• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Replâtrage ou transformation sociale

Replâtrage ou transformation sociale

 J'aime le débat d'idées, sans concession mais avec un échange d'arguments et non des flots d'injures.

Trop souvent sur Agoravox des personnes, complètement anonymes - ce qui montre que le courage est inégalement réparti- se laissent aller à utiliser des noms d'oiseaux.

C'est particulièrement contre-productif.

Beaucoup de lecteurs occasionnels, rebutés ne reviennent plus sur ce média à cause des pratiques de commentateurs.

Je viens de recevoir une lettre d'un vieux camarade avec qui j'ai milité pendant une dizaine d'années.

Il vient de m'écrire une lettre dans lequel j'ai extrait ce passage où il porte un jugement appuyé.... On est là dans le débat, le vrai, fondamental....

«  J'ai lu avec plaisir les deux dernières publications de JEAN-FRANCOIS

L'engagement est charitable et bien-venu pour les personnes secourues

Mais pour moi , il essaie surtout de résoudre les conséquences du MAL

Je suis férocement persuadé que ce sont les causes qui doivent être prioritairement combattues en évitant de tomber dans l'interclassisme, le collaborationnisme, le réformisme

Sinon, il y a risque de "coluchisation" et danger de conservatisme »

 

Je m'interroge parfois et il m'arrive à répondre à des amis ou à des connaissances qui m'interpellent sur mon activité sociale.

Suis-je passé de la lutte de classe au replâtrage ?

Certains n'y vont pas par quatre chemins, on peut lire d'ailleurs dans un média qui a une ligne politique opposée à la mienne : riposte laïque, un article ayant pour titre : « Jean-François Chalot : de Léon Trotsky à l'abbé Pierre » ?

 

Faut-il rappeler que le mouvement ouvrier s'est construit en mettant en place des caisses de solidarité ouvrière pour apporter une solidarité concrète tout en menant des actions et des grèves.

Il n'y avait pas là un abandon du mouvement mais un combat sur deux fronts.

Cette action n'a pas eu pour but de se substituer à l'Etat défaillant mais de jeter les bases d'une sécurité sociale qui sera réclamée et obtenue grâce à la lutte des travailleurs.

Aujourd'hui la situation n'est plus la même, la Sécurité Sociale est menacée et des millions de personnes survivent sous le seuil de pauvreté.

Je poursuis mon combat politique pour un renversement du système et appelle au rassemblement de la gauche anti capitaliste mais je ne me vois pas dire aux personnes sans toit ou menacées d'expulsion locative : c'est le capitalisme qu'il faut mettre à bas.... C'est cela l'essentiel !

Elles sont démunies, parfois désespérées....

J'ai choisi de participer à la construction d'associations d'éducation populaire dans les quartiers populaires et d'aider les personnes et de les accompagner afin qu'ensemble on arrive à ce qu'elles ne soient pas expulsées ou qu'elles puissent avoir accès à leurs droits.

En menant cette action, j'exprime sue solidarité active et permet modestement à des personnes de se prendre en mains et de participer à l'action sociale pour eux et pour d'autres.

J'ai déjà expliqué que l'association familiale laïque de Melun était exsangue, il y a quatre ans.

Si cette association compte aujourd'hui plus de 330 adhérents, c'est parce qu'un couple en difficultés est passé de la lutte défensive – il fallait qu'il trouve un logement- à la lutte offensive de construction d'une réelle association tournée vers l'action.

Nous avons une équipe de bénévoles et agissons à plusieurs niveaux :

  • en défense des familles en difficultés

  • en action énergique auprès des pouvoirs publics

  • en participant aux manifestations du mouvement social.

 

Il ne s'agit pas de replâtrer le système mais d'apporter un soutien aux plus démunis, aux sans rien et de déboucher sur une prise de conscience massive : la transformation de la société est possible grâce à une résistance organisée et unitaire.

Prenons un exemple : les manifestations contre les expulsions locatives regroupent des centaines et parfois des milliers de personnes qui avant hier ne participaient à aucun mouvement mais qui aujourd'hui se sont mis en mouvement.....

La transformation sociale de cette société ne sera possible que si des millions de personnes prennent conscience qu'il n'est plus possible d'accepter cette politique libérale.....

 

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  2.12/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Spartacus Spartacus 7 mai 09:37

    Avec un objectif de « transformation sociale » tout en vivant de l’argent du contribuable, et des subventions destinées aux familles, cela un nom :

    Détournement d’argent public a des fins de prosélytisme politique et conflit d’intérêt (l’intérêt étant ici politique)....

    Bref la première chose a transformer dans le social c’est de virer tous ces gauchistes qui confondent la poche de leur idéologie avec celle des subventions, avec l’excuse du social pour se justifier.
    Qui confondent « aide » et prosélytisme....

    Quand au capitalisme, il est imparfait, mais personne ne meurt des inégalités, il suffit de ne pas être jaloux comme un gauchiste, et on peut vire très bien sans jalouser plus riche que soi, et s’enrichir personnellement permet d’aider les autres.
    On meurt par contre de maladies, de la misère et par millions du socialisme et de l’égalitarisme, qui nie les talents et crève les yeux des belles filles pour qu’elles soient à égalité avec les moches...

    Il serait peut être temps que les cocos se répondent à la question du pourquoi a chaque expérience socialiste la misère, les queues les morts et les exils sont systématiques.

    Et qu’ils arrêtent de pratiquer le whataboutisme a ne pas répondre à cette question au lieu de répondre toujours a coté « qu’en est il de... »...

    Combien faut il d’expériences socialistes, misère, totalitarisme, autocrates, pour admettre que leur idéologie est absconse ?

    • Spartacus Spartacus 7 mai 09:40

      Pour info :

      Avec 57% de l’économie dirigées par l’état, nous ne sommes pas dans une économie libérale

      • oncle archibald 7 mai 09:55

        « Prenons un exemple : les manifestations contre les expulsions locatives ... »

        Expulser un locataire qui ne paye pas son loyer c’est appliquer un contrat. Sans contrats il n’y a aucune vie sociale de possible. On ne peut pas à la fois militer pour ceux qui ne payent pas leur loyer et réclamer la construction de davantage de logements locatifs.

        La solution pour loger ceux qui ne peuvent pas payer leur loyer est de les loger gratuitement, ou plus exactement de faire payer le loyer de leur logement par une association qui leur vient en aide. Dans ma petite ville le Secours Catholique loue à une société de HLM une dizaine de logements dans lesquels il installe qui il veut, c’est écrit dans son contrat.

        Vouloir obliger un propriétaire à loger gratuitement ceux qui ne peuvent pas payer et d’une part utopique et d’autre part contre productif car cela fera inévitablement diminuer le nombre de logements proposés à la location.

        Déjà le nombre de particuliers petits propriétaires bailleurs qui possèdent un deux ou trois logements en location pour se constituer une retraite est en chute libre tant les emmerdements auxquels il doivent faire face sont disproportionnés avec le bénéfice espéré.


        • CHALOT CHALOT 7 mai 10:21

          Spartacus !
          Je ne fais aucun prosélytisme, vous confondez «  reçotransformation sociale » et politique politicienne
          Je ne reçois aucune subvention pour cette action et je ne me fais rien rembourser , ni téléphone
          déplacement

          Oncle !
          On essaye d’accompagner les familles en accident de la vie et l’objectif c’est leur relogement et qu’elles paient leur loyer.


          • oncle archibald 7 mai 10:53

            @CHALOT : « On essaye d’accompagner les familles en accident de la vie et l’objectif c’est leur relogement et qu’elles paient leur loyer. »

            Dans ce cas là pourquoi manifester contre les expulsions au lieu de faire une campagne d’appel aux dons pour payer le loyer des familles en difficultés ? Le but de la manif de rue pour ce motif, dont vous semblez vous féliciter, c’est de désigner les bailleurs comme les salauds qui veulent virer leurs gentils locataires qui ne paient pas leur loyer. C’est de la politique pas de l’aide sociale !

            Et l’aide sociale au logement en France ça n’est pas que des mots. Je connais très bien le milieu des HLM. Il y a des locataires qui tous les mois reçoivent un chèque de leur bailleur parce que le montant de leur APL, perçue par le bailleur, est supérieur au montant du loyer dont ils sont redevables.


          • CHALOT CHALOT 7 mai 11:29

            Ils sont très peu nombreux ces locataires......
            en amont on aide les familles à avoir accès à leurs droits et si les personnes sont expulsables on intervient pour empêcher cette expulsion....


            • marmor 7 mai 12:24
              on aide les familles à avoir accès à leurs droits

              Pourriez vous les aider aussi à avoir accès à leurs devoirs ?

              • CHALOT CHALOT 7 mai 12:39

                qu i a des devoirs ?
                Ceux qui survivent avec des revenus de misère ou le gouvernement ?


                • marmor 7 mai 16:43
                  @CHALOT
                  Les devoirs d’un petit propriétaire comme moi, ayant acquis un T2 avec un financement sur 15 ans, c’est d’honorer son crédit par le biais de la location de ce bien. Le mec de 26 ans qui l’occupe ne m’a pas payé depuis 14 mois, il passe son temps à fumer des joints et picoler de la bibine. Moi je suis en difficulté avec la banque qui menace de me saisir, alors c’est quoi le devoir de ce merdeux en parfaite santé et sain d’esprit ? Honorer ses engagements en allant au charbon ! N’importe quoi, mais honorer ses engagements, ne serait-ce que pour rester digne.
                  Le gouvernement ne peut rien pour moi, au contraire, il nous fait supporter son incurie à travers des associations permissives comme la vôtre qui permettent à bien des branleurs de se déresponsabiliser.Le DAL, ah une belle invention ! Droit au logement ! et quel devoir en contre partie ?? Si vous le souhaitez, j’ai encore quelques bonnes anecdotes bien croustillantes comme celle là, il suffit de demander, elles sont bien réelles et vécues, pas des on-dit !

                • foufouille foufouille 7 mai 16:56

                  @marmor
                  de nos jours l’APL est versé au bailleur. pour le shit, va voir la police.


                • oncle archibald 7 mai 18:24

                  @marmor : 100/100 d’accord avec vous. Il y a tellement d’aléas avec les locataires, tellement défendus par les juges contre les propriétaires avec l’assistance des Chalot & Cie, qu’il n’y a plus de place pour les « petits » bailleurs.

                  Un locataire de mauvaise foi va payer les deux premiers mois de loyer et va arriver à rester deux ans dans le logement avant qu’on arrive à le virer, si on y arrive ! Seuls les bailleurs pro, Sociétés de HLM ou autres, arrivent à s’en sortir parce qu’ils intègrent ces « incidents » à leur programmation financière, qu’ils ont des centaines ou des milliers de locataires, qu’ils paient leurs avocats à l’année, etc etc ...

                  Souvent les salariés des associations de locataires genre Chalot défendent les locataires dans des situations indéfendables, juste pour gagner du temps et justifier leurs salaires ! C’est insupportable.

                  Attention il y a aussi des propriétaires qui proposent à la location de véritables taudis, totalement non conformes à la définition du « logement décent ». Ils sont à mettre au pilori, je ne les défends pas.


                • marmor 7 mai 19:05
                  @oncle Archibald
                  J’ai un copain qui est à pied, plus de voiture. Je vais lui proposer celle de Chalot. Il l’emprunte pour une journée et ne la lui rend plus ! Il fera bien ça Chalot, non ? Quoique, dans ce cas, c’est un bien perso, c’est pas un don d’une association...
                  Chalot va se retrouver à pied ! Comme il aura prêté la voiture avec la carte grise, il ne pourra pas invoquer le vol ! Merde, comment on fait ?

                • zygzornifle zygzornifle 7 mai 12:57

                  Pour pouvoir transformer le monde il faut transformer son moi ....


                  • @zygzornifle

                    Vous avez tout à fait raison. Et surtout ne pas culpabilser si cela tourne mal. Nous avons assez mis en garde. Lire les Numéros de la Décroissance sur la PMA et la GPA,.... Le monde qui se prépare sera composé uniquement de PSYCHOTIQUES. Bonne chances les jeunes. La plupart des parents n’ont pas moufté, alors que c’est VOTRE avenir qui se préparait. Perso, je n’en ai plus rien à cirer. Face au déluge reste plus quà rester ZEN.

                  • Jean Roque Jean Roque 7 mai 14:44

                     
                    le collabo de l’oligarchie,
                    le prébendier
                    nourri par les contribuables,
                     
                    le négrier bétonneur préféré de Soros, se branle goulûment à la charité faux-cul ?
                     
                    « Il ne faut jamais céder à une indignation morale » Karl Marx
                     
                    « Le seigneur capitaliste prêche la solidarité pour en couvrir sa marchandise » Kropotkine 

                    1906 Werner Sombart (Pourquoi l’Amérique n’est pas socialiste) UE=> USbis
                     
                    2006 (Combattre les inégalités et la pauvreté. Les États-Unis face à l’Europe), le directeur de la recherche économique de Harvard, Alberto Alesina, et son collège Edward Glaeser montrent « la relation fondamentale entre fragmentation raciale et dépenses sociales en pourcentage de PIB », indiquant que plus un pays est fragmenté « racialement », moins les dépenses sociales sont élevées.
                     
                    « Le paradoxe, c’est qu’aujourd’hui ce sont les pauvres [souchiens] [pour ,e qui vont demander la fin de l’État-Providence [pour ne pas financer la surponte bétonneuse de burkini] » C. Guilluy


                    • OMAR 7 mai 19:11

                      Omar9
                      .
                      Bonjour @Chalot :« J’aime le débat d’idées, sans concession mais avec un échange d’arguments et non des flots d’injures. ».
                      .
                      Le 27 juillet 2015 vous avez publié un article sur Agora intitulé ; « L’intolérance conduit à la haine et à la régression » :
                      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-intolerance-conduit-a-la-haine-170172
                      A partir d’un fait divers anodin et commis par des femmes, vous avez échafaudé tout un « roman » d’où s’échappait cette odeur nauséabonde d’amalgame, de stigmatisation et de culpabilisation d’une communauté bien ciblée...
                      http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/07/25/01016-20150725ARTFIG00105-une-jeune-fille-lynchee-pour-avoir-bronze-en-maillot-de-bain-dans-un-parc-a-reims.php.
                      Quel genre de débat espérez-vous donc, quand dés le départ, l’objet de la discussion que vous présentez, est frelaté, sinon mensonger ?


                      • CHALOT CHALOT 7 mai 22:27

                        Omar !
                        relisez mon article que vous pointez :
                        je renvoie dos à dos des attitudes d’intolérances.


                        • Henry Canant Henry Canant 7 mai 23:21

                          Chalot,


                          Tu oeuvres essentiellement pour les colons islamistes, il faut que tu le rappelles.
                          Nos crêves la faim se doivent leur montrer de la compassion.

                          Vive la charia et le ramadan obligatoire pour tous.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès