• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Racisme à la Loupe

Racisme à la Loupe

L'Assemblée Nationale, qui nous représente tous inlassablement avec une rare équité, compétence itou, et pas pour rien, vient de voter le rejet du mot « race » de la Constitution.

Laissons donc ce vocable racines à l'air dans la brouette ; et occupons-nous plutôt de son gros rejeton que les députés ne sauraient renier, qu'ils adorent à l'occasion entendre chouiner : le racisme.

C'est un mot bien connu et utilisé, celui-là. Une peste, il paraît, une mauvaise herbe, un genre de tique ou de parasol. Il fait de l'ombre aux tulipes et aux sésames. Il est impératif de l'éradiquer, mais pas tout de suite quand même ; il peut rapporter gros.

Encore faut-il savoir ce qu'il est vraiment, ce bidule-là, tout entaché de moraline. Ne parvenant pas à en trouver une définition véritablement botanique et non polluée, j'ai listé des tas de ses cousins en isme au hasard, pour essayer d'en dégager la sève commune. Et j'ai appliqué leur définition au mystérieux « racisme » à chaque fois, avec le plus grand respect pour son étymologie décriée. Le mot race n'étant pas interdit en général, à cause des chiens et des chevaux, nous serons bien obligés d'en passer par lui.

Voici le résultat :

Occultisme (du latin occultus, « caché, secret ») : ensemble des arts et sciences occultes

touchant aux secrets de la nature.(Wikipedia)

Racisme : ensemble des arts et sciences touchant aux races.

Socialisme : ensemble très divers de courants de pensée et de mouvements politiques, dont le point commun est de rechercher une organisation sociale et économique plus juste. (Wikipedia)

Racisme : ensemble très divers de courants de pensée dont le point commun est de rechercher une organisation concernant les races ou la race.

Alpinisme : pratique sportive d'ascension en haute montagne, qui repose sur différentes techniques de progression.

Racisme : pratique qui repose sur différentes techniques de progression des races.

Albinisme  : anomalie génétique et héréditaire qui affecte la pigmentation et se caractérise par un déficit de production de mélanine

Racisme : anomalie qui affecte la race et se caractérise par (… ?)

Populisme : Discours politique favorable aux classes défavorisées, et souvent hostile aux élites.(Wiktionnaire) sans passer par la lutte des classes (ajout du Larousse)

Racisme : Discours politique favorable aux races, sans passer par la lutte des classes

Tropisme : Force irrésistible et inconsciente qui pousse quelqu'un à agir d'une façon déterminée ; comportement réflexe.(CNRTL)

Racisme : Force qui pousse quelqu'un à agir de façon raciale, comportement réflexe

Colorisme : conception artistique fondant l'unité du tableau sur l'harmonie des couleurs. Réf : Titien, Bonnard... (dictionnaire Reverso)

Racisme : conception fondant l'unité sur l'harmonie des races

Christianisme : Religion fondée sur la vie et les enseignements de Jésus-Christ (Dictionnaire Français). Ajout de Wikipedia France : religion abrahamique (!)

Racisme : religion (abrahamique ?) fondée sur la vie et les enseignements de la Race. La Raza existe : c'est une philosophie favorable au métissage universel, et aussi un ensemble de personnes métissées des trois grandes races noire, jaune et blanche, censé vivre uniquement en Amérique Latine.

Complotisme : vision de l'histoire perçue comme le produit de l'action d'un groupe occulte agissant dans l'ombre (Wikipedia).

Racisme : vision de l'Histoire perçue comme le produit de l'action des races.

Élitisme : idéologie qui soutient l'accession au pouvoir de personnes jugées comme les meilleures,

comme supérieures (aux autres...)

Racisme : idéologie qui soutient une ou plusieurs races

Anévrisme : dilatation localisée de la paroi d'une artère aboutissant à la formation d'une poche et à un risque de rupture de cette poche.

Racisme : déformation d'une race, potentiellement dangereuse pour son existence.

Strabisme : Syndrome neurosensoriel complexe [qui] perturbe la correspondance sensorielle et motrice des deux yeux.

Racisme : syndrome complexe qui perturbe la correspondance entre les races

Macronisme : Progressisme ou plus petit Dénominateur Commun du Conformisme Intellectuel. Modernisme (creux) ou Avatar sénile du scientisme et du jeunisme, masque souriant du nihilisme. (l'Express)

Racisme : Sentiment intense de peur et de rejet chez Macron pour la France qu'il trahit et hallucine comme un ramassis de riens, la Nada, une start-up, un comptoir de la mer Rouge, une réserve de serfs, une propriété personnelle à brader, un hôtel de passes.

On le voit, le « racisme » peut être un courant de pensées, une tendance, une idéologie, une déformation, un syndrome, une religion, une pratique, une anomalie, un art, une science, un discours, une vision de l'Histoire... voire une manie (conformisme).

Rien de vraiment clair.

Nous voilà gros-jeans comme devant.

Une chose est sûre : le racisme n'est ni une patate, ni une asperge. Une carotte ? Un navet ?

Les races existent-elles ? Et le sexe des anges ? Et nous, les lépreux de la Macronie, existons-nous ? Et lui, le Macron de la léproserie, existe-t-il ? Et le racisme anti-lèpre alors ?

Conclusion, le racisme, c'est du pipeau. Pour certains, du gros lot. Les passeurs, du rafiot. Le rafiot des zozos. Bien réels les zozos, par contre. A ras-bord, qu'ils sont. Ils ne crècheront pas chez Macron.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.57/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • izarn izarn 28 juin 09:11

    Le délire, c’est que le mot race dans la Constitution est la pour interdire le racisme....
    Donc cela voudrait dire que les rédacteurs de la Constitution, étaient racistes pour avoir employé le mot race ?
     smiley
    Que fallait-il écrire alors ? Parler des hommes blancs, noirs, jaunes, rouges ?
    Soyons clairs ; puisqu’il n’y pas de races, ou se trouve le problème, et pourquoi en parler ?
    Et comment en parler ?
    France d’Ubu Macron...
    On élimine le mot pour éliminer le problème !
     smiley


    • bob14 bob14 28 juin 09:22
      P’tain de sa « RACE »..
      Un noir n’est pas un nègre..par contre il fait de l’art nègre ?
      Et surtout les « cons » font de la politique...

      • Milka Milka 28 juin 09:29

        Toujours impressionné par ’ l’universalisme français ’. Une poignée de singes au sénat et à l’assemblée nationale pour décider du vocabulaire, de l’Histoire, de la vérité des informations. 

        Le monde reste tout ébaudi devant ce monument de sagesse et de science que sont nos bourgeois gentilshommes ! 
        La France rayonne ! Que vive la France !!

        • Martha 28 juin 12:06

           @Milka,


           « l’universalisme français » ! ... ... .. « que vive la France !! »


           Ay aillaillaye ! ouille oyouyouille ! ... gros bobo !

           Pas un pour dénoncer l’emprisonnement abusif de Tariq Ramadan.

           =>149 jours aujourd’hui !

           ... et silence total sur Agvox en +

        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 28 juin 12:44
          @Martha

          Il serait plus judicieux de se demander pourquoi il (T.Ramadan) est « tombé », alors qu’il servait le système .. ^^

        • colibri 28 juin 13:41
          @bouffon(s) du roi

          Le système n’est pas non plus tout puissant il a des failles , il doit lâcher quand c’est vraiment gros , TR doit avoir une ribambelle de casseroles indéfendables .

        • Martha 28 juin 14:22
          @bouffon(s) du roi :


           Traquenard de tordus paranos bien identifiés prêts à tous les mensonges, qui ont horreur que la vérité soit dite, qui ont trop approché le pouvoir médiatique, ce qui leur à fait perdre le sens des limites.

           .... Silence général avant que ce scandale médiatico-judiciaire vienne sur le devant de la scène

        • Pascal L 28 juin 15:00

          @Martha
          Et qui êtes-vous pour connaître la vérité ?


        • Martha 28 juin 15:46
          @Pascal L

           Internet est un très bon outil.
           Serrez de près cette histoire, rien n’est plus simple. Variez les questions. Creusez l’affaire tous les jours, vous la verrez avancer pas à pas.
           
           

           Les certitudes et les intuitions de départ se vérifient.

           Les trois premières plaignantes ont perdu toute crédibilité, le droit de Tariq Ramadan (citoyen Suisse) à la présomption d’innocence et à une justice équitable n’a pas été respecté.
           N’importe qui peut le constater.

           
           

        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 28 juin 18:24

          @colibri


          On peut supposer l’inverse. Ce n’est qu’une démonstration du pouvoir, si on s’écarte de la ligne... Boum ! ^^

        • samy Levrai samy Levrai 28 juin 20:46

          @Martha
          Il faisait du deuxième degrée mais tu as tout a fait raison de dénoncer l’infamie qui arrive à un présumé innocent.


        • colibri 28 juin 21:05
          @bouffon(s) du roi
          Le système ne contrôle pas tout , sinon Trump n’aurait pas été élu , 
          dans le cas de t ram (que je met exprès en minuscule ) c’est comme pour weinstein le courant aurait été trop fort à endiguer .il ne faut pas non plus surestimer l’ennemi car il y a d’ici delà des prises de consciences anti système .

        • colibri 28 juin 21:06
          @colibri

          des prises de consciences anti système qui font capoter les projets mondialistes .

        • Pascal L 29 juin 11:20

          @Martha
          Internet est un très bon outil pour colporter des rumeurs et faire de la diffamation. Normalement, la phase d’instruction n’est pas terminée, ce qui veut dire que nous n’aurons aucune information officielle de la justice. Ceux qui colportent des rumeurs dans un sens ou dans l’autre ont des intérêts à le faire. Ce sont souvent les avocats d’un parti ou de l’autre qui instrumentalisent le dossier pour le faire avancer dans leur sens, mais pas les juges d’instruction qui seraient sanctionnés pour diffuser ce dossier. De plus la presse appuie dans un sens ou dans l’autre selon ses propres convictions. Pour savoir réellement ce qu’il y a dans le dossier, il nous faut attendre le procès.

          Sur Internet, vous ne pouvez croire que les informations que vous pouvez vérifier vous-même ou pour lesquelles il existe des sources multiples et d’origines différentes.

        • Martha 29 juin 14:36

          @Pascal L


          « Internet est un très bon outil pour colporter des rumeurs et faire de la diffamation. »

           C’est ce que les défenseurs des « VO » ne cessent de prétendre. 

           C’est tout à fait l’inverse qu’il se produit. Internet est un instrument d’information extrêmement rapide. Il présente les évènements avec de nombreuses analyses différentes et des avis très divers. Très vite on sait quels sont les sites qui cherchent à cerner la vérité et ceux qui la déforment et la masquent en utilisant un langage opaque.

           Si vous avez suivi cette affaire de près, même si ce n’est que de votre écran, vous pouvez vérifier par vous même (dates, vidéos nombreuses, articles multiples dont certains sont fiables et révélateurs) que le sort réservé à T.Ramadan par la justice Française n’est pas acceptable.

           

        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 30 juin 10:14
          @colibri

          Oh que si, surtout en matière d’élection. Si Trump est là où il est, c’est que le système l’a choisi. Il suffit d’une seule réflexion pour s’en rendre compte : un milliardaire anti-système ? ^^

        • Pascal L 30 juin 18:56

          @Martha
          « Il présente les évènements avec de nombreuses analyses différentes et des avis très divers »

          C’est bien le problème. Les analyses ont besoins de faits pour grandir et en l’occurence, nous ne pouvons pas affirmer que ce qui vient d’un cabinet d’avocat soit la vérité. Il ne manque certainement pas d’analyse, mais il manque la vérité à la source, telle que le juge d’instruction peut la connaître. Il nous faudra attendre le procès pour nous faire un avis. 

          « articles multiples dont certains sont fiables et révélateurs »
          Certainement pas où alors vous avez des sources que je ne connais pas.
          Je sais que n’avons pas la capacité de tout vérifier, aussi nous nous reposons souvent sur les paroles de personnes que nous jugeons fiables pour une raison ou une autre. Le fait que Tariq Ramadan soit un leader d’opinion fait qu’il est souvent considéré comme source de vérité, au moins par les Frères Musulmans. Cette aura est héritée par ses proches et ce sont eux que vous considérez sans doute comme source fiable. Je ne suis pas Musulman, aussi pour me faire une idée du groupe des Frères Musulmans, j’ai lu la thèse de doctorat de Tariq Ramadan et d’autres documents internes et externes à ce mouvement. Je suis surpris par la présence permanente d’un double langage (taqîya ?) qui perturbe même les Musulmans (TR a été déclaré apostat par un imam !). Aussi, je n’ai aucune considération sur la fiabilité de parole des Frères Musulmans, mais je ne me prononce absolument pas sur la culpabilité de Tariq Ramadan.

        • Martha 1er juillet 17:18
          @Pascal L :

           Les faits suivant sont vérifiables par tout le monde muni d’un récepteur internet :

           De octobre 2017 au 31 janvier 2018 et au delà : campagne médiatique intense sur deux accusations de viols, sans aucune réserve, autour de deux plaignantes (Henda Adjari et « Christelle »), comparable à « une propagande de guerre » sans relâche, allant crescendo.

           Du jamais vu excepté dans une fiction de RG, « Tintin et les Picaros » (1976) !

           Mercredi 31 janvier 2018 T.Ramadan vient par avion d’Angleterre, pour se défendre de ces accusations et faire taire cette campagne de presse délirante, il se présente de son plein grée, sans se méfier, au poste de police du 10ème arrondissement. Le voilà mis en garde à vue deux jours, puis dès le vendredi 2 février, « mis en examen pour viols » et mis « en détention provisoire » par décision « du juge des libertés ». C. à d. emprisonnement et isolement !

           Suite aux multiples demandes de mise en liberté, le temps de l’instruction du procès (en accusation pour viols multiples*) de T.Ramadan, par sa défense, avec des garanties multiples, d’abord pour le droit de tous, inaliénable, à la présomption d’innocence et ensuite pour des raisons de santé, graves et prouvées, le juge « des libertés et de la détention », le 4 mai 2018, décide de poursuivre cet emprisonnement et cela, on ne sait jusqu’à quand.

           (BFMTV du 22/5/2018 : « Tariq Ramadan reste en prison. » « Le 4 mai, le juge des libertés et de la détention avait motivé son refus par la nécessité d’éviter tout risque de pression sur les victimes, compte tenu des menaces qu’elles ont dénoncées, mais aussi pour prévenir le renouvellement des faits, dont la succession interroge sur la dangerosité criminologique de l’intéressé et afin de garantir sa présence en France. »)

           Première rencontre de Tariq Ramadan avec ses trois juges le 5 juin 2018. Impossible de trouver un enregistrement vidéo sur internet... L’emprisonnement continue, l’instruction peut durer deux ans...

           Plusieurs vidéos laissent penser que l’on assiste là à une mascarade délirante dont la justice ne sait plus comment faire pour en sortir dignement :

           vidéos : E.Marsigny s’exprime C à vous 15 mars 2018

           E.Marsigny devant J-J.Bourdin Le 23 mai 2018

           E.Marsigny, avocat de T. Ramadan devant europe N°1 : « la présomption d’innocence à été bafouée ». 2 mai 2018

           6 juin E.Marsigny répond à Henda Ayari.

           E.Marsigny invité de J-P.Elkabbach, le 8/6/2018.

           * 5 Viols ! ciel ! Pour le moment c’est du 0+0+0, on attend la suite..

        • covadonga*722 covadonga*722 1er juillet 17:45

          @Martha
            il pratique la takia soutien les frères musulmans cherche a détruire nos sociétés cela me semble de bons motifs pour le garder au frais.Par ailleurs a l’instar de beaucoup de ses confreres religieux il est manifeste que c’est un adepte du « faites ce que je dis pas ce que je fais » 


        • Martha 1er juillet 18:44
          @covadonga*722

           Point de vu vaseux.

           Comment peut-on être complice d’une telle machination malsaine ?

        • Pascal L 1er juillet 19:07

          @Martha
          « campagne médiatique intense sur deux accusations de viols, sans aucune réserve »

          La campagne médiatique est à la hauteur de la célébrité du personnage. En son temps François Fillon avait eu une campagne beaucoup importante pour des faits qui ne relèvent pas des Assises.
          Encore une fois vous confondez la communication avec les faits. Une campagne dans un sens ou dans l’autre n’est la preuve de rien. Dans ce que vous me présentez, il n’y a rien qui puisse faire pencher la balance dans un sens ou dans l’autre. Une déclaration n’est pas un fait. Sur la présomption d’innocence, nous ne savons pas ce qui est dans les mains du juge et nous ne pouvons faire confiance à un avocat. La prison en préventive n’est absolument pas une preuve de culpabilité. Si TR est déclaré innocent à l’issue du procès, il pourra toujours faire condamner l’Etat pour cette procédure et il touchera des indemnités. L’Etat français peut même se faire condamner par les tribunaux européens en cas de procédure injustifiée. C’est pour cela que les juges sont prudents sur l’utilisation de la préventive. Wait and see.

        • covadonga*722 covadonga*722 1er juillet 20:38

          @Martha
          vaseux c’est selon

          contre les ennemis de mon pays 4 murs c’est trois de trop ça te vas comme ça propagandiste takfiriste !


        • Martha 1er juillet 21:19
          @Pascal L

           Maître E.Marcigny dans chacun des échanges télévisés qui ont été conservés sur youtube et mis à notre disposition permanente a bien pesé ses mots : pensez-vous qu’il puisse se permettre de dire des faits inexacts ?

           Manifestement les accusations des deux premières plaignantes sont complètement fragilisées et sont tout simplement des mensonges, tout autant que celles de la troisième.

           Devant l’absence de faits prouvés, n’est-il pas évidents que vis à vis de ses trois accusatrices, c’est T.Ramadan qui a dit la vérité ? Pourquoi faudrait-il le faire attendre encore de longs mois en « détention provisoire » ?
           S’il dit la vérité pourquoi en serait-il autrement pour les accusations des deux autres plaignantes américaines et suisses qui semblent aussi improbables que celles des trois premières ?

           => suite à la nullité prouvée des accusations des trois premières plaignantes, cette situation de « détention provisoire préventive » qui posait déjà question, se révèle complètement inique.

           

        • covadonga*722 covadonga*722 1er juillet 22:31

          @Martha
          propagande .....il est bien ou il est 


        • Martha 1er juillet 23:36
          @covadonga*722


           Réflexion de lombric.

        • Ouam Ouam 1er juillet 23:55

          @Martha

          C’est utile un lombric...
          Puis ca ne preches pas la haine... un lombric...

          Nous en déduirons que :
          La réfléxion ok, mais tout est dans l’art de l’employer... rhahem...

        • covadonga*722 covadonga*722 2 juillet 06:15

          @Martha
          rien foutre , votre tour arrivera bien aussi vous les dhimmis a moins que tu t’appelle Martha comme moi je m’appelle Mohamed hein , ta propagande tu te la carre profondément .........


        • Pascal L 3 juillet 01:12

          @Martha
          « pensez-vous qu’il puisse se permettre de dire des faits inexacts ? »

          Un avocat n’est jamais tenu de dire la vérité... il doit défendre son client et rien d’autre. Mais si des information provenant de l’instruction sont divulguées alors qu’elle devraient rester secrètes, on peut légitimement se poser des questions sur la vérité de ces informations et sur la déontologie de celui qui les prononce. Nous saurons la vérité lorsque le dossier de l’instruction deviendra public, c’est-à-dire le jour du procès.

          « cette situation de [...] qui posait déjà question, se révèle complètement inique »
          Vous n’en savez rien et vous ne faites que répercuter une propagande. Question propagande, les Frères Musulmans sont des champions. Le double langage généralisé implique la pratique habituelle du mensonge. Que la taqîya soit justifiée par le Coran n’enlève rien au fait qu’il y a des mensonges et le mensonge n’est pas toléré dans notre société, sauf pour les avocats et les hommes politiques (mais on ne peut l’ignorer et personne ne les croit),

          « Devant l’absence de faits prouvés, n’est-il pas évidents que vis à vis de ses trois accusatrices, c’est T.Ramadan qui a dit la vérité »
          Dans le Coran « Faites-en témoigner par deux témoins d’entre vos homme » (s2 Al-Baqarah, 282)... et si ce sont des femmes, il en faut 4 selon le principe d’égalité musulman qui ne compte pas en France ou l’égalité stricte est de rigueur. En fait, c’est beaucoup plus compliqué car le juge dispose aujourd’hui de méthodes d’analyse qui n’existaient pas au 7ème siècle. Un témoignage peut être partiellement vérifié et la conviction du juge se fait par un ensemble d’éléments convergents. La taqîya des Frères et l’expulsion de Hani Ramadan pour des propos antisémites plaideraient plutôt en défaveur de TR dont les propos pourraient être jugés peu fiables. Ce n’est absolument pas une preuve de culpabilité, mais le juge va certainement limiter les risques en multipliant les vérifications. Attendons le procès, il n’y a rien d’autre à faire.


        • Martha 3 juillet 23:28
          @Pascal L :

           C’est creux et mensonger, d’un bout à l’autre, ce que vous dites.


           1° « Mais si des informations provenant de l’instruction sont divulguées alors qu’elles devraient rester secrètes, on peut légitimement se poser des questions sur la vérité de ces informations et sur la déontologie de celui qui les prononce. »
           C’est quoi ce raisonnement boiteux ?

            !!! T.Ramadan est mis en garde à vu et emprisonné tout de suite après, il n’a aucun moyen de s’exprimer publiquement. Il se fait massacrer par tous les médias depuis plus de 4 mois et cela va en s’amplifiant. La justice ne respecte par le droit de Tariq Ramadan à la présomption d’innocence, l’emprisonne sévèrement, elle donne des arguments délirants pour justifier ce qu’elle fait avec des arguments très lourds et qui ressemblent fort à une pré-accusation et il faudrait attendre deux-ans peut-être encore avant d’en savoir plus ?

           Maître E.Marsigny a été obligé de dénoncer cette campagne de presse qui fausse tout à fait le débat. Ne pas répondre c’est accepter ce qui a été dit. Ce qu’a choisi de révéler E.Marsigny ne peut-être que des faits exacts, déjà vérifiés.

           2° Vos deux autres arguments ne sont qu’un brouillage infect qui n’a pas lieu d’être ici. Vous ne voulez pas voir ce qu’il se passe-là.

        • lisca lisca 5 juillet 11:35

          @Martha
          Cette affaire mérite sans doute un article dédié, mais ce n’est pas le sujet de cet article.


        • Martha 8 juillet 12:12
          @lisca :


           En êtes-vous si sûr ?

           Le mot race ne peut disparaître du dictionnaire puisque les « standards » des races animales sont définis au mieux. Ce mot est lié à un concept bien précis et défini. Il s’agit de choix de critères de sélection et d’une endogamie forcenée imperturbable sur le long terme. Il est intéressant de savoir comment les races animales ont été créées et comment elles sont en permanence sélectionnées.

           Pour les humains on conçoit qu’il peut en être tout à fait autre chose. Il s’agit d’un choix d’humanisme et tout de suite vient à l’esprit que celui-ci ne va pas convenir à tous. On peut interdire le mot sans changer quoique ce soit à ce qu’il se passe. L’endogamie est traditionnelle dans de nombreuses sociétés humaines fondées sur un modèle tribal.

           Vous avez raison de vous moquer de l’hypocrisie ambiante.


           Pour T.Ramadan, dernier article paru avant-hier sur Alterinfo : rien de changé au sujet de son emprisonnement « provisoire » (159ème jour). Son état de santé se dégrade fortement. Rien ne se passera jusqu’à l’automne. C’est scandaleux. La justice française est bien malade (pour ne pas dire plus). Ce qu’il se passe là montre le ridicule, que vous avez bien souligné de cette mascarade qui se veut « humaniste ».

           

        • Montdragon Montdragon 28 juin 09:30
          Si je sais que :

          je me fais prendre en stop par une bombe, même si j’ai très envie....je ne contraindrais à rien car bien élevé.
          Et que, mamadou dans la même situation ira à user de violence physique, et ferai les entrefilets de la presse germanique.

          Suis-je raciste ? réaliste ? défaitiste ?

          • Cadoudal Cadoudal 28 juin 17:52
            @Montdragon
            Diffusion de fake news, c’est pas bien, l’enquête est toujours en cours :

            En 2017, un instructeur s’est plaint de conditions intenables à l’Académie de police de Berlin. Maintenant, le rapport expose des déficits éducatifs majeurs d’une majorité d’étudiants de l’école de police. Surtout, la connaissance de la langue allemande.

          • OMAR 28 juin 21:48
            Omar9

            @Montdragon qui pète le feu par derrière
            .
            Non, t’es pas raciste pour un kopeck..
            .
            Mais juste un pauvre type qui a raté sa vie, jusqu’à devenir un parasite et rever qu’une bombe le prend en stop....
            .
            Et le « mamadou » que tu évoques n’est en réalité que ta propre personnalité que ta lâcheté intérieure n’ose pas faire apparaitre...
            .
            Juste un refoulé sexuel qui fantasme dans la peau d’autrui, quoi !!!!

            .


          • Robert Lavigue Robert Lavigue 28 juin 21:56

            @OMAR

            Mélusine sort de ce corps islamique !


          • OMAR 28 juin 22:59
            Omar9
            .
            @Robert Lavigue
            .
            T’es à coté de tes pompes.
            .
            Mélusine préfère plutôt les boucs ou les gorets...
            .
            Ton genre, quoi !!!.



          • L'Astronome L’Astronome 28 juin 10:05

             
            « L’Assemblée Nationale [...] vient de voter le rejet du mot « race » de la Constitution »
             
            Il faudrait aussi qu’elle vote le rejet des groupes sanguins, puisqu’il y a une étonnante répartition des groupes sanguins dans le monde selon la « race ».
             


            • Goldored 29 juin 08:09

              @L’Astronome

              N’importe quoi... Faut arrêter la littérature pseudo-scientifique des années 20... ou avoir un peu plus l’esprit critique...
              D’autant que l’ensemble que l’on colle sous une désignation raciale est purement arbitraire et que l’on pourrait choisir d’autres critères que la couleur de peau comme la seule longueur des doigts ou la taille des pieds et considérer que ceux qui chaussent du 45 sont une race à part de ceux qui chaussent du 42...

            • L'Astronome L’Astronome 29 juin 08:29

               
              @Goldored
               
              Ben voyons, les couleurs et les différences morphologiques n’existent pas ; ce n’est qu’une erreur de mes sens abusés. Les groupes sanguins n’existent pas, ce n’est qu’un délire de médecins transfusionistes.
               
              Arrêtez de regarder à travers vos doigts.
               


            • Goldored 1er juillet 18:26

              @L’Astronome

              Certes. Mais pourquoi retenir ces seuls critères-là et pas d’autres ?
              Juste parce que ceux-là se voient tout de suite ?
              Et avec quel nuancier évaluer le degré de coloration de la peau ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès