• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Quelques doutes raisonnables sur la démocratie...

Quelques doutes raisonnables sur la démocratie...

Il y a des choses qu'il ne faut pas dire dans la société française de 2017, comme par exemple remettre en cause le « collège unique », pourtant base des problèmes que traverse l'Education Nationale - tout le monde n'est tout simplement pas fait pour des études générales....

Quand je vois, entre autres, la bonne dame ci-contre chargeant ses courses, elle n'est pas un cas isolé ; quand je songe à toutes les pesanteurs qu'elle se croit sans doute obligée de subir, auxquelles elle se soumet (dont le port d'un string), je me dis que l'on peut aussi émettre des doutes sur la démocratie et la capacité des électeurs à réfléchir par eux-mêmes.

Et pourtant, je ne vais pas me gêner pour le faire. Depuis l'élection de Macron et son assemblée « godillot » on entend encore une fois parler de la représentativité des députés, du « système » qui aurait tout phagocyté, voire de tricheries aux votes quand ce n'est pas le sombre complot mondial qui est invoqué. Les abstentionnistes ne s'étant pas déplacé pour aller faire leur devoir électoral expliquent même non sans culot que c'est un geste citoyen, un truc civique, alors que c'est juste par fainéantise et début d'aphasie politique.

Et puis il faisait beau, il était plus simple d'aller se faire dorer la pilule en compagnie des millions d'autres lemmings « citoyens consommateurs »...

Tout le monde n'est pas capable de voter en son âme et conscience, tout le monde n'est pas capable de construire un raisonnement politique structuré. Il suffit de voir et de participer à des échanges de commentaires sur des sites politiques. Au bout d'un moment il n'est pas rare que faute d'argumentaire consistant les interlocuteurs en viennent finalement aux injures et à la violence verbale, à quelques exceptions notables près. Attention, je ne prône pas le retour au suffrage censitaire, la maturité politique n'est pas une question de revenus, et je n'ai pas l'intention d'obliger tous les citoyens à préparer « Sciences po »...

La vraie question c'est la réelle maturité démocratique des français, leur capacité véritable à résister ou on à la pression médiatique et, ou idéologique. Les citoyens qui ont le droit de vote, ce sont aussi dans leur grande majorité des spectateurs de Cyril Hanouna plébiscité à la télévision. C'est cette immense majorité qui met dans la possession du dernier « smartphone » toute sa dignité, qui fait preuve de paresse intellectuelle la plupart du temps, qui demeure totalement indifférente à tout ce qui n'est pas comme elle. La plupart ne s'informent qu'en regardant le JT télévisé ou alors passe en zappant rapidement sur les infos qui tournent sur les réseaux dits sociaux et qui réduisent généralement la politique à un ou deux slogans simplistes.

C'est une manière de se défouler aussi, en exprimant sa rancoeur envers la République et les politiques, parfois en se croyant protégés le pseudo-anonymat du Net...

Sur quels critères votent-ils tous ceux-là ? Que l'on ne vienne pas me dire qu'ils réfléchissent beaucoup sur leurs votes ? Qu'ils se fichent de l'apparence d'un candidat ? Qu'ils se fichent du superficiel ?

Il faut dire à leur décharge que depuis le « Babyboom » la plupart des parents sont surtout soucieux de profiter au maximum de ce qu'ils peuvent consommer. Ils ne soucient plus vraiment de transmettre des valeurs, une culture, et les gosses n'ont que le matérialisme et l'instinct grégaire obligatoire comme seuls viatiques pour se débrouilelr en société, l'instinct de la horde et un hédonisme de suidé. Tout ce qui gêne est évacué, considéré comme une contrainte arbitraire, un blocage insupportable. Et le savoir tout comme la morale ou la notion de civisme sont des barrières à ce genre de comportements...

Ce qui domine finalement et ce que sous-tendent les derniers résultats est que les citoyens français dans leur grande majorité sont prêts à abandonner leur citoyenneté aux pieds d'un maître qui sera alors réputé débonnaire, ce sera moins fatiguant pour eux...

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury – Grandgil

 

illustration :

image américaine circulant sur les réseaux sociaux


Moyenne des avis sur cet article :  1.89/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

70 réactions à cet article    


  • Lonzine 21 juin 16:33

    Dans un autre article, vous pourrez expliquer le rapport entre votre commentaire et la photo ?
    (photo italienne et non pas américaine)


    • Pimpin 22 juin 10:09

      @Lonzine C’est dit dans le texte !


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 21 juin 17:05

      Vous faites une critique partielle, comme d’habitude, et vous ressemblez, comme d’habitude, beaucoup à ceux que vous dénigrez :

      en démocratie, comme dans un concours, on gagne en étant le meilleur relativement aux autres, pas dans l’absolu. Un tocard peut tout à fait gagner s’il n’a que des bourrins comme concurrents.

      La léthargie dont vous vous lamentez n’est que l’expression d’un choix par défaut pour Macron.

      Au reste à part Macron, il y avait quoi  ?

      Fillon, qui est encore pire ?
      Mélenchon et ses délires ?
      Marine, qui n’y croyait pas elle même ?
      Asselineau et sa secte ?
      Jean Lassalle, Nicolas Dupont-aignan, Jacques Cheminade, Philippe Pouton nathalie Arthaud étaient-ils plus crédibles ?


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 21 juin 19:31

        @Olivier Perriet
        Je ne parle pas seulement des dernières élections, et on peut toujours se donner des excuses, mais oui Macron a été élu par défaut et AUSSI sur son look et son bruit médiatique.


      • mmbbb 22 juin 10:14

        @Olivier Perriet oui peut être Giscard énarque ; son emprunt indexe sur l or , l histoire des avions renifleurs, ces alliances douteuses avec Bokassa sa volonte d avoir fait renter la grece en Europe , ce liberal qui coute quelque 2 millions d euros aux contribables francais, l ’archétype du technocrate Made in france . Autre cas Lauvergeon ayant coulé Areva et dont le passif a ete repris par EDF la liste est longue . Suis je un procureur non , simplement ces personnes ayant fait de tres haute etudes et s’etant plantes n ont pas de compte a rendre et les pertes et profit sont toujours budgetises C’est assez propre a la France . Par rapport aux pays anglo saxons nous ne sommes pas pragmatiques Quant a Asselineau est sa secte celle ci est assez bonne quelle finesses d analyse . Vous auriez du vous presenter aux elections !


      • lejules lejules 22 juin 10:20

        @Olivier Perriet
        Asselineau et sa secte ?
        imaginez vous que pour faire une figure de style vous insultez un parti qui s’efforce de comprendre de réfléchir d’analyser et contre vent et marée de proposer des solutions qui se veulent réfléchies et cohérentes, du bon sens ! en bref tout ce que vous demandez aux citoyens de faire dans votre article.méfiez vous de la propagande ambiante vous êtes en plein dedans ; dans ce discours officiel qui pour empêcher les gens de réfléchir calomnie a tout va ! ressaisissez vous ! ne tomber pas dans le piège des médias,


      • mmbbb 22 juin 10:45

        @lejules tout dans la finesse ! Je lui rends le compliment !


      • lejules lejules 22 juin 10:49

        @Olivier Perriet
        je suis d accord sur le fond de votre article. mais il nous faut constater : nous sommes dans un coup d’état médiatique ! avec manipulation d’opinion du vrai travail de pro. en tant que citoyen conscient ou du moins qui essai de l’être je me suis retrouvé a devoir voter Marine ou Macron. les média au nom du bloc républicain demandaient a voter Macron pour faire face a l’extrême droite. j’ai toujours considéré Macron comme l’extrême droite financière, celle qui subventionne les guerres les révolutions de couleurs 1815,1914,1945 n’aurait pas pu se faire sans les banques( ni le communisme et le nazisme). j’ai failli voter le pen pour contrer Macron alors pour ne pas voter contre mes idées je me suis abstenu.
        il a noter que l UPR propose le vote blanc révocatoire si le vote blanc arrive en tète, l’élection est annulée et les candidats révoqués on en prend d ’autre et on recommence.
        proposition qui est tout a fait dans la lignée d’une secte smiley 


      • Pimpin 22 juin 10:57

        @lejules
        Donc en fait vos idées sont bien celles de Macron ! 

        Et vous avez participé à sa mise au pouvoir en vous abstenant.
        Donc de quoi vous plaignez-vous ?
        Sinon vous devriez vraiment prendre connaissance de ce que propose le FN qui n’a rien à voir avec l’extrémisme de droite.



      • lejules lejules 22 juin 13:33

        @Pimpin
        Donc en fait vos idées sont bien celles de Macron !
        quelle drôle d’idée !
        Et vous avez participé à sa mise au pouvoir en vous abstenant.
        en mon ame et conscience je ne pouvais voter pour une extrême droite financière : Macron
        ou un mouvement populiste qui surf sur l’actualité pour satisfaire son clientélisme avec une vision sur l’immigration qui sont a l’antipode de mes valeurs.je considère le FN comme une droite modérée qui ne tient aucun compte de ses engagements, est couvert de dette et va quémander des subsides a l’étranger. le comble pour un parti soit disant souverainiste.
        pour moi entre la peste et le choléra je me suis abstenu pour délégitimer les scores obtenus.


      • Ar zen Ar zen 22 juin 13:54

        @Olivier Perriet


        Vous écrivez : « Vous faites une critique partielle, comme d’habitude, et vous ressemblez, comme d’habitude, beaucoup à ceux que vous dénigrez »

        Et vous écrivez encore : « Asselineau et sa secte ? »

        Et vous finissez : « Au reste à part Macron, il y avait quoi ? »

        Je ne suis pas bien certain que vous ayez pris le temps de la réflexion ou celui de faire des mises en perspective. 

        Nous comprenons bien vos idées dès l’instant où vous êtes capable d’écrire « au reste à part Macron il y avait quoi  ? Le jugement que vous portez ne fait »que« parler » de vous et de vos aspirations. Il marque vos préférences. 

        Vous avez bien le droit d’être supporter de Macron mais ceci vous conduit à manquer d’objectivité pour le reste et à vomir à moindre frais. J’imagine que cela vous fait du bien et je m’en réjouis. 

        Si vous voulez nous pouvons entrer en discussion concernant « Asselineau et sa secte ». En quoi les adhérents et sympathisants de l’UPR seraient-il plus soumis au « gourou » Asselineau que les adhérents et sympathisants d’autres partis politiques ? Si vous avez la réponse vous pouvez la communiquer. Sinon votre mauvaise foi sautera aux yeux des lecteurs.

        Votre commentaire n’est donc pas crédible, malheureusement. 
        Je vous laisse découvrir le dernier paragraphe. Et vous êtes sérieux ? 



        D’un point de vue sociologique, la secte regroupe des personnes unies par un même idéal religieux ou philosophique qui, en général, est en rupture avec les croyances et les valeurs du reste de la société et qui se sentent portées par une mission. Cette forme de protestation sociale, parfois violente, suscite en retour l’hostilité de la société envers la secte.

        Les sectes sont davantage caractérisées par leurs aspects négatifs ou leurs méfaits que par le contenu de leur doctrine, comme en témoigne la définition de la Commission des Droits de l’Homme (1993) : « groupements se présentant ou non comme religions, dont les pratiques sont susceptibles de tomber sous le coup de la législation protectrice des droits des personnes ou du fonctionnement de l’Etat de droit. »

        Le comportement sectaire se manifeste alors par « le refus des lois, en exerçant des voies de fait, en accomplissant des détournements, des abus de confiance, des escroqueries, des infractions financières et fiscales, des mauvais traitements, de la non-assistance à personne en danger, des incitations à la haine raciale, des trafics de stupéfiants. »



      • Seudo 23 juin 10:35

        @Ar zen

        Vous lisez encore et répondez à ce M Perriet Olivier, c’est une perte de temps.
        A l’inverse de sa photo qui est François Damien grimé, le François l’embrouille lui est un acteur qui vivait de ses canulars. Ce M Perriet lui ne cherche que la provocation gratuite.
        Mais peut-être que comme Francois Damien, un jour, il se prendra une droite par un homme de soixante dix ans malingre.


      • Ar zen Ar zen 23 juin 16:37

        @Seudo

        Mais ce n’est à lui que je réponds directement mais à la communauté des lecteurs. 

        Plus ce genre de personnage avance de contrevérités et plus il est facile de le contrer, d’une manière argumentée j’entends. Il permet de clarifier de nombreux point de la propagande médiatique qui sévit furieusement en France. 

        Il y en a bien sûr d’autres que Perriet qui, sur Agoravox, dès que des éléments factuels leur sont mis devant les yeux, disparaissent instantanément, à cours d’argument. 

        Merci de votre contribution. 


      • pipiou 21 juin 17:59

        Si vous trouvez que les gens trop bêtes pour mériter d’avoir le doit de vote, à part vous bien sûr, déménagez sur la planète Mars.
        Vous faites partie de ces gens qui aiment la démocratie sauf quand celle-ci ne va pas dans leur sens.


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 21 juin 19:27

          @pipiou
          La démocratie est une comédie et j’ai toujours eu ces doutes smiley


        • mmbbb 22 juin 10:44

          @Amaury Grandgil Vous prenez le cas d Hanouna , les politqiues font de meme ou presque Vous devriez lire les commentaires de Villiers ce react , les politiques sont desoramais obliges de faire de la com c’est ce qu a fait excellemment Macron qui a ete elu à la facon Kennedy . D’ailleurs les medias ont été de connivence . Quant a votre article il est trop a charge, le peuple de France est dechire et il y a en effet une rupture avec les élites, Nous sommes dans une periode bizarre ou la morosité domine et nous ne semblons plus avoir un dessein commun. L elite n y croit plus vraiment et est plutôt préoccupée par ses affaires. J’aspire à être riche et vivre en retrait de ce monde cette societe n ’est plus attrayante. 


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 juin 11:02

          @mmbbb
          La coupure pays légal pays réel n’excuse pas tout. Je ne méprise pas les personnes de France justement parce que je les crois dotées d’une conscience et donc capables d’un sursaut. Ce sursaut suppose cependant la perte d’un certain confort intellectuel, c’est pas facile...


        • HELIOS HELIOS 22 juin 12:04

          @Amaury Grandgil


          je n’aime pas trop votre manière de stigmatiser les citoyens qui se dispensent d’aller voter.


          Vous n’avez pas le droit d’accuser les uns, sans accuser les autres.

          Lorsque toute une classe politique se ligne pour detruire UN SEUL parti, parce qu’ils considerent que celui ci-n’est pas démocrate malgré son respect de toutes les règles constitutionnelles, et surtout qu’il recueille le vote de plusieurs millions de citoyens, comment voulez vous enseigner et faire respecter cette « démocratie » qui est actuellement largement contestée et remise en cause ? ? ?

          L’election présidentielle que nous venons de vivre a aussi demontré que la « classe politique » est vicieuse parce que Melenchon a aussi été rejeté, a peine moins que le FN, demontrant une veritable cassure démocratique.

          Et que dire des dernières elections régionales où certains partis alors que l’election etait proportionnelle, ont accepter de se retirer et accepter de n’avoir aucun representant dans les assemblées, pour qu’il n’y ait pas victoire du parti qu’ils maudissent ?
          C’etait démocratique, cela ? ? ?

          La démocratie a géometrie variable, vous connaissez ? c’est la démocratie qui marche lorsque les autres sont du même avis que vous, n’est-ce pas ???

          Macron, même s’il se trouve doxa-compatible est le premier pas vers un vrai renouveau qui entrainera une meilleure equité démocratique. Soyons sûr que demain, dans un premier temps nous verrons baisser l’influence du FN, mais a terme son retour sera imparable, et votre discours participe a ce retour, car il en occulte les causes et en interdit les solutions.

          une participation inferieure a 50% n’est pas le résultat de la meteo, mais de inadéquation de l’offre par rapport a la demande !

        • mmbbb 22 juin 12:16

          @Amaury Grandgil je suis issu d une classe tres moyenne . Cette république proposait, une education certes obligatoire mais surtout tres aléatoire Je misais comme beaucoup sur la qualité de cet enseignement qui aurait du permettre a cette classe populaire d avoir un avenir Lorsque j ai eu affaire dans ce media tel Auxi c’est tout de même des belles enflures de gauche enseignement déstructuré par leur soin et dont ils déplorent les ravages . Lorsque je constate le soin et la sollicitude apportées a ces population venues d ailleurs ( on en fait quand même des tonnes, certains migrants ont recu un instrument de musique ) alors que nous nous végétions , nous n’etions pas une chance pour ce pays on ne me l a jamais dit Alors la france la democratie ( celle des franc macs ) désolé mais désormais cela me passe a mille lieues au dessus de la tête . Je ne me battrai pas pour ce pays dont j ai un sentiment d’ appartenance ambivalent. . Quant au confort moi je ne crache pas dans la soupe, la mixite sociale, j ai connu la paix s ’achète par l argent le reste n’est que sujet pour bac de philo.


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 juin 13:55

          @HELIOS
          « inadéquation de l’offre par rapport a la demande ! »

          Une remarque qui m’agace souverainement, la politique n’est pas du commerce, et si on ne participe pas hé bien on a les représentants que l’on mérite !

        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 juin 13:59

          @mmbbb
          Si on ne s’engage pas on a la démocratie que l’on mérite en somme.

          Les pseudo élites se nourrissent de notre apathie.. ;

          Ma mère a arrêté l’école à 14 ans, elle vendait des rubans et autres colifichets aux bourgeoises rue saint Honoré...

        • Joss Mandale Jean Cultout 21 juin 18:26

          @ l’auteur

          Bonjour,

          J’ai peur de ne pas bien saisir le lien que vous faites entre la photo et votre texte et notamment ce paragraphe :

          « Quand je vois, entre autres, la bonne dame ci-contre chargeant ses courses, elle n’est pas un cas isolé ; quand je songe à toutes les pesanteurs qu’elle se croit sans doute obligée de subir, auxquelles elle se soumet (dont le port d’un string), je me dis que l’on peut aussi émettre des doutes sur la démocratie et la capacité des électeurs à réfléchir par eux-mêmes. »

          Comment pouvez vous déduire la capacité à réfléchir par elle même de cette « bonne dame » ( Ça suinte le mépris, la condescendance voire la fausse compassion) en vous fiant uniquement à sa façon de se vêtir et qui plus est sur une photo prise de dos !?

          Vous n’avez même pas l’expression d’un visage ( ça en dit long un visage...) pour étayer un minimum ce qui ressemble furieusement à du racisme de classe.

          L’idée, sans fards et sans string, c’est que vu son accoutrement cette « Bonne dame » n’est qu’une grosse beauf, esclave de la consommation et un peu con sur les bords infoutu de voter correctement, pire ! De voter tout court...

          La bonne dame c’est peut être juste une gothique en été, plus jeune que vous ne le pensez, épanouie dans son corps, doctorante en physique quantique ou encore étudiante en ethnopsychiatrie, obligée de payer ses études en faisant du lap dance ou du pole dance, d’où le string ( Il fait chaud et elle part au boulot là...)

          La photo à peut être été prise à son insu et elle ne serait pas forcément réjouie d’apprendre à quelles fins elle est utilisée, par vous et par d’autres.

          Qu’ en sait-on finalement ?

          Je ne partage pas non plus vos interprétations tout aussi gratuites sur les motivations de l’abstention, qui peuvent valoir pour certains mais pas pour tous les abstentionnistes, qui ont eu au moins le mérite de ne pas participer à cette mascarade. Mais c’est un autre débat.

          Le reste de votre texte est du même tonneau... Ça pue le mépris vis à vis de la populace des gueux et des sans dents.

          Ça me rappelle ce connard d’Éric Brunet qui estimait entre les deux tours que les français avaient « mal votė » ...

          Mais vous vous prenez pour qui les mecs ?

          Votre propos est bien dans l’air du temps, vicié...


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 21 juin 19:28

            @Jean Cultout
            On s’est très bien compris en fait smiley

            La caricature vous avez du mal hein ?


          • Joss Mandale Jean Cultout 21 juin 19:53

            @Amaury Grandgil

            Ça sent un peu la pirouette votre réponse là !

            A moins que cette caricature, vous l’ ayez à ce point ciselée, a la manière d’un orfèvre d’art, que mon faible entendement n’en ait pas saisi toute la subtilité.

            Sinon pas de soucis particuliers avec la caricature, tout dépend vers qui elle est dirigée ; il n’y a pas de courage à moquer les faibles. ;)


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 juin 08:43

            @Jean Cultout
            La dérision ne doit pas avoir de barrières sinon c’est qu’elle est censurée.


            « Salauds de pauvres » écrivait Marcel aymé smiley

          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 juin 15:37

            Les moinseurs ne supportent pas la dérision, tiens, moinsez aussi celui là, ks, ks


          • Arcane Arcane 21 juin 20:00

            On me signale dans l’oreillette que la dame sur la photo vient de lire l’article.

            Elle émet les mêmes doutes que l’auteur sur la démocratie et sur les capacités de l’auteur à voter correctement.

            Nous voila bien avancés.. smiley


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 juin 10:46

              @Arcane
              voter correctement ? comme vous ? smiley


            • benyx 21 juin 21:17

              L’auteur n’a pas complètement tort, après plus de quarante ans de politique toujours plus néo-libérale avec les résultats que l’on sait, il faut être complètement autiste pour aller voter pour les mêmes. En plus tf1 à présenté les 5 pour qui il ne fallait pas voter, c’est quand même pas compliqué à comprendre, hé ben non, 90% ont revoté pour eux, faut le faire !


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 juin 08:42

                @benyx
                Et le pseudo renouvellement ce sont exactement les mêmes oligarques mais en plus jeunes


              • Lugsama Lugsama 22 juin 12:33

                @benyx

                Politique neo-liberal en France ? Vous avez vu le niveau de dépense social ? La taille du code du travail ?

                Faut vraiement prendre les gens pour des cons pour essayer de nous faire croire que Chirac, Sarkozy ou Hollande était néo-libéral.. c’est justement tout le contraire, et la France crève des toutes ces normes.
                L’espoir est justement que, enfin, un président s’attaque réelement à ce problème et nous passe le code du travail et le poid de la dépense publique au régime sec pour que l’on puisse au minimum s’aaprocher du reste de l’Europe..
                Si Sarkozy a été adulé avant son premier quinquennat et Fillon encensé à la primaire c’est justement parce qu’il proposait comme Macron de mettre un coup de pied à la fourmilière et surtout au derrière des syndicats.

              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 juin 13:55

                @Lugsama
                Oui, pour les libéraux la France est la Corée du Nord, on sait smiley


              • benyx 22 juin 21:06

                @Lugsama
                En 1970, 30% du PIB était destiné aux bénéficex et aux investissements d’entreprises, 70% aux salaires et aux prestations sociales. En 2015 ces taux sont passés respectivement à 40% et 60%. Le compère Macron à augmenté ce taux de 2 % avec le CICE sans évidemment créer le moindre emploi et le moindre investissement supplémentaire. C’est la seule raison pour laquelle l’oligarchie financière l’a fait élire. C’est ça le néo-libéralisme maximiser les bénéfices pour une minorité et partager les pertes.


              • benyx 22 juin 21:08

                @Amaury Grandgil
                Asselineau, Arthaud, Poutou, plus jeunes ???


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 juin 21:14

                @benyx
                Je parle des nouveaux députés



                • révolQé révolQé 22 juin 02:05

                  Moi cette photo m"a fait saigner les yeux...
                  AIE... !! ça pique... !!!  smiley


                  • Buzzcocks 22 juin 09:51

                    Vous partez de la photo pour expliquer plus ou moins qu’une grosse conne ne devrait probablement pas avoir le droit de vote. Bon, pourquoi pas...

                    Mais le hic, c’est que lors des dernières élections, les études montrent que plus les gens sont diplômés, plus ils votent Macron. Or, vous n’aimez pas non plus ce personnage.

                    En gros, plus une personne est éduquée, plus elle vote Macron. Or vous sous entendez que Macron est le produit d’imbéciles qui ont été lobotomisés par la télé. Du coup, si il est le produit des imbéciles lobotomisés, que dire du candidat choisi par le grosse en string ?
                     

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès