• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Réalités virtuelles ?

Réalités virtuelles ?

JPEG

La réalité virtuelle... voilà un oxymore qui a de quoi surprendre, étonner... Comment la réalité pourrait-elle être virtuelle ?

Le virtuel relève de ce qui immatériel, irréel, et pourtant, il existe, désormais, des casques de réalité virtuelle qui donnent l'illusion de se trouver dans un autre lieu, un autre temps...

 

Ainsi, on peut faire du vélo dans sa chambre et avoir l'impression d'être sur une route, dont on suit virtuellement les méandres, le vélo s'adaptant aux difficultés du terrain : sur une côte, le pédalage devient, alors, plus difficile...

On peut, aussi, courir sur un tapis roulant, et voir se dérouler un itinéraire champêtre : on a ainsi l'illusion de courir à l'extérieur, alors qu'on est enfermé dans un appartement.

On peut, encore, s'exercer sur un rameur et, comme par magie, on se retrouve sur un cours d'eau ou en pleine mer, on découvre des paysages réalistes...

 

Voilà les merveilles du progrès !

 

Pourtant, c'est, là, une déconnexion totale avec la réalité, avec la nature, ses odeurs, son air ambiant, le vent, les caresses du soleil, le murmure de l'eau, celui des oiseaux...

On voit bien les dangers de toutes ces applications qui nous éloignent de la vraie vie, de ses composantes, de ses risques, de ses dangers.

 

Nous avons déjà tendance à nous plonger dans des écrans d'ordinateurs, de smartphones, de tablettes, mais avec ces casques de réalité virtuelle, on sombre dans une illusion dangereuse de réalité...

Le risque est grand de se couper totalement du monde, d'en oublier toutes les saveurs.

La vie est faite d'expériences et ces expériences doivent se vivre dans le réel...

Peut-on en viendra-t-on bientôt à reconstituer les odeurs, le souffle de l'air, le bruitage ?

D'ailleurs, avec la 4 D, il sera bientôt possible, au cinéma, de percevoir des odeurs, des mouvements, lors de la projection d'un film d'action.

Tout est possible... mais rien ne vaut le contact direct avec la nature...

 

Bien sûr, ces équipements de réalité virtuelle coûtent encore très cher, et sont réservés à une élite. Mais, il est probable qu'ils seront bientôt accessibles à tous.

Les progrès techniques ne cessent de se développer : ils comportent des écueils dont il faut se protéger.

 

Déjà, le smartphone occupe une place de plus en plus importante dans nos vies : certains jeunes ne s'en séparent jamais, ils ont les yeux rivés sur leur appareil, on les voit, parfois, marcher dans la rue, le regard concentré sur leur écran.

 

Notre monde moderne devient celui de l'artifice : bientôt, on ne saura plus ce qu'est le chant d'un oiseau, on ne prêtera plus attention au bruissement des arbres, au murmure de l'eau.

C'est comme si les écrans prenaient le pouvoir et s'emparaient de nos vies...

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2017/03/realites-virtuelles.html

 

Des articles sur le sujet :

https://www.lepoint.fr/emploi/pole-emploi-quand-la-realite-virtuelle-vient-en-aide-aux-chomeurs-28-01-2019-2289551_30.php

https://www.lepoint.fr/technologie/la-guerre-de-la-realite-augmentee-aura-bien-lieu-23-03-2019-2303405_58.php

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.33/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 24 septembre 14:51

    Finalement, vous êtes championne pour faire de la pub à tout ce que dîtes combattre.


    • rosemar rosemar 24 septembre 17:46

      @troletbuse

      Vous n’avez pas bien lu... !


    • rosemar rosemar 24 septembre 17:47

      @troletbuse

      Attention aux accents !


    • troletbuse troletbuse 24 septembre 18:46

      @rosemar
      Accès lorrain, alsacien ?


    • mmbbb 25 septembre 11:35

      @rosemar a chaque rupture technologique , on a le même discours , c est ce que soulignait le philosophe M Serres .

      Quant à la nature, vous avez une vision rousseauiste , la nature c est beau lorsque l on contemple en effet les paysages ecoute les bruits ect 

      J ai connu cette génération qui dut bosser tels des forçats ou presque des leur plus jeune âge notamment les paysans ou les ouvriers .

      De la beaute de la nature , les paysans devaient porter des bandes de flanelle pour se protéger les reins 

      Il est vrai que nous aimons désormais créer des « eco musées » c est la mode 
      Une nostalgie en images d Epinal de ce passé exagérément magnifié .

      Dans votre description, vous omettez le champ d application industriel

      Exemple lors de la conception d un avion , Dassault par exemple a élaboré une maquette virtuelle On peut se deplacer dans un Falcon X .

      Cela permet d optimiser un projet .

      N oubliez qu il fallut construire une maquette en bois du Concorde pour marquer visuellement le passage des cables 

      en architecture ect Un musée peut être visité virtuellement , une bonne approche didactique 

      Quant à la jeunesse , je ne la blâme pas , elle n est ni plus ni moins idiote que je ne le fus .

      Je me répète , c est un des traits négatifs de notre enseignements , lorsque je fs lycéen , certains profs de leur chair , etaient plus arrogants Je me rappelle d un qui ne jurait que par les mémoires d outre tombe en nous signifiant que nous étions trop imbécile pour pour pouvoir lire ce livre 

      Quoi qu il en soit la semaine derniere , journee du patrimoine, le musée St pierre a Lyon etait bondé 


    • Clocel Clocel 24 septembre 15:09

      Ma bonne Rosemar, ce n’est pas à vous que je vais apprendre que le cerveau est un organe très facile à leurrer, et addict avec ça, plus on lui en donne plus il en redemande...

      Il faut mobiliser le superviseur (quand on en a un !) pour mettre un terme à l’illusion, mais quel effort cela demande...

      Remenber Rosemar, « Je est un autre »...

      Voyez ce que nous coûte les surmoi atrophiés dont on renouvelle avec constance les mandats...


      • Docteur Faustroll Docteur Faustroll 24 septembre 15:16

        L’unijambiste enfonce les portes ouvertes avec le pied qu’il n’a pas.


        • Jeekes Jeekes 24 septembre 16:27

          ’’Nous avons déjà tendance à nous plonger dans des écrans d’ordinateurs, de smartphones, de tablettes...’’

           

          Qui ça ’’nous’’ ?

          Toi c’est exactement ce que tu fais avec tes ’’reportages’’ à la con, tes photos et tes vidéos prises avec ton smartmachin, tout le temps que tu passes derrière ton écran à pondre tes niaiseries et à répondre aux commentaires.

           

          ’’mais avec ces casques de réalité virtuelle, on sombre dans une illusion dangereuse de réalité...’’

           

          Pourquoi ’’on’’ ?

          Tu en possèdes un ?

          Probablement, puisqu’on ne parle jamais si bien que de ce ’’qu’on’’ connait.

           

          Une fois de plus tu nous pisses une copie stupide.

          Tu es la reine du ’’fait ce que je dis, ne fait pas ce que je fais’’

          Pintade !

           


          • Fergus Fergus 24 septembre 20:30

            Bonsoir, rosemar

            « rien ne vaut le contact direct avec la nature »


            Certes, mais en l’occurrence, vous oubliez les personnes très âgées et les handicapés.

            Les casques de réalité virtuelle  un oxymore pertinent et très bien construit  sont pour ces personnes un moyen d’échapper momentanément à leur condition.


            Ces casques peuvent également être très utiles dans les écoles pour faire prendre conscience aux élèves de phénomènes naturels et pour leur faire découvrir des biotopes inaccessibles.


            • troletbuse troletbuse 24 septembre 20:46

              @Fergus
              Demain Dinan,place de la RESISTANCE 14h00 Manifestation. Malheureusement personne ne vous y verra.  smiley



            • troletbuse troletbuse 24 septembre 21:50

              @Rosemar
              Toujours dans tes merdias anxiogènes et menteuses.


            • reptile ☠cyrus☠ 24 septembre 22:38

              @Fergus

              Les casques de réalité virtuelle  un oxymore pertinent et très bien construit 

              William gibson , auteur de la trilogie du neuromancien , parlais de « construct » 
              autremendit un objet reel construit artificiellement , c’ etait bien plus sain .

              d’ autre on parler de Noosphere (plus ou moins sphere d’ esprit/inteligence ...

              un autre oxymore celebre est celui de cyber-espace , puisque par definition les monde cyber , ne se place pas dans un espace , mais seulement dans l’ illusion de celui ci .


            • reptile ☠cyrus☠ 24 septembre 22:41

              @rosemar

              ha bon et la reprogrammation mentale ne marcherais pas contre la violence feminine ...

              tout ca c’ est des theori a deux balle ...c’ est avant le passage a l’ acte qu’ il faut aprendre au deux sexe a eviter la violence dans leur interaction .


            • Armelle Armelle 25 septembre 01:19

              Ô décevante Rosemar

              Ô déconcertante Rosemar

              Votre ombre le néant vous suivra décidément tant que le soleil sera...

              I had a dream, that Rosemar be virtual...histoire de sauver qqes enfants de ce néant douloureux !

              Nous sommes clairement fixé maintenant quant à la descente vers les abysses de notre fabuleuse et très chère E.N, j’ose espérer que vous n’y soyez qu’une erreur...


              • Aristide Aristide 25 septembre 10:12

                Déjà sur l’oxymore, vous faites une erreur : « virtual » en anglais peut signifier « quasi » : «  L’anglais virtual est plus nuancé. Le terme signifie en effet « quasi ». En parlant de Virtual Reality, Jaron Lanier parlait probablement de « quasi-réalité »

                C’est la traduction qui est donc à mettre en cause. Mais c’est un détail.

                Comme à chaque fois votre méthode d’analyse de tout ce qui advient est des plus ... primaire. Vous vous contentez de comparer à ce qui existe et bien sur est souvent inégalable. On peut le dire de toutes les inventions techniques, la meilleure reproduction musicale ne vaudra pas le concert en direct, le meilleur documentaire touristique ne vaudra la visite réelle, ... Et vous ajoutez à cela le manque de mesure, non ces inventions techniques ne remplacent pas, au contraire, les concerts existent toujours, les voyages touristiques aussi ... 

                Vous ignorez complétement que ces inventions technologiques ouvrent des possibilités à des personnes qui n’en aurait jamais les moyens financiers ou les capacités physiques, (*) comme le documentaire sur la cathédrale de paris, la visite virtuelle sera surement un succès pour des millions de personnes qui ne viendront jamais à Paris. 

                Vous ne percevez jamais le moindre aspect positif, recroquevillée sur votre présupposé : »Notre monde moderne devient celui de l’artifice« . Et vous voilà à aligner les approximations, les condamnations sans mesure, vous prenez l’accessoire pour l’essentiel, ...

                Cette manie est particulièrement désagréable quand vous condamnez la totalité d’un groupe, vous avez une préférence pour condamner la jeunesse entière sur la seule base des comportements excessifs de certains, même s’il existe de vrais sujets de préoccupation sur l’addiction.

                La nuance, la mesure Rosemar.

                (*) Il peut aussi y avoir un intérêt écologique, culturel, économqiue, ...par exemple si on peut »visiter" Venise de cette manière. une Venise en danger par l’hyper fréquentation, et éviter de remplir des paquebots usines dans la lagune qui déversent leur milliers de passagers pour une visite d’une heure dans les boutiques de souvenirs made in Taiwan ... 


                • rosemar rosemar 25 septembre 10:29

                  @Aristide

                  Un casque de réalité virtuelle pour visiter Venise ? Mais il existe d’excellents documentaires pour découvrir Venise ! 
                  Pour autant, le tourisme continue à faire des adeptes : les croisières font le plein !


                • troletbuse troletbuse 25 septembre 10:51

                  @rosemar
                  Ben oui Rosemar ! Avec ce casque vous pourrez faire votre marche que vous avez vanté tout en vous croyant à Venise. N’oubliez pas de mettre un gilet de sauvetage des fois que vous tombiez dans un canal.
                  Pour la lecture que vous nous avez également conseillé, je ne sais pas si vous pourrez vous croire à Venise tout en vous cultivant avec la lecture, quoique peut être en divisant l’écran en deux. Et puis une 3eme fenêtre pour faire votre article journalier quoique on s’en passerait bien smiley


                • Aristide Aristide 25 septembre 11:11

                  @rosemar

                  Un casque de réalité virtuelle pour visiter Venise ? Mais il existe d’excellents documentaires pour découvrir Venise ! 

                  C’est bizarre cette rigidité intellectuelle !!! Les deux existent et existeront, et il appartient à chacun de choisir ce qui lui convient, pour quoi voulez vous à tout bout de champ, faire un classement de ce qui est autorisé ou pas, classement qui ne peut être que subjectif !!!

                  Je ne sais pas pour n’avoir essayé, mais je suis sur que je continuerai à regarder des documentaires, lire des livre sur le sujet, regarder des videos youtube, des videos en 360 degrés et peut être demain avec un casque.

                  Pour autant, le tourisme continue à faire des adeptes : les croisières font le plein !

                  Et bien voilà, vous comprenez que le tourisme de masse est un fléau écologique et que ce genre de « produit de substitution » peut être une alternative. Je n’y crois pas trop, je crois plutôt qu’il intéressera dans un premier temps surement une autre population ... mais marginalement et sur le long terme il peut contribuer à la baisse de ce tourisme de masse assez destructeur.


                • troletbuse troletbuse 25 septembre 11:31

                  @Aristide
                  N’étant pas sectaire, je vous répond
                  Les gens préfèrent le tourisme « All inclusive », terme barbare tout simplement parce qu’il est moins cher, qu’on peut boire et manger à volonté ainsi que la visite millimétrée au pas de charge d’un pays ou d’une région dans des lieux aménagés spécialement pour eux afin qu’ils ne soient pas trop dépaysés. Ils n’ont pas à se casser la tête et ainsi ils repartent avec une vision idyllique des pays pauvres. smiley


                • Fergus Fergus 25 septembre 11:40

                  Bonjour, Aristide

                  100 % d’accord avec le contenu de vos deux commentaires ci-dessus.


                • Fergus Fergus 25 septembre 11:51

                  @ rosemar

                  A propos de Venise, mon épouse et moi avons comptabilisé lors de notre précédente visite le nombre de marches que nous avions dû franchir en une journée durant nos balades dans la cité simplement en franchissant les ponts.
                  Résultat : environ 900  !
                  C’est évidemment rédhibitoire pour les gens qui ont des difficultés de mobilité. Nul doute que ces personnes apprécieraient de pouvoir réaliser en « réalité virtuelle » quelques-unes des balades qui leur sont de facto interdites par leurs problèmes physiques.


                • Aristide Aristide 25 septembre 11:28

                  Vous auriez pu fouiller le sujet et vous apercevoir que comme souvent, cette technique vient de l’industrie et du militaire. Nous devons internet au militaires. Nous bénéficierons de la réalité virtuelle par l’industrie et les militaires.

                  L’usage industriel de la réalité virtuelle est multiple, le plus connu dans le domaine industriel est la vérification au niveau des prototypes virtuels de produits. Par exemple la vérification de l’habitabilité d’un habitacle de voiture au stade de la conception. D’autres usages sont encore plus sérieux, la simulation et l’entrainement. Par exemple l’entrainement de personnel à des procédures dans des interventions dangereuses ou en milieu difficile, des situations périlleuses. 


                  • Fergus Fergus 25 septembre 11:43

                    @ Aristide

                    Là encore, entièrement d’accord. La « réalité virtuelle » offre effectivement une grande avancée en termes de maîtrise des situations dangereuses.


                  • rosemar rosemar 25 septembre 11:57

                    @Aristide

                    Bien sûr, mais attention aux dangers de l’usage pour tout un chacun !

                    https://youtu.be/mkVDRAHzFNM


                  • zygzornifle zygzornifle 25 septembre 13:18

                    La raie alitée virtuelle ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité