• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Qui est derrière le renversement du président Evo Morales et (...)

Qui est derrière le renversement du président Evo Morales et pourquoi

Le président de la Bolivie Evo Morales, qui était à la tête de l'Etat depuis presque 14 ans, a donné sa démission et s'est empressé de quitter le pays en craignant pour sa vie. Tel est le résultat de la crise politique qui a éclaté dans le pays après la présidentielle du 20 octobre, dont le président sortant a été proclamé vainqueur.

 Les observateurs politiques qui ont suivi attentivement les événements en Bolivie ces dernières semaines n'ont pas le moindre doute que le pays a été victime d'un coup d'Etat minutieusement préparé. Les principaux bénéficiaires du renversement du président légitime de la Bolivie sont les Etats-Unis et l'Occident.

 Il est fort à parier que ce sont les Etats-Unis qui ont préparé et perpétré le coup d'Etat. Leur but étant de renverser le dirigeant qui était ami avec la Russie, Cuba et le Venezuela, et s'opposait à la volonté des Etats-Unis, ainsi que d'obtenir un accès aux ressources de la Bolivie, notamment au lithium – une matière stratégique.

En 2006, Evo Morales est devenu le premier président-amérindien dans l'histoire de la Bolivie. Il s'était fixé pour objectif de rendre au peuple bolivien le contrôle de ses ressources minières richissimes, qui étaient exploitées pendant des siècles par des étrangers qui n'en laissaient pas une miette aux Boliviens. Il suffit de rappeler qu'en quelques siècles les Espagnols ont épuisé la plus grande mine d'argent en Amérique latine à Potosi. Une telle pratique se poursuivait dans l'histoire contemporaine.

 En 2009, à l'initiative d'Evo Morales a été adoptée la nouvelle Constitution bolivienne proclamant les ressources du pays de patrimoine national. Au final, les corporations étrangères ont été privées d'un accès direct aux ressources minières de la Bolivie, notamment au lithium – une matière importante au vu de la croissance dynamique de l'industrie informatique et de la production de l'électronique. Ce métal léger sert à produire des batteries pour les portables, les ordinateurs et d'autres gadgets électroniques et voitures hybrides. Ce qui signifie que la demande de lithium ne cessera de grandir sur le marché mondial. Selon différentes estimations, la Bolivie abrite entre 50 et 70% de toutes les réserves mondiales de lithium. Autrement dit, la Bolivie est un Klondike de lithium. Les réserves de lithium sont concentrées dans un seul endroit unique – au salar d'Uyuni.

 Le coup d'Etat ouvre la voie aux compagnies occidentales pour piller le Klondike de lithium bolivien, comme a été pillée autrefois la mine d'argent de Potosi. Il est fort probable que la présidentielle anticipée prévue pour le 22 janvier sera remportée par le principal rival de Morales dans la course électorale – Carlos Mesa, un politique pro-occidental auquel les Américains ont manifestement imparti le rôle principal dans le renversement du président légitime. Avec son arrivée au pouvoir il faut s'attendre à un changement de la législation bolivienne au profit de certaines compagnies et multinationales étrangères.

 Carlos Mesa a mené l'opération pour renverser Evo Morales avec l'Organisation des Etats américains (OEI), qui est entièrement contrôlée par les Etats-Unis et qui est utilisée en tant qu'instrument de pression et d'ingérence dans les affaires des pays latino-américains. Le jour du vote, la mission des observateurs de l'OEI en Bolivie a "douté" que les élections étaient transparentes et honnêtes. En commentant les résultats préliminaires du vote donnant la victoire à Evo Morales dès le premier tous, la mission de l'OEI a déclaré qu'ils ne coïncidaient pas avec les "prévisions statistiques de la mission". De tels jugements publics sont déjà en soi une ingérence dans les affaires d'un pays souverain. Cette déclaration a été un signal pour lancer les émeutes de rue. Le candidat de l'opposition Carlos Mesa a immédiatement annoncé qu'il ne reconnaissait pas les résultats de la présidentielle.

 On ignore si Evo Morales reprendra son activité politique afin de regagner sa position et rétablir les positions du mouvement de gauche en Bolivie. Cela sera extrêmement difficile en ce moment. Ce n'est certainement pas pour cela que les Etats-Unis ont minutieusement élaboré et exécuté le plan de son écartement du pouvoir. Et il y a peu de chances qu'il participe à l'élection prévue pour le 22 janvier. Le retour d'Evo Morales en Bolivie est tout simplement dangereux aujourd'hui. Les Américains ne veulent pas de lui en tant que président vivant ou un accusé vivant.

 Mais dans un certain temps, Evo Morales pourrait probablement avoir l'opportunité de revenir à la vie politique. Cette dernière est très mouvementée en Amérique latine et réserve souvent des surprises.

 

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=1225


Moyenne des avis sur cet article :  2.8/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

59 réactions à cet article    


  • cathy cathy 14 novembre 2019 18:05

    Les Etats-Unis n’avaient aucun intérêt à faire tomber les narco-trafiquants communistes adepte du vaudou et de la pachamama. 


    • Sparker Sparker 14 novembre 2019 18:11

      @cathy

      Et la marmotte, elle va bien ?


    • Berthe 15 novembre 2019 01:26

      les cathos évangéliques qui ont spolié les paysans vous voulez dire ? quand on ne connait pas l’histoire de ce pays, on a au moins la décence de la boucler.


    • sls0 sls0 14 novembre 2019 18:45

      En Amérique latine c’est un peu un système de caste, il y a le riche et il y a le pauvre.

      Pour le riche le pauvre n’a que le droit de se taire, c’est un système de caste.

      Pour le riche le pillage US leur va très bien c’est ce qui fait leur richesse.

      Les américains ont toujours fait en sorte d’aider à ce que ce système perdure.

      Les américains à un certaine époque ont louché coté richesse du moyen Orient, du coup ils ont été moins vigilant au sud, les pauvres ont réussi à marquer des points.

      Très puissante l’oligarchie, mais manquant de stratégie. Il ont la main sur le SIP qui représente 95% des médias. A ce niveau c’est coordonné. L’attaque contre la présidente d’Argentine est parti des médias Brésiliens.

      Les USA reviennent s’occuper des pays au profil qui ne plait pas. On peut voir que les méthodes sont souvent identiques.

      Maintenant que les peuples ont gouté à un peu d’égalité, malgré une presse à 95% aux ordres, une fois que l’on a gouté à un plat qui plait, difficile de revenir en arrière.

      Difficile d’expliquer cet écart de caste.

      Je suis casé du fait de ma couleur et de mes revenus dans la caste « riche » j’aide des jeunes à sortir de la caste pauvre depuis 6 ans. Depuis 6 ans avec les parents les relations devraient être hors caste. Hier c’est la première fois que j’ai réussi à avoir un parent à ma table qui ne soit pas gêné. J’en ai eu qui au moment du repas vont faire la vaisselle ou déherber le jardin. C’est vraiment inscrit dans le mental.

      Avoir un président qui ne pense pas qu’a les exploiter ça a bousculé ce mental, un énorme changement qui ne s’oublie pas.

      Chez moi pendant longtemps ça été une dictature avec Trujillo ce qui allait très bien pour les USA, en 65 un président qui ne pensait pas bien et le 82ème parachutiste débarquait. La Grenade, un profil politique qui plait pas, c’est les rangers qui débarquaient.

      Avec le moyen Orient les USA ont été moins vigilants dans leur arrière cour. Les gouvernements pour le peuple ont fleurit.


      • Berthe 15 novembre 2019 01:28

        @sls0
        ah ouais et ici il y a quoi ? quel système ? c’est quand même incroyable de sortir tant de conneries !!!


      • sls0 sls0 15 novembre 2019 03:50

        @Berthe
        En France si je m’arrête devant un magasin en voiture si je dis sans sortir de la voiture à un pauvre « vas me chercher une bière ou un paquet de cigarettes », il m’enverra pêter avec raison. Ici il s’exécute.
        Il faudrait peut être que vous sortiez de votre trou ça évitera de dire des bétises.
        Dans une vingtaine d’années quand on dira à Berthe « vas me chercher une bière » elle obéira, c’est le rôle du pauvre que d’obéir.
        Les pauvres ici c’est comme les pauvres il y a un siècle en France et peut étre un futur en France.
        Pour l’instant ça va encore à peu près en France mais dans 20 ans Berthe obéira.
        Si Berthe sait créer un robot et créer l’algorithme qui le rend autonome ou qu’elle a un énorme pécule qui lui permettra de vivre de ses rentes elle sera du coté de ceux qui se feront obéir.
        Adieux Berthe.


      • sls0 sls0 15 novembre 2019 03:51

        @Berthe
        En France si je m’arrête devant un magasin en voiture si je dis sans sortir de la voiture à un pauvre « vas me chercher une bière ou un paquet de cigarettes », il m’enverra pêter avec raison. Ici il s’exécute.
        Il faudrait peut être que vous sortiez de votre trou ça évitera de dire des bétises.
        Dans une vingtaine d’années quand on dira à Berthe « vas me chercher une bière » elle obéira, c’est le rôle du pauvre que d’obéir.
        Les pauvres ici c’est comme les pauvres il y a un siècle en France.
        Pour l’instant ça va encore à peu près en France mais dans 20 ans Berthe obéira.
        Si Berthe sait créer un robot et créer l’algorithme qui le rend autonome ou qu’elle a un énorme pécule qui lui permettra de vivre de ses rentes elle sera du coté de ceux qui se feront obéir.
        Adieux Berthe.


      • jmdest62 jmdest62 15 novembre 2019 08:05

        @sls0
        C’est déconcertant de constater que le plus grand nombre n’est pas informé , que quand il l’est , il s’en fout sans se rendre compte que c’est ce qui lui pend au nez et que , en France , tout est en place avec les lois sur la sécurité intérieure , pour que des fascistes prennent le pouvoir.

        @+


      • capobianco 15 novembre 2019 09:13

        @covadonga*722
        Arrêtez de montrer votre trouille stupide, vous devenez vraiment ridicule.


      • HELIOS HELIOS 15 novembre 2019 15:40

        @sls0

        ... vous savez, si le pauvre s’exécute, ce n’est pas par soumission, c’est parce que pour vivre il lui faut cette petite monnaie... et si cela persiste, c’est parce que les conditions restent identique.

        Un exemple ?
        M Bachelet, au Chili, a voulu metisser son pays en appelant ses généraux a participer a l’aide de l’ONU à Haïti et surtout à diminuer le sentiment patriotique des chiliens... les métisses n’on pas de racines c’est bien connu, c’est bien pour cela que les socialistes les aiment beaucoup.
        Depuis que les vagues de haïtiens ont débarqué, évidement pauvres, les chiliens qui se soumettaient en allant chercher la bouteille de votre exemple ne le font plus, ce sont les haïtiens qui le font !

        Nous voyons là que c’est la nécessité qui fait loi. 
        On peut être d’accord avec vous sur l’idiosyncrasie locale, mais pas sur les comportement indignes.

        Quand a l’auteur et son fantasme américain, il devrait examiner l’action des USA partout dans le monde avant de croire que tous les maux leurs sont imputables et regarder également quelles sont les nationalités des entreprises prédatrices notamment celles qui exploitent les matieres premieres : australienne, canadienne, anglaise, en developpement chinoise, etc.


      • capobianco 22 novembre 2019 18:45

        @covadonga*722
        «   j’ai vu l’extreme gauche défiler aux cotés des égorgeurs  »
        Vous êtes copain avec « exol », même niveau de stupidité... Quand, avec retard, je lis vos « commentaires » ( blagues, plaisanteries ?) je me dis que l’extrême droite est bien malade. 


      • ZXSpect ZXSpect 14 novembre 2019 18:46

        Bravo, non pas à Patrice, mais au représentant du site observateurcontinental, qui a trouvé une modération à la botte pour valider quotidiennement sur AgoraVox la publication de copiés/collés d’articles de ce site.

        .

        L’esprit d’AgoraVox ????

        .

         smiley


        • Patrice Bravo Patrice Bravo 14 novembre 2019 23:32

          @ZXSpect ZXSpect vous travaillez toujours pour la CIA ? J’espère qu’ils vous paient grassement ! Toujours pas lu vos articles engagés citoyens ...


        • Spartacus Lequidam Spartacus 15 novembre 2019 07:04

          @Patrice Bravo
          Amusant d’accuser les autres de ses tares....
          Chaque jour un copié collé d’article écrit a Moscou.
          Alors les fonds spéciaux Russes pour faire de la propagande te payent combien ?


        • cétacose2 14 novembre 2019 19:18

          Bravo pour cet article courageux car il est dangereux de dénoncer la politique des Etats Unis qui ont la détestable habitude de détruire tout ce qu’ils approchent....


          • Patrice Bravo Patrice Bravo 14 novembre 2019 23:34

            @cétacose2 merci à Agoravox de publier ces textes !


          • Lugsama Lugsama 14 novembre 2019 23:46

            @cétacose2

            C’est super courageux de dénoncer des complots americains sur internet, c’est bien connu smiley


          • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 15 novembre 2019 00:07

            @Lugsama

            Vous n’avez même pas ce courage la.


          • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 15 novembre 2019 00:09

            @MAUGISMICHEL

            Et même pas celui d’approuver les coups d’Etat Facsistes et les guerres fascistes de l’Occident !

            Trop peureux, on ne sait jamais.


          • Lugsama Lugsama 15 novembre 2019 00:10

            @MAUGISMICHEL

            Le « courage » de bêler des débilités complotistes derrière un écran comme vous le faites ?


          • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 15 novembre 2019 00:14

            @CLOJAC

            Pourriez vous aussi nous dire pourquoi la Russie menacerait l’Occident ?
            pour le camembert ? les huitres ? le vin ?
            Cela fait des lustres que j’attends une réponse des fascistes et des imbéciles


          • Lugsama Lugsama 15 novembre 2019 00:20

            @MAUGISMICHEL

            C’est ce qu’on appel une pitoyable tentative de détourner la conversation.


          • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 15 novembre 2019 00:30

            @Lugsama

            celui qui parle de menaces de la RUSSIE et qui a donc détourné la conversation est COJAC


          • Lugsama Lugsama 15 novembre 2019 00:34

            @MAUGISMICHEL

            Il a parlé de l’URSS, pas de la Russie, et c’était un commentaire général sur le racisme primaire antiaméricain des complotistes habituels des commentaires d’agoravox qu’il imagine entretenu par les partisans des perdants de l’Histoire de la guerre froide.


          • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 15 novembre 2019 00:50

            @Lugsama

            « j’ai l’impression que la guerre froide n’est pas finie et que l’URSS existe toujours. »

            Si elle existe toujours, c’est que c’est la Russie. Mais la question est aussi valable pour l’URSS, Pourquoi devrait elle menacer l’occident ?


          • Lugsama Lugsama 15 novembre 2019 13:36

            @CLOJAC

            Je suis totalement d’accord avec vous, j’utilisais le verbe imaginer pour exprimer par mon vocabulaire limité que c’était votre réflexion personnel.


          • Lugsama Lugsama 15 novembre 2019 13:38

            @MAUGISMICHEL

            L’URSS éxiste encore ?? smiley smiley


          • Lugsama Lugsama 14 novembre 2019 23:45

            Un article sourcé sur la manipulation américaine.. ah non, l’auteur admet lui même qu’il fantasme en début d’article avant de le prendre pour réalité en fin d’article, sont rigolo les gauchistes smiley

            Et sinon le fait qu’il ait perdu un referundum pour se présenter ? Élection ou il n’aurait pas du se présenter selon la constitution et dont Morales à été obligé d’admettre la fraude massive ?


            • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 15 novembre 2019 00:12

              @Lugsama

              menteur !! Morales n’a jamais reconnu une fraude massive !

              D’ailleurs les soi disant irrégularités ne sont toujours pas démontrées comme provenant de Morales et ses partisans.


            • Lugsama Lugsama 15 novembre 2019 00:18

              @MAUGISMICHEL

              Il a annulé les élections suite aux observations de fraudes massives qu’il ne pouvait contester, on ne parle pas de quelques irrégularités... il a donc reconnu l’évidence. 


            • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 15 novembre 2019 00:25

              @Lugsama

              c’est faux. le fait d’accepter un deuxième tour est signe de sagesse pour éviter d’autres victimes des hordes fascistes.
              Par contre le fait de continuer ses attaques criminelles démontre l’intention d’éviter qu’il soit réélu haut la main cette fois.


            • Lugsama Lugsama 15 novembre 2019 00:31

              @MAUGISMICHEL

              Les hordes fachistes de Morales qui ont attaqués les manifestants ? Ah oui ce détail aussi vous avait échappé smiley

              Autre détail il n’a pas accepté de second tour, ce qui etait impossible juridiquement de toutes façons, il a annulé les élections suit aux observations de fraudes massives,ce qui ressemble « un petit peu » a des aveux :)


            • leypanou 15 novembre 2019 08:58

              @Lugsama
              Il a annulé les élections suite aux observations de fraudes massives

              qu’il ne pouvait contester 

               : par çà seulement, vous venez de prouver que vous n’êtes qu’un grand naïf/ignorant -pour être poli-.
              Quelqu’un qui a le pouvoir d’annuler des élections perdre son temps à organiser des élections ?
              Quel niveau d’étude avez-vous pour sortir ce genre d’ânerie ?


            • Lugsama Lugsama 15 novembre 2019 13:33

              @leypanou

              Je ne fait que décrire ce qu’il s’est passé mais bon, ça doit être déjà trop compliqué pour certains smiley


            • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 15 novembre 2019 00:54

              C’est tout simplement archi faux. Les morts sont du côté de Morales.

              Ces hordes fascistes se sont manifestés dans les états de droites, et contre les partisans de Morales. ces derniers auraient été bien stupides de s’en prendre au fascistes.

              D’ailleurs dans les secteurs populaires, les centres électoraux ont été incendiés.


              • Lugsama Lugsama 15 novembre 2019 13:30

                @MAUGISMICHEL

                Visiblement vous ne voyez que ce que vous voulez voir, des milices pro-morales ont attaqués les manifestants, c’est un fait, point. Et maintenant ils appellent à la guerre civile comme tout le monde à pu le constater, enfin tout le monde sauf ceux qui prennent leur vérité alternative sur des sites de propagande.


              • Berthe 15 novembre 2019 01:37

                ok avec votre conclusion, le putsch ne réussira pas et Morales reviendra... à moins qu’on ne le tue évidemment. Je me rappelle Marianne, publiant des inepties sur les élections des pays d’Amérique Latine, en général relayées intentionnellement de manière péjorative, alors que ces pays ont depuis très longtemps été le laboratoire de l’ultralibéralisme. La population sait parfaitement ce qui arrive et ne se laissera réprimer longtemps par les fachos qui ont organisé ce coup d’Etat...


                • Scool 15 novembre 2019 11:41

                  Excellent article


                  • generation désenchantée 15 novembre 2019 13:08

                    un lien qui est assez intéressant , puisque il nomme la plupart des compagnies minières transnationale qui avaient un problème avec Morales et le fait qu’il voulait

                    que les mines profitent aussi aux boliviens

                    https://principia-scientific.org/lithium-question-looms-large-in-bolivia/

                    Tiens il y a en une qui semble vraiment avoir profiter du coup d’état contre Morales , deviner qui ?

                    Elle n’est pas minière mais a besoin de lithium pour ses voitures

                    Tesla

                    https://reseauinternational.net/la-revolution-du-lithium-tesla-serait-il-derriere-le-renversement-de-morales/


                    • foufouille foufouille 15 novembre 2019 13:19

                      @generation désenchantée

                      c’est con car c’est la chine qui produit les batteries au lithium donc c’est de la faute de la chine si les sans dents n’ont pas bien veauté.


                    • Lugsama Lugsama 15 novembre 2019 13:48

                      @foufouille

                      Non mais quand un communiste ou assimilé est renversé c’est forcément la faute des USA m’voyez.

                      C’est assez drôle ce niveau de caudalisme de l’extrême gauche, toujours a se victimiser des USA qu’ils prétendent combattre..


                    • phan 15 novembre 2019 13:49

                      @foufouille
                      Bolloré et Tesla sont chinois, dernière nouveauté ?


                    • foufouille foufouille 15 novembre 2019 13:53

                      @phan

                      manifestement car la chine produit bien les batteries ............


                    • Lugsama Lugsama 15 novembre 2019 13:56

                      @phan

                      L’Europe dans son ensemble c’est 1% de la production de batterie au lithium, Tesla encore moins. La production de batterie au lithium c’est l’Asie, et principalement la Chine qui s’accapare la production mondial pour obtenir un monopole..


                    • foufouille foufouille 15 novembre 2019 14:00

                      @Lugsama

                      Sauf Cuba qui est tout petit ..............


                    • phan 15 novembre 2019 14:24

                      @Lugsama
                      C’est le lithium, la matière première qui est importante ou c’est la batterie ?
                      La Bolivie possède le premier volume en gisement au Lithium, Le Chili le deuxième.

                      (La demande en Lithium en 2017 a augmenté de 100%, le prix est de 310$ la tonne en 2003 et de 9000$ la tonne en 2017). Les fascistes de Bolivie vont accaparer le pouvoir pour privatiser les ressources du pays (lithium, gaz et pétrole).

                      Au Chili, c’est un président libéral qui tire sur son peuple et on ne dit rien. Est ce qu’ Evo Moralès a tiré et a gazé sur son peuple comme le fait allègrement Macron ?


                    • foufouille foufouille 15 novembre 2019 14:31

                      @phan

                      la matière ne vaut rien si tu ne sais pas l’utiliser : les chinois achétent tout ce qu’ils peuvent produire pas cher.


                    • Lugsama Lugsama 15 novembre 2019 15:09

                      @phan

                      La police a tiré sur la foule en France maintenant ? Revenez à la réalité. La production de batterie, et donc la consommation de Lithium, c’est l’Asie. Visiblement ça vous dérange parce que ça remet en cause le grand complot que vous aviez imaginé. La réalité ne va pas changer pour se conformer à votre imagination.

                      L’occident par ailleurs fait de la recherche pour se passer du lithium dans les batteries de la prochaine décénies ou la suivante. Et nationaliser des ressources n’est gage de rien comme on a pu le voir au Venezuela.


                    • phan 15 novembre 2019 15:29

                      @Lugsama
                      Le mur jaune, vous connaissez ?
                      Thomas, Faites un petit effort de consulter les liens qu’on vous propose au lieu de réciter tout bêtement les bobards de votre copine vénézuélienne !
                      Mossadegh avait bien nationalisé le pétrole iranien non ? On vous entend rien du tout lors des agissements fascistes de Luis Fernando Camacho et de l’autre néo-nazi Bolsonaro (à côté de Josinaldo Lucas Freitas) ?


                    • phan 15 novembre 2019 16:16

                      @foufouille
                      Hier c’était le pétrole, aujourd’hui c’est le lithium. Le lithium est le composant commun des alliages de l’aluminium, du cadmium, du cuivre et de la manganèse qui sont utilisés dans l’industrie aéronautique. Les Chinois ont les terres rares et du lithium pour fabriquer les panneaux solaires, les éoliens, les smart phones, les ordinateurs et écrans plats. La Chine n’ est que le 4ème producteur de lithium, derrière le Chili, l’Argentine et l’Australie. Cet engouement pour la production de lithium est lié au développement rapide du marché des voitures électriques en Chine.
                      Les USA font la guerre à l’Afghanistan pour l’Opium et le Lithium et organise le coup d’état en Bolivie pour le Lithium et la Cocaïne. 


                    • Lugsama Lugsama 16 novembre 2019 01:08

                      @phan

                      Je connais plusieurs dizaines de vénézuéliens, comme tout le monde en Espagne vu le nombre de familles qui fuient cette dictature absurde. Et la nationalisation du pétrole venezuelien a tout simplement ruiné le secteur, sa production et même le pays, c’est factuel et incontestable.

                      Désolé de ne pas commenter les agissements des « fachistes » et des « nazi »,je ne commente pas non plus la production de pomme de terres au Nicaragua, je m’en excuse aussi.


                    • foufouille foufouille 16 novembre 2019 09:41

                      @phan

                      « Comme la Chine ne produit que 7 % du lithium mondial, elle investit dans les mines étrangères. Tianqi et Ganfeng, entreprises spécialisées dans la transformation de ce métal, contrôlent un tiers de l’offre mondiale du lithium via leurs parts dans des mines australiennes et chiliennes. Et 90 % du minerai extrait sur le salar d’Uyuni, en Bolivie, sont exportés vers la Chine. Le gouvernement bolivien a signé un accord avec l’entreprise chinoise Xinjiang TBEA Group Co., Ltd. pour exploiter d’autres salars, à Coipasa et à Pastos Grandes. »


                    • confiture 18 novembre 2019 18:26

                      @foufouille
                      tout petit.... 1/6 de la france


                    • phan 15 novembre 2019 13:17
                      Augmentation du salaire minimum des 372% en 13 ans, croissance économique autour de 5%, chute de l’analphabétisme, réduction de 50% du salaire du président et des hauts fonctionnaires, réduction de la pauvreté et des inégalités sociales, augmentation du revenu et du nombre des retraités, accès aux soins médicaux gratuits : On aimerait avoir Evo Moralès « dictateur » que Macron « démocrate » comme président !
                      Ces treize dernières années, le PIB a bondi de 9 milliards, à plus de 40 milliards de dollars, le salaire réel a augmenté, le PIB par habitant a triplé, les réserves de change sont à la hausse, l’inflation n’est plus un problème, et l’extrême pauvreté a chuté, passant de 38 % à 15 %, soit une baisse de 23 points. À titre de comparaison, sur la même période, l’extrême pauvreté n’a diminué en Uruguay et au Pérou que de 2,3 % et de 12 %, respectivement.
                      Tout le monde s’accorde à dire que le changement s’est amorcé avec la nationalisation des hydrocarbures en 2006.
                      Williams Kaliman, général et commandant en chef de l’armée bolivienne et le commandant général de la police nationale, le général Vladimir Yuri Calderon, ont lâché Evo Morales. Ces 2 militaires sont formés aux USA.
                      Ceux qui ont réussi le coup d’état actuel en Bolivie sont les descendants de colons au grand dam des indigènes de la république : c’est ça le Grand Remplacement !

                      • HELIOS HELIOS 15 novembre 2019 16:28

                        @phan
                        ... que c’est beau, les chiffres des statistiques !

                         croissance economique +5% quand on a 2 machines et qu’on en achete une 3eme on a 30% de croissance... pour la bolivie, c’est pareil, on parlera de croissance quand tout le pays sera concerné.

                        le PIB a bondi, mais qui a récupéré la richesse ? 

                         les généraux ont laché Morales parce qu’ils on couvert la fraude et ont compris que l’avenir devenait sombre et bouché, ils sont par ailleurs de vrais boliviens bien que militaires formés ailleurs.

                         coup d’etat ? c’est une vision gauchiste. quand les communistes perdent c’est toujours un coup d’état et quand ils gagnent c’est une victoire du communisme.

                        — Quand aux descendants des colons, on se pose la question... les « descendants » gardent-ils, en Bolivie, leur histoire qu’ils imposent aux autres ? C’est bien les communistes qui affirment le contraire en France pour justifier l’immigration....


                      • leypanou 16 novembre 2019 09:55

                        Quand aux descendants des colons, on se pose la question... les « descendants » gardent-ils, en Bolivie, leur histoire qu’ils imposent aux autres ? : c’est quoi d’après vous la christianisation de pratiquement toute l’Amérique du Sud ?


                      • phan 16 novembre 2019 12:22

                        @HELIOS
                        Eh oui, les chiffres comme les faits sont têtus : on ne peut pas rester dans le déni !

                        La présidente autoproclamée de la Bolivie, Jeanine Añez Chavez, a déclaré : « Je rêve d’une Bolivie sans rites indigènes sataniques. La ville n’est pas pour les Indiens, qu’ils retournent dans les hautes terres ou dans le Chaco. » En plus de tout le reste, il s’agissait d’un coup d’État raciste.

                        Petite piqûre de rappel : Georges Marchais et l’immigration et le vrai Grand Remplacement : Amériques = Génocides + 400 ans d’esclavage.

                      • HELIOS HELIOS 16 novembre 2019 15:06

                        @leypanou

                        ... le propre de l’experiene et du minimum d’intelligence, c’est de ne pas reproduire ce qui a ètè une erreur.
                        500 ans de christianisme plus ou moins accepté sont passés. De nos jours, et même en France, on impose rien en terme de spiritualité. 
                        On se contente d’exiger que les nouveaux entrants respectent ceux qui y sont déjà... c’est justement l’experience qui dicte cette démarche.


                      • Oceane 3 décembre 2019 10:53

                        @Cadoudal

                        « La complicité des monarques africains » à la domination européenne n’est pas une nouveauté mondiale, une marque déposée africaine. Toute domination étrangère génère des complicités/résistances au sein de la société dominée. France/Allemagne. Algérie/France, Senegal, Mali, Cameroun, Gabon, etc. Il y a même eu « Les complices juifs de Hitler ».

                        Ce qui se passe en Afrique aujourd’hui n’est pas différent de qui s’y est passé hier, avant-hier. Combien sont-ils, soutiens de la France pour le maintien de sa monnaie coloniale ? Malheureusement, encore nombreux dans les décideurs, et pas seulement eux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité