• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Que nous apprend sur nous-mêmes ce qui se passe ?

Que nous apprend sur nous-mêmes ce qui se passe ?

Début décembre, en attente de la présidence française de l’Union européenne, Emmanuel Macron a détaillé « l’Europe puissance » dont il rêve. Il veut utiliser la présidence française pour créer un « nouveau modèle de croissance européenne ». « Nous devons garantir notre capacité à avoir des champions, à créer des emplois sur notre territoire et à définir des standards de demain » a-t-il précisé en enfilant l’habit mondialiste de la concurrence comme moteur de la prospérité.

Les 10 et 11 mars il fera à Versailles un grand show médiatique (et par inadvertance électoral) sur ce thème avec tous les gouvernants européens aussi perdus que lui. Pourquoi perdus ? Parce qu’ils sont quasiment tous convaincus que l’énergie monétaire peut remplacer l’énergie humaine comme les Américains du Nord l’ont montré avec le plan Marshall, la conquête de la lune et les guerres de Corée et du Vietnam et comme Emmanuel Macron l’a expérimenté en compensant avec de l’argent venant de nulle part, l’arrêt de l’activité humaine des confinements. Comme depuis le 15 août 1971, les puissants peuvent créer autant d’argent qu’ils le souhaitent en laissant au futur, l’effort de trouver l’énergie humaine indispensable à son efficacité, le rêve s’installe dans une société fondée sur l’énergie monétaire et sur un remboursement fantasmé par une création de richesse imaginaire toujours promise pour demain. Les outils de la propagande sont là et les peuples croient en toute bonne foi que le PIB est un produit dont on peut utiliser des pourcentages alors qu’il n’est qu’une dépense que l’on augmente malheureusement sans difficultés. On a convaincu les peuples que la croissance est un enrichissement alors qu’elle n’est qu’augmentation des dépenses et donc appauvrissement tant que l’argent dépensé est créé à partir de rien. Les peuples n’ont pas envie de voir que la valeur ajoutée des entreprises n’existe que par la valeur retirée du portefeuille de leurs clients. Ce rêve occidental, incarné chez nous par Emmanuel Macron, a conquis grâce aux médias une majorité de la population qui, ravie de ce rêve impossible, va réélire Macron pour continuer à rêver et à s’autodétruire dans le féminisme, le LGBTQ…, l’immigration, le « wokisme » et l’incompréhension des deux bases de l’économie qui ne sont même plus enseignées dans nos universités. Ces bases, « La vie en groupe n’est qu’échange d’énergie humaine » et « La monnaie n’est qu’un véhicule d’énergie humaine bien utilisée » ne sont non seulement plus reconnues mais l’Occident fait tout pour les faire oublier partout en utilisant l’énergie monétaire apparemment gratuite et très électorale à court terme. Sa seule chance de succès est de l’imposer à l’ensemble de la Terre pour que les esclavages nécessaires pour apporter la force de l’énergie humaine à la monnaie, se mettent en place naturellement et sans alternative. C’est le combat actuel de ce que l’on appelle l’Occident avec son bras militaire l’Otan qui avance vers l’est et dans le Pacifique.

Pendant que l’Occident se suicide dans son idéologie monétaire donnant le pouvoir aux plus démagogues, il est intéressant de regarder comment, dans le reste du monde, trois entités résistent par leurs cohérences à l’incohérence de notre civilisation défaillante. Ces trois entités ont pris conscience que le collectif, s’il veut durer, doit être considéré comme plus important que l’individuel.

La Chine tente de construire un monde où l’humain est cantonné dans une survie contrôlée et où l’individu est uniformisé ou écarté. Le sens de la vie s’y voit difficilement. L’Islam trouve de nouvelles forces conquérantes dans un retour au Coran littéral, incréé puisque parole divine, demandant clairement de supprimer physiquement ou au moins d’abaisser les juifs et les chrétiens. Sans un abandon de certains passages du Coran transmis oralement pendant deux siècles avant d’être écrits, la confrontation est inévitable.

La troisième entité est plus floue car elle vient en ordre dispersé de l’Europe de l’est et résiste à l’incohérence occidentale. La Pologne et la Hongrie par exemple rejettent les nouvelles contraintes que le suicide occidental veut leur imposer mais, marquées par leur histoire, elles ne semblent pas voir que la Russie résiste aussi à sa manière et est leur allié civilisationnel.

On ne peut comprendre la réaction russe actuelle si l’on ne comprend pas la lente conquête de l’est par l’argent des États-Unis telle qu’elle a été parfaitement étudiée dans le reportage factuel de Canal+ https://youtu.be/4NOdoOQsouE que chacun devrait regarder tranquillement. Ce reportage a plus de 17 ans et date de 2005. Les US proposent un monde tournant sur le rêve d’une énergie monétaire illimitée fascinant la fragilité des jeunes, et non plus un monde fondé sur l’énergie humaine factuellement limitée, que cette limite soit un bien ou un mal. Depuis 2005, et surtout depuis 2014, le gouvernement ukrainien a clairement choisi, comme Emmanuel Macron, le monde impossible occidental fondé sur l’énergie monétaire que les États-Unis et l’Union européenne lui apportent en parlant de monde meilleur. Féminisme, LGBT et toutes les autres minorités ont envahi l’ouest de l’Ukraine. L’est russophone qui a résisté a été méprisé puis bombardé, laissant plus de 13.000 morts n’intéressant pas l’Occident. Le reportage d’une journaliste française en 2016 doit être regardé par quiconque veut se faire une idée personnelle https://www.youtube.com/watch?v=j04-wtsA8Hg. En mars 2020 le Haut-Commissariat des nations unies aux Droits de l’Homme (HCDH) a estimé le nombre total de victimes liées au conflit en Ukraine (du 14 avril 2014 au 15 février 2020) à 41.000-44.000 :

13 000-13 200 tués (au moins 3.350 civils, environ 4.100 forces armées ukrainiennes et environ 5.650 membres de groupes armés) ; et 29 000-31 000 blessés (environ 7.000 à 9.000 civils, 9.500 à 10.500 forces ukrainiennes et 12.500 à 13.500 membres de groupes armés groupes).

Nous participons à une guerre idéologique de civilisation où la France d’Emmanuel Macron et de Valérie Pécresse a choisi de dépendre de l’énergie monétaire et de promouvoir la laïcité quand la Russie reconstitue son stock d’or et promeut le sens que donne la chrétienté à la vie en séparant le factuel du spirituel. C’est cette guerre de civilisation qui me conforte dans l’idée de voter pour Éric Zemmour le 10 avril prochain car il semble vouloir ancrer la France dans sa civilisation.


Moyenne des avis sur cet article :  3.77/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • samy Levrai samy Levrai 7 mars 18:19

    1 la France préside seulement le conseil des ministres et organise donc des meetings petits fours et champagne , c’est tout le pouvoir de la présidence.

    2 nous ne sommes plus souverains et ne décidons plus de rien d’important ( sauf la surveillance et la répression du peuple ).

    3 nous ne sommes plus souverains parce que nous sommes dans l’UE, l’euro et l’OTAN , nous sommes sous domination américaine ( et allemande accessoirement ).

    4 Zemmour ne voulant pas sortir de l’UE de l’euro et de l’OTAN est juste un autre europeiste et il n’y aurait aucune politique différente puisqu’il appliquerait les directives ( comme tous les autres candidats du parti unique ) sans avoir le choix.

    5 Nous participons avec l’article à un Nième enfumage europeiste faisant croire à un quelconque indépendance de notre malheureux pays .


    • mmbbb 8 mars 09:51

      «  de promouvoir la laïcité » quelle bonne blague , nous ne sommes plus capables de faire respecter nos principes républicains dont la laicité .

      Quant à la l Europe , elle promeut la diversité culturelle , voir récemment un femme voilée musulmane sur une tres grande affiche .

      A terme notre pays se balkanisera , c est en cours .


      Macron est un Don Quichotte , ces paroles ne sont que du vent , 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité