• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Réquisition des immeubles vides !

Réquisition des immeubles vides !

Plus de 300 000 personnes sont à la rue, sans toit et d'autres centaines de milliers vivent dans des logements insalubres ou précaires.

Ce nombre continue à grimper....

A côté de cette déshérence et de cette souffrance, il y a dans notre beau pays 3 millions de logements vides.

 

C'est indécent et inacceptable !

 

Lorsque je vais chercher mon pain à la boulangerie, à Vaux le Pénil, je passe devant deux pavillons qui sont inoccupées depuis des années et des années.

Je ne dis pas qu'il faut les réquisitionner....Ils appartiennent à des petits propriétaires et il n'est pas question de les spolier.

 

Par contre il est possible, à Vaux comme dans de nombreuses vielles d'aller à la rencontre de ces propriétaires pour leur proposer un solibail.

 

«  Vous êtes propriétaire d’un logement et vous souhaitez y loger une famille à revenus modestes sans courir de risque ? Solibail est fait pour vous. Garanti par l’État, Solibail vous permet de louer votre bien à une association agréée qui devient, de fait, votre locataire. C’est elle qui vous verse le loyer et qui vous garantit le bon entretien de votre logement. »

 

Cela permet de donner une utilité sociale à leur bien laissé en l'état et au moins il ne se dégrade pas....

Toute maison « abandonnée », sans chauffage et sans entretien pendant des années, s'abîme.

 

A la fin du conseil municipal de Vaux-le-Pénil, lorsque la parole est donnée au public, j'ai proposé que les deux bâtiments qui sont vides et notamment l'ancienne maison des anciens, inoccupée depuis sept ans soient utilisées pour des hébergements d'urgence.

 

L'adjointe au maire, chargée du logement m'a répondu que ce serait indécent de proposer un tel lieu non adapté.

 

Cette réponse m'a surpris et m'a peiné :

 

Ces hommes et ces femmes sans toit dorment dans la rue, parfois dans des cartons. Ils seraient mieux à l'abri.

 

Faut-il rappeler qu'au moment des inondations de 2018 et 2019 une famille a séjourné dans ce lieu au sec et au chaud ?

 

Il existe dans cette commune et dans beaucoup d'autres, des locaux qui pourraient être aménagés au lieu de rester sans destination pendant des années et des années.

 

Cet appel national va dans le bon sens :

 

« RÉQUISITIONS

des immeubles vides appartenant

à de grands propriétaires privés et publics !

 

 

 

Dépôt collectif de demandes de réquisition :

Vendredi 11/12 à 15h

A la Préfecture de région IdF,

M° Balard, RER C et tram. Pont Garigliano

 

 

Plus de 300 000 sans abris, avec ou sans papiers, réfugiés, expulsés, fauchés et à la rue, réprimés par la police, entassés dans les foyers, installés par nécessité dans des bâtiments vides, des abris de fortune …

 3 millions de logements vides en France dont 400 000 en IDF et 117 500 à Paris, des millions de m2 de bureaux vacants, les meublés touristiques type AirBnB vides, etc...

 La loi de réquisition permet via l’ordonnance de 1945, de loger en urgence des sans logis et très mal logés, alors que les besoins explosent, que le 115 ne répond plus…

 

Pour l’application de la loi par l’État, déposons massivement avec les sans-abris et très mal-logés des demandes de réquisition d’immeubles vacants, propriétés de grands propriétaire privés et publics !

 

« Collectif réquisition »

 

1ers signataires du collectif lancé le 02-12 : Collectif des jeunes tchadiens en France, Collectif La Vie là, Copaf, CSP 75, DAL, Marche des Solidarités,CNAFAL, Solidarité Migrants Wilson, Utopia56… Avec le soutien de : Aitec, Bagagérue, Collectif "Plus Jamais ça" Paris, Les Éveillés, Pas Sans Nous, Stop Précarité...

 

=> Lien vers l'évènement FB »

 

Cette action nationale doit être soutenue et relayée par les municipalités.

Il ne s'agit pas là de demander, de solliciter mais de faire, de réquisitionner !

 

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.09/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • jakem jakem 9 décembre 2020 15:18

    Chalot, je m’oppose à vous sur bien des points, mais je ne vous bombarderai pas avec mon Schleuder pour cet article.

    Je ne connaissais pas « Solibail » et ce que vous proposez me semble raisonnable et réalisable.  Je n’entre pas dans les détails.

    Le fait de réquisitionner des entrepôts vides, des bâtiments délaissés depuis des années ( il-y-en a 2 tout près de chez moi, promis au réaménagement depuis des années, mais... les travaux ne commencent pas)... ne me choque pas non plus ; il s’agit de donner un abri à des gens qui n’en ont pas.

    Mais il faut imposer un échange : on te trouve un logement, tu dois travailler.

    A voir avec les gens concernés. Quitte à changer de région, on paie le voyage.

    En ce qui concerne les clandestins, je ne suis pas d’accord. 

    J’ai été touché par l’histoire du roman « Entre deux mondes » de Norek, et je sais, je me doute que la réalité est au moins aussi dure, mais ce sont des clandestins.

    Les aider est humain, charitable, honorable, chrétien, digne d’une république démocratique comme la France ( elle l’est en dépit de tout ce qui ne va pas), mais ce serait un appel d’air, comme on dit, une commodité supplémentaire accordée à des gens qui ne devraient pas se trouver sur notre sol dans ces conditions.


    • Et hop ! Et hop ! 10 décembre 2020 00:29

      @jakem

      Aider des clandestins, c’est les aider à rentrer rapidement dans leur pays.


    • jakem jakem 10 décembre 2020 06:56

      @Et hop !
      Sans blaaaague ?  il ne devrait pas en rester beaucoup alors ! je vais contribuer en versant 1 ( un ) euro.

      Parce que I’m a poor lonesome retraité and no money in my coat ...


    • jakem jakem 10 décembre 2020 07:03

      @Et hop !
      J’ai une meilleure idée !  Il faut accorder aux clandestins ( et a fortiori aux immigrés saisonniers) le droit de travailler en percevant un salaire plein, brut.  Et aménager quelques Algeco ou mobilhome ou conteneurs pour leur hébergement.
      Bien expliquer qu’ils recevront l’argent, versé sur leur compte en banque dans leur pays, après le travail effectué.

      Un type qui rentre en Afrique ou en Afghannistan riche de plusieurs milliers d’€, a de quoi monter une affaire.

      Et il ne devra plus revenir parasiter chez nous.

      Ca ce serait une aide efficace !


    • foufouille foufouille 10 décembre 2020 10:15

      @jakem

      ça marche pas car ce qu’il veut est payer des baraques pour sa famille et ensuite du travail de feignasse.


    • jakem jakem 10 décembre 2020 11:03

      @foufouille
      Qui « il » ?   un Ambassadeur de la Diversité ?  

      Très simple ( théoriquement dans ma tête) : lui faire ma proposition. S’il refuse : séjour en taule le temps d’organiser son retour dans un avion militaire français avec d’autres « il ». Pas de vols commerciaux ordinaires.

      Si « il » refuse d’indiquer son pays d’origine et/ou s’il refuse de demander l’asile ailleurs : en taule. Une prison spéciale construite pour les « il » où ce sera/ serait très inconfortable. Je pense qu’au bout d’un mois beaucoup de « il » accepteront de dévoiler leur identité et leur pays d’origine. Sinon la détention pourrait durer indéfiniment.

      Et on ne fait qu’un seul choix, définitif, irrévocable. On n’est pas dans un magasin de jouets ni chez McDo.
      L’Etat doit se faire respecter et les Ambassadeurs, non invités et non officiels, doivent se soumettre.


    • Traroth Traroth 10 décembre 2020 13:42

      @Et hop !
      Vous voulez les aider à mourir, en fait.


    • armand 9 décembre 2020 17:34

      Vous avez raison, quand je vois dans mon village tant de maisons inoccupées depuis des années ( des 10nes) cela m’insupporte.


      • binary 9 décembre 2020 17:50

        Toute personne qui possède quelque chose est COUPABLE de possession.

        Crime majeur, tout juste moins grave que le crime de vérité.


        • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 9 décembre 2020 18:07

          @binary
          Ce n’est pas la possession qui est coupable. Mais le fait de ne pas laisser utiliser (contre rémunération)un bien qu’on possède sans s’en servir, quand le besoin s’en fait sentir.


        • binary 9 décembre 2020 21:23

          @Jean J. MOUROT
          Je possède un rouleau de PQ, dont je ne me sers pas .
          Quelle est ma CONDAMNATION ?


        • Garibaldi2 10 décembre 2020 05:18

          @binary

          On ne va pas condamner un trou du cul qui n’utilise pas de PQ !


        • jakem jakem 10 décembre 2020 06:57

          @binary
          Il est dédicacé ?


        • Ausir 10 décembre 2020 11:13

          @Jean J. MOUROT

          chacun fait ce qu’il veut :il n’y a pas à obliger les autres à un soit-disant altruisme , sinon c’est de la dictature ,
          surtout que les sans logis n’ont aucune éducation pour la plupart et saccagent tout et laisse dans un état lamentable les logis des pauvres propriétaires qui se retrouvent à payer et perdent de l’argent , en ayant voulu aider ;

          Si les sans logis étaient capables de faire eux-même les travaux , cultiver le jardin pour se nourrire , comme le faisait nos grands parents issus de la terre , autonomes sans un rond , et la plupart des étudiants ou personnes qui s’installent , les honnêtes gens ne rechigneraient pas à mettre à leur disposition leurs biens .

          Mais non tous ces assistés sont des feignasses , qui ne veulent que de l’argent pour payer leurs smartphones, TV, etc  , et que l’état leur fournissent avec le travail des autres , des prestations ,nourriture , et logement impec qu’ils n’ont même pas chez eux .


        • Traroth Traroth 10 décembre 2020 13:45

          @Ausir
          Donc vous estimez que laisser d’autres gens crever de froid, c’est la « liberté ». Et tout le monde à part vous est une « feignasse ». Je vois bien le point de vue, très canon de rouge au comptoir...


        • Ausir 10 décembre 2020 18:34

          @Traroth

          la cigale et la fourmi : chacun récolte ce qu’ils sème , chacun est responsable de lui même , on est le pays ou il y a le plus d’aide,et d’accueil , alors vos cours de morale  ..
          malgré ca les miséreux continuent d’arriver :
          à partir d’un moment faut qu’ils prennent leur reponsablité , est-ce qu’on fait des enfants quand on n’a rien ,
          Les fourmis donneraient tout ce qu’elles ont aux cigales que ca ne suffirait pas encore assez , un moment faut stopper le parasitage ...


        • Traroth Traroth 10 décembre 2020 22:32

          @Ausir
          Donc vous affirmez que les pauvres sont responsables de leur situation. Une telle affirmation n’a jamais résisté à aucune analyse, c’est absurde.


        • Ausir 11 décembre 2020 21:33

          @Traroth
          bien sur , si ils suffisait de donner aux pauvres pour qu’ils s’en sorte l’ Afrique serait sortie d’affaire avec tous les milliards qu’elle a reçue , 

          c"est une question de mentalité, les gens pauvres sont bien sur responsables , c’est la réalité que les gauchistes ne veulent pas le voir par idélogie ...

          Les faits sont là :il n’y a aucune reconnaissance des assistés pour leurs bienfaiteurs , dans les faits divers il y a plein de bienfaiteurs qui ont acceuilllis des sans abris qui les ont agressés ensuite , 
          si vous aviez travaillé au contact de ces gens (comme ceux qui travaillent dans le social , le suivi de ses populations ) vous les connaitriez en profondeur , vous auriez vu leur évolution sur des années , et vous sauriez que leur mentalité est fixée et qu’ils seront haineux , envieux et assistés toute leur vie .


        • Traroth Traroth 14 décembre 2020 10:28

          @Ausir
          Pour chaque euro que l’Afrique « reçoit », on y pille 100 euros en ressources naturelles, environ. Votre méconnaissance des faits explique sans doute en partie l’absurdité de vos analyses.

          Quant à vos leçons d’humanitaire, la teneur de vos commentaires dit clairement que vous-même n’avez pas vu souvent des pauvres dans votre vie.


        • HELIOS HELIOS 9 décembre 2020 19:38

          ... la constitution reconnait le droit à la propriété !

          Etre proprietaire est donc etre également le maîtres des lieux qui vous appartiennent, dans leurs entretiens comme dans leurs usages.

          Il y a déjà des lois derogatoires assez dures et à la limites du reniement de la constitution, comme la « taxe sur les logements vacants » et d’autres plus subtiles mais toutes aussi agressives comme l’expropriation administratives surtout dans les modalités... et c’est bien suffisant, pas necessaire de rajouter des obligations supplémentaires.

          Juste un detail.... lorsque les lois seront appliquées alors peut-etre que les proprietaires seront plus enclins a louer leur biens...

          Modifions la constitution pourra revenir au même, les socialo-communistes a travers je ne sais plus quel think tank avaient proposé de faire payer une taxe aux proprietaires parce qu’ils ne payaient pas de loyer et donc l’equité sociale, bla, bla, bla...

          Votre proposition est suicidaire, et ce sont ceux qui sont les plus fragiles qui en seront encore plus victimes.


          • foufouille foufouille 9 décembre 2020 19:50

            @HELIOS

            oui quand les gens décèdent dans leurs taudis ...............


          • HELIOS HELIOS 9 décembre 2020 23:56

            @Septime Sévère

            pour votre second paragraphe ci-dessus, le problème ne vient pas de la propriete mais de l’exploitation « industrielle » du logement.

            Vous voyez (je précise que ce n’est hélas pas la règle aujourd’hui), mais il y a des domaines où les règles des entreprises ne devraient pas etre applicables.

            Commençons par la monnaie, mais parlons ensuite des ressources energetiques et indispensables... et a beaucoup de libertés fondamentales dans leur exercice. Le logement en est une d’autant qu’on l’a erigée en droit fondamental.

            Le role de l’etat, si c’est un etat libre, c’est d’assurer au minimum une vie decente a ses citoyens. Cela ne veut pas dire que c’est l’etat qui fait tout et tout gratuit, non, mais c’est l’etat qui prend en charge ce qui est au dela d’un acces a tous. Le train pour se deplacer, des logements construit par ou pour le compte de l’état attribués, mais également les ressources necessaires a la vie tout court. Cela doit bien sur etre encadré, mais c’est LA solution qui ne veut pas etre envisagée actuellement et cela sans spolier ceux qui ont reussi a batir leur vie alors qu’ils ont aussi participés a la répartition de la richesse (en général par leurs impots ou leurs cotisations diverses et variées)

            Dans cet configuration, une association comme celle citée par l’auteur n’aurait pas lieu d’être.


          • HELIOS HELIOS 10 décembre 2020 12:08

            @Septime Sévère
            ... je comprends parfaitement votre objection.

            Permettez moi de retorquer que lorsqu’il y a spéculation, cela veux dire qu’il y a tension directement ou non sur le marché correspondant.

            Par exemple, J’ai personnellement choisi lorsque j’etais beaucoup plus jeune, de ne pas « occuper » mes revenus a « vivre » de restaurants, spectacles, de « petits » biens de marques etc qui auraient léssivés tous mon « reste a vivre »... je l’ai employé a acheter mon premier bien immobilier.

            Je suis conscients que l’époque etait relativement plus simple, il n’y avait pas internet, Netflix, les smartphones etc soit environ 10% d’un smic ainsi que les Nike et autres élégances...
            Ces « economies qui m’ont couté socialement a l’époque, pendant que mes camarades d’ecole allaient a Dieppe à la mer ou a Soho pour le week end et revenaient avec des frippes et des gadgets (je ne parle pas non plus des produits psy)... moi je vivais tout simplement par exemple, a regarder une course de cote a Varreddes (pres de Meaux) avec une bouteille de coca, un sandwich, mon petit Kodak et son flashcube (vous ne savez peut-etre pas ce que c’est) pour prendre l’air. J’avais mon stock de rèves et de conversations pour 15 jours.

            Alors, aujourd’hui, ceux qui ont 30, 40 ou 50 ans comme la jeunesse ne veut surtout pas economiser quoi que ce soit et le résultat est clair, ils n’ont rien à pour payer un credit immobilier et donc cette aspect »cigale« ils le payent ensuite et l’état veut faire payer les »fourmis" qui ont bossé et se sont privées

            Alors pourquoi tout cela a entrainé la speculation ? simplement parce que ceux qui ont accumulé, font payer les privations qu’ils ont subi volontairement. 
            Les mecs qui te montre un doigt d’honneur en achetant une baraque avec un credit a 0% avec des aides au logement, de ceci et de cela... ceux d’avant, la seule aide qu’ils ont eue c’est l’inflation qui a adouci un peu les credits.

            Ces gens là (les fourmis), ont développé une strategie qui leur permet de profiter une fois leur vie de travail terminée ou quasi-terminée, lorsqu’ils en ont envie ou besoin, de ces investissements... et vous voudriez sincerement que les cigales profitent du boulot, des privations et du garde manger des fourmis avec l’aval de l’etat ?

            Je ne dis pas que ceux qui subissent un accident de la vie restent sur le carreau et ne soient pas aidés, il y a la solidarité pour cela, nous la payons tous et c’est les professionnels et les politiques qui decident de l’adequation des besoins, mais la spoliation ne rentre pas dans ce contexte parce que la solidarité est dynamique, comme le malheur et vous pouvez toujours exiger une participation plus ou moins importante selon votre capacité, mais vous ne pouvez pas exiger de deconstruire une vie, une strategie de vie pour cela.

            Ne généralisez pas non plus, Ceux qui ont hérité, ceux qui ont reussi outre mesure, cela existe, mais ce ne sont pas ceux là qui comptent, vous le savez... Par contre les organismes de HLM sont pilotés par l’etat et des sociétés plus ou moins mixtes dont les capitaux et leurs revenus proviennent de la solidarité, c’est honteux l’usage qu’ils en font car ce sont eux qui doivent assurer le logement a ceux qui n’ont pas pu reussir ou qui se sont trompés.


          • eau-pression eau-pression 10 décembre 2020 13:37

            @Septime Sévère

            J’ai cru comprendre que cette maison a aussi pour vous une valeur patrimoniale, qu’elle porte une trace du passé. C’est un élément impalpable du bien-être.

            Dans mon cas, j’ai acheté une maison de village dont personne ne voulait, qui m’offre le luxe de son espace, et je vois le moment où après que j’aie rendu cet espace à mon goût, en dépensant surtout le plaisir d’en réorganiser les volumes et peu de pépettes, ceux qui n’en voulaient pas viendront me dire que c’est trop grand pour moi.

            Pour changer de l’immobilier mais pas de sujet, que pensez-vous de ce livre ? Et accessoirement, le connaissez-vous (ou son équivalent) en version française ?


          • HELIOS HELIOS 10 décembre 2020 16:58

            @Septime Sévère

            Je parlais essentiellement de spéculation immobilière, bien entendu...

            Pour le reste de votre commentaire, je milite fermement depuis longtemps pour qu’il existe un contrôle citoyen, que la représentation nationale devrait assumer, comme cela est prévu, pour que l’administration ne puisse décider comme cela de tout et n’importe quoi comme le montre votre exemple.

            Hormis quelques circonstances urgentes, ponctuelles et tres précises, ni le prefet ni les départements, ni les regions en encore moins les ministères et leurs circulaires ne devraient prendre des décisions sans consulter la citoyenneté.

            note :3000 kwh /365 cela fait 8kwh par jour... vous ne faites pas la cuisine ni l’eau chaude avec, je suppose ou alors vous vivez seul dans... 30m2 sur le bord de la Méditerranée... enfin, presque !


          • eau-pression eau-pression 10 décembre 2020 20:31

            @Septime Sévère

            Merci pour la référence. Dans son livre, d’après le résumé que j’ai lu, Hudson explique pourquoi à Babylone un même mot désignait « dette » et « péché ».

            Vous préconisez la stratégie de la terre brûlée. Ca chagrine le terrien que je suis, convaincu de l’importance de la vie des sols. On m’a dit, quand je les ai achetés, que les donner en fermage c’est comme s’en désaisir. D’autres disent que le sol appartient à celui qui le cultive. C’est une autre réflexion, certes, mais j’ai plus confiance dans le sol imprévisible que dans le hors-sol imposé.


          • HELIOS HELIOS 10 décembre 2020 22:14

            @Septime Sévère

            Merci pour votre réponse.


          • vraidrapo 9 décembre 2020 23:28

            Il existe en France énormément de résidences inoccupées comme celle-ci :

            VILLA EPHRUSSI DE ROTHSCHIELD

            https://www.villa-ephrussi.com/fr/home

            Il faut se renseigner, lorsqu’il s’agit de Résidences secondaires, on peut tenir 8 ans avec un bon avocat. les lois impulsées par le lobby islamo-gauchiste (dit-on ?) sont remarquables.


            • HELIOS HELIOS 10 décembre 2020 00:33

              @vraidrapo

              <ON>

              ... noooon, vous n’allez pas loger des sans-dents, des gens qui ne sont rien à St Jean Cap-Ferrat quand même... La Cote d’Azur mérite mieux a quelques encablures de Monaco (pas de confinement, les resto sont ouverts)... où même les copains de Sarkozy voulaient se faire nommer pour une carrière mieux rémunérée et « internationale » !

              <OFF/>


            • Garibaldi2 10 décembre 2020 05:32

              @HELIOS

              Cette villa est un musée ouvert au public depuis très longtemps. Je l’ai visitée il y a quelques décennies. Cadre paradisiaque, jardin superbe.


            • vraidrapo 10 décembre 2020 08:20

              @Garibaldi2

              Dans cette villa ou une autre, nos sans-abris le méritent bien.
              Les romantiques pourront même mettre des cartons dans les jardins pour y passer la nuit ; pour la toilette quotidienne rapide, la piscine etc,etc... Et le Secours « ....tholique » pour apporter les repas

              Le Paradis sur Terre pour les damnés de la Terre !


            • Garibaldi2 10 décembre 2020 11:53

              @vraidrapo

              C’est quoi le sens de votre commentaire ? Cette villa est un musée, propriété de l’Académie des beaux arts, c’est à dire qu’elle est la propriété de la Nation.

              Je suis pour la réquisition des bâtiments d’habitation non occupés depuis des années, dont il y a pléthore en France.


            • vraidrapo 10 décembre 2020 15:51

              @Garibaldi2
              C’est quoi le sens de votre commentaire ?

              Oh, Gari... j’imagine l’appréciation de ton prof de français pour la compréhension de texte.Serais-tu des 2 dernières générations, celles dont on dit qu’elles ne comprennent pas ce qu’elles lisent ?


            • Garibaldi2 11 décembre 2020 09:41

              @vraidrapo

              Français de souche depuis au moins 10 générations, blanc, athée, 1er prix de rédaction tout au long de ma scolarité terminée par un bac ’’classique’’, retraité ; je m’interroge toujours sur le sens de votre commentaire, que visiblement vous avez du mal à expliquer !


            • Ausir 11 décembre 2020 21:43

              @vraidrapo
              Le Paradis sur Terre pour les damnés de la Terre !

              ils en feraient vite un enfer , détritus , saleté partout , 
              regardez ce que font les squatteurs des maisons innocupées :des taudis , 

               vous n’avez aucun sens des réalité , de la réalité des mentalités des assistés , 
              des salopards profiteurs 


            • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 10 décembre 2020 04:39

              Plus de 300 000 personnes sont à la rue...Ce nombre continue à grimper....il y a dans notre beau pays 3 millions de logements vides... C’est indécent et inacceptable !


              Plus de 3 000 000 personnes sont au chômage...Ce nombre continue à grimper.... et les frontières sont grandes ouvertes... C’est indécent et inacceptable !


              • vraidrapo 10 décembre 2020 08:21

                @dr.jambon-beurre

                ....et les frontières sont grandes ouvertes....

                Dans les 2 sens ???


              • zygzornifle zygzornifle 10 décembre 2020 09:04

                Bien,

                mais qui va payer l’électricité, le chauffage, l’eau, l’évacuation des déchets car il y en aura partout et qui va assurer les immeubles en cas d’incendie, de dégradations et qui va faire la police quand il y aura des dealers dans les halls ? 

                Le jour ou ça se passera mal c’est le proprio de l’immeuble qui se retrouvera au tribunal et c’est les « résidents » qui porteront plainte contre lui .... 


                • Vers Saint-Gétorix France Républicaine et Souverainiste 10 décembre 2020 10:49

                  Toute maison « abandonnée », sans chauffage et sans entretien pendant des années, s’abîme.

                  Je confirme ! Dans mon patelin une vingtaine de maisons sont vides ! Les héritiers des ex-propriétaires ne veulent pas louer ou vendre pour des histoires de mitoyenneté, et les traditions ont la vie dure (on ne met pas des « étrangers à la famille » dans la maison de grand-papa).

                  C’est autant un problème de mentalité que d’économie libérale. Rappelons qu’à Paris des milliers de logements sont vides...


                  • HELIOS HELIOS 10 décembre 2020 11:18

                    @France Républicaine et Souverainiste

                    ... avant d’exiger que « les autres » règlent vos problèmes sur leurs biens propres, posez vous la question pou savoir pourquoi certains sont dans la rue.

                    Et surtout ne limitez pas au logement votre désir d’aider les autres, il faut payer pour tout ce qui est consommable et si vous n’utilisez pas votre auto pendant vos heures de travail, il y a surement d’autres personnes qui en ont besoin, laissez leurs les cléfs (et payez bien votre assurance) !


                  • Abou Antoun Abou Antoun 11 décembre 2020 14:38

                    @HELIOS
                    Et surtout ne limitez pas au logement votre désir d’aider les autres, il faut payer pour tout ce qui est consommable
                    Certainement, pensez à toutes ces économies qui dorment, ces livrets A ces assurances vie, ces livrets de développement durable et à tous ces gens qui n’ont pas d’argent.
                    C’est facile d’être généreux avec les biens des autres.


                  • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 10 décembre 2020 13:40

                    L’envie et la convoitise du bien des autres.

                    C’est a ça qu’on reconnait le gauchiste.

                    Cette envie de partager ce qu’il ne construit pas, ne crée pas.

                    Triste France qui se croit pleine de « bonnes intentions » mais fait l’apologie du vol légaliste.


                    • Vers Saint-Gétorix France Républicaine et Souverainiste 10 décembre 2020 14:12

                      @Spartacus Lequidam
                      Pour créer, il faut avoir les moyens. Il est vrai que l’assistanat et le misérabilisme n’encouragent pas l’esprit d’entreprise. Cependant, il y a un problème avec les prix de l’immobilier trop élevés. Capitaliser dans la pierre freine l’économie active...


                    • HELIOS HELIOS 10 décembre 2020 17:08

                      @France Républicaine et Souverainiste

                      à la louche et au doigt mouillé (c’est la mode) regardez combien coute aux proprietaires ou aux occupants d’un appartement de qualité (cher)  seulement les charges communes... Vous pensez vraiment qu’avec tout cet argent utilisé dans les biens et services freine l’économie ? c’est exactement le contraire !

                      Le prix de l’immobilier sert aussi a évaluer le capital du pays et donc, avec les flux économiques, sert a balancer notre dette. Plus l’immobilier est cher, plus la France est solvable. je pense que l’immobilier va prochainement flamber.


                    • Vers Saint-Gétorix France Républicaine et Souverainiste 11 décembre 2020 08:36

                      @HELIOS
                      Des logements vides, une population qui dort sous les ponts, des rentiers qui s’en mettent pleins les poches. C’est beau le capitalisme...


                    • HELIOS HELIOS 14 décembre 2020 17:48

                      @France Républicaine et Souverainiste

                      le capitalisme na rien a voir... c’etait pareil avant 1989 du coté de l’est, il y avait des gens sous les ponts parce que tout le monde ne reussi pas sa vie.

                      Il faut par contre les aider a surmonter la difficulté et il y a pour cela des quantités d’oeuvre de solidarité, mais aussi des aides structurelles et officielles qui marchent.... sauf

                      Sauf qu’il y a des personnes qui cumulent une incompatibilité sociale ce qui entraine le plus souvent la faillite de la personne. ce n’est pas un problème de travail, de capitalisme ou quoi que ce soit c’est un probleme personnel qu’on peut difficilement resoudre.

                      L’organisation d’une société doit arbitrer entre une regle commune, même si elle est large et flexible et ceux qui ne (veulent) peuvent pas s’y adapter.

                      QU’est-ce qu’on fait ? un zoo, un parc, ou un asile psy ? On recommence leur education....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité