• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Referenda en Novorussie

Referenda en Novorussie

Quatre régions ex-russes, représentant la moitié de la Novorussie appelée en français Nouvelle-Russie depuis deux siècles et demi, viennent de se prononcer par referendum sur leur réunification avec la Russie.

Les deux premières à l'avoir annoncé étaient les provinces administratives ukrainiennes de Kherson et Zaporogié, récemment libérées (partiellement) par l'armée russe du joug du régime issu du coup d'Etat qui avait abrogé la constitution ukrainienne en février 2014, a interdit il y a huit ans l'utilisation et l'enseignement de la langue de ces provinces, a poursuivi il y a quelques mois par la dissolution de tous les partis d'opposition et venait d'annoncer il y a quelques semaines une grande opération d'épuration de la population "collaboratrice avec l'ennemi".

Les deux autres régions ex-russes à avoir annoncé un referendum sont les républiques de Donesk et Lougansk, États indépendants de facto depuis leur exclusion manu militari de l'ex-Ukraine, indiscutablement souverains selon les critères de la Convention de Montevideo de 1933 (qui précise même que "l'existence politique de l'État est indépendante de sa reconnaissance par les autres États"), et finalement reconnus par la Russie le 21 février. Sauf erreur ces deux pays avaient déjà conduit il y a quelques années des referenda sur la réunification avec la Russie, ignorés par celle-ci qui n'avait même pas reconnu leur indépendance avant l'imminence d'une attaque ex-ukrainienne il y a sept mois, de même qu'elle n'avait pas reconnu l'indépendance de l'Ossétie du Sud avant le déclenchement de l'opération de "purification ethnique" par la Géorgie début août 2008… et ignore encore son referendum de réunification. Pour mémoire, la Transnistrie s'est prononcée à 97% pour la réunification il y a seize ans, et l'a encore demandée en vain il y a huit ans.

Ces quatre régions ex-russes exercent leur droit à l'autodétermination selon les critères contemporains. En ce qui concerne les deux républiques cosaques, elles ont largement démontré depuis huit ans leur capacité à organiser des scrutins locaux ou nationaux libres, sans interférence extérieure (l'armée russe n'y est entrée que cette année) et en invitant même des observateurs étrangers, en dépit du refus de l'OSCE. En ce qui concerne les deux régions actuellement ukrainiennes, il est évident que le scrutin ne pouvait se tenir que grâce à la protection périphérique de l'armée russe, et seulement dans les zones qui ne sont plus sous le contrôle du gouvernement de Kiev. La libre présence des moyens modernes d'information, l'expérience démocratique des populations et la dimension de ces régions laissaient cependant supposer qu'il ne s'agirait pas d'un vote dicté par une armée d'occupation, comme dans les États pontificaux en juin 1790.

Concept historiquement récent, le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes est affirmé dès l'article premier de la Charte des Nations Unies, puis plus loin dans l'article 55. Il est cité en préambule ou en référence de nombreux instruments juridiques adoptés par les institutions internationales (du système ONU ou pas). La résolution 1541 de l'Assemblée générale de l'ONU, adoptée le 15 décembre 1960, mentionne trois modalités d'exercice du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, à savoir "l'indépendance et souveraineté, la libre association avec un État indépendant, et l'intégration à un État indépendant". En dépit de ce qu'on appelé dans la Neuvième Frontière un traité tacite de non-prolifération étatique, plusieurs instruments internationaux préconisent que les États favorisent l'exercice du droit à l'autodétermination par les peuples qui ne sont pas encore des États. Par exemple, selon le Pacte International relatif aux Droits Économiques, Sociaux et Culturels et le Pacte International relatif aux Droits Civils et Politiques du 16 décembre 1966, "les États […] sont tenus de faciliter la réalisation du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes".

La Cour Internationale de Justice a même établi par un arrêt du 30 juin 1995 que ce devoir de facilitation est une norme erga omnes, qui concerne donc tous les États et pas seulement ceux directement impliqués comme parties prenantes. Ainsi, non seulement l'Ukraine (souveraine) et la Russie (occupante) sont évidemment censées faciliter l'autodétermination des peuples de Zaporogié et Kherson, mais également les autres pays, qu'ils soient signataires de ces traités comme la France ou la Pologne par exemple, ou non signataires comme Donetsk (voisine de Zaporogié). Et, contrairement à une erreur assez répandue, l'autodétermination d'un peuple ne porte pas atteinte à l'intégrité d'un État déjà existant, celle-ci n'interdisant, dans les textes internationaux, que l'usage de la force par d'autres États. L'Acte final d'Helsinki montre qu'il n'y a pas d'incompatibilité entre le principe de l'intégrité territoriale et le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, puisque ses signataires se sont engagés à respecter simultanément les deux. Et la Cour Internationale de Justice, dans son avis consultatif 2010/25 du 22 juillet 2010, a expressément rappelé que "la portée du principe de l’intégrité territoriale est donc limitée à la sphère des relations interétatiques".

On sait peu de choses, à l'étranger, sur les modalités pratiques des consultations des électorats cosaques de ces jours-ci, mais on peut en deviner certains critères de décision. En effet la Commission Européenne pour la Démocratie par le Droit, dite Commission de Venise (du Conseil de l'Europe), a précisé certaines normes il y a cinq ans, à la demande du gouvernement catalan. Celui-ci s'interrogeant notamment sur un seuil de participation pour la validité du scrutin, la Commission de Venise a répondu qu'une telle innovation n'était pas nécessaire. Dans la mesure où tout votant peut librement exprimer son choix, ou décider de s'en abstenir voire d'aller à la pêche ce jour-là, le referendum est démocratiquement valide de par sa tenue et la possibilité d'y participer, indépendamment du nombre ou du pourcentage de choix finalement exprimés. Le gouvernement catalan s'interrogeant aussi sur le taux de réponses positives, ou la marge d'écart entre le nombre de réponses positives et négatives sur une question aussi importante que la souveraineté, il lui a été répondu qu'aucune norme n'existe en la matière. Il s'agissait certes d'un gouvernement constitué par un parlement expressément élu pour la conduite à l'indépendance sous dix-huit mois, mais même si cela n'avait pas été le cas il suffisait que le oui l'emporte d'une voix sur le non pour que la décision ait été démocratiquement exprimée en pleine connaissance des règles du jeu (majorité simple en l'occurrence) et des conséquences.

En comparaison, les États-Unis qui ont poussé la minorité albanaise de Serbie à prononcer en 2008 la sécession de la province de Kossovo et Métochie (après avoir tenté pendant neuf ans de la faire prononcer par l'ONU) n'ont posé de question juridique ou politologique à personne, et n'ont même pas suggéré de simulacre de referendum. Les États-Unis connaissent pourtant l'existence de la pratique référendaire, puisqu'en 2014 ils ont poussé le monde entier à nier d'avance toute légitimité et toute conséquence au referendum d'autodétermination de la Crimée, après que celle-ci ait constaté son indépendance du fait de l'abrogation de la constitution de 1996 par laquelle elle avait adhéré à l'Ukraine (et renoncé à sa propre constitution de 1992). Ils allèrent alors jusqu'à rédiger des projets de résolutions pour l'Assemblée Générale et le Conseil et Sécurité de l'ONU interdisant d'avance toute reconnaissance du résultat du referendum, activisme qui ferait comparativement bien remarquer leur silence approbatif à l'occasion du referendum catalan trois ans plus tard.

La France a fait partie des tous premiers pays à protester à l'annonce des referenda d'autodétermination en ex-Ukraine, comme lors de celui de la Crimée en mars 2014, dans une posture d'ailleurs relativement osée trois ans à peine après l'annexion de Mayotte le 31 mars 2011. Car contrairement au referendum criméen organisé par le gouvernement local déjà de facto indépendant de l'Ukraine, le referendum mahorais de 2009 fut organisé par la métropole française, au mépris d'ailleurs des résolutions 3291, 3385 et 31/4 de l'Assemblée Générale de l'ONU affirmant l'unité des Comores et interdisant expressément à la France d'organiser un referendum à Mayotte.

L'Allemagne a aussi fait partie des tous premiers pays à entendre interdire d'avance l'exercice de l'autodétermination des peuples de Novorussie, posture elle aussi particulièrement osée guère plus de trente ans après l'annexion sans consultation des cinq États allemands orientaux. Pour mémoire, le parlement est-allemand, élu en mars 1990 sans mandat d'abandon de souveraineté, a décidé le 22 août la reconstitution des provinces de Brandebourg, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, Saxe, Saxe-Anhalt et Thuringe, puis quelques heures plus tard (nuitamment) le transfert unilatéral de ces nouvelles provinces à la République Fédérale d'Allemagne à compter du 3 octobre. Un traité de réunification rapidement rédigé a été signé par les gouvernements de RFA et de RDA le 31 août et ratifié par le parlement national de RDA le 20 septembre, aucun gouvernement ou parlement n'ayant, sauf erreur, été constitué dans les cinq provinces reconstituées un mois plus tôt. Le 2 octobre à minuit la République Démocratique Allemande s'est dissoute (sur décision du parlement national) dans le but précis et hypocrite de rendre leur souveraineté aux provinces, devenues alors États, la RFA ne voulant pas annexer la RDA en bloc mais seulement morcellée. Le 3 octobre 1990 à 00h les nouveaux États souverains de Brandebourg, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, Saxe, Saxe-Anhalt et Thuringe ont été annexés à la RFA sans que leurs populations respectives n'aient été consultées, et le 14 octobre elles n'ont été appelées qu'à élire des assemblées régionales (non souveraines). À ce jour, les peuples de Brandebourg, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, Saxe, Saxe-Anhalt et Thuringe, livrés par le dernier régime de la RDA à l'annexion par la RFA, n'ont pas encore été invités à disposer d'eux-mêmes par referendum. Le contraste avec ce qui se passe de l'autre côté du rideau de presse est net.

Le gouvernement russe a déclaré qu'il respectera l'issue des referenda, ce qui ne signifie pas nécessairement qu'il entende honorer ensuite la demande d'adhésion à la Fédération. Si tel est le cas, les implications pour les régions et les populations concernées sont d'ordre historique, évidemment immenses pour elles, ce qui n'interdit pas de s'interroger parallèlement sur les conséquences stratégiques immédiates en-dehors de ces régions.


Moyenne des avis sur cet article :  3.48/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

137 réactions à cet article    


  • LOST on Earth LOST on Earth 28 septembre 09:31

    Bonjour l’auteur mon cher étiez vous sur place pour observer le bon déroulement des votes ?

    Quid des 1 ou 2% qui ont voté NON les a t-on immédiatement fusillés ?

    Durant l’annexion de la Crimée a t-on demandé l’avis des tatars ?

    Y avait -il 2 bulletins un pour dire oui et un pour dire non ,

    Pouvait-on voter NON sans se faire remarquer et identifier ?

    A kherson il semble y avoir eu des manifs jaune et bleues, ont-ils veauter ?

    Des détails précis SVP moi suis prêt à vous croire à condition que tout soit clair et clean

     smiley


    • Captain Marlo Captain Marlo 28 septembre 10:43

      @LOST on Earth
      La Russie se fiche bien de votre avis et de l’avis des pays occidentaux qui ne sont pas nickel chrome sur ce sujet ! Lisez donc le billet en détail, vous verrez que les occidentaux feraient mieux de se taire au lieu de juger les referendum chez les autres, quand ils ne leur conviennent pas.

      Par exemple, l’Allemagne : "(...) L’Allemagne a aussi fait partie des tous premiers pays à entendre interdire d’avance l’exercice de l’autodétermination des peuples de Novorussie, posture elle aussi particulièrement osée guère plus de trente ans après l’annexion sans consultation des cinq États allemands orientaux. Pour mémoire, le parlement est-allemand, élu en mars 1990 sans mandat d’abandon de souveraineté, a décidé le 22 août la reconstitution des provinces de Brandebourg, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, Saxe, Saxe-Anhalt et Thuringe, puis quelques heures plus tard (nuitamment) le transfert unilatéral de ces nouvelles provinces à la République Fédérale d’Allemagne à compter du 3 octobre.etc



    • LOST on Earth LOST on Earth 28 septembre 10:51

      @Captain Marlo
      Et elle se fiche du votre aussi captain tout comme les amerloques
      Dans ces histoires d’élections en russie au donbass, en ukraine aux USA en France elles sont toutes truquées
      SAUF en ce qui concerne les résultats de l’UPR UN POUR CENt
       smiley


    • voxa 28 septembre 11:09

      @LOST on Earth

      Clairement il n’y a que les pays inféodés à l’oncle Sam qui ont un brevet de démocratie, vous avez raison.

      Eux seuls sont capables d’organiser un referendum honnête et sincère.
      C’est d’ailleurs pour cela qu’on en fait plus, on n’est pas idiot, comme a dit en son temps, en Angleterre, l’inénarrable Ségolène Royale...

      En plus, la plupart du temps, les gens votent très mal, et on est obligé de rectifier le tir et ça fait mauvais genre...
      Même avec un voyou multirécidiviste comme sarkosi de bocson à la barre.


    • Parrhesia Parrhesia 28 septembre 12:30

      @voxa
      Il est vrai qu’un corps électoral national capable de virer un Charles de Gaulle pour finir par élire des Mitterrand ou autres Macron et consorts ne peut guère gagner en crédibilité sur le plan international...
      Mais cela, c’était prévisible depuis la chienlit soixante-huitarde dont la situation actuelle n’est que la conséquence, un demi-siècle plus tard !!!


    • Lynwec 28 septembre 13:16

      @Parrhesia

      N’accusez pas le corps électoral . Si l’équipe en cuisine vous propose au menu cinq plats avariés, on ne peut tout au plus reprocher au client que d’avoir commandé malgré tout, mais certainement pas la qualité désastreuse du repas ...
      C’est tout le côté vicieux du système représentatif, le peuple n’a aucun véritable choix ni pouvoir...

      Quant à la « chienlit soixante-huitarde », faites donc une recherche internet autour de « révolution colorée »...Toujours chercher à qui profite le crime (De Gaulle , sa position à propos de l’OTAN...)


    • Stratediplo 28 septembre 14:47

      @LOST on Earth
      Non, je répète que j’ignore les modalités pratiques des consultations. Oui, en Crimée en 2014 toutes les personnes présentes ont pu voter, y compris les Tatars venus d’Asie où leurs parents ou grands-parents avaient été déportés, et auxquels le gouvernement ukrainien refusait la nationalité ukrainienne (et le droit de vote) et l’enseignement de leur langue. Certains (rares) Criméens ont refusé la nationalité russe et continuent leur vie professionnelle, familiale et patrimoniale comme Ukrainiens résidents permanents. Sur la situation des Tatars avant et après la réunification de la Crimée avec le reste de la Russie, je vous renvoie à mon article https://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/cette-eurovision-2016-qui-confirme-181019.


    • Captain Marlo Captain Marlo 28 septembre 17:22

      @LOST on Earth
      elles sont toutes truquées
      SAUF en ce qui concerne les résultats de l’UPR UN POUR CENt

      Score normal pour l’UPR censurée par les médias depuis 15 ans.
      De Gaulle et les résistants n’avaient pas accès non plus à RadioParisMent.
      Ce qui permet de qualifier la France de dictature qui ne dit pas son nom.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 28 septembre 17:37

      @LOST on Earth

      elles sont toutes truquées

      Oui, il y avait un soldat russe avec une kalachnikov derrière chaque votant. Ca tombait bien, les soldats n’avaient rien d’autre à foutre ce week-end.
      Et ils ont eu du boulot : pour arriver à 93% de votes positifs, il fallait surveiller de près.
      Est-ce que vous comprenez au moins à quel point votre position pré-programmée de propagandiste est ridicule ?
      Il faut vous y faire : les dombassiens n’ont pas eu de propagande électorale avec des affiches, mais ils ont eu une vraie campagne électorale pendant huit ans, à coups de bombes sur la tête, et des réunions politiques qui se tenaient dans les caves sous les bombardements de kiev.
      C’est Porochenko qui avait lancé la campagne : 
      « Parce que nous aurons du travail, tandis qu’ils n’en ont pas. Nous aurons des retraites - tandis qu’ils n’en ont pas. Parce que nous allons soutenir les gens, les enfants et des personnes âgées - et eux, ils ne les soutiennent pas. Chez nous les enfants iront à l’école, et chez eux ils vont rester dans des caves. Parce qu’ils [les pseudo-séparatistes] ne savent rien faire. Dans cette guerre, nous arriverons à garder une vie normale, et eux, les séparatistes, vivront dans la guerre."
      Bon d’accord, il a fait un petit peu plus de 1% dans le Donbass.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 28 septembre 17:52

      Zaporijja : 93,11% de oui à l’adhésion à la Russie.
      Kherson : 87,05% de oui.
      Pour Donetsk et Lougansk, c’est oui aussi, mais on attend les pourcentages.
      https://www.francesoir.fr/politique-monde/referendums-de-rattachement-la-russie-en-ukraine-victoire-du-oui
      Le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, a répété que les États-Unis et leurs alliés prendraient en représailles de nouvelles et « sévères » sanctions contre la Russie, suite à ce referendum de rattachement à la Russie qu’il a qualifié d’« action diabolique ».
      Oui, demander son avis au peuple a quelque chose de diabolique. Mais il y a pire : c’est de respecter cet avis. Mais ta musette est vide, pauvre tache : tu leur a déjà tout fait, et ils s’en foutent.
      Le Nord stream sera réparé en 8 jours, prêt à attendre que l’Allemagne en ait marre de tes conneries et ouvre les vannes.
      Sur la question de l’origine du probable attentat sur les Nordstream, Joe Biden a sans doute donné la réponse il y a quelques mois :
      https://youtu.be/Y0pL8pgOj_g?t=2764
      Biden est un terroriste, et il n’aura de cesse que l’Europe soit à genoux et lui achète son gaz pourri.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 28 septembre 17:54

      Vous remarquerez comment biden le gâteux attend qu’on lui souffle la bonne réponse dans son oreillette.
      Mais qui donc est au micro ?


    • Captain Marlo Captain Marlo 28 septembre 18:17

      @doctorix, complotiste
      Mais qui donc est au micro ?

      Nous avons l’embarras du choix, voici les menaces américaines au sujet des gazoducs russes en mer Baltique.

      Dont un des membres du comité directeur de Bilderberg, qui revendique l’action pour les Etats-Unis : « Thank you USA ! » .
      "C’est le mari polonais d’Anne Applebaum, la conseillère néo-conservatrice de l’administration Biden et de Hillary Clinton, il célèbre l’attaque contre Nord Stream comme un acte de terrorisme d’État des États-Unis qui condamnera des millions d’Européens à un hiver glacial ».



    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 28 septembre 18:39

      @Captain Marlo
      J’ai lu qu’en 8 jours ce serait réparé. C’est une broutille.
      Ici, rien que des bonnes nouvelles, avec la mort imminente du dollar (et bien sur de l’euro).
      https://reinfovf.com/video/9666/la_fin_du_dollar
      Il faut vite sortir les billets de la banque, et acheter de l’or ou du solide. On annonce aussi la fin de toutes les dettes et un nouveau départ sur une monnaie de confiance, mondiale, fini les chiffons de papier de la FED.
      Fin de la monnaie-dette et de l’escroquerie des banques centrales.
      C’est le grand reset, mais pas comme prévu par Schwab : juste le contraire.
      Et tout ça semble coller avec les midterms, qui vont, je crois, changer le monde.
      Alleluia mes frères et mes soeurs !
       


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 28 septembre 18:52

      @Captain Marlo
      Le sabotage américain de Nordstream, d’abord politique, puis physique aujourd’hui, est juste un épiphénomène.
      Il y a des stocks de gaz de plusieurs mois dans tous les pays d’europe, et une interruption de 8 jours est sans effet.
      Mais si les USA s’amusent à répéter l’opération, ça fera désordre au plan international, et la détestation des USA deviendra universelle, si elle ne l’est pas encore tout à fait.
      Alors ils arrêteront très vite les frais.
      Je vois ça comme ça : c’est un fusil à une ou deux balles. Pas plus.
      Je rêve au jour où ce seront les états du monde entier qui infligeront des sanctions aux USA pour maltraitance universelle, eux qui sont tellement dépendants du reste du monde aujourd’hui...


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 28 septembre 19:05

      https://i0.wp.com/reseauinternational.net/wp-content/uploads/2022/09/russes1-20220928.jpg?w=800&ssl=1
      C’est excellent !

      Tiré de ce très bon article :
      https://reseauinternational.net/le-general-hiver-se-prepare-a-laccueil-des-oursons-russes/
      Je crois vraiment que la sympathie des européens va changer de camp au fur et à mesure qu’ils se gèleront les couilles.
      Sont pas masos...


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 28 septembre 19:09

      Odysée ( https://odysee.com/$/actus ) semble bloqué.
      Rien depuis deux jours.
      Mais https://reinfovf.com/ continue.
      Et bien sur, https://t.me/s/trottasilvano , plus actif que jamais.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 28 septembre 19:19

      Les américains avaient déjà saboté les gazoducs russes sous Reagan en 1980, par décret terroriste présidentiel :
      https://t.me/trottasilvano/26664
      C’est la seule fois au monde.
      Il semble que les USA soient à court de ressources, et acculés à cette mesure scandaleuse qui prend les populations européennes en otages.
      La honte...
      Nous n’avons plus qu’à attendre la contre-offensive russe après le référendum, et ça ne va pas être triste.
      6000 km2 regagnés il y a 1 mois, combien seront repris en octobre ?


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 28 septembre 19:38

      Pardon d’être bavard, mais ça vaut le coup :

      Les Anglais venaient de livrer et former les Ukrainiens à l’utilsation de drone sous-marins. Ils fonctionnent jusqu’à une profondeur de 100 mètres. Les explosions de pipelines ont eu lieu à une profondeur de 70-90 mètres. Juste par hasard... 
      https://www.thedefensepost.com/2022/08/30/uk-mine-hunting-drones-ukraine/
      Ils ont déjà fait trois trous : il n’en reste plus que trois, sur 6 livrés.

      Ici, Reiner Fuelmich explique que nous avons déjà gagné, sur tous les points.
      Il ne reste que les convulsions de la Bête malade, blessée à mort.
      https://rumble.com/v1lsnqa-reiner-fuellmich-fait-une-mise-au-point-vido-sous-titre-en-franais.html
      Vous trouverez tout ça sur le site de l’infatigable https://t.me/trottasilvano/26664


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 28 septembre 19:41

      L’ancien Ambassadeur Britannique, Craig Murray twitte : « Le gazoduc Nordstream 2 permet à la Russie d’envoyer du gaz en Europe occidentale sans payer de frais de transit à l’Ukraine et à la Pologne.
      La Russie vient de le terminer malgré l’opposition massive de l’Ukraine, de la Pologne et des États-Unis.
      Maintenant, ils essaient de vous convaincre que c’est la Russie qui l’a fait exploser. »

      https://t.me/trottasilvano/26673


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 29 septembre 00:59

      Une recruteuse pour une compagnie pétrolière a été chargée de lister les personnes vaccinées de l’entreprise.
      La direction lui a dit de planifier le remplacement de ces personnels dans les trois ans à venir.
      https://twitter.com/i/status/1559995579106738181
      Serait-ce l’espérance de vie de ces personnes ? Ou au minimum leur espérance de vie en bonne santé ?
      Et on repense aux prédictions de Deagel :
      https://www.profession-gendarme.com/lorganisme-deagel-prevoit-la-depopulation-mondiale-massive-de-50-a-80-dici-2025/


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 29 septembre 01:15

      Les russes sont obligés de continuer à injecter du gaz (à perte) dans les norstream malgré les fuites, sinon l’eau s’infiltrerait dans les tuyaux et les corroderait.
      La pression dans les gazoducs est de 220 bars.
      Bonjour la pollution ! Le méthane a un impact sur l’effet de serre environ 25 fois plus puissant que le dioxyde de carbone (CO2).
      L’épaisseur des parois d’acier étant de 38mm, il a fallu de sacrés pétards !


    • Joséphine Joséphine 29 septembre 09:03

      @LOST on Earth

       L’expertise de l’UE en termes de référendum ne fait pas autorité ! Remember 2005 ? Depuis l’annonce de ces résultats sans appel des référendums en Ukraine libérée, les otanistes n’arrêtent plus de geindre . 

      Toute la bande de Schwab est en larmes.

      Et Louis aussi.....


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 29 septembre 16:36

      L’hypothèse la plus logique, la plus probable, est que les allemands étaient sur le point de renoncer aux sanctions contre la Russie, qui les étranglent.
      Maintenant que les gazoducs sont détruits, iles n’ont même plus cette option.
      Après biden en Février, écoutons ce que dit cette énorme salope de Victoria Nuland, qui est déjà à l’origine du Maïdan :
      https://t.me/trottasilvano/26710
      « Si la Russie envahit l’ukraine, en ce qui concerne Nordstream 2, nous continuons d’avoir des conversations très fortes et claires avec nos alliés allemands et je veux être claire avec vous aujourd’hui, si la Russie envahit l’ukraine, d’une manière ou d’une autre Nordstream 2 n’ira pas de l’avant. »

      Ce document de stratégie américain dit :

      La seule manière viable de garantir le rejet par l’Allemagne des approvisionnements énergétiques russes est d’impliquer les deux parties dans le conflit militaire en Ukraine. Notre action ultérieure dans ce pays conduira inévitablement à une réponse militaire de la Russie. Bien sûr, les Russes ne peuvent ignorer la pression massive accordée par l’armée ukrainienne sur les républiques non reconnues du Donbass. Cela pourra déclarer la Russie agresseur afin d’appliquer l’ensemble des sanctions contre la Russie.
      https://nyadagbladet.se/utrikes/shocking-document-how-the-us-planned-the-war-and-energy-crisis-in-europe/

      Les partis verts vont forcer l’Allemagne à « tomber dans le piège ».
      Les partis verts en Europe sont décrits comme étant particulièrement faciles à manipuler pour qu’ils fassent les courses de l’impérialisme américain.

      « La condition préalable pour que l’Allemagne tombe dans ce piège est le rôle dominant des partis verts et des idéologies européennes. Le mouvement écologiste allemand est un mouvement hautement dogmatique, voire fanatique, ce qui permet de les amener assez facilement à ignorer les arguments économiques », écrit-il, citant l’actuelle ministre allemande des affaires étrangères, Annalena Baerbock, et le ministre du climat, Robert Habeck, comme exemples de ce type de politiciens.

      Mme Baerbock est notamment connue pour avoir déclaré qu’elle poursuivrait la suspension du gaz russe même pendant l’hiver - indépendamment de ce que ses électeurs pensent de cette question et des conséquences pour la population allemande.

      - Nous nous tiendrons aux côtés de l’Ukraine, ce qui signifie que les sanctions seront maintenues, même en hiver, même si la situation devient très difficile pour les politiciens", a-t-elle déclaré récemment lors d’une conférence à Prague.

      En deux mots, les verts sont des traîtres à leur pays, il n’y a pas d’autre mot, au même titre que macron, vendu aux intérêts américains.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 29 septembre 16:45

      Je ne vous ai mis que la traduction de quelques extraits de l’article, mais il est tellement important que je vous traduis ici la totalité (je précise que RAND nie l’authenticité de ce document, en fin d’article : mais peut-on croire un américain aujourd’hui ? C’est là qu’il faut faire intervenir votre jugement personnel et votre esprit critique) :
      Document choquant : Comment les États-Unis ont planifié la guerre et la crise énergétique en Europe
      INTERNATIONAL
      Dans ce qui semble être une fuite interne exceptionnelle du think tank RAND Corporation, connu entre autres pour avoir été à l’origine de la stratégie américaine en matière de politique étrangère et de défense pendant la guerre froide, un compte rendu détaillé est donné de la manière dont la crise énergétique en Europe a été planifiée par les États-Unis.
      Le document, qui date de janvier, reconnaît que la politique étrangère agressive menée par l’Ukraine avant le conflit pousserait la Russie à devoir mener une action militaire contre le pays. Son but réel, affirme-t-il, était de faire pression sur l’Europe pour qu’elle adopte un large éventail de sanctions contre la Russie, sanctions qui avaient déjà été préparées.
      L’économie de l’Union européenne, affirme-t-il, « s’effondrera inévitablement » en conséquence, et ses auteurs se réjouissent du fait que, entre autres, des ressources allant jusqu’à 9 milliards de dollars retourneront aux États-Unis, et que les jeunes gens bien formés en Europe seront contraints d’émigrer.
      L’objectif principal décrit dans le document est de diviser l’Europe - en particulier l’Allemagne et la Russie - et de détruire l’économie européenne en plaçant des idiots utiles à des postes politiques afin d’empêcher les approvisionnements énergétiques russes d’atteindre le continent.

      Le groupe de réflexion de la RAND Corporation, qui emploie 1 850 personnes et dispose d’un budget de 350 millions de dollars, a pour objectif officiel d’« améliorer les politiques et la prise de décision par la recherche et l’analyse ». Il est principalement lié au ministère de la défense des États-Unis et est tristement célèbre pour avoir eu une influence sur l’élaboration de stratégies militaires et autres pendant la guerre froide.

      Un document signé RAND, sous le titre liminaire « Affaiblir l’Allemagne, renforcer les États-Unis », suggère qu’il existe un « besoin urgent » d’un afflux de ressources de l’extérieur pour maintenir l’ensemble de l’économie américaine, mais « surtout le système bancaire ».

      « Seuls les pays européens liés par les engagements de l’UE et de l’OTAN peuvent nous les fournir sans coûts militaires et politiques importants pour nous. »

      Selon RAND, le principal obstacle à cette ambition est l’indépendance croissante de l’Allemagne. Elle souligne, entre autres, que le Brexit a donné à l’Allemagne une plus grande indépendance et a rendu plus difficile pour les États-Unis d’influencer les décisions des gouvernements européens.

      Un objectif clé qui imprègne cette stratégie cynique est notamment de détruire la coopération entre l’Allemagne et la Russie, ainsi que la France, qui est considérée comme la plus grande menace économique et politique pour les États-Unis.

      « S’il est mis en œuvre, ce scénario finira par faire de l’Europe un concurrent non seulement économique, mais aussi politique des États-Unis », déclare le rapport.

      Le seul moyen : « Attirer les deux parties dans une guerre avec l’Ukraine ».
      Afin d’écraser cette menace politique, un plan stratégique, principalement axé sur la destruction de l’économie allemande, est présenté.

      « L’arrêt des livraisons russes pourrait créer une crise systématique qui serait dévastatrice pour l’économie allemande et, indirectement, pour l’Union européenne dans son ensemble », affirme le rapport, qui estime que la clé est d’attirer les pays européens dans la guerre.

      « La seule façon possible de s’assurer que l’Allemagne rejette les approvisionnements énergétiques russes est d’attirer les deux parties dans le conflit militaire en Ukraine. La poursuite de nos actions dans ce pays entraînera inévitablement une réponse militaire de la Russie. Il est clair que la Russie ne va pas laisser sans réponse militaire la pression massive exercée par l’armée ukrainienne sur la République populaire de Donetsk. Cela permettrait de présenter la Russie comme la partie agressive et d’appliquer ensuite l’ensemble du paquet de sanctions, qui a déjà été élaboré ».

      Les partis verts vont forcer l’Allemagne à « tomber dans le piège ».
      Les partis verts en Europe sont décrits comme étant particulièrement faciles à manipuler pour qu’ils fassent les courses de l’impérialisme américain.

      « La condition préalable pour que l’Allemagne tombe dans ce piège est le rôle dominant des partis verts et des idéologies européennes. Le mouvement écologiste allemand est un mouvement hautement dogmatique, voire fanatique, ce qui permet de les amener assez facilement à ignorer les arguments économiques », écrit-il, citant l’actuelle ministre allemande des affaires étrangères, Annalena Baerbock, et le ministre du climat, Robert Habeck, comme exemples de ce type de politiciens.

      « Les caractéristiques personnelles et le manque de professionnalisme permettent de supposer qu’il leur est impossible de reconnaître à temps leurs propres erreurs. Il me suffira donc de former rapidement une image médiatique de la guerre agressive de Poutine - et de faire des Verts d’ardents et durs partisans des sanctions - un ’parti de la guerre’. Cela permettra d’imposer les sanctions sans aucun obstacle ».

      Mme Baerbock est notamment connue pour avoir déclaré qu’elle poursuivrait la suspension du gaz russe même pendant l’hiver - indépendamment de ce que ses électeurs pensent de cette question et des conséquences pour la population allemande.

      - Nous nous tiendrons aux côtés de l’Ukraine, ce qui signifie que les sanctions seront maintenues, même en hiver, même si la situation devient très difficile pour les politiciens« , a-t-elle déclaré récemment lors d’une conférence à Prague.

       »Idéalement - un arrêt complet des approvisionnements« 
      Les auteurs expriment l’espoir que les dommages entre l’Allemagne et la Russie seront si importants qu’ils rendront impossible le rétablissement ultérieur de relations normales entre les deux pays.

       »Une réduction des approvisionnements énergétiques russes - idéalement, un arrêt complet de ces approvisionnements - entraînerait des résultats désastreux pour l’industrie allemande. La nécessité de détourner des quantités importantes de gaz russe pour le chauffage d’hiver aggraverait encore les pénuries. Les blocages dans les entreprises industrielles entraîneraient des pénuries de composants et de pièces détachées pour la fabrication, une rupture des chaînes logistiques et, finalement, un effet domino« .

      En fin de compte, un effondrement total de l’économie en Europe est considéré comme à la fois probable et souhaitable.

       »Non seulement cela portera un coup dévastateur à l’économie allemande, mais l’économie de l’ensemble de l’UE s’effondrera inévitablement.« 

      Il souligne en outre que les entreprises basées aux États-Unis bénéficiant d’une moindre concurrence sur le marché mondial, d’avantages logistiques et de la fuite des capitaux d’Europe, elles seraient en mesure de contribuer à l’économie des États-Unis à hauteur d’environ 7 à 9 trillions de dollars. En outre, le rapport souligne également l’effet important de nombreux jeunes Européens bien formés qui seraient contraints d’immigrer aux États-Unis.

      RAND dément être à l’origine du rapport
      La RAND Corporation a publié un communiqué de presse mercredi, niant que le rapport émane d’elle. Aucun commentaire n’est fait quant aux parties du rapport qui sont fausses ou qui sont exactes, si ce n’est qu’il est simplement écrit que le contenu est »bizarre« et que le document est »faux".


    • GoldoBlack 30 septembre 07:54

      @doctorix, complotiste
      Vous vous ennuyez ?
      9 posts l’un derrière l’autre... C’est pas facile le chômage...


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 30 septembre 10:44

      @GoldoBlack
      Au moins, vous aurez appris 9 choses.
      C’est pas comme nous, avec vos posts vides.


    • GoldoBlack 1er octobre 11:22

      @doctorix, complotiste
      Non, je n’ai rien appris parce que je ne lis jamais vos conneries paranoïaques et issues de merdias à la vérité alternative.


    • GoldoBlack 1er octobre 11:23

      @GoldoBlack
      Et accessoirement, comme j’ai un travail sérieux, j’ai moins de temps disponible que vous pour me cramer des neurones sur tant de conneries.


    • Pie 3,14 28 septembre 09:35

      C’est beau comme un article de la Pravda.


      • voxa 28 septembre 11:10

        @Pie 3,14

        Pie 3,14, vous tournez mal.


      • Pie 3,14 28 septembre 11:14

        @voxa
        Merci de vous préoccuper de ma santé.


      • voxa 28 septembre 12:30

        @Pie 3,14

        "Merci de vous préoccuper de ma santé. "

        Pourtant, ce n’est pas mon rayon.


      • mursili mursili 28 septembre 15:40

        Vous ne fréquentez pas les mêmes cercles...


      • voxa 28 septembre 17:49

        @mursili

        « Vous ne fréquentez pas les mêmes cercles... »

        Non effectivement, je ne fréquente que des gens carrés.
         
        Pie 3.14 ne tombera jamais juste, tout le monde le sait.
        Même en pinaillant à l’infini.


      • Gégène Gégène 28 septembre 09:56

        Les dirigeants français se permettent de critiquer l’organisation d’un référendum à l’étranger, après la bonne blague de 2005 . . .

        Espérons que Poutine, lui non plus, ne respecte pas les résultats smiley


        • Lynwec 28 septembre 13:19

          @Gégène

          N’y a-t-il pas une réplique célèbre d’Audiard qui s’appliquerait dans cette
          situation ? Dans les « Tontons flingueurs » si je me souviens bien...
          Pour le respect des engagements, il y a aussi à dire, mais ça a déjà été fait...


        • Gégène Gégène 28 septembre 14:32

          @Lynwec

          à propos des gens « qui osent tout » ?


        • Lynwec 28 septembre 18:39

          @Gégène

          Cinéphile ? ^^


        • Gégène Gégène 28 septembre 20:33

          @Lynvec

          y’a même un wikiquote pour ça !

          https://fr.wikiquote.org/wiki/Les_Tontons_flingueurs


        • zygzornifle zygzornifle 28 septembre 10:02

          Poutine va envoyer ses 300 000 recrues pour coloniser et surveiller les régions qu’il a volées ....


          • Captain Marlo Captain Marlo 28 septembre 10:33

            @zygzornifle
            Poutine va envoyer ses 300 000 recrues pour coloniser et surveiller les régions qu’il a volées ....

            Régions volées à qui ?
            L’est et le sud de l’Ukraine sont russes depuis 200 ans.
            Ils sont chez eux, et les habitants retournent à la maison.

            PS : L’Ukraine est un pays artificiel construit de bric et de broc par les soviétiques.
            Ils ont ajouté aux régions russes, des régions polonaises, hongroises et roumaines, qui toutes détestent les russes....Chacun finira par récupérer ses billes et ses ressortissants.


          • Lynwec 28 septembre 18:43

            @Captain Marlo

            L’expression « régions volées » me rappelle certains lieux au Moyen-Orient où on se lamente énormément et où elle s’appliquerait plus justement ( je n’ai pas souvenir d’un quelconque référendum en cet endroit, les choses se sont plutôt passées à la manière forte, vérifiez, il y a des références historiques...)


          • zygzornifle zygzornifle 28 septembre 21:18

            @Captain Marlo

            On peut remonter jusqu’aux ostrogoths en vous écoutant ....


          • zygzornifle zygzornifle 28 septembre 21:19

            @Captain Marlo

            Alors il faut des élections partout dans le monde .....


          • samy Levrai samy Levrai 28 septembre 10:03

            plus de 90% des exprimés ne veulent plus être ukrainiens, quelle claque !


            • LOST on Earth LOST on Earth 28 septembre 10:11

              @samy Levrai
              A kherson il semble que l’abstention a été très forte ?
              Mais toi le borgne tout ce qui vient des russes est gobé sans réféchir
              Tout ce qui vient de l’oxydant est ignoré
              C’est beau le sens unique
               smiley


            • Clocel Clocel 28 septembre 10:20

              @LOST on Earth

              En France aussi l’abstention a été très forte, on a avalé la pilule quand même.


            • Captain Marlo Captain Marlo 28 septembre 10:28

              @LOST on Earth
              A kherson il semble que l’abstention a été très forte ?

              I2% de non, les pro ukrainiens se sont abstenus d’aller voter.
              Il faut dire que voter sous les bombardements ukrainiens, c’est pas cool...
              Mais les résultats sont là, malgré tous les efforts de l’armée de Kiev pour empêcher la tenue normale de ces referendum.


            • samy Levrai samy Levrai 28 septembre 10:28

              @LOST on Earth
              Tu aurais des chiffres occidentaux de participations et de résultats petit clown ?
              Qu’est ce que cela fait de constater que tes croyances idiotes sont honnis par plus de 9 personnes sur 10 qui vivent dans l’endroit concerné ? Toujours prêt à mourir pour que les américains puissent ouvrir des bases sur les frontières russes ? Toujours prêt à vivre un long et froid hiver de privation pour des gens qui ne veulent pas de toi, ni rester avec les banderistes ?
              Que penses tu des attentats terroristes sur les pipelines sous marins northstream  ? Est ce un nouveau précédent ouvert par les appentis sorciers, après le bombardement des centrales nucléaires ? 
              L’hiver arrive.


            • LOST on Earth LOST on Earth 28 septembre 10:31

              @Clocel
              Ah mais nous les frenchies nous élisons un président avec 15% des électeurs alors qu’en Russie c’est avec 90%
              Qui sont les cons ?
              Réponse : élections piège à cons
               smiley


            • LOST on Earth LOST on Earth 28 septembre 10:37

              @samy Levrai
              tes amerloques tu peux te les carrer où je pense tout petit CLOWN
              T’as pas encore pigé que je ne suis ni pour les amerloques, ni pour les russes, ni pour les zélenskiens
              ce sont TOUS des MENTEURS
              smiley
              Quant aux pipes lines ce sont des terroristes qui possèdent une très haute technologie sous marine A suivre


            • Clocel Clocel 28 septembre 10:43

              @samy Levrai

              Crever pour BlackRock et Vanguard, ça a de la gueule quand même ! 

              Sans parler de la vermine junkie issue des coïts improbables de Robinette Biden.


            • buratino buratino 28 septembre 13:01

              @LOST on Earth Ici bas, on fait bien des votes en plein covid, les plus fâchés sont les vieux, mais ils ont peur. Pays même pas foutu de faire un vote électronique ou par courrier. En plus d’être des escrocs, des défenseurs de nazis ou de terroristes islamiques, en plus ce gouvernement est d’une nullité affligeante.


            • Lynwec 28 septembre 13:28

              @LOST on Earth

              L’abstention à Kherson serait de 23,14%
              https://reseauinternational.net/les-regions-du-donbass-de-kherson-et-de-zaporijia-ont-vote-massivement-pour-leur-integration-a-la-federation-de-russie/
              Score à comparer avec les résultats de nos présidentielles et leurs 28% d’abstention au second tour .
              https://www.ouest-france.fr/elections/presidentielle/presidentielle-quelles-sont-les-causes-du-fort-niveau-d-abstention-du-second-tour-70c8eece-c3f2-11ec-986e-afb59ec73cac
              Une fois de plus, donner des leçons requiert de maîtriser son sujet...
              Y compris sur les « sens uniques »...


            • GoldoBlack 30 septembre 07:56

              @Clocel
              Il vaut mieux crever pour Wagner ?


            • Clocel Clocel 30 septembre 08:13

              @GoldoBlack

              Wagner ou BlackWater, quelle différence ?

              Lorsqu’on a choisi le métier des armes, tu bosses et tu crèves pour qui te paye, sans états d’âme, c’est ton job.


            • baliste 30 septembre 09:03

              @Clocel
              Pfff 
              wagner =russe =poutine = paranoïaque = nucléaire 
              blackwater = usa = biden = futur prix Nobel = paix 

              Vous continuez , encore , a discuté avec ceux qui savent ? Qui on La verité ?


            • GoldoBlack 1er octobre 11:22

              @Clocel
              Je ne suis ni pour l’un, ni pour l’autre.
              Mais je ne fais jamais passer l’un ou l’autre pour un ange au prétexte que l’autre serait un salopard.


            • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 28 septembre 10:03

              Ah oui l’autodétermination des peuples, que de changements hein ^^


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 septembre 10:12

                J’ai lu Parvulesco. En fait, Poutine rêve d’un grand empire euro-asiatique, fait de régions qui s’auto-déterminent. Comme la Catalogne. Plein de petites royautés comme à l’époque médiévale... Mais surtout mettre fin à l’impérialisme de l’OTAN mondialiste.... On se rapproche plus de l’alter-mondialisme. 


                • xana 28 septembre 10:26

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                  Quiconque raconte les rêves de Vladimir Poutine est un menteur.
                  Seul lui-même pourrait dire ce à quoi il rêve, or il ne le dit pas.

                  Quand on n’est pas capable de comprendre un homme politique un peu trop imtelligent pour nous, on commence à interpréter ses « rêves ». Cela démontre seulement notre ignorance.

                  Je n’aurais pas cru cela de Mélusine...


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 septembre 10:13

                  Un peu comme en Belgique. Le royaume belge subsiste. Mais chaque région s’autodétermine. 


                  • xana 28 septembre 10:29

                    De toutes façons la Russie va répondre à la demande des oblasts séparatistes, sans se soucier des imbéciles qui, ici comme ailleurs, critiquent ce référendum. La Russie se soucie comme d’une guigne de leur avis, et elle a parfaitement raison.

                    Allez, chialez. Et puis je vous souhaite un excellent hiver !


                    • Jean 28 septembre 10:37

                      @xana
                      Vous pensez qu’un référendum fera cesser les combats ?


                    • samy Levrai samy Levrai 28 septembre 10:37

                      @xana
                      Les imbeciles euro atlantistes qui sont de fait des ennemis cobelligérants ne comprennent donc t ils pas que les voir couiner fait plaisir à la Russie ? 


                    • LOST on Earth LOST on Earth 28 septembre 10:38

                      @xana
                      OUI excellent hiver avec de la neige qu’on aille skier
                       :-P


                    • roman_garev 28 septembre 10:42

                      @Jean
                      Non. Mais l’attaque ukronazie du territoire de la Russie (qui deviendra tel dans quelques jours) sera traitée par la Russie de façon tout à fait différente que l’attaque du territoire allié. La réponse sera toutà fait différente. Même le clown à cocaine l’a compris.
                      Étrange que vous n’arrivez pas à saisir des choses pourtant si simples.


                    • Jean 28 septembre 10:43

                      vous appelez cela des choses simples ?


                    • roman_garev 28 septembre 10:50

                      @Jean
                      Oui, simples.
                      Imaginez votre réaction quand on donne un coup de poing à votre copain de voisin et à votre propre face. Sera-t-elle la même ?


                    • Jean 28 septembre 10:59

                      @roman_garev
                      Ok, donc on va voir sortir les fameuses armes hypersoniques ou même les S500 ?


                    • roman_garev 28 septembre 11:13

                      @Jean
                      Ignorant et incompétent à en pleurer.
                      S-500, c’est la défense contre les avions et missiles.
                      Des armes hypersoniques, c’est pour les bunkers de vos chefs au-delà de la mare atlantique qui se croient en abri. Et oui, elles sont fameuses, malgré tout votre sarcasme forcé.
                      Notre État-major général triouvera sans doute le moyen approprié. Il b’attend qu’une ordre.


                    • Jean 28 septembre 11:18

                      @roman_garev
                      D’accord, attendons donc, c’est un peu comme les JO ?


                    • roman_garev 28 septembre 11:21

                      @Jean
                      Les JO, c’est pour toi depuis ton canapé engrassé.
                      En Russie, c’est de la vie et de la mort qu’il s’agit.
                      Toi pas comprendre ça.


                    • Pie 3,14 28 septembre 11:22

                      @roman_garev
                      « Il b’attend qu’une ordre »..
                      Un petit Bécherel pour le général Garev et ses voisins de table dans l’usine à trolls de Saint Pétersbourg, cela devrait être possible malgré les sanctions occidentales.

                       


                    • roman_garev 28 septembre 11:25

                      @Pie 3,14
                      Merci pour cette réaction. 
                      Maintenant je vois que même vous, vous n’avez rien à signaler sauf une erreur de frappe.


                    • Pie 3,14 28 septembre 11:37

                      @roman_garev
                      Il y a bien longtemps que je n’ai plus rien à signaler sous vos commentaires, mélange de communiqués triomphants officiels, de fake news et d’agressivité revancharde souvent mal dosée.
                      Je me contente d’un peu d’ironie pour rappeler ce que vous êtes, à savoir : un ou plutôt plusieurs propagandistes russes car votre pseudo a été mené par différentes personnes dont le niveau de maîtrise du français a varié qui opère du territoire russe probablement dans une « usine à trolls » financée par l’Etat.
                       


                    • Lynwec 28 septembre 13:32

                      @roman_garev

                      Ce n’est pas « ne pas arriver à saisir des choses simples », c’est en fait une posture figée de déni : ne pas VOULOIR saisir des choses simples .

                      C’est visible dès lors qu’on a recours au « droit des peuples à disposer d’eux-mêmes » SAUF quand ça nuit aux intérêts US... Là, ce droit disparait des radars, des spécialistes de la furtivité comme le F35 l’a démontré, les Américains...


                    • Lynwec 28 septembre 14:08

                      @Pie 3,14

                      C’est petit, voire mesquin... Chaussez vos lunettes et observez la configuration du clavier .
                      Miracle : les lettres B et N sont voisines .

                      Pas besoin de visiter Bécherel, commune française d’Ille-et-Vilaine, ni d’ouvrir un Bescherelle d’ailleurs (collection d’aide à la maîtrise de la langue française ainsi nommée en hommage à Louis-Nicolas Bescherelle, lexicographe et grammairien français).

                      https://fr.wikipedia.org/wiki/B%C3%A9cherel

                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Bescherelle

                      Amusant de voir l’arroseur arrosé... Quand on veut donner des leçons et se montrer pointilleux, il importe d’être précis et de vérifier ses sources...
                      Chez vous, elle est asséchée de toute évidence...


                    • Pie 3,14 28 septembre 17:01

                      @Lynwec
                      Désolé pour ce Bescherelle orthographié phonétiquement mais néanmoins compréhensible.
                      Je trouve aussi amusant de vous entendre célébrer la vérification des sources, vous qui multipliez les liens issus de médias complotistes et gobez sans sourciller la propagande russe la plus lourdingue. cela dit, cette recherche effectuée sur Bescherelle est un premier pas. Je suis certain que vous pouvez mieux faire.

                      Par ailleurs ma moquerie à l’égard de Garev ne visait pas à dénigrer sa maîtrise du français mais à rappeler d’où il parle. 


                    • Lynwec 28 septembre 18:50

                      @Pie 3,14

                      « Complotiste », comme « antisémite » et « raciste » et bien d’autres invectives sont des jokers destinés à couper court à une discussion où on perd du terrain . Si vous préférez vous fier au Ministère de la Vérité, c’est votre droit .

                      Votre esquive ne prend pas, vous avez en somme voulu démontrer que « Garev est une équipe de propagandistes russes qui ne maîtrisent pas la langue française » et vous vous êtes planté .
                      Admettez le humblement et on passe à autre chose , car comme je vous le disais, quand on veut donner des leçons, il faut s’assurer de ce qu’on énonce...


                    • Pie 3,14 28 septembre 19:05

                      @Lynwec
                      Quand on met des guillemets c’est pour faire une citation, or la phrase que vous citez n’est pas mon texte. Vous juxtaposez deux morceaux indépendants pour me faire dire ce que je n’ai pas écrit.
                      Cela relève de la malhonnêteté intellectuelle. C’est une habitude chez vous.


                    • arthes, Britney for ever arthes, Britney for ever 28 septembre 23:39

                      @Pie 3,14

                      Concernant Roman Garev...Un troll de ST .P... ? Mais que t es con !!!


                    • roman_garev 28 septembre 10:36

                      @l’auteur

                      « En ce qui concerne les deux républiques cosaques... »

                      « ...les modalités pratiques des consultations des électorats cosaques... »

                      Marrant. Vous devez avoir une notion très particulière (et absolument erronnée) de la population de la RPD (qui est liée essentiellement aux mines et à l’industrie, et pas aux cosaques) et de la RPL (dont la population, à moitié aussi mineure, ne peut guère être réduite aux cosaques seuls qui y sont présents mais c’est tout).

                      Moi je n’ai jamais entendu ni lu en Russie des définitions comme « deux républiques cosaques » ni « électorats cosaques » sur lesquelles vous semblez insister. Ce n’est que votre invention.

                      Le pire, c’est que vous imposez votre fausse vision aux lecteurs qui n’en savent rien. 



                      • Furax Furax 28 septembre 11:48

                        @roman_garev
                        Les « cosaques » au bureau de vote :
                        https://www.youtube.com/watch?v=kR3r9DyVUfA

                         smiley


                      • Stratediplo 28 septembre 15:09

                        @roman_garev
                        En effet à Moscou on n’appelle plus les gens de Novorussie des Cosaques. Et même le président Poutine, avec tout le respect que je lui voue, parle du « DonBass » pour le bassin du Don, comme les Parisiens parlent de PACA pour la Provence et les Belgradois parlent de Kosmet pour le Kossovo et la Métochie. Pourtant les peuples existent encore, en dépit des sigles et raccourcis des hauts administrateurs uniformisateurs de la capitale. Pour savoir si un Massaliote est plutôt Grec, Latin ou Gaulois, ne regardez pas sa profession actuelle mais ce qu’il boit, ce qu’il chante, ce qu’il danse et les légendes qu’il raconte à ses enfants. Le mot cosaque ne désigne pas un secteur professionnel mais une origine « ethnique ». Je l’associe au terroir, mais je reconnais ignorer le pourcentage de la population locale qui s’y reconnaît aujourd’hui, après un siècle de jacobinisme éradicateur (au sens propre d’effacement des racines) bolchévique puis ukrainien. Mais si vous êtes un Novorusse non cosaque et vous êtes senti offensé, je vous présente mes excuses.


                      • roman_garev 28 septembre 16:25

                        @Stratediplo
                        Les cosaques, étant essentiellement russes, n’ont rien à voir avec la nation, c’est une caste de défenseurs de l’Empire russe vivant à ses extrémités (окраины), l’Ukraine (Украина) étant juste l’une de ces extrémités.
                        De sorte que vous n’avez offensé personne. Pourtant si vous appelez « cosaque » un habitant de Donetsk, il ne fera qu’hausser les épaules devant cette incompétence évidente, vu qu’il se considère plutôt comme « mineur » et en est orgueilleux.
                        Des cosaques et des mineurs, ce sont quand même des castes différentes, n’est-ce pas ?


                      • Clark Kent Clark Kent 28 septembre 10:39

                        Merci pour cette bouffée d’air frais.

                        Dugenet va surement rappliquer pour rectifier le tir, mais en attendant, ça fait du bien d’aérer la pièce qui commence à sentir le moisi.


                        • LOST on Earth LOST on Earth 28 septembre 10:47

                          @Clark Kent
                          Va donc dans ta cave lire TINTIN (dépoussière les albums, ya longtemps que tu ne les a pas lu)
                          https://www.rinconcete.com/images/tintin_picaros_vivas.jpg
                           smiley


                        • Clark Kent Clark Kent 28 septembre 10:53

                          @LOST on Earth

                          puéril


                        • buratino buratino 28 septembre 12:57

                          @LOST on Earth
                          Tintin, c’est ce petit con de belge qui quand il était au Congo, il enseignait aux ptis africains la Belgique notre mère patrie.


                        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 28 septembre 11:05

                          Je mets ça là mais on s’en fout, tellement ça devient n’importe quoi sur AV ^^

                          Qui est Elvira Nabiullina  ? Présidente de la banque centrale de Russie ..et boursière de Yale ^^


                          • Clocel Clocel 28 septembre 11:13

                            @bouffon(s) du roi

                            Encore une victime d’un idéalisme forcené rattraper par la patrouille.


                          • Clocel Clocel 28 septembre 11:13

                            @Clocel

                            rattrapée... Sorry.


                          • leypanou 28 septembre 11:37

                            @bouffon(s) du roi
                            présidente de la banque centrale de Russie mais surtout elle vient d’être reconduite pour 5 ans il n’y a pas longtemps.
                            Le Saker il y a longtemps a fait une analyse de la situation générale en Russie, et il n’y a pas longtemps, beaucoup ont reproché que la voyoucratie occidentale ait pu geler dans les 300 mds de $ d’avoirs russes, quelques voix mêmes proposent carrément de les confisquer pour de bon : tout çà aussi est mis sur sa politique.


                          • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 28 septembre 11:41

                            @Clocel

                            Victime ? smiley 


                          • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 28 septembre 11:43

                            @leypanou

                            Ah, parce qu’il n’y a pas de voyoucratie russe ? ^^


                          • Clocel Clocel 28 septembre 15:49

                            @bouffon(s) du roi

                            Si je devais nettoyé les écuries d’Augias, je ne commencerais par là.


                          • roman_garev 28 septembre 11:07

                            « Le gouvernement russe a déclaré qu’il respectera l’issue des referenda, ce qui ne signifie pas nécessairement qu’il entende honorer ensuite la demande d’adhésion à la Fédération. »

                            MDR. Primo, ce n’est pas au gouvernement de décider des choses pareilles. On n’est pas en Russie dans votre dictature oligarchique n’appelée « démocratie » que pour rire. La constitution de la Russie, article 65.2 :

                            L’admission au sein de la Fédération de Russie et la formation d’un nouveau sujet au sein de cette dernière s’effectuent selon la procédure fixée par la loi constitutionnelle fédérale.

                            Loi fédérale constitutionnelle correspondante (en russe)
                             

                            Secundo, si, ça signifie nécessairement d’honorer cette demande d’adhésion. Enfin, dans notre réalité à nous.


                            • Stratediplo 28 septembre 15:17

                              @roman_garev
                              Vous avez raison, l’exécutif ne peut que prendre acte d’une décision du législatif, en l’occurrence l’admission par le parlement fédéral d’un nouveau sujet constitutif au sein de la fédération. J’avais d’ailleurs rappelé cette distinction des rôles lors de la réunification de la Crimée avec le reste de la Russie.


                            • Clark Kent Clark Kent 28 septembre 11:27

                              Pour mémoire (ou peut-être pour information ?) :


                              En 1860, Tende et la Brigue étaient restées piémontaises ainsi qu’une partie des territoires des communes d’Isola, Saint-Sauveur, Rimplas, Valdeblore, Saint-Martin-Vésubie et Belvédère (ces communes françaises possédaient donc des biens en territoire italien).

                              Le traité de Paris du 10 février 1947 donne à la France Tende et la Brigue (sauf quelques hameaux sur le versant piémontais). Les six communes retrouvent les territoires, forêts et pâtures qui leur appartenaient en propre avant 1860.

                              La France a renoncé à réclamer la basse vallée de la Roya.

                              Le 12 octobre, le plébiscite officiel, organisé dans les communes de Tende, la Brigue et les hameaux de Piène et Libre, donne les résultats suivants :

                              Oui  : 2 603

                              Non  : 218

                              Abstentions  : 137


                              • QAmonBra QAmonBra 28 septembre 13:41

                                @Clark Kent

                                Excellent rappel historique sur une belle région que je connais bien, à l’attention des veaux de l’année croyant que tout a commencé avec leur naissance et, pour cause, que l’Histoire et la géographie importunent depuis l’école.

                                La Crimée et la Novorossia sont plus surement russes, que Mayotte n’est française et pour les russes de l’ex ukraine,(*) ce n’est que retour à la maison mais non sans leurs terres ancestrales, comme le leur avait conseillé le pianiste à queue lors d’une interview en aout 2021, car ces tarés d’ukronazis ne voulaient pas de leurs concitoyens russophones, mais en voulaient à leurs terres, probablement pour fourguer aux multinationales U$ de l’agro-alimentaire, déjà propriétaires de 40% des terres arables ukrainiennes.

                                .
                                .
                                .
                                (*) Telle que constituée territorialement par l’ex URSS, et instituée à la dissolution de cette dernière, l’Ukraine n’existe plus.


                              • xana 28 septembre 14:09

                                @Clark Kent
                                J’en avais entendu parler, merci de vos précisions sur cette question.


                              • titi titi 28 septembre 13:17

                                @L’auteur

                                Pour mémoire

                                la Nouvelle Espagne regroupait les colonies espagnoles aux amériques.

                                la Nouvelle Hollande regroupait les colonies hollandaises en australie.

                                la Nouvelle France regroupait les colonies française en amérique du nord.

                                Le terme « nouvelle russie » implique donc un fait colonial.


                                • Lynwec 28 septembre 13:42

                                  @titi

                                  Il faudrait pour valider votre comparaison étudier attentivement les populations de chaque territoire mentionné AVANT sa nouvelle appellation .

                                  Pour les cas espagnols, hollandais et français, vu l’éloignement et les océans, la probabilité de populations parlant la langue correspondante AVANT colonisation est égale à....zéro...

                                  Pour le cas de l’Ukraine, frontalière et continentale, prouvez moi que ce n’était pas possible d’y trouver des russophones AVANT la nouvelle dénomination . Je ris d’avance en songeant aux arguments que vous pourriez employer...

                                  Votre thèse partisane tombe à l’eau (dans l’océan très précisément...) . Pour manipuler, il faut bien étudier la méthode de tromperie...


                                • xana 28 septembre 14:08

                                  @Lynwec
                                  Trop d’arguments qui ne peuvent pas rentrer dans sa petite tête (de noeud).
                                  De toutes façons ce n’est pas la peine d’argumenter avec Titi : C’est un misérable troll. Il suffit de se moquer de lui (et de sa petite bite).


                                • Lynwec 28 septembre 14:14

                                  @xana

                                  Le message lui est adressé de manière à permettre aux intervenants de faire le lien, mais le contenu est essentiellement destiné au lecteur distrait qui ne verrait pas la manipulation pour ce qu’elle est ... Je n’ai pas la naïveté de penser pouvoir raisonner avec tout le monde, mais c’est toujours agréable de clarifier les choses face aux mensonges ou aux sophismes...


                                • Dudule 28 septembre 15:05

                                  @titi

                                  Tout à fait exact. Le Donbass en particulier a été pris au Tatares. Ces tatares étaient inféodés aux Mongols et ont mené une grande partie de l’invasion des territoires russes.

                                  La Russie des Rouriks, avant l’invasion mongole, ne possédait pas le Donbass. C’était un territoire Pétchenègue. Et avant plus ou moins sous souveraineté des Khazars, avant leur chute.

                                  Tous ces peuples étant essentiellement nomades, il n’y avait quasiment pas de villes ou villages. Les Russes y ont tout bâti.

                                  Maintenant, vous allez m’expliquez en quoi ces territoires seraient ukrainiens. Et pourquoi les Ukrainiens de l’ouest accusent les Russes d’avoir colonisé cette partie de l’Ukraine à leur détriment ? Sans la Russie il n’y aurait aucun slave dans cette région.

                                  En fait, vous mettez un doigt sur un point crucial sans vous en rendre compte : l’Ukraine est une construction soviétique artificielle.

                                  Le Donbass ne peut pas avoir été ukrainien (au sens ou le comprenne les fascistes de l’ouest) à un moment quelconque de son histoire. Il a été sous le contrôle de différents nomades des steppes, puis des Russes.

                                  Les Soviétiques ne voulaient pas que l’URSS ressemble à un empire russe. Ils ont délimité la République Socialiste Soviétique d’Ukraine la plus grande possible, y ajoutant des territoires peuplés de Russes, dont le Donbass et la côte de la Mer Noire. Ce qui ne posait de problèmes à personne dans le cadre de l’Union Soviétique.

                                  Avant les soviétiques, les Tsars (et tout le monde en fait...) considéraient l’Ukraine comme faisant partie de la Russie. L’Ukraine n’était qu’une dénomination géographique et administrative, comme chez nous le Languedoc par exemple.

                                  Aujourd’hui les Ukrainiens fascistes accusent les Russes qui peuplent le Donbass d’être des envahisseurs de terres ukrainiennes. D’où leurs menaces : « Parlez ukrainien, ou rentrez chez vous en Russie, ou on vous tue tous ». Et ça n’a aucun sens. Aucun « Ukrainien » au sens qu’ils entendent, n’a jamais historiquement peuplé le Donbass.

                                  Et qu’est-ce que l’Ukraine d’ailleurs ? L’Ukraine de l’ouest qui était sous influence polonaise (et qui impose aujourd’hui brutalement sa langue et sa culture) ? L’Ukraine « centrale » autour de Kiev qui a effectivement divergé un peu linguistiquement et culturellement de la Russie pendant le joug mongol, et qui faisait partie de la Russie des Rouriks ? Ou l’Ukraine de l’est et du sud, qui était Russe, et auparavant Ottomane ou Tatare ?

                                  Je pense que la réponse logique est l’Ukraine centrale...

                                  Pas la Novorussie, c’est à dire le sud et l’est, prise par les Russes aux alliés Tatares des mongols (Donbass) ou reprise ou prise aux Ottomans (Crimée, Odessa, Kherson, etc). Ni l’Ukraine de l’ouest, prise aux Austro-Hongrois, mais qui est historiquement polonaise (avant les partages de la Pologne).


                                • Captain Marlo Captain Marlo 28 septembre 17:35

                                  @titi
                                  Le terme « nouvelle russie » implique donc un fait colonial.

                                  J’ignorais que les habitants d’Afrique du nord parlaient français au 19e siècle !
                                  Les habitants de Nouvelle Russie parlent russe. Quand des russes vivent dans un territoire russe depuis 200 ans, il ne s’agit pas de colonisation, mais de retour à la maison. Cf joli dessin des oursons retrouvant leur mère patrie.


                                • Captain Marlo Captain Marlo 28 septembre 18:05

                                  @Dudule
                                  Histoire de l’Ukraine et de la Russie par Asselineau.

                                  Dans l’antiquité la Crimée et le sud de l’Ukraine ont été grecs, puis ottomans.
                                  Kiev et Kharkov sont russes depuis le 17e siècle. Au 18e siècle Catherine II fait la guerre aux turcs et annexe le sud de l’Ukraine qui s’appelle désormais Novorossia.


                                • titi titi 28 septembre 20:40

                                  @Captain Marlo

                                  "J’ignorais que les habitants d’Afrique du nord parlaient français au 19e siècle !

                                  "

                                  Donc vous vous dites patriote, et vous ne savez pas ce qu’était la Nouvelle France ?

                                  Mais cachez vous !


                                • titi titi 28 septembre 21:10

                                  @Lynwec

                                  "océans, la probabilité de populations parlant la langue correspondante AVANT colonisation est égale à....zéro..

                                  "

                                  Faites un tour en Suisse et demandez aux suisses francophones s’ils veulent être francais.
                                  Allez dans la vallée d’Aoste et demandez aux italiens francophones s’ils veulent être francais.

                                  Les ukrainiens russophones n’ont aucune envie de devenir russes.
                                  Ils l’ont montré avec leurs pieds.


                                • Analis 30 septembre 13:47

                                  Pour préciser les informations qu’a apportées Dudule, si on regarde les cartes de la Russie Médiévale, on voit que son territoire formait sur le sud de l’Ukraine actuelle un couloir allant jusqu’à l’emplacement d’Odessa. Dans les siècles suivants, cependant, lorsque la Russie s’est retrouvée divisée et en général occupée, sous les coups de boutoir tant des Mongols que des Lituaniens et Polonais, la région est tombée sous la domination des Ottomans et s’est dépeuplée des russes, en raison notamment des violentes expéditions esclavagistes pour le compte des Ottomans, qui ont déstabilisé la région jusqu’au nord de la Cosaquie. Lorsque Catherine II a récupéré la région, donc peu peuplée à l’époque, essentiellement par des Turcs (Tatars et Gagaouzes), elle a organisé une politique de repeuplement, nécessaire au-delà de toute re-russification. Elle a fait venir des Grecs et des Bulgares, et même des Espagnols. Je parle de re-russification, car certains des territoires avaient été russes, mais il est exact que la partie orientale de la Novorussie, celle comprise entre la Crimée et le bassin du Kouban (région de Rostov-sur-le-Don), n’avait elle jamais été russe.


                                • Dudule 28 septembre 15:12

                                  D’ailleurs, pourquoi se gêner ?

                                  Puisqu’ils revendiquent le Donbass comme terre historiquement ukrainienne, alors que cette région était peuplée par des nomades des steppes avant sa conquête par les Russes, les nationalistes ukrainiens en profite pour revendiquer toute la steppe jusqu’à la Volga (jusqu’à Volgograd/Stalingrad) comme territoire ukrainien historique... Puisque cette région était peuplé par les mêmes nomades.

                                  Logique...


                                  • Dudule 28 septembre 15:13

                                    Message faisant suite à ma réponse à Titi au dessus. Ça a encore cafouillé...


                                  • titi titi 28 septembre 20:44

                                    @Dudule

                                    On peut également évoqué Kalilingrad, l’ex-Koenigsberg.

                                    Cette ville est historiquement allemande.


                                  • Dudule 1er octobre 01:21

                                    @titi

                                    L’enclave de Kaliningrad est un dommage de guerre. L’URSS n’a pas demandé d’argent sonnant et trébuchant mais un territoire en dédommagement des immenses dégâts causés à l’URSS par l’agression nazis. Ça vous dérange peut-être, moi pas. Il serait parfaitement scandaleux de mon point de vue de restituer Kaliningrad à l’Allemagne (qui d’ailleurs ne le demande pas en raison de la boîte de Pandore que j’expose ci-après... c’est la Pologne qui lorgne dessus...). Ça serait une façon de nier les crimes des nazis.

                                    De même qu’il serait scandaleux que la Pologne cède la partie de la Prusse Orientale que l’Allemagne a payé en dommage de guerre. Par contre, les Polonais sont un peu gonflé d’en demandé de nouveau, en argent, comme ils l’ont fait très, très récemment, puisqu’ils ont été dédommagé par des territoires, et qu’en conséquence ils avaient explicitement renoncé à des dédommagements en argent (ça a été signé).

                                    Les bougres (Polonais) ouvrent en fait une sacré boîte de Pandore parce que :

                                    En ce qui nous concerne, nous n’avons rien touché (ni les Grecs non plus en passant...). L’Allemagne nous doit beaucoup, et n’a rien payé parce que les dédommagements étaient liés à la réunification. La réunification a eu lieu et nous n’avons rien touché... parce que comme des crétins nous n’avons rien demandé. L’amitié franco-allemande, tout ça...

                                    J’aimerai rappelé que nos grands parents ont payé un énorme tribu en réquisitions allemandes et en impôts, le Reich ayant demandé des dédommagements énormes et le financement de leurs effort de guerre, et que nos grands parents l’ont payé, ont soufferts de privations et de la faim en conséquence. Les dommages de guerre réclamés sont donc parfaitement légitimes. D’autant plus que cela a forcément des conséquence à long terme sur notre économie (comme sur d’autres).

                                    C’est encore pire pour la Belgique, les Pays Bas et la Norvège, pays neutres honteusement agressés... qui n’ont rien réclamer non plus.

                                    Hors, les traités sont toujours en vigueur, et les Allemands nous doivent BEAUCOUP ! Ainsi qu’à beaucoup d’autres...

                                    Ce n’est pas anodin parce que la prospérité présente de l’Allemagne (peut-être en train d’être mise à mal) provient précisément de notre bonne volonté collective d’après guerre (et d’après guerre froide). C’est particulièrement aigu pour les Grecs, dont l’économie serait évidemment en bien meilleurs état s’ils avaient été payés après guerre, et s’ils n’avaient pas subit d’immenses dommages dans une guerre où ils ont été sans contestations possibles agressés. Sans autres commentaires à ce sujet, vous ferez les connexions vous même.

                                    Donc, pour en revenir à Kaliningrad/Köningsberg, que les Russes la garde.

                                    Même les Allemands ne la réclame pas (l’enclave). Car ils savent très bien ça leur pauserait de gros, gros gros problèmes de remettre en cause des arrangements d’après guerre et d’après guerre froide qui leur ont été profitables au delà du raisonnable.


                                  • grangeoisi grangeoisi 28 septembre 16:32

                                    Un général russe : le colonel général Mikhaïl Mizintzev , le boucher de Marioupol ( bombardements de l’hôpital pour enfants et théâtre dramatique ), vient d’être nommé, vice-ministre de la défense responsable du ravitaillement matériel et technique des forces armées.

                                    Une de ses premières mesures a été de commander 200 tonnes de papier de verre pour dérouiller les kalachnikovs fournies aux nouveaux mobilisés.

                                    Une autre de ses importantes mesures a été de commander 800 km de fil de fer barbelé pour tenter de retenir en territoire ukrainien (ou russes aux dires de Poutine et sa clique ) les nouveaux soldats russes un peu désorientés, on les comprend !


                                    • Lynwec 28 septembre 18:54

                                      @grangeoisi

                                      Sources et preuves pour tout ce fatras d’accusations ?


                                    • roman_garev 28 septembre 16:40

                                      Chiffres historiques :

                                      ✔️République populaire de Donetsk - 99,23%

                                      ✔️République populaire de Lougansk - 98,42 %

                                      ✔️Région de Zaporojié - 93,11%

                                      ✔️Région de Kherson - 87,05%

                                      Bienvenue à vos foyers !


                                      • roman_garev 28 septembre 16:47

                                        @roman_garev
                                        Ça fait 10 140 000 de personnes ayant quitté l’« ukrainité nazie » pour toujours...


                                      • bernard29 bernard29 28 septembre 18:00

                                        le vrai référendum /

                                        Vous devriez savoir que ;

                                        Le référendum de 1991 sur l’indépendance de l’Ukraine a été accepté à 92,% des votants avec 84 % de participation. voici le résultat par régions (Oblast) : Référendum sur l’indépendance de l’Ukraine — Wikipédia (wikipedia.org) . 

                                        Résultat sur le Donbass

                                        • Oblast de Donesk ; 87 %
                                        • Oblast de Louhansk ; 86 %
                                        • Oblast de Kharkiv  OUI à 88,22%
                                        • Oblast de Kherson  ; OUI à 92,91 %

                                        Donc la question de ces territoires est une question intérieure et Poutine n’a rien à y faire. L’armée Russe dehors.


                                        • Captain Marlo Captain Marlo 28 septembre 18:31

                                          @bernard29
                                          Donc la question de ces territoires est une question intérieure et Poutine n’a rien à y faire. L’armée Russe dehors.

                                          Oui, vous avez raison, c’est une question intérieure à la Russie, puisque ces régions sont russes depuis 200 ans ! Mais ce n’est pas cela qui vous contrarie...

                                          Désormais attaquer les populations du sud et de l’est de l’Ukraine, c’est attaquer la Russie, et donc, provoquer des casus belli avec des ripostes adaptées.

                                          Cf L’avis d’un colonel américain sur la différence de technique de guerre entre l’Otan et la Russie :« Tenir le terrain, perdre la guerre ». Colonel Douglas Mac Gregor.



                                        • grangeoisi grangeoisi 28 septembre 18:19

                                          Par contre Poutine est tellement dépassé qu’il ne sait même pas qui a saboté 

                                          Nord Stream et comédie de demande de réunion du Conseil de sécurité de l’ONU.

                                          Oui, oui réunion du conseil de sécurité , on va bien rigolé  le 30 septembre, les faucons entourant Poutine sont en train de le mettre dans une sacrée merde !


                                          • grangeoisi grangeoisi 28 septembre 18:22

                                            @grangeoisi
                                            Il va de soi que ce message est en copie d’écran, ça vous évitera de faire disparaître en lâches les messages !


                                          • Captain Marlo Captain Marlo 28 septembre 18:35

                                            @grangeoisi

                                            Poutine est tellement dépassé qu’il ne sait même pas qui a saboté 

                                            Nord Stream et comédie de demande de réunion du Conseil de sécurité de l’ONU.

                                            Poutine ne sait pas, mais les Américains le savent sans doute...
                                            Désormais les USA sont certains que l’Allemagne ne changera pas d’avis sous la pression des manifestations et de son économie qui s’effondre ...
                                            Biden ne va pas tarder à faire des offres de service gaziers ...


                                          • Lynwec 28 septembre 18:58

                                            @grangeoisi

                                            Ah ????
                                            Un autre adepte de la disparition des messages ?
                                            Après la team nono-pemile, une nouvelle victime ?

                                            Cette censure sur Agoravox, terrifiante, tant de posts d’une portée supérieure qui auraient illuminé notre perception du monde d’aujourd’hui, lâchement supprimés...

                                            J’en tremble...


                                          • LOST on Earth LOST on Earth 28 septembre 19:12

                                            @Captain Marlo
                                            Cette affaire de GAZODUC est énorme captain, je vous charge d’enqueter sur ces 2 actes de sabotage
                                            qui peuvent profiter aux deux camps (russes et américains)
                                            Et cette fois j’attends votre rapport circonstancié
                                            pas comme pour la prison d’olevniska oui c’est vrai le CICR n’a toujours pas obtenu l’autorisation d’enqueter sur place , bizarre quand meme ????
                                             smiley


                                          • Pie 3,14 28 septembre 19:16

                                            @Captain Marlo
                                            Cette supposition provient-elle du grand mage Asselineau ou est-ce seulement le fruit de votre cogitation ?

                                            Parce que pour moi c’est important, dès que cela vient du mage je m’incline.


                                          • zygzornifle zygzornifle 29 septembre 08:43

                                            @Captain Marlo

                                            On a trouvé des traces de sagaies et de fléchettes, on pense que ce sont les papous qui ont crevé le tuyau ..... 


                                          • Captain Marlo Captain Marlo 29 septembre 10:05

                                            @Pie 3,14
                                            Cette supposition provient-elle du grand mage Asselineau ou est-ce seulement le fruit de votre cogitation ?



                                            Voici les déclarations des Américains eux mêmes.

                                            .
                                            « L’Allemagne capitule face à la destruction américaine de sa puissance économique et politique »

                                            Le 7 Février 2022, Joe Biden a déclaré froidement que les Etats-Unis sont prêts à “arrêter Nordstream2”. Au sens propre ou au sens figuré ? Ce qu’on ne voit pas sur cet extrait c’est qu’Olaf Scholz est debout au pupitre d’à côté. Quelle humiliation. Surtout lorsque la journaliste demande à l’occupant de la Maison Blanche : mais comment ferez-vous vu que les gazoducs sont sous contrôle allemand ? Et Biden, aussi diminué physiquement soit-il, de répondre froidement : « nous saurons nous y prendre ».etc




                                            • Joséphine Joséphine 29 septembre 08:59

                                              @roman_garev

                                              Victoire ! Le plébiscite fut massif pour le rattachement à la Russie !

                                              C’est un grand jour pour la liberté.

                                              Après des années de brutale occupation, les populations russophones libérées par l’armée russe ont massivement voté en faveur de leur retour dans le giron de la mère patrie.


                                              Ursula et Macron ne sont pas contents.....


                                            • Pie 3,14 29 septembre 09:45

                                              @Joséphine
                                              « Un grand jour pour la liberté » !
                                              Vous ne manquez pas d’humour noir.


                                            • Joséphine Joséphine 29 septembre 10:03

                                              @Pie 3,14

                                              Un grand jour pour la liberté des populations russophones martyrisées pendant tant d’années dans un silence assourdissant. J’ai remarqué une chose, les parangons de la démocratie n’appliquent pas leurs principes lorsqu’ils ne vont pas dans leur sens....



                                            • Pie 3,14 29 septembre 10:27

                                              @Joséphine
                                              Ce discours sur les russophones martyrisés est celui de la propagande russe. Vous auriez même pu parler de génocide puisque Poutine n’a pas hésité à employer ce terme.
                                              La Russie a organisé, armé et soutenu les séparatistes du Donbass afin d’affaiblir l’Ukraine après l’annexion de la Crimée et d’envisager un accès plus direct au territoire russe. Sans elle il n’y aurait jamais eu de guerre du Donbass, un territoire qui, je vous le rappelle a massivement voté pour l’indépendance en 1991.
                                              Vous avez une définition baroque de la liberté. Les habitants de Kherson ou Marioupol n’ont jamais demandé à devenir russes.


                                            • mursili mursili 29 septembre 07:08

                                              L’avenir de tous ces nouveaux Russes est certainement mieux assuré dans la Fédération de Russie que dans cet état moribond et corrompu que l’Occident s’obstine a vouloir maintenir en vie contre toute raison. 

                                              Un Occident lui-même en état de décrépitude accélérée...
                                              Qui peut encore avoir envie d’en faire partie ?


                                              • grangeoisi grangeoisi 29 septembre 08:32

                                                Les forces armées russes vont se retirer de Lyman sous peine d’être encerclées.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité