• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Saint Valentin politique

Saint Valentin politique

Note liminaire : Cet article pourrait bien être un rien ironique, difficilement compréhensible pûr les esprits chagrins, sur certains points dont l'illustration (Cupidon touché en plein vol)

J'ai passé une bonne partie de ma journée d'hier, la saint Valentin, en galante compagnie. J'étais en effet de par mes obligations professionnelles à échanger -toute une après-midi avec une jeune femme dont les opinions étaient strictement à l'inverse des miennes. J'étais même, je peux le dire, avec une gardienne du temple tout ce qu'il y a de plus orthodoxe, tout ce qu'il y a de plus dur. Je commis plusieurs gaffes, bien malgré moi, tu me connais ami lecteur, et malheureusement pour moi cela ne se termina pas aussi romantiquement que cela aurait pu.

 

Certes, pour être tout à fait de bonne foi, considérant les diverses névroses dont cette pauvre femme semblait atteinte, je dois avouer bien sincèrement que je n'avais pas d'intentions libidineuses ou sentimentales avec elle...

 

J'émis des doutes sur l'objectivité des membres du "Décodex", ces nouveaux inquisiteurs, journalistes de "le Monde" guidés surtout par leurs convictions. Je moquais le sondage présentant 79% des français comme des "complotistes" avérés, des "conspirationnistes" suspects d'on ne sait quel racisme (toujours le même bien sûr, le plus grave (voir à ce lien). Tout cela pouvait entrainer le retour de la "bêtimmonde", des "z-heures les plus sombres de notre histoire", le devoir de mémoire et tout le saint frusquin. J'osais suggérer que les promoteurs de ce sondage avaient surtout en tête de se trouver une excuse pour limiter beaucoup plus l'expression des internautes sur les forums politiques.

 

Et justifier la loi sur les "fake news", entre autres...

 

J'eus beau essayer de lui démontrer que la méthode employée pour ledit sondage ainsi que les questions étaient largement biaisées, rien n'y fit. Avant de pouvoir simplement envisage de nous ébattre ensemble nous étions fâchés par avance. J'en étais désolé, sincèrement. Ou pas me direz-vous, mais j'ai été bien éduqué, j'ai quelques restes de cette bonne éducation qui impose de bien traiter les femmes, toutes les femmes. Elle passa à autre chose, provocatrice, et se voulant sans doute séductrice, et aborda l'absolue nécessité selon elles de faire participer les jeunes, collégiens et lycéen aux blogs de "Médiapart", média bien connu pour son objectivité (voir à ce lien). Là encore, je commis un grave impair. Et alors qu'elle avait adopté dés l'abord un ton péremptoire et sans discussion possible, je vis se dessiner sur son visage le masque affreux de la mythique harpie.

 

Ce ton est l'apanage de tous ceux qui savent. C'est comme ça et puis c'est tout, ils ne ressentent même pas le besoin d'argumenter ! On ne peut pas discuter une seconde leurs oukases. Ils ont raison, ils savent, ils ont raison, il sont dans le secret des grands, ils faut expurger la pensée du peuple de toute contradiction à leur bonne parole. Le plus ironique là-dedans est que la plupart d'entre eux sont persuadés d'être des parangons de tolérance et à la pointe du progrès en matière de respect des libertés.

 

C'est aussi pour eux juste une manière de se mettre en avant, que l'on parle d'eux, que l'on flatte leur grandeur d'âme afin de les consoler de leurs divers complexes. Sans nul doute, assurément ils se voient tels des héros, des héroïnes !

 

Il n'y eut pas ce jour de miracle de la Saint Valentin, pauvre de lui foudroyé en plein vol. Hélas, cela ne finit pas comme dans les contes...

 

illustration empruntée ici

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

 

Amaury - Grandgil


Moyenne des avis sur cet article :  1.68/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • BA 15 février 15:18

    Officiel :


    Les Etats-Unis ont annexé l’Union européenne.


    L’Union européenne est aujourd’hui totalement soumise aux Etats-Unis.


    Dernier exemple en date : la défense.


    Jeudi 15 février 2018 :


    L’UE reconnaît que la défense commune est une mission pour l’Otan seule (Mattis).


    Les alliés européens ont reconnu que la défense commune est une mission pour l’Otan et pour "l’Otan seule", a affirmé jeudi le secrétaire à la Défense américain Jim Mattis à l’issue d’une réunion au siège de l’Alliance à Bruxelles.

    "Il y a un accord clair pour inclure dans le document de l’UE que la défense commune est une mission pour l’Otan et pour l’Otan seule", a déclaré M. Mattis au cours d’une conférence de presse après une discussion sur l’initiative européenne de défense.

    "Je pense que les doutes qui devaient être dissipés hier ont été dissipés d’une manière très importante", a souligné la ministre de la Défense espagnole María Dolores de Cospedal au cours d’un point de presse.

    La délégation américaine avait exprimé de sérieuses réserves sur la relance de l’Europe de la défense européenne avant la réunion de Bruxelles. Le Canada, la Norvège, l’Islande et l’Albanie ont également fait part de leurs préoccupations, selon une source diplomatique au sein de l’Otan

    "L’initiative européenne ne doit pas enlever des activités et des moyens à l’Otan", avait notamment mis en garde Katie Wheelbarger, chargée de la sécurité internationale au ministère américain de la Défense, avant la visite de Jim Mattis à Bruxelles.

    Le secrétaire générale de l’Otan Jens Stoltenberg s’était également fait l’écho de ces inquiétudes. "L’UE ne doit pas se substituer à ce que fait l’Otan« et elle »ne doit pas fermer ses marchés de défense" aux Américains et aux autres pays non membres de l’UE, avait-il averti.

    La représentante de la diplomatie européenne Federica Mogherini a été invitée mercredi soir à un diner de travail pour expliquer l’initiative européenne.

    "Ce diner a été très constructif", a-t-on assuré à l’Otan et au sein de l’UE.

    "La coopération et le fait qu’il existe deux organisations comme l’UE et l’OTAN qui peuvent travailler ensemble (...) a été évidente hier soir lors du dîner" avec Mme Mogherini, a pour sa part expliqué la ministre espagnole, en parlant de "voies complémentaires, et non parallèles, en termes de politique de sécurité, de politique de défense et de coopération".

    La Coopération structurée européenne (CSP), lancée en décembre 2017 par 25 pays de l’UE, doit leur permettre de développer conjointement des capacités de défense et d’investir dans des projets communs. Un Fonds européen de la Défense est censé générer un investissement total dans le développement des capacités de défense de cinq milliards d’euros après 2020.


    https://www.romandie.com/news/L-UE-reconnait-que-la-defense-commune-est-une-mission-pour-l-Otan-seule-Mattis/890729.rom



    • eddofr eddofr 15 février 15:21

      Hier, jour de la Saint Valentin, j’ai croisé un abruti, un perruche, une greluche, un rustre, une accorte jeune femme, une pimbêche, une bimbo, un bœuf, des veaux, quelques chèvres, un thon, et un vieux sage. smiley




      • JL JL 15 février 15:24

        J’ai dit en modé : (dans cette historiette) il n’y a pas de quoi tuer un ange.
         
        On n’est pas obligé d’aimer la laideur et la cruauté : quelque part c’est la même chose.
         
        Mais je suppose que vous trouvez ça beau, des crucifix ? Des goûts et des couleurs ...


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 15 février 15:28

          @JL
          ça s’appelle la dérision, et la dérision j’adore


        • Diogène Diogène 15 février 15:37

          Cupidon a deux armes. D’abord l’arc et les flèches, ensuite le poignard.


          • njama njama 15 février 16:18

            Est-ce que la saint Valentin est toujours une fête romantique exclusivement « hétéro » ?


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 15 février 16:21

              @njama
              Non, pas à ma connaissance


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 15 février 17:30

              Pfffffff... Amaury vous me décevez. Il aurait fallu jouer le jeu,lui dire quelle lumière elle est ... Et tout et tout en se posant deux questions : Ais je encore des préservatifs a la maison et en voyant ma bibliothèque que lui répondre a propos des livres qui s’y trouvent ? (réponse ...je fais une thèse sur les affreux réacs )


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 15 février 18:41

                @Aita Pea Pea
                des restes d’éducation


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 15 février 18:58

                @Amaury Grandgil Je vous comprends. Ainsi une fois,a une belle bourgeoise très a droite qui insistait lui ais-je répondu que je n’étais pas un Antoine couches toi là ...


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 février 08:26

                @Aita Pea Pea
                les bourgeoises cachent bien leur jeu souvent


              • Carena Carena 15 février 18:14

                La note liminaire était optionnelle puisque la phrase « malheureusement pour moi cela ne se termina pas aussi romantiquement que cela aurait pu »

                est suivie de : "Certes, pour être tout à fait de bonne foi, considérant les diverses névroses dont cette pauvre femme semblait atteinte, je dois avouer bien sincèrement que je n’avais pas d’intentions libidineuses ou sentimentales avec elle..."  smiley

                ps : comme vous je considère les personnes ayant des opinions différentes des miennes comme bien névrosées smiley


                • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 15 février 18:43

                  @Carena
                  C’est pas ses opinions qui me le faisaient considérer comme névrosée mais ses névroses bel et bien


                • Rincevent Rincevent 15 février 19:14

                  @ l’auteur

                  La Saint Valentin, c’est ça aussi… https://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_la_Saint-Valentin_(Chicago)


                  • Saint Rata de l'himalaya Ratatouille 15 février 20:26

                    Façon originale de célébrer la Saint-Valentin pour cette Norvégienne et son compagnon à quatre pattes : le jour de la fête des amoureux, Barbarä se mariera avec son chien Rudolf.

                    Une dizaine de couples de chiens et d’humains se sont dit « Wouf ! en 2017 « , à Oslo, la capitale de la Norvège. Depuis sept ans, la ville organise une journée très officielle avec cérémonie, photos, certificat de mariage et mousseux pour unir les compagnons à quatre pattes et ses habitants zoophiles. Au-delà du côté festif, cette journée a été créée dans le cadre d’une campagne de sensibilisation au bien-être animal. Cette année, quelques chats se sont eux aussi fait passés le collier au cou par des humains !

                    Nous avons rencontré Barbarä, une jeune femme de 23 ans qui sera la première à célébrer une union zoocontractuelle.

                    Barbarä Trüdlosmek semble ravie de nous présenter son futur époux : Rudolf, un doberman abandonné qu’elle a recueilli dans un refuge pour animaux en janvier 2015 et avec qui elle prétend être liée par un amour sincère et réciproque. Ils se marieront pour la Saint-Valentin. Même si nous ne sommes pas certain que Rudolf ait bien compris les tenants et aboutissants de son consentement à l’éclairage contestable, Barbarä  tient à nous rassurer :

                    « Rudolf et moi on communique à notre façon. Il comprend ce qui se passe et l’importance de l’union que nous allons célébrer, il ne la comprend pas comme vous et moi, certes, mais il la comprend … D’ailleurs il a déjà choisi son témoin : César, un yorkshire de 8 mois, qui prend son rôle très au sérieux. « 

                    Et la sexualité ?

                    Pendant de longues minutes la jeune femme a tenté de nous convaincre du bien-fondé de son mariage contre nature, de toutes les difficultés que son couple à rencontré, etc etc … mais elle est beaucoup moins loquace quand nous l’interrogeons sur sa sexualité :

                    « Ce que Rudolf et moi faisons au lit ou au panier ne vous regarde pas ! Vous savez, je ne suis pas très portée sur la chose, et mon futur époux s’en accommode très bien ! Nous avons une intimité de couple, comme tous les couples, et le principe de l’intimité c’est que c’est quelque chose d’intime dont je n’ai pas à vous parler. »

                    Ok ok, curiosité mal placée de notre part, il est vrai. Mais ce sont des réflexes de journalistes. Elle ne va quand même pas nous faire la morale en plus ?

                    Un nom de famille humain

                    Rudolf n’ayant pas de nom de famille légal, c’est Barbarä qui lui donnera le sien, comme la loi Norvégienne le prévoit depuis la fondation du royaume.



                    • troletbuse troletbuse 16 février 08:46

                      79% des français comme des « complotistes » avérés, des « conspirationnistes »
                      Mais c’est une excellente nouvelle, non ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès