• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Question sur Amazon

Question sur Amazon

Amazon vient de faire un bras d'honneur à l'État Français en décidant de faire payer la taxe GAFA aux vendeurs français. Cependant, une autre information, tout aussi choquante, est passée presque inaperçue.

En Espagne, un petit malin a réussi à soutirer 330 000 euros à Amazon, avant de se faire arrêter par la police (source : Ouest France). Ce qui est intéressant, et qui pose question, c'est la façon dont il s'y est pris.

Le jeune homme pesait avec précision les colis qui lui étaient livrés et conservait les articles achetés, puis renvoyait ensuite des cartons aux poids identiques en les remplissant de terre. Il obtenait ainsi le remboursement de ses achats. Il ne lui restait plus qu'à revendre les articles ainsi obtenus gratuitement.

Selon le jounal El Español, cité par Ouest France, cette ruse suffisait à tromper Amazon, puisque cette firme se contente de peser les colis qui lui sont retournés, afin de vérifier que le poids de retour est bien égal au poids de départ.

Jusqu'ici, tout va bien.

Il n'est pas étonnant qu'il se soit fait arrêter. En effet, à un moment ou à un autre, Amazon doit bien ouvrir les colis retournés, afin de les remettre en vente, n'est-ce pas ? À ce moment là, fatalement, ils doivent bien s'apercevoir qu'il n'y a que de la terre dans les colis retounés, non ?

Eh bien non ! Selon Ouest-France, c'est seulement le nombre anormalement élevé de colis retournés par ce client qui a fini par le confondre.

D'où ma question : après les avoir pesés, que fait Amazon des colis qui lui sont retournés ?

À nous autres, qui sommes de simples citoyens, on explique qu'il ne faut pas gaspiller, qu'il faut trier nos déchets, qu'il faut nous habituer à devoir payer plus cher l'enlèvement et le traitement des ordures ménagères...

Mais que fait Amazon des colis qui lui sont retournés ?

Chez moi, j'ai une poubelle pour l'incinérable, une autre pour le compostable, une autre pour le papier et le plastique et encore une pour le verre.

Mais que fait Amazon des colis qui lui sont retournés ?

On nous explique que nous "produisons" des déchets.

Mais que fait Amazon des colis qui lui sont retournés ?

On nous fait payer une taxe pour recycler les appareils usagés...

Mais que fait Amazon des colis qui lui sont retournés ?

Pour sauver la planète, on nous fait payer des taxes élevés sur les carburants, on nous oblige à isoler à grands frais nos logements.

Mais que fait Amazon des colis qui lui sont retournés ?

Ne me dites pas qu'ils partent directement à la décharge, je n'y croirais pas !


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

82 réactions à cet article    


  • Abou Antoun Abou Antoun 5 août 12:16

    La taxation des GAFA.

    Certains services gratuits vont devenir payants. Les vendeurs vont être obligés d’augmenter leurs prix.

    Au final ce sont les consommateurs qui vont régler l’addition. C’est donc une façon déguisée d’augmenter les impôts des Français.

    Trump traite Macron d’idiot, mais peut-être est-ce un petit malin ?


    • Désintox Désintox 5 août 13:04

      @Abou Antoun
      « Au final ce sont les consommateurs qui vont régler l’addition. C’est donc une façon déguisée d’augmenter les impôts des Français. »

      Au contraire, c’est vous qui payez les impôts qu’Amazon ne paye pas.


    • tashrin 5 août 14:10

      @Désintox
      C’est exactement ce qu’il vient de dire :)


    • Coriosolite 5 août 22:23

      @Abou Antoun
      Bonsoir,
      Amazon a déjà répercuté la taxe en augmentant de 3% le taux de sa commission sur chaque vente. C’est donc le vendeur pro ou particulier qui indirectement paiera les impôts d’Amazon. Ensuite le vendeur décidera d’augmenter ou pas son prix de vente. Si il le fait ce seront les acheteurs qui paieront la taxe GAFA.
      Cette taxe est un coup d’épée dans l’eau. Et Amazon fait un pied de nez à nos législateurs, qui s’en fichent, l’essentiel pour eux est de donner l’impression qu’ils défendent nos intérêts. Les citoyens naïfs le croiront. 
      Même plaisanterie que la précédente interdiction des frais d’envoi gratuit pour les livres. Amazon facture maintenant l’expédition pour se conformer à la loi. Ca coûte 0,01€ à l’acheteur.


    • machin 6 août 06:37

      @Abou Antoun

      Il faut donc se faire voler Français...


      Je suis client Amazon...

      En moyenne 7 colis par mois...

      Réellement, je ne vois pas très bien ou est le problème.

      .

      Constat :

      Amazon a-t-il créé les lois qui lui permettent de ne pas payer d’impôts ?

      Amazon a-t-il inventé le dumping social et l’exploitation abusive des salariés ?

      Amazon a-t-il inventé le flicage des salariés à un point que la plupart d’entre vous ne soupçonnent même pas ?

      .

      Questions :

      À qui profitaient toutes ses lois scélérates avant l’arrivée d’Amazon ?

      Quels sont les scélérats, vendus aux premiers, qui ont permis cela ?

      Qui veut taxer Amazon en épargnant et en favorisant les gros de la grande distribution française (magasins ou en ligne ?)...

      .

      Je ne pousserai jamais le masochisme ou le patriotisme, c’est la même chose, à me faire arnaquer par des profiteurs français plutôt qu’étrangers.


      Amazon, est rentré chez nous comme dans du beurre en profitant tout simplement de lois scélérates taillées sur mesure pour les grands faiseurs tricolores.

      .

      Amazon est arrivé chez nous avec le génie du commerce dans un pays où la règle de base du commerce est l’arrogance et le mépris du consommateur.

      Je ne parle pas des petits commerces, car cela fait bien longtemps que la grande distribution, française celle-là, l’a totalement éradiquée sans état d’âme.

      .


      Lorsque le petit commerçant, l’artisan existe encore ou revient, ma préférence y est obligatoire.

      Essentiellement de l’alimentaire.

      Les autres commerces aillant tirés le rideau.

      Essayez donc de trouver une droguerie... une quincaillerie...


      Sinon, pour le reste je vais systématiquement sur Amazon et accessoirement sur les sites chinois, qui de jour en jour progressent en efficacité...

      .

      Pourquoi Amazon ?

      Simplement parce les grands sites de ventes en ligne français ne sont que la caricature du grand commerce français avec les mêmes tares et le même mépris du client. Il suffit d’essayer pour s’en convaincre.

      Pour commencer, essayer donc de les joindre...


      Soucis avec Amazon ?

      J’envoie un e-mail.

      Quelques minutes après l’on me rappelle et c’est réglé.


      .

      Personne ne me dictera par qui je dois me faire voler ou ne me manipulera pour m’inciter à défendre les affaires des carrefours, des leclercs, intermarchés et autres grands nuisibles de la consommation.


    • Abou Antoun Abou Antoun 6 août 07:49

      @Coriosolite
      Si il le fait ce seront les acheteurs qui paieront la taxe GAFA.
      A l’évidence c’est comme ça que ça finira.


    • L'Astronome L’Astronome 6 août 11:52

       
      @Abou Antoun
       
      Il y a pourtant une façon bien simple de régler le problème : ne rien acheter sur Amazon. C’est ce que je fais depuis déjà plusieurs années. Citoyens, sachez que la plupart de entreprises étazuniennes sont dirigées par des escrocs.
       


    • Abou Antoun Abou Antoun 6 août 21:47

      @L’Astronome
      Bonjour,
      Je voudrais bien !
      Ce n’est pas chez Amazon que j’achète le pain et le saucisson, ni même le pinard.
      Mais j’ai souvent besoin d’articles électroniques (pièces détachées de PC, accessoires informatiques, etc.. etc. qu’on ne trouve ni chez Auchan ni chez Boulanger ni chez Darty. Le commerçant du coin (quand il y en a ) n’a aucun stock.
      Alors qu’est-ce qu’il reste comme solution ? Amazon, Rakuten, Cdiscount, Gearbest, Ali-express où on trouve tout ce qu’on veut à 50% du prix affiché en boutique (sur commande). Les délais de livraison sont, en outre imbattables.
      Alors pour moi, Amazon et ses copains, c’est tout simplement indispensable, sans compter que quand je ne suis pas satisfait ils remboursent.
      Comparé au commerce électronique, la grande distribution, ce sont aussi des escrocs avec presque rien dans la boutique (de la bouffe, des fringues pourries, de la camelote chinoise vendue trois fois le prix d’Ali-EXpress.
      Bonne soirée.


    • Croa Croa 7 août 15:43

      À Abou Antoun,
      Ce n’est pas tout à fait vrai. Si t’habite une très grande ville tu peut tout acheter en boutique pour pas plus cher ( par exemple à Paris tout le matos pour PC s’achète rue Montgalet ou aux environs.) Sinon sur internet on trouve d’autres fournisseurs que Amazon sans problème pour tout ou presque. (Parfois il faut accepter de payer un poil plus cher ou d’attendre une livraison lente.)


    • ASTERIX 8 août 10:03

      RAKUTEN fait tourner en rond les acheteurs et vendeurs a cause de ses remboursements : vous expediez au canada un colis a "30 EUROS VALEUR RELLE 126 EUROS VOUS PAYEZ 37 EUROS DE PORT et vous perdez :
      .7.10 EUROS SACRE COMMERCE QUI VOUS COUTE DE L ARGENT !!!!!!!!!


    • Fanny 12 août 01:07

      @machin

      Le génie français se trouve bien quelque part, mais où ?

      Un problème informatique : vous allez derrière la Gare de Lyon à Paris, une Chinoise au Français approximatif résoudra votre problème en un clin d’œil. Compréhension immédiate, réactivité, solution. Un Français cherchera à vous vendre le produit qui marge.

      Vous aimez bricoler : Lidl vous propose des outils et plein de gadgets pas chers qui font envie. Pendant que Mme achète des légumes, Mr achète une ponceuse, un compresseur … Et l’on retourne chez l’Allemand Lidl qui marche fort en France avec des idées marketing originales, plutôt que chez Edouard Leclerc.

      Amazon vient de me rembourser 32 € pour un colis comportant deux articles, l’un à 18 € l’autre à 14 €. Il manquait l’article à 14 €, celui à 18 € est bien arrivé. Je leur demande de me rembourser 14€. Ils me remboursent 32€, geste commercial disent –ils. Au même moment, j’expédie un routeur par Chronopost en urgence, qui doit arriver le lendemain au destinataire (32 € l’envoi). Je demande à Chronopost de livrer un jour plus tard. Le routeur n’arrivera finalement au destinataire que 3 jours plus tard, mais trop tard. Mon ami se passera d’Internet pendant ses vacances. Remboursement en cours (en principe). Il est vrai que chez DHL, c’est beaucoup plus cher.

      Le peuple le plus intelligent du monde se fait gratter par des « barbares » plutôt malins et motivés. Mais qu’est-ce qui se passe ?

      Pour Amazon, je soupçonne (comme pour Uber …) une stratégie d’Etat consistant à favoriser par divers procédés le financement par des actionnaires privés d’une activité qui va perdre de l’argent durant des années, le temps de tuer la concurrence avant de monter les prix en situation de monopole. Mais ça n’explique pas tout.

      La Chinoise top niveau en informatique, ça s’explique peut-être par le fait que les immigrés chinois en France sont bien au-dessus de la moyenne nationale chinoise (et donc française) au plan intellectuel, ambition. Il faut en avoir pour immigrer.

      Pour Lidl, on est chez un Allemand, un type fiable par définition (c’est pas faux), qui ne cherche pas à arnaquer le client, mais plutôt à le satisfaire. Alors quand il se met en plus à être malin, à avoir des idées originales, ça marche fort.

      Et nous alors ? Il paraît que des centaines de start up françaises plutôt géniales sont en gestation. Attendons de voir.


    • Spartacus Spartacus 5 août 12:25

      Pour la taxe GAFA c’est surtout les cons taxophobes de l’état Français qui croient que la taxe sur le lait c’est la vache qui va payer...

      Quels cons qui ont fait croire cette ineptie a des gauchistes content d’y croire...

      Pour les produits retournés d’Amazon, qui veut des articles retournés ?

      C’est un peu trop facile de critiquer sans rien produire. Encore faut il trouver des gens pour les acheter.

      C’est une vison de bobo de croire qu’Amazon jette ces produits pour le plaisir. 

      C’est juste parce que c’est une grosse société que c’est une envie de diaboliser.

      Au retour du produit, cela s’ajoute les coûts de « retraitement » et de la valeur intrinsèque du produit que quelqu’un doit bien payer.

      Un retour nécessite une vérification. Un neuf reconditionné n’a pas la même valeur commerciale qu’un neuf sorti d’usine.

      Ils coûtent à vendre plus cher que le neuf. Ils peuvent être détruit, voire source de perte, car plus cher a vendre en coût que le neuf..


      • foufouille foufouille 5 août 12:41

        @Spartacus

        un censeur qui écrit un article contre la censure, il faut le faire.


      • Désintox Désintox 5 août 13:00

        @Spartacus
        Les « cons », les « bobos » ....
        Quand l’insulte remplace la pensée.


      • Spartacus Spartacus 5 août 13:24

        @Désintox
        C’est surtout la diabolisation de la forme pour éviter le fond qui remplace la pensée.
        La pensée développe l’argument, pas la forme...
        Se ne sont pas des insultes ad personnam, mais des qualificatifs de schéma de pensée de groupes sociaux impersonnels.

        Une pensée de groupe peut être conne ou bobo.

        Croire que la vache paye les taxes sur le lait, ou que Amazon paiera la nouvelle taxe,c’est un schéma de pensée que l’on peut qualifier de con.


      • Désintox Désintox 5 août 13:51

        @Spartacus
        Il est normal que les États s’attaquent aux multinationales qui trouvent des astuces pour s’affranchir de la fiscalité.
        Amazon finira par payer ses impôts : il suffit que la France ne lâche pas le morceau.
        À moins, bien sûr, que Macron finisse par capituler en rase campagne.


      • tashrin 5 août 14:17

        @Spartacus
        Au retour du produit, cela s’ajoute les coûts de « retraitement » et de la valeur intrinsèque du produit que quelqu’un doit bien payer.


        Personne n’a dit le contraire. Si amazon balance des trucs retournés, c’est parce que le traitement économique du retour est plus élevé que la valeur des produits, ok.
        Il n’empeche que même s’il est logique en termes de gestion, c’est un modele économique débile qui impacte l’environnement et produit un enorme gaspillage
        Et je vois pas en quoi c’est con de le souligner !
        Quant au fait de repercuter la taxe sur le consommateur, c’est un cout de gestion comme un autre, et qui est donc répercuté sur le prix de vente, certes. mais tout comme la suppression de la detaxe carburant produira une augmentation des prix du transport, jusque là faut pas avoir fait Saint Cyr...
        a voir jusqu’à quand le prix final restera competitif... Mais faire financer par amazon, et donc par les utilisateurs d’amazon le manque à gagner fiscal, ca n’est pas non plus impensable... M’en fous je suis pas client chez eux, mais si je l’etais, je participerai à un phenomene conduisant à un manque à gagner fiscal pour le pays dans lequel j’habite. Donc qu’on me demande d’y contribuer ne me choquerait pas specialement. Et si c’est le cas, libre à vous d’acheter le même produit en bas de chez vous... Pas au meme prix me direz vous ? Certes, les impots en plus...


      • Désintox Désintox 5 août 14:21

        @tashrin
        « Pas au meme prix me direz vous ? Certes, les impots en plus... »

        Hmmm... entre le consommateur et l’actionnaire, qui profite du fait qu’Amazon échappe à l’impôt ?

        J’hésite.


      • foufouille foufouille 5 août 14:32

        @tashrin

        en réalité, au même prix ou moins cher car le vendeur a aussi une vraie adresse et un site internet a lui.


      • tashrin 5 août 14:57

        @Désintox
        Hmmm... entre le consommateur et l’actionnaire, qui profite du fait qu’Amazon échappe à l’impôt ?


        Ben les deux techniquement
        Amazon en premier lieu, puis le consommateur de manière indirecte qui beneficie d’un prix de vente non majoré par des impots.
        Si vous donnez votre pognon à des entreprises dont le modele economique s’affranchit des cotisation sociales et autres impots auxquels les autres ne peuvent pas se soustraire, c’est bien parce que c’est moins cher. Et si c’est moins cher c’est précisément pour cette raison


      • Spartacus Spartacus 5 août 16:59

        @tashrin
        Le cas de Amazon est un cas d’école de la vitre cassée de Bastiat.
        Une incompréhension économique totale.

        1ere erreur : Amazon ne payerait pas d’impôts.
        Amazon paye des impôts mais pas en France. Ce n’est pas un manque a gagner, mais un impôt payé ailleurs.
        J’aime bien votre point de vue que je trouve démagogique autant qu’utopiste... smiley .
        « Qu’on me demande d’y contribuer ne me choquerait pas spécialement  »...
        Rien ne vous empêche de le faire déjà.
        Vous avez le droit de faire des dons a Bercy. Sachez le, il n’y a qu’un formulaire a remplir. Contribuez, n’hésitez pas. Montrez l’exemple...  smiley

        « libre à vous d’acheter le même produit en bas de chez vous »...
        Quand a Amazon, ce n’est pas un « petit commerce » en bas de chez vous. On n’y achète pas les mêmes choses, on en a pas les mêmes attentes, on en attend pas un même service et l’un n’est pas « mieux que l’autre », ou « à la place » mais différenciés.


      • tashrin 5 août 17:09

        @Spartacus
        je vais même pas prendre la peine de vous repondre... Tjrs la meme rengaine, et dès qu’on rentre dans une vraie discussion argumentée avec à des gens qui reflechissent, comme d’hab vous disparaitrez dès que votre nez va toucher votre caca...


      • foufouille foufouille 5 août 17:25

        @Spartacus

        tu es vraiment un gros débile qui n’a jamais acheté sur amazon .......


      • Coriosolite 6 août 16:17

        @Désintox
        Vous connaissez mal Amazon.
        Bezos est connu pour n’avoir pas versé de dividendes aux actionnaires jusqu’en 2016 mais pour réinvestir les bénéfices -les quelques années ou il y a eu bénéfice, car oui amazon séduit beaucoup d’investisseurs et collecte beaucoup d’argent en bourse mais présente au bilan + de 100% d’endettement.
        Et les dividendes versés depuis 2017 sont faibles car la marge est faible : pour 2017 118Mds de CA, 1,8 Md de résultat net.
        Quant aux actionnaires d’Amazon ce sont majoritairement des fonds de pension US.


      • Désintox Désintox 6 août 17:38

        @Coriosolite
        "Bezos est connu pour n’avoir pas versé de dividendes aux actionnaires jusqu’en 2016 (... ) Quant aux actionnaires d’Amazon ce sont majoritairement des fonds de pension US."

        Ayons une pensée émue pour ces retraités américains qui ne touchent donc pas un cent de pension.


      • Spartacus Spartacus 6 août 18:31

        @Désintox
        « Ayons une pensée émue pour ces retraités américains qui ne touchent donc pas un cent de pension »
        Ils touchent une pension depuis 2016 et la valeur de leur action a été multipliée par 200. Ce fut un excellent investissement et cela a permis de créer une multinationale prospère et favorable à l’économie.
        Ils ne sont pas à plaindre.

        Ayons plutôt une pensée pour le salarié Français, qui n’a aucun contrat signé avec personne pour sa retraite, ne cotise pas pour lui, ne met rien de coté, sa cotisation est brûlée immediatement après transfert et n’est utile en rien aux investissements productifs, a travaillé sa vie pour les bénéfices des retraités Hollandais ou Américains et se retrouve à la merci de politiciens, et de réformes régulières qui lui ajoute CGS par ici ou temps de cotisation plus long par là ou rente plus faible dans un système collectiviste a chier ou il n’est qu’un asservit sans aucun pouvoir.


      • Coriosolite 6 août 18:36

        @Désintox
        Oui, si les fonds de pension des enseignants américains ou des fonctionnaires californiens ( les 2 plus gros fonds de pension US) comptaient sur les dividendes d’Amazon pour payer leur retraités, ça serait la misère.
        Rentabilité d’une action Amazon : 0,5. C’est à dire 5€ pour 1.000 investis.
        Mieux vaut un Livret A.


      • Abou Antoun Abou Antoun 6 août 21:57

        @Spartacus
        Ils coûtent à vendre plus cher que le neuf. Ils peuvent être détruit, voire source de perte, car plus cher a vendre en coût que le neuf.
        Bon, et en français basique ça donne quoi ?


      • Croa Croa 7 août 15:52

        À Spartacus,
        Il n’empêche, jeter ça devrait être INTERDIT !  smiley
        *
        On comprend que ce soit difficile à revendre mais ils pourraient au moins solder ça de temps en temps. D’ailleurs certains sites font ça, proposer du matos retourné moins cher.


      • foufouille foufouille 5 août 12:27

        les vendeurs français sur amazon ? ils sont nombreux ?


        • Ruut Ruut 5 août 14:07

          @foufouille
          Oui, ils ne livrent pas en Belgique en général sauf via amazone.de.


        • foufouille foufouille 5 août 14:27

          @Ruut

          j’achète dessus uniquement si je ne trouve pas ailleurs.

          Pour acheter en france et français, il suffit de chercher la vraie boutique du vendeur qui te livrera aussi en belgique.

          c’est pareil pour amazon.uk qui ne livre pas en france les produits anglais ( fabriqué en chine ).


        • Ruut Ruut 8 août 08:27

          @foufouille
          Non, les éditeurs de livres en France, refusent de vendre directement aux particuliers.


        • Désintox Désintox 5 août 14:08

          Je pense à un autre truc.

          J’imagine qu’Amazon va traîner le jeune espagnol devant les tribunaux.

          Il semble logique que ce dernier se défende en expliquant qu’il a parfaitement le droit d’expédier de la terre à Amazon, que c’est Amazon qui doit vérifier l’envoi, et que si Amazon décide de payer 330.000 € pour quelques paquets de terre, c’est une transaction comme une autre.

          Et si le juge espagnol lui donnait raison ?

          On peut imaginer qu’alors, de nombreux espagnols feraient leurs emplettes sur Amazon et renverraient des paquets de terre.

          Peut-être le font-ils déjà.


          • tashrin 5 août 14:20

            @Désintox
            ou alors ils ont juste des conditions generales qui les mettent à l’abri de ce genre d’escroquerie une fois decouverte... Un retour produit est censé être composé du produit qu’on retourne. Je vois pas vraiment comment une autre position pourrait être soutenue par l’escroc en question...
            Escroc qui d’ailleurs aurait pu rester impuni s’il avait été moins gourmand :)


          • Désintox Désintox 5 août 14:25

            @tashrin

            Manifestement, ils n’avaient pas pensé à ce genre d’astuce.

            On verra bien quelle sera la décision de la justice espagnole.


          • tashrin 5 août 14:54

            @Désintox
            La justice ne peut pas lui donner raison c’est impossible


          • Spartacus Spartacus 5 août 17:01

            @Désintox
            Renvoyer de la terre a la place d’un produit, c’est du vol.


          • François Vesin François Vesin 5 août 18:36

            @Désintox
            « On peut imaginer qu’alors, de nombreux espagnols feraient leurs emplettes sur Amazon et renverraient des paquets de terre. »

            Le minimum serait de renvoyer des paquets de crottin / bouse / guano
            à des vendeurs qui en sont experts !!!


          • Trelawney Trelawney 5 août 19:11

            @Désintox
            On verra bien quelle sera la décision de la justice espagnole.
            Lorsque vous achetez sur internet comme sur amazon, vous acceptez les « conditions de ventes » qui stipulent qu’un produit doit être retourné dans son état d’origine. La décision de la justice espagnole est donc facile à prendre.

            La taxe gafa ou autre est une taxe qui sera inévitablement payée par l’acheteur. C’est donc de l’hypocrisie de la part du gouvernement


          • Coriosolite 5 août 19:21

            @Désintox
            Bonjour,
            Je pense que vous connaissez mal la vente sur amazon.
            Amazon est essentiellement un portail, un prestataire de services.
            L’immense majorité des articles en vente sur le site ne sont pas propriété d’amazon, mais de vendeurs professionnels ou particuliers. Vous pouvez, par exemple, en tant que particulier y vendre vos livres, DVD etc, amazon prendra une commission sur chaque vente.
            Au mieux amazon peut se charger du stockage des articles et de l’expédition des commandes, service payant pour le vendeur évidemment.
            Si un article commandé doit être remboursé à l’acheteur pour n’importe quel motif, amazon remboursera en débitant le compte du vendeur.
            Ainsi dans le cas de l’arnaque évoquée, amazon ne débourse rien, ce sont les vendeurs qui sont victimes. Amazon ne perdra que ses commissions.
            Ensuite si les vendeurs arnaqués veulent faire un procès à amazon pour négligence, ça reste possible, mais ils risquent de se faire éjecter du site.
            Pas sûr qu’ils s’y risquent, amazon offre une visibilité inégalée pour la vente en ligne. Ne pas être sur amazon c’est se priver des meilleures opportunités de vendre.


          • sylvain 5 août 21:48

            @Spartacus
            on parle de loi, pas de bon sens


          • Désintox Désintox 6 août 10:19

            @Trelawney
            "Lorsque vous achetez sur internet comme sur amazon, vous acceptez les « conditions de ventes » qui stipulent qu’un produit doit être retourné dans son état d’origine"

            Évidemment. Cela veut dire que si le produit n’est pas retourné dans son état d’origine, alors il n’est pas remboursé.

            Si Amazon choisit de rembourser de la terre, cela relève de sa propre responsabilité.

            Je maintiens que l’acheteur indélicat pourrait bien se faire relaxer.


          • Abou Antoun Abou Antoun 6 août 22:02

            @Coriosolite
            C’est bien de remettre les choses en place et de dire clairement pour ceux qui ne le sauraient pas ce qu’est exactement Amazon (et les autres).
            Dans le genre Jack Ma a fait mieux et plus tôt dans le commerce en ligne.


          • Croa Croa 7 août 16:00

            À Trelawney « La taxe gafa ou autre est une taxe qui sera inévitablement payée par l’acheteur. C’est donc de l’hypocrisie de la part du gouvernement »
            Pourquoi « inévitablement » ? C’est un choix d’Amazon de facturer ses taxes lesquelles du coup seront plus fortes car en réalité il a augmenté sa marge brute d’autant. Ce faisant il prend le risque de perdre des clients.


          • MAGURA 8 août 02:10

            @Coriosolite

            Tout à fait d’accord. J’y achète mes produits informatiques, y compris portable de haute gamme ; des livres, du matériel pour mon véhicule, de l’électronique. Je n’ai encore jamais été déçu ; de plus quand il s’agit d’un achat conséquent, ils vous téléphonent pour vérifier votre identité. Amazon fait partie du sérieux.


          • titi 5 août 16:27

            Pour cette taxe Gafa, il y a deux possibilités...

            1. Soit on apprend pas l’économie à l’ENA, et nos gouvernants pensent sincèrement qu’une création ou une augmentation de taxes ne sera pas imputée sur les prix de vente. Dans ce cas nos dirigeants n’ont pas le niveau.
            2. Soit l’économie est au programme de l’ENA, et cette taxe GAFA n’est qu’une façons de déguiser la création d’une taxe supplémentaire sur les consommateurs. Et dans ce cas ce sont les citoyens qui n’ont pas le niveau.

            Un élément de réponse :

            https://www.ena.fr/Formation-initiale/Cursus-a-l-ENA/Qu-apprend-on-a-l-ENA/Questions-economiques-et-sociales

             


            • Spartacus Spartacus 6 août 10:02

              @titi
              Et s’il n’y avait qu’a l’ENA qu’il y avait un déficit de formation Economique..
              Tu imagines dans une école d’administration publique apprendre Bucanan et sa théorie des choix publics ?
              « La motivation du personnel politique est de maximiser son propre intérêt, ce qui inclut l’intérêt collectif (du moins, tel qu’ils peuvent le concevoir), mais pas seulement. Ainsi, les hommes politiques souhaitent maximiser leurs chances d’être élus ou réélus, et les fonctionnaires souhaitent maximiser leur utilité (revenu, pouvoir, etc.) »...

              Ils préfèrent apprendre les théories Keynésiennes car ils permette à une classe administrative incompétente d’envelopper son ignorance et son goût pour la dépense dans de belles théories économiques qui envoie leurs factures aux générations suivantes quand ils seront mort pour en répondre.


            • Esprit Critique 5 août 19:08

              AMAZON est un site d’escroc !

              Ils enregistre les données de votre carte de Crédit sans vous en avertir.

              Il pré-coche dans les pages de commande des abonnements ou autre conneries dont vous êtes obligés de vous désinscrire pour pas vous faire piquer votre pognon.

              Quand vous voulez vous désinscrire on vous refuse, on vous repose la question … on vous balance même des formules du genre annuler … ou l’on sait ps si on valide le désabonnement ou si on ’l’annule. ETC etc.

              N’importe quel commerçant qui vous ferez ça prend un pain dans sa gueule.


              • Yaurrick Yaurrick 5 août 19:10

                @Esprit Critique
                Vous êtes sûr de ce que vous dites ? Parce que l’enregistrement des données de carte bancaire pour un achat prochain, il est optionnel et c’est clairement marqué.


              • foufouille foufouille 5 août 19:36

                @Yaurrick

                non c’est automatique et ensuite il faut supprimer tav carte pour prime.


              • Yaurrick Yaurrick 5 août 19:58

                @foufouille
                C’est peut être parce que je ne suis pas abonné à Prime que je n’ai pas mes coordonnées bancaires enregistrées ; cela dit je n’ai pas commandé sur Amazon depuis pas mal de temps.


              • machin 6 août 07:41

                @Esprit Critique

                « Ils enregistre les données de votre carte de Crédit sans vous en avertir.  »

                Là, c’est du grand n’importe quoi.
                le minimum du minimum pour acheter en ligne, sur Amazon ou ailleurs, c’est de lire correctement et de cliquer à bon escient.

                Remettez vous en cause...

                Des millions de clients fidèles partout dans le monde qui comprennent ce sur quoi ils cliquent, et vous pour qui cela ne fonctionne pas...
                A votre avis, ou est l’erreur ?

                je suis presque certain que votre code secret, est « 1234 », votre date de naissance ou mieux encore inscrit au feutre sur votre carte...


              • Esprit Critique 6 août 13:37

                @foufouille
                Merci, je commande des dizaines de choses sur divers site d’entreprises, a 99 % c’est clean, même si parfois ce n’est pas très ergonomique. Je répète, j’affirme, Amazon sont des escrocs, d’autres amis se sont retrouves dans la même situation. Ma dernière mésaventure date de quelques jours a peine, ou j’ai accepté de commander une bricole, de moins de 30 € sous mon nom, a un ami qui ne sait pas le faire. 


              • Esprit Critique 6 août 13:47

                @machin
                Mon code secret est « Machin est un gros con », perdu !
                Comme c’est du bien réel, personne ne peut trouver, j’ai du faire des maths de la physique et de l’électronique, j’ai eu un ordi perso avant qu’il ne soient bon marché et fonctionnel, avant que ta mère t’apprenne a te masturber.


              • HELIOS HELIOS 5 août 19:44

                Amazon, par exemple, ne stockerait-il pas les « retours » dans un hangar avec vente en lot aux enchères ensuite ?... et bien sûr après que des employés malins se soient servis....

                Peu importe, si c’est retourné, c’est qu’il y a un fort pourcentage de produits non fonctionnels et de plus déballés = peu de valeur ! à la benne - sans ouvrir - parce que : personnel, tri, locaux, stock etc... trop cher, d’autant que c’est le fabriquant qui paie la garantie.


                • Pauline pas Bismutée 5 août 20:02

                  Si vous pouviez trouver l’adresse de la décharge .. ?


                  • @Pauline pas Bismutée

                     C’est mais fais attention y’a un gardien smiley


                  • sylvain 5 août 21:56

                    pas mal de commentaires disent que nous allons payer cet impôt, c’est vrai et ca l’est toujours . Pour la taxe sur les emballages, la pub... le cout est toujours forcément répercuté sur le produit

                    Cependant ca ne veut pas dire qu’il n’y a pas de conséquences pour amazon : il va devoir augmenter ses prix, et il a tout de même des concurrents . Si l’état veut reprendre un peu la main sur les gafa, ca peut être une bonne base .

                    Si seuls les revendeurs francais se voient imposer des prix différent, on se fait niquer par contre si tous les revendeurs se voient imposer des prix différents si ils revendent en France c’est intéressant . Je n’ai pas vu dans l’article si c’était l’un ou l’autre, me renseignerait à l’occas


                    • Spartacus Spartacus 6 août 11:47

                      @sylvain
                      La taxe va évidemment se reporter sur les marchands Franco-Français.

                      Et donner un avantage aux marchands étranger. Et pour briser une dynamique commerciale de marchands Français, c’était le pire endroit pour taxer.
                      Sur Amazon, une différence de 0.1 centime fait que vous achetez plus chez l’un que l’autre pour un produit similaire.

                      C’est une invitation a créer des filiales à l’étranger pour éviter les taxes Françaises de nos PME qui vendent avec le service de Amazon.

                      Ceux qui l’ont élaboré devaient être licenciés sur le champ.
                      Dire que ces ânes se disent pays des start-up....
                      Pays de l’incitation à dégager les créateurs et talents.
                      Pays du bien être du fonctionnaire.
                      Ne rien créer, ne rien risquer, ne rien entreprendre, ne rien vendre, ne rien proposer, ne rien investir, et vivre rentier de la gamelle de l’état ou d’un statut.


                    • foufouille foufouille 6 août 11:54

                      @Spartacus

                      tu es vraiment débile.

                      les produits français sont achetés si tu es pressé ou les autres ne les ont pas. tout ce qui électronique ou presque est importé pas cher et revendu plus cher juste avec un emballage.


                    • Coriosolite 6 août 15:52

                      @sylvain
                      Bonjour,
                      Amazon ne fixe pas les prix des articles, ce sont les vendeurs qui le font.
                      Amazon globalement ne vend pas de marchandises, mais est intermédiaire entre vendeurs et acheteurs et se rémunère grâce à une commission sur chaque vente.
                      Amazon a déjà augmenté cette commission de 3%.
                      La taxe « GAFA » ne concerne que le chiffre d’affaire des transactions sur amazon France. Donc majoritairement ce seront les vendeurs français qui acquitteront la commission augmentée. Et qui de fait paieront la taxe GAFA. Ensuite libre à eux d’augmenter ou non leur prix de vente.
                      On peut se poser la question de l’efficacité de cette taxe, qui dans les faits ne coutera rien à Amazon.
                      C’est tout simplement parce que Amazon est basée au Luxembourg, où elle paye l’impôt sur le bénéfice, bien moins élevé qu’en France.
                      Comme l’Etat français est dans l’impossibilité d’imposer Amazon sur ses bénéfices, il ne lui reste que cette procédure de taxation.
                      Procédure qui au final ne coûtera rien à Amazon.
                      Mais évite au gouvernement français de perdre la face après avoir échoué à parvenir à un accord européen sur la taxe GAFA.


                    • Djam Djam 5 août 23:38

                      Ce n’est pas Amazon le problème, mais ce sont les millions de crétins qui achètent « en ligne ». Cette attitude pathologique de consommation en dit plus long sur l’état de délabrement des esprits de la post modernité occidental que sur un hangar de l’inutilité de masse.


                      • foufouille foufouille 6 août 08:48

                        @Djam

                        j’avais besoin rapidement d’un chargeur 24v pour batterie agm, tu me dis où je peux trouver et pas hors de prix ? pas sur internet ?


                      • CN46400 CN46400 6 août 08:00

                        Bof, le capitalisme a des lois qui doivent, ici comme partout, être respectées. 65 millions de consommateurs relativement solvables, c’est un marché non négligeable qui doit se mériter en payant un droit d’entrée suffisant pour financer son entretien (usure des chaussées..et autres), mais pas trop élevé pour le pérenniser. C’est l’art de la « taxologie »...

                        L’astuce finale sera la fiscalisation européenne des ces géants qui remplacera, progressivement, les cotisations des états !


                        • baldis30 6 août 08:35

                          Bonjour,

                          « Mais que fait Amazon des colis qui lui sont retournés ? »

                          D’abord Amazon c’est de la haute qualité morale parce qu’ils n’ouvrent pas les colis en appliquant la règle bien connue : « La curiosité est un vilain défaut »

                          Ensuite quelle que soit la qualité de l’article la curiosité de son auteur montre qu’il a un vilain défaut.  smiley 

                          Enfin je vais donner la destination des colis retournés ... Il y a quelques jours en répondant à une question sur les déchets j’ai indiqué sur AVX la méthode utilisée pour échapper aux taxes sur des déchets gênants : un vieux rafiot, bien assuré, rempli à ras bords de tout et n’importe quoi et immersion volontaire par 4.000 mètres de fond ( voire moins ...). Il ne m’étonnerait pas que la troisième épave « coque acier, pont en bois enfoncé, » retrouvée à l’occasion des recherches de « La Minerve », relève de ce procédé fort bien connu dans les pays méditerranéens ou en Asie du Sud-Est .....ait récolté quelques colis bourrés de terre ........ outre autres déchets dits ultimes ....

                          meuh non, j’affabule, j’affabule  smiley


                          • JL JL 6 août 08:48

                            @baldis30
                             
                             ils ne se donneraient pas cette peine vu qu’ils n’ont vis-à-vis de ces « déchets » aucune obligation légale. Ils les jettent probablement à la décharge publique, là où peut-être les employés ou les nécessiteux du coin vont fouiller : si quelqu’un y trouve de la terre dans un joli colis, à qui s’en plaindrait-il ?


                          • baldis30 6 août 11:43

                            @JL

                            bonjour, 
                             Les décharges ne les acceptent pas ... sauf les décharges sauvages ( ou si peu contrôlées qu’elles sont sauvages de fait) ...
                            on vient de voir dans le Var où conduit la décharge sauvage  : un maire mort ...
                            Quant à certains incendies de garrigue il ne faut pas chercher plus loin que certaines décharges sauvages de tout et n’importe quoi (voire de grands incendies comme il y eut dans la banlieue marseillaise ..)


                          • foufouille foufouille 6 août 11:50

                            @baldis30 amazon ou pas, c’est obligatoire.

                            les grosses entreprises payent simplement une autre entreprise qui s’occupe des déchets.


                          • JL JL 6 août 11:51

                            @baldis30
                             bonjour,
                             
                             ça va mieux en le disant.
                             
                             smiley


                          • baldis30 6 août 15:39

                            @foufouille

                            bonsoir,
                             lesquels déchets finissent au fond d’un rafiot vaguement rafistolé, bien assuré et qui termine sa course verticalement dans les abysses..... Dans une réponse que j’ai faite il y a quelques jours j’ai bien mis cité le phénomène qui a été exposé CLAIREMENT dans la presse italienne, bien plus libre qu’on ne le pense ... La mafia traditionnelle italienne sait y faire ( voir le problème des déchets « ordinaires » en Campanie, la camorra n’y est pour rien, n’y est pour rien, n’y est pour rien et vous devez me croire ). Qu’une troisième épave inconnue ait été découverte au large de Toulon ne me surprend pas le moins du monde.... le rafiot devait être particulièrement vieux pour ne pas être capable d’ arriver en un lieu habituel de naufrage ... la Somalie .... ( ouf les cœlacanthes ont un bateau de répit ...)


                          • foufouille foufouille 6 août 15:57

                            @baldis30

                            non car si amazon ne fait aucun trie c’est du pas cher et l’entreprise qui le fait gagne plein de fric soit en recyclant les métaux soit en revendant d’occase comme pour les ordinateurs d’entreprise.


                          • baldis30 7 août 09:29

                            @foufouille

                             bonjour,
                             ce que j’ai écrit sur la suppression des déchets dits « ultimes ou très dangereux » provient de la presse italienne qui a lourdement enquêté sur le sujet en Campanie poubelle majeure de l’Italie et d’autres lieux (Campanie, ville principale Naples). La presse italienne est bien plus courageuse que la presse française sur le sujet ... Il est vrai que le paroxysme semble atteint ...
                            Meuh non aucune entreprise française n’a eu recours à un tel procédé d’enfouissement ( pardon.... d’immersion dans les boues abyssales ), en toute connaissance de cause ... Ils sont quand même sa... ces enquêteurs italiens qui mettent en cause leurs entreprises et celles de pays voisins dont la France, connus pour leur probité, honnêteté, propreté et accessoirement usage des pinces de homard ...


                          • foufouille foufouille 7 août 09:59

                            @baldis30

                            je ne sais plus si c’est pas en italie qu’ils ont une grosse décharge géré par la mafia.

                            si l’entreprise qui récupère les poubelles fait ce genre de truc, c’est un peu idiot vu que le recyclage rapporte sur un gros volume.

                            pour un particulier, c’est pas grand chose mais certains le font en campagne surtout pour l’informatique.


                          • Kapimo Kapimo 6 août 09:16

                            Il y a plein de choses qu’on ne trouve pas dans les commerces de proximité, et les achats sur internet sont donc très pratiques.

                            Par contre, il faut privilégier les petits sites, et surtout ne rien acheter chez Amazon, qui est détenu par un type proche de la CIA (comme les patrons des GAFA en général), et qui est une entreprise de mainmise monopolistique (comme Google, Microsoft, Facebook etc...).


                            • Croa Croa 7 août 16:13

                              À Kapimo,
                              Le problème des petits sites c’est qu’ils sont mal référencés. Tu frappe une référence dans google et t’as tout de suite ta pièce disponible chez Amazon. Pour la trouver chez un petit marchand tu devra te taper la consultation de plusieurs pages ! Ce n’est pas pour rien si les petits marchands s’inscrivent chez Amazon (ou équivalent comme Rakuten par exemple) plutôt que vendre sur site perso !


                            • foufouille foufouille 7 août 16:19

                              @Croa

                              il suffit de chercher avec le nom amazon. c’est m’est arrivé pour un scooter PMR et la boîte anglaise livrait en france pour beaucoup moins cher.


                            • titi 7 août 00:53

                              Le vrai « drame » pour la France, pour l’Europe, de ces GAFAM, ce n’est pas qu’ils paient ou non l’impôt.

                              Le vrai « drame » c’est qu’aucun n’est Français ni même Européen.

                              Aucun GAFAM, aucun réseau social, aucun Elon Musk de ce coté de l’Atlantique.

                              Le 0 de l’innovation c’est ici.

                              Le 0 du capital risque c’est ici.

                              Mais les champions de la taxe et des réglementations à la con c’est bien ici.

                              Ces GAFAM c’est la preuve de l’échec complet d’un système : le nôtre.


                              • titi 7 août 01:29

                                Et on peut dire ce qu’on veut d’Amazon…

                                Salauds de capitalistes… Pollueurs… Mangeurs d’enfants…

                                Une entreprise qui passe de 0 il y a 25 ans à 170 milliards de CA (pour mémoire Airbus c’est 52 milliards), elle comble un vide et satisfait un besoin des consommateurs.

                                Elle se trouve donc totalement légitimée.


                                • zygzornifle zygzornifle 8 août 08:55

                                  puis renvoyait ensuite des cartons aux poids identiques en les remplissant de terre.

                                  Pas tout a fait perdant Amazon qui a mis le terre en sac et l’a vendue comme terreau ......


                                  • zygzornifle zygzornifle 8 août 14:13

                                    Amazon a raison de répercuter les taxes de ce gouvernement de sérials-taxeurs totalement incapables de faire rentrer de l’argent autrement que par les taxes la répression routière et la vente de nos entreprises et patrimoines , ce gouvernement est lamentable , juste bon a s’empiffrer de homard et de grands crus .... 


                                    • zygzornifle zygzornifle 8 août 14:14

                                      GAFA ta gueule ça va taxer .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Désintox

Désintox
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès