• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Qui paiera ?

Qui paiera ?

Monsieur Macron l’a dit, dans sa petite allocution promptée pour ne pas dire prompteurisée : seront dédommagés :

Le pharmacien de mon bourg, pour sa parapharmacie grande surface, chiffre d’affaire quelques centaines de milliers d’euros par jour, les jours de basse saison, et tous ses employés, les petites nanas payées par les marques pour faire l’article… ? mille euros par jour ?

Les maraîchers de mon coin interdits de marchés, aussi les boulangers, les marchands de fringues, de godasses, les revendeurs de produits frais ou non… dix, vingt, cinquante cent mille euros par jour ?

Les guichetiers de la poste… cinq, dix quinze, x euros par jour ?

Les cinq ou six employés de la déchetterie, les restaurateurs, les bistrots,

Multiplié par six jours par semaine, trente six mille communes, moins celles qui n’ont pas de marché ni de poste, plus les arrondissements des grandes villes… combien ?

Comme par hasard, les grandes surfaces et les tabacs sont ouverts, il faudrait voir à ce que Auchan ne nous fasse pas un caca nerveux et que les caisses de l’état se remplissent correctement.

Comme ils ne m’obligeront pas à acheter mes salades en grandes surfaces, étant entendu que les laitues sauvages sont sur leur fin, et que je n’ai pas le droit de partir nez au vent jusqu’au jardin du producteur, qui paiera mon scorbut ? Non contents de ne pas payer mon scorbut, ils vont piquer mes cinq mille balles de réserve ! Les épargnes y passeront.

C’est pour la bonne cause me susurre-t-on.

Le problème, c’est que je n’y crois pas.

Aujourd’hui, d’un clic on a accès aux études les plus poussées des experts les plus appréciés, les témoignages les plus émouvants de journalistes ou d’un quidam là au bon moment, les pensées, les analyses des plus grands de cette terre ; aussi, les élucubrations, les peurs, les imaginations, extrapolations de tout le monde et n’importe qui. Bien malin qui s’y retrouve.

La seule chose que l’on peut constater, c’est que les nouvelles, les décisions, les lois, touchent les uns ou les autres dans ce qu’ils ont de plus intimes, de plus enfouis parfois profond dans leur inconscient. On se fait son idée dans le grand magasin des croyances, et on vaque ou vogue, les chantant, ou intimant ordre aux autres, si ce n’est en les condamnant de n’avoir pas choisi les mêmes.

Quand les choses se tendent, comme aujourd’hui, quand tout s’accélère, surprend et stupéfie, il faut redoubler de prudence.

On s’aperçoit que notre nombre sature les services, hôpitaux bien sûr, mais grandes surfaces, internet, téléphone sans parler des ronds de flans comme on se retrouve devant tous les services, publics ou non d’ailleurs, quand la vie s’arrête.

C’est su, par peur de la mort, on s’empêche de vivre.

Comme si la prudence, l’attention n’étaient pas parties intégrantes de la vie. Mais on nous a fait croire qu’on le valait bien si bien qu’il est vrai que beaucoup sentent que tout leur est dû et qu’en tous cas leur liberté est première, aussi, pour juguler ceux-ci, bâillonne-t-on tous les autres. Ou plutôt, en cas de risque d’héroïsme, se bâillonnent-ils eux-mêmes, comprenez : c’est par altruisme héroïque que l’on accepte jusqu’aux consignes les plus stupides d’un gouvernement honni.

Pas trois jours après l’instauration de l’état d’urgence, ou d’exception, internet est alternatif, les commentaires sur facebook sont fermés, par intermittence, du moins, c’est mon vécu ; il faut dire que ce confinement, cette abondance d’informations dont on ne peut pas savoir où est le vrai où est le faux, la panique qui s’installe, puis bientôt la violence, obligent à quelques mesures de rétorsion.

La guerre civile peut juste venir de deux amis qui se trouvent, ici, dans les deux camps opposés.

Hors la bienveillance ; je n’ai bien entendu de conseil à donner à personne.

Il nous est loisible de lire ou d’entendre que tout ceci est voulu, programmé, ou que les effets sont espérés sinon désirés, qu’on connaît les coupables, les juifs, les américains, la bande du Bilderberg,etc.

Cela n’a aucune importance puisque personne ne le sait ; vous pensez bien que les vraies fuites se mêlent aux fausses ! Depuis qu’ils ont compris ça, les gouvernants de tout poil se foutent comme d’une guigne de ce qu’on peut dire ou penser d’eux.

Ma rupture avec mon milieu et sa bien-pensance a été assez dure pour qu’il m’en reste aujourd’hui des séquelles : je mets dans un même sac toute une classe, tout en sachant, ne serait-ce par ceux que je fréquente, que tous ne sont pas à l’unisson. Cependant, il me semble que si la conscience du réel se répartit toute entière dans toutes les particules de ce monde-là, aucun y appartenant ne possède la conscience totale des ignominies que ce monde commet. On me reproche de généraliser, et je veux bien admettre que le reproche est fondé, tout en affirmant qu’il est commode de commettre ce péché, pour la simplification de la compréhension des évènements.

Si on faisait un ensemble Gilets jaunes, un ensemble FI, un ensemble Bourgeois Bohême, disons ex PS, EELV, un ensemble FN, etc, on s’apercevrait qu’un évènement comme celui que l’on vit actuellement provoque des réactions, des prises de positions, des paroles ou des accusations, de manière indifférenciée.

Nous voyons un Mélenchon confit en bonnes intentions, prendre son bâton de pèlerin et sa parole de messie pour nous enjoindre d’obéir, aveuglément, à not’bon maître macron.

C’est à se taper le cul par terre : je ne trouve pas d’autre expression plus expressive ! Mais mettre en doute la parole jupitérienne, pourtant décriée à d’autres moments, est interdit aussi dans les bas rangs des militants provinciaux ! On se doute qu’ils sont emportés dans le délire, cette forme de simplification dramatisée, pour marquer les esprits et obtenir obéissance ; il est vrai que cela fait longtemps que notre société ne responsabilise plus ses citoyens, mais les abrutit, et que la folie emporte facilement les foules.

Une guerre civile, c’est se battre contre ses frères ; on ne va quand même pas envenimer l’ambiance, cependant, on ne va pas non plus laisser tous ceux-là s’enfoncer dans la trouille, parce que eux, pourrait faire la peau à leurs frères lucides, y voyant le traître. C’est toujours celui qui voit moins loin qui attaque le plus fort, surtout parce qu’il est du côté du grand nombre.

On ne va pas se convaincre, c’est l’irrationnel d’un côté, la raison de l’autre, alors que chacun pense le contraire !

Il faut en profiter pour apprendre et comprendre le monde dans lequel on vit.

Apprendre aussi qu’il faut, pour faire face à une situation extraordinaire, même si elle ne l’est que parce qu’on nous la présente telle, - ce qui, dans notre monde de com’ fausse ou vraie, fait loi, - qu’il faut donc une surenchère d’énergies, d’efforts, de dépenses de toutes sortes, pour sortir de l’ornière qui nous est habituelle. On ne s’adapte pas à une situation complètement autre sans devoir en rajouter dans les moyens. C’est que c’est une inertie énorme, la masse, surtout populaire, n’est-ce pas ! Alors voilà, nous sommes contraints de suivre un bulldozer, sans pouvoir agrémenter notre sort de la moindre petite touche de fantaisie ou de créativité : il y a ceux qui s’y plient et, se faisant, détestent ceux qui ne s’y plient pas, tandis que ceux qui s’y plient sans s’y plier ou ne s’y plient pas tout en s’y pliant, pensent que le monde aurait plus de chances de s’en sortir vainqueur s’il n’y en avait pas tant qui s’y plient !

 

Personnellement je veux bien croire à la version officielle, quand toutes les autres auront été démenties de manière convaincante. Je veux bien croire aussi aux hasards et autres synchronicités, mais que ce virus inconnu, qui a fait tant peur aux Chinois - le temps qu’ils s’assurent de sa provenance - sorte d’une chauve-souris précisément dans une ville qui abrite deux laboratoires de haute volée guerrière dans ce domaine justement, s’avère peu dangereux ( si on se place du point de vue du statisticien et pas celui de l’aimant) mais mérite l’affolement des grands de ce monde…, m’interroge, et je ne sais que penser. Or croire n’est pas à la portée de tout le monde.

Aussi, peut-on lire la conclusion d’une étude indienne de ce virus : virus artificiel, transformé avec des gènes de virus VIH1 ! Une seule source, tarie ne fait pas vérité, mais on peut lire aussi, de plusieurs sources, que ce virus est artificiel, et cela commence à nous causer.

En tout état de cause, nous n’en saurons jamais rien, peut-être nos petits-enfants dans cinquante ans quand les dossiers seront déclassifiés !

Alors, cessons de nous écharper pour des croyances en des vérités déduites et pas révélées, certes, mais croyances tout de même, et gardons à l’esprit que nos dirigeants ne perdront pas le nord. Il nous faudra démolir ces faits de fascisme avant qu’ils ne s’incrustent dans notre société ; pour cela

il nous faut garder les yeux ouverts. Et les oreilles.


Moyenne des avis sur cet article :  3.95/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

169 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 20 mars 18:24

    qui paiera ?

    toujours les mêmes mais ne t’en fait pas au final les milliards annoncés disparaitront comme neige au soleil ou plutôt comme les millions de masques que le gouvernement annonce tout les jours et dont les soignants ne voient pas la couleur

    en attendant nos braves pandores franchissent les bornes de l’absurdité :

    https://www.sudouest.fr/2020/03/20/coronavirus-des-sdf-verbalises-pour-non-respect-du-confinement-7348866-10407.php

    on vit vraiment une époque formidable ...


    • Fergus Fergus 20 mars 19:56

      Bonsoir, gaijin

      « toujours les mêmes »

      Peut-être pas, cette fois-ci. Eu égard à l’ampleur de la crise économique, c’est  à mon avis la planche à billets qui va fonctionner pour résorber les pertes.


    • alinea alinea 20 mars 20:01

      @gaijin
      Ça donne vraiment envie de pleurer, les pandores ne sont plus ce qu’ils étaient, je me demande même s’il faut user de ce vocable : Pandore est le nom d’un gendarme du XIXème siècle, personnage d’une chanson pop !!
      Robocop, même sans cuirasse , me paraît plus adapté !
      On m’a conseillé d’avoir un papier, écrit de ma main et signé de l’autre, chaque jour un nouveau, et même deux fois par jour puisque je vais deux fois par jour voir mes chevaux et à mon jardin, à un kilomètre du village !! Si jamais un flic passe et m’arrête, il m’en coûtera 135 euros ! Inutile de dire que je ne rencontre pas un chat sur le chemin ; le positif c’est qu’il y ait très peu de chances (! !) que je croise un flic !!
      Bon courage à tous !!


    • gaijin gaijin 21 mars 06:48

      @alinea
      « Ça donne vraiment envie de pleurer »
      chacun son mon truc moi je m’étouffe de rage a voir cette gabégie ....


    • Et hop ! Et hop ! 21 mars 10:17

      @Fergus

      « toujours les mêmes » qui vont en profiter, et toujours les mêmes qui vont payer à la fin.

      Il s’agit d’imprimer pour 40 milliards d’euros.
      Mais Macron n’a pas l’intention comme Donald Trump de les donner aux ménages et aux entreprises pour compenser leurs pertes, mais de les donner aux banques pour qu’elles les prêtent aux ménages et aux entreprises.

      Il s’agit donc de profiter de la crise sanitaire pour renflouer les banques en leur ouvrant un nouveau marché d’endettement forcé. Comme le plan Maeshal.

      Il est déjà prévu que l’État garantisse les créances des usuriers internationaux en prenne une hypothèque sur toutes les propriétés foncières des ménages. 25 % de tous les immeubles serait nationalisé par l’État qui ferait payer un loyer au propriétaire, et confisquerait une partie du prix de l’immeuble au moment de sa vente ou d’une succession.

      Mélanchon a raison d’exiger que soit prise la même mesure que Trump : indemniser directement les citoyens et les entreprises sans passer par les banques.


    • jmdest62 jmdest62 21 mars 10:40

      @alinea
      Nous voyons un Mélenchon confit en bonnes intentions, prendre son bâton de pèlerin et sa parole de messie pour nous enjoindre d’obéir, aveuglément, à not’bon maître macron.
      °
      Je sais que tu t’exprimes avec sincérité mais.... , alinea , tu te trompes .
      Mélenchon et la FI invitent à la discipline pour le respect des mesures sanitaires mais restent très vigilants et critiques en ce qui concerne les mesures sociales
      au même titre que les membres du groupe GDR.
      Cordialement

      @+


    • Fergus Fergus 21 mars 11:08

      Bonjour, jmdest62

      Je partage votre avis sur Mélenchon. Voir ci-dessous.


    • eau-pression eau-pression 21 mars 11:16

      @jmdest62
      Le hic, ce serait si la FI acceptait de reconstruire selon le même modèle notre système de décisions, sous prétexte de l’urgence.



    • alinea alinea 21 mars 11:42

      @gaijin
      Pour ne pas étouffer de colère, essaie de pleurer, ça soulage je t’assure !


    • alinea alinea 21 mars 12:50

      @jmdest62
      Sans doute, mais je n’ai pas trouvé dans son ton le respect dû à des gens responsables ; il est acquis, semble-t-il, pour ces gens, que la masse du petit peuple est rempli d’individus irresponsables, infantiles... et je le supporte mal !


    • Copain Copain 21 mars 16:03

      @jmdest62 Le peuple est confiné à regarder la télé. Et on lui fait bien savoir que ce peuple est indiscipliné et incapable de diriger. Et on verra de plus en plus ton Mélenchon maçonne prendre la défense du petit peuple. Mélenchon adore Maduro , Mélenchon adore t il Assad ? parce que Maduro adore Assad, donc la logique voudrait que les amis des mes amis sont mes amis


    • jmdest62 jmdest62 21 mars 17:14

      @alinea
      Salut
       le commentaire de @Copain sur la réponse que je t’ai adressée te donne un indice sur le fait qu’il y a quand même pas mal de crétins qui ne méritent pas « le respect dû à des gens responsables. »
      cordialement
      @+


    • Cadoudal Cadoudal 21 mars 17:30

      @jmdest62
      « le respect dû à des gens responsables. »

      Je pensais à Autain pour réclamer la première le déconfinement des pillards après le déconfinement des clandestins ordonné par Belloubet...

      Jean-Luc envoie sa Gabonaise, c’est bien aussi, c’est même plus clair...lol...

      « Il est urgent de réduire drastiquement le nombre de détenus pour limiter les risques de la crise sanitaire »

      https://twitter.com/LCP/status/1241346325549125633?ref_src=twsrc%5Etfw


    • jmdest62 jmdest62 21 mars 17:38

      @alinea
      Salut
       le commentaire de @Cadoudal ci dessus te donne un autre indice sur le fait qu’il y a quand même pas mal de crétins qui ne méritent pas « le respect dû à des gens responsables. »
      cordialement
      @+


    • Cadoudal Cadoudal 21 mars 17:51

      @jmdest62
      « confinez les policiers »
      https://www.youtube.com/watch?v=sWYk6MdrErY

      Je vois que le débat progresse chez vous et ça me réjouit...

      Je vous connais bien, plus vous serez minoritaires plus vous penserez avoir raison...

      Il n’est en effet pas donné à tout le monde d’appartenir à l’élite de l’avant garde du prolétariat...lol...

      https://twitter.com/ManonAubryFr/status/1237302062410600448


    • L'Astronome L’Astronome 21 mars 17:56

       
      @gaijin : « qui paiera ? »
       
      Qui paiera ? — Moi, parbleu, et vous tous aussi
       
       



    • Fergus Fergus 20 mars 19:53

      Bonjour, Alinea

      « Comme par hasard, les grandes surfaces et les tabacs sont ouverts, il faudrait voir à ce que Auchan ne nous fasse pas un caca nerveux et que les caisses de l’état se remplissent correctement »


      Désolé, mais c’est n’importe quoi ! Les grandes surfaces ayant un rôle majeur dans la distribution alimentaire, il serait absurde  et même suicidaire  qu’elles soient fermées. Quant aux bureaux de tabac, il suffit d’imaginer l’état des fumeurs en manque dans leurs appartements confinés pour comprendre que c’est une mesure de bon sens.


      « Comme ils ne m’obligeront pas à acheter mes salades en grandes surfaces, étant entendu que les laitues sauvages sont sur leur fin, et que je n’ai pas le droit de partir nez au vent jusqu’au jardin du producteur, qui paiera mon scorbut ? »


      Fais-donc comme moi : achète-les au marché. Personnellement, j’ai acheté hier de la feuille de chêne, des endives et de la mâche !


      « Nous voyons un Mélenchon confit en bonnes intentions, prendre son bâton de pèlerin et sa parole de messie pour nous enjoindre d’obéir, aveuglément, à not’bon maître macron »


      Moi qui porte souvent un regard critique sur Mélenchon, je trouve

      au contraire qu’il a trouvé le ton juste. Ce n’est en effet pas le moment de taper sur l’exécutif en ce moment de la crise. S’il y a des comptes à régler  et je pense que l’on peut parler d’incurie de l’exécutif —, ils le seront après, lorsque l’urgence sanitaire ne sera plus au coeur de l’angoisse des Français. 

      Pour le reste, évite de te trop te nourrir des fantasmes qui inondent le web...


      • Cadoudal Cadoudal 20 mars 19:56

        @Fergus
        Manon la caissière et Jean Luc le prolo...

        On voit que Fergus ne manque pas d’imagination...lol...

        https://twitter.com/ManonAubryFr/status/1237302062410600448


      • alinea alinea 20 mars 20:08

        @Fergus
        Merci de tes conseils ; je faisais là un panorama bien étroit, c’est vrai, mais qui tentait de pointer les failles.
        Le marché était fermé chez nous ! et je ne vois pas comment ni pourquoi il y en aurait un, si, quand je sors trois minutes de chez moi je risque une prune.
        On ne demande rien à Mélenchon, il n’avait qu’à fermer sa gueule ! il n’est pas responsable du pays que je sache, ni gourou d’une secte non plus.
        J’ai bien compris pour Auchan et les bureaux de tabac ; mon mauvais esprit n’est pas gratuit ; seulement, chez Auchan, on peut acheter une télé, un ouvre-boîte ou bien une rame de papier !!! Les petits marchands d’ouvre-boîtes, de rames de papier ou de téléviseurs, dans les centres ou dans les bourgs, sont fermés.


      • Fergus Fergus 20 mars 20:32

        @ alinea

        « si, quand je sors trois minutes de chez moi je risque une prune »

        Personnellement, je sors tous les jours : le matin, pour faire des courses alimentaires, l’après-midi pour une marche d’entretien physique. Et dans les deux cas, en évitant tout contact rapproché. Depuis mardi, j’ai rencontré à quatre reprises des flics, mais aucun ne m’a demandé quoi que ce soit.

        « Les petits marchands d’ouvre-boîtes, de rames de papier ou de téléviseurs, dans les centres ou dans les bourgs, sont fermés »

        C’est vrai, mais ils devraient en principe être indemnisés  au moins partiellement d’une perte de recettes.


      • moldovalak moldovalak 20 mars 21:17

        @Fergus
        Exemple ,parfait de niaiseries citoyennes


      • alinea alinea 20 mars 21:20

        @Fergus
        C’est juste l’exemple d’une jeune femme qui est sortie avec ses enfants, mercredi je crois, dans un bourg voisin, et qui s’est vue obligée de payer 135 euros !! ça va quoi !
        Je demande qui paiera ces dédommagements ! comment vois-tu l’approvisionnement alimentaire des villes quand l’Italie et l’Espagne sont hors production ?
        la question que je me pose, c’est bien, est-ce nécessaire tous ces « dégâts collatéraux » quand on sait, et vous avez tous vu les chiffres, que ce virus tuera dix fois moins que la grippe saisonnière, tellement routinière que personne n’en parle jamais !
        Et quand je parle dégâts collatéraux, je ne pense évidemment pas qu’au seul fric, quoique quelques faillites vont bien avoir lieu, mais les violences, et les pétages de plomb, les folies qui, j’ose espérer, ne seront pas trop meurtrières...
        Tu te poses la question quelquefois du pourquoi de tout ce foin ?
        Moi je n’ai pas la réponse, j’ouvre la réflexion... c’est tout.


      • Ratatouille 2 le retour Ratatouille 2 le retour 20 mars 21:37

        @Cadoudal
        pendant que les racailles cassent les vitres de nos voitures (ils s’ennuient) la police protège le papier cul des chiasseux
        https://storage.canalblog.com/95/05/1679409/126273423_m.jpg?379895

        Qui paiera ?


      • pemile pemile 20 mars 21:39

        @alinea « quand on sait, et vous avez tous vu les chiffres, que ce virus tuera dix fois moins que la grippe saisonnière »

        Sans confinement strict, vous vous trompez.


      • alinea alinea 20 mars 21:49

        @Fergus et pemile,
        Soit on ne lit pas la même chose, soit on ne les comprend pas pareil ; je suppose que vous lisez Dugué, sur ce site, je lui laisse la part scientifique, n’étant pas scientifique ; mais vous avez entendu Raoult ; vous avez moult lieux où trouver les chiffres !!


      • Cadoudal Cadoudal 20 mars 21:54

        @Ratatouille 2 le retour
        Carglass remplace...

        Pas de stress y a Point S...

        MNA...lol...

        Concernant les chevaux d’Alinéa ou les poneys de Pemile, j’ai rien sous le coude, je passe un coup de fil à Séguéla et je reviens vers toi...

        « La force tranquille »

        Il est taquin Jacques...


      • pemile pemile 20 mars 22:01

        @alinea « Soit on ne lit pas la même chose »

        Soit vous ne connaissez personne qui travaille dans le milieu hospitalier ?

        « je suppose que vous lisez Dugué, sur ce site, je lui laisse la part scientifique, n’étant pas scientifique »

        Je lit les errements pseudo-scientifiques de Dugué, qui a bloqué mon compte.

        Quand à Raoult, j’aimerais beaucoup que l’on trouve un traitement, mais ses annonces ne sont pas suivies d’effets, le traitement est utilisé en Belgique depuis vendredi dernier, d’après Raout c’est censé guérir en 5 jours, vous avez lu une annonce des résultats ?


      • alinea alinea 20 mars 22:02

        @pemile
        Je ne conseillerais à personne d’aller embrasser un passant dans la rue ; nous sommes, sensément, grands ; il y a une épidémie, on fait gaffe, à soi donc aux autres puisque nous sommes très liés, là.
        Je me doute qu’il y a des mesures à prendre, mais enfin, n’importe quoi n’incite pas à l’intelligence ni à la responsabilité ! la répression, la panique instaurée ne me paraissent pas être des mesures de bon sens ! et je peux vous garantir que le plus con des plus cons des plus cons, est sensible au bon sens ; le bons sens, à moins d’être fou malade, est un bien commun.


      • pemile pemile 20 mars 22:03

        @alinea « vous avez moult lieux où trouver les chiffres !! »

        Vous contestez les chiffres de l’Italie dont le nombre de morts sera bientôt le double de celui en Chine ??!!


      • pemile pemile 20 mars 22:06

        @alinea « le bons sens, à moins d’être fou malade, est un bien commun. »

        Le bon sens, face à une menace invisible (microscopique) ne peut se développer qu’avec une bonne information, mais si vous niez la réalité comment voulez vous que le bon sens de vos lecteurs puisse se développer !!?? smiley


      • alinea alinea 20 mars 22:13

        @pemile
        Non ; et je pense que tout le mal vient du fait que nous parlons de qu’en dira-t-on ! C’est souvent le cas aujourd’hui... c’est ce que j’essaie de dire dans l’article.
        Ma position est de, surtout, ne pas laisser rentrer le fascisme chez nous, et pour ce faire, éviter la panique, la peur générale, la suspicion qui mène à la délation ; bref l’engrenage.
        Ma philosophie tient sur le fait que je nous prends pour des êtres libres ; c’est ma base, aussi je me garderais de toute influence ; néanmoins je fais part de mes observations et leurs déductions, j’essaie toujours de susciter l’ouverture d’esprit, sachant que l’opinion qu’on se forge n’a d’importance que si c’est nous qui la forgeons. Il m’est arrivé qu’on me reproche de ne pas asséner mes vérités, c’est juste que celles-ci sont relatives, même si parfois on peut dire après : tu vois, j’avais raison !!


      • alinea alinea 20 mars 22:16

        @pemile
        Non ! mais on ne nous donne pas les chiffres italiens de mortalité par grippe saisonnière. Nous n’avons pas de comparaison d’âge moyen de la population concernée, etc.


      • alinea alinea 20 mars 22:20

        @pemile
        La réalité, je ne la connais pas plus que vous ! je fais mon chemin au travers des données, comme vous ; nous ne prenons pas tous le même chemin, moi, je suis obnubilée par la politique qui se dirige tout droit vers le fascisme.
        Au bout du bout, je me dis que le fascisme tuera plus et plus sûrement que ce virus.
        Ai-je raison, ai-je tort ? Nous le verrons, si ce virus nous prête vie.


      • pemile pemile 20 mars 22:33

        @alinea « néanmoins je fais part de mes observations et leurs déductions »

        Non, vous faites des confusions et des comptages trop tôt alors que nous ne sommes qu’au début de l’épidémie.

        Vous êtes en train de tomber d’un immeuble de 10 étages et en passant devant la fenêtre du 5ème vous affirmez que tout va bien, la chuté est bien moins dangereuse que le vélo qui fait x morts par an. smiley


      • pemile pemile 20 mars 22:35

        @alinea « La réalité, je ne la connais pas plus que vous ! »

        Celle de l’état actuel des services hospitaliers, vous êtes sure ?


      • pemile pemile 20 mars 22:53

        @alinea « Au bout du bout, je me dis que le fascisme tuera plus et plus sûrement que ce virus. »

        Pas sûr, le fascisme a besoin des ouvriers, des employés et d’autant de flics pour les surveiller, pas le virus smiley


      • alinea alinea 20 mars 23:01

        @pemile
        Vous en savez sans doute plus que moi ; j’aurais dû m’abstenir de réagir puisque le consensus induit la panique, cette peur accentuée par l’impuissance.
        Ce qui se passe touche tellement de points, en nous, hors nous, que lorsque quelqu’un s’exprime, on a plus tendance à rejeter ce qui contredit notre première impression ( absolument irrationnelle, c’est pour nous tous pareil) qu’à s’ouvrir à ce qui est dit, de façon à moduler.
        Le fond de ma pensée, c’est que rien ne sert à rien, quand un gouvernement ordonne et qu’une peur panique dirige, toute tentative de réflexion est vouée à l’échec.
        La prière peut-être ?


      • eau-pression eau-pression 20 mars 23:11

        @pemile

        Avec vos simulations, pourriez-vous essayer de pifométrer la mortalité de cette grippe dans un contexte différent : plus de moyens de réanimation, stratégie de confinement différente (plutôt les gens fragiles) ?

        La situation serait moins extra-ordinaire si la politique de santé avait été différente depuis des lustres.


      • alinea alinea 20 mars 23:18

        @eau-pression
        Sans oublier que d’une manière plus générale, notre société serait moins hors-sol si nous avions gardé le cap de l’humain, du bon sens à son service plutôt que celui de la folie profit et pouvoir conjugués.
        Parce que, il y a gros à parier, que si nous avions gardé le cap de l’humain, en oubliant un peu les guerres celles qui cherchent à s’approprier les biens d’autrui nous n’aurions pas besoin de recherches insensées en matière de nucléaires, de chimie ni de bactériologie !


      • eau-pression eau-pression 20 mars 23:20

        @alinea

        L’article se finit par « il nous faut garder les yeux ouverts. Et les oreilles. »

        Ajoutez « et mémoriser tout cela », pour ne pas laisser aux media le temps de composer, touche après retouche, une histoire lénifiante. Que les gens gardent vivantes les questions que vous vous posez sur l’origine du virus.


      • pemile pemile 20 mars 23:29

        @eau-pression "Avec vos simulations, pourriez-vous essayer de pifométrer la mortalité de cette grippe dans un contexte différent : plus de moyens de réanimation, stratégie de confinement différente (plutôt les gens fragiles) ?"

        Oui, à ajouter à mes critères précédents, vous allez m’aider ?


      • eau-pression eau-pression 20 mars 23:48

        @pemile

        C’est bien à ce commentaire que je faisais référence. Je participerais bien, mais en l’état de la pandémie je crains que nous n’arrivions un peu tard pour aider au choix de la bonne stratégie de confinement.

        Pour la suite par contre, il ne faudra pas oublier la prise de conscience du mauvais côté des politiques de flux tendus et autres optimisation. Beaucoup de gens le savaient, beaucoup l’apprennent, combien l’oublieront ? Je ne sais comment les chinois auront perçu l’étendue de notre dépendance à leurs usines.


      • dimitrius 21 mars 09:13

        @Fergus
        Lu et approuvé , contrairement aux connards qui voudraient que tout s’arrête et que cela finisse en guerre civile.


      • Et hop ! Et hop ! 21 mars 10:22

        @Fergus

        Il n’est pas question pour le gouvernement français de les indemniser mais de leur donner des facilités de paiement des impôts, des taxes et des cotisations sociales, et pour le déficit des découverts bancaires avec intérêts à payer jusqu’au remboursement.


      • eau-pression eau-pression 21 mars 10:28

        @pemile

        A propos des simulations, on peut se demander pourquoi elles ne sont pas plus utilisées comme outil de gouvernement.

        Une partie de l’explication, pour moi, tient à la mainmise de la finance sur les décisions publiques. Les financiers jouent au poker. Ils savent qu’une innovation peut toujours venir fiche en l’air un scénario, aussi fouillé soit-il.

        Je n’ai pas vu de jeu informatique où on puisse introduire des acteurs non définis au départ. Mais mon fils a quitté ça depuis un certain temps, suis pas à la page.

        Pour revenir à la banque, il y a moult exemples de freins à l’innovation. Ainsi prendre le risque d’investir dans le stockage d’énergie jusqu’à l’industrialisation, c’est mettre en péril des sommes énormes. Bolloré a tenté quand même. Pour les autres, vaut mieux exploiter les subventions, elle même décidées sans étude rationnelle (je sais que Jancovici est polytechnicien ...)
        Pour la santé, pareil. L’humain est un acteur économique facilement remplaçable et imprévisible. Mauvais plan de le soigner tout court. On va voir ce qui se passe pour les Ephad, considérées jusqu’à aujourd’hui comme un filon.


      • pemile pemile 21 mars 10:37

        @eau-pression « je crains que nous n’arrivions un peu tard pour aider au choix de la bonne stratégie de confinement. »

        Ce genre de simulation ne peut servir à prédire l’avenir, par contre, il peut permettre d’évaluer l’effet de différents paramètres. C’est plus dans le sens « analysons le temps perdu et l’ensemble des conneries accumulées par le gouvernement »

        « Je n’ai pas vu de jeu informatique où on puisse introduire des acteurs non définis au départ »

        Avec des automates cellulaires, on peut bricoler.


      • pemile pemile 21 mars 10:41

        @eau-pression « A propos des simulations, on peut se demander pourquoi elles ne sont pas plus utilisées comme outil de gouvernement. »

        Elle le sont, et l’ont beaucoup été pour évaluer les vaccinations. Mais, toute simulation ne fait que ce qu’on lui demande de faire. Les cons font aussi plein de simulations mentales avant de s’écraser sur un mur.


      • eau-pression eau-pression 21 mars 10:55

        @dimitrius

        Et si on étendait le système « drive » jusqu’à domicile pour les produits essentiels ?


      • eau-pression eau-pression 21 mars 10:57

        @pemile
        Pour le temps perdu, le plus simple est de réécouter A.Buzyn


      • eau-pression eau-pression 21 mars 11:14

        @pemile

        Pour les vaccinations, vu les incertitudes sur les données et le modèles, vu la conclusion (11 vaccins à des bébés de moins de 6 mois) j’ai quelques doutes. Le corps humain et les interactions entre humains, faut être soutenu pour croire que c’est possible. Tenez, histoire de varier, un mot clé : GIEC.

        Perso, j’ai écrit une simulation bien plus simple, pour répondre à une demande de la CE. On a pu y entrer la moitié des données, présentes dans les fichiers d’une administration. Pour l’autre moitié, tout aussi accessible et légalement due, l’administration qui les détenait ne les a lâchées que pour un département. Vous me faites penser qu’il va falloir wikileaker ça.
        En plus, ça montrera qu’on peut voter UPR et être conscient des méfaits de certaines féodalités bien françaises.


      • capobianco 21 mars 13:05

        @alinea
        «  On ne demande rien à Mélenchon, il n’avait qu’à fermer sa gueule ! il n’est pas responsable du pays que je sache, ni gourou d’une secte non plus. »
        Comme vous avez changée !!! Déjà avec votre vision des GJ je vous trouvais bien critique de la FI qui pourtant compte de nombreux

        GJ et continue à soutenir le mouvement. Là, je vous trouve encore plus virulente sans en comprendre la raison. « Gourou, secte », un langage nouveau chez vous. Pourquoi fermer « sa gueule » ? S’il suivait votre conseil vous diriez quoi, qu’il n’a rien à dire, qu’il ne sait que dire ? 
        Perso, comme beaucoup, ces mesures imposées me gonflent mais si j’étais responsable politique « attendu au tournant de façon permanente » il me semble que je dirais comme JLM. Par ma situation, je peux continuer presque comme « avant » ma vie au bord de mer, mais ma famille et mes amis qui habitent la ville c’est pas la joie et ils sont bien plus sensibles à la peur que l’on nous inocule par les médias. La FI n’a pas à fermer sa gueule mais au contraire donner son interprétation de cet événement : https://www.youtube.com/watch?v=Kwr1BJY0czY&feature=emb_rel_end


      • alinea alinea 21 mars 14:17

        @capobianco
        Non, si elle ne perroquette pas macron ! d’un ton grave, je dois dire que j’ai été choquée.
        Et je me suis dit qu’il n’était pas obligé d’en rajouter une couche.
        Je vais voir plus précisément ce qui se passe en Allemagne, mais aux nouvelles que j’ai, tout va bien, peu de morts et pas de confinement ni de sadisme racketteur ; j’ai échos déjà d’actes racistes de la part des flics, en ville, en France ; macron en profite pour passer toutes ses lois liberticides ; je sais que mélenchon a parlé de ça ce matin, mais sa parole, la dernière que j’ai écoutée je ne sais plus quand, a été bien entendue, elle !
        Je lui ai déjà fait ce reproche pour des choses moins graves auparavant ! il ne sait pas plus que moi, que toi, ce qu’il faut faire, et il n’a pas le pouvoir, alors, ses convictions !!!


      • capobianco 21 mars 17:03

        @alinea
        «  Non, si elle ne perroquette pas macron ! »
        Je fais parti des gens qui trouvent démesuré cette surinformation, cette dramatisation et la manière dont le gvt traite le problème (les 135€ est un scandale pour moi). Mais je ne vois pas en quoi JLM et la FI en remettent une couche ! Le racket, les actes racistes de certains policiers, les lois liberticides la FI n’en est pas responsable ni le soutien. Toutes les mesures prises ou non prises sont le fait du gvt et de sa seule responsabilité. Votre réponse donne l’impression que JLM serait en soutien et même complice, c’est là est un procès d’intention pour moi pas acceptable. La différence entre nous (vous et moi) et JLM c’est la position de responsabilité. Nos propos, nos jugements, nos évaluations n’engagent que nous, JLM, vous en conviendrez, porte une autre responsabilité vis à vis des français. Vous pouvez et je peux considérer que cette « affaire » de virus est disproportionnée cela n’ira pas au delà de notre entourage familiale et amicale et c’est plus une impression qu’une analyse reposant sur des faits scientifiques et statistiques. Un leader politique ne peux se contenter de ses impressions, il ne peux se tromper et faire prendre des risques aux français sur ce sujet que les médias rendent extrêmement important. Il doit avoir un comportement responsable ce qui n’est pas, comme vous semblez le croire, une soumission.

        «   j’ai écoutée je ne sais plus quand, a été bien entendue, elle ! »
        Je ne sais de quelle parole vous parlez, moi je l’ai entendu dire que, dans l’état actuel« nous n’avions pas d’autres choix que de suivre les recommandations du gvt , c’est çà votre reproche ? Peut-être devriez vous regarder la vidéo » la revue de la semaine 109« . A partir de 16mn vous aurez, je crois, une réponse à votre colère que je trouve très injuste.
        https://youtu.be/PZP-lX1_Xgc

         » il ne sait pas plus que moi, que toi, ce qu’il faut faire, et il n’a pas le pouvoir, alors, ses convictions !!! « 
        Voilà des affirmations bien fortes ! Donc, il doit se taire, ne pas s’exprimer, ne pas donner une opinion alors qu’il est responsable d’un mouvement d’opposition important ? Je crois vraiment que vous devriez regarder sa vidéo, même si je doute, au ton de vos propos que cela suffise à vous convaincre.
        ps : je crois me rappeler vos reproches moins »graves" sur les GJ. Vous devriez là aussi relire les déclarations de la FI depuis le début de cette belle révolte.


      • leypanou 21 mars 17:50

        @alinea
        macron en profite pour passer toutes ses lois liberticides 

         : vous n’avez aucune idée de ce que ces f. gens nous réservent.

        Dommage que vous n’êtes pas à l’aise avec l’anglais mais avec cet article, au Danemark, avec leur loi d’urgence sanitaire, c’est la vaccination obligatoire anti-covid-19 qui nous pend au nez.

        Ils ont même voulu autoriser les flics à entrer chez les gens sans mandat s’il y a suspicion d’infection mais cela a été rejeté par le Parlement grâce à l’opposition.


      • jjwaDal jjwaDal 20 mars 19:57

        Les ressources naturelles ne manquent pas. Les capacités de production ne manquent pas. La main d’oeuvre ne manque nulle part et les compétences pour produire les biens et services dont les gens disent avoir besoin, sont là. La connerie humaine est là aussi, l’inertie d’un système économique en phase terminale qui refuse de lâcher prise et les doutes légitimes sur ce que nous pensons savoir sur le catalyseur récent de ce nouveau choc économique et social.
        Je n’imagine pas une seconde que nous nous laissions collectivement crever parce que seul manquerait l’argent, pour garantir que les particuliers comme les entreprises soient debouts, les unes pour produire et les autres consommer, quand la phase aîgue de cette épidémie sera derrière nous.
        Nous avons déjà, comme le Japon, la Chine, les USA et la plupart des pays européens, une dette publique comme privée , non remboursable. Elle le sera un peu plus encore, voilà tout.
        Ce virus est désormais en libre accès pour les chercheurs de la planète entière et il serait impossible de garantir une omerta planétaire s’il n’était pas d’origine (probable) naturelle. Je suis plus inquiet sur les multiples bricolages décisionnels qu’imposent les inconnus touchant ce virus. S’il doit s’avérer qu’il se transmet par aérosols par ex, ce qui semble avéré, alors à quoi jouons nous en maintenant nos transports en commun, nos supermarchés ouverts, nos services publics , le tout sans dépistage de masse ? Nous le saurons tôt ou tard.
        Je suis assez inquiet sur les conséquences à grande échelle de cet épisode de confinement. Personnellement je crains plus de me faire agresser par un képi zélote que par ce virus. Comme beaucoup sans doute. On les a connu sous Vichy, on les a vu des flashball à la main, on sait à qui on a à faire.
        Assurer notre sécurité ? Eux ?... Tous suspects pendant des semaines et probablement traqués par des citoyens que le port de l’uniforme rend assez importun, va laisser des traces.


        • alinea alinea 20 mars 20:13

          @jjwaDal
          Je suis d’accord avec toi ; pour le virus, honnêtement je ne sais pas, mon questionnement n’a pas à être public : de toutes façons nous ne saurons rien.
          Mais pour les flics ( tu as vu le lien de gaijin ?), ils ont été dopés depuis un an et demi ?!! sinon c’est pas possible...
          La planche à billets va fonctionner, Lagarde l’a dit ; peut-être cela ouvrira-t-il les yeux des gens qui pensent encore que le pognon c’est quelque chose, qui se mérite !!!
          bien à toi jjwaDal


        • Cadoudal Cadoudal 20 mars 20:20

          @alinea
          Les flics y sont méchants...

          l’humoriste et chroniqueur radio controversé Yassine Belattar, est allé à la rencontre d’autres passants maghrébins, très détendus

          https://twitter.com/Valeurs/status/1241033763821424646


        • troletbuse troletbuse 20 mars 21:38

          Qui paiera.

          Tiens, je me rouml par terre. Vous, moi.

          Le coronavirus servira de vaseline. Compris ?


          • eau-pression eau-pression 20 mars 23:01

            D.Raoult est une personnalité clivante à Marseille. Sa position pédagogique me rend attentif à ses avis. En début d’année, il déclare à ses étudiants : ce que je vais vous raconter pendant l’année à venir, c’est faux ! (de mémoire, dans un documentaire qui s’est enterré dans les profondeurs de YouTube du fait des évènements).

            Et oui, c’est à des gens jamais arrivés, comme cet homme peu conventionnel, que je donne ma confiance. J’aurais sans doute voté Coluche.

            Quand nous nous déplierons, combien diront « on a bien fait d’obéir », quand la morale de bon sens de l’épisode serait « on aurait dû désobéir avant ! »

            Il y a quand même un joyeux paradoxe dans mes idées reçues : la vie ne se prolonge qu’en se diversifiant, alors que le système immunitaire, qui nous porte jusqu’aux rives de la vieillesse, assure la conformité au modèle. Qu’en pensez-vous, rebelle ?


            • alinea alinea 20 mars 23:12

              @eau-pression
              Peut-être que ce système immunitaire a besoin de diversité pour ne pas s’étioler et nous porter aux rives de la vieillesse.
              Et c’est sûr que les rives suffisent, la vieillesse, enfin ce que j’en sais, ces années de dérives dépendantes n’ébranlent pas les cœurs les plus proches !
              Mon idée est que quand il y a doute, on ne peut jamais se réjouir d’avoir obéi. L’obéissance est, à mon sens et hors travail précis sous direction éclairée, la pire des tares de l’humanité. Disons plus calmement, la source de tous les abus, les exploitations, et tout ce qui s’ensuit.


            • Et hop ! Et hop ! 21 mars 10:29

              @alinea

              L’obéissance aux lois est le ciment de la justice, de la paix et des grandes oeuvres collectives, donc des sociétés.

              Il n’y aurait pas d’architecture, ni de navires, ni d’orchestres symphoniques, ni de productions industrielles.


            • alinea alinea 21 mars 11:55

              @Et hop !
              C’est pourquoi j’excepte une action précise sous direction éclairée ; quant aux loi du bien vivre ensemble, il ne s’agit pas d’obéir, mais de comprendre et agir« comme il faut » ; c’est tout à fait différent ; l’anarchisme c’est l’ordre moins le pouvoir, il n’y a pas besoin de pouvoir pour créer l’harmonie, juste qu’elle habite chacun d’entre nous ! un chef d’orchestre en cas de besoin... !


            • jmdest62 jmdest62 21 mars 17:28

              @alinea
              il ne s’agit pas d’obéir, mais de comprendre et agir« comme il faut » 

              °
              Poses toi la question de combien de personnes sont encore dans cette démarche.
              A ton avis les 20% qui ont voté « La Blonde » , les 20% qui ont voté Fillon , les 20% qui ont voté Macron ont-ils compris et agit « comme il faut » ?
              Cordialement

              @+


            • Et hop ! Et hop ! 21 mars 21:07

              @alinea

              Les lois du bien vivre ensemble ça n’existe pas.

              Il y a des règles de savoir-vivre, de civilité, de politesse, de courtoisie, ce sont des règles pas des lois, des règles comme celles de la composition musicale ou de l’élégance, celle des jeux. Elles on un caractère un peu conventionnel, un peu arbitraire, ce sont des idéaux-types. Le rôle de l’autorité pour ces règles, c’est le mainteneur des règles et l’arbitre.

              Et puis il y a les lois auxquelles on se soumet sans avoir rien à comprendre parce que c’est une question d’autorité et pas de raison. Elles peuvent être arbitraires, coutumières, et des bonnes lois quand-même. Par exemple l’âge de la majorité à 21 ans, la part de biens du mari que la loi donne à la veuve, c’est considéré comme ce qui est juste, donc tout le monde s’y soumet, et il n’y a pas de conflit.

              Et puis il y a les ordres, celui du capitaine sur le bateau, celui de la mère à ses petits enfants, celui de l’architecte, ils s’imposent de par son autorité, il faut les comprendre pour mieux les exécuter, mais pas pour les admettre. Celui qui doit obéir n’a pas tous les éléments pour se rendre compte. Si il n’obéit pas on le contraint ou on l’élimine du jeu.


            • eau-pression eau-pression 21 mars 21:54

              @Et hop !

              Certes, l’image du bateau est répandue. Noé, Ulysse, Colomb et le Mayflower ont embarqué sur le leur pour sauver la Vie, fuir les Dieux, s’enrichir, ou trouver un horizon vierge.

              Aujourd’hui c’est l’OMS le chef d’escadre. Rationnellement, il devrait nous dire « dorénavant, dispersez-vous, diversifiez-vous ! », puis prendre son cartable de toubib pour nous visiter quand notre île va mal.

              Au lieu de cela, l’obéissance nous métisse, nous mondialise, nous conforme au modèle que nous croyons lui plaire, alors que le capitaine est un autiste qui n’a que faire des individus.

              Mon voilier plutôt que la galère !


            • alinea alinea 21 mars 22:11

              @Et hop !
              Je crois que si celui qui doit obéir n’a pas tous les éléments, c’est que ce n’est pas bon.
              Oui, lois et règles, si vous voulez ; personnellement, moi qui suis toujours à cheval sur l’exactitude du vocabulaire, là, je ne vois pas trop de différences puisque les lois ne sont pas seulement divines, ni seulement scientifiques, ni seulement votées ou imposées par un gouvernement.
              Mais ça n’a pas d’importance !
              Il y a des lois caduques, et il y a des lois tacites, celles-ci me conviennent mieux !
              Les animaux savent les lois du bien vivre ensemble ; nous aussi, sauf ceux à qui on ne les a pas transmises !!


            • Et hop ! Et hop ! 22 mars 21:08

              @alinea

              Le matelot ne peut pas avoir toutes les informations et toute l’expérience que le capitaine synthétise pour prendre une décision. D’ailleurs il s’en fout, c’est pas son travail.

              Le maçon ne peut pas avoir connaissance de tous les desiderata que l’architecte a pris en compte pour décider qu’une chose aura telle forme, tel matériau, telle dimension, qu’ellesera placée là, réalisée à tel moment.

              On ne peut pas expliquer à chaque exécutant toutes les raisons, ce qu’on voulu tous les autres intervenants, les autres travaux, les motifs, les discussions qui aboutissent à trancher et à prendre une décision, les buts recherchés, les questions de garantie, d’entretien, les questions esthétiques, les question de coûts.

              Les enseignants, les universitaires sont complètement improductifs à cause de ça.


            • alinea alinea 22 mars 21:19

              @Et hop !
              Je ne suis pas tout à fait d’accord ; le partage des tâches a ses limites. Il est remarquable que chaque corps de métier embrasse plus large que ses attributions ; l’architecte est un chef d’orchestre, mais il faut que chacun s’écoute. Si l’on n’est pas un débutant, à la longue, dans le bâtiment en tout cas, chacun connaît les exigences des autres et agit en conséquence ! sinon, le boulot est mal fait.
              C’est, en gros, la société d’aujourd’hui ! incompétence et mal finitions sont plus que légion !


            • Cadoudal Cadoudal 22 mars 21:19

              @Et hop !
              Ça va être long à bord pour les collègues bloqués, la capitaine Alinéa va gérer l’équipage comme elle gère ses chevaux...

              Toutes ces mesures « rendent les relèves d’équipage pratiquement impossibles à réaliser », selon l’ITF. De nombreux états du pavillon ont déjà autorisé l’augmentation de la durée d’embarquement, au-delà des normes prévues par la convention MLC.

              © Mer et Marine https://www.meretmarine.com/fr/content/covid-19-le-syndicat-itf-autorise-le-prolongement-dun-mois-des-embarquements


            • Et hop ! Et hop ! 23 mars 00:49

              @alinea

              Ce n’est pas un partage des tâche entre égaux, c’est une organisation hiérarchique dans laquelle il y a un chef qui assure l’unité du mouvement, ou si vous voulez l’unité de l’oeuvre.
              Même dans un jeux où les joueurs sont à égalité il faut un arbitre qui maintient la règle. Les joueurs obéissent aux décisions de l’arbitre, ce qui ne les empêche pas d’être libres dans leur jeux.


            • eau-pression eau-pression 23 mars 10:24

              @Et hop !

              Un petit retour en bateau, si vous permettez.

              Un jeune normalement scolarisé de mon époque rencontrait Rimbaud à l’âge où celui-ci produisait son oeuvre voire un peu avant. Les livres contenaient encore les vraies questions.

              Effrayés par leur liberté de penser, certains se réfugiaient dans les inepties du petit livre rouge du Grand Timonier. Ils oubliaient les deux trous rouges du dormeur du val.

              Bien plus tard, j’ai vécu le scénario inquiétant suivant. Vous croisez une personne sympathique, intelligente, qui aime plaisanter. Avec elle vous prenez un peu de recul sur la pression des évènements. Et un jour, cette personne se ferme. Et vous cherchez l’explication dans vos échanges. Et vous avez des soupçons. Je l’ai trop souvent vécu pour ne pas soupçonner l’existence d’un architecte pervers auquel mon ex-copain obéit.

              En attendant le qualificatif que je mérite, je m’en vais relire « le bateau ivre » : des peaux-rouges criards ... les avaient cloués nus aux poteaux de couleurs. A tout hâleur !


            • Et hop ! Et hop ! 23 mars 14:27

              @eau-pression

              Votre message est sybilin, je ne comprends pas bien.

              « Et vous avez des soupçons. » Comme quoi par exemple ?

              « l’existence d’un architecte pervers auquel tout le monde obéit » Dieu ? Mais Dieu n’est par définition pas pervers puisque c’est l’idéal de bien, de l’unité, de l’absolu, de la non contradiction, etc..

              Alors le Mal, le Prince de ce monde, le Diable ? Dont, Baudelaire disait « la plus belle ruse du Diable est de vous persuader qu’il n’existe pas. » On peut ajouter cette remarque de Victor Hugo : «  La foi au diable est l’envers de la foi en Dieu. L’une prouve l’autre. »

              Il y a peut-être des raisons plus prosaïques et qui n’on rien à voir avec votre propre comportement. On peut changer dans la vie, on change de boulot, ou on se marie, ou on réalise quelque chose, et on change de préoccupations et de relations. 

              J’ai beaucoup aimé Rimbaud quand j’avais l’âge, j’ai ses oeuvres dans un coin, je vais me replonger dedans, il y a des chances pour que je trouve ça naïf, comme le hard rock. En vieillisant on a plus de choix qu’à 15 ans et on devient capable d’apprécier des chef d’oeuvres plus difficiles d’accès.


            • eau-pression eau-pression 23 mars 15:44

              @Et hop !

              Rien de sybilin pour ceux qui ont compris les méthodes sournoises des francs-maçons. R.Dumas en parle de façon très explicite, en plaçant les réseaux FM à une place subalterne d’ailleurs.

              Beaucoup des francs-maçons le sont par contrainte, dans le bâtiment par exemple. Ceux qui acceptent la soumission pour ne pas sacrifier leur carrière, c’est plus douteux. Voir le rôle de la Justice par les temps qui courent. Où l’idéologie du mur des cons cache la réalité du mur jaune.

              Perso, j’ai suffisamment changé dans ma vie pour ne pas avoir de leçon à recevoir.


            • Et hop ! Et hop ! 23 mars 16:39

              @eau-pression

              Ah, OK.


            • altaos 20 mars 23:20

              qui paiera

              Restons naifs et croyons encore et toujours a leur discours ,non pas leur discours leurs diatribles perverses et mensongères

              moi je ne les écoute plus ,je ne les entends plus ,ils se pensent les seigneurs du moyen age devant la populace ignare et corvéable,et qu’ils ont encore beaucoup d’ appui mème pas chez le petit bourgeois , mais le pauvre type victime du système ,délateur, persuadé que son putain de boulot ,sa belle voiture en lld ,sa petite maison a crédit et sa télé ça s’ appelle le bonheur 

              pauvre de nous qui allons demander a bénéficier de la médiation de crédit, des préts de trésorerie GARANTIS PAR L’ETAT,des reports de loyer, de facture d’eau de gaz et d’électricité, de l’aide de 1500 euros du fond de solidarité etc

              je n’y crois pas une seconde

              les conditions de recevabilitè pour toutes ces gentillesses stipulent qu’il faut étre a jour de ses déclarations fiscales et sociales et du paiement de ses cotisations et contributions salariales et du prélèvement a la source

               etc etc

              je ne rentre pas dans ces exigences et je ne dois pas étre un cas unique

              une bonne facon de faire le ménage en ces temps de crise

              non décidement les raclures qui ont le pouvoir ne vont pas lacher le morceau tant qu’on ira pas les déloger par la force


              • alinea alinea 21 mars 00:01

                @altaos
                non bien sûr, mais le moment est propice aux prises de conscience ; nous arrivons par virus interposé, à des moments de violences fortes présagées déjà par les violences policières à l’encontre de gens de bonne volonté et de grande lucidité- ; il ne faut pas nous laisser coincer, sous prétexte de grand cœur, dans une société qui donnera un tour de vis supplémentaire. Nous avons déjà connu ça avec l’état d’urgence passé commun, ça va !
                Juste faire gaffe à ne pas se foutre sur la gueule avec le voisin parce qu’il n’a pas cru la même chose !! S’unir pour, à l’avenir, se préserver des rapaces !!!


              • devphil30 devphil30 21 mars 07:20

                Tiens ils se rendent compte que cela va couter cher bien qu’ils sauront faire appel de manière coercitive aux Français pour payer leur incompétence.

                300 Milliards estimation à affiner ...

                Si on avait juste donner un peu plus de moyen aux hôpitaux au lieu de serrer la vis depuis des années

                Pour les retraites , il y a quelques semaines nous étions au bord du gouffre visiblement ce n’est plus la priorité cela a du s’arranger , je ne ferais pas de mauvais esprit mais en tout cas quand on veux il y a de l’argent c’est simplement que depuis des années la France est géré comme une entreprise et cela n’est pas concevable pour un état.

                Probablement une prise de conscience qui je l’espère sera suivi de faits et d’un retour à un état protecteur et non à une start up soumise aux lois du marché


                • Aimable 21 mars 08:12

                  @devphil30
                  Pour les caisses de retraites ce virus est une aubaine  ; pour les plus âgés qui meurent , plus de retraite a payer , pour les non retraités leur mort va servir , avec leurs cotisations antérieur , a combler une partie du déficit , peut être même a rendre les caisses bénéficiaires si la mortalité est importante .


                • devphil30 devphil30 21 mars 08:42

                  @Aimable

                  Disons qu’il faudrait un effet plus important car malgré la propagation du virus nous sommes loin du nombre de morts journaliers issus des cancers , des maladies cardio vasculaire , des accidents domestiques , de la route et aussi de la grippe lorsqu’elle sévit.

                  Le confinement sert à temporiser la surcharge des hôpitaux ensuite on va relâcher la population afin qu’elle auto-immunise et si le nombre augmente de malades dans les hôpitaux on reprendra une peine d’isolement surement après l’été.

                  Ca va être une bonne année 2020 en terme économique


                • rita rita 21 mars 07:52

                  Fallait tester toute la population pour enrayer cette crise !

                  Mais comme toujours pour faire des économies ces politiciens de haut « vol » se cache sous le tapis en faisant des ronds dans l’eau en se montrant à la téloche pour raconter moult mensonges aux Français !

                  Exemple le manque de masque pour la population, pas nécessaire selon eux !

                  Tout est sous contrôle ; nous sortirons nos chéquiers a la fin de l’envoi comme d’habitude !

                   smiley


                  • devphil30 devphil30 21 mars 08:46

                    @rita

                    Dernièrement des tests fabriqués en Italie ont été envoyé aux USA par avion militaire ....

                    Le test oui mais ensuite on fait quoi avec les malades , on les laisse chez eux mais il est impossible de tester toute la population.

                    Imaginez que vous êtes sain , vous allez vous faire tester et là vous attrapez le virus mais déclarer sain vous pouvez sortir.

                    Ce n’est pas simple à mon sens , il semblerait que le virus s’accroche bien sur certaines surfaces donc une personne contaminé va contaminé toute sa famille donc il faudra l’approvisionner en vivres car impossible de sortir

                    Aucune solution n’est satisfaisante seulement la logique comptable des service public montre son coût par le blocage du pays du fait de la saturation de service d’urgence.


                  • rita rita 21 mars 11:02

                    @devphil30
                    Les Chinois l’ont fait !
                    Résultat positif !


                  • devphil30 devphil30 21 mars 17:30

                    @rita

                    Ils avaient les tests et la population est probablement différente.
                    Cela a été fait également en Corée du Nord


                  • rita rita 22 mars 07:26

                    @devphil30
                    C’est vrai, au niveau organisation, ils sont nettement meilleur que nous !
                     smiley


                  • rita rita 22 mars 08:45

                    @devphil30
                    Tous les pays asiatiques savent prendre des mesures drastiques face a un problème, ce que nos gouvernants sont incapables de faire !
                     smiley


                  • Jean Keim Jean Keim 21 mars 08:37

                    Pour faire quelque chose de tangible, ne serait-ce qu’une baguette de pain ou un masque de protection, il faut beaucoup de choses, compétence, savoir-faire, énergie, matière, réseau, etc., mais dans cette liste l’argent ne peut être rajouté que comme un artifice, un jour peut-être nous le percevrons.

                    Ceci dit l’argent injecté pour renflouer l’économie, quand on connaît un tout petit peu son origine qui est celle des mécanismes de la dette – depuis la dette individuelle jusqu’à la dette souveraine – nous permet de percevoir à qui la situation actuelle profitera.


                    • devphil30 devphil30 21 mars 08:49

                      @Jean Keim

                      Surtout quand la BCE fait tourner la planche a billet et que les banques privées répercutent les fonds via des prêts.

                      Auparavant c’était le principe de l’inflation qui ruinait les rentiers par l’érosion monétaire maintenant ce sont les intérêts des dettes qui enrichissent les banques


                    • egos 21 mars 09:06

                      Qui paye déja,

                      cash ?


                      • eau-pression eau-pression 21 mars 09:24

                        Comme vous dites, il faudrait creuser sereinement cette histoire d’obéissance ; comme par hasard, c’est souvent sous la pression qu’on obéit. L’autre versant de la réflexion, c’est la confiance. Entre les deux, il y a la foultitude des compromissions dans des jeux où le plus pervers gagne.

                        Puisque vous avez des doutes sur l’opportunité de l’attitude de JLM, je vais essayer de reconstituer un micro-incident qui s’est produit sur ce forum.
                        Au départ, @dimitrius_1 est venu complimenter JLM pour sa droiture dans l’affaire de la tenue des élections. Je l’ai interrogé pour savoir les détails. Je n’avais pas vu les reportages, mais ce propos venant d’un gars qui joue à 3 bandes m’intriguait. Je lui ai demandé si JLM n’aurait pas la partie belle du fait que son statut le rendrait prioritaire pour la réanimation éventuelle.

                        J’ai des raisons « philosophiques » de m’opposer à l’homme politique, je ne connais de l’homme tout court rien qui puisse me faire présager de son attitude au cas où il serait atteint de la forme grave de cette grippe.
                        A priori, comme d’hab, il devait s’agir d’une provocation de p’tit âne, le débat s’est arrêté après 2 pirouettes.
                        Sur ce, se pointe @Copabianco, qui m’agresse par 2 fois comme si ma question était pur dénigrement. Défendez si vous voulez le discours mécanique de cet individu ; moi, je l’ai envoyé bouler, lui et son militantisme aveugle.

                        Sur ce @dimitrius_1 a disparu et cette séquence a suivi dans l’oubli lénifiant. Ce jeu des pseudos est suspect (disparition consécutive de @folamour) mais nous faisons avec.

                        J’y reviens premièrement à cause de la réaction de @Cova quand j’ai suggéré qu’il vous faisait porter la charge de ses compromissions. Ca me piquerait autant, et pourtant j’estime n’avoir jamais cédé au carriérisme.
                        Deuxièmement, c’est pour poser clairement la question : un système représentatif est-il compatible avec la confiance ? Si je pose la question pour JLM, c’est en souvenir des rodomontades de Sarkozy protégé par ses gorilles, ou pire le toujours d’actualité « qu’ils viennent me chercher ! » Le discours partisan des militants FI
                        du coin, forcément les meilleurs, fait fuir celui qui veut bien mourir pour des idées, mais de mort lente.

                        Troisièmement c’est une réflexion plus légère sur compromis et manipulation.

                        La confiance est un vrai engagement, contrairement à la délégation. Et je ne vois la confiance possible qu’avec la proximité, qui peut être dans les convictions autant que géographique.

                        J’ai envie d’écrire sur un GJ « Mamoudou, dis-nous tout » et l’afficher au balcon. C’est une bonne idée ?

                        Après, il faudra parler des scènes de soumission dans « cheval de guerre ». C’est mon anti-américanisme primaire qui me fait douter que cet éloge de la soumission communicative (quand le cheval rebelle suit l’incitation du cheval-héros d’accepter le collier) est une arnaque Spielbergienne.


                        • dimitrius 21 mars 09:44

                          @eau-pression
                          Ils ont remis mon compteur à zéro parce que j’ai insulté le brillant scientifique Cabanel , et régulièrement ils sucrent mes posts , très citoyen comme procédé , de toute manière ici si tu fait pas parti d’un clan , tous le monde te tape dessus , mais je m’en fous.


                        • eau-pression eau-pression 21 mars 10:10

                          @dimitrius
                          Idem pour @Arthes. Du coup, elle est revenue sur la plage comme y’a des lustres. En robe cette fois.


                        • dimitrius 21 mars 09:38

                          Et pas un p’tit mot pour les personnels soignant , pour tous les gens qui assurent la logistique pour nous nourrir, tous les gens qui s’occupent de nos vieux , de tous les bénévoles qui aident les plus démunis ??? Mâme Alinea se fait du souci pour ses légumes bios et ses canassons , un monstre d’égoïsme. L’heure n’est pas à la politique mais à la survie de chacun . Tu sais que toi hein , une bonne fessée te ferait du bien.


                          • eau-pression eau-pression 21 mars 10:15

                            @dimitrius
                            Pour la fessée à une amazone, faut attendre qu’elle descende de cheval. Tu peux toujours expliquer ton intention en flattant la croupe d’un autre cheval. Avec un peu de chance, ça te fera autant d’effet. Si pas de pot, c’est hosto.


                          • Qui paiera ? : les Moutons de Panurge (PAN-URGE). Ceux qui n’avaient pas vu venir la crise.... Moi je savais depuis 1984. 


                            • Vivre est un village Vivre est un village 21 mars 09:54

                              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                              Qui gagnera ?

                              Les économistes atterrés doivent gagner en audience http://www.atterres.org , ici à Agoravox mais, aussi, sur toutes les autres agoras où la bienveillance est la norme.

                              Média participatif de qualité, Agoravox ambitionne de construire un public de lecteurs contributeurs, dessinant les contours d’une communauté intellectuelle qui, avec ses interventions et ses échanges, proposera « le meilleur du débat ».

                              Notre ambition est qu’Agoravox devienne l’outil principal de gestion de l’information de chacun des adhérents, avec un haut degré de personnalisation et d’intégration. ( d’après : https://presite.mediapart.fr/contenu/le-projet.html ) et saura, mieux que Mediapart, appuyer le travail des économistes atterrés https://blogs.mediapart.fr/vivre-est-un-village/blog/121210/mon-coeur-danse-gambade-de-joie-le-manifeste-des-economistes-atterres-est-ne !!!


                            • @Vivre est un village Je suis très optimiste. Cette nuit, j’ai rêvé que mes IRIS fleurissaient. C’est le printemps. Un nouveau monde est en train de naître. Heureuse d’être encore là après les épreuves passées. smiley


                            • ETTORE ETTORE 21 mars 12:35

                              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                              En rêve....Parfois à rêver d’un monde humain qui nous voudrait autant de bien que le mal que nous procure celui présent et passé.
                              En rêve....Parfois à rêver à de personnes égalitaires, songeant à notre bien à tous, plutôt qu’à leur individualisme forcené
                              En rêve....Parfois à rêver ce que ce genre d’existence pourrait créer et générer comme changement de réponses entre l’humanité et son environnement, ou chacun ne serait plus le prédateur de l’autre.
                              A rêver....c’est un début !


                            • @ETTORE Symbolique. Dans la mythologie grecque, Iris --- messagère des dieux --- était la déesse de l’arc-en-ciel, qui formait alors le pont reliant la terre et le ciel... Si vous offrez des iris à quelqu’un, cela signifie que vous avez un message pour cette personne


                            • Cadoudal Cadoudal 21 mars 12:48

                              @ETTORE
                              Amis gauchistes, tous ensemble...

                              Je partage et dénonce !!!

                              https://twitter.com/Claudy_Siar/status/1241010430128119809

                              Cette vidéo doit faire le tour de la toile : Un homme noir malade du COVID19 en Italie et une infirmière raciste lui dit qu’il va mourir. Priorité de soins aux Blancs ! Intolérable Prions pour lui les amis et dénonçons cet acte ignoble en ce moment si difficile ??

                              Amis pas gauchistes, faites tourner aussi...lol...


                            • San Jose 21 mars 09:43

                              .

                              .

                              Lorsque le sujet est scientifique et que le danger est réel, fuyez comme la peste les ratiocinations des a-scientifiques qui se croyant modestes sont d’un effarant orgueil en se vantant d’être a-scientifiques et de s’en féliciter, pour ne se fier qu’à leurs sentiments. 

                              .

                              .


                              • leypanou 21 mars 11:45

                                @San Jose
                                Lorsque le sujet est scientifique et que le danger est réel, fuyez comme la peste

                                 : et lorsque le sujet est littéraire et le danger fumeux, on fait quoi ? On change de pseudo ?


                              • nono le simplet nono le simplet 21 mars 16:31

                                @San Jose
                                Lorsque le sujet est scientifique et que le danger est réel, fuyez comme la peste les ratiocinations des a-scientifiques qui se croyant modestes sont d’un effarant orgueil
                                ça je le prends pour moi lol
                                d’un autre côté il serait plus prudent de fuir ceux qui toussent, modestes comme orgueilleux, ils sont contagieux ...
                                cela dit, quand je verrais une amélioration dans ma boule de cristal je te fais signe ...


                              • San Jose 21 mars 19:41

                                @leypanou

                                .

                                Citation  :  lorsque le sujet est littéraire...

                                .

                                C’est de la logique de cour d’école élémentaire. 

                                Ou même de faculté, d’ailleurs. Par exemple, souvenir entre étudiants :

                                 Qu’est-ce Castro a zigouillé après 58 !

                                 Ah ouais ? Parce que Pinochet y zigouille pas ? 

                                Pfffuuu...


                              • zygzornifle zygzornifle 21 mars 10:05

                                Les survivants paieront , les employés , les ouvriers , tous ceux qui gravitent autour du SMIC seront ratissés comme d’habitude , bientôt le livret A a - 0,5% ....


                                • cevennevive cevennevive 21 mars 10:24

                                  Bonjour alinea,

                                  Lucide comme toujours, et peut-être un peu sceptique, comme toujours...

                                  Une petite anecdote pour étayer tes commentaires à propos du confinement :

                                  L’un de mes vieux amis, résidant tout près d’Annecy voit, avant-hier, l’un de ses jeunes voisins tituber en sortant de sa voiture. A travers la haie, il lui demande ce qu’il lui arrive. Le jeune homme (la trentaine) lui répond qu’il vient de se faire licencier.

                                  Le lendemain, le jeune homme en question va courir sur les chemins entourant son hameau pour chasser un peu son spleen. Il se fait arrêter et prend 135 euros de PV pour avoir dépassé les 500 mètres de son domicile...

                                  Malheureusement, et comme toujours, ce seront les pauvres, les modestes, qui payeront dans ce cas-là. Mes enfants et petits enfants, et plein de mes amis, sont confinés, comment payeront-ils leur loyer d’avril ?

                                  Les aides promises ??? Pfff ! plutôt un PV pour avoir voulu chasser cette angoisse.

                                  Le télétravail ??? Pfff ! A condition que ça puisse marcher pour ceux qui le peuvent.

                                  Tu as raison, de quoi devenir anarchiste... Je suis très en colère.

                                  Bisous ma belle.


                                  • dimitrius 21 mars 11:45

                                    @cevennevive
                                    Une bonne fessée à toi aussi t’éclaircirais les neurones.


                                  • cevennevive cevennevive 21 mars 16:16

                                    @dimitrius, salut !

                                    Tu aimerais bien, hein, petit salopiaud...


                                  • dimitrius 21 mars 16:20

                                    @cevennevive
                                    Bisous et bon confinement même si c’est pas drôle. Fais gaffe à toi.


                                  • alinea alinea 21 mars 16:28

                                    @cevennevive
                                    On ne peut pas dire qu’on n’a pas vu venir ! avant il y avait les guerres, pour réunir le troupeau derrière le berger sadique ; aujourd’hui c’est un virus.
                                    Je ne suis pas en train de dire que le virus n’existe pas, et qu’il ne faut pas faire attention à soi et aux nôtres, mais quand même...d’abord on te dit que le pognon, y’a que ça dans la vie, et au bout de deux générations, quand c’est bien ancré, on te fait les poches parce que tu roules à 86KM/h ou bien que tu cours à plus de 500mètres de chez toi !!
                                    ici, on m’a dit un kilomètre.
                                    Je pense, je suppute, j’espère, que le retour de bâton sera grandiose.
                                    bien à toi cevennevive, je sais que tu fais partie des privilégiées, du moins en ce qui concerne ton environnement !!


                                  • cevennevive cevennevive 21 mars 17:00

                                    @alinea

                                    Nous venons de nettoyer deux faïsses derrière ma maison, on veut faire une cabane pour mon petit fils (3ans) et nous avons pique-niqué dehors...

                                    Mais je ne peux pas être heureuse et sereine, je m’angoisse pour tous ceux que j’aime, pour mes autres enfants et petits enfants, pour mes amis, dont certains sont très vieux, et qui sont confinés dans un appartement sans savoir ce que sera demain.

                                    Je suis privilégiée mais j’ai si peur pour leur santé, pour leur avenir...

                                    Et ces connards, là haut qui nous mènent en troupeau bêlant et qui se pavanent en clamant leur reconnaissance pour les soignants et tous ceux qui se dévouent, alors qu’ils ont laissé périr la plupart des établissements de santé !

                                    Je suis très en colère !


                                  • leypanou 21 mars 17:29

                                    @cevennevive
                                    quand on est très en colère, on réagit comme l’écolo qui a deux canassons dans le Gard.


                                  • alinea alinea 21 mars 21:54

                                    c’est l’écolo en question qui vous a plussé leypanou !! smiley


                                  • leypanou 21 mars 22:02

                                    @alinea
                                    j’aime bien plaisanter de temps en temps (çà me fait beaucoup rigoler ce genre de commentaire) et lire Xeno avec « ses » amis souchiens est aussi un plaisir immense smiley


                                  • Xenozoid Xenozoid 21 mars 22:15

                                    @leypanou

                                    faut pas exageré,ils ont juste une bite plus longue que leur cerveau


                                  • alinea alinea 21 mars 22:16

                                    @leypanou
                                    Xeno, je ne sais pas ce qu’il a en ce moment, mais il excelle !! il est amoureux ?

                                     smiley

                                  • Xenozoid Xenozoid 21 mars 22:18

                                    @alinea

                                    non il a de l’humour, ça manque en ce moment


                                  • alinea alinea 21 mars 22:41

                                    @Xenozoid

                                     smiley

                                  • ETTORE ETTORE 21 mars 12:27

                                    Mais au fait, ou sont passés les généreux « donateurs », si prompts à faire fructifier leurs placements, mécènes qui ont versés des millions d’euros en quelques heures, lors de l’incendie (qui à bien fait rire micron et ConSORT) de notre Dame de Paris ?

                                    C’est vrai que la religion de l’argent, pour ces païens, prime sur l’humain.

                                    Tristes « Gollum » amoureux maladifs, de l’anneau du pouvoir qui les étrangle !


                                    • alinea alinea 21 mars 22:18

                                      @ETTORE
                                      C’est vrai ça, où sont-ils passés ? Macron aurait-il oublié de leur promettre les trois quarts de leurs dons en réduction d’impôts ?
                                      Non, macron peut pas faire ça, il est si bon...


                                    • Xenozoid Xenozoid 21 mars 13:15

                                      Dans une atmosphère d’hystérie et de paranoïa collective, les récits des autorités ou/et autorisés n’ont pas besoin d’avoir de sens ou de résister à n’importe quel examen approfondi. Leur but premier n’est pas de tromper, mais plutôt de délimiter un territoire idéologique acceptable, d’expression et d’émotion auquel les gens « normaux » doivent se conformer. Au-delà des limites, se trouvent les ténèbres extérieures de « l’anomalie » et de « l’extrémisme », dont aucune personne « normale » ne veut. Pour éviter d’être jeté dans cette obscurité extérieure, les gens se conformeront aux absurdités les plus absurdes et paranoïaques que vous pouvez imaginer. 
                                      Les classes dirigeantes le savent, et c’est pourquoi elles s’en moquent si vous réfutez leurs récits sur Twitter ou sur un site web « déshonorant » qu’ils ont rendu pratiquement invisible de toute façon. Ils ne discutent pas des faits ou de la vérité ... ils marquent les limites de ce territoire « normal » et attirent des gens effrayés.


                                      • alinea alinea 21 mars 13:27

                                        @Xenozoid
                                        oui...


                                      • Cadoudal Cadoudal 21 mars 13:30

                                        @alinea
                                        Yes...lol...

                                        Tommy Robinson Stops Coronavirus Attack In The UK !

                                        https://www.tr.news/tommy-robinson-stops-coronavirus-attack-in-the-uk/


                                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 mars 13:34

                                        @Xenozoid

                                        La branlette intellectuelle en cas de crise ...sur qu’ il y aura a écrire là dessus.


                                      • Cadoudal Cadoudal 21 mars 13:37

                                        @Aita Pea Pea
                                        Feraient mieux de se mettre au sport...

                                        Toujours en forme le Tommy...lol...


                                      • Xenozoid Xenozoid 21 mars 13:46

                                        @Aita Pea Pea
                                        chat alors
                                        on appelle cela la psychologie de groupe,le pouvoir utilise cela depuis la nuit des temps, et vous êtes pleins ici de bobo qui se conforment et se confortent avec cela,bref des gamins qui se croient adultes , ...
                                        Malheureusement la plus part tounerons en rond et seront inofensifs des zombies, les autres deviendront skyzos, internet a accentué cela
                                        je vous souhaite tous de devenir branleurs et de le revendiquer


                                      • arthes arthes 21 mars 13:47

                                        @Xenozoid

                                        Et cela passe par l’obéissance...Cela rassure d’obéir avec les autres, puisque les autres obéissent, c’est une norme, une soumission qui trouve sa légitimité rationnelle dans le simple fait que tout le monde obéit « on fait comme tout le monde » , et ça fonctionne juste sur la peur de la mort et de la maladie, que l’IA voulait vaincre : Mort à la mort !!!!
                                        l’homme augmenté...Dans la connerie, hélas, c’est tout.

                                        Et bin, j’aimerais pas être confinée dans un appart avec comme seule distraction que de chanter à mon balcon, mais à force d’être parqués comme des bestiaux, les ....hummmm, humain ? trouvent cela très normal, jusqu’à ce qu’ils pètent les cables, parce que au bout de quelques semaines de confinement dans des clapiers....Avec les news psycho dramatiques tous les jours.... 


                                      • Xenozoid Xenozoid 21 mars 13:56

                                        @arthes

                                        mais à force d’être parqués comme des bestiaux, les ....hummmm, humain

                                        Après ils iront a l’abattoir en chantant et brûleront ceux qui ne chantent pas
                                        Arbeit macht frei


                                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 mars 14:01

                                        @arthes

                                        Salut. C’est complexe tout ça...perso je peux et l’ai déjà fait être seul sans même un bouquin plusieurs mois ...question de vie intérieure.Mais je suis moi et n’ai pas de leçons à donner.


                                      • Xenozoid Xenozoid 21 mars 14:04

                                        @arthes

                                        en ce moment il suffit de tousser ou d’être asiatique et tout le monde s’écarte dans la file du supermarché, alors qu’ils se collent les uns aux autres,j’ai testé (tousser) hier,on me regardait avec des yeux de vipère,ça ma fais rire (intérieurement) mais je ne répeterais plus l’éxpérience...


                                      • njama njama 21 mars 14:05

                                        @arthes

                                        et reste à la maison même s’il y a le printemps qui chan-te... ! smiley

                                        https://www.youtube.com/watch?v=-6V7Y65t600



                                      • arthes arthes 21 mars 14:31

                                        @Aita Pea Pea

                                        Se confiner ?
                                        Moi, vivre en ermite, je veux bien, si il s’agit de mon choix, et même je te dirais, j’ai un pote extrêmement proche qui s’est retrouvé en zonzon où il a passé 24 mois, et en a profité pour lire, après avoir voulu s’échapper (ce qui est à la fois naturel mais aussi idiot ) un soir du 1 er de l’an, scier les barreaux, monter sur les toits, se faire repérer, et sous les projecteur leur dire : Je répétais en cas d’incendie !!!
                                         ; résultat, à sa déscente : grosse branlée et 40 jours de mitard ...D’où il a pu lire,, entre autres : Histoire d’Hadrien, quand on lui laissait la loupiote....Ancien temps...

                                        Mais, c’était après tout « son choix », il avait pris des risques, avant , pour se retrouver en zonzon et pendant.pour se retrouver au mitard.

                                        Dans ce qui nous est imposé, si mal géré, avec l’ausweis, et la pression médiatique, oui, on se fout de notre g. , mais les cerveaux plutôt vides sont déjà prédisposés à l’acceptation et l’obeissance avec complicité des soumis, c’est le monde et le concept de Métropolis, de Fritz Lang, qui dépasse le monde d’Orwel.


                                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 mars 14:43

                                        @arthes

                                        C’est bien déjà tu te fais des films ...après je ne me plains pas ...pas de gosses a gérer. Et là...


                                      • Xenozoid Xenozoid 21 mars 15:06

                                        @njama

                                        bravo !!!!


                                      • arthes arthes 21 mars 15:28

                                        @Aita Pea Pea

                                        Quels films ?
                                        Ce que je te raconte de vécu ? 
                                        Metropolis ?
                                        Mais c’est tous les jours à la téloche et sur les réseaux sociaux ce film...Mais comme tu dis, t’en a rien à foutre, et la.....A croire que nous vivons dans un monde de geek.


                                      • Xenozoid Xenozoid 21 mars 15:29

                                        @arthes

                                        il te parle de l’évasion de ton pote


                                      • arthes arthes 21 mars 15:41

                                        @Xenozoid
                                        lol
                                        C’est pourtant vrais, et dans c’est dans les journaux de l’époque, années 80, je le connais super bien puisque je vis avec lui depuis ...hummm...32 ans...Ancien enquêteur à la mondaine, et oui, la vie et ses drames, ça mène à tout....D’où, je peux t’assurer ; la réalité dépasse la fiction...Comme maintenant d’ailleurs.


                                      • dimitrius 21 mars 15:44

                                        @arthes
                                        Toi c’est pas la fessée , mais la grosse branlée qu’il te faut , avec coups de boules et mandales magistrales !!!


                                      • arthes arthes 21 mars 15:54

                                        @njama
                                        lol

                                        je l« avais déja remarqué sur un autre tipoc, assez marrant, ça fait plaize.
                                        Je l’ai mm partagé avec fifille qui est à Moscou, la bas ils ont une autre approche, même si sensibilisés, ça les choque quand même, la manière UE de gérer l’histoire, genre ils font des slogans  »anti corovirus "(j’arrive pas à copié/coller leurs créations image , avec en sous titre ; Le confinement ? Non, merci, je mourrai sans !!!!
                                        Chacun en pensera ce qu’il voudra, et possible qu’à un moment ils soient confinés.

                                        En substance :https://youtu.be/6w5vWHqU3uM


                                      • Xenozoid Xenozoid 21 mars 15:54

                                        @arthes

                                        je te disais juste de quoi il parlait, je ne juge pas, sauf les arrogants, les pédants et autre morveux,,,oui la réalité dépasse la fiction j’ai vécu aussi des expériences qui dépasse la fiction 



                                      • arthes arthes 21 mars 16:03

                                        @Xenozoid
                                        Arf, moi je parle des expériences confinées, extrêmes...Le confinement est une prison, qu’on le veuille où non ; soit un choix individuel par une prise de risque consciente , sachant que « duralex sed lex » , soit un choix  imposé qui finit par devenir un choix collectif, ce qui est le cas aujourd"hui.


                                      • dimitrius 21 mars 16:06

                                        @arthes
                                        bises virtuelles à toi ma belle , et merci pour les beatles , et en particulier Lenon.


                                      • Xenozoid Xenozoid 21 mars 16:22

                                        @arthes

                                        qui te dis que je ne connais pas, le confinement, l’extreme ?

                                        je peut te mettre un commentaire que j’avais déjà mis 

                                        il y a une diférence entre etre contrain au confinement et etres volontaire/soummis


                                      • eau-pression eau-pression 21 mars 16:23

                                        @arthes
                                        La prise de risque consciente, c’est le sexe sans latex ?


                                      • arthes arthes 21 mars 16:33

                                        @eau-pression

                                        t’as de ces questions ???

                                        https://youtu.be/2BGMOppN3_A
                                         smiley


                                      • arthes arthes 22 mars 16:31

                                        @Xenozoid

                                        Mais .....Nous avons tous notre expérience en la matière, chacun dans son vécu, crois tu que je veuille produire que la mienne, qui après tout n’est même pas la mienne vécue « par moi » pour me valoriser ?
                                        Wow, mais, en fait, je suis dans la provoc ciblée, ça, j’y peux rien, c’est mon démon personnel, je joue toute seule sur ce coup, s’pas pour faire un concours, je te le précise juste parce que t’aime bien, j’aime pas l’ambiguité, entre nous, aprés, si cela peut découler sur une conversation sérieuse, intéressante (ton post justement) parce que même si j’aborde le sujet avec provoc et légèreté, j’y trouve un grand interet (la liberté) c’est un bénéfice.

                                        La je suis en mode papillon, mais je retiens le sujet et :

                                        je peut te mettre un comementaire que j’avais déjà mis 

                                        il y a une diférence entre etre contrain au confinement et etres volontaire/soummis


                                        Pour en parler, à l’occasion


                                      • BA 21 mars 16:08

                                        L’angoisse des financiers avant l’orage


                                        Aujourd’hui j’ai fait le tour de plusieurs assureurs. Je leur ai demandé comment ils appréhendaient les semaines à venir. Les dirigeants esquivent, contournent la question, réservent leurs réponses. En bas de l’échelle, les gens sont plus loquaces. Plus une affaire ne se fait. Les vendeurs d’assurance sont payés pour boucler les dossiers en cours, et n’ont plus de programme pour la suite.


                                        La vraie question est de savoir qui paiera ses primes à la fin du mois ? J’entends que certaines grandes compagnies ont six semaines de trésorerie pour tenir. Trop de défauts de paiement en mettra plusieurs en difficulté. 


                                        La CNP a pris soin de communiquer urbi et orbi sur sa solvabilité. Cette précaution est suspecte. La grande peur, je la connais : c’est celle d’un rachat massif de portefeuilles d’assurance-vie. Les assureurs n’ont pas assez de liquidités pour rembourser tout le monde, surtout si la panique se fait chez les clients. Les assureurs sentent bien que le scénario noir n’est pas à exclure dans les jours qui viennent. 


                                        Ce faisant, beaucoup d’assureurs renâclent à payer les prestations. Ici, on me dit qu’il fallut insister fortement pour qu’un grand assureur de la place paie les trois mois de salaire qu’il devait à un client au titre d’un contrat de prévoyance. Là, les patrons demandent la mise en oeuvre de la clause de perte d’exploitation, et les assureurs refusent. Les litiges sont remontés à Bercy. 


                                        Selon toute vraisemblance, Bercy demandera aux assureurs de plier. Mais ce n’est que reculer pour mieux sauter. La situation risque de se tendre dangereusement. Je pronostique des nationalisations massives en mai pour éviter des faillites systémiques. 


                                        https://www.lecourrierdesstrateges.fr/2020/03/20/le-jour-ou-la-france-a-commence-a-se-disloquer/



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès