• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Quelle mobilisation russe ?

Quelle mobilisation russe ?

Les suppôts du régime issu du coup d'État du 22 février 2014 à Kiev s'émeuvent d'une mobilisation de la Russie.
 
Le mot a été, sinon mal traduit, du moins mal interprété. Ce que le gouvernement russe a annoncé n'est pas une mobilisation mais un rappel partiel. L'effectif concerné, à l'issue d'un processus qui devrait s'étaler sur plusieurs mois, ne représente qu'un tiers des effectifs militaires russes du temps de paix, ou qu'un sixième des effectifs de réserve. En valeur absolue c'est aussi bien inférieur à l'apport des mobilisations ukrainiennes.
 
Pour comparer avec un concept connu avant la fonctionnarisation de l'armée française, il s'agit en quelque sorte du rappel d'une partie des fractions de contingent rappelables, sauf qu'au lieu de sélectionner les réservistes en fonction de leur date de fin de service actif ils seront sélectionnés en fonction de leurs qualifications et de leur affectation de mobilisation.
 
D'autre part il ne s'agit pas d'imposer une prolongation ou une répétition du service national conscrit, comme le fit la France lors des événements d'Algérie, mais d'augmenter les effectifs militaires servant sous contrat. Les personnes concernées sont simplement obligées de s'engager dans l'armée active, et y bénéficieront du même statut que les militaires professionnels actuels. Pour utiliser une image française, il s'agit de recruter d'autorité des Engagés Involontaires de l'Armée de Terre, et des Cadres de Réserve en Situation d'Activité. La seule inconnue, du moins à l'étranger, est la durée de cet engagement, à savoir s'il s'agira de contrats à durée déterminée "pour la durée de l'opération spéciale", ou pour une durée spécifiée en nombre de mois ou d'années, et enfin si cette durée sera égale pour tous ou individualisée en fonction des besoins.
 
Ce qui, sauf erreur, n'a pas non plus été précisé, est s'il s'agit de rappels personnels donnant lieu ensuite à affectation individuelle selon les besoins du moment, ou s'il s'agit de la mobilisation d'unités (corps) organiques de réserve déterminées connaissant dès le temps de paix leurs tableaux nominatifs d'effectifs (listes de réservistes avec leurs affectations).
 
Le président russe a fait référence à la nécessité de garnir une longue ligne de front en Ukraine, et assuré que tous les militaires de réserve concernés feraient l'objet d'une formation complémentaire préalable à leur déploiement. Cela ne signifie pas que la finalité de ce rappel partiel, qu'on ne notera pas immédiatement sur le théâtre d'opérations, soit de tenir le front ukrainien, d'ailleurs l'armée russe n'est pas dans une situation d'urgence, ni d'attrition significative.
 
Il est plus vraisemblable que le gouvernement russe, qui contrairement à ses homologues occidentaux gouverne, gère et prévoit, ait décidé de procéder à une augmentation du format de l'armée, tout simplement. D'ailleurs depuis plus d'un quart de siècle le gouvernement français excuse toutes ses réductions d'effectifs au moyen du concept nouveau de "changement de format" (pas seulement d'augmentation d'effectifs) en cas de résurgence d'une tension majeure en Europe, expliquant dès le livre blanc de 1994 qu'un tel cas de figure prendrait "suffisamment de temps pour permettre à la France de changer le format de son outil de défense" (comme on l'a rappelé dans le Septième Scénario), et omettant de procéder à ce changement alors qu'elle ne cesse, depuis 2014, de déclarer la guerre à la première puissance européenne.
 
Alors que le gouvernement russe avait en mars de bonnes raisons d'espérer un accord rapide avec le gouvernement ukrainien, l'axe atlantico-uniopéen ne cesse aujourd'hui d'annoncer une guerre totale, et de prendre des mesures à moyen terme dont les effets sont attendus sous deux à cinq ans, ce qui indique une intention de faire durer (et d'élargir) le conflit. De même les pays de l'axe antirusse ont depuis plusieurs mois engagé exceptionnellement des moyens financiers colossaux, sollicité extraordinairement leurs industries militaires (autre indicateur d'une intention de durée) voire, pour certains, annoncé l'entrée en régime d'économie de guerre et le rationnement des populations. Les décisions annoncées par le gouvernement russe le 21 septembre relèvent du même ordre, bien que l'impact pour la société civile en soit incomparablement inférieur.
 
C'est dans ce contexte que la Russie a décidé d'augmenter d'un tiers le volume de ses forces armées du temps de paix, sans pour autant (à ce stade) déclarer l'état de guerre, ni la mobilisation en vue d'une montée en puissance et du passage au format du temps de guerre, à savoir la mise sur pied de toutes les unités de réserve inscrites à l'ordre de bataille de la Russie. Ce n'est pas ça.

Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

80 réactions à cet article    


  • Clark Kent Clark Kent 29 septembre 08:15

    Quand cette guerre sera terminée, il va falloir expliquer pourquoi on nous aura raconté autant de conneries !

    Mais ce ne sera pas le cas : l’amnésie collective est une technique de survie. Si on se souvenait des faits réels, on se flinguerait de constater notre propre lâcheté à se laisser faire par trouille.


    • voxa 29 septembre 08:33

      @Clark Kent

      et, éventuellement nous expliquer le pourquoi de cette censure totalitaire...

      Mais Macron trouvera les mots, il n’est bon qu’ à la causette.


    • Stratediplo 29 septembre 15:08

      @Clark Kent
      Conneries peut-être, mensonges assurément, on attend toujours l’explication ou même simplement l’aveu de ce tout ce qu’on nous a servi depuis trente ans pour justifier des guerres injustes. Mais en démocratie l’électorat ne demande pas de comptes, car il est théoriquement le premier responsable de son gouvernement, et se contente d’en changer à la prochaine opportunité d’alternance (hors démocratie le soulèvement est peut-être plus coûteux mais on n’y voit pas d’alternative quand trop c’est trop).


    • Mozart Mozart 29 septembre 17:36

      @Stratediplo
      D’après ce que je lis, vous n’avez aucune honte à dire un tel monceau d’insanités. Mais très cher, en démocratie, les gouvernants ont des comptes à rendre au peuple. Contrairement à la Russie où Poutine et ses sbires se gavent sur la bête en détournant un maximum d’argent, dans les démocraties une telle attitude est passible de la haute cours de justice. Et en France on ne tue pas les opposants et les journalistes enquêtant sur le pouvoir. Qu’en est-il d’Alexandra Politovskaïa, Alexeï Navalny, Alexandre Litvinenko, Anastasia Babourova, Stanislav Markelov, Natalia Estemirova, Sergueï Magnitsky, Mikhaïl Beketov, Boris Nemtsov, Vladimir Kava-Mursa, Sergueï Skripal...et des centaines d’opposants emprisonnés ou assassinés ?


    • L’Autre 29 septembre 21:12

      @Mozart « Qu’en est-il d’Alexandra Politovskaïa, Alexeï Navalny, Alexandre Litvinenko, Anastasia Babourova, Stanislav Markelov, Natalia Estemirova, Sergueï Magnitsky, Mikhaïl Beketov, Boris Nemtsov, Vladimir Kava-Mursa, Sergueï Skripal »
       et à chaque fois, cet écervelé de Poutine a oublié son passeport à côté des cadavres. Mais franchement il fait tout pour qu’on lui donne du bâton cet homme là. Je suis sûr que l’on va retrouver son permis de conduire un sous marin au fond de la mer à côté des gazoducs éventrés. 
      https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/sabotages-de-nord-stream-le-95222


    • Stratediplo 30 septembre 02:58

      @Mozart
      « En démocratie les gouvernants ont des comptes à rendre au peuple » : joli principe, qui n’explique cependant pas par exemple pourquoi en France le peuple a laissé l’exécutif retirer au parlement la prérogative de décider l’entrée en guerre, pour se l’attribuer (modification de l’article 35 de la constitution).


    • @Stratediplo
      l’exécutif retirer au parlement la prérogative de décider l’entrée en guerre, pour se l’attribuer (modification de l’article 35 de la constitution)

      Me semble t il c’est la droite qui est à l’origine de cette réforme  ????


    • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 30 septembre 08:33

      @Stratediplo
      Les démocraties changent de dirigeants tous les 5,6 7ans et sont limités a 2 mandats.

      Les autocraties relèvent d’une prise de pouvoir à vie de tarés qui changent les constitutions pour leur gueule et rester au pouvoir a vie.

      Comme Poutine qui a déjà 22ans de pouvoir et va bientôt dépasser Staline avec ses 27 ans.
      Comme XI Jingping, qui a changé la constitution pour y être à vie.
      Comme Chavez qui a créé 30% de nouveaux électeurs fictifs dès qu’il a été élus et dont son successeur profite encore.
      Comme les Ayatollah en Iran.

      Seuls l’international des autocrates approuve la guerre en Ukraine.
      Ceux qui chient sur l’état de droit et le droit, c’est manipulé pour leur gueule.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 30 septembre 09:39

      @Spartacus Lequidam
       
       ’’Les démocraties changent de dirigeants tous les 5,6 7ans et sont limités a 2 mandats.’’
       
      Oui, on sait. En Mouseland, les souris élisent régulièrement un nouveau chat


    • voxa 29 septembre 08:28

      Après ce référendum gagné, si l’on attaque encore le Dombass, c’est la Russie que l’on attaque...


      Bien jouer, Monsieur Poutine.

      En clair, cela veut dire :

      Vous, les Américains et vos colonies de l’Union européenne, assez tergiversé, venez, je vous attends... et je ne suis pas seul.

      Serons nous assez cons pour ne pas comprendre ce que cela implique ?
      Avec un Young leader vendu à l’oncle Sam, au pouvoir, j’ai un doute...


      • voxa 29 septembre 08:29

        @voxa

        Bien joué, Monsieur Poutine....


      • Zolko Zolko 29 septembre 12:45

        @voxa

        Avec un Young leader vendu à l’oncle Sam

         
        si il n’y en avait qu’un seul, ça pourrait encore aller. Mais là c’est presque tous

      • Stratediplo 29 septembre 15:11

        @voxa
        Les membres de l’UE sont des dépendances (même plus des protectorats) des Etats-Unis, pas des colonies, en politique internationale les mots ont leur importance.


      • Mozart Mozart 29 septembre 17:31

        @Stratediplo
        Ça c’est vous le dites et je ne sais même pas si vous le croyez vous-même. Mais passons. Vous êtes jaloux de notre indépendance politique et démocratique ?
        Quant à l’indépendance russe, faites moi rire. On voit où mène l’autarcie : plus pièces pour les avions, les auotos, les chars d’assaut, une inflation a plus de 20%.... Donc, où est l’indépendance ? Lâchez par tous, on va attendre que le fruit pourrisse et il n’en est pas loin.
        Et pour ce qui est des armes nucléaires, la Chine a dit non. Donc, Poupoute chien-chien à la remorque du Président Xi, sera bien obligé d’obéir.


      • Aristide Aristide 29 septembre 08:37

        C’est un communiqué de la présidence de la Russie ?


        • voxa 29 septembre 08:48

          @Aristide
          Non...
          ne craignez rien, moi je compte juste les points...

           mais objectivement, ce qui fait la force De monsieur Poutine, c’est que lui, ne prend pas ses adversaires pour des cons...

          Pourtant....


        • Aristide Aristide 29 septembre 12:29

          @voxa

          Moi, en toute modestie, je ne me hasarde à aucun pronostic. Sauf à lire dans le marc de café ou dans la vodka, il me semble assez illusoire de prévoir ce qui peut arriver.

          Au mieux on peut seulement constater que les buts d’intervention ont évolué, il s’agit maintenant d’une intervention de conquête de territoires entiers alors qu’au début on nous a expliqué que c’était seulement une intervention dont le but était de chasser un gouvernement nazi du pouvoir pour rétablir un pouvoir légitimite ...

          Pour la situation militaire, je me limite à écouter les deux camps et visiblement il y aurait de l’eau dans la vodka ...


        • Zolko Zolko 29 septembre 12:55

          @Aristide

          il me semble assez illusoire de prévoir ce qui peut arriver

           
          au contraire, c’est assez simple : Biden et la CIA ont menacé et averti d’une attaque sur le pipeline North-Stream (1 &2) => Paf le pipeline.
           
          Biden et la CIA menacent et avertissent d’une attaque nucléaire avec des armes « tactiques » => Boum !
           
          Et à ce sujet, les récentes avancées Ukrainiennes ne servent qu’à justifier ça aussi. Rappelez-vous qu’en Syrie, les attaques chimiques venaient toujours quand les troupes d’Assad gagnaient, alors ça devenait peu crédible qu’ils aient utilisé ses bombes. Du coup, la CIA a appris la leçon et mis en scène la victoire Ukrainienne qui va forcer la Russie à utiliser des bombes atomiques. Ces avancées Ukrainiennes sont insignifiantes militairement, mais à force de marteler ça TOUS LES JOURS, les gogos vont y croire et donc vont croire à l’utilisation d’armes atomiques.
           
          L’objectif étant de masquer la faillite de Wall-Street et de la FED, ce qui ne saurait tarder comme on le voit déjà à Londres et au Japon. Vu qu’il y a des élections aux USA en novembre, il ne leur reste que quelques semaines.
           
          DONC : il y aura une ou des bombes nucléaires d’ici quelques semaines et on accusera la Russie.
           
          Ce qu’il adviendra ensuite est par contre inconnu. Mais faites des réserves.

        • Aristide Aristide 29 septembre 13:01

          @Zolko

          DONC : il y aura une ou des bombes nucléaires d’ici quelques semaines et on accusera la Russie

          Vous êtes trop fort, c’est quoi votre boule de cristal ? Moi, j’ai essayé de lire dans le fond du verre d’Armagnac mais cela ne marche pas, peut-être avec la vodka ?


        • Zolko Zolko 29 septembre 13:59

          @Aristide

          c’est quoi votre boule de cristal ?

           
          les journaux : ils parlent d’attaques nucléaires TOUS LES JOURS, alors qu’il n’y a absolument aucune raison d’en parler. En Ukraine il ne se passe rien depuis des mois, militairement, la ligne de front n’a pas bougé depuis la prise de Marioupol.
           
          C’est donc une préparation psychologique pour que vous acceptiez que c’est forcément Poutine que sera derrière. Comme avec le Covid. Comme avec les migrants qu’on voulait faire passer pour des familles réfugiées alors qu’ils consistaient pour 90% de jeunes hommes entre 15 et 30 ans.

        • Stratediplo 29 septembre 15:14

          @voxa
          Remarquez justement que le président Poutine s’est entêté pendant des années dire avec insistance « nos partenaires », même en parlant des membres de l’UE et de l’OTAN qui avaient déclaré la guerre à la Russie. Il n’a dit pour la première fois « nos adversaires » qu’il y a quelques semaines à peine...


        • Stratediplo 29 septembre 15:41

          @Zolko
          Zolko, vous semblez avoir lu le Onzième Coup de Minuit de l’Avant-Guerre (de l’auteur de cet article). Oui, les Etats-Unis préparent ce que j’appelle l’assertion ultime (frappe nucléaire en Europe) pour l’imposition du dollar, et à un taux de change immuable, au reste du monde. Aux électorats ouest-européens, on dira « les Russes ont tiré les premiers » ou « ils avaient commencé à envahir la Pologne et nous n’avions plus d’armes classiques ». Aux gouvernements du monde, on dira « vous acceptez immédiatement un Bretton Woods 3 [la poursuite du Free Lunch étatsunien] ou on fabrique un prétexte pour vitrifier votre capitale ».


        • Zolko Zolko 29 septembre 15:58

          @Stratediplo

          vous semblez avoir lu le Onzième Coup de Minuit de l’Avant-Guerre

           
          non, je ne l’ai pas lu, mais je suis arrivé aux même conclusions par ma propre démarche. Je dois dire qu’écrire ça en 2019 était assez visionnaire, bravo. Bon, moi je l’avais écrit en 2015 : Les raisons de l’effondrement financier
           
          Ma conclusion était la même : la guerre pour effacer les dettes colossales et les traces des coupables (la FED et les banquiers de Wall Street).
           
          Par contre, je prédis que ce sera la fin des USA, car des états feront sécession.

        • Mozart Mozart 29 septembre 17:40

          @Zolko
          Mon pauvre ami, ce que vous n’avez pas compris c’est que la Chine, puissance ultra-dominante de la région, a dit non au nucléaire. Et quand la Chine dit non, la Russie avec son armée archaïque tremble. Si on rajoute l’Inde qui demande l’arrêt des hostilités ça fait presque 3 milliards d’hommes contre 144 millions faméliques. Cherchez l’erreur, cher ami.


        • voxa 29 septembre 19:24

          @Mozart


        • Stratediplo 30 septembre 02:33

          @Zolko
          Je salue votre perspicacité logique. Peut-être la guerre mondiale pour forcer l’effacement de leur dette, mais certainement l’assertion nucléaire pour imposer le dollar. J’ai exposé cette déduction par écrit dès avril 2006 (dossier dollar de Evropa Nacija), après la réaffirmation de la nouvelle doctrine nucléaire étatsunienne. Ce sera aussi la fin du parasitisme mondial étatsunien, car dès que la Chine annoncera qu’elle cesse d’accepter le dollar en paiement il s’effondrera à sa valeur arithmétique et économique réelle.


        • Stratediplo 30 septembre 03:01

          @Mozart
          Cher lecteur au ton condescendant, si vous vouliez bien daigner vous abaisser à lire Zolko avant de le critiquer, vous noteriez que ce n’est pas de la Russie qu’il attend une frappe nucléaire.


        • pemile pemile 29 septembre 08:45

          Ce n’est pas une guerre, c’est une opération spéciale.

          Ce n’est pas une mobilisation mais un rappel partiel.

          Quelle victorieuse défaite !


          • Zolko Zolko 29 septembre 12:58

            @pemile : oui, c’est assez drôle. En Allemagne, le ministre de l’économie ne dit pas que les entreprises vont faire faillite, mais qu’elle ne produiront plus.
             
            D’ailleurs cet hiver vous n’aurez pas froid, c’est juste que la température sera basse.
             
            Et les Américains n’ont pas envahi l’Irak, c’était une guerre contre le terrorisme.
             
            C’est la nov-langue, quoi.


          • Mozart Mozart 29 septembre 14:38

            @baliste
            Cher ami,
            Un pays de 140 millions d’habitants agressant un autre de 40 millions en dépit de tous les traités passés et qui au bout de 9 mois de guerre après un début chaotique, se met à reculer sur le terrain pris, j’appelle pas cela une victoire. Surtout après qu’un matelot ait fumé dans la soute du Moskva, que les chars russes implosent tout seul, qu’il y ait eu que quelques morts dans les rangs de l’armée popove parce que les soldats avaient bu de la vodka volée et frelatée... Le cochon truffier de la bêtise a encore frappé !


          • voxa 29 septembre 19:24

            @Mozart


          • zygzornifle zygzornifle 29 septembre 09:01

            Bientôt Poutine va recruter dans les asiles ..... 


            • zygzornifle zygzornifle 29 septembre 09:04

              Si Poutine balance des ogives nucléaires ses fans bourrés d’iode pourront encore l’applaudir avec leurs moignons radioactifs avant qu’ils se détachent ..... 


              • zygzornifle zygzornifle 29 septembre 09:08

                A tous les fans de Proutine, enrôlez vous dans sa grande armée vous pourrez avoir la nationalité Russe, ça peut toujours servir un jour et n’oubliez pas de prendre des tampons périodique pour boucher les trous des balles ukrainiennes comme le disent les recruteurs ..... 


                • Jelena Jelena 29 septembre 10:24

                  @zygzornifle >> A tous les fans de Proutine, enrôlez vous (...)

                  Quant à toi, le vieillard plus mort que vivant, débranche les tuyaux qui te maintiennent en vie.


                • zygzornifle zygzornifle 30 septembre 09:30

                  @Jelena

                  C’est celui qui dit qui y est ....hahaha
                   
                  Tu peux te faire greffer un cerveau d’alcoolique Russe on ne verra pas la différence
                  quand a mes tuyaux tu devines ou je te les branches ...


                • Jelena Jelena 30 septembre 10:29

                  @zygzornifle : Je suis entrain d’écrire un article ayant pour sujet « le prolongement de la vie est-il une bonne chose ? » et je dois admettre que tes commentaires sont très enrichissants.


                • zygzornifle zygzornifle 30 septembre 15:29

                  @Jelena

                   Tu écris avec tes moignons ?


                • LOST on Earth LOST on Earth 29 septembre 09:56

                  Merci pour ce nouvel article stratediplo qui vivifie l’agora smiley

                  Moi je suis prêt à croire tout ce que vous écrivez (ou ce que pipeau moreau dit dans son dernier bulletin) mais je veux des preuves

                  C’est comme ce que disent les merdias

                  Moi je suis accroc de LCI (La Chaine Intelligente GUERRE UKRAINE) je me marre bien

                  Est-ce que c’est vrai ce qu’ils racontent par exemple que la mobilisation concerne surtout les régions pauvres de la fédération de Russie ??

                  Que les fils à papa échappent à la mobilisation (comme aux USA pour le Vietnam) tel le fils du fayot en chef de Poutine (il a d’ailleurs une tête de lèche Q) Dmitri Peskov ?????

                   smiley


                  • Stratediplo 30 septembre 03:34

                    @LOST on Earth
                    On comprend que vous vouliez « des preuves » pour croire à la différence entre une mobilisation et un rappel partiel si vous n’avez pas les bases juridiques vous permettant de distinguer entre l’état de guerre proclamé et le temps de paix, et entre le statut juridique d’un mobilisé et d’un engagé. On comprend que vous vouliez « des preuves » si vous n’avez pas les connaissances militaires pour commenter un article d’éclaircissement sur les questions d’effectifs de réserve, de montée en puissance et d’organigramme du temps de guerre. Et on comprend que vous décidiez de croire sans preuve les racontars sur la discrimination sociale en Russie, si vous vous rappelez quel était le profil moyen des jeunes Français qui faisaient un service militaire obligatoire dans la France républicaine égalitaire des années 60 à 90, et qui se faisait au contraire exempter ou réformer.


                  • Massada Massada 29 septembre 10:49

                    La Russie poursuit sa mobilisation « partielle ».
                    Rappelons que cette mesure va sur le terrain poser plus de problèmes qu’elle va n’en résoudre.
                    C’est d’abord une opération de propagande pour affaiblir notre soutien aux Ukrainiens.

                     


                    • Massada Massada 29 septembre 11:52

                      @baliste
                       
                      Oui, je pense que la panique gagne le kremlin


                    • voxa 29 septembre 12:14

                      @Massada
                      .
                      .

                      « La Russie poursuit sa mobilisation « partielle ». »

                      Dit le fascho tendance nazi d’un pays ou le service militaire obligatoire est de 2 ans et 8 mois pour les hommes, et de 2 ans pour les femmes...

                      .
                      .
                      ...


                    • Lynwec 29 septembre 12:57

                      @voxa

                      Pays, rappelons-le, où il n’y a jamais eu conquête par la force ni attentats, violences, massacres ou discriminations et où les référendums sont légion et concernent tous les peuples résidents, pays qui exclut absolument l’idée de toute ségrégation et de tout ghetto . Un modèle au Moyen-Orient...
                      Pays qui comme son parrain (encore qu’on puisse s’interroger sur qui est quoi...) est en guerre quasi permanente depuis sa création...


                    • Stratediplo 29 septembre 15:20

                      @Massada
                      Plutôt qu’une opération de propagande, je pense que c’est la prise en compte, finalement, que l’axe atlantico-uniopéen arrivera effectivement à faire durer la guerre plusieurs années, comme il l’annonce inlassablement.


                    • Stratediplo 29 septembre 15:33

                      @Lynwec
                      Vous faites allusion à un pays de ce qu’on appelle en France le Proche-Orient. Ce sont les Etatsuniens qui l’appellent Moyen-Orient, une cosmogonie pour une fois exacte de leur part vu que d’Amérique, l’Orient le plus proche c’est l’Europe et l’Afrique occidentales.


                    • Mozart Mozart 29 septembre 16:38

                      @voxa
                      Israël est la seule démocratie de la région. Dire qu’elle est nazie c’est comme dire à Poutine qu’il est démocrate.
                      Finalement, vous êtes jaloux d’un pays, démocratique, capable à quelques quelques millions d’habitants, de mettre la pâtée à une centaine de millions d’arabes furieux ! Et quelle économie.
                      Allez, très cher, retournez à votre autocrate sanglant avec son armée archaïque.


                    • Mozart Mozart 29 septembre 16:47

                      @Lynwec
                      Vous avez la mémoire courte cher ami. Et comme toute propagandiste popov, vous êtes un peu léger en Histoire.
                      Lors de la création d’Israël, par l’ONU, les nations arabes alentours ce sont liguées pour exterminer les Israéliens. Mal leur en a prit ils se sont pris pile sur pile. Après les multiples exterminations qu’ils ont subies, par les Russes, Polonais, Allemands... et les ségrégations qu’ils ont connues (France, Espagne...), il leur a été accordé ce refuge.
                      Enfin, pour la guerre quasi permanente dont vous parlez, ils n’en sont pas les initiateurs. Qu’ils aient commis quelques erreurs, surement. Mais si leurs voisins les laissaient tranquille, la région serait pacifique.


                    • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ Cyrus 29 septembre 16:53

                      @Mozart

                      c’ est en baviere que les judeo-germaniste khazar aurais du monter leur etat fantoche et genocidaire .

                      la il nous declenche une guerre pour reconstruire la khazarie ...


                    • Mozart Mozart 29 septembre 17:04

                      @Cyrus
                      Cher ami,
                      L’origine de la civilisation juive se trouve exactement où est Israël. Les Ashkénazes en viennent à la suite des invasions romaines. Mais le reste, les Sépharades, les Mizrahim.. n’ont aucun rapport avec la Bavière. Donc refaire une Israël sur la terre d’origine n’était pas une erreur. Ce qui l’a été, c’est la manière dont l’ONU l’a faite.


                    • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ Cyrus 29 septembre 17:12

                      @Mozart

                      non les khazar askhenaze n’ ont pas une goute de sang juif ce sont des convertit qui teteste les juif de sang semite ...

                      ce qui explique le reich ukrainien destiner a faire tomber la khazarie dans l’ escarcelle du sionisme .

                      les sioniste et les nazi on bien plus de chose en comun qu’ on ne le croit y compris la destestation du sang juif .

                      https://www.lapresse.ca/sciences/201301/16/01-4612026-la-genetique-eclaire-le-debat-sur-lorigine-des-juifs-deurope.php

                      Ces résultats, a déclaré Eran Elhaik, viennent appuyer la théorie rivale de l’hypothèse rhénane, connue sous le nom d’« hypothèse Khazare ».

                      Selon cette théorie, les juifs d’Europe orientale descendent des Khazars, un mélange de clans turcs qui se sont installés dans le Caucase dans les premiers siècles de notre ère et, influencé par les juifs de Palestine, se sont convertis au judaïsme au 8e siècle.

                      Les juifs khazars ont construit un empire florissant, attirant des juifs de Mésopotamie et de l’Empire byzantin.

                      Ils ont tellement prospéré qu’ils ont essaimé en Hongrie et en Roumanie, plantant les graines d’une vaste diaspora.

                      Mais l’empire khazar s’est effondré au 13e siècle, attaqué par les Mongols et affaibli par des épidémies de peste noire.

                      CQFD

                    • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ Cyrus 29 septembre 17:14

                      @Mozart

                      par consequent les vrai juif semite , sont bien les palestinien convertit a l’ islam ou au christianisme , pas les allemand importé d’ origine askhenaze .


                    • Mozart Mozart 29 septembre 17:51

                      @Cyrus
                      Vous semblez oublier les Sépharades et les Mizrahims, qui sont pour parti originaire de Palestine. Arabes et juifs sont sémites. On retrouve dans les gênes Sépharades une filiation commune dans l’ADN. Les Ashkénazes, issus au début de l’émigration juive à la suite des invasions romaines, se sont dispersés et insérés dans les population européenne. On ne retrouve pas la filiation ADN ce qui montre une mixité avec les populations autochtones. Mais n’oublions pas que Théodore Hertzl, Austro-Hongrois juif, fondateur du mouvement sioniste, a été l’un des premiers a prôné le retour vers la terre d’Israël.
                      Ce que vous dites est totalement faux. Au sein de l’empire Ottoman, les juifs étaient respectés et occupaient d’importantes situations. Beaucoup vivaient en Palestine . C’est en Europe et surtout en Europe de l’Est que leur sort n’a pas été très enviable.


                    • voxa 29 septembre 19:20

                      @Mozart


                    • voxa 29 septembre 19:25

                      @Mozart


                    • Massada Massada 29 septembre 10:53

                      Le front RUS au Sud entre l’Oskil et Kreminna est en train de s’effondrer et on s’attend désormais chaque heure à la libération de Lyman. Passera-t-elle par une évacuation ou une reddition des forces RUS qui y sont coincées ?

                        

                      Les forces UKR ont posé des ponts sur la Siversk Donetsk. Quel contraste avec les échecs RUS de passage de cette rivière au printemps !

                        

                      A chaque avance, du matériel RUS est capturé en plus ou moins bon état. 

                        

                      Le secteur de Kherson est donc également à suivre. Il peut y avoir une accélération soudaine des opérations si les forces UKR parviennent à faire s’effondrer le dispositif RUS bloqué au Nord du Dnipro.


                      • Massada Massada 29 septembre 12:25

                        Le gros investissement des Stupides Russes dans les drones iraniens est voué à l’échec, car l’Ukraine vient de trouver comment les abattre tous via le brouillage.

                        https://twitter.com/tsnua/status/1575427986874306560


                        • Lynwec 29 septembre 12:52

                          @Massada

                          Une belle photo, avec un grand sens artistique, des couleurs naturelles et....rien au niveau de la valeur documentaire qui vienne appuyer la phrase qu’elle est censée prouver...

                          Chers lecteurs d’Agoravox, vous êtes priés d’avaler les discours tout faits, sans preuves, avec un lien pour la forme, qui aurait pu persuader le lecteur pressé de l’existence d’une source digne de foi...


                        • Mozart Mozart 29 septembre 16:49

                          @Lynwec
                          A l’instar de la propagande popove, qui abonde ici. Néanmoins, comme la marée semble descendre pour eux, on a le droit a une seconde resucée des arguments moisis du début.


                        • voxa 29 septembre 19:25

                          @Mozart


                        • roman_garev 29 septembre 12:36

                          Comme la chair à canon ukrainienne touche à sa fin. les États-Unis ont leur propre mobilisation : il y a un recrutement massif de mercenaires pour le « travail » en Ukraine

                          Pour combattre en Ukraine, on paie le double du tarif, et on recherche ceux qui sont bons dans les armes légères soviétiques / russes et qui ont de l’expérience en Europe de l’Est ou au Moyen-Orient.

                          On les paie jusqu’à 2 000 $ par jour, ce qui laisse entendre que des « spécialistes » sont recrutés pour des tâches à haut risque.

                          Rien de plus facile d’ailleurs, lorsque la planche à billets est dans tes mains...


                          • Stratediplo 29 septembre 15:37

                            @roman_garev
                            « On les paie jusqu’à 2000 $ par jour » : sauf contrat très ponctuel, cela laisse aussi entendre qu’on ne les crédite pas d’une espérance de vie jusqu’à la fin d’une guerre qu’on annonce pour plusieurs années.


                          • Mozart Mozart 29 septembre 16:56

                            @roman_garev
                            Cher popov adoré. On voit bien que vous êtes russe et ne connaissez pas les valeurs occidentales. 2000$ par jour et pourquoi pas 100.000€ par heure pendant que vous y êtes. Non vraiment, la propagande popove est en pleine chute. Elle n’était déjà pas très brillante mais maintenant elle plonge dans des profondeurs inatteignables. On attend, il suffit de vous lire pour comprendre que la chute de ce régime pourri est en instance.
                            Bonne soirée mon popov adoré, je vous fais une gros poutou.


                          • voxa 29 septembre 19:25

                            @Mozart


                          • Stratediplo 30 septembre 02:40

                            @Mozart
                            Cher ami compositeur, si au lieu de faire des réponses de principe sur les montants pécuniaires que vous appelez les « valeurs occidentales » vous procédiez à une petite recherche d’emploi là où on recrute les mercenaires expérimentés, vous auriez trouvé des offres à 2000 $/jour depuis plusieurs mois.


                          • Massada Massada 29 septembre 13:54

                            Depuis hier, afflux de vidéos de cadavres de soldats russes.
                            Des images montrant des corps sans vie par dizaines.
                            Les combats autour de Lyman semblent être très meurtriers pour les forces RUS.


                            • Zolko Zolko 29 septembre 15:43

                              Voilà la propagande US à l’oeuvre : la Russie est entrain de perdre, alors ils vont utiliser des armes atomiques. Répétez : la Russie perd, l’Ukraine gagne. Donc les Russes sont désespérés. Répétez encore.
                               
                              Et quand une bombe nucléaire explosera effectivement, par réflexe Pavlovien vous accuserez la Russie. Comme pour les gazoducs Russes oui, ils sont Russes et les USA disent que ce sont les Russes qui les ont détruits. C’est absurde, alors que les USA ont tout fait depuis des années pour faire capoter ce projet, mais il y a des gogos qui croient réellement cette fable.
                               
                              C’est comme le gag quand vous demandez à quelqu’un la couleur d’un tas de trucs blancs (papier, nuage, assiette ...) et ensuite vous demandez ce que boit la vache : presque tout le monde répondra « du lait ». C’est de la psychologie à 2 sous, mais ça marche.


                            • eau-mission eau-mission 29 septembre 15:46

                              @Zolko

                              La vache ! Tu m’as eu ...


                            • Massada Massada 29 septembre 15:55

                              @Zolko
                               
                              les USA disent que ce sont les Russes qui les ont détruits. C’est absurde,
                              ++++++
                              C’est loin d’être absurde, c’est de la stratégie et je dois le reconnaitre très intelligente de la part de Poutine. Bien plus décisif que les menaces nucléaires.


                            • eau-mission eau-mission 29 septembre 16:13

                              Et @Massada de regarder ça du haut de sa superbe


                            • Mozart Mozart 29 septembre 14:44

                              Chers amis,

                              Et voici une article de plus à mettre au compte de la propaganda staffel popove. Bien mauvaise propagande qui n’arrive pas à cacher les images de la Volkssturm mobilisée, vieillards aux cheveux gris allant être sacrifiés, jeunes hommes totalement novices aux armes et que l’on envoie au casse pipe sans aucune préparation. Je ne vous parle pas du fils du ministre auquel des rigolos ont fait croire par téléphone qu’il était mobilisé. Ce dernier leur a répondu que ce ne serait pas le cas car il allait en parler à qui de droit. Oui, on assiste à une n-ième gesticulation popove, tout aussi lamentable que les précédentes, tout aussi désordonnées, tout aussi cruelle envers la chaire à canon mobilisée. Et dire que certains ici défendent encore ça ! Je ne comprends pas pourquoi ils ne s’y précipitent pas pour défendre leur Poupoute et ses sbires.


                              • voxa 29 septembre 19:25

                                @Mozart


                              • Massada Massada 29 septembre 16:14

                                L’attaque Russe Contre Les Pipelines Nord Stream Signifie Que Poutine A Véritablement Militarisé L’énergie.
                                  

                                Le sabotage vise à montrer la capacité de la Russie à saboter les infrastructures sous-marines. Le timing n’est pas un hasard ; Parallèlement à la mobilisation russe récemment annoncée, les dirigeants du Danemark, de la Norvège et de la Pologne viennent de se réunir lors d’une cérémonie pour ouvrir un nouveau gazoduc acheminant du gaz norvégien vers la Pologne via la mer Baltique.

                                  

                                La répétition générale du Nord Stream pourrait présager de futures attaques contre les pipelines alimentant l’Europe en énergie. Si l’Europe veut importer du gaz d’Algérie, d’Azerbaïdjan ou de Norvège pour remplacer les molécules russes, alors Poutine pourrait s’efforcer d’endiguer l’approvisionnement via des attaques contre les pipelines. 

                                  

                                De plus, en plus des attaques contre les infrastructures énergétiques, Poutine pourrait signaler à l’Occident que d’autres infrastructures sous-marines critiques, à savoir les câbles à fibres optiques, pourraient être les prochaines. 

                                  

                                L’Occident ne doit pas cligner des yeux, mais doit être conscient que le stratagème de Poutine peut être un signe avant-coureur de choses similaires à venir, il faut préparer les répliques.


                                • adeline 29 septembre 16:37

                                  @Massada
                                  l’import de gaz depuis la plupart des pays se fait par méthanier pas par pipe


                                • Astrolabe Astrolabe 29 septembre 21:43

                                   
                                  Avec son nartic , l’auteur concurrence la pravda quotidienne de la Bravo Team.
                                  Qui va remporter la palme ?
                                  Le suspens est intense et si revivifiant ... smiley


                                  • chat maigre chat maigre 29 septembre 21:49

                                    @Astrolabe

                                    Astrolabe 29 septembre 21:43

                                     
                                    Avec son nartic , l’auteur concurrence la pravda quotidienne de la Bravo Team.
                                    Qui va remporter la palme ?
                                    Le suspens est intense et si revivifiant ... 

                                    toi t’as pas de concurrent direct, ça c’est sûr !!!
                                    la palme, elle est pour toi et tu sais où tu peux la ranger smiley


                                  • https://reseauinternational.net/lallemagne-et-lue-ont-recu-une-declaration-de-guerre/

                                    par Pepe Escobar.

                                    Le sabotage des gazoducs Nord Stream (NS) et Nord Stream 2 (NS2) dans la mer Baltique a propulsé de manière inquiétante le « capitalisme du désastre » à un tout nouveau niveau toxique.

                                    Cet épisode de guerre industrielle/commerciale hybride, sous la forme d’une attaque terroriste contre une infrastructure énergétique dans les eaux internationales, signale l’effondrement absolu du droit international, noyé dans un ordre « notre voie ou l’autoroute » « fondé sur des règles ».

                                    L’attaque contre les deux pipelines a consisté à faire exploser de multiples charges explosives dans des branches séparées près de l’île danoise de Bornholm, mais dans les eaux internationales.

                                    Il s’agissait d’une opération sophistiquée, menée de manière furtive dans la faible profondeur des détroits danois. Cela exclut a priori les sous-marins (les navires entrant dans la Baltique sont limités à un tirant d’eau de 15 mètres). Quant aux éventuels navires « invisibles », ils ne pourraient flâner qu’avec l’autorisation de Copenhague – les eaux autour de Borholm étant truffées de capteurs, ce qui traduit la crainte d’une incursion des sous-marins russes.




                                        • https://reseauinternational.net/le-gouvernement-us-ordonne-a-ses-ressortissants-de-quitter-immediatement-la-russie/

                                          par Réseau Voltaire.

                                          L’ambassade des États-Unis à Moscou a envoyé un message à chaque citoyen US présent en Russie lui demandant de quitter immédiatement le pays.

                                          L’ambassade indique que la Russie pourrait mobiliser les double-nationaux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité