais ne compte pas sur moi pour voter Le Pen !


    • vesjem vesjem 18 septembre 11:08

      @Fergus
      je ne suis pas un inconditionnel en politique
      je vote depuis longtemps « stratégique », plutôt que politique, compte-tenu du fait, comme tu le constates toi-même , qu’un quinquennat succède à un autre en ne faisant que laisser se dégrader le pays, voire même à le précipiter vers le N.O.M ;
      nos politiques(*) ne sont que des marionnettes assises sur des liasses de billets
      ils sont agitées par des ficelles qui commencent à être si grosses que seuls les aveugles sont excusables
      (*) NPA, LFI, PC, PR, RN, PS, Lacrem ... , tous font de la figuration, une sorte de théâtre
      notre système politique est mort


    • bebert bebert 18 septembre 11:26

      @ondit
      Surtout que MR Sarko devrait être derrière les barreaux depuis longtemps


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 septembre 11:45

      @Fergus
       
      Bonjour, vous voterez Hidalgo contre le Pen. Combat de femmes ! Et ils seront des millions à faire comme vous, qui retourneront aux urnes, comme à la buvette, s’abreuver de propagande et de coup d’Etat permanent ! 
      Puisque l’Etat profond l’a décidé ainsi ! Bobonne et blaireau regarderont la télé et iront voter ensemble, comme le leur auront dit l’Etat profond et ses abysses ponérologiques !


    • alinea alinea 18 septembre 12:16

      @Nicole Cheverney
      Soyons optimistes : rien n’est éternel et les remous que nous connaîtrons en 21 changeront peut-être la donne ; soyons prêts et que ce ne soit pas le pire qui arrive, comme ce fut si souvent le cas auparavant !
      Tirons les leçons du passé, et préparons-nous.


    • alinea alinea 18 septembre 12:16

      @bebert
      Il est derrière Castex et Darmanin, en attendant !


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 septembre 14:32

      @alinea

      Bonjour Alinéa,

      Je ne fais pas partie des optimistes. Car je pense que le niveau de folie qui a envahi le monde depuis quelques années ne va pas du tout se tasser. Les mouvements sociaux  gilets jaunes  et manifestations concernant la retraite  ont été syphonnés par les agents de crise, et bien sûr, interrompus brutalement par une fausse pandémie, annoncée par les Cassandres qui voyaient en ce genre d’événement, de quoi créer leur Nouvel Ordre Mondial (Désordre et chaos à l’échelle de la planète), pour imposer le contrôle des populations. Ce que je dis ne relève ni de fantasmes, ni d’exagération, de ce désordre organisé voir Bill Gates, et les fanatiques de l’Intelligence Artificielle comme un Alexandre, par exemple. Nous allons vers une société mortifère et totalitaire dans ses fondements, et les applications pratiques qui en découleront. Cette société ne repose que sur une chose, l’auto-centrisme d’une petite partie de la population mondiale  les 1 %  pour qui toute chose se traduit par profits exponentiels et s’assurer d’un inimaginable et presque surhumain accaparement des richesses individuelles et collectives de la planète. Ils n’en ont jamais assez. A un moment de l’histoire de l’humanité, lorsque une poignée d’individus considère que le reste de la population mondiale  des milliards  ne vaut pas mieux qu’un troupeau de bétail, alors il faut se poser les bonnes questions et arrêter de tourner autour de la lamentable comète du suffrage universel qui instrusmentalise les populations. Il est très difficile de résister individuellement et collectivement aux pressions mediatiques, institutionnelles  surtout lorsque les institutions se sont délibérément débarrassées de leur mission étatique pour se livrer toutes entières à des entités privées, par l’entremise de politiciens prêts à toutes les fredaines, les trahisons, les mensonges, les actes des plus délitueux aux plus sordides. Depuis des années nous supportons ces voyous notoires, qui se drapent dans la toge de la respectabilité, mais ne révèlent que la laideur de leurs sentiments et de leurs pulsions malsaines. 
      Autant le dire, j’ai le plus parfait mépris pour eux, mais j’ai aussi du mépris pour les Jocrisse qui les portent au plus haut de la pyramide institutionnelle. Et ces Jocrisse, c’est nous les électeurs sous la coupe incessante de l’ingenierie sociale. 
      Chère Alinéa, n’étant pas optimiste, car trop clairvoyante dans le devenir de notre société, j’en ai conclu que nous ne pouvons combattre, ni le mal, ni apporter le bien, s’il existe, (pour le mal, je n’ai aucun doute), sans le substrat spirituel. Il peut revêtir plusieurs formes, pour moi c’est un rapprochement récent, après des deuils, du message christique, et retrouver la puissance des mots à travers l’Evangile. 
      Mais ne vous méprenez pas, je ne suis ni grenouille de bénitier, ni punaise de prie-Dieu. J’essaie seulement, à mon âge, de survivre dans le cloaque ambiant. Nous sommes un peu comme ces jardiniers daltoniens qui confondent les tomates vertes et rouges et qui, les mangent. Ils les trouvent vertes et acides, mais malgré tout, continuent à planter les tomates, et au nom de leur vision erronée des couleurs, continuent de les confondre, de les consommer pour les recracher aussitôt. Nous consommons les politicards, comme si nous ne savions pas quelle issue ils nous réservent, après les avoir portés au suffrage. Un vigneron expérimenté vous dirait : le vin est tiré, il faut le boire ! Eh bien, pour les programmes des politicards stipendiés, le vin est tiré, il est aigre, et l’on continue à le boire.
      Mes excuses pour ce long commentaire, bien cordialement.


    • alinea alinea 18 septembre 14:47

      @Nicole Cheverney
      Non non ! c’est très bien un long commentaire ; j’en ferai un à mon tour.
      je vous suis bien sur vos constats ; je m’accroche pour ma part à la réalité de la toute puissance de la Vie. Ce qui empêchera la mort de tout.
      J’ai découvert ( façon de parler) il n’y a pas longtemps :
      (114) Francis Cousin : On ne peut plus rien réformer si on ne détruit pas tout - YouTube

      (si cette radicalité vous plait et vous soulage comme elle le fait pour moi, vous trouverez les nombreuses vidéos qu’il a faites).
      Je fréquente les GJ depuis un moment, je piaffe parfois de la force d’inertie et du retard à l’allumage de certains, mais, franchement, la conscience qui s’ouvre aujourd’hui, c’est pas rien.
      Mais bien d’accord, et depuis un bon moment, pour abandonner les questions éculées, du suffrage universel, même du RIC, etc : il faut prendre le courage d’une plongée en eaux profondes pour tout dézinguer avant de remonter, propres de toutes les scories, les poussières, les merdes qu’on nous a foutues dans la tête depuis que nous sommes nés !
      Mais je ne dirai rien de plus, et en moins bien, que ce que dit Cousin. Vraiment !
      Après, on vit, donc on agit, et il nous faut bien agir !
      Donc il nous faut communiquer, partager,etc


    • bebert bebert 18 septembre 15:25

      @alinea
      Les places sont tellement bonnes 


    • vesjem vesjem 18 septembre 16:21

      @Fergus
      voici, le type de vidéo que tu pourrais regarder de temps à autres pour neutraliser la bienpensance
      https://www.youtube.com/watch?v=EcCmKSd_2u0


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 septembre 17:52

      @alinea

      Ah ! merveilleux Francis Cousin, je visionne ses vidéos depuis quelques mois et je suis époustouflée par son logos, sa maîtrise de la dialectique. C’est sans concession. Aujourd’hui, ce qui mine la société dans son ensemble, c’est la lâcheté, et ce consensus mou où pour plaire, nous sommes acculés aux platitudes les plus extrêmes. Lui, c’est comme un carrier, il creuse dans le granit dur de la pensée.
       


    • alinea alinea 18 septembre 18:05

      @Nicole Cheverney

       smiley

      il nous faudrait trouver ou inventer des petits souriants, qui lèvent le poing par exemple, ou qui trinquent, ou quelques-uns des gestes que l’on fait, de connivence, « in vivo » !!


    • Fergus Fergus 18 septembre 18:45

      Bonsoir, Nicole Cheverney

      « vous voterez Hidalgo contre le Pen »

      Bravo pour cette clairvoyance. Vous devriez faire commerce de vos talents de divination !  smiley

      En 2022, si ces deux-là sont face-à-face, je voterai blanc, exactement comme en 2017 lors du face-à-face Macron-Le Pen !!!


    • Fergus Fergus 18 septembre 19:07

      @ Nicole Cheverney

      Je sais : je n’ai pas le profil qui vous convient, étant de gauche  et même de gauche radicale  mais sans l’esprit sectaire qui vous caractérise si souvent et vous amène, comme ici, à tenter de diaboliser ceux qui ne sont pas strictement sur la même ligne.
      Réveillez-vous : en politique comme dans la vie, tout n’est pas noir ou blanc !!!


    • Fergus Fergus 18 septembre 19:11

      @ Nicole Cheverney

      Notez que je vous comprends : il est si confortable d’être toujours du côté du bien, lequel, c’est bien connu, ne souffre pas de la plus petite nuance.
      En réalité, vous me faites penser à ces religieux béats qui ne dévient jamais d’un pouce du dogme qui régit leur croyance !


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 septembre 21:45

      @Fergus

      Macron-Le Pen ? Possible, mais quels que soient les récipiendaires de l’Etat profond ils sont interchangeables, femme ou homme. Comme le scénario est bien ficelé, Blaireau et Bobonne ne s’apercevront même pas qu’ils tombent derechef dans le panneau ! 
      Des talents de divination, pas moi,non, mais la pythonisse officielle qui se vantait, il y a peu, de choisir pour 2022, une femme. Paraît-il qu’il l’a vue dans sa boule de cristal et connaît son nom, le coquinet ! C’est chouette, nous n’avons plus besoin de courir après notre paquet de lessive qui lave crade, il est déjà en rayon ! 


    • Captain Marlo Captain Marlo 20 septembre 07:59

      @alinea

      J’ai écouté Cousin, il raconte un peu n’importe quoi, comme beaucoup. Quand on ne comprend pas dans quelle situation géopolitique nous nous trouvons, on ne peut dire que des sottises sur le capitalisme en Europe. C’est simple à repérer :
      un intello, ou un politique, quel qu’il soit, qui fait une analyse sans parler ni des Traités européens, ni du fait que nous vivons dans une colonie de l’ Empire américain, ne peut que se tromper de cible. 
      .

      Car il y a en Europe, des pays « capitalistes » où les gens sont heureux ! Par exemple l’Islande, la Suisse ou la Norvège ! Mais ce sont des pays qui ne sont ni dans l’euro, ni dans l’UE. Il faut comparer Cousin avec, par exemple, Emmanuel Todd : quand Emmanuel Todd parle de la luttes des classes actuelle, il intègre immédiatement Maastricht et l’euro, c’est toute la différence avec les intellos « hors sol ».

      •  
      Autre repère, la différence entre l’Amérique latine et l’Europe. Il est difficile, en particulier pour la Gauche euro béate et cornaquée par les Démocrates US, de comprendre qu’il y a une grande différence entre les pays d’Amérique latine, où la CIA organise depuis le néolithique, des coups d’états et des révolutions colorées. Dans ce cas, l’ennemi est bien identifié, il suffit d’écouter Chavez.
      .
      Et l’Europe, où les Américains ont été assez malins depuis 70 ans, pour utiliser le soft power, et pas la violence armée : ils ont utilisé la propagande, l’infiltration des médias par la CIA, l’infiltration de la classe politique & économique par les Young Leaders etc
      •  

      On ne peut rien comprendre à notre situation actuelle, si on ne cherche pas les origines de la construction européenne, et pourquoi les pays européens ne sont plus des pays souverains, comme tous les autres pays du monde ! Et oui, au moins 170 pays dans le monde sont indépendants et souverains !
      .
      Il y a deux analyses complémentaires à étudier attentivement sur ce sujet :
      Annie Lacroix Riz :« Des origines de l’UE à nos jours ».
      .
      et Asselineau : « Qui gouverne vraiment la France et l’ Europe ? ».

      PS : Voici un document venu du Vénézuéla, sur la création de l’Institut Simon Bolivar . En Amérique latine, leurs revendications contiennent toujours la défense de l’indépendance et de la souveraineté, chose qu’il est impossible à faire comprendre aux européistes, accrochés à l’UE comme les moules aux rochers !

      Maduro : « Je demande le plein appui des mouvements de solidarité pour diffuser la vérité sur le Venezuela et ainsi conquérir la paix, la souveraineté, l’indépendance et le respect de notre peuple.


    • Captain Marlo Captain Marlo 20 septembre 08:10

      @Fergus
      Réveillez-vous : en politique comme dans la vie, tout n’est pas noir ou blanc !!

      .
      Exact, il y a ceux qui sont suffisamment curieux pour chercher les origines des problèmes, et ceux qui préfèrent vivre la tête dans le sable ! ça s’appelle « le déni de réalité ». Ils préfèrent ne pas savoir que nous vivons dans une colonie de l’Empire américain ! 
      .
      Abonnez-vous gratuitement à la lettre de Vénézuela Infos !
      L’esprit est comme un parapluie, il ne sert que s’il est ouvert !

      "En Occident il y a bien longtemps que la Gauche n‘ose plus parler de démocratiser la propriété des médias. Les grands groupes privés imposent leur image du monde au service public et… balisent l’imaginaire de la Gauche.

      Comme le Venezuela construit une démocratie participative et bat les records en nombre d’élections, les grands médias personnalisent le processus : « Chavez ceci », « Maduro cela », « populiste », « dictateur ». Ceci est le journal d’une révolution, aux antipodes de l’AFP ou de Reuters." 


    • Captain Marlo Captain Marlo 20 septembre 08:35

      @Nicole Cheverney
      Aujourd’hui, ce qui mine la société dans son ensemble, c’est la lâcheté, et ce consensus mou où pour plaire, nous sommes acculés aux platitudes les plus extrêmes


      .
      Pas d’accord, ce serait considérer que ce sont les citoyens qui sont responsables de la situation ! Ce qui mine la société, c’est le mensonge, la propagande euro-atlantiste, les médias presstitués, la classe politique soumise à la mondialisation et aux Traités européens.
      .
      Si les Français sont inquiets, et ne voient pas d’issue, ni de futur, ce n’est pas faute de faire savoir à travers les sondages et les Gilets jaunes, qu’ils ne sont pas contents du tout ! 


    • Legestr glaz Legestr glaz 20 septembre 08:59

      @Captain Marlo

      Vous écrivez : « il y a ceux qui sont suffisamment curieux pour chercher les origines des problèmes ». 

      Certes. Mais, de ce point de vue, François Asselineau manque de « curiosité ». Il lui manque le dernier étage de la fusée.

      Il dénonce sans cesse le « pouvoir » des non élus à Bruxelles, celui de la Commission européenne. Ce disant il fait une erreur magistrale.

      François Asselineau veut-il se voiler la face ? Je ne sais pas. En tous les cas, pour gagner une victoire il faut savoir repérer l’ennemi. François Asselineau ne l’a pas encore fait, ne l’a pas encore pointé du doigt. Il détourne l’attention sur des « supplétifs » !

      La politique mondiale nous montre que les gouvernements de la planète se divisent en deux catégories. Les tenants d’une politique « mondialiste » et les partisans d’une politique « nationaliste ». Trump, Bolsonaro, Poutine, sont nationalistes. Pour cette raison ils ont, tous les trois, les journaux dominants contre eux en permanence. Ces médias étant la propriété d’une oligarchie mondialisées qui les utilisent comme des outils de propagande.

      François Asselineau n’aborde jamais la problème de « l’Etat profond », n’aborde jamais le problème de la « gouvernance mondiale ». Et pourtant, le noeud de l’affaire est bien là ! François Asselineau fait comme si ce « concept » de « gouvernance mondiale » n’existait pas ! Je ne l’ai jamais vu s’attaquer à ce problème. Alors que, évidemment, pour développer une politique souveraine il faudrait lutter contre ceux qui veulent diriger les pays vers une gouvernance mondiale.

      Silence qui raisonne bruyamment de la part de François Asselineau sur cette gouvernance mondiale, ses tenants et ses aboutissants. 


    • Francis Francis 20 septembre 09:27

      @Legestr glaz
       
       ’’La politique mondiale nous montre que les gouvernements de la planète se divisent en deux catégories. Les tenants d’une politique « mondialiste » et les partisans d’une politique « nationaliste ».

      ’’
       
      Est-ce que le problème auquel nous sommes confrontés ne serait pas une opposition entre pouvoir politique et pouvoir médiatique ?
       
      Le Politique est au service du peuple en démocratie, et de la nation en oligarchie ; le Médiatique est inféodé à son actionnaire, lequel actionnaire n’est pas connu pour être particulièrement patriotique.
       
      Ce qui me ferait dire que les politiciens mondialistes sont des traitres avérés envers leurs peuples.


    • Legestr glaz Legestr glaz 20 septembre 10:47

      @Francis

      Je ne pense pas qu’il y ait une opposition entre pouvoir « politique » et pouvoir « médiatique ». Tout simplement parce que le pouvoir médiatique « dirige » le pouvoir politique via les propriétaires de ces « médias » et, surtout, des réseaux et des cercles d’influence. Les « politiques » ne sont pas à leur poste par hasard, ils ont été choisis, non par le Peuple, mais bien en « amont » pour se retrouver en position « éligibles ». 

      L’oligarchie utilise « l’outil » médiatique à des fins politiques. Les politiques sont choisis par l’oligarchie. 
      J’en reviens à ce livre de Robert Michels « les partis politiques ». Le processus de sélection des « politiques » y est bien décrit. Ce livre a pourtant plus de cent ans. 

      « Le livre n’a pas pris une ride bien qu’il ait été écrit il y a un siècle. Michels est un »Machiavélien« (avec Pareto, Mosca etc...)
      Il y est démontré qu’à l’intérieur d’un parti (meme social-démocrate) la constitution d’une oligarchie est une loi d’airain.
      Tout y est analysé :la place des chefs dans les organisations démocratiques, leur caractère dominateur, la manière d’exercer le pouvoir à l’intérieur du parti etc..
      . »

      «  L’étude de Robert Michels est riche d’analyses psychologiques et sociologiques sur la personnalité et les comportements des dirigeants, qui deviennent des professionnels grâce à un certain nombre d’atouts : supériorité intellectuelle, éloquence, pouvoir de conviction, ascendant moral, demande d’autorité des masses... »
      " De l’organisation indispensable naît « la domination des élus sur les électeurs, des mandataires sur les mandants, des délégués sur ceux qui les délèguent. Qui dit organisation, dit oligarchie  ».


    • Francis Francis 20 septembre 11:08

      @Legestr glaz
       
      Alors disons les choses autrement : le clivage serait entre oligarchie nationaliste et oligarchie mondialiste ?
       
       Il n’y a plus aucune oligarchie, aucun média de masse patriotiques et crédibles qui fassent le poids devant les mondialistes. Il n’y a que des électeurs qui résistent encore aux sirènes mondialistes. Mais qui n’ont malheureusement plus le choix et en sont réduits à ne plus voter, ou alors, contre.


    • Legestr glaz Legestr glaz 20 septembre 12:33

      @Francis

      Je suis absolument d’accord avec votre dernier paragraphe. 

      Il reste peut être maintenant « France soir ». 

      Le plus important à comprendre, phénomène que « l’on examine » jamais, ou presque, est bien de savoir « comment », selon quel « processus » une personne donnée parvient au sommet d’une liste la rendant éligible pour des élections nationales ? C’est vraiment à ce niveau que les dés sont totalement pipés. 

      Les électeurs ont l’impression de « choisir » mais le choix des « candidats » a été effectué bien en amont. Les candidats appartiennent tous à des cercles plus ou moins fermés. Ils ont déjà donné des garanties de « flexibilité » et « d’obéissance ». Les dés sont dès le départ pipés ! 

      «  La thèse que défend le livre s’inscrit dans un raisonnement d’ensemble que l’on peut tenter de restituer, à partir du questionnement originel dans lequel il s’enracine. Celui-ci consiste à se demander s’il est possible de réaliser la démocratie. Or la modernité a découvert la puissance de l’organisation, de sorte que désormais, pour triompher, toute cause politique, et notamment la cause démocratique, doit en passer par l’organisation ; mais l’organisation conduit nécessairement à l’oligarchie ; donc la démocratie est impossible ».

      « La mise en place d’une bureaucratie, le contrôle de la presse partisane ou encore les luttes pour le pouvoir au sein même du parti sont invoqués pour expliquer l’éloignement progressif du dirigeant à l’égard des masses qu’il représente. Les conséquences de cette domination pour le dirigeant font l’objet de la troisième partie de cette recherche. L’identification du parti à ses représentants rend de plus en plus indispensable le rôle du dirigeant et favorise le culte de la personnalité. »
      Car c’est bien là un des points fondamentaux de l’ouvrage de Robert Michels. S’il est vrai que sa recherche manque parfois de données statistiques pour étayer sa thèse, et que ses conclusions apparaissent parfois péremptoires et définitives, cet ouvrage de 1910 pose néanmoins les bases de tout travail sur la démocratie. Il définit une tendance à l’oligarchie de toute organisation qui viendrait contrarier l’aspiration à la démocratie directe."


    • alinea alinea 20 septembre 12:40

      @Captain Marlo
      Je ne sais pas ce que vous avez écouté ; mais Cousin se place bien au-delà de ce qu’il nomme « détails » puisqu’il dit que quoique l’on fasse le capitalisme suit son évolution, son apogée, sa destruction. Comme tout sur cette terre.
      Qu’au point où nous en sommes, toute velléité de changer un pet ici ou là est vouée à l’échec.
      Nous vivons la période du début de la fin, c’est pourquoi tout ce bordel.
      Comme il dit exactement ( au sens strict, c’est à dire avec des mots exacts) ce que je pense depuis longtemps, comme il est clair, et radical, évidemment, il ne va sûrement pas parler de l’histoire récente, prendre parti pour ci ou ça qu’il juge puéril comme ambition !
      Cela n’empêche aucunement qu’on continue les uns et les autres à brandir nos vérités ; tant qu’on est vivant, on bouge, c’est normal !!
      Je suis un peu déçue de votre jugement hâtif et hautain, complétement à côté de la plaque !


    • alinea alinea 20 septembre 12:47

      @Legestr glaz
      À travers ses mots, tout est limpide !
      (169) Covid-19 : la stratégie d’hystérisation de l’Etat profond - Valérie Bugault - Poléco n°266 - TVL - YouTube

      mais vous la connaissez sûrement !


    • Francis Francis 20 septembre 13:27

      @alinea
       
       Ce qu’elle dit c’est que nous ne sommes plus dans un État de droit.
       
       L’état de droit est l’opposé de la notion d’État fondée sur l’utilisation arbitraire du pouvoir.
       
       C’est ce qu’on appelle une dictature.


    • Francis Francis 20 septembre 13:42

      @alinea et tous,
       
       je signale ce passage très intéressant relatif à la plainte déposée par le Cabinet Fabrice Di Visio, et qui prouve toute la difficulté de s’y retrouver. En effet, le journliste qui reçoit Valérie Bugault cite Fabrice Di Visio qui dsait sur une chaîne de TV : « Une liberté qui vous est retirée on ne vous la rend jamais  »
       
      Un sacré artiste du barreau, ce Fabrice Di Visio qui se vante dans son CV à destination de sa clientèle de médecins en difficulté avec la justice, de ce que si le gouvernement nous a imposé le masque c’est grâce à lui. Or imposer le masque qu’est-ce que c’est sinon retirer la liberté de respirer librement, naturellement, sans masque.
       
      J’explique cette affaire de plainte qui aurait forcé le gouvernement à nous imposer le masquage dans mon article actuellement en modération.


    • alinea alinea 20 septembre 14:04

      @Francis
      Article qui paraît bien être coincé à +4 !
      Je n’ai pas suivi cette histoire... mais j’ai écouté Bugault dans cette vidéo !


    • Francis Francis 20 septembre 14:07

      @alinea
       
      « coincé à +4. »
       
       Bah ! je ne désespère pas, si plusieurs auteurs veulent bien le plusser.
       
       A défaut, j’aurai toujours la ressource de le publier en commentaire.


    • Francis Francis 20 septembre 14:16

      @alinea
       
       qu’est-ce que je disais : il est publié. Merci à tous ceux qui l’ont plussé.


    • alinea alinea 20 septembre 14:26

      @Francis
      Oui, je viens de le voir ; et un dimanche, c’est rare !! super


    • alinea alinea 20 septembre 14:28

      @Francis
      ah, oui, j’ai vu en modé un rectificatif de l’article de Samba, sur Mediapart ; je ne sais pas bien comment ça marche mais je pense qu’il faut l’approuver à assez nombreux pour qu’il passe à nouveau !


    • Francis Francis 20 septembre 14:48

      @alinea
       
       je viens de voter pour l’article de Patrick Samba, excellent : +7 -3 = +4


    • Legestr glaz Legestr glaz 20 septembre 14:51

      @alinea
      Merci beaucoup alinéa. Je ne connaissais pas cette intervention de Valérie Bugault que je connais depuis longtemps. (Elle était secrétaire générale de l’UPR). 
      « Directrice de campagne de l’UPR pour les élections européennes et Secrétaire Générale de l’UPR de mai à septembre 2014 avant de démissionner et de quitter l’UPR.
      Durant ma présence à l’UPR (2011 à 2014), J’ai présenté divers conférences sur les thèmes »pourquoi faut-il sortir de l’UE, de l’euro et de l’OTAN« , »fonctionneme
      nt institutionnel de l’UE« et »Pouvoir institutionnel et lignes directrices« , disponibles sur Youtube. »

      Je vais de ce pas écouter cette intervention d’une femme brillante !

      Merci encore. 


    • Legestr glaz Legestr glaz 20 septembre 14:57

      @Francis

      Je viens de voter sur cet article de Patrick Samba : +8 -4

      Il faut croire qu’entre votre votre positif et le mien, il y en a eu un autre de négatif ? 


    • michalac michalac 20 septembre 14:58

      @Captain Marlo
      .
      Vous n’avez manifestement pas compris ce sur quoi Nicole
      Cheverney s’est pourtant montrée claire.
      .

      Aujourd’hui, ce qui mine la société dans son ensemble, c’est la lâcheté, et ce consensus mou où pour plaire, nous sommes acculés aux platitudes les plus extrêmes

      .
      Nicole ne pointe pas le doigt en direction de tels ou tels coupables, mais seulement vers la platitude et le consensus mou d’où qu’ils viennent.
      Pourquoi alors s’empresser d’affranchir les citoyens de toute responsabilité ?
      Une démarche irresponsable qui prive de facto le citoyen lambda des aptitudes élémentaires à discerner, juger, savoir, vouloir et finalement décider.
      Un empressement irresponsable et idiot tant il est contraire à ce qu’il entend défendre et démontrer.
      Et finalement ridicule...
      .
      On regrettera seulement que la seule alternative au consensus stérile soit aujourd’hui l’outrance et l’intégrisme, ceux qui font se répandre les fainéants de la nuance et de l’intégrité, autant que les inaptes, en bêtises et contre-bêtises dans l’océan desquelles tout se noie... mêmes leurs auteurs...

    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 septembre 15:00

      @Legestr glaz

      Il faut croire qu’entre votre votre positif et le mien, il y en a eu un autre de négatif ? 

      Et pis encore un juste avant le mien smiley


    • michalac michalac 20 septembre 15:03

      A écouter absolument !

      Charles-Henri Gallois, leader de Génération Frexit, milite pour un Frexit réaliste et débarrassé des archaïsmes de l’UPR.

      .

      putsch.media Charles-Henri Gallois

      .
      En réponse à l’échec de l’UPR, les jeunes souverainistes français sont résolus à prendre le taureau par les cornes et à porter sur l’Europe et la souveraineté française un regard critique.
      Un regard nouveau qui abandonne le travail de sape et le dénigrement systématique de l’Europe tels que pratiqués par l’UPR.
      Pour Charles-Henri Gallois, si la souveraineté de la France est une priorité, elle n’est pas antagonique avec une certaine solidarité européenne.
      Ainsi, la souveraineté de la France passe aujourd’hui par la définition et l’affirmation d’une souveraineté européenne. La nation est désormais indissociable de son environnement supra-national immédiat.


    • Legestr glaz Legestr glaz 20 septembre 15:11

      @Philippe Huysmans

      Ce sont les « subtilités » du vote électronique ! « On » incrémente ou pas ! 


    • Francis Francis 20 septembre 15:16

      @Legestr glaz
       
       c’est peut-être un code pour les Admins.


    • alinea alinea 20 septembre 16:23

      @michalac
      Si je suis d’accord avec vous dans le début de votre commentaire, si j’ai inventé le mot : consensualisme, pour exprimer, on va dire la nouvelle doctrine « par défaut » de ce monde d’ignorants qui savent (!), je ne suis pas d’accord avec la fin.
      Il y a des excités, des paranos, des mégalos, qui ont une perception aiguë de ce qui se passe, mais qui raccourcissent et qui laissent leur colère prendre le dessus.
      Mais, et cet épisode covid l’a dévoilé, il y a des tas de gens dans tous domaines, qui s’expriment radicalement, nous offrent leurs savoirs, leurs analyses... et c’est vraiment bien.
      Les premiers ont beaucoup de choses à nous apprendre aussi, parce qu’ils sont à l’affût de toutes les données qui peuvent passer à leur portée ; alors, n’ayons aucune honte à les lire, aucun scrupule à ne pas les suivre si toutefois ils semblaient vouloir se gourouiser !


    • Captain Marlo Captain Marlo 20 septembre 19:50

      @Legestr glaz
      Alors que, évidemment, pour développer une politique souveraine il faudrait lutter contre ceux qui veulent diriger les pays vers une gouvernance mondiale.


      .
      Et ta soeur ! Vous êtes inculte et médisant, vous ne savez pas quoi inventer pour critiquer Asselineau ! A toutes les époques, il y a eu des riches & des puissants qui voulaient gouverner le monde connu, ça s’appelle « l’Impérialisme ».
      Rien de nouveau sous le soleil qui modifierait la nécessité du Frexit !
      .
      Asselineau a très bien défini les Empires dans sa conférence sur les monnaies et l’euro. Les Empires naissent de l’orgueil & de la cupidité des puissants.

      Asselineau donne au début de sa conférence, toute une liste de pays qui ont changé de monnaie. Car les Empires ont tous explosé, ce qui est le destin de tous les Empires dans l’histoire. Chaque peuple a récupéré ses billes, ses frontières, ses lois, sa langue, toussa, toussa.

      •  

      Un Empire, qu’il soit régional ou mondial, consiste à rassembler des peuples sous une même bannière, à leur imposer les mêmes lois, la même monnaie, la même langue, la même culture, et à en faire 1 seul peuple. C’est cette volonté hégémonique qui a été à l’origine de la construction européenne par les Américains, mais aussi à l’origine de tous les empires coloniaux.
      .
      L’ennui, c’est que ça ne dure jamais !
      Tous les Empires du passé se sont effondrés, de l’Empire romain à l’ URSS ! Pourquoi ? Parce que chaque peuple est unique, de part son histoire, sa langue, sa culture, ses intérêts économiques et géopolitiques.
      Ils ne supportent pas qu’on leur impose des choix dont ils ne veulent pas.
      Que demandaient tous les peuples dans les Empires coloniaux ?
      La souveraineté et l’indépendance.

      .
      De Gaulle illustrait à merveille l’avenir de l’UE en disant : « On ne fait d’omelette avec des oeufs durs ! ». Il avait raison, depuis plusieurs années déjà, à travers les multiples divisions au sein de l’UE, on voit que tout ce machin va finir par éclater.
      Et ce sera pareil pour ceux qui veulent un Empire mondial !
      La souveraineté est justement le meilleur moyen de se protéger !

       


    • vesjem vesjem 21 septembre 10:26

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      tu fais trop de références à " nazzzi, choa , chambres, camps, 2ème G.M., antisémittttisme , itttler...etc ce prosélytisme du repentir et de la culpabilisation (alors nous ne sommes en rien responsables) est si forte et permanent qu’il devrait te paraître déraisonné et donc orchestré ; reste à savoir pour quoi et par qui...
      çà perturbe ta compréhension des évènements contemporains ;
      cesse d’écouter et de suivre la propagande merdiatique à l’œuvre depuis 50 ans


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 21 septembre 10:31

      @vesjem IMPOSSIBLE. AVEC DEUX COMPAGNONS DONT LA FAMILLE OU UN PERE ONT ETE EXTERMIN2ES DANS LES CAMPS AUCUN ESPOIR D’OUBLI. PAS MON GENRE.


    • vesjem vesjem 21 septembre 21:13

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      change de compagnons, prends un gaulois, mais continue de haïr les germains, et ton honneur sera sauf


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 septembre 18:37

      Quand je suis allé à Cuba, j’ai visité une ancienne plantation dans la vallée de Los Ingenios (ou vallée des sucreries) au centre de laquelle trône toujours, à titre de monument historique, la tour des esclaves qui servait à surveiller lesdits esclaves, mais surtout à détecter les fuyards éventuels qui, s’ils étaient rattrapés, n’étaient pas remis au travail, mais exécutés publiquement pour l’exemple.

      La gestion des ressources humaines espagnoles de l’époque était différente de celle que pratiquaient les planteurs de coton aux Etats-Unis à la même période. 

      La philosophie des Espagnols reposait sur l’esclave jetable. Ils en achetaient des jeunes , costauds, tout neufs au marché des esclaves tous les ans et ne gardaient en fin de saison que ceux qui pouvaient encore servir, alors que les Américains pratiquaient l’élevage d’esclaves en organisant la reproduction via les institutions chrétiennes du mariage et tout ce qui s’ensuit. En fait, ça s’est avéré globalement plus rentable.

      Aujourd’hui, les « démocraties » de la « communauté internationale » (alias l’empire) font de l’élevage de consommateurs… pas besoin de les tirer comme des lapins de garenne : ils aiment leurs clapiers.


      • Fergus Fergus 17 septembre 19:34

        Bonsoir, Séraphin Lampion

        « ils aiment leurs clapiers »

        Normal ! Ces « clapiers » sont devenus de plus en plus confortables et dotés de tous les équipements dont peuvent rêver des gens qui savent n’avoir aucune chance d’accéder à la fortune.

        Un lapin bien nourri et dont la litière est régulièrement changée a-t-il l’impression de vivre dans un clapier ? Non : même sorti de celui-ci, il ne tente pas de s’échapper !


      • alinea alinea 17 septembre 20:23

        @Fergus
        C’est une habitude aussi : le tigre d’un cirque traverse la cour après le spectacle et rentre dans sa cage ! On ne regrette pas ce qu’on ne connait pas. On en a peur même ! On ne va pas être obligés de rire avec tout un tas de gens habitués à des limites « sécurisantes » et incapables de s’adapter.. ils vont souffrir !
        La crise économique est là, demain elle prendra le dessus, et le coup du masque et de la désinfection disparaîtra mine de rien !


      • binary 17 septembre 21:27

        @Séraphin Lampion
        N oublions pas que les espagnoles, avant de s’installer en Amérique, avait appris la gestion des esclaves auprès de professionnels bien rodés, qui avaient appliqué leur méthode sur eux, pendant 7 siècles.


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 septembre 21:55

        @binary

        et les quakers du Dixieland, ils avaient appris l’élevage dans le Sussex ?


      • bebert bebert 18 septembre 11:30

        @binary
        Attention vous allez voir rappliquer Omar9 qui vous expliquera que ce n’est pas vrai avec sa parfaite mauvaise foi


      • périscope 18 septembre 12:28

        @binary
        Effectivement, certains espagnols, sur leur sol ou capturés par les Barbaresques, avaient connu la « mansuétude » des geôles islamistes, avec pour les hommes du sexe fort, la castration.
        Allez demander aux anciens Corses et Provençaux ! 


      • mmbbb 19 septembre 18:18

        @alinea cette crise a demontre que nous avions une organisation digne d un pays africains et malgre les 11 % de point PIB consacre a la sante , meme taux qu en Allemagne 
        Les vieux ne sont pas rancunies , ils ont vote Macron et Macron a eu une tres grande sollicitude envers nos aieux et malgré le cout enorme du sejour d un EHPAD 
        CQFD , nous depensons un pognon de dingues pour des resulats mediocres
        Neanmoins je salue le courage du professeur C PERRONNE ayant ecrit un opuscule a charge contre ,,notre gouvernement 
        Il ne s agit de polemique sterile mais le recit des évènement ayant amene a cette catastrophe Tout est source !


      • alinea alinea 19 septembre 20:16

        @mmbbb
        Oui, si on veut, on peut savoir !
        La désorganisation, la mauvaise prise en charge, alliées aux habitudes ancrées de petit bonheur tranquille où il ne se passe rien, de grave pour nous, ont conduit à la reconduction d’un délire collectif qui allie comme jadis, peur et magie, obéissance et délation : le corps de l’Homme s’est rouvert, on y lit à livre ouvert.
        On a écrit l’Histoire à peu près en même temps qu’on la vivait, pourtant tout semble présent pour que l’on puisse vivre les choses raisonnablement.
        Alors...quoi ?


      • astus astus 17 septembre 18:42

         @ alinea 

        Vous écrivez que « ... l’irrationnel a bel et bien réinvesti notre société... » mais je pense plutôt qu’il a toujours été à la manoeuvre et c’est déjà le thème de la caverne de Platon. Car c’est bien l’inconscient qui gouverne le monde, fait de désirs, de peurs et de croyances. Un théâtre des ombres. Il faudra s’y faire, mais on peut aussi creuser pour être un peu plus libre.


        • alinea alinea 17 septembre 18:53

          @astus
          J’en suis convaincue, mais cela a été occulté ; on a fait croire à tout le monde que l’intelligence était rationnelle, et la puissance maîtrise !
          Disons que la réalité réapparaît parce que les couches d’artifices étaient trop faibles. Je ne m’en plains pas, à condition qu’on s’y accorde !


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 17 septembre 19:36

          @alinea le contraire de rationnel dont l’étymologie est calcul n’est pas irrationnel mais « sens »ible. Qui fait sens.


        • Francis Francis 18 septembre 08:47

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
           
           je dirais que le contraire de rationnel c’est intégriste.
           
          Par définition, dieu est improuvable. Ce n’est que le concept ultime : celui qui n’a aucune base pouvant donner lieu à une réfutation. C’est une anti-théorie, la définition même d’un dogme. Les croyants disposent de la réponse ultime : « les voies de la Providence sont impénétrables », formule magique qui réfute définitivement tout discours rationnel.

           
          De la même façon, le libéralisme économique qui est le discours du capitalisme, ne donne prise à aucune réfutation : le capitalisme est un non-système, son discours est une non-pensée ; le capitalisme se nourrit de ses contradictions, le libéralisme métabolise ses apories c’est la novlangue. 
           
          Je n’ai rien contre les dogmes, mais je ne supporte pas les dogmatiques qui prétendent nous expliquer le monde rationnel et diriger nos vies.


        • vesjem vesjem 18 septembre 09:08

          @Francis
          la Providence n’a pas bridé les innombrables chercheurs croyants (et surtout inventeurs) de découvrir, bien au contraire
          l’athéisme peut être source d’intégrisme, de résignation, voire de désespoir ;
          je précise, pour la neutralité du propos, que je suis agnostique


        • Fergus Fergus 18 septembre 09:34

          @ vesjem

          Bof ! Il ne faut pas être naïf : toutes les formes de pensée philosophiques ou religieuses, tous les courants intellectuels, toutes les idéologies, peuvent être sources d’« intégrisme » et trouver des adeptes si leur lecture est portée par des personnages charismatiques.


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 septembre 09:37

          @Francis Pas du tout,....Définition d’intégrisme : 

          • Attitude et disposition d’esprit de certains croyants qui, au nom du respect intransigeant de la tradition, se refusent à toute évolution.
            • Conservatisme intransigeant en matière de doctrine politique. Je connais beaucoup de personnes qui ont ce profil psycho-rigide et rationnel à la limite de la paranoïa. 

        • Francis Francis 18 septembre 09:57

          @vesjem
           
           vous opposez athéisme et providence ?
           
          Je ne me définis pas par rapport à une croyance plutôt qu’une autre, et je pense que le concept d’athéisme est un fourre tout. Ce que les croyants appellent la providence je l’appelle la contingence. Le dogme c’est autre chose.
           
          « Le dogme dit « c’est comme ça » ;
          la fiction dit : « ce n’est pas comme ça, mais faisons comme si » ;
          l’hypothèse scientifique dit : « c’est peut-être comme ça ; voyons si c’est le cas  » » (Ken Johnson)


        • Francis Francis 18 septembre 10:10

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
           
          Ne confondez pas svp, rationnel avec calculateur ni ratiocineur.
           
          Une explication rationnelle fait démocratiquement sens.


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 septembre 10:20

          @Francis
           Je préfère de loin une explication, précise, détaillée accompagnée de preuves réelles que le terme rationnel. Quand Mengelé avortait les femmes juives c’était aussi très rationnel.


        • Francis Francis 18 septembre 10:38

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
           
           ’’Quand Mengelé avortait les femmes juives c’était aussi très rationnel’’
           
           Mais oui. Ce qui est rationnel respecte le principe de non-contradiction ; la croyance s’affranchit aisément du principe de non-contradiction.
           
          Quand je dis : le rationnel fait démocratiquement sens, cela ne signifie pas que la cause fait consensus. Il ne faut pas confondre les valeurs et le discours qui les soutiennent. Ce n’est pas la logique de Mendele qui était contestable.
           


        • Francis Francis 18 septembre 10:48

          @Francis
          le discours qui les soutient.


        • alinea alinea 18 septembre 11:25

          @Francis
          Oui, c’est intéressant ; avez-vous écouté Valérie Bugault ? Son étude du système est percutante, elle est, en plus très claire ! Comme on ne lui donne la parole que dans les médias alternatifs, et que beaucoup de ceux-ci sont créés par des gens de droite voire extrême, on dit qu’elle est d’extrême droite... c’est un autre sujet qu’on devrait bien aborder d’ailleurs.
          En fait elle abreuve l’UPR.


        • vesjem vesjem 18 septembre 15:45

          @Fergus
          l’athéisme est un intégrisme, en ce sens qu’il ne laisse pas la part au doute


        • vesjem vesjem 18 septembre 15:48

          @alinea
          on ne lui donne plus la parole...
          quand « ils » ont compris qu’elle avait des choses à dire


        • Fergus Fergus 18 septembre 18:52

          @ vesjem

          Non, l’athéisme n’est pas un « intégrisme ». Il peut le devenir si ceux qui, comme moi, sont athées, sortent du cadre de la pensée privée pour se livrer à du prosélytisme, a fortiori agressif.


        • vesjem vesjem 19 septembre 00:48

          @Fergus
          non fergus, je parle de réflexion individuelle
          être certain qu’aucune action surnaturelle soit à l’origine de la « soupe » , c’est être d’une suffisance ou d’une vanité enfantine ; là, tout comme onfray, tu me déçois
          car cela signifie qu’une réflexion profonde et humble ne peut t’effleurer
          c’est ainsi, ou « ainsi soit-il »
          pour essayer de mieux aborder ce sujet, tu peux te référer à l’article que j’ai commis (malgré moi) sur la conscience ou le libre-arbitre ; tu pourras y trouver matière à réflexions


        • tobor tobor 19 septembre 23:58

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
          « le contraire de rationnel dont l’étymologie est calcul n’est pas irrationnel mais « sens »ible. Qui fait sens. »

          « Qui fait sens » se dit plutôt « sensé » alors que « sensible » renvoi à la perception sensorielle. Quelqu’un dont on dit qu’il est sensible ne fait pas spécialement sens mais est soit particulièrement réceptif, soit affecté par les informations sensorielles ...me semble-t-il.


        • Bendidon Bendidon 17 septembre 18:45

          Ah ma pov’dame à qui le dites vous !

          N’ot bien aimé président (god bless him) l’a dit NOUS SOMMES EN GUERRE et c’est pas prêt de se terminer (une guerre de cent ans comme dans le temps ?)

          Et monsieur Mélenchon y fait quoi ? Ben y demande la gratuité de la muselière !

          Et dame Le Pen elle, elle demande la vaccination obligatoire !

          Du coup j’men suis allé voir monsieur le curé et y m’a dit chat pour le vaccin :

          « À tous, petits et grands, riches et pauvres, hommes libres et esclaves, elle impose une marque sur la main droite ou sur le front. Et nul ne pourra acheter ou vendre, s’il ne porte la marque, le nom de la bête ou le chiffre de son nom. »

          Du coup merci pour votre lien vidéo hautement ésotérique astrochience mais vous savez moi les mathématiques ché pas trop mon truc mais merci quand maime pour votre article smiley


          • alinea alinea 18 septembre 12:10

            @Bendidon

             smiley

            Les syndicats, même le très à gauche ( qui ne défend pas la petite instit dont vous avez peut-être vu la vidéo), les partis politiques, ne mouftent pas : de quoi ont-ils peur ? De perdre leurs clients ! les informer ? c’est pas leur job !!
            On a compris, hein ? En tout cas on en tirera leçon.


          • Adèle Coupechoux 18 septembre 15:46

            @alinea

            Les syndicats haïssent encore plus le travail que le Medef ou le gouvernement.
            C’est eux qui ont fait fermer les facultés, entre autres, sans discernement, et qui à la fin du confinement nous ont empêchés de reprendre notre activité. Ils continuent dans ce sens pour que nous restions à domicile. Et surtout ne supportent aucune opposition, aucune discussion ! 
            En ce moment les étudiants font la queue pour se faire dépister...

            Et Besancenot ??? Cela fait un bail que je ne l’entends plus.
            Même Manon Aubry, Eurodéputée la France Insoumise, ne pense qu’à faire « plus » que le gouvernement. Toute l’opposition d’ailleurs...Entre un gouvernement qui ne pense qu’à ouvrir au maximum son parapluie et l’ « opposition » qui ne pensent qu’à démontrer que les mesures sont encore trop timides...

            Comme pour la presse, ils vont être récompensés ???


          • alinea alinea 18 septembre 23:16

            @Adèle Coupechoux
            C’est pas vous qui me faîtes pleurer Adèle, c’est ce monde, plein d’admis...


          • Captain Marlo Captain Marlo 20 septembre 08:51

            @Adèle Coupechoux
            Comme pour la presse, ils vont être récompensés ???


            .
            L’UPR, qui a pris la défense du traitement de Raoult,
            a été totalement blacklistée, les autres ont dû comprendre qu’il fallait la fermer pour ne pas être diabolisés... De plus, l’UPR veut interdire les lobbies, et contrôler régulièrement les conflits d’intérêts des élus..., en voilà des idées saugrenues dans ce monde de corrompus !!
            .
            Pour ceux qui n’ont pas suivi les épisodes précédents :
            L’association SPLIF arrosée par les labos.
            .
            2017 : Delépine : « La mafia pharmaceutique a pris le contrôle de l’Etat ».
            .
            Sur Arte Septembre 2020 : « Les labos tout-puissants »


          • Septime Sévère 17 septembre 19:23

            A retenir dans l’article : « On n’abat pas les murs avec des fléchettes »

            .

            Le reste n’est pas indispensable. 


            • alinea alinea 17 septembre 22:08

              @Septime Sévère
              Tout à fait d’accord : d’abord, je n’ai proposé que cette phrase, carrément géniale il faut le dire, et très synthétique, bref, suffisante à n’en pas douter, mais en modération on a trouvé l’article trop court si bien que j’ai brodé, et je ne suis guère doué en broderie, j’ai fait un peu de mousse, de bruit, pour meubler.
              Mais vous êtes le seul à avoir capté, et exprimé, le génie de très près tenu de cet article, bravo !


            • Patrick Samba Patrick Samba 17 septembre 22:10

              @Septime Sévère

              Cette incise n’avait d’intérêt qu’en tête de commentaires. Mais n’est pas Séraphin qui veut....


            • Patrick Samba Patrick Samba 18 septembre 11:06

              L’observation la plus pertinente me semble la suivante :

              « On était quand même proche du délire depuis très longtemps quand la dernière touche a été apportée ! »


            • Patrick Samba Patrick Samba 18 septembre 11:19

              Mais le texte ne répond pas pleinement à la question du titre. Car ce que nous a apporté d’exceptionnel cet épisode épidémique, c’est un délire collectif comme l’humanité n’en avait sans doute jamais connu.
              Et très certainement jamais si l’on aborde la question dans sa dimension uniquement démographique. En effet la population mondiale n’ayant jamais été aussi élevée, il n’y a jamais eu autant d’humains délirants - au sens authentiquement pathologique du terme en même temps.


            • alinea alinea 18 septembre 11:48

              @Patrick Samba
              Tout est proportionnel à nos moyens, gigantesques, la destruction, la maladie, et le délire bien sûr.
              C’est impressionnant, il y en aura qui étudieront cela, quoique aujourd’hui les chercheurs indépendants sont rares, il faut bien vivre, et ce ne sont pas les CNRS ou autres universités qui vont s’y coller.
              Si on imagine que le nazisme avec Hitler en prédicateur, fut un délire collectif, on devine les dégâts que peut causer celui-ci dans notre société. (je ne développe pas, mais on peut y réfléchir)
              Est-ce un hasard si notre société se pose et repose sur le crime originel, l’holocauste" ?
              On peut deviner la culpabilité farouche de notre pays.. ; on se demande si ce terreau n’a pas été favorable à un délire que l’on voit plus fort qu’ailleurs ( on le dit, pour un délire ? hum) ?
              Ou parce qu’on le connait de l’intérieur ou parce que la politique de Macron...bref
              Il y a à creuser, mais comme nous sommes dans l’urgence d’un avenir proche prometteur de désordre et violences... il faut nous préparer.


            • Septime Sévère 18 septembre 12:02

              @Patrick Samba
              .
              un délire collectif comme l’humanité n’en avait sans doute jamais connu
              .
              Je n’ai pas observé que vous ayez attendu cette année pour en prendre votre part.
              Signé : Joletaxi, le mec dont les interventions dans Agoravox ont fait basculer Contrepoints dans le camp du Foucouchima zéro la tête à Toto. 
               smiley
              Je me moque de vous, bien sûr, n’ayant jamais été Joletaxi. 
               smiley


            • velosolex velosolex 18 septembre 16:18

              @Patrick Samba
              Délirant ou pas, ces gens là voyagent, consomment, participent à la catastrophe. Le réel est têtu. Un covid, ça risque d’aller et venir. On s’attaque aux conséquences, aux symptômes qui nous concernent. Quand aux causes. neni. 
              Masque ou pas, de toute façon, vaccin itou, les risques de retour d’une autre pandémie sont massifs, un peu comme la fréquence des tempêtes, dans ce monde où tout est systémique. En 30 ans, on a vue quelques spécimens inédits apparaitre, et la pandémie est tout, sauf une surprise. 
              Le canard de cette semaine présente un article pertinent : La fable du cochon et de la chauve souris. Rencontre improbable, mais de plus en plus courante, du fait de la perte de l’habitat sauvage des espèces, et de l’agrandissement prodigieux des surfaces cultivés, ou destinées à l’élevage, concernant le cochon, qui plus est, une espèce au capital génétique proche de l’homme..
              Serge Morand, écologue au CNRS et spécialiste des maladies infectieuses, part de de constat : Non seulement les épidémies se multiplient depuis 40, mais elles se mondialisent depuis 60. Pour répondre à la menace, nous dit il, on nous propose vaccin et biosurveillance généralisée des humains. « C’est soigner les symptômes plutôt que de s’attaquer aux causes »....Comme la place de l’élevage industriel dans nos sociétés, la mondialisation sauvage, la course au productivisme...


            • alinea alinea 18 septembre 23:25

              @velosolex
              Quand un gus a ramené un varroa des Philippines, personne n’est allé chercher le patient zéro.
              Quand un gus a rapporté le frelon asiatique, personne n’est allé chercher le patient zéro.
              Pourtant, ces gentils progressistes, ont apporté dans leurs bagages la destruction des abeilles.
              Je sais bien qu’on lit que les abeilles meurent du gaucho, mais moi, leur porte parole, je vous dis qu’elles ne sont pas assez connes pour butiner du poison !
              Elles meurent de l’avidité de leurs exploitants, et de la connerie des « voyageurs » !


            • Captain Marlo Captain Marlo 20 septembre 08:54

              @alinea

              Le délire est du côté de l’oligarchie et des médias.
              Je rencontre plein de gens qui expriment leur ras le bol !


            • alinea alinea 20 septembre 12:42

              @Captain Marlo
              Certes, moi aussi, mais beaucoup font un sacré relai du délire ! à ce point de mimétisme, je me pose des questions.


            • Captain Marlo Captain Marlo 20 septembre 20:06

              @alinea
              mais beaucoup font un sacré relai du délire ! à ce point de mimétisme, je me pose des questions.

              La réponse à la question, c’est la propagande à sens unique ! Prenez l’exemple de la propagande européiste pendant 70 ans, elle a eu le même résultat : quantité de gens, y compris ceux qui sont victimes des Traités européens, ne veulent absolument pas reconnaître qu’on leur a menti !
              .
              La propagande, vous citez Bernays, ça sert à ça, à berner les gens. A condition que les gens ne s’aperçoivent de rien ! Comme disait Goebbels, « ça marche tant que les gens ne voient pas les ficelles ! » Et on fait bien comprendre à ceux qui ne sont pas d’accord, qu’ils sont des complotistes !

              « Est complotiste tout individu qui fait des recherches et qui utilise sa pensée critique et logique, afin d’avoir un avis éclairé sur un sujet, au lieu de croire aveuglément tout ce qui passe à la télé ! » Un dessin pour illustrer !
              .
              La propagande, c’est du marketing : « PSYWAR— Guerres psychologiques »


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 17 septembre 19:25

              Merci pour la vidéo. Ma traduction sur le plan mythologique. L’uranien Macron (hum, en opposition avec la lune, le peuple, mais aussi le féminin...se trouve face (plutôt en carré) à Chronos Saturne (le père,...nous connaissons les conflits de Macron avec son père,...) Ouranos le chtonien violait GAîA, Démeter, taureau signe de terre et de la nature,... Saturne qui rentre sur l’espace d’Ur« anus » (l’arc-en-ciel sans sous-entendu,...) en verseau (sous le ciel, la mer et ses vagues,...). Gaîa -taureau commence à en avoir marre (le peuple) et demande à son fils Saturne de castrer (CASTEX-NEPTUNE) Uranus. Le sang gicle de partout. Aphrodite (taureau-Marianne) naît de l’écume du peuple. La raie publique avale le sexe d’OSE IRIS. C’est la révolte par ISIS...


              • vesjem vesjem 18 septembre 09:14

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                « L’uranien Macron (hum, en opposition avec la lune, le peuple, mais aussi le féminin.  »

                dis tout de suite qu’il est pédéraste ! ?


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 septembre 09:20

                @vesjem Psychologique certes oui. Pervers narcissique : pervers ou homo refoulé... https://www.youtube.com/watch?v=LGC7b7kJdXE


              • Gollum Gollum 18 septembre 09:45

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                Lol smiley Comme vous m’avez traité mainte fois de pervers narcissique j’ai cliqué sur le lien et là j’ai failli me pisser dessus.. smiley

                Un gars à la voix flutée et ultra féminine qui vous explique qu’il ne connait pas tous les homos de la terre... smiley

                Bon j’ai pas encore fini la vidéo  c’est un calvaire ce genre de mec  mais qu’est-ce qu’on rigole avec vous.


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 septembre 10:16

                @Gollum
                 La vidéo est un peu naze mais en lisant Cautaerts vous avez parfaitement assimilé que le pervers-narcissique est aussi un homo refoulé. Pas parce qu’il est fixé au stade anal mais parce qu’il n’a pas franchi l’étape oedipienne de la castration et de la différence sexuelle. Faites le test : Tapez Petra Verkaik et dites moi si cela vous chatouille ou vous gratouille. En fait je pense que même un homo bi ne résisterait pas. smiley


              • Gollum Gollum 18 septembre 11:45

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                J’ai fini la vidéo (temps à perdre... bon j’ai joué en même temps hein..) et elle ne vaut pas tripette...

                D’une part on n’apprend rien, d’autre part ça se finit sur le clin d’œil gourmand de notre homo pas refoulé du tout nous demandant d’imaginer Valls en slip... smiley

                Sincèrement vos références sont toujours aussi douteuses. smiley

                Quant à Petra machin elle (il) n’a plus rien de masculin donc je ne vois pas où est le problème... sauf quand on découvre la marchandise éventuellement. smiley


                Cautaerts vous avez parfaitement assimilé que le pervers-narcissique est aussi un homo refoulé.


                Je ne me rappelle plus. Mais je pense que vous affabulez car si cela avait été vrai vous ne seriez pas allé chercher cette vidéo bas de gamme que vous avez voulu refourguer..


                Et enfin, je ne suis pas PN.  smiley


              • alinea alinea 18 septembre 11:50

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                Affirmation un peu hâtive, hein... c’est peut-être vrai si on ne dit pas « le » !


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 septembre 11:54

                Celle-ci vaut aussi le coup. Un homo qui avoue fuir les pervers narcissiques. Même si entre eux ils ne se supportent plus,....https://www.youtube.com/watch?v=KVJvhWzBKmA. Personnellement si j’ai tendance à ne pas fréquenter les homos, ce n’est pas en aison de leur sexualité particulière mais parce qu’il est impossible de leur faire confiance (ce qui est très différent du point de vue de la bible). Donner les références d’une vidéo même de mauvaise qualité sert aussi à ouvrir le débat. Un chercheur par principe ne néglige rien,...et tâte (de loin,...) le monda actuel.


              • Gollum Gollum 18 septembre 12:22

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                mais parce qu’il est impossible de leur faire confiance

                Ah ? Donc, le PDG d’Apple, première boîte mondiale, n’est pas digne de confiance ? Faudra en toucher un mot au conseil d’administration et aux actionnaires... smiley

                Mélu, une connerie grosse comme la main à toutes les lignes...

                Et une homophobie évidente qui crève les yeux malgré les dénis.

                Donner les références d’une vidéo même de mauvaise qualité sert aussi à ouvrir le débat.

                Vous ne vouliez pas ouvrir le débat vous vouliez suggérer de façon perfide que les PN sont des homos refoulés, et comme selon votre diagnostic (ultra fiable) je suis PN vous vouliez suggérer que je suis homo refoulé.

                Vous avez donc pris le premier truc que vous aviez sous la main une minable vidéo d’un homophile évident et dont les diagnostics sont comme les vôtres, au feeling et au doigt levé.

                En espérant que personne ne mettrait le nez dedans car on s’apercevrait vite du bas de gamme.


              • alinea alinea 18 septembre 13:55

                @Gollum
                Tu ferais mieux d’écouter la mienne, de vidéo !! à moins que tu aies déjà fait ce thème !!


              • Gollum Gollum 18 septembre 14:20

                @alinea

                Ben évidemment que je l’ai fait. smiley Et même que ça fait un moment. Et que donc rien ne me surprend de ce qui arrive.. smiley

                Je la regarderai ta vidéo si j’ai le temps. (> 40 minutes c’est long)


              • alinea alinea 18 septembre 15:30

                @Gollum
                Oui, moi aussi, mais j’apprends toujours ! ça fait un moment que je synthétise en disant : macron ne passera pas l’an 21 !! smiley


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 17 septembre 19:33

                En fait Macron est plutôt un saturnien. Mais il a en commun avec Uranus d’être un froid, un sec (Robespierre). L’opposé de la lune,....


                • alinea alinea 17 septembre 20:19

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                  Il a surtout Uranus opposé à la Lune en carré de Saturne : tout se refait, mais à l’envers ; cela ne pourra pas passer inaperçu !
                  Quant à « sensible » plus haut, bien sûr, mais le sensible n’est pas rationnel, et j’aime à réhabiliter les mots « irrationnel » et « obscurantisme » ! ( pour ésotérisme dans le vocabulaire des rationnels !!)
                  Fin décembre ( le 21 pour être précise), le jour des 43 ans de Macron, les astres se bousculent pour le, et nous, bousculer !


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 17 septembre 20:38

                  @alinea oui, j’ai aussi repéré cette date du 21 décembre (qui correspond à mon ascendant). Et en plus l’amas planétaire actuel : jupiter-saturne-pluton (dans la vidéo il ne parle pas assez de l’autre conjonction : saturne PLUTON) se trouve sur mon Chiron. Affaire à suivre...Difficile après de telles évidence de ne pas s’intéresser à l’astrologie qui heureusement n’est pas vraiment du domaine des sciences mais de notre inconscient collectif (qui est en haut comme en bas et est lié à la mythologie). Voilà au moins un domaine qui risque bien de reprendre vie...


                • vesjem vesjem 18 septembre 09:18

                  @alinea
                  merci pour l’article
                  le 21 décembre devrait donc être le jour de sa démission ? il va se représenter et nous prendrons un nouveau bail de 5 années de galère ?


                • alinea alinea 18 septembre 11:51

                  @vesjem
                  Non non !! n’allez pas si vite, je vois ça au moment de l’opposition précise, avril/mai ?!!


                • vesjem vesjem 18 septembre 15:01

                  @alinea
                  ok, je prends note ;


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 17 septembre 20:43

                  Les éditions Janus sont vraiment géniales...Tiens Janus : solstice d’hiver : 21 décembre. Belles synchronicités : Bart de WEVER, Charles Michel et le gugusse Macron ont leur anniversaire le même jour : trois néo-libéraux. Si on pouvait en être libérés. On dit aussi que c’est l’entrée des DIEUX. Qu’ils restent derrière la porte,...


                  • nono le simplet nono le simplet 18 septembre 04:00

                    Même si ça se tasse aujourd’hui

                    ...

                    c’est vrai ... où sont les mor ... euh ... les diz.... euh ... les cinqu ... euh ... les centaines de morts par jour que nous promettaient les propagandistes de la peur ?


                    • alinea alinea 18 septembre 11:53

                      @nono le simplet
                      Les chiffres, comme les images, ne sont pas une science, ni une preuve irréfutable ! Nous savons bien que les hommes, petits certes, en font ce qu’ils veulent, ou peuvent.
                      Regardons ce qui se passe en ce moment dans notre société, c’est plus urgent que de s’engueuler éternellement sur des faux-faits.


                    • BA 18 septembre 06:45

                      Vendredi 18 septembre 2020 :


                      Coronavirus : à Marseille, "on manque de personnel infirmier« alors qu’on »arrive à une saturation importante dans nos services", alerte un médecin.


                      En manque de personnel, les hôpitaux de Marseille recrutent en urgence pour renforcer les équipes face à un rebond de l’épidémie de coronavirus.


                      "On arrive à une saturation qui est importante dans nos services", s’est alarmé, jeudi 17 septembre sur franceinfo, le professeur Lionel Velly, médecin réanimateur au CHU de la Timone à Marseille. Face à une nouvelle vague de patients atteints du Covid-19, les hôpitaux de Marseille recrutent en urgence pour faire face au rebond de l’épidémie. 


                      "On manque de personnel infirmier parce que, malheureusement, il est très difficile de recruter des infirmiers sur notre région" notamment en réanimation. On a besoin de ce personnel pour « ouvrir de nouveaux lits ». "Ce n’est clairement pas le tsunami de la première vague, mais c’est une marée montante", a-t-il rappelé.


                      Les hôpitaux se préparent donc à ouvrir de nouvelles unités avec du personnel dédié. Une centaine d’infirmières ont déjà été recrutées, et il en manque encore une centaine d’autres, avec aussi des médecins et des techniciens de laboratoire pour les tests. L’enjeu c’est de continuer à accueillir tous les malades, Covid-19 et autres pathologies, et de ne pas déprogrammer des opérations.


                      Dans le service réanimation de l’hôpital Nord de Marseille, la tension est forte aussi. C’est avec une combinaison intégrale que l’on passe les portes battantes de l’unité Covid-19. La pression est négative, pour empêcher le virus de sortir. "C’est une unité qui est complètement isolée du reste de l’hôpital", explique Laurent Papazian, qui dirige notamment l’unité Covid-19. Cette unité compte dix lits, dont sept actuellement occupés. "Hier, on était à neuf, là on est à sept parce qu’il y avait des patients qui sont sortis", continue Laurent Papazian. Un nouveau patient arrive dans la journée, transféré d’un autre service de réanimation.


                      À ce rythme, il faudra bientôt ouvrir une deuxième unité Covid-19 dans l’hôpital, mais les bras manquent. Contrairement au printemps dernier, les autres opérations se sont pas déprogrammées. Il est donc impossible de s’appuyer sur les soignants des autres services. "Les infirmières des autres services et les infirmières anesthésistes ne peuvent pas venir nous aider. On n’est pas en capacité d’ouvrir des lits supplémentaires, en tout cas en grand nombre. C’est pour ça qu’on fait appel à des renforts extérieurs", résume le professeur Laurent Papazian.


                      Il faut une infirmière pour deux patients dans les unités Covid-19, et il faut qu’elle soit bien formée insiste Mélanie Fabre, qui gère les équipes d’infirmières en réanimation. "Tout le monde ne peut pas prendre en charge des patients de réanimation. Il faut quand même qu’ils s’imprègnent de l’environnement en réanimation, à travailler avec des patients qui sont très fragiles. Ça demande énormément de compétences techniques, relationnelles, d’anticipation, de polyvalence, d’autonomie qui ne s’acquièrent pas en une journée", explique-t-elle.


                      https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-a-marseille-on-manque-de-personnel-infirmier-alors-qu-on-arrive-a-une-saturation-importante-dans-nos-services-alerte-un-medecin_4109403.html


                      • Jean Keim Jean Keim 18 septembre 13:27

                        @BA

                        Info ou intox ?

                        Êtes-vous le porte-parole de cette information on ne faites-vous que la relayer ?

                        D’autres sources prétendent qu’il y a de moins en moins de « simples » malades, et que les décès sont en baisse importante...


                      • alinea alinea 18 septembre 13:32

                        @Jean Keim
                        Il relaye ces infos depuis le début : il est forcément payé, à moins qu’il ne soit un forcené pris entièrement dans le délire !


                      • pemile pemile 18 septembre 13:44

                        @jean Keim, @linea « Il relaye ces infos depuis le début : il est forcément payé, à moins qu’il ne soit un forcené pris entièrement dans le délire ! »

                        Et cela devrait vous permettre de mettre en doute les déclarations des professeurs Lionel Velly et Laurent Papazian qui s’occupent de ces patients à Marseille et qu’il relaie ?


                      • alinea alinea 18 septembre 13:51

                        @pemile
                        Rien ! sauf qu’il n’y a que celles-ci qui sont relayées !
                        Tout à l’heure le pneumologue Patrick Bellier passe au conseil de l’ordre, juste pour avoir témoigné de son vécu et de son travail au cours de cette période.
                        Et puis, on n’a rien à foutre de ce qui se passe à Marseille ou ailleurs ; ça veut dire quoi, que d’habitude, ces bâtiments sont vides, et ces pauvres diplômés au chômage ?
                        Vous réfléchissez un peu ?


                      • pemile pemile 18 septembre 14:02

                        @alinea « ça veut dire quoi, que d’habitude, ces bâtiments sont vides, et ces pauvres diplômés au chômage ? »

                        Justement, leur message est qu’il ne sera plus question de mettre en suspend les autres pathologies, et de ne pas déprogrammer des opérations. comme ça été fait en mars et avril.

                        « Vous réfléchissez un peu ? »

                        Oui, et je connais du personnel hospitalier qui n’est plus du tout motivé pour se battre contre la covid si la population continue à nier le problème.

                        PS : vous êtes au courant que des personnels soignants qui en mars et avril ont écourtés leurs congés pour aller aider les régions en tensions n’ont pas touché la prime car ils ne rentraient pas dans « les critères » smiley


                      • nono le simplet nono le simplet 18 septembre 14:10

                        @pemile
                        Laurent Papazian et Lionel Velly sont les chefs de service réa de La Timone, hôpital au sein duquel se trouve l’IHU de Raoult et de l’hôpital Nord ... hôpitaux de l’AP-HM ...
                        la moindre exagération sur la situation critique aurait été dénoncée par Raoult, sans aucun doute ...
                        parler de BA (qui relève ces infos) comme forcené pris par le délire relève de la diffamation et du négationnisme le plus abject ! ... honteux !


                      • nono le simplet nono le simplet 18 septembre 14:17

                        @pemile
                        en parlant de prime, les employés de l’Intermarché prés de chez moi ont touché 250 € plus que mérités ... à qques km dans un Intermarché ils ont touché 0 € ... il faut rappeler que ces primes sont payées par l’Etat ...


                      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 18 septembre 14:18

                        @pemile

                        Oui, et je connais du personnel hospitalier qui n’est plus du tout motivé pour se battre contre la covid si la population continue à nier le problème.

                        AAah, d’ici à ce que tu sous sorte que ceux-là ne mériteraient pas d’être soignés... smiley


                      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 18 septembre 14:25

                        @nono le simplet

                        il faut rappeler que ces primes sont payées par l’Etat

                        Mais oui, et pendant ce temps, la marmotte, elle met le petit chocolat dans le papier alu.

                        https://www.challenges.fr/france/coronavirus-le-maire-appelle-les-entreprises-a-verser-une-prime-de-1-000-aux-salaries-presents_703369

                        A appelé à verser une prime qui sera défiscalisée... C’est pas pareil, nono.

                        Bisou smiley


                      • alinea alinea 18 septembre 14:27

                        @nono le simplet
                        Ne te fais pas plus con que tu n’es nono, ce n’est pas le moment ; si tu ouvres les yeux sur notre monde actuel.
                        Douze lits dont dix pleins, il faut aviser ! des centaines de milliers de gens en PACA ?( pardonne moi si c’est c’est quatorze lits dont douze pleins ; j’en demande, moi, pardon aux familles !)
                        OK ?
                        Je ne nie pas qu’il y ait douze malades en réa ( allez on va admettre qu’ils arrêtent de mettre n’importe qui sous le label COVID). JE DIS QUE CE QUI EST DÉLIRANT C’EST DE VENIR INTERROMPRE N’IMPORTE QUELLE CONVERSATION SUR CE SITE ET SUR D’AUTRES SUREMENT POUR DIRE QU’IL Y A DOUZE RÉAS EN PACA.


                      • pemile pemile 18 septembre 14:47

                        @alinea "JE DIS QUE CE QUI EST DÉLIRANT C’EST DE VENIR INTERROMPRE N’IMPORTE QUELLE CONVERSATION SUR CE SITE ET SUR D’AUTRES SUREMENT POUR DIRE QU’IL Y A DOUZE RÉAS EN PACA."

                        Et 5844 hospitalisés dont 800 en réa pour toute la France et 50 morts/jour alors qu’une majorité d’Agoravoxiens prétendent que l’épidémie est finie depuis mai ?


                      • nono le simplet nono le simplet 18 septembre 14:48

                        @alinea
                        C’EST DE VENIR INTERROMPRE N’IMPORTE QUELLE CONVERSATION SUR CE SITE ET SUR D’AUTRES SUREMENT POUR DIRE QU’IL Y A DOUZE RÉAS EN PACA.

                        12 admissions en réa hier en PACA ... pas tout à fait pareil ... et 202 depuis le 1e septembre dont 151 dans le « 13 » pour Covid-19
                        il y a 101 personnes en réa pour Covid-19 dans le « 13 » à la date d’hier


                      • alinea alinea 18 septembre 14:49

                        @pemile
                        pemile, je ne vous empêche pas de vous masquer, de vous cloîtrer ni de prier ! si ?
                        J’écoute les éminents spécialistes et les gens sur le terrain, je suis comme vous, je ne rapporte que ce que je sais !
                        réfléchissez à ça, et regardez d’où viennent vos infos.


                      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 18 septembre 14:54

                        @pemile

                        Et 5844 hospitalisés dont 800 en réa pour toute la France et 50 morts/jour

                        50 morts par jour dont 94% sont très probablement morts de tout ce que tu veux sauf du covid à rapporter à un nombre total de décès par jour tournant autour des 1.659, bon an mal an. 6% de 50 c’est 2 unités, pour un pays de presque 67 millions d’habitants.

                        Tu ne crains pas le ridicule, pemile, c’est clair.

                        Bisou smiley


                      • pemile pemile 18 septembre 14:57

                        @Philippe Huysmans « Tu ne crains pas le ridicule, pemile, c’est clair. »

                        Toujours à troller les articles d’autres auteurs le lâche menteur tricheur qui me bloque sur ses propres articles ? smiley


                      • alinea alinea 18 septembre 14:57

                        @nono le simplet
                        panique là dessus, je n’y peux rien.
                        mais les chiffres donnés pour le printemps sur le nombre de morts du COVID ont été revus à la baisse : les chiffres officiels peuvent mentir, mais seulement dans une certaine mesure :
                        6¨% aux USA
                        D’accord ?
                        Je n’ai jamais paniqué sur le nombre de morts de la grippe, ni du Sida, ni des accidents de voiture ; j’ai pris ma bagnole et j’ai baisé sans capote !
                        Imagine qu’on nous ait toujours bourré le mou ainsi depuis qu’il y a des morts... ! tu vois le truc ?
                        Aucune confiance en les gouvernants, aucune confiance en Big Pharma, ni à ses soumis corrompus.
                        Basta.
                        J’écoute ceux que le Conseil de l’ordre passe en conseil de discipline ; j’écoute ceux qui n’ont pas audience chez les médias aux ordres ; j’écoute les étrangers qui échappent parfois à nos conditions autoritaires.
                        Je réfléchis. Et je veux vous avertir du danger qui nous menace, que cette putain d’épidémie occulte.


                      • nono le simplet nono le simplet 18 septembre 15:06

                        @Philippe Huysmans
                        oui c’est vrai ... défiscalisé ... et socialisé ... donc payé par l’Etat à hauteur de 42% + 33% environ, en déduction de charges patronales et salariales + x% de déductions fiscales ... et la prime a été calculée par les acteurs en fonction du statut et des horaires ... 250 € -300 € en moyenne pour le petit personnel pour 1000 € annoncés ...


                      • nono le simplet nono le simplet 18 septembre 15:15

                        @alinea
                        panique là dessus, je n’y peux rien.

                        mais je ne panique absolument pas !
                        comment peux tu penser avoir un raisonnement cohérent si tu nies la réalité ...
                        le gouvernement commet des négligences et des fautes suffisamment graves, comme sur les tests par exemple en ce moment, sans aller en inventer ...
                        d’autant plus qu’en niant la reprise de l’épidémie « vous » vous privez d’un argument majeur pour dénoncer la mauvaise gestion de la reprise de l’épidémie ... sans le vouloir, peut être, vous leur donnez un coup de main pour masquer leur incompétence


                      • pemile pemile 18 septembre 15:19

                        @nono le simplet « sans le vouloir, peut être, vous leur donnez un coup de main pour masquer leur incompétence »

                        Oui, et cautionnez la suppression du droit de retrait et le retour forcé au boulot depuis le 1er septembre pour une partie des personnes à risques smiley


                      • alinea alinea 18 septembre 15:25

                        @pemile
                        Je connais et j’ai lu des soignants qui ont dénoncé ce qui se passait à cette époque ; le grand fourre tout COVID dont il fallait absolument remplir les cases !
                        J’ai su que partout en France sauf Lyon, la banlieue parisienne et le « grand est », les réas étaient vides, et les gus s’emmerdaient pendant que les malades qui avaient besoin de soins restaient chez eux et crevaient !
                        À cause de cette propagande, dans laquelle vous êtes tombé, et que vous soutenez comme si votre vie en dépendait.
                        Wake up !


                      • foufouille foufouille 18 septembre 15:34

                        @alinea

                        Chez moi, les urgences sont pleine à craquer pendant le midi.


                      • pemile pemile 18 septembre 15:38

                        @alinea « Je connais et j’ai lu des soignants qui ont dénoncé ce qui se passait à cette époque »

                        Oui, Nono et moi aussi, tu te trompes donc de cible !

                        Attaquer les mesures foireuses accumulées par notre gouvernement ne doit pas t’embrouiller sur la réalité et la persistance de l’épidémie smiley


                      • nono le simplet nono le simplet 18 septembre 15:52

                        @alinea
                        je devine tes pulsions révolutionnaires ... et c’est sans moquerie en ayant moi même depuis toujours ...
                        par contre aucune révolution n’a été gagnée par des gens qui courent partout en criant au feu ... seul un mouvement structuré, déterminé et surtout réaliste et réactif peut mener à bien cette tâche ... et à mon grand désarroi je ne vois qu’un seul mouvement en France capable de le faire en ce moment et c’est le RN ... et ils utilisent cette « agitation » négationniste pour taper sur le gouvernement qui ne fait pas régner l’ordre et se gardent bien de minimiser l’épidémie pour taper aussi sur le gouvernement ... j’ai écouté MLP hier ... tout y est ...
                        la gauche est dans la rue ? elle est à la rue, oui !


                      • leypanou 18 septembre 15:57

                        @pemile
                        ne doit pas t’embrouiller sur la réalité et la persistance de l’épidémie  : les médecins belges doivent être débiles pour écrire ceci (tout de suite conclusion en gras si pressé).
                        Bizarrement, les pays les plus délirants (Belgique, France, etc) en mesures font partie des pays ayant les résultats les plus minables concernant le covid.


                      • DarkTrooper Cyrus 18 septembre 16:02

                        @nono le simplet

                        et à mon grand désarroi je ne vois qu’un seul mouvement en France capable de le faire en ce moment et c’est le RN ... et ils utilisent cette « agitation » négationniste pour taper sur le gouvernement qui ne fait pas régner l’ordre et se gardent bien de minimiser l’épidémie pour taper aussi sur le gouvernement ... j’ai écouté MLP hier ... tout y est ...

                        > Depuis le temps , que tout le monde vous avertit des consequence d’ une propagande comme la votre , et bien la on c’ est presque foutu .

                        Vous aurez eté les fossoyeur des idéaux de gauche en suivant :

                        « gauche » caviard ex mitterand ,

                        « gauche »hollande« pro finance et loi anti terrorisme inneficace »

                        , et finalement gauche « banquier » anti peuple/GJ grâce a macron .


                      • pemile pemile 18 septembre 17:15

                        @Cyrus « Vous aurez eté les fossoyeur des idéaux de gauche en suivant »

                        C’est vraiment à Nono et à moi que tu parles ??!! smiley


                      • Patrick Samba Patrick Samba 18 septembre 17:19

                        STOP ! Personne n’a jamais réussi à faire cesser une personne de délirer à coups d’arguments aussi divers que variés, ou en l’engueulant, ou en l’exhortant au retour à la Raison.
                        Ce n’est pas comme ça que ça marche.
                        Il faut : patience, compassion et calme.
                        Ensuite la personne sortira de son délire à son rythme, ou pas.
                        Si c’est un délire individuel, il y a des médicaments à la disposition des soignants.
                        Avec un délire collectif, il n’y a rien.


                        Sauf un rapport de force politique des non-délirants. A construire.


                      • pemile pemile 18 septembre 17:32

                        @alinea « Wake up ! »

                        Pour info :

                        Les producteurs de vaccins contre le Covid-19 signent des clauses avec les pouvoirs publics pour que les États prennent en charge les indemnisations en cas de survenue d’effets indésirables. Et ce, au prétexte de la pression politique qu’ils subissent pour produire en un temps record.

                        https://www.mediapart.fr/journal/france/170920/vaccin-contre-le-covid-19-le-lobby-pharmaceutique-se-dedouane-par-avance


                      • alinea alinea 18 septembre 17:57

                        @nono le simplet
                        Quelqu’un a dit plus haut que le FN demandait vite la vaccination, OK ?
                        Je ne l’entends jamais moi, je ne regarde ni entends la moindre info digérée par les autorisés.
                        J’ai des pulsions réactionnaires plutôt qui voudraient ramener nos bon sens, dignité et décence ! J’aimerais que les responsables le soient, qu’on calme les gens plutôt qu’exacerber leur délire, qu’on responsabilise plutôt qu’on infantilise, qu’on fasse confiance, du coup, plutôt qu’on interdise et réprime... enfin, je ne vois rien de révolutionnaire, sauf peut-être que l’on ne s’approprie pas le fruit du travail d’autrui, mais ça fait quelques milliers d’années que Siddhartha Gautama le préconise, que l’on aime la Vie, la Terre, l’air et l’eau, enfin, tu vois, que des conneries.
                        Moi je ne cours pas partout ; mais je crie au feu, sauf que personne ne le sens !
                        Je me détache très fort des partis, syndicats et toute association de mal pensants !

                         smiley
                        mais je souffre de voir mes contemporains soumis, obéissants et ignorants...

                      • alinea alinea 18 septembre 18:00

                        @pemile
                        Je crie au feu : ne vous faîtes pas vacciner. C’est ce qu’on nous promet pour l’avenir et, à soi tout seul, c’est la fin des haricots.
                        Alors : ne vous faîtes pas vacciner...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité