• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Refusons la révision constitutionnelle antidémocratique voulue par (...)

Refusons la révision constitutionnelle antidémocratique voulue par Macron

 

Déclaration du secrétariat national du Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF), le 20 avril 2018

Le PRCF rejette la réforme constitutionnelle projetée par Macron avec la complicité probable de certains parlementaires LR et du président du Sénat.

Alors que le chef du pouvoir exécutif concentre déjà tous les pouvoirs et qu’il les met présentement en œuvre, sous l’égide supranationale de l’UE, pour démolir les acquis sociaux, le produire en France, les libertés démocratiques, le secteur nationalisé et les services publics, voire pour agresser un pays étranger souverain sans souci du Parlement français ni du droit international, ce n’est pas d’un amoindrissement supplémentaire du Parlement, d’un éloignement encore plus grand des futurs députés par rapport à la population de leur circonscription, que notre pays a besoin. Or c’est à cela que conduirait la diminution du nombre de députés telle que l’envisage Macron.

En outre, ce n’est pas une infime « dose de proportionnelle », mais bien la proportionnelle intégrale qu’il faut à notre pays pour que le pouvoir cesse d’être monopolisé par quelques appareils politiques soutenus financièrement par l’oligarchie et par ses médias.

Enfin, l’inscription dans la Constitution de la « lutte contre le réchauffement climatique »… et de la Corse est, soit ridicule (il faut agir concrètement contre la toute-puissance du profit capitaliste si l’on veut vraiment protéger l’environnement), soit franchement délétère. Car accorder à telle ou telle collectivité territoriale française un « droit à la différenciation » légale, c’est ouvrir grande la porte au démantèlement rapide de ce qui subsiste de la République une et indivisible, de l’égalité des citoyens devant la loi et de ce qui demeure des conquêtes sociales et/ou démocratiques de 1905, 1936, 1945 et 1968 valant sur l’ensemble du territoire national. Sans parler du danger supplémentaire que ce « droit à la différenciation », élément du « Pacte girondin » voulu par Macron, fera peser sur le français, « langue de la République » (art. II-a de la Constitution) et socle culturel de la nation.

En outre, avant de changer la Constitution, Macron ferait bien de ne pas la violer sans cesse comme il vient encore de le faire en s’adressant ès qualités aux évêques de France et en s’engageant devant eux à « réparer le lien abîmé entre l’Etat et l’Eglise » (sic), violant ainsi cyniquement la séparation laïque de l’Etat et des Eglises stipulée par la loi de 1905 (partie intégrante du « bloc de constitutionnalité »).

Ce n’est pas d’un énième rafistolage réactionnaire de la Constitution, déjà très antidémocratique, de la 5ème République que nous avons besoin, mais d’une lutte unie pour une nouvelle République sociale, souveraine et fraternelle. Ce qui implique aussi notamment que la France sorte, par la voie progressiste, de l’UE-OTAN du grand capital, cette arme de destruction massive du progrès social, de la paix et de la souveraineté des peuples.

A lire également sur : https://www.initiative-communiste.fr/articles/prcf/refusons-la-revision-constitutionnelle-antidemocratique-voulue-par-macron/


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • confiture 24 avril 2018 11:33

    oui sauf que on ne nous demande pas notre avis


    • kako 24 avril 2018 13:26

      @confiture

      C’est justement ce qui es grave !


    • Legestr glaz Ar zen 24 avril 2018 12:21

      Je lis : « d’un éloignement encore plus grand des futurs députés par rapport à la population de leur circonscription, » 


      Le rôle d’un député est-il de représenter la population de sa circonscription ? C’est avec de telles vues que l’on manipule les gens, justement. Et le PRCF en remet une couche dans cette direction ? 

      Un député est un représentant « national » dont le rôle est de faire voter des textes applicables à l’échelon « national ». Le député ne joue strictement aucun rôle dans sa circonscription. C’est bien l’idée que l’on faire croire mais cela n’est pas vrai. Le député est un élu de la Nation et travaille pour l’ensemble du pays, jamais pour le compte de « sa » circonscription, celle qui l’a fait élire. 


      Pourquoi cette désinformation et cette totale imprécision de la part du PRCF ?

      • foufouille foufouille 24 avril 2018 13:40

        c’était dans son programme, fallait voter FN.


        • Dictature du peuple Dictature du peuple 24 avril 2018 20:49

          @foufouille Malheureusement je pense que les politiciens FN se seraient couchés devant l’UE ou tout au moins devant le CAC 40 et ses sbires. 


        • lloreen 24 avril 2018 15:22

          La France n’a plus de constitution selon la définition de l’article 16 de la Déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen de 1789, depuis le coup d’état du 5 décembre 2016.

          https://conseilnational.blogspot.be/2016/12/france-le-coup-detat-du-5-decembre-2016.html

          Monsieur Macron ne peut donc pas réviser ce qui n’existe pas mais n’étant plus à une mystification près il continue son imposture amplifiée par les médias dont les propriétaires sont ceux qui ont financé son accession à la tête de la république française.

          Les français qui disposent d’un conseil national de transition depuis le 18 juin 2015, un outil juridique reconnu par le droit international, ont donc tout loisir de se réunir en assemblée constituante pour décider d’une nouvelle constitution et la faire voter par le parlement .
          Ce fut exactement la démarche qu’empruntèrent les islandais lors de leur révolution pacifique en 2009 après s’être débarrassés de leur gouvernement corrompu.
          http://www.wikistrike.com/article-revolution-loin-des-medias-l-islande-reecrit-entierement-sa-constitution-99142021.html

          Dès leur, la situation de leur pays s’est redressée rapidement et une partie de la dette hypothécaire des ménages islandais a été annulée par deux fois.
          http://www.lemonde.fr/economie-mondiale/article/2014/11/18/l-islande-efface-une-partie-de-la-dette-des-menages_4525264_1656941.html

          https://fr.express.live/2014/11/20/lislande-annule-encore-une-fois-une-partie-des-emprunts-immobiliers-des-menages-exp-209361/

          Mais ce n’est certes ni Monsieur Macron, en sa qualité d’associé-gérant de la dynastie financière des Rothschild, ni leurs médias qui se feront l’écho de ces informations.
          https://www.valeursactuelles.com/politique/coulisses-politiques-quand-rothschild-sponsorise-macron-72133
           


          • Lugsama Lugsama 25 avril 2018 00:52

            @lloreen

            L’article 16 de la Déclaration universelle des droits de l’homme concerne le mariage, c’est mignon de se baser sur la version promulguée par Louis XVI et qui n’a plus court depuis des siècles pour vouloir nous imposer comme légitime un club de farfelus inconnus contre la Constitution actuel de la République. Le pire c’est que vous ne vous rendez pas compte du ridicule de votre proposition..


          • Legestr glaz Ar zen 25 avril 2018 07:01

            @lloreen

            Un fois encore lloreen il faudrait que vous répondiez à cette question simple : comment le CNT accède t-il au pouvoir dans le système constitutionnel actuel ? 

            Il est inutile de nous parler de ce CNT si vous n’êtes pas en mesure de dire « comment » il se pourrait qu’il arrive à prendre les rênes du pays. Vous avez la plume, allez-y, expliquez nous ça d’une manière pédagogique. Pour mémoire, les prochaines élections présidentielles seront en 2022.

          • lloreen 25 avril 2018 11:17

            @Ar zen
            « Il est inutile de nous parler de ce CNT ».
            Ne vous en déplaise, nous sommes ici sur un site d’échanges. Par conséquent, j’y ai droit au chapitre comme n’importe qui soucieux de venir débattre et donner son opinion. Si vous êtes en phase avec les individus à la tête de leurs corporations républicaines dont le seul travail consiste à museler la parole et interdire la réflexion, cela vous regarde mais ce n’est pas à moi que vous interdirez quoi que ce soit.

             si vous n’êtes pas en mesure de dire « comment » il se pourrait qu’il arrive à prendre les rênes du pays."

            Je ne suis pas voyante extra-lucide, je me contente de lire ce qui est écrit. Il se trouve donc que le programme de ce conseil national de transition stipule exactement la façon dont se dérouleront les choses avec l’aval de la population. Inutile donc de me prendre à partie : je ne suis ni le conseil de transition, ni sa porte-parole.
            Je ne m’étonne bien sûr pas du fait que cette information intéressant les français au premier chef soit totalement occultée par les médias de monsieur Rothschild et de ses acolytes mais apparemment, à en croire le nombre de vues des vidéos de monsieur Fiorile ou d’autres qui oeuvrent dans le sens de la transition - la façon dont les vues sont manipulées est comique à voir...- le nombre de français qui prêtent attention à ses paroles est en progression constante.

             Vous avez la plume, allez-y, expliquez nous ça d’une manière pédagogique. Pour mémoire, les prochaines élections présidentielles seront en 2022.« 

            La pédagogie est très simple : Je suis souveraine de ma vie et les autres le sont tout autant même si la programmation mentale séculaire imposée consiste à ne parler que du »pouvoir« , de »prendre« le pouvoir , de »garder« le pouvoir et qu’elle continueà faire des ravages cérébraux à lire certains commentaires...

            Les élections sont le mécanisme destiné à enfermer les gens dans un système en les illusionnant -évidemment- d’un choix qu’ils n’auront jamais tant qu’ils délégueront leur pouvoir. C’est aussi simple que cela.
            Votez tant que vous voudrez et si c’est votre bon plaisir, ne le boudez surtout pas...Personnellement, je me contrefiche qu’il y ait des élections en 2019-20-21-49 ou 72...cela ne me concerne pas.

            Un conseil de transition est un outil juridique reconnu par le droit international et ce qui en sera fait concernera ceux qui en feront partie en premier lieu. Je vous invite à le contacter pour de plus amples informations.

            Pour votre information et celle d’autres lecteurs éventuels, sachez qu’à l’heure actuelle les arméniens sont dans la rue pour leur révolution pacifique.
            https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=Z_K3gw_NTOw

            Finalement, ce sont eux qui prennent le relais des islandais en 2009.
            http://www.wikistrike.com/article-revolution-loin-des-medias-l-islande-reecrit-entierement-sa-constitution-99142021.html

            Vous avez donc la réponse à la façon dont le peuple »prend" le pouvoir à ces deux exemples.

            Ce qui m’interpelle est le fait qu’une information aussi importante que la création d’un conseil national de transition en France soit totalement occultée dans le pays même alors qu’elle est très connue ailleurs...


          • lloreen 25 avril 2018 22:16

            « L’article 16 de la Déclaration universelle des droits de l’homme concerne le mariage ».

            .... !

            Article 16 :"Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution.« 

             »la version promulguée par Louis XVI« 

            C’est carrément clownesque !
            Vous avez fréquenté les bancs de quelle école ?
            Les droits exposés dans la déclaration universelle des droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 sont reconnus par les représentants du peuple français en tant que droits naturels de l’humanité et explicité dans la dernière phrase du préambule : »l’Assemblée nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Être Suprême, les droits suivants de l’homme et du citoyen.« 

            Cela n’a aucun rapport avec la déclaration des droits de l’homme de 1948 qui a été faite pour semer le trouble et remettre en cause la portée absolument révolutionnaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme et du ciotyen 1789.

            C’est absolument unique dans l’histoire humaine dans la mesure où depuis quatre mille ans les droits ne sont pas promulgués par le pouvoir mais reconnus par lui et que les droits imprescriptibles sont propres à chaque être humain que nul ne peut lui retirer ou contester.
            Les droits de l’homme existent une fois pour toutes.
            La déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen est révolutionnaire dans l’esprit et n’a rien à voir avec elle de 1948 dans la mesure où ces droits n’ont été ni votés ni promulgués et donc ne résultent de la volonté d’’aucun législateur et qu’ils s’imposent de fait.

            La déclaration de 1948 n’est rien d’autre qu’une imposture et une mystification. Ce n’est rien de plus qu’une charte signée par quelques puissants où ils décident »de protéger les hommes" ...
            La seule chose à faire pourtant, est que les hommes et les femmes se protègent de ces escrocs qui signent à tout va des paperasseries commerciales.

            La déclaration universelle des droits de l ’Homme et du Citoyen de 1789 est la seule qui prévaut.

            Quant au reste de votre prose je ne m’y arrête pas...


          • lloreen 25 avril 2018 23:40

            @Ar zen
            « comment le CNT accède t-il au pouvoir dans le système constitutionnel actuel ? »

            Il y a la déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen de 1789 qui reconnaît à chaque être humain des droits inaliénables et imprescriptibles et qui s’impose à tout gouvernement.
            Peu importe les tentatives diverses et variées comme l’imposture de la charte de 1948 qui n’est rien d’autre qu’une paperasse signée par des chefs d’entreprise pour soi-disant « protéger » et dont le but est de s’arroger un ascendant pour des accords commerciaux à géométrie valable et es inventions désaxées comme « l’axe du bien contre le mal »( un comble), la « lutte contre le terrorisme » qui est un comble aussi lorsque l’on sait que les premiers terroristes sont ceux qui fomentent les coups d’état -comme celui du 5 décembre 2015 en France...- pour asseoir un régime dictatorial à l’aide d’ordonnances et autres clauses abusives.

            Le conseil national doit réunir une assemblée constituante et une nouvelle constitution doit être approuvée par les français et votée par le parlement.


          • lloreen 26 avril 2018 11:54

            @Ar zen

            Un conseil national est un outil juridique. Il existe encore toujours le sénat en France...

            N’importe quel français peut-être donc écrire à monsieur Gérard Larcher par  lettre recommandée avec accusé de réception qui dit ceci :

            En ma qualité de citoyen de France et en vertu de la déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen de 1789 (citer son article 16), je vous demande en votre qualité de président du sénat, de destituer monsieur Macron pour ILLEGITIMITE, dans la mesure où le décret Valls a fait voler en éclat la constitution de la Vème république, plaçant l’autorité judiciaire sous la tutelle du pouvoir exécutif, instaurant de fait une dictature !


          • Legestr glaz Ar zen 26 avril 2018 14:04

            @lloreen

            Y aura t-il des élections présidentielles en 2022 ? Qui déciderait de faire autrement ?

          • Legestr glaz Ar zen 26 avril 2018 14:06

            @lloreen

            Ca c’est la cour de récréation figurez vous ! 

            Mais vous pouvez toujours le faire, cela ne vous coûtera qu’un timbre. 

            Les illusions ont la peau dure.

          • lloreen 26 avril 2018 14:08

            @Ar zen
            « Les illusions ont la peau dure. »

            Il n’y a aucune illusion. Il sera mis face à ses responsabilités, preuves à l’appui.


          • lloreen 26 avril 2018 14:26

            @Ar zen
            « Qui déciderait de faire autrement ».
            Le peuple ou n’importe quel(s) être(s) humain(s )quand et s’il le désire. Le collectif qui a fondé le conseil national de transition le 18 juin 2015 connaissait très les intentions de Valls qui étaient d’ailleurs facilement devinables. Qui ? Quand ? Où ? Je ne suis pas voyante extra-lucide.Tous les moyens ont été mis à distribution par certains pères fondateurs (Constitution américaine), Déclaration u-n-i-v-e-r-s-e-l-l-e des droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 qui a l’ultime mérite d’avoir été RECONNUE par un gouvernement et dont les dispositions s’imposent à eux est un trésor inestimable que des mystificateurs tentent d’enfouir de la conscience des peuples par des succédanés comme la déclaration des droits de l’homme de 1948 qui n’a d’autre valeur que celle de l’encre et du papier sur laquelle des représentants de corporations l’ont griffonnée.

            A moins d’accepter la dictature des multinationales telle qu’elle existe depuis le coup d’état du 5 décembre 2015 ...Je suppose que les« ordonnances » (tout un symbole...) de l’associé-gérant des Rothschild indiquent clairement où mène le voyage...


          • lloreen 26 avril 2018 14:28

            @lloreen
            pardon:Coup d’état du 5 décembre 2016.


          • lloreen 26 avril 2018 14:51

            @Ar zen
            « Qui déciderait de faire autrement ? »

            Peut-être eux, peut-être d’autres ou les uns et les autres à la fois...

            https://www.youtube.com/watch?time_continue=98&v=qY0zE1UPV_Y

            L’évolution lieu partout à la fois...et pas qu’en France.


          • lloreen 24 avril 2018 15:32

            pardon:Dès lors (...)



              •  C BARRATIER C BARRATIER 24 avril 2018 17:15

                iCeux qui sont contre la révision constitutionnelle voteront contre, je ne vois donc pas où est le problème. Nous verrons bien ce que dira la majorité, moi j’aimerais bien un referendum.


                • Dictature du peuple Dictature du peuple 24 avril 2018 20:47

                  Pourquoi le PRCF utilise le concept de totalitarisme pour désigner Macron alors qu’il le rejette pour Staline ?


                  • charlesleter 24 avril 2018 20:57

                    ce qui est scandaleux c’est que les citoyens n’existent pas ds notre constitution.c’est comme si on modifiait le règlement de copropriété sans consulter les copropriétaires.
                    ne pas s’étonner que les gens se détournent des soit disants représentants élus.


                    • CRICRI59 CRICRI59 25 avril 2018 18:56

                      @FreeDemocracy
                      Bonjour s’abstenir ç’ a ne sert a rien

                      Bonjour il faut simplement changer le mode de scrutin pour prendre en compte les bulletins nul, vierge et les abstentions, c’est comme cela que macron a été élu avec moins de 20% des inscrits, nous somme dans une république bananière


                    • zygzornifle zygzornifle 25 avril 2018 08:50

                      Vous plaignez pas vous l’avez élu .....


                      • keiser keiser 25 avril 2018 11:29

                        Un président choisi par 44 % des inscrits, avec un taux record de l’abstention ( à part en 1969 ).
                        Ce qui est assez drôle pour un petit prince qui n’arrête pas de se prendre pour De Gaulle.
                        De ces 44 %, la moitié ont voté par opposition à la Marine. 
                        On peut donc dire qu’il entré par effraction.
                        Mais gageons que le jupitérien, dompteur de Trump, n’en a cure.
                        C’est juste la chronique d’une catastrophe annoncée.
                        Et communiste où pas,on pourrait en rire, sauf que ce n’est pas drôle.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès