• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Qui sont vraiment les racistes ?

Qui sont vraiment les racistes ?

Depuis maintenant des décennies, le mouvement antiraciste et d’une façon plus générale, le politiquement correct répandu par les médias a une réponse bien simple à cette question : c'est l'extrême droite, ceux qui n'acceptent pas "la diversité", qui ont "peur de l'autre", les "identitaires" etc.

En conséquence ils ont lutté contre cette menace, mélange de fascisme, de racisme et d’extrême droite avec le peu de succès que l’on sait, la population française selon les sondages acceptant de moins en moins facilement l’immigration incontrôlée qu’elle subit depuis des années et ne se laissant plus impressionner sur ce terrain par les accusations de racisme.

Quelques observations et réflexions devraient remettre en question cette bonne conscience majoritairement de gauche sur la question du racisme.

Un policier quelque peu excédé vivant dans une résidence de banlieue me disait qu’il recevait la directive verbale de ne pas poursuivre ou verbaliser un jeune faisant de la moto sans casque dans les quartiers sensibles de peur des réactions des « jeunes » du quartier, en général des enfants ou petits enfants d’immigrés.

Et il s’agissait clairement de directives venant de la hiérarchie et même si elles sont souvent transmises de façon discrète, il arrive qu’elles le soient de façon plus publique. Ainsi, faisant allusion aux rodéos à moto ou en voiture qui empoisonnent la vie des braves gens de certains quartiers, M. Jean-Paul Pecquet , directeur territorial de la sécurité des Hauts-de-Seine (92) a lancé il y a quelque temps un appel aux policiers et gendarmes, en principe chargés du respect de la loi au micro de France Bleu : « Nous appelons nos policiers à ne pas créer un incident dont le trouble pourrait être supérieur au trouble initial. », une façon de dire qu’il ne s’agit pas de faire respecter la loi mais d’éviter des troubles.

Ce genre de conseil a des implications très graves : la loi sur l’obligation du port du casque a été prise en considérant la très forte mortalité des conducteurs de motos par rapport aux automobilistes et fait partie d’un vaste effort pour protéger particulièrement les jeunes contre un décès prématuré ou un handicap à vie. Il y a eu de nombreuses émissions télévisées sur ce thème avec la rééducation des paraplégiques à Garches ou ailleurs. En n’appliquant que rarement aux jeunes dans certains quartiers cette loi mais en l’appliquant strictement pour les jeunes de Versailles ou des beaux quartiers de l’ouest parisien, on peut dire que l’on montre plus de considération pour la vie et la santé des derniers que pour celles des premiers et donc que cette application différenciée de la loi est une forme de racisme.

On pourrait parler du laxisme des juges, ainsi quand on ne punit pas très sévèrement des jeunes qui s’attaquent aux forces de l’ordre, aux médecins urgentistes ou aux pompiers et bien sûr aux forces de police intervenant dans les mêmes quartiers mais qu’on les relâche après de courtes peines de prison ou des sanctions symboliques, cela amène les pharmacies, cabinets médicaux et superettes à les quitter. Qui en subit les conséquences sinon les victimes de malaise cardiaque ou autres, les blessés ou victimes collatérales en cas d’échauffourées habitant dans ces quartiers ou cités. Au final, la santé et la protection des personnes vivant dans ces quartiers est moins bien protégés à cause d’une idéologie de l’excuse empêchant de condamner lourdement comme l’indique la loi, des jeunes s’attaquant aux représentants de l’Etat, par exemple en jetant un réfrigérateur d’une tour de HLM sur des policiers alors que ces derniers s’approchent.

De nouveau on peut parler de racisme à l’égard des populations venant largement d’origine étrangère dans ces quartiers car on ne se donne pas les moyens de leur assurer le même niveau de protection contre les délinquants que dans des quartiers plus favorisés

On pourrait multiplier ce genre d’exemples qui ont tous en commun que, sous prétexte « d’acheter la paix sociale » ou éviter qu’une situation se dégrade, on la laisse pourrir et on se retrouve avec des « portiers » protégeant les trafics de drogue à l’intérieur des immeubles etc.

Cette différence dans l’action des représentants de l’Etat selon les zones géographiques ou populations s’apparente à ce que l’on appelait il y a quelques temps en Afrique du Sud une politique d’apartheid, c'est-à-dire une application différenciée de la loi pour les jeunes des cités et « quartiers » et ceux des beaux quartiers.

Alors, qui sont les vrais racistes : les Français de souche excédés qui vivent encore dans ces quartiers et qui le soir doivent parfois montrer patte blanche à un « guetteur » en bas de leur HLM ou ces hauts fonctionnaires ou « intellectuels » de gauche prétentieux qui, même dans leurs pires cauchemars, n’osent imaginer que leurs enfants aillent étudier dans un Lycée ou un collège ZEP de banlieue où la part d’élèves issus de l’immigration de première ou deuxième peut atteindre les 50% dans certaines classes, ce qui ne les empêche pas de pérorer sur le racisme des Français qui ont des idées trop à droite pour leur goût.

Qui est responsable de la situation actuelle ? Un Jean-Marie Le Pen qui depuis des décennies répète contre vents et marées qu’une immigration incontrôlée va créer des tensions explosives difficilement gérable ou ceux qui ont organisé ou laisser faire cette immigration incontrôlée ? Il serait temps que chacun prenne ou reconnaisse ses responsabilités.


Moyenne des avis sur cet article :  3.17/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

123 réactions à cet article    


  • Jean Roque Jean Roque 28 février 2018 12:26

    Le bobo ne sait pas faire la différence entre racisme, xénophobie, égoïsme de l’assiette où ethnocentrisme. Par tautologie le gauchiste a un intellect très limité.
     
    Comme dit Thomas Frank, les bobos gauchistes vivent de plus en plus comme des touristes dans leur propre pays.
     
    Principes délirants d’accueil inconditionnel de la loi DALO/Sarkozy : 20.000 logements offerts par Macron aux pseudo-migrants, illégaux régularisés par la loi Valls.
     
    Zambèze prioritaire sur Corrèze...
    grand remplacement voulu par l’oligarchie mondialiste avant tout ! UE, Mélenchon, Médef, même combat !
     
    http://www.boursorama.com/actualites/manuel-valls-presente-sa-politique-de-peuplement-ff3c68f5cf0337317613dff818bc053d?page=2


    • Choukass 28 février 2018 13:37

      @Jean Roque
      Dois je créer un Jean Foque ?


    • juluch juluch 28 février 2018 13:02

      Oui, il avait raison l’Ancien....bien raison !


      • Cadoudal Cadoudal 28 février 2018 14:05

        @juluch
        Faux que j’aille en ville demain acheter la biographie d’un des derniers toubab piir...

        Ils vont nous manquer...

        "Ceux qui font et défont la France de nos jours sont des « toubabs ndialaxane », de faux Blancs, ajoutent-ils. Ces « toubabs ndialaxanes » nous rappellent les faux lions qui à la fin de la saison de l’hivernage animaient les festivités dans les régions.

        http://www.liberation.fr/debats/2017/02/19/la-france-en-campagne-vue-d-ailleurs-ou-est-deguaulle-le-toubab-piir_1549569


      • V_Parlier V_Parlier 28 février 2018 16:09

        @juluch
        Je ne sais pas quel ancien. Mais il est dommage que l’auteur ne conclue pas par la vraie raison qui explique tout cela : Les gouvernements qui se succèdent depuis 30 ans ont été complètement guidés par l’esprit communautariste le pire qui soit. Ce même communautarisme qu’il prétendent combattre. En quoi ? Quand ils appellent à fermer les yeux sur ceux qui empoisonnent la vie des habitants de quartiers « difficiles », ils s’imaginent faire un bon geste envers les habitants de ces quartiers. Car dans leur esprit la racaille qui règne représente les habitants. Les habitants de ces zones de non-droit sont tous classés comme membres d’une seule et même communauté qui « ’s’exprime » par la délinquance.
        En ce sens, oui, par leur condescendance et leur fausse compassion, les gauchistes bobos sont lâches et racistes. En ce sens l’auteur a raison, bien que ça aurait pu être exprimé mieux.


      • V_Parlier V_Parlier 28 février 2018 16:14

        @V_Parlier
        (Pour ce qui est du communautarisme, n’oublions pas qu’il n’a pas toujours été présenté comme un problème mais vu plus ou moins discrètement comme un moyen de casser la conception de la société « gauloise primitive » en tant que norme établie de fait. Bref, la transformer en une communauté parmi les autres. Leur esprit fonctionne comme ça, même quand ce n’est pas tout à fait conscient).


      • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 28 février 2018 16:39

        @V_Parlier Très juste et c’est cela que j’appelle le racisme des gens qui ont bonne conscience : comme vous le dites « dans leur esprit, la racaille qui règne représente les habitants ».


      • juluch juluch 28 février 2018 17:11

        @V_Parlier

        L’Ancien c’’est JMLP.

      • Garibaldi2 28 février 2018 19:02

        @Bernard Mitjavile

        ’’On pourrait parler du laxisme des juges, ainsi quand on ne punit pas très sévèrement des jeunes qui s’attaquent aux forces de l’ordre, aux médecins urgentistes ou aux pompiers et bien sûr aux forces de police intervenant dans les mêmes quartiers mais qu’on les relâche après de courtes peines de prison ou des sanctions symboliques’’.

        Vous avez des exemples précis ou c’est au doigt mouillé votre appréciation ?

        Votre ’’article’’ n’est qu’un copié/collé de votre article du 17 août 2015 sur Boulevard Voltaire.

        http://www.bvoltaire.fr/qui-sont-les-racistes/


        ’’Un voisin policier dans ma résidence de banlieue me disait qu’il recevait la directive verbale de ne pas poursuivre ou verbaliser un jeune faisant de la moto sans casque dans les quartiers sensibles, de peur des réactions.’’.

        Donc, si j’ai bien compris en 2015 vous habitiez en banlieue ET à SAINT LEGER LES MELEZES ?


      • OMAR 28 février 2018 19:11

        Omar9

        Salut @juluch
        .
        « Ce qu’il faut dire aux Algériens, ce n’est pas qu’ils ont besoin de la France, mais que la France a besoin d’eux. C’est qu’ils ne sont pas un fardeau ou que, s’ils le sont pour l’instant, ils seront au contraire la partie dynamique et le sang jeune d’une nation française dans laquelle nous les aurons intégrés.".
        Jean-Marie Le Pen, 29 janvier 1958, Assemblée Nationale.

        Oui, JMLP avait bien raison, mais personne ne l’a écouté...


      • izarn izarn 28 février 2018 19:13

        @juluch
        Et aussi le soviétique Georges Marchais !
         smiley


      • juluch juluch 28 février 2018 19:29

        @OMAR

        salut Omar ça fait un bail !!

        comment vas tu ? smiley

      • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 28 février 2018 19:31

        @OMAR Pas mal cette citation mais il faut la prendre dans le contexte de l’époque où Jean-Marie Le Pen était partisan de l’Algérie française.


      • OMAR 28 février 2018 20:32

        Omar9

        Salut @juluch
        .

        Content de te lire.
        Mis à part le palpitant qui commence à avoir des ratés, les quinquets qui s’entrecroisent, la tension qui se prend de la hauteur et l’arthrose qui squatte mes lombaires, tout va pour le mieux.
        .
        J’espère tout le contraire pour toi.
        Bonne soirée....


      • Cadoudal Cadoudal 28 février 2018 20:47

        @OMAR
        Pour l’arthrose, faudra changer les suspensions du 504 break mazout...

        http://www.forum-auto.com/automobiles-mythiques-exception/voitures-anciennes/sujet391567-4375.htm


      • juluch juluch 1er mars 2018 21:57

        @OMAR

        A peu prêt la meme chose.

        un peu de tension, j’ai du mal de prêt, cervicale, lombaires, tendons + toutes mes fractures passées et autres gros bobo qui me rappelle les bons souvenirs.....vive le sport !  smiley

        sinon ça va....lol !!  smiley

      • sls0 sls0 28 février 2018 13:42

        Ce texte aurait pu être écrit sous Chirac ou Sako.

        A l’époque l’extrême droite nétait pas avare de discours racistes et les gouvernements fermaient déjà les yeux du coté des banlieux.
        Il y a bien eu des gesticulations de Sarko, elles n’avaient qu’un but électoraliste.

        Oui l’extême droite à travers les âges a toujours attiré les beaufs racistes, c’est sa stratégie, son discours.

        • Buzzcocks 28 février 2018 13:52

          @sls0
          C’est surtout le genre de texte qu’on a déjà lu mille fois. Une petite charge sur les bobos, les juges, l’anecdote sur le flic qui n’en peut plus du laxisme. Il manque juste les mots « droit de l’hommiste », et le texte du rédacteur indépendant aurait été vraiment parfait. Ah, il manque aussi, un petit tacle sur la gauche caviar.

           


        • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 28 février 2018 14:05

          @Buzzcocks On a peut-être entendu mille fois mon texte mais des millions de fois le discours moralisant gauchiste opposé manipulation les bons sentiments au lieu de regarder concrètement les problèmes.


        • Cadoudal Cadoudal 28 février 2018 14:10

          @Bernard Mitjavile
          Le seul problème de l’Humanité c’est l’Homme blanc...

          Une fois que t’as compris ça, tu comprends aisément dans quel paysage mental naviguent tous ces gens là...


        • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 28 février 2018 14:23

          @sls0 Seriez-vous capable de définir ce que vous entendez par « discours racistes » en dehors de quelques clichés éculés. Je vous rappelle que Chirac avait refusé de débattre avec Le Pen entre les deux tours et soutenu l’organisation d’une campagne nationale de propagande et manipulation de l’opinion publique avec le soutien de l’Education Nationale, des médias, du showbiz et même des religieux pour « sauver la République » contre la menace fasciste et raciste. Cela lui avait permis d’obtenir plus de 80% des voix, résultat que certains dictateurs africains regardaient avec envie.


        • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 28 février 2018 14:25

          @sls0 voir ma réponse plus bas


        • Buzzcocks 28 février 2018 14:40

          @Bernard Mitjavile
          Le regroupement familial a été voté par les gauchistes droit de l’hommiste ? Non, par Giscard avec l’appui de la droite patronale qui a toujours voulu une main d’oeuvre bon marché, peu syndiquée, et pas trop chiante.
          L’électeur de Le Pen (père, fille, nièce (rayez la mention inutile) préfère lui glandouiller au chômage plutôt que d’accepter des boulots qui font un poil, mal au dos ou pas très rock and roll. A la Défense, quand les bobos gauchistes rentrent chez eux, c’est majoritairement Aboubakar qui ramasse les poubelles le soir. C’est comme sur les chantiers, pas beaucoup de Jean Marie pour se geler les couilles à casser des cailloux pour 1200 balles par mois.  


        • sls0 sls0 28 février 2018 14:58

          @Bernard Mitjavile
          C’est depuis les années 70 sous Giscard voir avant que l’on s’en fout des banlieues, aussi bien la gauche que la droite qui sont tout deux aux ordres du CAC40.

          Au début c’était un peu plus humaniste.
          Maintenant avec une populatîn de beaufs accrocs à leur télé, c’est plus ça, le son des sirènes de l’extrême droite passe mieux.
          C’est l’ère du Dupont la joie qui arrive.

        • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 28 février 2018 15:03

          @Buzzcocks Giscard a effectivement soutenu le regroupement familial pour des « raisons humanitaires » et non pour trouver de la main d’oeuvre. C’est l’époque où le chômage a commencé sérieusement à monter et où l’immigration de travail qui avait lieu sous De Gaulle et Pompidou a été remplacé par une immigration de peuplement. Un exemple parmi des milliers d’autres, près de chez moi dans les Alpes un village a reçu 70 mineurs non accompagnés, aucun n’avait un travail et on essaie de leur en trouver mais ce n’est pas facile. Essayez de faire des analyses plus fines qui correspondent à la réalité.


        • foufouille foufouille 28 février 2018 15:05

          @Buzzcocks
          tu as des tas de blancs qui ramassent les poubelles et c’est bien payé.
          sur les chantiers ce sont souvent des travailleurs détachés en dessous du smic. pas du mohammed des cités.


        • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 28 février 2018 15:11

          @sls0
          Dire que l’on se fout des banlieues est faux, les problèmes ne sont pas simples et on y a consacré des centaines de milliards depuis Mitterrand avec Bernard Tapie comme ministre de la ville. On a consacré beaucoup plus d’argent aux banlieues qu’à n’importe quel département rural de France

          Ceci dit, la question demeure, pourquoi alors que l’on arrive pas à organiser la bonne intégration des immigrés dans ces banlieues malgré des sommes considérables et autres depuis des décennies, on continue à en recevoir des milliers dans ces banlieues en ne faisant qu’empirer les difficultés ? Il y a des responsables pour cela et ce n’est pas vraiment « les beaufs » devant leur télé (encore un cliché de plus que vous aimez utiliser au lieu d’analyser une situation).

        • berry 28 février 2018 15:19

          @sls0
          C’est Cabu qui avait créé l’image du beauf raciste d’extrême droite en s’inspirant de Jacques Médecin.
          Il aurait mieux fait de voter Jean-Marie Le Pen, ça lui aurait évité de se faire assassiner par les islamistes en plein Paris.
          Le destin est taquin parfois.


        • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 28 février 2018 15:27

          @foufouille Très juste. Je me souviens d’un médecin parisien qui disait que pendant ses études, beaucoup d’étudiants en médecine faisait les poubelles, les horaires les arrangeaient et cela leur permettait de gagner de quoi payer leurs études mais il ajoutait qu’aujourd’hui, ce n’était plus possible à Paris.


        • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 28 février 2018 15:32

          @foufouille Très juste.Je me souviens d’un médecin qui disait que de son temps, les étudiants en médecine ramassaient les poubelles pour payer leurs études, les horaires étaient pratiques mais il ajoutait qu’aujourd’hui, ce n’était plus possible.


        • leypanou 28 février 2018 16:52

          @Bernard Mitjavile
          Je me souviens d’un médecin parisien qui disait que pendant ses études, beaucoup d’étudiants en médecine faisait les poubelles pour payer leurs études : c’est dans les romans çà ; en réalité, cela n’existe pas sinon c’est l’échec assuré.

          Pire, je pense que le populo qui fait médecine est minoritaire : le populo doit gagner sa vie rapidement, car n’ayant pas les moyens de faire de longues études. C’est pour çà entre autres que beaucoup de médecins sont fils/filles de médecins.


        • Cateaufoncel 28 février 2018 17:47

          @leypanou

          "C’est depuis les années 70 sous Giscard voir avant que l’on s’en fout des banlieues, aussi bien la gauche que la droite qui sont tout deux aux ordres du CAC40.« 

          Faux ! A l’époque - antiraciste - »on« pensait qu’avec les Polonais, les Italiens, les Espagnols, les Portugais aussi, il y avait eu des frictions dans les débuts, mais que tout cela avait finir par faire d’excellents Français, et que ça allait donc se passer de la même manière avec les nord-africains et les subsahariens.

          Quand on s’est aperçu qu’ils s’étaient communautarisés à donf, c’était trop tard, beaucoup trop tard. Ils étaient devenus »autarciques«  sociétalement et culturellement. Les Blancs, c’est juste, désormais, le mal nécessaire qui fait tourner la boutique et fournit du boulot. Ils n’ont pas encore les nombres pour songer à nous »exproprier", mais ils en rêvent.


        • Cateaufoncel 28 février 2018 17:49

          @sls0

          La réponse ci-dessus est destinée à sIs0


        • Timmar 28 février 2018 18:29

          @Bernard Mitjavile

          Ce texte est un condensé de raccourcis ignorants :


          1. Tu confonds enfant d’immigrès et immigrès.

          2. Tu ne mentionne en aucun cas le pourquoi ces « immigrès » se sont retrouvès en France, les « migrants » d’aujourd’hui ne sont-ils pas les refugiès d’une guerre dont la France est un des principal béligérant ? Ceux d’hier étaient poussè par le régime colonialiste Francais à rejoindre la métropôle...

          3. Tu confonds racisme (le fait de classer les humains en differentes races inferieurs et supérieurs) et xénophobie (pensée,discours et actes tendant à désigner de façon injustifiée l’étranger comme un problème).
          c’est dommage suffisait de dire : « nous au FN, on est xénophobes, pas raciste » t’aurais gagné du temps.

          4. ton argumentation s’appuie sur des faits divers...que l’on t’as raconté...

          5. tu considére les directives prises par la police par manque de moyen (laisser faire les rodéos de scooter) comme un « cadeau » fait par des « hauts fonctionnaires gauchistes ». Moi dajns ces 30 derniéres années je n’ai connue que 5 ans de « gauche » et elle n’avait de « gauche » que sa démarche.

          6. Seul point positif : le fait que tu rappel que ce sont les innégalitées sociales et les differences en therme d’éducation et de niveau de vie qui sont à l’origine de ces problèmes (banlieus-getho) et non leurs origines ethniques....

          Encore une foi on fait passer un problème sociale et surtout ECONOMIQUE pour un problème culturel et racial, comme le laisse entendre la fin de ton argumentation : 
          une classe avec +50% d’immigrès ne peut pas être perfomante, c’est vraiment la vision du « vieux Francais », je vis en Espagne depuis quelques années, les classes « d’étrangers » ont un niveau bien supérieur aux autres, car elles ne sont pas mises à part dans des « zones d’éducation ».

          Timmar



        • Cadoudal Cadoudal 28 février 2018 19:03

          @Timmar
          Réfugiés d’une guerre Togolaise dont la France est un des principal belligérant ?
          Poussés par le régime colonialiste Français de Lomé à rejoindre la métropole ?

          J’ai du mal a classer ces deux là :

          http://fdrtogo.com/2017/08/14/le-president-national-a-rencontre-a-paris-les-deputes-laetitia-avia-et-patrice-anato/

          il doit manquer quelques cases, mais c’est le principe de tout raisonnement binaire..


        • Garibaldi2 28 février 2018 19:08

          @Buzzcocks

          Des Aboubakar il n’y en a pas que pour ramasser les poubelles, il y en a aussi qui sont médecins, avocats, informaticiens, ... Moi je bossais avec un Mohammed ingénieur (BTP), super sympa et super compétent.


        • izarn izarn 28 février 2018 19:17

          @Buzzcocks
          Un pays dont la majorité des gens passent leur temps à casser des cailloux pour pas un rond, cela s’appelle un pays d’esclaves dirigé par des connards....
          Merci de ta débilité ontologique.
          C’est rassurant de lire plus con que soi !
           smiley


        • Croyant 28 février 2018 23:18

          @Buzzcocks
          Cela ne m’a pas empêché de bosser un an et demi à 1200 balles par mois, alors que j’ai Bac+4 et que je suis l’archétype du « Français pur souche ».


        • Timmar 1er mars 2018 12:50

          @Cadoudal

          -Le Togo a été sous domination Française et Britanique a partir de la premiére guerre mondiale jusqu’en 1960, avant il était sous protectorat Allemand. 


          -Oui les occidentaux ont foutu le merdier dans ce pays comme dans beaucoup d’autre , avec un dictateur placé par la France qui a régné +40ans, un peu normal que les gens cherchent à se barrer non ? 
          t’en ferais pas autant si t’avais un fou furieux comme dirigeant (bon c’est deja le cas mais il a été élu)

          j’espére avoir « rempli » les cases qu’il te manquait :)

        • Cadoudal Cadoudal 1er mars 2018 13:16

          @Timmar
          Ben, non, tu serais bien incapable de le faire avec tes deux cases :
          "les « migrants » d’aujourd’hui ne sont-ils pas les refugiès d’une guerre dont la France est un des principal béligérant ? Ceux d’hier étaient poussè par le régime colonialiste Francais à rejoindre la métropôle...« 

           »le Président National des FDR a chaleureusement félicité les deux jeunes députés pour leur brillante élection qui fait rêver toute la jeunesse africaine en général et togolaise en particulier."
          http://fdrtogo.com/2017/08/14/le-president-national-a-rencontre-a-paris-les-deputes-laetitia-avia-et-patrice-anato/

          La militante du PVR est-elle une réfugiée de guerre ou a t’elle été déportée par le régime colonial de Lomé ?

          Pour moi, c’est juste une descendante d’esclavagistes venue coloniser la France, bien contente de soutirer 7000 euros par mois aux indigènes qui ne l’ont jamais invité à venir...


        • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 3 mars 2018 13:44

          @Timmar Quand vous prenez la peine de me citer entre guillemets, essayez de le faire correctement, je n’ai nulle part parlé de « hauts fonctionnaires gauchistes » mais de hauts fonctionnaires. Le tutoiement d’emblée va souvent avec des insultes et une faiblesse dans l’argumentation.


        • Timmar 5 mars 2018 11:31

          @Bernard Mitjavile

          Le tutoiement est une régle sur les forum internet Mon Cher Bernard... Mais ca va pas VOUS plaire, ca vient de l’Anglais...
          Je ne vois pas non plus oú vous avez vu une instule ?!
          Quant à la faiblesse de l’argumentation...Justement j’attend VOS arguments ?!!

          Ps : j’avoue que je suis déçu, je m’attendais à un peu de répondant quand même



        • Timmar 5 mars 2018 11:44

          @Cadoudal

          Tu confonds immigrès et enfants d’immigrès...
          Je ne soutiens PAS DU TOUT mais alors PAS DU TOUT en marche mais ton exemple est mal choisi. 
          Tu ferais mieux de regarder les idées qu’ils proposent que de te demander d’où ils viennent, non ?



        • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 5 mars 2018 15:47

          @Timmar Amusante votre remarque « cela vient de l’anglais ». En anglais aujourd’hui (il n’en a pas toujours été ainsi), on vouvoie tout le monde en dehors de Dieu dans les cantiques traditionnels « How great Thou art... » (Combien Tu es grand..) ou alors dans la Bible par exemple « Thou shall not kill » (Tu ne tueras pas) dans les 10 commandements.


        • Timmar 5 mars 2018 17:15

          @Bernard Mitjavile

          Heuuuu le vouvoiement n’existe tout simplement plus en anglais depuis fort fort longtemps... Je vois pas le rapport entre les Cantiques et les forums internet...
          Pour ce qui est de notre premier sujet, j’attends toujours de savoir en quoi mon argumentation présentais des « faiblesses » contrairement à la vôtre qui s’appuie sur des faits divers que vous avez recopié sur un autre article internet qui lui même relatait des faits « racontès »(cf commentaire ci dessus)

          En plus ça critique que la « forme » de mon argumentation et non le fond...

        • Timmar 7 mars 2018 08:39

          @Bernard Mitjavile

          Pas de réponse sur le fond ?! c’est bien ce que je pensais... Plus facile de faire diversion avec un bon vieux cantique ?!



        • alain_àààé 28 février 2018 14:40

          ou trouve ton les gens qui traitent les autres de racistes.on peut commencé par ce juif président de SO S racisme ce pauvre con qui veut envoyé les purs français en prison dont les bretons ou je suis.puis tous les autres dans des associations ou politiques que se traitent de racistes dans les réunions.puis tous ces politiciens qui de droite ou de gauche ont voté une loi sur l antisemitise mais pour qu ils se prenent ses imbéciles.tous les partis ont voté Macron méme les communistes camarades ouvriers ou employés.mais personne dans leur famille on été déportée comme les miens


          • Garibaldi2 28 février 2018 19:10

            @alain_àààé

            Et en français ça veut dire quoi ?


          • izarn izarn 28 février 2018 19:24

            @Garibaldi2
            C’est sur les italiens parlent mieux le français que les bretons...
             smiley


          • Diogène Diogène 28 février 2018 14:55

            « Le racisme est une théorie biologiquement sans fondement au stade où est parvenue l’espèce humaine, mais dont on comprend la généralisation par la nécessité, à tous les niveaux d’organisation, de la défense des structures périmées. »
            Henri Laborit - 1914-1995 - Eloge de la fuite - 1976


            • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 28 février 2018 18:42

              @Diogène Cela me rappelle une déclaration d’une prof de SVT à une réunion de parents d’élèves suite à une échauffourée entre une élève noire et une arabe. « Je leur ai expliqué que la génétique nous montre que nous sommes tous pareils, comment peuvent-ils encore faire preuve de racisme ? » disait-elle. Elle ne comprenait pas qu’il ne s’agissait pas dans cet établissement multiculturel de conflits de races mais avant tout de conflits de cultures et que la génétique n’avait rien à y voir. Bon, dans ce cas je ne sais pas, deux jeunes filles peuvent avoir bien des raisons de se taper dessus même si les autres élèves avaient été frappés par la violence du combat.


            • izarn izarn 28 février 2018 19:34

              @Diogène
              « Les variations génétiques dans l’espèce humaine sont surement plus subtiles que ceux de l’espèce chimpanzé »
              Signé, moi même.
               smiley

              Pas de differences ?
              La preuve ?
              Il n’y a pas de preuve...
              Bien au contraire !
              Parceque, si un chinois est chinois, ce n’est pas parcequ’il l’est devenu par sa propre volonté et sa propre culture, hein ?
              Faudrait arreter de raconter des conneries.
              Il y a bien un socle à l’espèce humaine, assez basique, qui est la reproduction.
              Mais cela ne suffit pas a tout définir, et la génétique va bien au dela.
              Oui, les races existent.
              Ca t’emmerde ? J’en ai rien à branler...
               smiley


            • Cateaufoncel 28 février 2018 19:36

              @Bernard Mitjavile

              En 1972, un président de la République, en l’occurrence Georges Pompidou, avait encore le droit de dire, en conférence de presse :

              « Le problème, c’est que les Nord-Africains, et particulièrement, les Algériens sont concentrés dans quelques agglomérations, Marseille et sa banlieue, la banlieue lyonnaise, la banlieue et Paris. Il y a là des concentrations énormes. Dans telle localité de la banlieue lyonnaise,
              les étrangers de toute espèce sont en majorité. Il va de soi qu’à partir de ce moment là, lorsque deux communautés se trouvent vivre mélangées, avec des habitudes, des convictions, des modes de vie absolument différents, il se crée des conflits. Il est déjà très difficile de vivre en paix avec ses voisins. A plus forte raison lorsque ces voisins ont des habitudes absolument différentes des vôtres ».


            • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 1er mars 2018 07:42

              @Cateaufoncel Pas mal la citation, il fallait la trouver.


            • Cateaufoncel 1er mars 2018 12:13

              @Bernard Mitjavile

              Elle est sur You Tube depuis 2013, mais une version plus ancienne a été mise en ligne en 2010. Ce qu’il faut en retenir principalement, c’est la mesure du recul de la liberté d’expression dans ce malheureux pays.

              Vous vous rendez compte, le président de la République en personne « stigmatise » - l’acte politique le plus répugnant de nos jours - les Maghrébins en généra, et les Algériens en particulier ?

              Actuellement, Plenel, Afatie, Cohen et quelques autres s’immoleraient par le feu en guise de protestation.


            • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 1er mars 2018 14:30

              @Cateaufoncel Merci pour ce travail de recherche


            • Cateaufoncel 1er mars 2018 19:12

              @Bernard Mitjavile

              « Merci pour ce travail de recherche... »

              Il n’y a vraiment pas de quoi. Je stocke, depuis des années - avec des disques durs dont la capacité s’exprime en terabytes, pas de problèmes -, des données dont je pense qu’elles pourraient servir un jour.

              Celles que j’ai reprises ici, viennent de là...


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 28 février 2018 15:04

              J’aurais plutôt posé la question de l’essentialisme ,le couvert politiquement correct du mépris de gauche.


              • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 28 février 2018 15:13

                @Aita Pea Pea Intéressant 



              • izarn izarn 28 février 2018 19:42

                @Aita Pea Pea
                Moi je suis pour l’ethanolisme, ça coute moins cher à la pompe...
                 smiley

                Du E85 à 0,7 euro à 40% inzebagnole ça réduit les couts !
                 smiley


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 28 février 2018 20:16

                @izarn

                Préfère les bécanes,donc l’éthanolisme ...


              • Pascal L 28 février 2018 16:21

                Churchill aux politiques : « Vous avez eu à choisir entre la guerre et le déshonneur ; vous avez choisi le déshonneur, vous aurez la guerre. »


                Ce qui s’est passé en 36 face à l’Allemagne se reproduit aujourd’hui face à la finance. Les politiques, par réflexe de classe, préfèrent se coucher plutôt que de traiter les problèmes. La finance a mis en place un système de prédation généralisée par la dette qui appauvrit la population de tous les pays de notre planète. Les politiques, qu’ils soient de gauche ou de droite, applaudissent, juste pour garder leur part du magot.

                • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 28 février 2018 16:56

                  @Pascal L
                  La finance qui n’y est sans doute pas pour rien a bon dos dans cette évolution qui s’explique aussi entre autres par l’idée chez les anciens communistes / gauchistes que les immigrés étaient le nouveau prolétariat, par des bons sentiments chez les catholiques manipulés (voir la phrase de Chesterton sur le monde moderne marqué par des idées chrétiennes devenues folles). On peut parler aussi depuis mai 68 d’une culpabilisation systématique de l’occident responsable on ne sait trop pourquoi du sous développement, de tous les malheurs du monde et en particulier du tiers monde, une perte d’identité nationale et une remise en question des valeurs qui ont marqué notre pays sans oublier une crise de l’éducation nationale qui plus elle s’opposait à la sélection et aux inégalités en paroles, plus elle se révélait incapable d’intégrer et de lutter contre les inégalités (voir les statistiques de l’OCDE selon lesquelles la France a un système éducatif parmi les plus inégalitaires des pays industrialisés). On peut aussi mentionner des vues à court terme chez les hommes politiques soucieux avant tout de leur prochaine élection et trahissant régulièrement leurs promesses, une bêtise ambiante et un manque de patriotisme. Si l’on pouvait dire « tout cela, c’est la faute à la finance » ce serait plus simple mais les responsabilités sont plus partagées.


                • V_Parlier V_Parlier 28 février 2018 17:32

                  @Bernard Mitjavile
                  Vous écrivez : "une culpabilisation systématique de l’occident responsable on ne sait trop pourquoi du sous développement, de tous les malheurs du monde"
                  -> Je reformulerais ainsi : Une culpabilisation des peuples occidentaux à cause des méfaits perpétrés par leurs dirigeants, ceux-là même qui aujourd’hui continuent de les culpabiliser tout en continuant de plus belle à détruire le Moyen Orient. La solution ? Que nous expions leurs crimes à leur place au moyen des invasions punitives (et là je parle de ce qui se passe maintenant). C’est reparti !


                • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 28 février 2018 17:45

                  @V_Parlier
                  D’accord mais la culpabilisation est un peu facile ainsi les Algériens qui attribuent tous leurs malheurs à la colonisation. Un bilan honnête reconnaîtrait qu’en quelques générations la population est passée de 2 à 8 millions, la mortalité infantile a rapidement décliné ainsi que l’analphabétisme, que l’on a construit des hôpitaux et des routes etc.. Tout n’était pas bien, il y a eu bien des fautes et crimes mais quand je vois les vietnamiens qui après une guerre si longue et dure reçoivent chaleureusement les américains et les français et ont l’air tourné vers le futur plutôt que de ressasser des ressentiments, je me dis que l’on a à apprendre d’eux.


                • Pascal L 28 février 2018 18:02

                  @Bernard Mitjavile
                  Je ne dis pas « tout cela, c’est la faute à la finance », mais nous démissionnons tous face à la finance. Qui manipule qui ? Pour comprendre ce qui se passe actuellement dans la finance, il faut faire abstraction d’une bonne partie de ce vous appris en économie (même indirectement par les médias) et je vous encourage à avoir une pensée indépendante sur le fonctionnement de la finance et des mécanismes de la monnaie. Nous sommes incapable de comprendre le fonctionnement complet du monde et nous acceptons bien volontiers ce qui nous est raconté, du moment que nous avons confiance dans la personne qui nous le raconte. C’est le mécanisme même de la construction des idéologies (le communisme et le gauchisme en font parties) et c’est là que le piège commence.


                   Le passage d’une monnaie fiduciaire, basée sur l’or, à une monnaie scripturale, basée sur la dette, a eu des conséquences beaucoup plus profondes que ce qui nous est raconté. Nous sommes passé d’une monnaie permanente, aussi durable que l’or à une monnaie évanescente qui apparaît lorsqu’un prêt est accordé et qui disparaît lorsque celui-ci est remboursé. Si vous empruntez 1000€, rein n’est créé, il y a juste une autorisation de circulation pour 1000€ de plus. Les 1000€ sont bien ajoutés à votre compte, mais retranchés de nulle part, puisqu’au moment du prêt, 1000€ sont toujours dans les fonds propres de la banque et c’est vous qui les avez apportés puisque vous n’avez pas demandé un versement en liquide.

                  La première conséquence de tout cela, c’est que les intérêts de toute la monnaie qui circule ne sont pas créés et il faudra bien les prendre sur la monnaie en circulation. La deuxième conséquence, c’est que la monnaie doit rapporter rapidement pour pouvoir faire le remboursement et le paiement des intérêts. Aujourd’hui, il n’est plus possible, en dehors des grands groupes, de financer un projet en plus de deux ans, car les frais financiers explosent pour garder la circulation de la monnaie. Or un projet qui crée de la richesse et de l’emploi demande souvent bien plus deux ans pour trouver sa rentabilité. Pensez au tunnel sous la manche... Résultat, le financier emporte tout, le tunnel, le beurre, l’argent du beurre et le sourire de la crémière en plus. Aujourd’hui, vous êtes propriétaire de votre maison et pensez ne rien devoir à personne. Grave erreur, l’état qui pense devoir rembourser des dettes qui ne sont que de simples écritures, va augmenter les impôts à un niveau confiscatoire et il ne vous restera plus qu’à vendre votre maison au prix que l’on vous proposera.

                  Les conséquences de cette politique sont visible partout. Il n’y a plus d’argent pour l’école (qui est pourtant une création de richesse) pour les hôpitaux, les pompiers, les prisons etc. Les métiers d’art qui vivaient principalement de subventions publiques ont vu leurs effectifs divisés par deux en 10 ans...
                  J’ai été un créateur de start-up et j’ai jeté l’éponge quand les financiers m’ont tous demandé un retour sur investissement en deux ans. C’était juste le temps pour faire l’industrialisation des travaux de recherche.

                  Si vous voulez en savoir plus, je ne saurais trop vous conseiller la lecture du livre « l’imposture économique » de l’économiste australien Steve Keen.

                • izarn izarn 28 février 2018 19:56

                  @Pascal L
                  Ca fait comique de prendre Churchill pour attaquer à la finance...
                  Et puis Churchill pour dire des conneries creuses, c’était un bon...
                  Laissons de coté ce poivrot historique...Bien entendu que c’était pas une question de paix, la finance et la haute politique britannique collaboraient avec les nazis...Meme le roi !
                  Churchill parlait aux pauvres crétins de bouseux britanniques...Les pov’types qui vont se faire tuer sur les plages du Nord...De toutes façon les mecs, Churchill ou pas, ils l’avaient dans l’os...


                • Croyant 28 février 2018 23:41

                  @Bernard Mitjavile
                  Je suis d’accord avec vous, et en même temps, ce que Pascal voulait dire, à mon avis, c’est que la finance a pervertis les idiots qui croyaient se battre contre l’ultralibéralisme et qui se sont en réalité battu contre le « conformisme religieux » ou encore la « rigueur morale » de la société : la quasi totalité des anciens étudiants de mai 1968 sont aujourd’hui vent debout derrière le petit banquier de l’Elysée. Des intellectuels comme Eric Zémmour, qui ont prouvé leur hostilité au néolibéralisme sont pourchassé en partie par la CGT (censée défendre l’interêt des travailleurs). On en fini quand avec le foutage de gueule ? 


                • Ouam Ouam 28 février 2018 23:56

                  @Croyant
                  +1
                  hélas...et tu en a un sacré paquet de décérébrés du bulbe...
                  Lorsque tu leur montre la lune, ils regardent fixement le bout du doigt ...
                  et le pire...c’est qu’ils sonts satisfaits d’euxs-mêmes en pensant etre « l’axe du bien » smiley


                • Albert123 28 février 2018 16:32

                  « Il serait temps que chacun prenne ou reconnaisse ses responsabilités. »


                  l’une des caractéristiques 1ere du gauchiste est justement de ne jamais reconnaître ses torts et de ne jamais remettre en question son positionnement idéologique.

                  Sa technique pour y arriver, la morale du ressentiment, cad celle qui consiste à rendre vertueux son positionnement idéologique non pas en utilisant le sens commun et le logico cognitif mais en étalant un sophisme qui n’a pour objectif que de dévaloriser le positionnement de l’autre en s’attaquant à la valeur morale de l’individu qui s’oppose à lui, valeur morale qui bien évidement se base sur sa seule échelle de valeur où règne seul son narcissisme.

                  En bref d’un coté il y a eux, les chevaliers blancs, fier de leur gauchisme à s’en faire péter les souliers, si purs (voir puritain) au point de faire des leçons de féminismo marxisme à la con et du porno peu après(et c’est ça un vrai beauf).

                  et de l’autre coté, ceux qu’ils nomment les fachos, racistes, sexistes rétrogrades, cisgenre blancs qui sont surtout si on regarde la situation en face juste « trop prises de tête » pour ces petits gauchistes libertins aussi « cools » entre eux qu’il sont intolérants avec les autres, cet autre qui n’aura lui pas droit à la tolérance pourtant porté en étendard en permanence pas ces gauchistes, faux socialistes véritables petits bourgeois aussi détestables que méprisants.

                  Nous payons pourtant a l’heure actuelle toutes les conséquences de leur idéologie d’inconséquents contre natures.

                  Les fameux fachos sont surtout ceux qui reçoivent en permanence la merde que ces petits trous du culs gauchistes génèrent. 




                  • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 28 février 2018 17:02

                    @Albert123 J’ai peur que vous ayez raison. Un problème en France, c’est que contrairement aux pays d’Europe de l’Est, il n’y a pas eu de vrai remise en cause de la pensée marxiste. Il en est resté ce que vous appelez une morale du ressentiment où c’est toujours la faute aux autres. Bien sûr la droite a aussi sa responsabilité sans parler de l’extrême droite (voir la campagne désastreuse du FN aux dernières présidentielle).


                  • Cadoudal Cadoudal 28 février 2018 19:58

                    @kelenborn
                    Sans compter le racisme historique des gauchistes qui en sont toujours à considérer les africains comme une race inférieure d’innocents et d’éternelles victimes...

                    Jamais entendu un gauchiste envisager ne fut-ce qu’un instant que les africains puissent être en partie responsables de l’état de leurs pays...

                    Et pourtant :

                    M. Malema s’est engagé de longue date à confisquer les terres sans compensation. En 2016, il a déclaré à ses partisans qu’il « n’appelait pas au massacre des Blancs – du moins pour l’instant ».
                    http://www.dailymail.co.uk/news/article-5443599/White-South-African-farmers-removed-land.html


                  • Cadoudal Cadoudal 28 février 2018 20:58

                    @kelenborn
                    C’est quoi cette histoire de traite négrière arabe ?

                    Encore une invention de Donald Trump ou les élucubrations d’un abruti de Sénégalais ?

                    https://la1ere.francetvinfo.fr/2015/05/07/esclavage-la-complicite-de-monarques-africains-est-une-donnee-objective-selon-l-anthropologue-senegalais-tidiane-n-diaye-253983.html

                    Heureusement que tata Taubira est là pour protéger nos enfants...


                  • covadonga*722 covadonga*722 28 février 2018 16:38

                    le seul racisme tolérable dans les media parce que nié est le racisme anti-blanc.


                    Pour le reste qui peu croire que c’est sur les forum que cela ce régleras .Les deux trois sous ce texte qui sont les ennemi de la population de notre pays le savent.Eux ce sont compté et on commencé la guerre , ouvrez vos journaux oh bien sur ça ne fait pas les gros titres , faites un recoupement tiens sur 6 mois , regardez qui frappe et qui tombe  ? vous voyez bien maintenant réveillez vous sortez du coma mainstream .


                    • bluerage 28 février 2018 16:40

                      Les racistes ? Ce sont les gauchistes. Et le pire c’est qu’ils pensent le contraire, pour vous dire à quel point ils sont c...


                      • sleeping-zombie 28 février 2018 17:53

                        Ce qui est décrit dans l’article, ce n’est pas du racisme, c’est du « classe-sociale-isme » :)

                        La couleur de peau n’a rien à voir la dedans, c’est juste la description de ce qu’est un ghetto : une zone de droit local.
                        La conséquence logique du :
                        -on ne peut pas les abattre, c’est inhumain
                        -on ne peut pas les éduquer/convertir, ça coute trop cher

                        a force de les repousser de tous les endroits où ils sont indésirables (le « ils » étant ici : les cas sociaux), ils finissent par s’accumuler à l’endroit où on les repousse le moins fort, voire plus du tout : les communes désargentés.
                        Leur présence amplifiant le phénomène, la boucle est bouclée.


                        • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 28 février 2018 18:30

                          @sleeping-zombie Bien sûr, vous avez raison, la couleur de peau n’a rien à voir là dedans. Par contre les cultures jouent un rôle important, les conflits de culture étant analysés superficiellement par les médias avec le prisme du racisme.


                        • sleeping-zombie 28 février 2018 18:47

                          @Bernard Mitjavile
                          Les média n’utilisent presque plus le filtre du racisme, mais ne le remplacent par aucune grille de lecture. Ca laisse le champ libre à la pensée pré-machée qu’offre l’idéologie raciste.

                          Le problème de l’analyse « aspect culturel », c’est que les critères de jugement qui permettent de dire qu’une culture est meilleure qu’une autre, sont eux-mêmes culturels.

                          Bref, la culture, ça mène souvent à des dialogues de sourd, ou des gros mal de crânes. Rien de très utile pour un marchand de papier...


                        • Garibaldi2 28 février 2018 19:23

                          @Bernard Mitjavile

                          La pédophilie, largement répandue dans le clergé catholique, fait-elle partie intégrante de la culture occidentale ?

                          Si vous voulez des liens, vous pouvez commencer par là :

                          http://www.slate.fr/story/142364/pedophilie-eglise-scandale

                          et visionner le film ’’Spotlight’’ de Tom McCarthy.


                        • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 28 février 2018 19:25

                          @sleeping-zombie N’empêche, on considère en général qu’une tribu pratiquant le cannibalisme et vivant plus ou moins comme à l’âge de pierre en Nouvelle Guinée a une culture moins développée que la culture occidentale. Comme du temps du communisme, on disait que les gens votent avec leurs pieds en quittant les pays communistes, on peut dire que les gens votent quelles sont les cultures les plus développées avec leurs pieds. Il n’y a qu’à voir la direction des flux d’immigration.


                        • sleeping-zombie 28 février 2018 20:09

                          @kelenborn
                          Et c’est la même chose aux USA aveec les blacks ! Comment ont fait les italiens et les pollacks ? Mais....ils n’étaient pas musulmans eux !

                          ...tu te rends compte que tu ne fais que confirmer mon propos ?


                        • sleeping-zombie 28 février 2018 20:14

                          @Bernard Mitjavile
                          on considère en général qu’une tribu pratiquant le cannibalisme et vivant plus ou moins comme à l’âge de pierre en Nouvelle Guinée a une culture moins développée que la culture occidentale.
                          D’après qui ? les cannibales ou les occidentaux ?

                          Il n’y a qu’à voir la direction des flux d’immigration.
                          Les expats français vers la Suisse ou la Belgique ? Point commun : L’amour du chocolat .

                          Il est donc prouvé que l’amour du chocolat est un trait culturel supérieur :D


                        • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 28 février 2018 20:22

                          @sleeping-zombie Assez rigolo l’amour du chocolat. Bien sûr, il y a d’autres aspects qui attirent les Français en Suisse, entre autres on paye mieux les salariés.


                        • sleeping-zombie 1er mars 2018 10:17

                          @kelenborn
                          Ah bon...il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre

                          et quand on n’a qu’un marteau, on voit des clous partout. Dialogue de sourd donc :)


                        • Cateaufoncel 28 février 2018 17:56

                          Je ne suis pas convaincu du rôle du racisme dans l’abandon des quartiers, je crois plutôt à la hantise des gouvernants face à la perspective d’une explosion de type « novembre 2005 » à la puissaance 10 et étendue à toute la France.

                          Il ne s’agit plus, dans cette optique, d’acheter la paix sociale, mais la paix civile, en espérant tenir jusqu’à la fin du quinquennat.


                          • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 28 février 2018 18:26

                            @Cateaufoncel Vous avez raison pour la hantise des gouvernants au moins depuis 2005. Mais avant d’en arriver là, il y a eu pas mal de démissions renforcées par l’accusation de racisme brandie contre toute personne s’opposant à une immigration incontrôlée.


                          • Cateaufoncel 28 février 2018 18:36

                            @Bernard Mitjavile

                            Je vous signale, si vous ne le connaissez pas, un éditorial de Jean-François Revel publié dans Le Point, en 1992. Cet exposé, extraordinairement lucide, n’a pas empêché le RPR, l’UDF et succ. de tomber dans le piège à pieds joints.

                            Ca commence comme ça :

                             « On se demande souvent quelle idéologie va remplacer le socialisme. Mais elle est déjà là, sous nos yeux : c’est l’antiracisme.

                              »Entendons-nous bien : l’antiracisme dont je parle n’a pas pour but réel de lutter contre le racisme, pas plus que le socialisme n’avait pour but réel de lutter contre la pauvreté et l’inégalité. Ne les a-t-il pas toutes deux aggravées ? Comme toutes les idéologies, celle de I’ antiracisme se propose non de servir ceux qu’elle prétend délivrer mais d’asservir ceux qu’elle vise à enrôler. Elle aussi aggrave les maux qu’elle fait mine de combattre.

                             « Agissant par la terreur et non par la raison, cet antiracisme fabrique plus de racistes qu’il n’en guérit. Telle toutes les autres idéologies, celle-ci est à la fois confuse et péremptoire dans la théorie, terroriste et contradictoire dans la pratique. L’antiracisme idéologique, qu’il faut soigneusement distinguer de l’antiracisme effectif et sincère, attise les divisions entre Ies humains au nom de leur fraternité proclamée. »

                            Suite : http://ventdauvergne.canalblog.com/archives/2010/07/08/18533342.html


                          • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 28 février 2018 18:46

                            @Cateaufoncel Jean-François Revel était un journaliste très courageux et doué d’une capacité remarquable d’analyse.


                          • Garibaldi2 28 février 2018 19:57

                            @Bernard Mitjavile

                            Revel, le thuriféraire de Pinochet qui nous expliquait qu’il n’y avait jamais eu de complot du patronat chilien et de la CIA pour faire tomber Allende ! Malheureusement pour lui plusieurs documentaires, donnant la parole à des officiels US et aux organisateurs chiliens, sont venus démentir cette thèse.


                          • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 28 février 2018 20:29

                            @Garibaldi2 En tout cas son article est remarquable. Il a compris longtemps avant d’autres l’instrumentalisation du thème du racisme. Il faut dire que Miterrand avait déjà assuré sa re-élection en divisant la droite sur ce thème.


                          • OMAR 28 février 2018 19:00

                            Omar9

                            Bonjour @Bernard
                            .
                            Vous confondez racisme et (racaille des cités et laxisme des autorités).
                            Le racisme est une idéologie qui considère que certaines catégories de personnes sont intrinsèquement supérieures à d’autres.
                            L’exemple nazi qui considère que les Aryens sont une race supérieure aux autres races.
                            Quant à la racaille de cités, ses causes profondes sont un rejet systémique de certaines communautés bien ciblées (discrimination à l’emploi, communautarisme, etc).
                            Enfin, il n’y a pas que les
                            Français de souche qui habitent encore ces quartiers, qui sont excédés.
                            Alors, oui, un Jean Marie le Pen a sa part de responsabilité dans le fait qu’il dénonce effectivement les dangers et graves conséquences issus de cette situation, mais qu’il préconise, non pas de véritables solutions d’intégrations, mais seulement la diabolisation des ces communautés et leur rejet pur et simple (La France aux français...)..
                            http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/02/09/etrangers-muslim-ban-des-affirmations-de-marine-le-pen-verifiees_5077410_4355770.html
                            Sinon, les véritables responsables sont ceux qui ont été aux commandes de l’État français....


                            • Cadoudal Cadoudal 28 février 2018 19:27

                              @OMAR
                              Salut mon colon, un Algérien qui vient nous causer de racisme et de xénophobie...

                              « Sinon, les véritables responsables sont ceux qui ont été aux commandes de l’État français.... »
                              Un bel hommage à la clairvoyance du vieux menhir depuis 40 ans...

                              « les Français de souche qui habitent encore ces quartiers »

                              Les banlieues n’ont plus le même visage : la population issue de l’immigration maghrébine et africaine est devenue très importante voire parfois majoritaire, tandis qu’une part significative des habitants non issus de cette immigration a quitté ces territoires.
                              http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/09/03/le-fn-affiche-sa-volonte-de-re-conquerir-les-banlieues_4992163_823448.html


                            • Garibaldi2 28 février 2018 19:59

                              @Cadoudal

                              C’est bien la définition même d’un ghetto, non ?


                            • Cadoudal Cadoudal 28 février 2018 20:34

                              @Garibaldi2
                              Ne pouvant plus y vivre en paix, les indigènes ont fui les territoires colonisées..

                              Vous considérez les territoires occupés Palestiniens comme des Ghettos Juifs ?


                            • Cadoudal Cadoudal 28 février 2018 22:18

                              @Cadoudal
                              Pas de blancs, pas de juifs, un aéroport, un stade, le bonheur selon Macron :

                              https://twitter.com/EmmanuelMacron/status/968932552156336129?ref_src=twsrc%5Etfw

                              Reste plus qu’a convaincre Brigitte de déménager...


                            • Ouam Ouam 1er mars 2018 01:22

                              @Cadoudal
                              c’est clair que c’est un foutage de gueule tres au dessus du lot !
                              Meme radio tyranna n’avais pas osé aller jusque la dans la désinformation smiley
                               
                              Ce qui me rassure, c’st que plus personne ne gobe son baratin (voir les commentaires)
                              Ca va finir par barder sa mère...
                              la question c’est « quand ? » pour le reste je n’ai plus de doutes.
                               
                              Je lis à droite à gauche, c’est les memes avis, le peuple n’en peut juste plus !
                               
                              Et avec le coup de froid (ici sur paname) l’escroquerie de masse ne peut meme plus etre cachée sous le tapis, les assocs elles memes le reconnaissent !


                            • JL JL 1er mars 2018 09:01

                              @Ouam
                               
                               permettez moi de vous répondre ici ce que je ne peux pas poster sous l’article de Patryck Froissart : il semble que son compte ait été supprimé.
                               
                               Vous lui disiez : ’’Je pense qu’un modérateur vous expliquera la procédure à suivre (pour débloquer)’’
                               
                               Modérateur moi-même mais n’ayant jamais bloqué personne, il m’est impossible de dire quelle est la marche à suivre. Peut-être un bloqueur honnête - il y en a  - pourra-t-il le dire.


                            • Ouam Ouam 3 mars 2018 18:19

                              @JL
                              bjr,
                              demande à taverne, il m’a débloqué, il le dis meme dans l’article précédent de modératus

                              et désolé pour la réponse tardive.
                              Ps et en ce moment avec l’histoire du niko bidule et le tollé généré, faut etre treees prudent avec ce bouton, tu à bien fait de t’abstenir de l’utiliser.

                              Surtout que les trolls (ou les incorrectes notoires) bah tu ne leur réponds pas, ils s’arrettent tout seul... manque de jus pour alimenter ....


                            • jjwaDal jjwaDal 28 février 2018 19:08

                              Je l’ai dis dans un article qui n’a pas passé la modération, le sens du mot « racisme » a été profondément dénaturé inconsciemment et/ou à dessein.
                              Appeler « racistes » des gens qui sont soit xénophobe, soit nationalistes, soit souverainistes, « égoïstes » voire simplement discriminants par préjugés n’éclaire pas la pensée sur le sujet.
                              Pour moi est « raciste » celui qui estime qu’il existe une échelle de valeurs entre les races et miracle, sa race est la « chosen one », l’élue, il est par chance (un miracle ?....) au sommet de l’échelle...
                              Du sommet de l’échelle il s’arroge le droit exclusif de juger du droit de vie et de mort sur les autres races et cela donne une espèce qui se dit « humaine ».
                              La subordination du droit à l’existence d’une autre race à notre jugement est le signe indélébile du racisme et je ne le vois nullement dans les exemples donnés la plupart du temps dans les médias.
                              Dans un contexte de mutation économique durable et de chômage massif, voire arriver en flots continus des réfugiés économiques dont nous n’avons aucun besoin rend les plus vulnérables susceptibles. L’instinct de survie et la défense de son territoire sont engrammés profondément en nous tous, comme en tout animal. Du racisme ?


                              • Jelena Jelena 28 février 2018 20:03

                                Les budgets et effectifs des forces de l’ordre sont trop réduits pour contrôler ces cités, donc les flics se contentent de faire les centre-villes... Ce sont les bienfaits du libéralisme.


                                • Cadoudal Cadoudal 28 février 2018 20:22

                                  @Jelena

                                  Désormais les policiers municipaux ne se satisferont plus de seaux de larmes, de belles oraisons funèbres, de promesses faites devant un cercueil, la justice sera saisie et les employeurs publics tout comme les employeurs privés devront répondre de leurs choix.

                                  Car les gendarmes ou les policiers qu’ils soient nationaux ou municipaux sont en danger sur la voie publique. »

                                  https://www.breizh-info.com/2018/02/28/90230/nantes-policiers-municipaux-union-syndicale-professionnelle-policiers-municipaux-usppm-reagit


                                • Jelena Jelena 28 février 2018 21:13

                                  @Cadoudal J’ai un ami qui faisait de la sécu au début des années 2000, son job consistait à faire des rondes dans les cités du 92, ils étaient par équipe de 3 et avaient chacun une matraque et une bombe lacrymo... Autant dire que ce serait comme aller faire la guerre au Daesh avec un pistolet à eau. ^^
                                   
                                  Quand on sait que la France est l’un des pays les plus riches de l’Europe, je ne sais pas si on doit en rire ou en pleurer de cette situation.


                                • Cadoudal Cadoudal 28 février 2018 21:33

                                  @Jelena
                                  Les vikings ont essayé de leur envoyer des femmes, succès mitigé :

                                  https://www.youtube.com/watch?v=0MpO1gzKucY
                                  https://fr.sputniknews.com/international/201505291016326126/#ixzz3bY4ih96D

                                  En France on se dirige plutôt vers la décentralisation et l’autonomie des territoires musulmans...


                                • Cadoudal Cadoudal 28 février 2018 22:04

                                  @Cadoudal
                                  En Italie on leur propose le suicide accompagné, le génocide sans douleur :

                                  « Il y a une population (cf. les Italiens) qui a besoin d’être accompagnée dans ce changement, je peux dire, ce changement de la population, le changement de la composition de la population, c’est un phénomène global. »
                                  http://www.fdesouche.com/962099-italiens-ont-besoin-detre-accompagnes-changement-de-composition-de-population-declare-cecile-kyenge-ancienne-ministre-de-lintegration

                                  Les colons Italiens ont l’air plus sympa qu’en Afrique du Sud, mais le fond reste le même...

                                  Chez nous, ils veulent juste pour l’instant changer notre Histoire, mais ils passeront bientôt aux actes :

                                  « It’s not a white Christian country any more ... the narrative should be changed. »
                                  https://www.aljazeera.com/indepth/features/2017/05/rokaya-diallo-france-sees-white-country-170513090436348.html


                                • Cateaufoncel 28 février 2018 23:19

                                  @Cadoudal

                                  Quand on sait que la Kyenge a obtenu une bourse de l’Eglise catholique pour venir faire des études de médecine en Europe, avant de retourner soigner ses compatriotes, on se dit qu’il y a de sérieux bugs dans l’aide au développement.

                                  Ce que je ne sais pas, en revanche, c’est si elle a fait bénéficier ses... 38 frères et soeurs du regroupement familial, papa Kyenge chef de village au Katanga, ayant eu quatre femmes.


                                • jesaispas jesaispas 28 février 2018 20:10

                                  non tous les encules qui ont créé cette situation explosive donc les politiciens de tout poil aides des fonctionnaires fainéants laxistes, ont leur hélicoptère prêt a décoller avec leur famille, et déjà pris la caisse avec des retraite fabuleuses de plus de 10000 euros net par mois
                                  Donc ils vous emmerdent grassement, pour ne pas dire ils vous enculent eux et leurs familles jusqu a la garde
                                  Zelcome on the Zearth and this Zumanity
                                  Mais on est absolument pas meilleurs qu eux on aurait fait exactement la meme chose car in fine on est tous des gros encules this is life my brother


                                  • Croyant 28 février 2018 23:06

                                    Le site Wikipédia a osé parlé d’« homophobie » en relatant des faits produit lors des mainfestations contre la PMA-GPA, en ne citant que deux petits articles de journaux : l’un espagnole et l’autre britannique. C’est oublier que le mariage homo, et à forciori la PMA GPA sont actuellement interdit : en Irlande, en Norvège, la PMA-GPA est interdite en Italie, etc... Ce pseudo média devrait disparaître d’internet s’il n’est qu’un ramassis d’incompétents et d’incapable. Aujourd’hui, en France, les lèches-cul de la Bien-pensance vous accusent de racisme dès que vous dénoncez le deux poids deux mesure des femens : on dit rien sur les attentats de Cologne, mais on s’indigne devant Notre Dame pour faire démissionner le Pape. Heureusement qu’il y a des sites internet ou on peut résister au néo-nazisme des femens et du syndicat de la magistrature. 


                                    • zygzornifle zygzornifle 1er mars 2018 08:43

                                      J’aime pas les légumes , je suis un sale raciste xénophobe pour les agriculteurs .....


                                      • zygzornifle zygzornifle 1er mars 2018 10:48

                                        On est encore un tout petit peu libre d’aimer ou de ne pas aimer non ?? Ha non ?? alors on vit sous une dictature de la pensée et du verbe !!!!


                                        Ne pas aimer ne veut pas dire faire du mal , il y a plein de monde que je n’aime pas cela ne veut pas dire que je suis insultant ou méchant avec eux , je me comporte normalement , j’ai mes idées et mes opinions justes ou injustes mais elles m’APPARTIENNENT et je n’en changerais jamais pour faire plaisir aux mougeons qui suivent béatement le troupeaux des sois disant biens pensant ....

                                        • eddofr eddofr 1er mars 2018 11:10

                                          Il y a quelques jours j’ai revu un documentaire, qui montre un groupe de policiers de la BAC obligés de se replier sous les attaques des jeunes d’une citée (jets de pierres, de bouteilles, ...).


                                          Pour moi, cette image est inadmissible.

                                          Si ça échoue, c’est qu’il n’y en a pas assez disait l’autre ...

                                          Si la situation n’est pas tenable pour 10 policiers, il faut en envoyer 200.

                                          Simple hypothèse,
                                          Décision est prise qu’à partir de demain, chaque opération de la BAC, dans ce genre de citée sera soutenue par une unité de gendarmerie mobile (200 hommes, équipés anti-émeute) se tenant en retrait à 2 minutes.
                                          Si l’intervention se passe sans aucun incident, les gendarmes retournent à la caserne, ni vu ni connu.
                                          Au moindre incident, les gendarmes débarquent « en force », interpellent les fauteurs de trouble et « occupent » la cité pendant une semaine.

                                          A mon avis, six mois après, on ne verra plus un seul reportage sur ce genre d’incident (les chefs des trafiquants donneront la consigne : pas de vagues, et on reste polis et obéissants avec les policiers, sinon le business est paralysé pendant 1 semaine).

                                          • Cateaufoncel 1er mars 2018 11:52

                                            @eddofr

                                            « 
                                            A mon avis, six mois après... »

                                            Ou, trois semaines après, les banlieues, les quartiers et les cités seront à feu et à sang, une sorte de novembre 2005 puissance 10 et étendu à toute la France.

                                            On oublie trop souvent que l’homme est un animal territorial, et par conséquent qu’il défend son territoire lorsqu’il le sent menacé. Les racailles ne caillassent pas par méchanceté ou par jeu, elles signifient aux « intrus » (flics, pompiers, samu) qu’ils sont entrés sur leur territoire, sans en avoir la permission.

                                            Et si les policiers de la BAC se retirent, c’est que tels sont les ordres émanant de Macron lui-même puisqu’il dirige tout.


                                          • eddofr eddofr 1er mars 2018 17:27

                                            @Cateaufoncel

                                            ça aurait le mérite de transformer cette guerre larvée, dont seuls les habitants sont les victimes, en une vrai guerre .... 
                                            Et une vrai guerre, l’état à largement les moyens de la gagner, contre quelques milliers de petites frappes !

                                          • Jean 1er mars 2018 19:27

                                            @eddofr
                                            non non non et re-non, la violence en réponse n’est pas et n’a jamais été bénéfique, Jamais


                                          • Cateaufoncel 1er mars 2018 22:01

                                            @eddofr

                                            ....ça aurait le mérite de transformer cette guerre larvée, dont seuls les habitants sont les victimes, en une vrai guerre ..."

                                            Je pense depuis longtemps qu’on finira par en passer par là. A moins qu’on ne rende les armes sans combattre, comme dans Soumission de Houellebecq.


                                          • Cateaufoncel 1er mars 2018 22:04

                                            @Jean

                                            Oswald Spengler (1880-1936) a écrit : « La paix est un souhait, la guerre est un fait, et l’histoire n’a jamais prêté attention aux désirs et aux idéaux humains. Le pacifisme signifie laisser les non-pacifistes prendre le contrôle. »

                                            Ce n’est pas très optimiste, mais je crois qu’il avait raison.


                                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er mars 2018 22:15

                                            @Cateaufoncel

                                            Soumission est un peu un copier-coller du journal des années noires de Jean Guéhenno... La tête a la tentation du pourrissement ,mais qu’en est il du corps ?


                                          • Cateaufoncel 1er mars 2018 22:24

                                            @Aita Pea Pea

                                            « La tête a la tentation du pourrissement ,mais qu’en est il du corps ? »

                                            J’aimerais vous répondre qu’il est capable de saines réactions, mais franchement je n’en sais rien. Et je veille à ne jamais prendre mes désirs pour des réalités.

                                            Bossuet appelait cela le plus grand dérèglement de l’esprit...


                                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er mars 2018 22:45

                                            @Cateaufoncel

                                            Il est sur qu’entre pessimisme et optimisme existe le tragique .


                                          • cétacose2 1er mars 2018 18:32

                                            Le « vilain » raciste français c’est celui qui tend fraternellement les mains à un étranger qui lui tend craintivement une main gauche en tenant un couteau dans sa main droite... derrière son dos...




                                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 4 mars 2018 11:00

                                                  Définition assez simple du racisme : L’inné (le gènes) prime sur l’acquis et le processus civilisateur.


                                                  • Ruut Ruut 16 mars 2018 13:47

                                                    Le premier des Racistes est celui qui crie au Racisme.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès