• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Qui a gagné la seconde guerre mondiale ?

Qui a gagné la seconde guerre mondiale ?

La guerre déclarée par la Russie à l'Ukraine est la suite d'un processus amorcé par la Guerre Froide, remportée par les USA contre l'URSS. Les USA ont fait un package des deux guerres : 39-45 et Guerre Froide, affirmant être le vainqueur des deux. La Russie n'a pas accepté que la disparition de l'URSS fut sa défaite, et tient à son statut de vainqueur de la seconde guerre mondiale que lui conteste la propagande américaine mais surtout sa domination de l'Europe via l'OTAN, domination qui se renforce avec cette guerre.

Question absurde, des millions de pages de livres d’histoire ayant répondu à la question.

On sait tout, ou presque, et dans les moindres détails de ce qui s’est passé dans les années 39-45.

Picasso et Eluard ont célébré le vainqueur, l’homme de paix, Staline.

Mais alors pourquoi revenir sur cette question ?

Parce qu’elle est au cœur de la nouvelle guerre que la Russie vient de déclarer à l’Ukraine.

Comment ? Quel rapport ?

C’est que la seconde guerre mondiale ne s’est jamais complètement éteinte. Comme une queue de comète, la Guerre Froide a illuminé le ciel en Extrême Orient dans les années 50/60, puis toutes les gazettes d’Occident jusque 1989. Année où le mot FIN fut écrit avec les restes du mur de Berlin. L’Occident, la Grande Amérique l’avaient finalement éteinte cette queue de comète. Victoire !

Illusion en réalité. Le vaincu n’a jamais accepté son statut, comme l’ont accepté l’Allemagne ou le Japon en 1945. Pour une raison simple : c’est qu’il a disparu. L’URSS n’existe plus. Mais comme pour 39-45, il reste une queue de comète : Poutine et son peuple. Eux n’ont pas disparu comme on aurait pu le croire, ignorant leur existence durant 20 ans, ces années post 90 où l’on pouvait penser que le peuple russe était en voie de disparition.

Nos experts es Sciences Po, des sommités en sciences soviéto-russes, ont émis des avis que l’on suppose éclairés : cette queue de comète se réduit à un vieillard paranoïaque affirment-ils. L’opinion publique en Russie n’existe pas. Les élections sont truquées. On comprend qu’une fois le vieillard disparu des écrans d’ici 10 ans, la queue de comète s’éteindra, naturellement. Mais que faire des centaines de députés élus qui partagent l’opinion du paranoïaque en question ? Des élections toutes truquées ? Silence, nos médias ne poseront pas la question à ces « sommités ».

Et l’on revoit notre ex-ministre des AE le plus distingué, notre commentateur des événements en cours le plus intelligent, le plus lucide, le plus pertinent, faire le baise main en smoking à Mme Albright au moment où celle-ci bombardait Belgrade et la Serbie, durant 78 jours, nos médias admirant la précision chirurgicale des bombes. La queue de comète, c’est aussi ça. Les Russes, les orthodoxes existent encore et n’oublient pas.

Et l’on comprend pourquoi les opinions publiques occidentales ont été conformées ces dernières décennies par leurs médias, leur filmographie, leurs manuels scolaires à croire que le vainqueur de 39-45 n’est pas le dictateur qui a défait 80% des armées nazies (dictateur qui ne valait guère mieux que celui qui a été finalement défait) mais la Grande Amérique.

Voilà, il fallait mettre fin à la seconde guerre mondiale une fois pour toute et n’avoir aucun doute sur son vainqueur, la Grande Amérique. Il fallait confirmer une fois pour toute la légitimité des USA à dominer l’Europe dont la puissance dominante, l’Allemagne, fut défaite et militairement occupée, politiquement contrôlée depuis 1945. Il fallait éteindre la queue de comète poutino-russe et sa prétention à être l’autre vainqueur de 39-45, l’étouffer par une pression militaire, politique, financière, culturelle, sportive … Il ne devait pas y avoir deux légitimités pour dominer l'Europe.

Ce fut fait, et de manière efficace. Toute l’Europe de l’Est réduite après-guerre au rôle de glacis soviétique anti-occidental, dont une partie a combattu durant la seconde guerre mondiale du mauvais côté, a adhéré à l’OTAN et l’UE. L’une des dernières étapes, avant que les USA ne se tournent définitivement vers l’Asie et la Chine, était l’Ukraine. Maïdan en 2014 laissait augurer une victoire rapide. Mais l’histoire a choisi un autre cours, inattendu.

Le monde poutino-russe s’est réveillé et a déclaré la guerre à l’Ukraine, pour lui imposer probablement un statut équivalent à celui de l’Allemagne vis-à-vis des USA : occupation militaire, contrôle politique, stockage d’armes de destruction massive.

En effaçant toute sa zone d’influence en Europe, on a touché au point le plus sensible du monde poutino-russe : sa légitimité de vainqueur de 39-45. On n’a pas compris que pour ce monde là, ou ce qu’il en reste après l’effondrement de 1991, cette légitimité était une question de vie ou de mort. Et pas uniquement du régime en place, mais de la société russe en tant que telle, du "monde russe", de la légitimité de sa présence en Europe. C'est la seule explication à la montée aux extrêmes côté russe, la guerre, que ce pays payera lourdement dans les prochaines décennies, chassé d'Europe, chassé du monde dit "civilisé". Mais cette exclusion symbolique était déjà actée en Occident, B.Johnson appelant à conclure en excluant la Russie du Conseil de Sécurité de l'ONU. La Russie ne compterait plus alors parmi les vainqueurs de la seconde guerre mondiale.

La bêtise, l’aveuglement sont principalement en Europe. L’UE propulsée par les USA, protégée sous parapluie nucléaire US, servie par les rivalités historiques (Pologne/Russie, Suède/Russie) s’est crue invincible. En ignorant superbement la Russie en 2014 (« l’Ukraine n’est pas votre problème »), en effaçant l'un des vainqueurs de la seconde guerre mondiale, les imbéciles de Bruxelles n’ont pas rendu service à l’UE. Car, malgré les apparences, l’Europe sortira de cette crise encore plus dépendante des USA, sans aucune perspective de s’affirmer comme puissance géopolitique mondiale. Avec cette nouvelle guerre en Europe, le bloc Occident s'est compacté.

Le leader du bloc occidental, la Grande Amérique, sortira renforcé de cette nouvelle guerre civile européenne. Déjà, les mondes de la culture, du sport, de la finance expriment leur allégeance à l’Occident américain, excluant la Russie de leurs instances, ce qui ne s’était jamais produit quand les USA, pays aux 102 guerres (List of wars involving the United States - Wikipedia), ont bombardé le Vietnam, la Serbie, l’Afghanistan, la Libye … C’est ça la vraie puissance : quoi que l’on fasse, on est toujours respecté, sinon aimé. Tel n’est pas le cas de l’UE, sans parler de la Russie. L'Europe est en berne.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.12/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

55 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 4 mars 12:50

    Ceux qui ont armé à la fois Hitler et Staline...


    • Iris Iris 4 mars 14:02

      @Clocel
      ... et les banquiers qui ont gardé le pognon des juifs et des nazis.


    • charlyposte charlyposte 4 mars 14:28

      @Clocel
      Exactement smiley


    • Clocel Clocel 4 mars 14:41

      @Iris

      Ce sont les mêmes, qui sont toujours à la manœuvre...

      Où est parti l’or de l’Ukraine ?

      Un indice, suivez les traces de rangers...


    • Ouallonsnous ? 4 mars 20:18

      @Clocel

      Exact,

      Aucun de ces journaleux sévissant dans les merdias n’ont le courage de rapporter la vérité !

      Aucun n’a la conscience historique de voir qu’au milieu de l’Europe et aux frontières de la Russie, les intérêts anglo-yankees par l’OTAN, ont installé un embryon d’état nazi à l’instar de ce qu’ils firent avec la SDN et le traité de Versailles en Allemagne vaincue après la première guerre mondiale.

      L’ intervention Russe n’a d’autres objectifs que de contrer ces entreprises, 27 millions de morts lors de la dernière guerre mondiale financée par les prédécesseurs de ceux qui sont « à la manoeuvre » en Ukraine actuellement leur ont servi de leçon, et eux n’oublient pas !

      Cette opération de nettoyage salutaire pour l’Europe asservie par les anglo-yankees via l’Union européiste ne prendra fin que lorsque les derniers néo nazis auront eté butés, mêmes s’il faudra aller les chercher dans « les chiottes », on peut faire confiance à l’armée russe pour cela et l’Ukraine de l’est , mère de la « RUS » pourra rejoindre toutes les Russies, pacifiques !


    • roman_garev 4 mars 12:54

      @l’auteur

      « Parce qu’elle est au cœur de la nouvelle guerre que la Russie vient de déclarer à l’Ukraine. »

      Désolé, mais cette courte phrase contient trois non-conformités.

      1) La Russie n’a rien déclaré à l’Ukraine. (Tout comme l’Ukraine qui n’a rien déclaré à la Russie. L’Ukraine n’a même pas annoncé un état de guerre ou qqch de pareil.)

      2) Ce n’est pas la guerre, mais une opération militaire spéciale. La différence majeure consiste dans le fait que la Russie n’occupe pas les villes, ne s’occupe ni de l’administration locale, la laissant sur place, ni de civils, sans compter l’aide humanitaire comme à Mélitopol.

      3) La guerre civile proche à un génocide (on est en train d’en cumuler des preuves), menée par le régime de Kiev contre le Donbass, n’est pas nouvelle, elle dure déjà 8 ans depuis 2014.


      • Fanny 4 mars 13:59

        @roman_garev
        La Russie n’a rien déclaré à l’Ukraine.

        Votre remarque me rappelle l’Algérie, où la France n’était pas officiellement en guerre (événements d’Algérie) mais où tous les Français parlaient de la guerre d’Algérie. Vox populi, vox dei.

        La différence majeure consiste dans le fait que la Russie n’occupe pas les villes,

        Mais alors pourquoi essayer de s’emparer militairement des grandes villes ?

        Kiev contre le Donbass, n’est pas nouvelle, elle dure déjà 8 ans depuis 2014.

        Oui, je me suis peut-être mal exprimé (pas assez précis)


      • roman_garev 4 mars 14:54

        @Fanny
        « Votre remarque me rappelle l’Algérie »
        Toute analogie est fausse, et surtout celle-ci.
        Je vous rappelle que, contrairement à l’Algérie par rapport à la France, l’Ukraine n’a jamais été une colonie de la Russie, mais sa partie composante. Merci de trouver une analogie avec le Provence, la Corse ou la Bretagne.


      • roman_garev 4 mars 14:59

        @Fanny
        « Mais alors pourquoi essayer de s’emparer militairement des grandes villes ? »
        De quelle grande ville de l’Ukraine la Russie s’est-elle emparée ou a essayé de le faire ?
        Son but est l’annihilation des troupes nazies, y compris celles concentrées dans les villes. Ceci s’appelle la démilitarisation déclarée par la Russie.
        Une fois ces troupes nazies annihilées, les troupes russes s’en vont.


      • Fanny 4 mars 15:39

        @roman_garev
        Une fois ces troupes nazies annihilées, les troupes russes s’en vont.

        Vous n’en dites pas assez. 

        Elles iront où les troupes russes ? Dans des camps en toile de tentes dans la campagne ?

        Elles vont créer une nouvelle armée ukrainienne composée de prorusses remplaçant les « nazis » dans les casernes ?

        ..........................................


      • titi titi 4 mars 18:12

        @Fanny

        Ne perdez pas votre temps avec romain_garev.

        Le premier jour de l’invasion il s’extasiait devant le nombre d’hélicoptères qui avaient participé à l’assaut de l’aéroport d’Hostomel.

        Pour lui la guerre est un jeu vidéo.

        Bon courage si vous essayez de lui faire avoir un raisonnement autre que « j’aime bien Poutine pask’il a un gros canon »


      • Fanny 4 mars 20:34

        @titi
        Ne perdez pas votre temps avec romain_garev.

        Les poutiniens pur sucre sont rares.

        Ce qui est rare est cher.

        romain_garev est cher.


      • Seth 4 mars 14:21

        Votre billet très nuancé et pas toujours facile à lire bien que court est indiscutablement juste dans son fond et « informé » de l’histoire contemporaine, la vraie, pas celle des zexperts médiatiques.


        • Fanny 4 mars 14:48

          @Seth
          des zexperts médiatiques

          Bien que nous ne soyons pas en guerre, nos médias ont adopté la tenue « propagande de guerre ». Je ne leur en veux pas sur ce coup là, c’est assez normal, tout comme leur admiration pour la précision des « frappes » américaines sur Belgrade et leur dénonciation des « crimes de guerre » quand ces « frappes » sont russes. Non, je leur en veux pour leur manque de professionnalisme et de qualité journalistique en « temps de paix ».

          C’est un métier qui m’a beaucoup tenté à l’adolescence, mais un petit talent en maths et la soumission au conformisme ambiant m’a conduit à devenir ingénieur. Je ne le regrette pas totalement, car les ingénieurs français sont bons (comme les médecins ...) alors que nos journalistes sont mauvais.


        • titi titi 4 mars 18:15

          @Fanny

          "quand ces « frappes » sont russes.

          « 

          Alors justement... c’est un sujet : les frappes russes ne sont pas »de précision" : ils sulfatent au lance roquettes multiples.

          Ce qui pose une vraie question sur leur capacité technologique..


        • Fanny 4 mars 19:08

          @titi
          Ce qui pose une vraie question sur leur capacité technologique..

          A vérifier, attention à la propagande médiatique.

          Le missile qui a frappé la tour TV de Kiev ressemble beaucoup à celui qui a frappé l’immeuble de la TV à Belgrade (que j’ai vu de mes propres yeux), avec 8 morts d’un côté, 16 de l’autre (ou à peu près).

          Il semble que l’armée russe ait plutôt un problème logistique (munitions, essence, nourriture), et manque de missiles de précision qu’il leur faudrait rapatrier de Syrie.


        • charlyposte charlyposte 4 mars 14:36

          Selon moi... l’occident est un animal blessé en restant debout sur une patte le poing levé !!! hum... on en reparle dans quelques années ou avant smiley


          • Séraphin Lampion Kaa 4 mars 14:50

            Le 11 novembre 1918 a marqué la fin officielle des hostilités entre les industriels allemands et français, mais pas la fin de l’expansionnisme américain, un pays qui n’a jamais connu d’acte de guerre autre que celle de sécession sur son propre territoire (le génocide indien portant le nom de conquête de l’ouest) depuis son accession à l’indépendance de la Grande-Bretagne en 1777 et la création de son armée en 1789 parallèlement à l’adoption de sa constitution, mais qui est intervenu militairement d’une manière continuelle partout dans le monde : lien.

            La « mondialisation » a commencé le 6 avril 1917, quand les États-Unis, qui avaient d’abord résolu de rester neutres, en 1914, ont rejoint l’Entente (France, Royaume-Uni, Russie) et de ses alliés (Belgique, Serbie, Japon, puis Italie, Roumanie, Portugal, Grèce et Chine). Ce processus qui n’a rien de pacifique n’est pas terminé, et son aboutissement risque de mettre en place un univers dont on devine les prémisses à travers l’utilisation qui est faite des « nouvelles technologies ». L’ejeu, c’est le nouvel ordre mondial.


            • Fanny 4 mars 15:23

              @Kaa
              L’enjeu, c’est le nouvel ordre mondial.

              Un des aspects de cette guerre est une mise en cause de la mondialisation. 

              D’abord parce qu’elle a déclenché une réaction très forte des centres de la mondialisation (UE-US).

              Ensuite parce qu’elle pose la question de l’homme du XXIème siècle, de son identité, de ses besoins.

              La technologie est du côté des mondialistes, emmenée par des entités comme Google. L’humain est-il un mammifère sur deux pattes doté d’un smartphone ?

              La puissance de la technologie pour dessiner le monde en évolution rapide est formidable et semble écraser tout le reste, notamment en termes de communication, de puissance augmentée de l’homme qui du coup conteste être une créature divine, sauf si dieu se ramène à soi.

              L’autre face de notre humanité est notre identité, nos besoins de nourritures spirituelles nous élevant aux dimensions de l’univers.

              La guerre, cette horreur absolue, sert à tout, même à poser les questions essentielles.



            • titi titi 4 mars 18:09

              @Kaa

              La qualité de l’enseignement de l’Histoire dans l’Education Nationale est définitivement en chute libre.


            • Fanny 4 mars 14:59

              Selon moi... l’occident est un animal blessé



              On peut en dire autant, sinon plus de la Russie.

              La Russie est une belle femme qui a voulu séduire l’Europe avec ses chants, sa beauté, son amour, en gardant néanmoins toujours son mac armé à proximité pour le cas où ça se passerait mal.

              L’Europe a cru qu’elle avait affaire à une pute. Et ça s’est très mal passé.

              L’Occident, c’est autre chose, c’est un maître du monde en voie d’être déchu qui se cherche un nouveau paradigme (les femmes ? les racisés ? un dieu laïque ? ...).


              • roman_garev 4 mars 15:04

                @Fanny
                Cette image est très poétique, mais je dois vous faire savoir, que l’Occident n’est plus un maître du monde, ne vous en déplaise.
                Désormais il y en a plusieurs ou, si vous voulez, pas un seul.


              • phan 4 mars 17:04

                Qui a gagné la seconde guerre mondiale ? Staline, à l’est comme à l’ouest.

                Avez-vous posé la question : Pourquoi l’Occident déteste aussi désespérément les Russes ?

                Les États-Unis et l’OTAN n’ont jamais été sanctionnés pour avoir déclenché des guerres. Pourquoi ?


                • Fanny 4 mars 18:54

                  @phan

                  Ne cherchez pas la rationalité ou la justice dans la perception par les différents publics/peuples de la justesse des guerres, de l’attractivité ou du rejet des pays du monde, car il n’y en a pas.

                  Rapport de force militaire, culture, religion, propagande, histoire, intérêts et succès économiques, passions nationales, névroses individuelles et collectives … constituent les ingrédients qui fabriquent une opinion. Trop compliqué et divers pour être rationnel et juste.

                  En tant qu’Européen, on peut juste regretter que les USA ont raté un grand coup en 1991, lors de l’éclatement de l’URSS. Ils n’ont pas su, pas pu faire comme avec l’Allemagne en 1945, c’est-à-dire faire de la Russie une alliée.

                  Une explication : les USA et l’Allemagne travaillaient ensemble jusqu’à la guerre de 39-45, les industriels, les banques … Rien de tel avec l’URSS, toutes les institutions américaines étant programmées par le réflexe « communiste ennemi mortel ». Par inertie, ce réflexe est resté après 91, la rapacité coiffant la stratégie.

                  On peut en dire autant quand les industriels américains ont transféré leurs usines en Chine : la rapacité capitaliste a coiffé la stratégie. Les USA (et nous) le paient aujourd’hui.

                  Les présidents Roosevelt, Eisenhower étaient quand même d’une autre trempe, un cran au-dessus des Bush, Trump et Cie. Décadence ?


                • Fanny 4 mars 21:51

                  @Satanas
                  L’histoire se répète t’elle ? 

                  Non, elle bégaie.

                  Les deux monstres, Adolf et Joseph, ne sont plus là.

                  Mme Van der Leyen et M.Poutine, c’est quand même autre chose. On peut dire qu’on a progressé, et c’est une bonne nouvelle, même si on a abouti à une Europe dominée finalement par l’Allemagne.

                  Mais l’opposition entre l’Occident et l’Orient s’est élargie, a pris une nouvelle forme assez impressionnante, avec notre marine qui va chatouiller les Chinois dans le Détroit de Taïwan.

                  Le regret, c’est de n’avoir pas su faire de la Russie notre alliée.


                • Cyril22 4 mars 19:43

                  « Picasso et Eluard ont célébré le vainqueur, l’homme de paix, Staline »

                  Les Polonais, les Hongrois, les Roumains, les Bulgares, les Estoniens, les Lettons, les Lituaniens, les Est-Allemands, Les Tchèques, les Slovaques, les Croates, et quelques autres (dont les Ouest-Ukrainiens) ne semblent pas partager cet engouement pour l’« homme de paix ».


                  • Fanny 4 mars 20:40

                    @Cyril22
                     engouement pour l’« homme de paix ».

                    Vous pouvez ajouter une bonne partie des Russes, mais je ne saurais être plus précis.


                  • egos 4 mars 19:49

                    Qui gagnera la troisième ?


                    • Esprit Critique 4 mars 20:03

                      Une alliance entre L’UE et la Russie en ferait le plus puissant pays du monde devant les USA et La Chine.

                      Les USA savent cela depuis trés longtemps, Ils viennent de reussir a ruiner l’UE et La Russie pour 10 ans !

                      Apres L’Irak, L’afghanistan, La Syrie, La Lybie, La Serbie , les sous marins australiens, etc tec ...faut etre con pour ne pas le voir !


                      • Fanny 4 mars 20:50

                        @Esprit Critique
                         Ils viennent de reussir a ruiner l’UE et La Russie pour 10 ans !

                        Tout au moins à ressusciter l’OTAN, pour plus de 10 ans.

                        La facilité avec laquelle les USA manoeuvrent l’UE est étonnante.

                        L’UE se laisse faire, pour diverses raisons, cf. les écoutes de Mme Merkel sans réaction ou presque.

                        Nos Young Leaders sont à la manoeuvre. Merkel, elle, a connu la RDA et apprécie l’Occident américain même s’il lui fait des misères.


                      • Claude Courty Claude Courty 4 mars 20:47

                        1ère, seconde, et maintenant 3ème, alors que c’est toujours la même, qui pourrait s’achever sur une grosse surprise.

                        https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2022/03/poutine-echec-et-mat.html


                        • Fanny 4 mars 21:00

                          @Claude Courty
                          La chasse au « blanc » est ouverte.

                          Les féministes s’y sont mises, puis les méluches et autres immigrationnistes, maintenant les woke ...

                          Une bonne guerre nucléaire règlerait en effet la question.


                        • Jetokex Jetokex 4 mars 21:14

                          Votre sujet m’intéresse.

                          Malheureusement, La loi m’interdit de répondre a votre question, et la police incarcère et déposéde ceux qui publient des études sérieuses sur ce sujet. Je ne voudrais pas embarasser la modération discrimination en les liant ici.

                          Loué sois notre chef supréme bien aimé.


                          • Mirlababo 4 mars 21:17

                            Ou comment passer totalement à côté du sujet. 

                            Pourtant le constat de départ est bon, hasard de l’intuition car vous ne démontrez absolument rien dans cet article.

                            Guerre froide par exemple, qui l’a initié ? Des noms ? Des idéologues ? Des documents ? 


                            • Fanny 4 mars 21:37

                              @Mirlababo
                              vous ne démontrez absolument rien dans cet article.

                              Je propose une hypothèse à propos de l’origine de cette guerre, que je soumets au débat.

                              C’est au débat de dire si cette hypothèse tient la route.


                            • Fanny 5 mars 09:14

                              @Satanas
                              vous ne connaissez rien du tout à rien, visiblement

                              je ne vois rien, je ne connais rien, visiblement

                              mais dans le monde invisible, le monde des ténèbres, je suis clairvoyant.


                            • Jonas Jonas 5 mars 00:23

                              « Qui a gagné la seconde guerre mondiale ? »

                              Le Nouvel Ordre Mondial, la république maçonnique, la religion du Serpent.

                              « Cet homme de la terre et des cités, cet homme qui est l’homme depuis qu’il y a des peuples et des cités, c’est lui précisément que Nuremberg condamne et répudie. Car la loi nouvelle lui dit : »Tu seras citoyen du monde, tu vas être toi aussi empaqueté et déshydraté, tu n’écouteras plus le bruissement de tes arbres et la voix de tes cloches, mais tu apprendras à entendre la voix de la conscience universelle, secoue la terre de tes souliers, paysan, cette terre n’est plus rien, elle salit, elle embarrasse, elle empêche de faire de jolis emballages. Les temps modernes sont venus. Écoute la voix des temps modernes.
                              Le manoeuvre polonais qui change d’embauche douze fois par an est le même homme que toi. Le fripier juif qui vient d’arriver de Korotcha ou de Jitomir est le même homme que toi, ils ont les mêmes droits que toi sur ta terre et sur ta ville, respecte le nègre, Ô paysan. Ils ont les mêmes droits que toi et tu leur feras place à ta table, et ils entreront au conseil où ils t’apprendront ce que dit la conscience universelle que tu n’entends pas encore aussi bien qu’il faudrait. Et leurs fils seront des messieurs et ils seront établis juges sur tes fils, ils gouverneront ta ville et ils achèteront ton champ, car la conscience universelle leur donne expressément tous ces droits.
                              Quant à toi, paysan, si tu fais des conciliabules avec tes camarades et si tu regrettes le temps où l’on ne voyait que des garçons du canton à la fête de la ville, sache que tu parles contre la conscience universelle et que la loi ne te protège pas contre cela."

                              Maurice Bardèche - Nuremberg ou la Terre Promise (1948)


                              • eau-du-robinet eau-du-robinet 5 mars 08:19

                                N’oublions pas : Ce sont les russes qui ont fait le plus grand effort / sacrifice pour que la guerre contre les NAZIS soit gagné !

                                .

                                Berlin tombe finalement
                                en avril 1945. Repousser la plus grande invasion de l’Histoire en
                                parvenant à changer la donne jusqu’à la victoire finale à l’Est a
                                nécessité un énorme sacrifice de la part de l’Union soviétique, qui a
                                subi le nombre de pertes les plus élevées de la guerre, perdant plus de 20 millions de citoyens, soit environ un tiers de toutes les victimes de la Seconde Guerre mondiale. La perte démographique totale pour les peuples soviétiques demeure encore plus grande
                                SOURCE

                                .
                                Toujours selon Wikipédia
                                Nombre des morts durant la deuxième guerre mondiale :

                                États-Unis : 418 500

                                Union Soviétique : 22 300 000 à 27 460 000

                                 !!!

                                SOURCE
                                .

                                On peut ainsi s’interroger sur le fait que les américains s’attribuent seul la victoire de la deuxième guerre mondiale !


                                • Fanny 5 mars 09:24

                                  @eau-du-robinet

                                  Russie : hard power quand acculée, pour ne pas perdre

                                  USA : soft power + hard power pour gagner

                                  La formule US est gagnante : la réalité virtuelle, médiatique, le story telling s’imposent dans les esprits.


                                • Jetokex Jetokex 5 mars 16:32

                                  @Fanny HI

                                  Ici dans le « média alternatif » tu vois bien que mème les plus dociles ici sont devenu réticent au « story telling ». Les argument d’autorité n’ont plus cours qu’avec les semi éveilles, en peine de patience.

                                  Sur des plate forme vraiment libres, le rejet est quasiment devenu la régles, je dois me battre pour que les cons ne fasse pas spontanément exactement le contraire de ce que le maître ordonne par réflexe.
                                   
                                  Dans le monde libre, les journaux, les experts, les chefs costumés, ont tout perdus. Nous « décryptons les intentions politique de leur proprios » entre les ligne, nous étudions la propagande ennemie.

                                  ++


                                • Fanny 5 mars 17:51

                                  @Jetokex
                                  La dissidence existe, tous ceux qui ne croient plus aux médias, à la parole publique, ceux que l’état de la société révolte.

                                  Combien sont-ils ?

                                  Je n’en sais rien. Si je devais cracher un chiffre, je dirais 5%.


                                • Jetokex Jetokex 5 mars 18:26

                                  @Fanny Le taux de « rejet viscéral » a tapé les 50% vers les année 2000. Depuis il n’a fait que grandir, malgré les millions investis en propagande et en sécuritaire pour le cacher et le réprimer.

                                  C’étais particulièrement criant avec les rituels covidistes, si une légère majorité des gent on fait semblant de les respecter en publique, trés rare sont ceux qui l’ont fait en privé.

                                  La dynamique ne vas que dans un sens. Entre 60 et 80% de rejet viscéral en privé. Entre 25 et 35% en public, a vus de nez.

                                  Retire la propagande et la répression, on est majoritaire et on récupéré les moutons, ultra majoritaire.

                                  Une courbe étrange en age, de vieux et de jeunes, un trou entre 40 et 60
                                  Une courbe typique en savoir, l’élite de reserve sait, et les idiots suivent l’élite.

                                  Vous voulez voir ? Je vous prévient, dans le monde libre les gent ne sont pas aussi mièvre qu’ici ;)

                                  Suiviez quelques semaine dans le bac a sable, je vous exfiltrais.

                                  https://avenoel.org/


                                • ZXSpect ZXSpect 5 mars 18:51

                                  @cyrus
                                  .
                                  .
                                  cyrus 5 mars 18:30
                                  on se reunit le soir vers 21h sur un tchat IRC

                                  .
                                  Personnellement je préfère et conseille
                                  .
                                  https://yamabushishinobi.blogspot.com/p/irc2.html
                                   smiley


                                • 6russe2sioux cyrus 5 mars 19:01

                                  @ZXSpect

                                  message personelle , ton copain Huismans ne passe pas le bonjours a une larve aussi insignifiante que toi ....

                                  je ne suis bien sur que le messager , meme si je me tord de rire smiley


                                • ZXSpect ZXSpect 5 mars 19:11

                                  @cyrus
                                  .
                                  .
                                  cyrus 5 mars 19:01
                                  @ZXSpect
                                  message personelle , ton copain Huismans ne passe pas le bonjours a une larve aussi insignifiante que toi ....
                                  je ne suis bien sur que le messager , meme si je me tord de rire

                                  .
                                  Puisque tu es le « messager » tu peux lui transmettre un « bisou » de ma part.
                                  .
                                  avec un dernier article le 19 février, d’ailleurs pas de lui, son site doit exploser en fréquentation et commentaires...
                                  .
                                  https://www.levilainpetitcanard.be/
                                  .
                                  je lui offre donc ce petit coup de pouce smiley  smiley


                                • 6russe2sioux cyrus 5 mars 19:16

                                  @ZXSpect

                                  ou alors il t’ as baisé et tu ne voit que ce qu’ il veut te montrer smiley


                                • pipiou2 5 mars 20:24

                                  @cyrus
                                  On espère qu’il est bien remis de cette « petite grippe », parce qu’il n’écrit plus grand chose alors que la dictature féroce s’installe plus rapidement que jamais et que le pass sanitaire va être suspendu dans une semaine.  smiley


                                • Fanny 6 mars 11:21

                                  @Jetokex
                                  Dans 5 semaines, on saura : non votants, votes blancs ...

                                  Mon 5% était minimaliste, c’est en réalité beaucoup plus.


                                • Fanny 6 mars 11:25

                                  @Mondot
                                   les crétins sont les plus nombreux 

                                  Seriez-vous gaulliste ? « les Français sont des moutons ».


                                • Fanny 7 mars 16:41

                                  @Fanny
                                  plutôt des veaux que des moutons


                                • Jean Keim Jean Keim 6 mars 08:12

                                  Les seuls gagnants dans une guerre sont les financiers.

                                  Leur devise : il faut faire la guerre à la paix.

                                  La preuve de leur ineptie : il habite le monde qu’il ravage.


                                  • Jean Keim Jean Keim 6 mars 10:31

                                    ils habitent le monde qu’ils ravagent.


                                  • microf 7 mars 21:23


                                    Bravo á l´auteur de ce très bon article.

                                    Zelensky massacre maintenant des citoyens ukrainiens de sang-froid

                                    7 mars 2022


                                    Démocratie occidentale colossale connerie.

                                    • Fanny 11 mars 03:09

                                      86 commentaires à cet article la semaine passée.

                                      59 aujourd’hui.

                                      Comment ça marche ?

                                      Une cyberattaque de qui vous savez ?


                                      • Fanny 12 mars 01:13

                                        J’ai jeté un coup d’oeil par curiosité, n’ayant pas jeté les commentaires reçus dans ma boîte mail.

                                        Je n’ai censuré aucun message, et cependnat 27 ont disparu, comme par exemple ceux de Satanas que je retrouve parmi tous ses commentaires en faisant une recherche sous son pseudo, mais plus sous mon article.

                                        Si quelqu’un pouvait m’expliquer qui peut supprimer des commentaires et pourquoi, les censures voulues par l’auteur de l’article mises à part. Je ne comprends pas bien comment ça marche, ce site.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité