• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Sarkozy-Corall une mascarade démocratique

Sarkozy-Corall une mascarade démocratique

Je dis NON NON NON au No Sarkozy Day qui est à mon sens non seulement une mascarade politique, l’expression d’un Carnaval démocratique mais risque de sombrer dans la violence .

Une fin de mois en ébullition....et un No Sarkozy Day dangereux.

Au risque de passer pour une vilaine réactionnaire je vous mets en garde concernant le No Sarkozy Day et vous en explique les raisons.

La fin du mois sera agitée
  • Les régionales tout d’abord les 14 et 21 mars
  • le 23 mars mobilisation et journée de grève

Communiqué de l’intersyndicale (CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA ) "Les organisations syndicales réaffirment que la sortie de crise passe par des mesures en faveur de l’emploi, des salaires et pensions, une fiscalité plus juste, des politiques publiques en faveur d’une relance économique respectueuse des impératifs écologiques."

FO n’a pas signé le communiqué, mais participera au mouvement « sur ses propres positions ».

Le syndicat SUD-RATP a déjà déposé un préavis de grève pour la journée du 23 mars dans les transports parisiens. Ils entendent protester "contre une nouvelle réforme des retraites", exigeant que la durée de cotisation nécessaire pour une retraite à taux plein reste à 37,5 annuités et que le montant de la pension reste calculé sur les six derniers mois de salaires. D’autres syndicats, qui ont jusqu’au 18 mars pour prendre leur décision, pourraient bien faire de même.
 
  • le 27 mars le No Sarkozy Day

Des rassemblements seront organisées partout en France, à partir de 14 Heures devant les préfectures et les sous-préfectures, à Paris place de la République, et dans le monde entier devant les ambassades de France.Nous pouvons lire dans l’appel lancé par les organisateurs "A l’issue de cette journée de mobilisation, se tiendront partout des réunions ouvertes, où nous pourrons ensemble, démocratiquement, décider de la suite à donner à ce mouvement de contestation populaire du sarkozysme, contestation que nous espérons aussi large que possible."

Je suis inquiète très inquiète concernant le no Sarkozy day.

Les organisateurs appelaient à la démission de Nicolas Sarkozy ensuite ils ont modifié leur message.

Aujourd’hui nous pouvons lire sur leur site :

"Sur la démission : Il est bien clair aujourd’hui que le No Sarkozy Day est totalement déconnecté de tout appel à la démission du Président de la République. Il ne s’agit pas de dire si un tel appel serait ou ne serait pas une bonne chose, il s’agit simplement d’entériner que tel n’est pas l’objet de notre appel et que tel ne sera pas le sujet de la journée du 27 mars prochain, où il s’agira seulement de lui dire NON ! - lui, Nicolas Sarkozy...

Cela dit, si l’ampleur de notre mobilisation le conduisait en un éclair de lucidité - - lui, Nicolas Sarkozy... - à choisir de démissionner, je suis bien convaincu que peu d’entre nous viendraient s’en plaindre.
Cela n’arrivera pas.
Sur la démocratie : La démocratie ne consiste pas uniquement à convoquer le peuple à intervalles réguliers pour que nous puissions glisser un bulletin dans une urne. La démocratie c’est aussi et beaucoup que soient placés les élus sous le contrôle vigilant du peuple. A l’occasion, chacun est fondé à donner son avis. A l’occasion, le peuple est légitime à exercer sa vigilance en rappelant où sont les limites, en protestant qu’elles aient été outrepassées, en disant Stop ! Ça suffit ! NON !

A ce titre, manifester est exercer la démocratie, la rendre vivace, quoi qu’en diront comme à chaque fois les infatigables réactionnaires, qui à n’en pas douter ressortiront la petite rengaine du "ce n’est pas la rue qui gouverne". Bien entendu, ce n’est pas la rue qui gouverne, mais la rue est ce lieu où le peuple à toute la légitimité, et parfois même le devoir, de se rassembler pour dire non à ceux qui prétendent le gouverner

POURQUOI JE DIS NON A CE RASSEMBLEMENT.

LE NO SARKOZY DAY est à mon sens contraire à l’esprit de notre République, il est la négation même de nos rouages démocratiques.

Dans mes articles si je pointe du doigt les erreurs, maladresses, excès et débordements de la majorité en place je n’oublie pas que nous sommes dans un pays de libre alternance politique, où le jeu électoral est transparent, frontal, un pays où l’on ne risque pas sa vie en allant voter.

Ce droit de vote qui a été gagné par nos aînés quelque fois au prix de leur vie, nous devons en être les gardiens vigilants.

j’ai pu lire sur un blog le propos suivant et auquel je m’associe pleinement "lorsque la rue s’affole, c’est, paradoxalement, le peuple qui est en danger, manipulé par des idéaux contradictoires, sciant la branche démocratique sur laquelle il est assis. Une telle démonstration de force n’est qu’un appel à une Berlusconisation de la société, à un morcellement des valeurs républicaines !"

Des milliers de personnes ont sans doute de nombreux griefs à l’encontre du gouvernement , mais ce type de rassemblement dans lequel risquent de se cristalliser toutes frustrations des uns et des autres n’amènera rien de bon, seulement des violences gratuites, des débordements sauvages.

C’est un peu comme si on ouvrait la boîte à Pandore !

Pour s’exprimer il y a d’abord les élections le pouvoir n’est pas dans la rue mais dans les urnes c’est le fondement même de toute nation démocratique.
le vote pour lequel nos pères se sont battus qui permet l’expression de la parole populaire , citoyenne et participative..

Ce rassemblement risque d’être agité comme un prétexte à un grand déballage de violences contenues.

N’oublions pas que certains troublions des banlieues risquent de venir faire de la casse, soutenus en sous main par des agitateurs professionnels extrémistes de tous bords....

Fort habilement les organisateurs de ce mouvement utilisent les outils de communication comme facebook pour arriver à un rassemblement qui espère un après .... et cet après est à peine voilé ( cela était l’objectif du premier appel...) soit la démission d’un chef de l’état démocratiquement élu.

C’est le pouvoir donné à la rue au mépris des lois et des règlements.

Si nous disons oui au No Sarkozy Day, nous serons tous des desperados, criant nos exigences en brûlant tous les principes de notre démocratie.

Je dis NON NON NON au No Sarkozy Day qui est à mon sens non seulement une mascarade politique, l’expression d’un Carnaval démocratique mais risque de sombrer dans la violence ce qui ne manquera pas d’être récupéré par ceux la même qui n’ont de cesse à vouloir mailler notre pays de lois " liberticides"

Le combat est dans les urnes et non dans la rue .... citoyens soyez prudents car le chant des sirènes est trompeur
 

Moyenne des avis sur cet article :  1.97/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

69 réactions à cet article    


  • Bardamu 8 mars 2010 12:30

    Pas à dire !... tu sais argumenter, toi, le dur !
    Ah, le virtuel !... si propice au fantasme !


  • werther_original werther_original 8 mars 2010 12:38

    la manifestation est un droit a partir du moment ou le préfet de la région l’a autorisé.

    Autrement , cela s’apelle un attroupement illégal.


  • ARTEMIS ARTEMIS 8 mars 2010 13:26

    Mon petit coco puisque tu m’appelles ma poule relis mon article car je crois que tu ne l’as pas compris !

    étant une poule peut être que tu as un à priori et que ru as survolé mon article !


  • ARTEMIS ARTEMIS 8 mars 2010 14:04

    A tall

    Allons plus loin !

    Le No Sarkozy Day sera récupéré de toutes les manières par le pouvoir en place


    s’il y a une manifestation bien sage voir peu de participant ce sera tout bonus pour le gouvernement qui pourra ainsi affirmer que les Français ne sont pas si mécontents que cela

    s’il y a des violences , le Français est frileux ( après 68 il a voté Pompidou ne l’oublions pas !) c’est le sécuritaire qui prévaudra et les gens applaudiront les lois liberticides

    N’avez vous pas pensé que les organisateurs pouvaient manipuler le peuple ????

    comment pouvez vous affirmer qu’il n’y a pas de l’extrème droite sous ce mouvement !!!!

     


  • gimo 8 mars 2010 14:45

    original

    il a oublie qui  !!’il y avait un roi 
    et vous !!? VOUS DEMANDEZ LA PERMISSON POUR ALLER AU W.C
     
    une manif  est un act POLITIQUE !!! donc du citoyen !!libre ou pas !!

     léche botte que vous étes !!!
     ( la soumission volontaire c’est le lot des laches c’est votre statut)
    plus on veut raisonner, plus on s’égare ; plus on doute, de soi plus
    la soumission se fait forte
    gimo


  • gimo 8 mars 2010 15:18

     

    ARTEMIS

    Allons plus loin oui jusqu’à la lisière du bois

    • « « c’est le sécuritaire qui prévaudra et les gens applaudiront les lois liberticides » »

    • un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux".

    • Il est dans la nature des hommes qui ont peur se réfugier

    • dans les bras d’un sauveur, et ce même

    • si ce sauveur est un affreux tyran.

    Et ça ne sera tarder !

     !QUAND ils AURONT PLUS leur petit confort et autres



    avec le choc qui ce profile dans un ou deux années

    • ENTRE LA NON VIOLENCE ET LA VIOLENCE ,

      JE CHOISIS LA NON VIOLENCE
      ,

      ENTRE LA VIOLENCE ET LA LACHETE,

      JE CHOISIS LA VIOLENCE"... M ,G


  • werther_original werther_original 8 mars 2010 15:45

    gimo ,

    Calmez vous et arretez de trepignez derriere votre ecran,

    Ce commentaire était destiné a tall qui croyait encore que le fait de manifester était un droit.

    Certes c’est légitime , mais dans notre société procédurière , cela peut s’avérer illégal.

    J’ai hésité à l’expliquer dans mon premier commentaire , je croyais que tout le monde serait assez intelligent pour comprendre que je ne remettais absolument pas en cause la légitimité de la manifestation.

    Et vous de sautez sur le commentaire pour me traiter d’inféodé. Cela promet pour la jacquerie que vous apellez de vos voeux....


  • gimo 8 mars 2010 16:16

    original
    certe apres votre explication 

     mes voeux si vous voulez savoir
    serait  UN PAYS avec une grande PAIX sans truants politique
    et des gens qui vivent avec résponsabilité et des salaires et revenus decents

    mais aujourd(hui cela est une chimère et une illusion
    à cause des truants de la république
    ceci est inacceptable

    je suis tres calme et je ne suis pas pour au tant une ampélite
    et je n’ai point de amphémérine
    bien a vous


  • frugeky 8 mars 2010 10:43

    L’un n’exclut pas l’autre : aller voter ET manifester .
    Et puis annoncer déjà des violences lors du No Sarkosy Day c’est faire preuve d’un art divinatoire bien particulier. Des violences organisées ? Mais par qui ?


    • Elisa 8 mars 2010 11:02

      La seule chose qui me gêne c’est le mot d’ordre en anglais. Pourquoi ne pas appeler à « une journée sans Sarkozy ? ou si on veut ne pas être »franchouillard « Sarkozy basta » ou « Niet Sarko » !


      • Gabriel Gabriel 8 mars 2010 11:30

        Artémis permet moi de t’expliquer ce qu’est la violence :

        Dix millions de personnes en dessous du seuil de pauvreté

        Cent million de repas distribué par les resto du cœur

        Les milliards de bonus distribué aux banquiers et traders

        C’est les milliers d’emplois sacrifiés par les délocalisations

        C’est la casse de l’éducation, de l’hôpital, de la recherche etc…

        C’est un président qui ment et crache sur la démocratie…

        Maintenant, j’espère que tu as une meilleure idée de la véritable violence.


        • Bardamu 8 mars 2010 13:19

          La violence pour la dame ?
          Ne pas traverser dans les clous !

          Une rébellion toute bourgeoise que la sienne !
          Bourgeoise de gôche, certes !... tel un supplément de tartuferie, alors !


        • ARTEMIS ARTEMIS 8 mars 2010 13:24

          Gabriel

          je suis entièrement d’accord avec vous 

          je ne cesse de dénoncer sur mon blog les lois liberticides et la pauvreté

          mais doit-on ajouter une violence à une autre violence ?




        • ARTEMIS ARTEMIS 8 mars 2010 13:29

          Bardamu

          Il faut parler en ayant toutes les cartes en main 

          regardez mes articles je pense que j’ai BEAUCOUP FAIT pour éclairer mes concitoyens sur les injustices actuelles et leur fournir une information gratuite sur leurs droits 

          pouvez vous en dire autant ?


        • Bardamu 8 mars 2010 13:46

          L’enfer est pavé de bons sentiments, mais pas suffisamment de ceux qui les énoncent... ces idiots utiles au système qui défendent tant de causes pour n’en sauver aucune !

          Je connais des traders humanistes, moi !... donnant de leur pognon aux petits Africains, et d’un clic les renvoyant à leur famine !

          Je connais aussi des misanthropes qui ne peuvent s’empêcher de glisser une pièce dans le coupelle d’un sdf !

          Tartuferie bien-pensante et victimaire que la vôtre.
           
          Prescription compassionnelle de celle qui donne pour en être que plus admirable !

          Ces choses-là se sentent, madame !... faut-il pour cela avoir une âme ! et non un bénitier placé au coeur de l’être !


        • Gabriel Gabriel 8 mars 2010 13:51

          Artemis,

          Quand un gouvernement est injuste, c’est un devoir que de le combattre. Pour le combattre il existe deux solutions, la désobéissance civile ou la violence. Je prie pour que la foule en colère opte pour la première solution.


        • ARTEMIS ARTEMIS 8 mars 2010 14:16

          Oui Gabriel moi aussi j’espère qu’il n’y aura pas de débordement..

          La violence n’a jamais rien donné de bon

          les mouvements citoyens des désobeissants oui mille fois oui et ils dérangent plus le pouvoir en place que des désordres qui seront canalisés et exploités politiquement !



        • olivier01 8 mars 2010 11:30

          dans l’article tu dis
          « LE NO SARKOZY DAY est à mon sens contraire à l’esprit de notre République, il est la négation même de nos rouages démocratiques. »
          bien moi je dis" SARKOZY est à mon sens contraire à l’esprit de notre République, il est la négation même de nos rouages démocratiques.’ LeNo Day etait en trop


          • ARTEMIS ARTEMIS 8 mars 2010 13:33

            se focaliser sur Sarkozy est un non sens !

            les députés votent les lois et la situation actuelle est l’accumulation d’une république de coquins depuis des années et des années

            gauche et droite sont à mettre dans le même panier

            les délocalisations, le morcellement du droit du travail, le mal logement, les SDF, la pauvreté, les travailleurs pauvres ce n’est pas Sarkozy qui les a inventés....

            ouvrez les yeux c’est TOUTE NOTRE CLASSE POLITIQUE QUI EST A REVOIR !!!!


          • gimo 8 mars 2010 16:32

             ARTEMIS votre raionnement et tout un paradoxe

            relisez vous et vous verez !!!! c’est pas la faute du « roi » sako
            je rêve  !!!!!!!!!! 

            il n’y a pas de cour sans son roi
            Les principales personnes qui composent l’entourage d’un prince,

            a quelle vitesse on change de veste ( opportuniste d’occasion)
            ne vous drapez pas de vertue qui ne sont pas dans votre coeur
            mais le fric oui !!! et la connerie 


          • sheeldon 8 mars 2010 11:34

            bonjour

            la démocratie ne se résume pas a un bulletin de vote .

            au fait un président ça devrait pas un peu ( pas trop quand même faut pas déconner ) tenir ses promesses ?

            si il avait pas tout promis a tout le monde on en serait peut-être pas là !

            le mensonge ne passe plus quand il devient trop gros , notre élite ment terriblement la réaction risque d’être violente .

            pour en revenir au no sarkozy day , je trouve cela grotesque , ça fera se sentir mieux le bobo , mais cela ne servira a rien . ils feraient mieux d’attaquer les banques !


            • ARTEMIS ARTEMIS 8 mars 2010 13:36

              A Sheeldon

              Revoir le système capitaliste effréné dans lequel nous sommes oui !

              revoir la mondialisation oui !

              des entreprises citoyennes oui !



            • sheeldon 8 mars 2010 16:07

              revoir le capitalisme bla bla bla

              l’éthique mdr

              vous parlez de banquiers là , d’industriels , bref de la finance !

              je sais même pas si ils ont entendus le mot éthique une seule fois dans leur vie sans rigoler .


            • Bardamu 8 mars 2010 11:44

              Vous êtes bien frileuse, vous, l’experte !

              Juriste ?... ah ! je comprends mieux !... l’indispensable curriculum vitae, les diplômes qui font foi !

              Mais la justice, la vôtre, a bon dos, quand elle n’est que franc-maçonnerie -combien de magistrats frères-trois-points ?-, prébendes, affaire de nantis !

              Le peuple, vous vous en méfiez ?... ben !... on ne s’en serait pas douter de cela, de cette lèpre élitiste, d’un peuple qu’on n’aime que fantasmé, poétisé, imagerie d’Epinal !

              De tous temps, le peuple n’a guère était le danger, ma bonne dame !... l’aggression venant bien plus de ses dirigeants dévoyés.

              Hitler, c’est la bourgeoisie d’affaires qui l’a mis en place !

              Alors, qu’il s’exprime le peuple !... et sans attendre vos bons conseils, vos réflexions de salon, entre le plat principal et le dessert, dans des restos auxquels lui, petit peuple, n’aura jamais accès !


              • ARTEMIS ARTEMIS 8 mars 2010 13:42

                A Bardamu

                je me fiche comme de l’an 40 ( cela va bien vous parlez d’Hitler) de votre jugement superficiel !

                quant à Hitler vous faîtes une erreur monumentale car il faut creuser dans la défaite de 14/18 pour décrypter les racines du national socialisme !

                Quant au peuple comme vous dîtes tant qu’il avait un travail il se foutait des précaires, des femmes seules à temps partiel qui galèrent, des SDF.....

                la majorité de ce peuple a voté Nicolas Sarkozy Pourquoi ??????


              • Bardamu 8 mars 2010 13:51

                Vous dites (sans accent) tout et n’importe quoi !

                Vous devez user les glaces, vous, à contempler ainsi un si démesuré ego !

                Tiens, ma main à couper que la dame est férue de psychanalyse !


              • ARTEMIS ARTEMIS 8 mars 2010 14:06

                A bardamu

                vous ne valez même plus la plume pour vous répondre !


              • ARTEMIS ARTEMIS 8 mars 2010 14:08

                A Parkway


                Merci cher ami les cons volent bas aujourd’hui !!!!

                mon comment est à leur hauteur !



              • Bardamu 8 mars 2010 14:22

                L’humanisme, c’est l’altruisme à la portée des caniches !


              • Gabriel Gabriel 8 mars 2010 14:32

                Bardamu, à ce que je vois on est adepte de Céline !


              • Bardamu 8 mars 2010 14:43

                Un peu mon neveu !

                J’ai avec son personnage -Bardamu- plus d’un point commun !
                Car je connais la nuit et ses voyages !

                Je me suis frotté à l’âme humaine, jusqu’à sa moelle... je n’aime que le vrai, le pur, le reste m’horripile.
                Je dérange les tartufes, les gratte là où ça leur fait mal... c’est mon credo de me les mettre à dos !


              • ARTEMIS ARTEMIS 8 mars 2010 16:24

                Bardamu fait aussi des textes très originaux de l’anti Sarkozysme primaire ...





              • gimo 8 mars 2010 16:53

                ARTEMIS
                l

                «  »a majorité de ce peuple a voté Nicolas Sarkozy Pourquoi
                 «  »

                chasser le naturel !! et il revient au galop

                vous rêvez  !!!! 
                il a exprimer que 30% à PEINE de 45% DE Français votant
                et les autres 55% C’est pas des Français ??

                et les autres  ils puent de la gueule  !!!

                NE DITES l pas a majorité de ce peuple 
                c’est pas 45% DE CITOYENS LE PEUPLE
                 vous voyez c’est plus fort que vous le mansonge


              • mac 8 mars 2010 12:14

                 

                Chère madame, en lisant votre article on a toute même l’impression d’une certaine naïveté 
                quand vous dites : 

                « 

                Je n’oublie pas que nous sommes dans un pays de libre alternance politique, où le jeu électoral est transparent, frontal, un pays où l’on ne risque pas sa vie en allant voter. »


                Comment expliquez-vous alors que depuis 30 ans rien ne bouge ou plutôt que les multinationales aient pu prendre à ce point le pouvoir ?

                En réalité le système est nettement plus complexe que cette lapalissade consistant à dire que nous sommes dans un pays libre etc...etc...

                Lisez la fabrique du consentement de Noam Chomsky, si ce n’est déjà fait, ça devrait un peu vous éclairer.

                En réalité tout laisse à penser que nous vivons dans une « médiacratie » par le fait que ce sont essentiellement certains grands médias qui font les élections en mettant les chiens de garde du système au premier plan et en se gardant bien de trop donner la parole à toute personne porteuse d’un projet nouveau susceptible de faire de l’ombre aux premiers.

                Bref, le système est bien plus subtile que vous ne le dites. Tout est fait pour qu’il s’entretienne.

                Que dire de la concentration de médias ? Que penser du système des 500 signatures avec parfois des pressions de partis politiques qui font qu’en réalité jamais un candidat pouvant remettre en cause le système ne parvient même à se présenter, la plupart des petits candidats n’étant souvent que des rabatteurs de voix !


                J’ajoute également que nous avons encore (pour peu de temps peut-être ?) d’autres moyens d’influer sur le système à commencer par couper un peu plus souvent sa télé en s’informant de façon un peu moins passive, ou encore d’agir par sa consommation, car croyez-moi, cette action là a beaucoup plus d’effet sur les multinationales qui sont probablement les vrais détentrices du pouvoir...


                • Bardamu 8 mars 2010 12:32

                  Belle lucidité que la tienne !


                • ARTEMIS ARTEMIS 8 mars 2010 13:48

                  A Mac

                  le coup de la naiveté je l’attendais !

                  Il y a bien longtemps que je sais que nos politiques n’ont plus le pouvoir et que ce sont les puissances de l’argent qui tirent les ficelles....

                  La gauche a été impuissante et la droite en rajoute !

                  Tous les systèmes ont fait faillite et notre système capitaliste est sur le déclin

                  Il serait temps de réfléchir à autre chose que de défiler dans la rue comme des gogos !

                  qu’espérez vous après cette mascarade ?

                  la révolution, le grand soir !!!!!

                  le naif c’est VOUS !



                • gimo 8 mars 2010 17:15

                  ARTEMIS

                  Ah c’est dure d’en prendre plein les dants 

                  vous étes venu pour prendre la température du malade
                  alors rapportez votre  conclusions à vos énergumènes 

                  personnes exaltée, agitée de votre rang les truants


                  Terme de logique.
                  La déduction d’un raisonnement, qui ne vous futes peu favorable
                  dommage  !!!!


                • mac 8 mars 2010 17:42

                  @Artemis

                  Mal tombée car pour ma part je n’ai jamais défilé dans les rues même si c’est parfois la seule solution offerte à certains peuples démunis.

                  Il me semble avoir proposé quelques voies à explorer, il y en sûrement plein d’autres, d’ailleurs on attend les vôtres. Mais si c’est pour nous dire d’aller voter et de s’estimer biens heureux qu’on puisse encore le faire, on y avait déjà pensé !
                  Malheureusement c’est un peu léger, surtout quand on se fout littéralement du choix du peuple en faisant carrément le contraire de ce qu’il demande par des opérations de com assez douteuses (cf le référendum de 2005).

                  Salutations.



                • Marie du Lot 13 mars 2010 17:08

                  merci mac, je n’aurais pas répondu mieux !


                • gimo 8 mars 2010 12:55

                  l ’auteur
                   vous ne manquez pas de scrupule ni de honte !!pour les peines humaines
                  Ce qu i ne vous embarrasse point votre conscience ,endéliquescence !!!

                  vous faites parti du lot qui ira de la charrette  !!!
                  car vous étes rendu complice des truants du pillage
                   la république 
                  qui vit  pour eux  !!!!  et par eux  !!!

                  portez vite un grand décollté  !! qui dégage bien votre petit cou 1
                  on ne sait jamais !!!
                  (1
                  La partie du corps qui unit la tête au tronc.) 


                  • Bardamu 8 mars 2010 13:20

                    Durement exprimé !... mais tellement vrai !


                  • ARTEMIS ARTEMIS 8 mars 2010 13:51

                    A gimo

                    Vous êtes tout simplement stupide !

                    aucune réflexion politique, aucun argument 

                    vous êtes un révolutionnaire d’opérette !!!!!


                  • gimo 8 mars 2010 14:18

                     l’auteur
                    j’ai passer le temps de arguments
                    je vais à l’éssenteil !!! tout est  !!!vu déjà !!
                    je laisse  cela aux phofistes  romains

                    de votre genre !! car seul un imbécile croit qu’il est intelligent
                    vous confondez savoir et connaissance !!!!nom ordi de 900 G
                    en n’a plus que vous dans sa mémoire de masse
                    lui il argumente trés bien toujours (aides)
                    mais jamais il sera intelligent
                    voyez vous  Madame  !!l’intélligence c’est de bien savoir !!
                    ce n’est point d’être disert mais discener indentifier les choses
                    du monde ou vous vivez et non dans votre monde à vous


                  • Bardamu 8 mars 2010 14:24

                    Artémis, ou de la politique au pays des bisounours !
                    La dame est certes drôle !


                  • Bardamu 8 mars 2010 14:32

                    Peuple, il est temps de te réveiller !

                    Le bourgeois -ici, la bourgeoise- étant incapable de penser un monde dont il ne serait l’épicentre, pense sans lui qui ne fait qu’en appeler à ta raison pour te plier à sa soumission !

                    Pauvre Artémis, qui confond lutte des glaces -son ego : Artémis, et pourquoi pas Aphrodite aussi ?- et lutte des classes ! 


                  • Amirella Amirella 8 mars 2010 22:42

                    Bonjour Artemis, 


                    et merci à Saint Just qui vous oppose des arguments qui sont également les miens.

                    Je n’ai pas envie de vous accuser, ni de vous ridiculiser, car je comprends votre crainte d’ouvrir la boite de Pandore, celle de la violence « incontrolée », et en fait en général manipulée. 

                    Cependant je pense que vous manquez d’informations sur le No Sarkozy Day, et je déplore que vous ne soyez pas allée les chercher, là où elles sont : le site web dédié, les pages Facebook, déclinées dans tous les départements, ainsi que sur Myspace et Twitter. 

                    Tout d’abord sur la question de la non violence : c’est un point essentiel de ce mouvement, les organisateurs sont loin d’être des irresponsables qui n’ont que faire de jeter en pâture à la violence des CRS les personnes qui rallient le mouvement par centaine chaque jour.

                    OUI le No Sarkozy Day est non violent, et se bat chaque jour contre les commentaires assez hystériques des désespérés (ou des manipulateurs) qui appellent à la violence. Ils sont parfaitement conscients que de l’autre coté, cette violence est espérée... voire titillée, comme on le voit en banlieue lorsque les forces de l’ordre viennent provoquer les jeunes des cités, sous le prétexte officiel qu’il ne faut pas laisser des zones de non-droit dans notre pays. 

                    Cependant pourquoi ne pas manifester ? pourquoi être assis, et non debout, pour dire non ? Quelle honte y a-t-il à cela ? Comme le disait l’un de vos détracteurs, OUI, on peut voter et manifester, l’un n’exclut pas l’autre, vous en conviendrez.

                    Vous manquez de confiance en votre peuple, lorsque vous dites : 

                    « N’avez vous pas pensé que les organisateurs pouvaient manipuler le peuple ???? comment pouvez vous affirmer qu’il n’y a pas de l’extrème droite sous ce mouvement !!!!  »


                    A mon tour je vous demande : êtes-vous la seule à vous être posée la question ? êtes vous la seule à réfléchir avant de vous engager dans un mouvement ? 

                    Evidemment non, et moi j’ai pris la peine de le faire, de savoir qui était derrière tout cela, et si j’associe mon nom à ce mouvement, je ne le fais pas à la légère. Je ne suis dans aucun parti politique, mon bref passage chez les Verts suite au traumatisme du 21 avril 2002 m’a fait comprendre un chose fondamentale sur la politique telle qu’elle est aujourd’hui : c’est un métier, une carrière, que l’on prépare si possible dès le plus jeune âge, en gravissant les échelons au départ à ses frais (déplacements, temps personnel), puis on obtient des responsabilités dans son parti en flinguant sur son passage d’abord ses propres « amis », puis le camp adverse. Cette façon là d’agir me répugne, profondément, c’est la voie royale au cynisme, et je crois que notre président est le « meilleur » produit que ce système-là puisse produire. 

                    NON l’objectif du No Sarkozy Day n’est pas de destituer le Président. Le No Sarkozy Day est une aventure humaine, qui consiste à redonner la parole au peuple Français. C’est le seul mouvement, à ma connaissance en France, en mesure de redonner de l’espoir à mon peuple. Venez aux réunions de préparation, lisez ce qui se poste sur Facebook chaque jour : un nouvel espoir est en train de naitre, au-delà des clivages des partis politiques. 

                    Une association est créée, elle permettra d’organiser des assemblées générales citoyennes, des débats publics, et de faire ce que Barack Obama et dans une moindre mesure Ségolène Royal avaient réalisé au moyen d’Internet, mais cette fois ci dans la vraie vie, et en dehors de tout parti : un véritable flux de demandes et de propositions entre le peuple et la classe dirigeante. 

                    Parce que, vous l’avez vous-même admis, la gauche est impuissante à contrer le pouvoir des multinationales, et la droite renforce ce pouvoir, Sarkozy ne s’en cachant même pas. 

                    Il n’y a pas de démocratie sans le peuple, mais aujourd’hui il est divisé, intoxiqué, apeuré, écoeuré. 

                    Plus le No Sarkozy Day contiendra en son sein de personnes censées et honnêtes, ce que je crois que vous êtes, moins il sera en danger d’être débordé, infiltré, récupéré ou dévoyé. 

                    Il en va de la responsabilité de chacun de nous, et on sait tous quel danger nous guette si nous continuons à fuir notre responsabilité démocratique (outre le fait de voter bien sur... mais ce n’est pas assez, et vous le savez, vous qui bloguez pour mettre en lumière des aspects de l’actualité que, par vos compétences, vous êtes en mesure d’expliquer). 


                    Je vous redonne une définition du fascisme postée à l’instant sur le mur du No Sarkozy Day : 
                    Le régime fasciste entend faire de la nation une communauté unique rassemblée derrière un seul homme (culte de la personnalité et importance de la hiérarchie), avec un individu qui doit s’effacer devant l’Etat. Rejetant les droits de l’homme, il s’accompagne d’un Etat policier fort et sécuritaire..., d’une organisation verticale des métiers en corporation, d’une méfiance envers les étrangers et d’une politique réactionnaire.

                    Il y a énormément de travail à réaliser, et comme je vous le disais, ceci est une aventure, son issue n’est pas garantie, mais l’hypothèse de la violence est vraiment à sortir de votre esprit. Le No Sarkozy Day appelle les gens à dialoguer, entre générations, entre corporations, entre nationalités. Il est surprenant de voir à quel point il est dynamisant de participer à ces réunions, réconfortant de voir à quel point l’accueil des gens est chaleureux lorsqu’on distribue les appels au No Sarkozy Day dans la rue. 

                    Internet est un outil révolutionnaire pour partager des idées, mais c’est un miroir aux alouettes de penser qu’en lui même il est capable de changer le monde. Il faut maintenant passer dans la vraie vie, le No Sarkozy Day est ouvert à tous, sauf aux hystériques. Chaque personne vient en tant qu’elle même, il n’est pas interdit d’être encarté ou syndiqué, mais le 27 Mars, il n’y aura ni banderole ni bannière, juste une onde violette, on l’espère dans toute la France, pour dire que cela suffit. C’est une énergie, pleine d’espoir, parce qu’on sait, tous, que cela ne peut plus durer. Ne pas agir, continuer à croire que la solution viendra du haut, c’est cela qui condamnera la France à sombrer dans la violence. 

                    TOUS ENSEMBLE LE 27 MARS POUR DIRE NON ! ET POUR RECONSTRUIRE L’ESPOIR !!!

                  • ARTEMIS ARTEMIS 8 mars 2010 23:43

                    Bonsoir et merci de votre long commentaire

                    Merci d’avoir exposé votre avis avec courtoisie .

                    Avant d’écrire l’article j’ai regardé attentivement le mur du no Sarkozy Day ainsi que le site qui lui est consacré

                    j’ai aussi glané de nombreuses informations sur le web .

                    sI vos intentions me paraissent sincères et louables je redoute que ce mouvement ne suscite les passions les plus obscures chez certains

                    Les partis politiques sont singulièrement taiseux sur le mouvement , les syndicats idem atTendent -ils une récupération en fonction du déroulement de la journée ???? Les médias sont également muets .

                    certains groupuscules extrémistes tentent d’infiltrer le mouvement pour le détourner et le discréditer c’est en cela que je parle de boîte à Pandore 

                    j’espère que toutes les précautions sont prises pour qu’il n’y ait pas de débordements violents .

                    si cela devait être le cas le mouvement serait décrédibilisé et ferait le jeu de ceux là même que vous souhaitez combattre.

                    Bien plus cela permettrait de donner un coup de pouce aux lois sécuritaires qui sont en préparation et le Français étant frileux il applaudirait des deux mains

                    Si le mouvement rassemble peu de participants il fera également le jeu du pouvoir en place

                    vous naviguez sur une rivière étroite remplie de récifs 

                    l’appel à la démission de Nicolas Sarkozy ( cet appel a été retiré depuis) était maladroit et a semé la confusion .

                    Je reste satisfaite de la publication de mon article car il a ouvert un débat 

                    le fait qu’il ait déplu et ait suscité des commentaires acerbes ne me gêne nullement car je suis pour la libre expression .

                    Ceux qui ont l’habitude de me lire ici ou sur mon blog connaissent mes engagements et mon franc parler car depuis plus de deux ans maintenant je ne cesse de dénoncer la pauvreté, la précarisation,les injustices.

                    Bonne chance à vous et soyez prudents


                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 8 mars 2010 14:33

                    « Artemis » vole au secours de Sarkozy, on se demande qui se cache derrière cette déesse historiquement guerrière mais aujourd’hui assoupie et recyclée en avocate du système.

                    Déja la démocratie n’est qu’un nom sans aucune application sur le terrain et Mââme la déesse « Artemis » intimide les futurs manifestants en brandissant ses flèches...dans la mauvaise direction.

                    Mohammed MADJOUR.


                    • Bardamu 8 mars 2010 14:45

                      Artémis se tire une flèche dans le pied !


                    • ARTEMIS ARTEMIS 8 mars 2010 14:54

                      A TOUS


                      LA SOLUTION AURAIT ETE UNE MANIFESTATION NON VIOLENTE 

                      UN RASSEMBLEMENT SILENCIEUX DE PERSONNES ASSISES DANS LES RUES 

                      QUE FERAIT LA POLICE ?

                      QUE FERAIT LE GOUVERNEMENT DEVANT UNE MASSE SILENCIEUSE DE PERSONNES QUI ENTAMERAIENT UNE GREVE DE LA FAIM ?

                      SI C’EST CELA JE VIENDRAI MANIFESTER AVEC VOUS 

                      LA VIOLENCE SERA RECUPEREE MAIS PAS LA NON VIOLENCE 




                      • Bardamu 8 mars 2010 15:25

                        Non, la solution c’est de chacun venir avec son fouet perso !... et d’en réclamer une bonne dose... sur son cucul dodu !

                        -Mieux, je fournis des balles aux Crs, moi !

                        -Et moi, et moi, je leur offre un lot de matraques toutes neuves made in China !

                        -Moi, mon papa, il est plus fort que le tien, car mon papa pour manifester, eh ben y se déguise en policier, tiens, mon papa !

                        -De Dieu, il est rudement malin, ton papa ! et comment il s’appelle ton papa !

                        -Euh !... Nicolas !

                        -Ah, bravo !... car-la tu m’as bien eu !


                      • Takuan Takuan 8 mars 2010 21:47

                        Vous en avez beaucoup des solutions à deux balles dans ce genre ? le coup de la non-violence,on nous l’a déjà servi... et soit vous êtes très naïve,ce dont je doute,soit ce n’est pas la non-violence que vous prônez mais bien de la soumission passive qui se voudrait naïve...mais franchement,vous vivez dans quel monde ?
                        ne savez vous pas que les forces de l’ordre sont à présent équipées de matériel para-militaire et qu’ils s’entrainent à la contre-guérilla urbaine dans des endroits prévus à cet effet ? Il s’affichent même à la télé qui multiplie les documentaires et les séries débiles à la gloire des flics depuis quelques années pour impressionner la populace...
                        Et à vôtre avis,à quoi ça va bien pouvoir servir cette débauche de budgets pour l’armement des policiers depuis l’époque ou vôtre Guru était Sinistre de l’Inférieur ?
                        Et croyez vous que les gens peuvent accepter de se faire traiter indéfiniment comme de la merde par un pouvoir aussi arbitraire et arrogant sans que ce même pouvoir n’ait mesuré à quelles conséquences cela peut aboutir ? Et qu’il n’ait rien prévu à cet effet ?
                         Il faudrait aussi songer à arrêter de prendre les gens et notament les lecteurs d’Avox pour des pov’cons,peut-être que ça calmerait mieux le jeu si tant est que ce soit vraiment le but recherché...


                      • kalon kalon 8 mars 2010 21:57

                        Vrai qu’une manifestation silencieuse, çà leur fout les jetons ;
                        J’ai assisté à la marche blanche à Bruxelles, il n’y a pas loin de quinze ans déjà.
                        300.000 personnes qui défilaient sans dire un seul mot !
                        Méme les flics se sentaient mal à l’aise !


                      • kalon kalon 8 mars 2010 22:04

                        Beaucoup d’études tenues secrétes conviennent que les services de police ne tiennent, psycologiquement, pas plus de trois à quatre jours face à leurs concitoyens, ils craquent trés rapidement !.
                        Il s’agit de policiers vivant dans le méme environnement que nous autres , pas des criminels style « blackwater »


                      • ARTEMIS ARTEMIS 8 mars 2010 16:27

                        A Tall

                        oui mon idée n’est pas sotte et les organisateurs devraient ( s’ils sont sincères) y réfléchir !


                        • Bardamu 8 mars 2010 17:26

                          Les bouffons -avatars des tartufes- finissent toujours par s’entendre !
                          On joue les durs, quand, au final, on est si gentils camarades.

                          D’abord la brouille, le pas de deux amoureux, et le soir venu, les chansons neuneus autour du feu :
                          « Toi le frère que je n’ai...
                          -Dis-moi Céline, les années ont passé... »

                          Ah !... comédie humaine, quel régal nous offres-tu au quotidien !
                          Des faux durs, des rebelles hystériques, et ce petit monde docile se quittant les yeux remplis de larmes, une fois sa mise en scène accomplie.

                          Le rouleur de mécaniques en appelle à la non violence, c’est concon -car historiquement suicidaire- et on se rabiboche.
                           
                          Clap ! clap ! clap !... Un délice !


                        • Bardamu 8 mars 2010 18:55

                          Tu m’amuses, gros dur, va !
                          Tiens, un coup de sac à main pour ta pomme, la folle !


                        • Salsabil 8 mars 2010 17:39

                          Bonjour Artémis,

                          Sincèrement, je ne vois pas bien l’intérêt d dire non à cette manifestation. Si cela peut enfin faire un petit peu bouger les gens, c’est plutôt une bone chose, mais une fois de plus, je n’y crois pas, il n’y aura que trois pelés et un tondu, point barre.

                          Je pense comprendre ce que vous craignez lorsque vous parlez de violence potentielle et d’ouvrir la boite de pandore. Moi aussi j’ai bien peur que ça se finisse très mal toute cette histoire, mais ce n’est pas, à mon avis, ce type de mouvement qui est dangereux, c’est même plutôt une réaction assez saine.

                          Ce qui est dangereux c’est toute cette politique de destruction, destructuration même d’un modèle social et sociétal, à tous les niveaux. C’est ça qui va finir par tout faire péter et effectivement les élites risquent d’être bien tranquilles à ce moment là, quand le peuple s’entretuera...


                          • Bardamu 8 mars 2010 18:58

                            « Ouais, j’rapplique et j’les aligne, ces caves !
                            -T’as besoin d’un julot, ma poule ?... fais appel à Jojo, le roi des costauds ! »

                            Allô le cirque Pinder !... vous reste-t-il une petite place pour un clown ? 


                          • Bardamu 8 mars 2010 18:59

                            A force de s’identifier à Bebel, il se prend pour l’original, la petite couille !


                          • Salsabil 8 mars 2010 23:49

                            Ho !

                            Je viens seulement de voir ces posts !!!

                            Bardamu,

                            Quand vous aurez, et l’âme et le talent, et la force tranquille de celui que vous vous permettez d’attaquer, vous pourrez monter sur vos ergots.

                            En attendant, continuez donc de prendre soin de vos femmes, puisqu’elles seules méritent intérêt à vos yeux, si je me souviens bien, n’est-ce pas ? smiley


                          • Peyo 8 mars 2010 19:06

                            Il faut passer au stade de la violence et le plus vite possible. Plus on tarde plus la violence deviendra dangereuse pour le peuple car reprise en main par la bourgeoisie, comme elle le fut en 1789.
                            Donc n’hésitons pas  : sortons les fusils de chasse !


                            • curieux curieux 8 mars 2010 21:38

                              Vous êtes dans une profession du droit et vous nous dîtes :
                              « La démocratie c’est aussi et beaucoup que soient placés les élus sous le contrôle vigilant du peuple. »
                              Le peuple, vous dîtes, ne peut faire justice, sinon c’est la révolution.
                              Les élus qui mettent la main dans le pôt de confitures, ils sont légion.
                              Vous pourriez nous donner une liste interminable de ces élus et également la liste des condamnations données par vos collègues. Pour cette dernière, pas besoin d’un long article sauf pour les « non-lieusés ». La justice n’est pas faîte pour les élus et guère plus pour le monde du travail, lieu où vous évoluez.


                              • curieux curieux 8 mars 2010 21:45

                                J’oubliais :
                                « Merci cher ami les cons volent bas aujourd’hui »
                                C’est du vocabulaire sarkosiste, non. Il parlait même des pauvres en même temps car le pauvre est con.
                                ET
                                Si les cons volaient comme des bécasses
                                On verrait Lépine partir à la chasse
                                Mais Artemis n’est-elle pas la déesse de la chasse ?


                                • ARTEMIS ARTEMIS 8 mars 2010 23:55

                                  A curieux

                                  c’est le commentaire que mérite celui à qui il s’adresse

                                  A stupidité stupidité et demie.....


                                • curieux curieux 9 mars 2010 05:58

                                  Vous ne répondez pas. Je pense que vous êtes parfaite pour faire une collaboratrice du pouvoir actuel.
                                  Vous êtes une trouillarde et vous n’osez pas sortir de votre cocon
                                  Sauf avec un fusil entre les mains pour les pauvres petites bêtes sans défense
                                  Au fait, j’ai écrit Lépine comme le con court
                                  mais c’était les pines
                                  Mais je doute fort que vous ayez compris


                                • toupitig 8 mars 2010 22:04

                                  Si le no sarkozy day pouvait durer mille ans, je serais bien content. Ce type, est vraiment comme un caillou dans les godasses de la Françe.


                                  • ARTEMIS ARTEMIS 8 mars 2010 23:53

                                    A Amirella


                                    Bonsoir et merci de votre long commentaire

                                    Merci d’avoir exposé votre avis avec courtoisie .

                                    Avant d’écrire l’article j’ai regardé attentivement le mur du no Sarkozy Day ainsi que le site qui lui est consacré

                                    j’ai aussi glané de nombreuses informations sur le web .

                                    sI vos intentions me paraissent sincères et louables je redoute que ce mouvement ne suscite les passions les plus obscures chez certains

                                    Les partis politiques sont singulièrement taiseux sur le mouvement , les syndicats idem atTendent -ils une récupération en fonction du déroulement de la journée ???? Les médias sont également muets .

                                    certains groupuscules extrémistes tentent d’infiltrer le mouvement pour le détourner et le discréditer c’est en cela que je parle de boîte à Pandore

                                    j’espère que toutes les précautions sont prises pour qu’il n’y ait pas de débordements violents .

                                    si cela devait être le cas le mouvement serait décrédibilisé et ferait le jeu de ceux là même que vous souhaitez combattre.

                                    Bien plus cela permettrait de donner un coup de pouce aux lois sécuritaires qui sont en préparation et le Français étant frileux il applaudirait des deux mains

                                    Si le mouvement rassemble peu de participants il fera également le jeu du pouvoir en place

                                    vous naviguez sur une rivière étroite remplie de récifs

                                    l’appel à la démission de Nicolas Sarkozy ( cet appel a été retiré depuis) était maladroit et a semé la confusion .

                                    Je reste satisfaite de la publication de mon article car il a ouvert un débat

                                    le fait qu’il ait déplu et ait suscité des commentaires acerbes ne me gêne nullement car je suis pour la libre expression .

                                    Ceux qui ont l’habitude de me lire ici ou sur mon blog connaissent mes engagements et mon franc parler car depuis plus de deux ans maintenant je ne cesse de dénoncer la pauvreté, la précarisation,les injustices.

                                    Bonne chance à vous et soyez prudents
                                     



                                    • Bardamu 9 mars 2010 15:19

                                      Mère Thérésa : le retour !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès